Menu
Assassin's Creed Valhalla
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Assassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'Ubisoft

News jeu Assassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'Ubisoft

Le 29 avril, Ubisoft annonçait officiellement Assassin's Creed Valhalla, nouvel opus de la licence qui emmènera les joueurs explorer le monde aux côtés des Scandinaves.

Assassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'Ubisoft

Évidemment, les joueurs feront partie de la caste des explorateurs, que l'on appelle communément les Vikings, et exploreront la Norvège, l'Angleterre, ainsi que d'autres royaumes. Ils prendront les commandes d'Eivor, un ou une guerrière, équipé de la célèbre lame secrète. Mais, comme pour tous les autres épisodes de la licence, Ubisoft s'est entouré de spécialistes pour donner de la cohérence à Assassin's Creed Valhalla. Pour retranscrire le IXe siècle, Ubisoft a notamment fait appel à l'historien Thierry Noël, qui fait partie de l'unité de recherche éditoriale, et qui a donné une longue interview sur le blog de l'éditeur. Pour commencer, il lui a été demandé de préciser ce que nous entendons par "Vikings".

(...) Nous savons qu'en Occident, cela évoque l'image de brutes et de pillards qui ont détruit des monastères dans toute l'Europe occidentale, mais en réalité, c'est un peu plus compliqué que cela. Le terme vikings fait en fait référence à une classe d'élite de la société nordique. Il s'agissait d'un certain groupe de personnes de la culture nordique qui étaient des commerçants, des explorateurs, d'excellents marins, des colons et, oui, parfois des envahisseurs et des pillards. (...) Ils sont partis (de Norvège) parce qu'ils voulaient découvrir une nouvelle terre et trouver des ressources. Au IXe siècle, les Scandinaves avaient récemment découvert l'utilisation des voiles et en avaient acquis la maîtrise absolue. Cela les a aidés à voyager partout dans le monde. (...)

Assassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'UbisoftAssassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'UbisoftAssassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'Ubisoft

Sur la question de la pertinence de la période pour un jeu Assassin's Creed, qui a beaucoup fait parler les passionnés d'Histoire, Thierry Noël répond :

C'est une période fascinante. Elle a été appelée "siècles obscurs" (littéralement "âge des ténèbres" en anglais) parce que nous n'avons pas autant d'informations que sur l'Égypte ancienne ou la Grèce. (...) Le monde romain a disparu et l'ère médiévale n'est pas encore totalement lancée. C'est une période vraiment intéressante de reconstruction du monde occidental, de reconstruction des valeurs, des États et des nations, et de mélange des cultures qui étaient isolées auparavant. Ce n'est pas seulement une période de conflit, c'est une période d'échanges culturels intensifs entre les gens, et les Vikings ont joué un rôle essentiel dans cette reconstruction du monde à travers les échanges.

À cette époque, l'Angleterre était une société multiethnique. Il était dominé par les Anglo-Saxons, mais il y avait aussi des Britons, des descendants des Romains, et bien d'autres. C'était une terre riche, mais c'était une terre divisée, surtout entre les royaumes anglo-saxons rivaux. Tout cela était très attrayant pour les Vikings, qui ont profité de la situation d'une Angleterre divisée. Le roi Aelfred est un personnage très important dans l'histoire de l'Angleterre. Lorsque les Vikings ont commencé à envahir et à coloniser l'Angleterre, tous les royaumes anglo-saxons sont tombés l'un après l'autre. Le seul qui a survécu était le Wessex. (...) Il a réussi à repousser l'invasion viking et a même réussi à reconstruire l'Angleterre moderne. C'est un personnage très important pour nous.

Assassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'UbisoftAssassin's Creed Valhalla : L'historien consultant répond aux questions d'Ubisoft

Si vous avez suivi les différentes annonces et les premiers éléments du jeu ayant été dévoilés, vous savez que les joueurs pourront développer et entretenir une colonie. Feature importante du jeu, elle se base sur ce que l'on sait des diverses installations des Vikings. Les traces archéologiques ont ainsi permis de démontrer que ces colonies constituaient la base de leur développement local. L'extension de ces considérations archéologiques est les sources dont on dispose à l'heure actuelle. Thierry Noël en fait le tour et explique que les Scandinaves ont laissé très peu d'écrits. Par conséquent, les chroniques et les textes disponibles proviennent des moines habitant les terres attaquées et occupées, et qui ont parfois donné une image assez négative des Vikings. Egalement, l'Edda poétique, un long poème narrant les divers mythes nordiques, fait figure de matériau important. Enfin, l'historien évoque la place des femmes dans la culture scandinave :

L'écart entre la réalité de la société nordique et l'image que nous avons du téméraire Viking était vraiment intéressant pour moi. Ils étaient une société fascinante en termes de culture et assez équitable dans la façon dont ils traitaient les femmes, qui avaient des droits importants à l'époque. C'était certainement en contradiction avec l'image commune que nous avions des Vikings. Les sources archéologiques sont très débattues sur cette question spécifique. Mais le fait est, et je pense que ce qui est vraiment important, c'est que cela faisait partie de leur conception du monde. Les sagas et les mythes de la société nordique regorgent de personnages féminins et de guerrières coriaces. Cela faisait partie de leur idée du monde, que les femmes et les hommes sont tout aussi formidables au combat, et c'est quelque chose que Assassin's Creed Valhalla reflétera.

Bande-annonce d'Assassin's Creed Valhalla

Assassin's Creed Valhalla sortira PC, PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 5 et Xbox Series X en fin d'année. Sur Xbox, le titre bénéficiera du smart delivery, qui permet de n'acheter qu'une fois le jeu pour en profiter sur Xbox One et Xbox Series.

Profil de MalloDelic,  Jeuxvideo.com
Par MalloDelic, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Commander Assassin's Creed Valhalla
PS4
Fnac Marketplace
35.95 €
PS5
Fnac Marketplace
44.94 €
ONE
Rakuten
39.90 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Caenum50
Caenum50
MP
le 06 mai 2020 à 11:07

L'historien dit je cite "Les sources archéologiques sont très débattues sur cette question spécifique" concernant la statut et rôle de la femme dans la société viking... Deux lignes plus haut, il affirme pourtant qu'elle était bien considérés et traitées presque à l'égal des hommes. Il dit ensuite "penser" qu'il a raison. Mais cela reste son avis puisqu'il y a en effet encore matière à débat sur le sujet.

Cherchez donc l'erreur. On en sait pas assez pour prétendre que les femmes de cette culture avaient les même droits que les hommes, partaient au combat, bref faisait tout ce que le jeu permettra de faire. Au final, c'est juste un choix marketing pour vendre des jeux, flatter un public large, utiliser le levier de la bien bien-pensance en faisant plaisir aux sjw, lgbt, féministes et j'en passe en vue de faire de l'argent.

Perso, je me moque de jouer un homme ou une femme. La base, c'est l'histoire du jeu et les motivations qu'induisent cette dernières pour impliquer le joueur, ce ne sont pas les considérations morales ou politique du monde dans lequel je vis qui doivent définir un scénario. J'allume pas mon pc ou ma console, tout comme je n'ouvre pas un roman pour qu'on me fasse des sermons de morale à deux balles.

Lire la suite...
Zaftwarrior
Zaftwarrior
MP
le 05 mai 2020 à 18:30

C'est bien beau d'essayer de mettre en avant un certain sérieux historique dans cet Assassin's creed, mais désolé de vous le dire, visuellement, aucun des costumes civils et militaires, des "vikings" que je vois dans les captures d'écran ne ressemble à quoi que ce soit d'historique ! Un scandinave du IX ou Xe siècle n'a jamais ressemblé à ça...

Lire la suite...
SaulMyKing
SaulMyKing
MP
le 05 mai 2020 à 15:06

Très bon article!

Lire la suite...
[Kenshin-kun]
[Kenshin-kun]
MP
le 05 mai 2020 à 12:12

Merci pour cet article

Lire la suite...
mstnick
mstnick
MP
le 04 mai 2020 à 22:15

Bon sinon il y avait Odissey en promo sur Steam

Lire la suite...
hugovoss
hugovoss
MP
le 04 mai 2020 à 16:28

C'est marrant le manque d'imagination des gens, un viking assassin oui et alors ?

