Menu
Sword Art Online : Hollow Fragment
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Vita
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.1/20
16 à 20
12
11 à 15
4
6 à 10
1
0 à 5
0
Donnez
votre avis
17 notes

Les avis les plus utiles

18/20
Intelau
Alerte
Posté le 04 juil. 2014 à 00:00

Après avoir importé je jeu en version taïwanaise(comme pas mal de joueurs), je dois dire que j'ai été juste bluffé.
Un adaptation d'un anime n'est en général pas transcendante mais là, on en a clairement pour son argent. Mon avis peux être un poil biaisé, étant un grand fan de SAO, mais personnellement c'est une de plus belle réussite de la vita(perso, j'estime qu'il fait parti du top 10 haut la main).

Je ne suis pas encore venu à bout de l'aventure mais entre la zone hollow et les étages à conquérir, il y a de quoi s'amuser(j'en suis à 30h, mais je pense que le double est envisageable).

On retrouve bien le gameplay à la MMO avec un système de palette et de burst. Seul défaut, on ne peux être qu'avec un seul ordi en exploration.
L'élimination des mobs à la chaine peut être un peu fastidieuse à cause de cette gauge de burst, qui permet les attaques/compétences et dont la gestion est le but du gameplay(pareil que dans l'anime). Le jeu reste cependant très dynamique.

Au niveau de l'adaptation, eh bien rien à redire. Les cut-scenes/cinématiques sont juste énorme, les doublages excellents(voix officielles en jap), la retranscription de l'univers est excellente. L'opening de l'anime est présente au début du jeu, mais il aurait été cool de la mettre en séquence d’introduction avant le lancement du jeu(on est fan jusqu'au bout ou on ne l'est pas).

Il ne faut pas oublier le petit coté dating qui n'est pas un point à négliger. Quoi que l'on dise, Kirito a à sa disposition un véritable Harem. De quoi s'occuper lors du retour à la base. Accessoirement, il paraitrait que les versions US et UE vont être censurés sur ce point en coupant certaines scènes, donc avis aux amateurs d'import.

En bilan, le jeu n'a pas de défauts, mais justes des faiblesses. Après, les personnes insensibles à l'univers de SAO trouveront surement le jeu moins bon, mais il reste un formidable investissent au niveau rapport qualité-prix(si il y a des mecs qui ont réussi à toucher la version collector Asia, bravo, vous venez de faire l’investissement du siècle. Moi je n'ai même pas eu la chance de la réserver)

Lire la suite...
16/20
Ryuzaki57
Alerte
Posté le 13 août 2014 à 00:00

Pour ceux qui connaissent un peu la chronologie de SAO, Hollow Fragment commence à la fin de Aincrad. SAOHF se décompose en deux parties distinctes, à savoir Aincrad «classique» et la Hollow Area spécialement pensée et conçue pour cette version PSVita.

Examinons le système de combat. Vous dirigez toujours Kirito accompagné d'une (ou un, il y a aussi des mecs) partenaire géré par l'IA. Les mécanismes de jeu sont très proches de Xenoblade, dans le sens où il y a un auto-attack et des skills qu'il faut recharger. En combat, vous disposez de cinq palettes que vous faites défiler avec L et R. Deux concernent les instructions que vous donnez à votre compagnon de route (retraite, défense, offensive, félicitations, etc.), une autre regroupe vos skills d'attaque et les deux dernières tout ce qui concerne skills de soin/statut/objets. Votre partenaire vous demandera régulièrement d'effectuer certaines actions (skill offensif, switch, paralyser l'adversaire) à l'issue desquelles vous pouvez lancer une attaques conjointes au un relais qui vont considérablement entamer les HP de l'ennemi.

