Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

News jeu
Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake
Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake
PC PS4 ONE Stadia PS2 Xbox
Partager sur :

Sorti en 2002 sur PC, Xbox et PS2, Mafia a été une petite pépite en son temps. Son atmosphère, sa science de la mise en scène, son propos mature et sa reconstitution de l'Amérique de la prohibition des années 30 sont autant d'éléments ayant fait de lui un jeu incontournable pour tous les amateurs de l'univers gangster. Si la franchise s'est déclinée en deux autres épisodes assez différents, et qui sont d'une tenue encore acceptables en dépit des années, notamment en ce qui concerne le déjà vieillissant Mafia II, Mafia premier du nom, lui, mériterait bien un petit coup de verni, et c'est ce qui semble se tramer dans les locaux de Hangar 13, sous la tutelle de 2K, selon les récentes rumeurs et maladresses du Windows Store.

Mafia Trilogy se tease en vidéo

Chargement de la vidéo Mafia Trilogy trailer

La perspective d'un remake nécessaire ?

Très récemment, 2K a refait parler de sa franchise en diffusant un trailer d'un certain Mafia Trilogy. Si l'on se doute bien que ladite trilogie renfermera en une seule boîte les trois volets de la franchise, difficile de savoir avec précision en revanche si les deux premiers épisodes bénéficieront par la même occasion d'un remaniement pour les remettre au goût du jour. Dans le foulée de l'annonce, la page nord-américaine du Microsoft Store a mis en ligne les fiches de Mafia et Mafia II : Definitive Edition. Sur la fiche de ce dernier était précisé son statut de remaster, comprenez sans doute refonte HD, et sa sortie serait fixée au 19 mai prochain, date à laquelle les détails sur Mafia Trilogy devraient être dévoilés.

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remakeMafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

Mais c'est essentiellement la possibilité d'une Mafia Definitive Edition qui a retenu l'attention des fans, nombreux, du premier opus de la franchise. Si la page du Windows Store la recensant a été supprimée après n'être restée en ligne qu'une poignée d'heures, quelques informations, que nous manipulerons cependant avec précaution, rien n'étant pour l'heure officialisé par 2K, laissaient entrevoir la perspective d'un remake intégral, avec une volée de captures d'écran illustrant la refonte pour le moins alléchante. Effectivement, le premier Mafia pourrait bien nous revenir dans un remake intégral et, il faut bien le reconnaître, un remaniement en profondeur du jeu ne serait pas de trop pour permettre à une nouvelle génération ou aux personnes étant passées à côté du jeu à sa sortie, de se faire une idée de ses multiples qualités sans souffrir de son caractère fortement vieillissant.

Une trame intemporelle, un jeu vieillissant

Mafia était un excellent jeu à bien des égards. C'était effectivement l'un des premiers à retranscrire aussi fidèlement l'esprit de ses inspirations cinématographiques, le Parrain en tête. Essentiellement narratif, Mafia vous plaçait dans les bottes de Tommy Angelo, chauffeur de taxi se retrouvant malgré lui embarqué dans les trafics de la famille Salieri, en guerre ouverte avec la famille Morello. De simple citoyen ordinaire, Tommy deviendra un membre clef de sa famille de coeur, au gré de l'accomplissement de multiples missions au cœur de la cité fictive de Lost Heaven et de ses environs. C'est incontestablement là qu'était tout le sel du jeu. Il récitait avec respect, mais sans être trop académique, les codes inhérents aux films de mafieux et jouissait d'un scénario solide, piochant autant dans le registre dramatique que celui de l'action et de l'humour, et d'une mise en scène soignée. Les personnages avaient du corps, leurs relations étaient crédibles, profondes, et l'attachement du joueur au personnage de Tommy était immédiat et inconditionnel d'un bout à l'autre de l'aventure.

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remakeMafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remakeMafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

Injustement comparé à GTA III sorti un an plus tôt, Mafia se déroulait certes dans un open world, mais ce dernier était davantage un décor planté pour donner du corps à l'univers du jeu plutôt qu'un prétexte à la multiplicité de missions et d'activités. La circulation dans Lost Heaven n'était en réalité utile que dans le but de suivre le fil narratif du jeu dont le joueur ne pouvait pas dévier. Et de ce point de vue, le gameplay de Mafia était fatalement en retrait. Séquences de conduite, de combats à la troisième personne ou de course-poursuite faisaient à l'époque plutôt bonne figure face aux standards de la concurrence, mais elles ne tutoyaient pas des sommets et, même alors, certains éléments de jeu n'étaient pas sans défauts. Et aujourd'hui, s'il vous prenait l'envie de regarder avec tout le recul nécessaire Mafia, ces derniers pourraient bien prendre le pas sur ses qualités de scénario et d'atmosphère qui elles, sont bien là.