Tout est possible, il suffit de s'imaginer le scénario présent, que le Viking en question a beaucoup voyagé et pourquoi pas dans les mondes orientaux. (rappelez-vous de bjorg et floki et leur voyage dans l'empire oriental.)

De là, on peut penser que le héros aurait rencontré un assassin et lui aurait inculqué son savoir, sont histoire et ses techniques.

Par cette expérience, il aurait appris le conflit qui oppose les assassins et templiers.

Donc, a partir de là, tout devient cohérent, un Viking ayant une soif de savoir et de curiosité , voyageur, avec une mission en tête...., le pillage, les guerres oui, mais avec un lourd secret.

Et même, qui sait ! On peut pousser le scénario plus loin en s'imaginant qu'Odin (ou un être se faisant passé pour celui-ci de l'ancienne civilisation) l'aurait poussé à partir en orient à travers ces rêves afin de trouver sa voie et les secrets qui en découlent.

Lire la suite...
SimpleVerite
SimpleVerite
MP
le 04 mai 2020 à 14:33

Cela faisait partie de leur idée du monde, que les femmes et les hommes sont tout aussi formidables au combat, et c'est quelque chose que Assassin's Creed Valhalla reflétera.

Pur mensonge pour justifier le contenu progressiste et féministe du jeu. Les femmes étaient respectées mais elles n'étaient pas guerrières, il était hors de question de sacrifier au combat les seuls êtres capables de donner la vie et d'élever l'héritier de la famille. Aujourd'hui, c'est différent, mais à l'époque, ben... c'était différent d'aujourd'hui. Combien de siècles nous séparent de cette période ?

Cet historien trahit son devoir sous la pression des lobbies.

Lire la suite...
AAHologue
AAHologue
MP
le 04 mai 2020 à 11:34

Les fameux "créateur de contenu" de Youtube qui s'autoproclame historien https://image.noelshack.com/fichiers/2018/27/4/1530827992-jesusreup.png

Lire la suite...
Neb77
Neb77
MP
le 04 mai 2020 à 11:16

ok, c'est cool, chez Ubisoft ils font de très bon univers tous les jeux Assassin's Creed confondus. Leurs cartes
et représentation des périodes historiques sont très réussites il n'y a rien à dire.
En revanche, le virage à 90° qu'ils ont pris pour la licence ne me convient pas.

Dans les Assassin's Creed depuis Origins, je me demande où est passé l'aspect assassin ? où est passé la sensation lorsque nous escaladions des structures comme dans les premiers opus ? à quoi sert la lame secrète sur des sacs à PV ? Que font-ils avec les personnages principaux sans le moindre charisme ?

Pour moi la licence des Assassin's Creed s'est arrêtée il y a bien longtemps, lorsque l'on incarnait Desmond Miles dans l'animus pour revivre la vie de ses ancêtres assassins, mêlant le présent et le passé pour trouver les artefactes d'une ancienne civilisation et sauver la destiné du monde actuel.

Assassin's Creed n'existe plus. Le titre ne signifie plus rien. Que sont devenus les assassins ? Ne sont-ils que de vulgaires guerriers possédant une lame secrète ? A mon sens, il aurait été plus judicieux de changer de nom tout simplement, et ce depuis bien longtemps.

Ubisoft a abandonné ses premiers jeux qui étaient des pures jeux vraiment. Le scénario, la mise en scène, les phases d'assassinats, l'escalade, le multijoueur, tout cela était vraiment d'une très bonne qualité. Aujourd'hui ils nous pondent un énième RPG, certes dans une époque historique représentée avec brio, mais sans saveurs et avec des mécaniques de jeux que l'on connait par coeur : Tours à délivrées, Aigle/Corbeau qui te permet de voir 1 millions d'icônes sur une carte sans le moindre mal, pour faciliter grandement l'exploration.
L'aspect RPG ne me plaît pas du tout. Loot à gogo et stuff rare/épique qui est au coeur de l'exploration. On retrouve ça aussi dans certains FarCry ou dans Breakpoint par exemple.