En pratique, ce n'est pas toujours si génial. Déjà, l'IA des filles est parfois un peu à la ramasse, mais surtout celles-ci sont relativement fragiles en début de partie et cela cause beaucoup de game over durant les premières heures de jeu. En outre, la plupart des combats se déroulent assez bêtement en mitraillant le bouton rond en attendant que votre binôme vous fasse signe. Techniquement, le jeu apparaît un peu faiblard : la modélisation n'est ni bonne, ni mauvaise, les animations un peu raides, et le jeu inflige des ralentissements et des bugs de collision assez inacceptables pour une licence aussi célèbre.

Passons à Aincrad qui s'est révélé un peu routinier : vous suivez invariablement le même schéma, à savoir des petites quêtes annexes sans relief à faire pendant que vous partez en repérage de la salle du boss, puis l'affrontement avec le boss en lui-même. Le level design est pas excellent, les environnements se ressemblent beaucoup et n'ont pas grande particularité. C'est assez grand, certes, mais 90% du temps un ne fait qu'aller d'une entrée à une sortie.

Votre harem viendra régulièrement briser la monotonie. Vous pouvez vous installer à table avec la fille de votre choix et discuter un peu. Cela dit, les rencards ne vont pas très loin, car les sujets sont ultra-limitées.

Heureusement, le jeu renferme de nombreux events très fidèles à l'esprit et à l'humour de la série, ainsi que des mini-histoires approfondissant la relation de Kirito avec ses amies (son mariage avec Asuna par exemple). En moyenne, les events sont beaucoup plus axés sur le fan service que l'anime, ce qui ressort de la pléthore de très belles illustrations. Vous pourrez aussi faire équipe avec n'importe quel PNJ! Ceux-ci vous demanderons régulièrement de venir combattre à leurs côtés pour les aider à augmenter leur niveau. Ce faisant, vous gagnerez progressivement la confiance des autres joueurs de SAO. De plus, et cela est très important, assister les PNJ a un impact sur les combats de boss.

Même si je recommande que compléter Aincrad avant, rien ne vous empêche de vous jeter dans la Hollow Area dès le début. SAOHF n'est en effet pas linéaire sur ce point. La Hollow Area est une immense étendue divisée en plusieurs aires à terminer les unes après les autres. La comparaison avec Xenoblade est inévitable, le mot «exploration» prend soudainement tout son sens. On navigue à vue avec un schéma presque aussi imprécis qu'une carte au trésor, rien que le fait de traverser les zones prend des heures. Le jeu vous aide un peu, mais il faut souvent retourner chaque coin de la map pour trouver la clé de votre progression et il y a vraiment besoin de réfléchir pour se débloquer. A noter que les environnements sont nettement plus travaillés, la qualité du level design s'améliore beaucoup aussi.

Les combats, devenus plus intenses dans les derniers étages de Aincrad, ont ici plus la pêche que jamais. On remercie l'électrisant boss battle theme qui dynamise grandement les confrontations, mais surtout la difficulté bien dosée qui donne des batailles franchement gratifiantes. Le joueur est toujours sur le qui-vive, jonglant frénétiquement entre ses palettes et sa liste d'items, l'oeil en permanence sur la situation de son allié(e). Et puis, les boss ont franchement de la gueule.

Le scénario est également pour beaucoup dans l'ambiance de cette Hollow Area. Cette deuxième partie du jeu est pleine d'idées neuves et ingénieuses, avec quelques passages qui n'ont rien à envier aux meilleurs moments de la série. Les cinématiques, aussi magnifiques que dans Fire Emblem Awakening, plongent d'autant plus le joueur dans l'histoire. Seul bémol, cette partie est moins longue que Aincrad : j'y ai passé un peu moins d'une vingtaine d'heures, contre plus de 50 pour Aincrad.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (17)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2 
Page suivanteFin
18/20
Intelau
Alerte
Posté le 04 juil. 2014 à 00:00

Après avoir importé je jeu en version taïwanaise(comme pas mal de joueurs), je dois dire que j'ai été juste bluffé.
Un adaptation d'un anime n'est en général pas transcendante mais là, on en a clairement pour son argent. Mon avis peux être un poil biaisé, étant un grand fan de SAO, mais personnellement c'est une de plus belle réussite de la vita(perso, j'estime qu'il fait parti du top 10 haut la main).