Pour ces raisons, la possibilité d'un remaniement de fond en comble de ce premier serait une excellente nouvelle si toutefois elle est réalisée en profondeur. Selon les quelques informations diffusées sur la page du jeu, le gameplay serait remis au goût du jour et l'histoire serait de son côté étendue. Et, si l'on s'en réfère aux quelques captures d'écrans diffusées pour une poignée d'heures, le travail de refonte semble avoir été largement pris au sérieux et ne pas avoir usurpé son label de remake. Lost Heaven semble effectivement bien partie pour justifier sa présence sur la génération actuelle de console, le titre étant a priori prévu pour une sortie fin août prochain.

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

Visuellement donc, Lost Heaven semble s'être offert une cure de jouvence. Pour être en accord avec les open world modernes, cette dernière devra miser sur sa population, sa circulation et la diversité de ses quartiers pour insuffler la crédibilité nécessaire à cette ville en pleine effervescence. Ce réalisme était d'ailleurs déjà présent sur de multiples éléments de jeu, mais elle devra se hisser dans son niveau de détail au rang des standards actuels, du moins dans la mesure du possible lorsque l'on parle d'un remake qui n'aura sans doute pas eu le temps de développement d'un certain Final Fantasy VII Remake, pour ne citer que lui. Au regard des quelques visuels aperçu, nul doute que les personnages seront également remaniés, plus détaillés, coupant ainsi court à la rigidité des expressions qu'imposait la technologie des jeux de l'époque. Du côté de l'histoire, il semble aujourd'hui délicat d'imaginer un remaniement ou une extension de la trame narrative, le scénario de Mafia se suffisant à lui-même et ne souffrant pas d’ellipses majeures ni de creux empêchant une bonne compréhension de ses enjeux. Et pourtant c'est manifestement dans cette voie que Hangar 13, ayant repris les rênes de la saga avec Mafia 3, entend s'orienter. Une histoire étendue ne voulant certes pas dire que l'histoire sera remaniée, nous espérons que les extensions annoncées ne seront pas un prétexte à la dispersion d'une intrigue qui était à l'époque parfaitement rythmée.

Ne pas céder aux sirènes du monde ouvert actuel

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

Avec une extension de l'histoire et une seconde vie de Lost Heaven, la tentation de faire céder Mafia aux sirènes de l'open world au sens où on l'entend aujourd'hui pourrait être tentante, mais il y a fort à parier que les développeurs ne reproduiront pas les erreurs commises suite à la nouvelle ouverture de la saga amorcée par Mafia III. Ce qui fait la force de la franchise, et la trame du dernier volet comme ses cut-scene ne démentaient pas ce constat et faisaient aussi preuve d'un certain respect de l'ADN de Mafia, c'est son scénario, le développement des personnages et cette atmosphère de rivalité et de sens de la famille qui plane au-dessus de chaque œuvre relative au genre. Si aujourd'hui les mondes ouverts servent de prétextes aux multiples quêtes et activités et que de disposer d'un monde ouvert sans l'exploiter autrement que comme simple décor n'a jamais vraiment été la norme (Mafia 1 & 2 ou L.A. Noire en sont de rares exemples), il serait nécessaire de conserver l'aspect « couloir », ce n'est pas une injure, du jeu d'origine. Mais la question qui se pose est de savoir si, pour un joueur découvrant l'univers du jeu, la présence d'un open world privé de missions annexes ou d'activités secondaires et souvent dispensables ne paraîtrait pas un rien anachronique. Si son aspect ne le laissait pas forcément paraître à l'époque, Mafia était avant tout un jeu à histoire avant d'être un jeu un gameplay et garder le contrôle sur le rythme de l'intrigue est déterminant pour les fans comme pour que le nouveau public puisse retrouver tout ce qui faisait le charme du titre sorti il y a 18 ans déjà. Le monde ouvert n'est qu'un élément destiné à favoriser l'immersion et clairement pas à gonfler la durée de vie du jeu, comme cela a notamment été le cas sur les activités répétitives imposées dans les différents quartiers de Mafia III, qui brisaient le rythme d'une histoire qui valait pourtant le détour.