Bordel, j'aurais tellement aimé un retour aux sources de la série avec une époque propice aux assassins, le retour de l'animus, d'un scénario en rapport avec Desmond, les Templiers, mais qui apporte du nouveau (même si c'est très compliqué je le conçois), des phases d'assassinats réelles avec plusieurs possibilités (agressif ou discret), des mécaniques d'infiltatrions retravaillées, améliorées, où l'IA serait vraiment difficile à duper, sans bug et pour une fois vraiment intelligente. On aurait pu faire des choix lors de nos missions ; par exemple un assassinat ou un autre qui déclenche une multitude d'évènements et qui peut changer la suite de l'histoire sur certain aspect. Impliquer le joueur dans le choix d'assassiner telle ou telle cible et le confronter à ses responsabilités, ses conséquences.

En somme, retrouver Le CREDO D'ASSASSIN tout simplement, dans un jeu titanesque, développé sur + que 2 ans, avec des mécaniques nouvelles notemment en terme d'infiltration, d'Intelligence Artificielle. Avec pourquoi un aspect RPG mais différent de ce qu'ils nous proposent actuellement, pourquoi pas ; sans barre de vie ou dégat et avec un nouveau système de combat. Et qu'ils imposent également un vrai personnage charismatique comme Altaïr ou Ezio. Une femme pourquoi pas mais pas un quelconque guerrier.

Bref, encore une fois, ce sera sans moi. J'ai eu Origins en cadeau lors de l'achat de mon processeur et je n'ai jamais réussi à le finir. Je n'ai jamais acheté Odyssey, et je continuerais ainsi je pense vu ce qu'ils annoncent.

Lire la suite...
Commentaire édité 04 mai 2020, 11:21 par Neb77
xantcha
xantcha
MP
le 04 mai 2020 à 11:16

Le seul détail, qui peut cependant être amené à évoluer quand on connait les méthodes de com d'Ubi, que je trouve dommage, un certain retour en arrière même, c'est qu'il n'a été annoncé qu'on ne pourrait incarner qu'un homme. Pas forcément parce que je cherche à faire une promotion acharnée de l'égalité, hein, mais parce que j'aimais bien cette possibilité de choisir, introduite avec Syndicate, reprise avec Odyssey.
Ca contraste d'autant plus avec l'affirmation que "Cela faisait partie de leur idée du monde, que les femmes et les hommes sont tout aussi formidables au combat, et c'est quelque chose que Assassin's Creed Valhalla reflétera."
J'aurai bien kiffé de choisir un"e" Viking, perso.

Lire la suite...
Top commentaires
Noob_Squad
Noob_Squad
MP
le 02 mai 2020 à 11:09

C'est bien d'engager des historiens pour le background d'un jeu. Ça donne une dimension instructive au jeu. Mais ça n’empêchera pas certains individus de le remettre en cause sous le prisme idéologique.
Pour rappel, Warhorse Studios avait fait de même pour Kingdom Come Deliverance, et s'est quand même fait démolir par des journalistes/twittos qui remettaient en cause sa véracité historique.

Lire la suite...
Commentaire édité 02 mai 2020, 11:10 par Noob_Squad
DieTrying
DieTrying
MP
le 02 mai 2020 à 10:47

J'espère qu'ils ont fait appel à un vrai scénariste en plus de l'historien parce que pour que le jeu soit pas trop gonflant sur la durée il va falloir une bonne histoire pour une fois

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Ubisoft StoreUbisoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Fnac Marketplace Xbox Series 34.94€ Cdiscount Xbox Series 34.99€ Fnac Marketplace PS4 35.95€ Cdiscount PS4 39.00€ Fnac Marketplace PS5 44.94€ Cdiscount PS5 44.99€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Battlefield 2042
22 oct. 2021
2
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022
3
Halo Infinite
4ème trimestre 2021
4
Elden Ring
21 janv. 2022
5
Forza Horizon 5
09 nov. 2021