Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs

News hardware
Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs
Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs
Partager sur :
Spécifications
CompatibilitéPC
Transducteurs2x40 mm
Réponse en fréquence20 Hz à 20 kHz
Impédance32 ohms (+/- 15%)
Sensibilité109dB (+/- 3dB)
Type microphoneunidirectionnel
Atténuation bruit microNon
Zones éclairéesRGB
Rendu 7.1Virtual surround
Poids300 g
Connexions disponiblesUSB-A uniquement

MSI est plus connu pour ses ordinateurs et composants OEM comme les cartes mères et les cartes graphiques que pour les périphériques PC. Que vaut le casque Immerse GH50 et que propose la marque sur ce secteur relativement encombré ?

Point intéressant à noter pour MSI concernant sa branche gaming, contrairement à Acer, Asus et autres Gigabyte, la marque taïwanaise avance à visage découvert puisque hormis un logo, c’est bien sous son nom qu’elle commercialise ses produits.

MarchandsPrix
AMAZONDisponible au prix de 64,90€
RUE DU COMMERCEDisponible au prix de 64,90€
TOPACHATDisponible au prix de 64,90€
Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs

De prime abord, le GH50 dégage un air de robustesse tout en sobriété. La couleur gris mat, les épaisses oreillettes en simili-cuir noir, le micro détachable et l’absence de contrôles sur le casque en lui même le feraient presque passer pour un casque audio standard et non gaming. De prime abord, uniquement. Parce qu’une fois branché au PC via son unique cable tressé USB A, le fameux logo de la ligne Gaming de MSI irradie de chaque côté dans le glorieux spectre RGB dont les constructeurs de bon goût ont le secret. Oubliez toute velléité de discrétion, une fois activé, le casque jette la sobriété initiale par la fenêtre. Impossible de manquer la touche gaming puisque l’illumination RGB occupe une bonne partie de la surface externe via un module surélevé en forme de diamant dont les bords illuminés eux aussi se reflètent dans le contour chromé des oreillettes.

Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeursTest du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeursTest du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs

En main, on réalise que le plastique du GH50 est, au toucher, moins qualitatif que ce que l’on aurait pu penser de loin. L’arceau métallique en revanche rassure quant à la durée de vie potentielle du produit. Une fois chaussé, le casque tient bien sur la tête sans trop serrer. Les oreillettes épaisses sont confortables pendant des sessions de jeu prolongées et le casque se fait parfaitement oublier. L’ensemble des contrôles est groupé sur une télécommande présente sur le câble qui propose donc de gérer l’activation du micro, de la virtualisation 7.1, du volume via une molette placée sur le côté. La connexion au PC étant strictement USB, on aurait apprécié que la commande de volume du casque contrôle le niveau général du son de Windows mais malheureusement ce n'est pas le cas. Au centre de cette télécommande, trône LA commande qui justifie l’appellation “Immerse” donnée au produit: celle du système de vibration.

Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs

Soyons clairs, il ne s’agit "que" d’un renforcement des graves, un peu à la manière d'un subwoofer. Ne cherchez pas de moteur ou d'autre pièce mécanique, autre que les transducteurs, seuls responsables de ces vibrations additionnelles. Le bon point c’est qu’il n’y a pas de saturation notable, les graves sont bien profondes et l’impact des balles et autres explosions est restitué de façon convaincante sans être non plus trop agressive en jeu. Dans un TPS comme The Division 2, chaque coup de feu s'accompagne d'un "THUMP" plutôt appréciable et guère gênant. Mais le jeu est la seule occasion d'apprécier cette fonctionnalité à sa juste valeur, parce que pour l’écoute de musique, il vaut mieux éviter : les vibrations se calant sur la rythmique, chaque morceau est une succession ininterrompue de vibrations qui cette fois empêchent de profiter du son. Les réglages fins passent par l'appli maison de MSI, "Dragon Center". Le soft propose entre autres choses un equalizer permettant d’affiner le son produit par l’appareil. Un conseil :''' évitez les presets, ils sont parfaitement sans intérêt, surtout en ce qui concerne la gestion des aigus, ils sont tellement poussés qu'on a l'impression d'entendre le son depuis un téléphone pré-3G. Point amusant, l'application permet de donner des effets à la voix captée via le micro, une fonctionnalité réjouissante en ces temps de confinement et de télétravail pour pimenter les appels groupés. Le micro est d'ailleurs dans la moyenne de ce qui se fait ailleurs en terme de captation, la voix est parfaitement intelligible et correctement restituée. Côté fabrication, la qualité est correcte, sans plus. Le plastique bien que souple est trop rigide pour conserver l'angle qu'on lui donne, c'est un détail mais qui peut avoir son importance pour qui souhaite limiter la captation à sa seule voix. Autre particularité de Dragon Center: l'application est faite pour gérer l'ensemble du matériel MSI de la carte-mère aux périphériques, en conséquence le programme se révèle assez invasif lors de l'installation et dépose des DLL un peu partout, même si vous n'avez aucun autre produit MSI dans votre machine. A garder en tête au moment de la désinstallation éventuelle.

Test du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeursTest du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeursTest du casque MSI Immerse GH50 : MSI veut faire vibrer nos coeurs

Le système de virtualisation 7.1 s'appuie sur l'API de Nahimic également présente dans les produits de Gigabyte/Aorus ou DELL/Alienware pour ne citer qu'eux. L'écho est particulièrement présent, même en réglage “Petite pièce", pour un gain de spatialisation assez peu perceptible comparé à de la stéréo standard. Ne jetons pas la pierre à MSI, c'est le cas avec beaucoup d'autres casques d'autres marques qui affichent fièrement un système 7.1 virtuel sur leur fiche de specs.

A côté de ces points négatifs, le GH50 délivre un son plutôt bon et équilibré que cela soit en jeu ou en écoute musicale, hors utilisation des presets EQ, les aigus et mediums sont bien restitués et les graves sont riches et profondes, dommage donc qu’elles ne soient pas plus finement équilibrées entre les deux oreilles, d’autant qu’avec un prix public de 84,99 EUR (même s'il se trouve la plupart du temps à 65 euros environ, voir le tableau au début du test), le GH50 se trouve face à des casques filaires moins pourvus en fonctionnalités mais assurant l’essentiel.

Les notes
+Points positifs
  • Un design sobre...
  • Arceau métallique, gage de solidité
  • Cable tressé
  • Confort des oreillettes
  • Son équilibré
  • Système de vibration convaincant en jeu
  • Charnières pliables pour le rangement
  • Logiciel Dragon Center assez complet
-Points négatifs
  • ... jusqu'à l'activation du RGB
  • La molette du volume qui ne pilote pas Windows
  • Qualité des plastiques
  • Le 7.1 un peu gadget
  • Connexion USB uniquement
  • Le prix relativement élevé par rapport à la qualité de l'ensemble
Avec le GH50, MSI propose un casque assez convaincant, mais on sent que la marque a volontairement fait l'impasse sur certains raffinements pour justifier une segmentation de gamme marquée. Pourtant à près de 70 EUR, certains points jouent en sa défaveur malgré un système de vibrations plutôt efficace.
Profil de DazJDM
L'avis de DazJDM
MP
Rédaction jeuxvideo.com
24 mars 2020 à 13:51:58
14/20
Profil de DazJDM,  Jeuxvideo.com
Par DazJDM, Rédaction jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Cor-nich-nich
Cor-nich-nich
MP
le 25 mars à 12:27

"Le prix relativement élevé par rapport à la qualité de l'ensemble"

C'est un peu le fer de lance de MSI, du matos correct, mais des prix délirant pour la came qu'ils sortent .

Lire la suite...
xecutionner
xecutionner
MP
le 24 mars à 16:38

Il a l'air vraiment naze ce casque...

Lire la suite...
Chiyina
Chiyina
MP
le 24 mars à 14:04

On est sur lesnumeriques.com ici ?

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
17 nov. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020