Menu
The Dark Pictures : Little Hope
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu

News jeu
Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu
Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu
PC PS4
Partager sur :

En août dernier, Supermassive Games (Until Dawn) nous avait offert le premier volet de son anthologie The Dark Pictures. Pétri de bonnes intentions, le jeu ne nous avait malheureusement pas convaincus aussi bien dans la forme que dans le fond. Pour autant, le concept initial permettant à chaque jeu de vivre indépendamment des autres en proposant une nouvelle histoire et des nouveaux personnages possède un incroyable potentiel. Little Hope, le second segment de ladite anthologie, nous arrivera d'ici quelques mois et afin de savoir ce qui nous attend, nous nous sommes entretenus avec Pete Samuels, producteur exécutif de cette série de jeux horrifiques et CEO du studio.

Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu

Popularisé dans les années 60 grâce à des séries TV comme The Twilight Zone ou The Outer Limits, le concept de l'anthologie s'avère être un excellent moyen de raconter des histoires différentes, sans lien entre elles (autre que le narrateur Rod Serling dans le cas de The Twilight Zone), afin de faire frémir et de surprendre les téléspectateurs, parfois sur fond de critique sociale. L'idée initiale est alors de proposer des épisodes généralement courts (une vingtaine de minutes environ pour The Twilight Zone) en conservant un rythme soutenu en présentant un ou des personnages dans une situation donnée puis de la faire évoluer doucement vers le fantastique afin de nous amener vers un twist marquant. Malheureusement, l'un des soucis de The Man Of Medan voulait justement qu'il soit très déséquilibré dans sa structure puisque sur quatre heures de jeu, la moitié était consacrée à l'exposition du groupe de personnages, assez caricaturaux, il faut bien l'avouer. Le plus embêtant est que cette exposition débouchait sur un abordage du Duke of Milan par les pirates, à la construction désastreuse n'usant jamais habilement du lieu de l'action et s'empêtrant dans des erreurs extrêmement gênantes synonyme d'un Brad parvenant à se cacher dans un si petit bateau ou de prisonniers enlevant leurs baillons et leurs liens sans que cela inquiète plus que ça lesdits pirates. On était donc en droit de savoir si les développeurs étaient conscients de ceci et si Little Hope allait quelque peu changer la structure :

Je pense que l'équilibre est toujours difficile à obtenir. Nous avons des personnes qui ont adoré le rythme de l'histoire, et d'autres, comme vous, qui l'ont trouvé trop lent. Nous essayons toujours de bien concevoir l'histoire que nous voulons raconter. Concernant le prologue de Little Hope, je pense que nous pouvons dire que le rythme s'accélère rapidement et de ce fait, ce sera certainement très différent de Man of Medan.

Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu

On est également impatient de voir ce que donnera cette histoire de sorcières, inspirée de faits survenus à Salem et Andover (Etats-Unis) et se déroulant à deux époques différentes, 1970 et 1692. Précisons à ce sujet, que le «jump» de l'une à l'autre époque sera forcément induit par la naration. De l'aveu de Pete Samuels, la période a toujours intéressé le studio et il était d'ores et déjà prévu de s'en inspirer pour un segment dès le lancement du projet. Alors que les 20 premières minutes du jeu évoquent tout de même à plusieurs reprises Silent Hill (et plus particulièrement l'introduction de Silent Hill Origins), les influences du studio restent majoritairement cinématographiques. Alors que celles de Man of Medan allaient du Vaisseau à l'Angoisse en passant par Un Cri dans l'Océan ou bien encore l’excellent DTV Triangle, Little Hope ira chercher ses inspirations ailleurs, Samuels allant jusqu'à citer le fantastique It Follows. Pour autant, alors que le film de David Robert Mitchell était magnifié par ses cadrages dont l'élément horrifique faisait partie intégrante, les productions de Supermassive Games ont souvent privilégié le jump scare, procédé prompte à faire sursauter, mais se faisant parfois au détriment de l'ambiance globale du jeu. Bien que Little Hope ne changera pas complètement la donne, ce nouveau segment devrait toutefois installer une ambiance différente de celle de Man of Medan en combinant, on l'espère, des jump scares moins nombreux et gratuits et une atmosphère à même de nous plonger dans cette période passionnante :