Je ne suis pas encore venu à bout de l'aventure mais entre la zone hollow et les étages à conquérir, il y a de quoi s'amuser(j'en suis à 30h, mais je pense que le double est envisageable).

On retrouve bien le gameplay à la MMO avec un système de palette et de burst. Seul défaut, on ne peux être qu'avec un seul ordi en exploration.
L'élimination des mobs à la chaine peut être un peu fastidieuse à cause de cette gauge de burst, qui permet les attaques/compétences et dont la gestion est le but du gameplay(pareil que dans l'anime). Le jeu reste cependant très dynamique.

Au niveau de l'adaptation, eh bien rien à redire. Les cut-scenes/cinématiques sont juste énorme, les doublages excellents(voix officielles en jap), la retranscription de l'univers est excellente. L'opening de l'anime est présente au début du jeu, mais il aurait été cool de la mettre en séquence d’introduction avant le lancement du jeu(on est fan jusqu'au bout ou on ne l'est pas).

Il ne faut pas oublier le petit coté dating qui n'est pas un point à négliger. Quoi que l'on dise, Kirito a à sa disposition un véritable Harem. De quoi s'occuper lors du retour à la base. Accessoirement, il paraitrait que les versions US et UE vont être censurés sur ce point en coupant certaines scènes, donc avis aux amateurs d'import.

En bilan, le jeu n'a pas de défauts, mais justes des faiblesses. Après, les personnes insensibles à l'univers de SAO trouveront surement le jeu moins bon, mais il reste un formidable investissent au niveau rapport qualité-prix(si il y a des mecs qui ont réussi à toucher la version collector Asia, bravo, vous venez de faire l’investissement du siècle. Moi je n'ai même pas eu la chance de la réserver)

Lire la suite...
16/20
Ryuzaki57
Alerte
Posté le 13 août 2014 à 00:00

Pour ceux qui connaissent un peu la chronologie de SAO, Hollow Fragment commence à la fin de Aincrad. SAOHF se décompose en deux parties distinctes, à savoir Aincrad «classique» et la Hollow Area spécialement pensée et conçue pour cette version PSVita.

Examinons le système de combat. Vous dirigez toujours Kirito accompagné d'une (ou un, il y a aussi des mecs) partenaire géré par l'IA. Les mécanismes de jeu sont très proches de Xenoblade, dans le sens où il y a un auto-attack et des skills qu'il faut recharger. En combat, vous disposez de cinq palettes que vous faites défiler avec L et R. Deux concernent les instructions que vous donnez à votre compagnon de route (retraite, défense, offensive, félicitations, etc.), une autre regroupe vos skills d'attaque et les deux dernières tout ce qui concerne skills de soin/statut/objets. Votre partenaire vous demandera régulièrement d'effectuer certaines actions (skill offensif, switch, paralyser l'adversaire) à l'issue desquelles vous pouvez lancer une attaques conjointes au un relais qui vont considérablement entamer les HP de l'ennemi.

En pratique, ce n'est pas toujours si génial. Déjà, l'IA des filles est parfois un peu à la ramasse, mais surtout celles-ci sont relativement fragiles en début de partie et cela cause beaucoup de game over durant les premières heures de jeu. En outre, la plupart des combats se déroulent assez bêtement en mitraillant le bouton rond en attendant que votre binôme vous fasse signe. Techniquement, le jeu apparaît un peu faiblard : la modélisation n'est ni bonne, ni mauvaise, les animations un peu raides, et le jeu inflige des ralentissements et des bugs de collision assez inacceptables pour une licence aussi célèbre.

Passons à Aincrad qui s'est révélé un peu routinier : vous suivez invariablement le même schéma, à savoir des petites quêtes annexes sans relief à faire pendant que vous partez en repérage de la salle du boss, puis l'affrontement avec le boss en lui-même. Le level design est pas excellent, les environnements se ressemblent beaucoup et n'ont pas grande particularité. C'est assez grand, certes, mais 90% du temps un ne fait qu'aller d'une entrée à une sortie.