Un gameplay devant être revu en prodondeur

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

Mais, bien évidemment, loin d'être un walking sim, Mafia, outre le fort accent mis sur son scénario, était aussi un jeu d'action. C'est sans doute là que plusieurs écoles pourraient s'affronter sur la vision que l'on pourrait se faire de la refonte du gameplay. En premier lieu, et c'est là un pan incontournable de la saga, la conduite pourrait être une épineuse question pour les développeurs. Les véhicules des années 30 sont lourds, peu rapides et difficilement maniables. Ce parti pris, qui témoignait d'une certaine volonté de réalisme de l'épisode original, réalisme qui se retrouvait d'ailleurs sur de nombreux détails du jeu (gestion du carburant, limitation de vitesse parfois pénible, etc.), pourrait s'avérer assez rédhibitoire en 2020. La physique des véhicules, pas toujours crédible, devra profiter de quelques ajustements, car les errances qui étaient parfaitement tolérables il y a près de 20 ans le seraient nettement moins aujourd'hui. Les trajets d'un point à un autre étaient parfois particulièrement longs et, la limitation de vitesse, sans le respect de laquelle la police vous infligeait une contravention, était une épée de Damoclès parfois plus pénible qu'immersive qui planait au-dessus du joueur. Et lorsque vous n'étiez pas aux commandes d'un véhicule semblant peser plusieurs tonnes et difficilement manoeuvrable dans les virages, les véhicules les plus rapides pouvaient aussi s'avérer traîtres. Nous vous rappelons au bon souvenir de cette mission demandant de gagner une course automobile, qui est parvenue à décourager plus d'un joueur de continuer le jeu, et dont tout le déroulement reposait sur une conduite qui laissait à désirer sur l'intégralité du jeu. Trouver alors le bon compromis entre respect de la crédibilité recherchée à l'époque et nécessité de ne pas frustrer les joueurs en la rendant plus fluide et agréable n'est pas une chose aisée, autant en raison du fait que c'est là tout une portion du jeu qu'il faudrait retoucher que celui de rallier sous une même bannière les puristes du jeu original comme le nouveau public.

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remakeMafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remakeMafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake
Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

D'autres ajustements seraient également bienvenus. Les combats, qu'ils soient au corps à corps ou à coup de fusil, manquaient à l'époque cruellement de précision, aucun système de couverture fonctionnel n'était introduit dans le jeu, les munitions étaient rares et la fragilité de votre héros parfois punitive. Même à l'époque, le jeu d'origine ne brillait pas pour l'intelligence de son gameplay, tout juste faisait-il ce qu'on lui demandait, mais en définitive, l'ensemble n'a pas empêché le jeu d'obtenir un statut culte chez celles et ceux s'y étant essayés, certes. Néanmoins, pour rafraîchir un titre de 20 ans, c'est toute une portion des gunfights qu'il faudrait repenser et un remake devra trancher à nouveau entre respect de l’œuvre originale et modernité. L'intelligence artificielle des adversaires, également, ferait assez pâle figure aujourd'hui face au minimum que l'on attend d'une production du type. Si l'IA est toujours un sujet délicat à développer, celle de Mafia III, nettement plus récent, ayant été d'ailleurs aussi régulièrement prise en défaut il y a seulement 4 ans, inutile de préciser que porter celle de l'épisode original sans la remanier serait un coup sévère porté à la possibilité de fédérer une nouvelle audience.

Mafia : Ce qu'il lui faudra pour réussir un remake

L'exercice du remake est assez délicat et il est difficile d'en n'en développer un que partiellement. Si nous prenons l'exemple de l'excellente refonte de Shadow of the Colossus, le jeu étant resté inchangé autrement que par ses visuels pourtant devenus époustouflants, difficile de parler de remake à proprement parler. Mais le jeu d'origine, exception faite d'une poignée de soucis de caméra, n'avait vieilli qu'esthétiquement, et le joueur apte à passer outre ce vieillissement pouvait encore largement se laisser porter par l'ambiance du titre de Fumeto Ueda. Final Fantasy VII Remake ou Resident Evil 2 (2019), sont davantage à prendre comme exemples lorsqu'il s'agit de montrer montrer que l'on peut respecter le fond d'un jeu tout en en modernisant drastiquement la forme, gameplay inclut. Le cas de Mafia est particulier. En l'état, l'épisode de 2002 semble plus que jamais être le fruit des productions de son temps, le titre comme de nombreux autres n'est assurément pas intemporel et a incontestablement souffert du poids des ans. Nombreux sont les joueurs qui se sont cassé les dents sur sa rigidité en s'y essayant lors de la remise en lumière de la franchise, le retour de Mafia ne peut se faire décemment par le biais une simple refonte graphique.

