Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?

News jeu
Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
PC PS4 Switch ONE Mac iOS Android
Partager sur :

Récemment, il a encore frappé fort. Fortnite a électrisé son monde avec le très ambitieux concert in-game de Travis Scott et sa mise en scène ébouriffante. Epic Games est coutumier du genre. Le fameux Trou Noir, passerelle entre le Chapitre 1 et 2 du Battle Royale, est encore dans les mémoires. Et depuis son lancement il y a trois ans, les équipes de Tim Sweeney n’ont cessé d’enthousiasmer les fans grâce à des nouveautés en pagaille et des événements marquants. Jusqu’à devenir maîtres du happening.

En matière de jeux vidéo, il est dorénavant impossible de l'ignorer : Fortnite est encore et toujours un succès absolu. Récemment, le maître du Battle Royale rassemblait plus de 27 millions de joueurs uniques autour du concert in-game de Travis Scott, bouleversant au passage le champ de possibles en matière de mise en scène pour un événement en ligne. On pensait pourtant le titre d’Epic Games en mauvaise posture : fin 2019, l’organisme d’analyse SuperData rapportait une baisse importante des revenus le concernant. “Ces affirmations ne représentent pas la réalité” avait alors répliqué la firme de Tim Sweeney, bombant le torse quelques mois plus tard au moment de dévoiler le nombre de joueurs inscrits sur son Battle Royale. Aux dernières nouvelles, ils sont 350 millions. C’est 100 millions de plus que l’année dernière.

Mises à jour, jour après jour

Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
Thanos dans Fortnite (mai 2018)

Ce succès constant depuis la sortie du jeu en 2017 tient en trois mots : “mises à jour”. Dès sa sortie, Fortnite est synonyme d’updates très régulières à base de grenade-ventouse et de boule à hamster. Et Epic Games a su très tôt nouer des partenariats marquants qui ont entretenu sa domination. Dès mai 2018, soit un peu plus de six mois après la sortie du mode à 100 joueurs, Fortnite accueillait Thanos à l’occasion de la sortie du film Avengers : Infinity War. D’autres événements spéciaux se feront plus fréquents sur la fin du Chapitre 1, avec le retour des super-héros Marvel en avril 2019, le caméo de John Wick (dont le skin était déjà apparu Saison 3) et Stranger Things entre mai et juillet de la même année, puis de Borderlands et Batman en août et septembre. La liste est longue. Et Epic Games ne reverra pas ses ambitions à la baisse pour le Chapitre 2.

Cette nouvelle étape, la firme de Tim Sweeney la marquera au fer rouge avec le désormais célèbre Trou Noir qui a rendu le jeu inaccessible pendant deux jours. Une transition aux allures de reboot qui permettra à Epic Games d’enchaîner sur un nouveau type d’événements in-game : les séances cinéma en plein-air avec de grosses exclusivités (avec pour précuseur le coucou furtif sur écran géant du personnage principal des Mondes de Ralph, lors de la Saison 1). C’est ainsi qu’en décembre 2019, une scène inédite de Star Wars IX : L'Ascension de Skywalker a été diffusée en avant-première dans Fortnite. Idem tout récemment pour Tenet, prochain film de Christopher Nolan, qui bénéficiera même d’une diffusion intégrale cet été dans le jeu.

Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
Le combat "Monstre Vs. Méchanours"

“Et ce n’est pas fini” comme dirait l’autre. En parallèle de tout ça, la firme lâche des indices sur sa carte pour teaser l’arrivée de nouveaux contenus. Et marque aussi le coup à la fin de chaque saison, comme lorsqu’un monstre et un mécha gigantesques ont joué des poings devant des avatars médusés. Bref, Fortnite, c’est aujourd’hui cette galaxie délirante de gros et micro-événements. Un marathon constant livré - nous nous devons de le rappeler - au prix de conditions de travail alarmantes. En avril 2019, par l’intermédiaire du média américain Polygon, des développeurs ont affirmé avoir passé 70 à 100 heures par semaine devant leur poste pour satisfaire les exigences d’Epic Games. On ne sait pas si les choses se sont arrangées entre temps. Aucune information n'a été rendue publique depuis.