Nous savons que certaines personnes adorent les Jump Scares et nous ne considérons certainement pas ça comme une mauvaise chose. Toutefois, ils doivent être utilisés de la bonne manière. Nous les utilisons souvent quand il y a un relâchement de la tension plus que comme un simple moyen de faire peur. Little Hope aura bien évidemment des jump scares mais nous avons également pensé l'horreur à travers l'atmosphère, l'audio, les lumières, les caméras, etc. Tout ceci réuni constituera une expérience horrifique complète.

Exemple de jump scare dans The Dark Pictures Anthology : Man of Medan

Chargement de la vidéo

Et que serait une expérience horrifique complète sans des acteurs ? Après avoir usé de Rami Malek (le prochain James Bond, No Time to Die), Peter Stormare (Fargo, John Wick 2) et Hayden Panettiere (Scream 4, Heroes) dans Until Dawn ou bien encore de Shawn Ashmore (la première trilogie X-Men, Quantum Break) dans Man of Medan, Little Hope fera intervenir Will Poulter qu'on a pû voir dernièrement dans le somptueux et suffocant Midsommar ou bien encore Black Mirror : Bandersnatch. Sur ce point, Pete Samuels nous confirme que leur présence reste une donnée essentielle pour lui :

Nous aimons travailler avec les personnes qui sont les meilleures dans leur domaine, qu'elles fassent partie de notre équipe interne, qu'il s'agisse de développeurs extérieurs ou bien encore d'acteurs et d'écrivains. Cela est synonyme de qualité pour nos jeux. Les acteurs reconnaissables sont reconnaissables parce qu'ils sont excellents dans ce qu'ils font et c'est la raison principale pour laquelle nous les invitons à incarner des personnages dans nos histoires. Tous les acteurs de Little Hope sont des acteurs accomplis, expérimentés et ils apportent de la vie à nos personnages afin de rendre notre histoire plus crédible et convaincante.

Exemples du syndrome "uncanny valley" dans The Dark Pictures Anthology : Man of Medan

Itw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeuItw The Dark Pictures Anthology : Little Hope - C'est le jump scare qui mène le jeu

Cependant, pour convaincre, il faudra que le niveau technique de Little Hope soit un cran au-dessus de celui de Man of Medan oscillant entre de multiples loadings, une énorme inertie dans les déplacements ou bien encore un syndrôme “uncanny valley” rendant parfois certaine séquences involontairement comiques ou quelque peu "cringes".

Les jeux que nous produisons ont vocation à être le plus cinématographiques possibles et nous voulons que les joueurs soient vraiment engagés dans l'histoire. Nous sommes donc fiers du fait que nous prêtons une attention toute particulière aux détails visuels, et plus spécifiquement aux animations faciales des acteurs. Nous cherchons constamment à évoluer jeu après jeu et nous continuerons à le faire, en particulier dans les domaines créant cette dimension cinématographique à commencer par l'animation des personnages.

Pete Samuels et ses équipes semblent donc avoir entendu les critiques émises à l'encontre de Man of Medan et devraient tout faire pour contenter ceux qui avaient apprécié le premier segment de leur anthologie, mais aussi ceux qui n'y avaient vu qu'une tentative très moyenne de raconter une histoire peu inspirée et effrayante. C'est tout le mal qu'on leur souhaite, car avec Little Hope, The Dark Pictures Anthology semble s'aventurer vers un scénario plus ambitieux noyé dans un brouillard recélant sorcières et autres créatures difformes. Croisons les doigts pour que les Britanniques n'aient plus à naviguer à vue et qu'on soit cette fois envoûtés par la destinée de ces nouveaux personnages. Rendez-vous d'ici quelques semaines pour savoir si Supermasive Games a réussi à transformer ce petit espoir de frissons en véritable descente aux enfers.