Prises individuellement, et excepté son histoire, les différentes composantes du jeu d'origine n'avaient pas de caractère révolutionnaire et, toujours par cette observation décortiquée de chacune de ses mécaniques aujourd'hui, difficile, même en se replaçant dans le contexte de 2002, de comprendre pourquoi les défauts ou le manque d'ambition de certains partis pris de Mafia dans son gameplay n'ont pas empêché le titre de se hisser au rang d'incontournable. La réponse est simple : Mafia était plus fort et intéressant que la somme de ses parties. L'intelligence artificielle, les combats, la progression, la certaine lenteur de l'ensemble ne sont pas des défauts en eux-mêmes, ils sont simplement en accord avec ce qu'il était globalement possible de faire à l'époque, et en dépit de soucis réels, pris dans son ensemble, le titre s'avérait diablement immersif et poignant. Mais c'est dans la modernisation des nombreux éléments dignes d'être corrigés et remaniés en profondeur que devra se situer l'ensemble des efforts, l'histoire, elle, les personnages comme les rouages de l'intrigue devraient alors, si la refonte est bien pensée, conserver toute sa saveur et Mafia pourrait alors attirer un tout nouveau public dans son giron.

Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC PlayStation 4 Xbox One Google Stadia PlayStation 2 Xbox Action Aventure 2K Take-Two Interactive Illusion Softworks d3t Hangar 13 Aspyr (Mac)

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Paladin5
Paladin5
MP
le 25 mai à 11:40

JVC. Votre analyse est assez symptomatique de ce que les joueurs pensent devoir réclamer d'un un jeux vidéo aujourd'hui. Un truc qui dégueule d'items avec des gunfight complètement shittées où se prendre des balles n'est plus vraiment un problème car au bout de 10 secondes à couvert on est comme neuf. Vous prônez de l'arcade encore et encore où on peu porter 15 armes sous le manteau avec l'équivalent de 20 chargeurs pour chacune d'entre elles.

Pour moi c'est non et doublement non! On est dans un jeu où il y a que certaines armes en circulation car c'est le marché noir (dans Mafia II, avoir une MP40 ou un M1 Garant pour aller braquer une banque aux USA n'a pas de sens). Où on fait gaffe lorsqu'on explose une voiture que le pare-choc ne nous arrive pas dans la poire et nous fasse perdre de la vie. Quand on se fait tirer dessus on se planque derrière une voiture et on attend le bon moment pour répliquer. Et lorsqu'on fini une fusillade on la contemple car elle est jonchée de douilles, de chargeurs vides, de cartouches de fusil en plus des cadavres et des voitures incinérées. Car c'est aussi ça l'immersion, les petits détails!

La police qui nous traque... A nous d'être malin et d'observer lorsqu'ils ont le dos tourné pour griller un feu ou dépasser la limitation de vitesse. Les véhicules lourds c'est juste un pur bonheur. Donc j'espère de tout coeur que ce remake va coller à l'ancienne version pour tous ces aspects de détail. J'avais trouvé Mafia II déjà trop arcade principale raison pour laquelle j'ai passé mon tour pour Mafia III... De grâce ne nous gâchez pas une si belle oeuvre! Soyez fiers de ce qu'elle est, et faites tout pour la sublimer et la graver définitivement dans le marbre du Panthéon des jeux vidéo!

Lire la suite...
anachoret
anachoret
MP
le 23 mai à 03:13

Un remake n'a aucun intérêt....qu'ils fassent du neuf plutôt que de choisir la facilité pour se faire du pur bénéfice.

Lire la suite...
sneke92230
sneke92230
MP
le 23 mai à 01:06

0 :question: :honte:

Lire la suite...
jacky230188
jacky230188
MP
le 19 mai à 14:21

bonjour a tous

comme je voit il a ete dit par beaucoup d entre vous je partage votre avis MAFIA etait un chef d oeuvre a l epoque et pour ma part j attend vraiment ce remake avec impatience. J espere seulement que ce remake tiendra toutes les promesses qu il pourrait engendrer pour chacuns de nous joueurs ( graphisme remis au gout du jour , ainsi que la jouabilité et pourquoi pas meme rajouter quelques nouveauté si maitrisé ) , en revanche un point qui pour moi serais essentiel c'est de ne pas trop toucher à l histoire car elle etait juste magique dans mes souvenirs . Pour ma part quand j'ai jouer a MAFIA 3 j ai été trés déçu par la repetitivité des missions , ainsi que par les graphisme donc j espere vraiment que Hangar 13 savent dans quoi ils se lancent et se montrerons respectueux et à la hauteurs de la refonte de la franchise , courage et bonne continuation a tous.