Candidat pour le métavers

Toutes ces mises à jour et événements marquants, Yannick Rochat les connaît par coeur. Avant de faire de Fortnite un objet d’étude, ce chercheur à l’UNIL Gamelab de l’Université de Lausanne a écumé le titre d’Epic Games plus que de raison depuis sa sortie. “Heureusement que la Playstation ne compte pas le nombre d’heures” nous confie-t-il avec humour, lorsque nous l’avons joint par téléphone. Selon lui, avec ces événements en pagaille, Fortnite tend vers “une nouvelle forme d’immersion” :

Le but initial (de tous ces événements et mises à jour, ndlr) c’est évidemment de diversifier ce qu’il se passe dans le jeu. On le voit avec les updates toutes les deux semaines, que ce soit du côté ludique ou esthétique. Maintenant ça a pris plus d’ampleur : même si on est encore très loin de la vie réelle, ces événements en jeu servent à créer une autre forme d’immersion - Yannick Rochat, chercheur à l’UNIL Gamelab de l’Université de Lausanne

Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
Tweet de Tim Sweeney (fin 2019)

Cette autre forme d’immersion, Tim Sweeney l’a évoqué plusieurs fois au cours des dernières années : il s’agit du métavers, utopie virtuelle qui nous permettrait d’échapper aux tracas du quotidien et faire ce que bon nous semble. Un peu comme Second Life en son temps. Et même si le PDG, à notre connaissance, n’a jamais cité Fortnite comme candidat pour concrétiser ce fantasme, il a plusieurs fois fait allusion à la nature hybride de son Battle Royale. Pas vraiment un réseau social, plus qu’un jeu vidéo, comme un lieu où l’on traîne avec ses potes après le travail ou les cours. “Est-ce que vous voyez Fortnite comme un jeu ou une plateforme ?” avait demandé un internaute à Tim Sweeney sur Twitter, fin 2019. Sa réponse : “Fortnite est un jeu. Mais s’il vous plaît, reposez-moi de nouveau la question dans un an”.

Pas besoin de tirer des plans sur la comète pour l’instant. Si le titre d’Epic Games tend vers une forme de métavers, “les possibilités offertes en jeu sont pour le moment assez limitées” note Yannick Rochat. “On peut notamment le voir avec le lancement de Party Island tout récemment, un mode lancé à côté du Battle Royale (qui propose des concerts, des courses de kart et où les armes sont proscrites, ndlr)”. L’idée de métavers entend un monde unique où tout est possible. Ce n’est pas Fortnite pour l’instant. Pourtant, le fait de regarder le concert de Travis Scott ou la bande-annonce de Tenet directement en jeu, et pas par l’intermédiaire d’une fenêtre que l’on pourrait agrandir ou réduire, “ça symbolise quelque chose d’important” remarque le chercheur. Ces événements, on les vit avec le même personnage que l’on a personnalisé depuis le début.

Fortnite - Trailer de la Saison 2 du Chapitre 2

Chargement de la vidéo Fortnite trailer

Philosophie d'Epic

Pour Yannick Rochat, les excentricités de Fortnite symbolisent aussi un changement de vision et de stratégie de la part d’Epic Games à l’égard de son propre jeu. “Au début, Epic était par exemple très actif sur Reddit, où il discutait régulièrement avec les joueurs pour avoir des retours et communiquait avec précision sur les changements de chaque mise à jour. Ce n’est plus du tout le cas maintenant”. Un besoin de feedback qui s’explique notamment par l’arrivée de Fortnite en pleine gloire de PlayerUnknown's Battlegrounds, aujourd’hui ancien roi du Battle Royale. Mais après avoir collecté les records - aussi bien en nombre de joueurs que de viewers sur Twitch -, le titre d’Epic Games est entré dans une logique plus industrielle : celle du Battle Pass pour booster son modèle économique, du storytelling in-game pour teaser ses prochaines saisons, des événements spectaculaires pour marquer le coup. “Epic a réalisé le potentiel commercial de Fortnite et a changé de stratégie” résume Yannick Rochat. Et le tout reflète la philosophie globale de la firme :

Epic ce n’est pas seulement un éditeur et un développeur de jeu. Ils mettent aussi à disposition l’Unreal Engine. Ils visent loin, ont beaucoup d’ambition (...) Et il ne faut pas oublier la personnalité de Tim Sweeney au milieu de tout ça. Pour moi, c’est quelqu’un d’un peu idéaliste : il rachète des forêts pour les préserver et il est de la culture hacker. On retrouve un peu cette idée avec l’Epic Games Store : l’argent gagné via Fortnite est au final redistribué dans l’industrie du jeu vidéo (avec cette fameuse marge qui donne 88 % des revenus générés aux développeurs et 12 à la plateforme, ndlr). Il agit de l’intérieur pour améliorer l’état de l’industrie - Yannick Rochat, chercheur à l’UNIL Gamelab de l’Université de Lausanne