> Lire notre preview de The Dark Pictures Anthology : Little Hope

Profil de Logan,  Jeuxvideo.com
Par Logan, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC PlayStation 4 Aventure Bandai Namco Supermassive Games

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
I_hate_myself
I_hate_myself
MP
le 27 avr. à 11:45

J ai fait Man of Medan bien 5 fois et il est vraiment tres bon.

Lire la suite...
titom87
titom87
MP
le 26 avr. à 16:12

Des développeurs ambitieux produisant tout de même des oeuvres efficaces, bien qu'imparfaites par certaines, The Little Hope sera day-one

Lire la suite...
Nyarlathotep069
Nyarlathotep069
MP
le 26 avr. à 15:01

Encore une bonne tête de bobby dans le jeu video pour l'un des persos ... ils ont bien capturé le visage de cet acteur ça c'est sûr :rire:

https://www.jeuxvideo.com/screenshots/1098708-2741128-0

Lire la suite...
PictureShow
PictureShow
MP
le 26 avr. à 00:32

Le problème, c'est que même les Jumpscares ne fonctionnent pas dans le premier jeu...

Lire la suite...
Aarnid
Aarnid
MP
le 25 avr. à 21:44

L'intérêt de ce jeu en solo me semble limité.
Par contre en duo sans audio il est tripant. L’interactivité est démultiplié par le fait que vous savez que votre co équipier est en train de mener sa propre aventure autre part et parfois avec vous alors que vous n'en savez rien ! Les 5 personnages évoluent autour de vous sans que vous sachiez exactement qui joue votre équipier au milieu de scènes éprouvante, où vous devez faire survivre chaque perso en faisant le bon choix ou en accomplissant des QTE exigeants comme réguler votre battement de coeur.
Du coup là où vous n'auriez sans doute pas eu peur dans un film, vous flippez car vous êtes accroché à la manette à l'affût d'un qte potentiel.
Le nombre d'embranchements de l'histoire selon les choix est gigantesque. La première fois on a fini le jeu en mourant tous, la seconde tout le monde a survécu (même si Conrad est dans une situation ...compliquée), mais c'était tendu. Un jeu stressant et immersif.

Lire la suite...
1m65MaisAlpha
1m65MaisAlpha
MP
le 25 avr. à 18:50

Je crois que le titre de la news est une référence à ce gaming live : https://www.jeuxvideo.com/gaming-live/0001/00013561/f-e-a-r-pc-c-est-la-peur-qui-mene-le-jeu-00000248.htm

Lire la suite...
Xikoloko77
Xikoloko77
MP
le 25 avr. à 18:49

J'adore ce jeu, niquel pour ce faire une soirée sympa à plusieurs sur le meme canapé, ce qui est devenu rare de nos jours.
Day one pour Little Hope !

Lire la suite...
Lougnar
Lougnar
MP
le 25 avr. à 18:48

Je n'aime pas l'univers de Little hope donc ce sera une nouvelle fois sans moi :(

Lire la suite...
Kazuya51
Kazuya51
MP
le 25 avr. à 18:32

Le jump scare c'est l'horreur du pauvre, quand on sait pas faire peur autrement https://image.noelshack.com/fichiers/2017/39/3/1506524542-ruth-perplexev2.png

Lire la suite...
captain_smilley
captain_smilley
MP
le 25 avr. à 18:20

Le jeux sort aussi sur Xbox... Bordel JV.com..

Lire la suite...
Top commentaires
[succubus]]
[succubus]]
MP
le 25 avr. à 16:33

Un vrai jeu d'horreur doit baser son ambiance sur l'angoisse, l'ambiance malsaine, stressante, oppressante, pas forcément sur les jumpscares, quelques uns oui pourquoi pas mais l'ambiance et l'atmosphère sont bien plus importants à la manière d'un Silent Hill.

Lire la suite...
Schounis4
Schounis4
MP
le 25 avr. à 16:22

Et c'est bien là le problème. Si ce qui fait peur dans un jeu c'est le moment où l'on redoute le jumpscare, c'est pas bon signe.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
4ème trimestre 2020
5
F1 2020
10 juil. 2020