Lire la suite...
lerocher51
lerocher51
MP
le 18 mai à 18:06

Ce jeux m'a mis une claque à sa sortie (il à aussi mis une claque à mon AMD T-BIRD et à ma GEFORCE 3 TI500 mais quel jeux ! : ))) un chef d’œuvre à l'époque

Lire la suite...
TonYneT
TonYneT
MP
le 18 mai à 05:02

Il est rare que je laisse un commentaire sur un article JVC, mais quand on parle d'un titre comme MAFIA, il est difficile pour moi de me retenir tellement j'en garde un bon souvenir ! avec cette musique qui ronronne dans ma tête quand jy repense. :sarcastic:

MAFIA reste à mes yeux un chef d’œuvre vidéo ludique, a l'image d'un grand film de "Scorsese" comme "Les Affranchi" pour ne cité que lui.

Grandiose à tout point de vue, dé les premières minutes de jeu, je me souvient avoir tout de suite accrocher! Principalement par ses qualités de gamplay "réaliste" je le comparais (a tort?) a GTA et je ne voulais même pas en entendre parler tellement MAFIA étais supérieur "a mes yeux"

Une autre de ses qualités étais la narration complète en FR avec un excellent doublage. Tel un chef d’œuvre cinématographique où l'on avait notre rôle a jouer. en tous cas c'est comme ça que j'ai perçu MAFIA a l’époque.

Pour ma part il n'ya vraiment que ce premier volet de la série qui m'a donner autant de plaisir, bien que j'ai terminé le second, je n'ai plus jamais retrouvé cette sensation unique et j'ai encore moins apprécier le 3eme.

Donc pour conclure se serais très intéressent de voir ce premier opus remastérisé comme il se doit.:oui:

Lire la suite...
MetisDeter2607
MetisDeter2607
MP
le 17 mai à 15:47

Vivement !

Lire la suite...
Le-BelgoTurc
Le-BelgoTurc
MP
le 17 mai à 13:22

Ca va être de la bombe, j'ai surkiffé le 2, je n'ai pas fait le premier mais je l'attends avec impatience

Lire la suite...
Acwel
Acwel
MP
le 17 mai à 09:30

JVC : Ce qu'il lui faudra pour réussir un bon test

Blague à part, pour le futur test du remake de Mafia, il faudrait que le jeu soit testé par la même personne qui à réalisé le test du jeu original et faire également tester le remake à quelqu'un qui n'a pas joué au jeu original.

Après ça, je pense qu'on pourra discuter... Perso les critiques faites sur Mafia (police, lenteur des véhicules, imprécisions des tirs?, etc...) ne m'ont jamais dérangé. Au contraire, c'est justement ce qui pour moi rendait le jeu moins arcade qu'un GTA par exemple. Je ne suis peut-être pas objectif car j'ai adoré le jeu et toutes la série d'ailleurs. Je pense que quoi qu'il en soit je risque très certainement de m'offrir ce "nouveau" Mafia.

Une dernière chose importante pour moi c'est le fait que le jeu soit entièrement doublé en français, qu'est-ce que c'est appréciable...

Lire la suite...
Cpia
Cpia
MP
le 17 mai à 01:12

Perso, j'suis bluffé par une chose là. Le secret maintenu jusqu'au bout sur ces projets.
Ahhh, ça change des "on vous montre 45 minutes du jeu 3 ans avant" (bye bye surprise potentielle) ou "hop, un trailer CGI, yeeehaaa, précos lancées sur du vent, rdv dans 1 an!" .

Rien que pour ça, je tire mon chapeau :)

J'vais surveiller ça, du vrai remaster, voir remake, du 1er, et peut être du 2, curieux je suis.
S'ils ne les transforment pas en Mafia 3... (ce potentiel gaché :/ )

Lire la suite...
Top commentaires
john_t_carter
john_t_carter
MP
le 15 mai à 19:00

https://image.noelshack.com/fichiers/2017/13/1491060222-risifia-b.png

Lire la suite...
DarkXehanort94
DarkXehanort94
MP
le 15 mai à 18:54

Je vais vous faire une offre que vous ne pourrez pas refuser.

Lire la suite...
Mafia
PCPS2Xbox
Mafia Trilogy
PCPS4ONEStadia
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
Captain Tsubasa : Rise of New Champions
28 août 2020