Fortnite : Pourquoi le titre d'Epic Games est passé de Battle Royale à maître du happening ?
Travis Scott dans Fortnite

Améliorer l’état de l’industrie ou en tout cas entrevoir le potentiel futur du JV, comme Epic Games l’a encore démontré avec la récente présentation de l’Unreal Engine 5, dernière mouture de son moteur maison prévue pour 2021. C’est en tout cas ce que les actions de la firme de Tim Sweeney laissent à penser. Et comme souvent dans cette industrie, l’avenir réserve des nouveautés encore plus impressionnantes. “Le concert de Travis Scott autorisait 50 personnes connectées en même temps (et non 100 comme pour le mode Battle Royale, la diffusion de la scène de Star Wars IX, le concert de Marshmello ou les fins de saison, ndlr)” relève Yannick Rochat. “Si on a vu cet event arriver maintenant, c’est parce que cela demande une grosse puissance de calcul qu’Epic n’avait peut-être pas avant. Et qu’il y a donc encore de la place pour créer des événements encore plus ambitieux”.

Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Par Indee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC PlayStation 4 Nintendo Switch Xbox One Mac iOS Android Action Tir Shooter Battle Royale Epic Games Contemporain

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
KimJongunFTW
KimJongunFTW
MP
le 08 juin à 18:13

Osef + jeu de merde

Lire la suite...
Commentaire édité 08 juin, 18:14 par KimJongunFTW
Xzolt_channel
Xzolt_channel
MP
le 08 juin à 12:40

Les gars aller vous abbos a la chaine Xzolt

on vient de comencer et on que vingt abbonnez Merci pour ceux qui iront voir

Lire la suite...
Skordead
Skordead
MP
le 06 juin à 08:42

Fortnite c'est pour ceux qui n'ont jamais d'argent et donc qui joue à un jeu gratuit 🆓

Lire la suite...
Skordead
Skordead
MP
le 06 juin à 08:40

Ce jeu (qui n'est pas un jeu pour moi) est une daube la plus grosse carotte du siècle.

Lire la suite...
saettadluffy
saettadluffy
MP
le 03 juin à 21:11

Second Life...

Lire la suite...
dartz996
dartz996
MP
le 03 juin à 10:49

Décidément, cette poubelle virtuelle n'a pas fini de faire parler de lui, triste époque :honte:

Lire la suite...
Anti--Respawn
Anti--Respawn
MP
le 03 juin à 03:47

fortnite ce matraquage des cerveaux sur les jeuneees :hap:

puis bon le jeu bon voilà, on aime ou pas... :pf:

Lire la suite...
toutesconsoles
toutesconsoles
MP
le 01 juin à 11:01

J'ai commencé le jeu sur PS4 et fini sur Switch , le jeu est honteux et ne respecte pas sa communauté

Lire la suite...
Mick30340
Mick30340
MP
le 01 juin à 10:06

Super des jeux de game boy sur PS4 ! Et une communauté dégueulasse qui défonce tous les jeux qu'ils ont ! GTA 5 est devenu une vrai honte a cause d'epic camés qui l'a offert !! Il n'aurait jamais dû existé comme ça !!

Lire la suite...
toujoursraison-
toujoursraison-
MP
le 01 juin à 09:57

osef dans apres la rentrée c'est fini Fortnite.

Lire la suite...
Top commentaires
Netoge
Netoge
MP
le 30 mai à 15:06

maître du happening

panneau publicitaire c'est mieux, non ? remarque c'est normal aujourd'hui, je suis presque sûr que d'ici quelques années, on va se taper des pubs comme sur Youtube, mais sur nos jeux, entre chaque parties pendant le chargement de partie / lobby :)

Lire la suite...
Commentaire édité 30 mai, 15:06 par Netoge
LeGlaudeDeter
LeGlaudeDeter
MP
le 30 mai à 15:13

Parce qu'ils en ont rien à foutre de leurs commue , tant qu'ils peuvent refourguer tout et n'importe quoi par sponso ils le feront pour engranger un max , Epic bouffe à tout les râtelier avec Fortnite , c'est clairement pas un exemple à suivre.

Lire la suite...
Fortnite Battle Royale
PCPS4PS5SwitchONE"Xbox Series"MaciOSAndroid
Fortnite
PCPS4PS5SwitchONE"Xbox Series"MaciOSAndroid
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
28 août 2020