Votre harem viendra régulièrement briser la monotonie. Vous pouvez vous installer à table avec la fille de votre choix et discuter un peu. Cela dit, les rencards ne vont pas très loin, car les sujets sont ultra-limitées.

Heureusement, le jeu renferme de nombreux events très fidèles à l'esprit et à l'humour de la série, ainsi que des mini-histoires approfondissant la relation de Kirito avec ses amies (son mariage avec Asuna par exemple). En moyenne, les events sont beaucoup plus axés sur le fan service que l'anime, ce qui ressort de la pléthore de très belles illustrations. Vous pourrez aussi faire équipe avec n'importe quel PNJ! Ceux-ci vous demanderons régulièrement de venir combattre à leurs côtés pour les aider à augmenter leur niveau. Ce faisant, vous gagnerez progressivement la confiance des autres joueurs de SAO. De plus, et cela est très important, assister les PNJ a un impact sur les combats de boss.

Même si je recommande que compléter Aincrad avant, rien ne vous empêche de vous jeter dans la Hollow Area dès le début. SAOHF n'est en effet pas linéaire sur ce point. La Hollow Area est une immense étendue divisée en plusieurs aires à terminer les unes après les autres. La comparaison avec Xenoblade est inévitable, le mot «exploration» prend soudainement tout son sens. On navigue à vue avec un schéma presque aussi imprécis qu'une carte au trésor, rien que le fait de traverser les zones prend des heures. Le jeu vous aide un peu, mais il faut souvent retourner chaque coin de la map pour trouver la clé de votre progression et il y a vraiment besoin de réfléchir pour se débloquer. A noter que les environnements sont nettement plus travaillés, la qualité du level design s'améliore beaucoup aussi.

Les combats, devenus plus intenses dans les derniers étages de Aincrad, ont ici plus la pêche que jamais. On remercie l'électrisant boss battle theme qui dynamise grandement les confrontations, mais surtout la difficulté bien dosée qui donne des batailles franchement gratifiantes. Le joueur est toujours sur le qui-vive, jonglant frénétiquement entre ses palettes et sa liste d'items, l'oeil en permanence sur la situation de son allié(e). Et puis, les boss ont franchement de la gueule.

Le scénario est également pour beaucoup dans l'ambiance de cette Hollow Area. Cette deuxième partie du jeu est pleine d'idées neuves et ingénieuses, avec quelques passages qui n'ont rien à envier aux meilleurs moments de la série. Les cinématiques, aussi magnifiques que dans Fire Emblem Awakening, plongent d'autant plus le joueur dans l'histoire. Seul bémol, cette partie est moins longue que Aincrad : j'y ai passé un peu moins d'une vingtaine d'heures, contre plus de 50 pour Aincrad.

Lire la suite...
17/20
Lyrch
Alerte
Posté le 02 juin 2014 à 00:00

Importé en version Asia ( Vosta // Sub Jap Sous-titre Anglais ) le jeux est vraiment sympa ! je me marre souvent au situation qui correspond bien aux anime Jap. Je ne suis pas très loin dans le jeux Atm mais j'aprècie déjà fortement le jeu ! :)

Le gameplay est plustôt dynamique même si on ne le dirait pas dans les vidéo. C'est beaucoup de combo et il faut gérer plusieurs chose tels que l'agro ect :)

Vous devez aussi gérer les membre de les guildes qui sont en front line afin de les préparé pour les boss.

Pour le peu que j'y ai joué j'ai vraiment apprécier il y a plein de petit truc a faire !

Eh Puis : Un jeu JAP TRAD en Anglais ! que demande le peuple !

Lire la suite...
17/20
alexof
Alerte
Posté le 06 oct. 2014 à 00:00

Un très bon jeu avec une durée de vie énorme.
Ce jeu est une histoire alternative ou l'on commence au Palier 75 et au niveau 100.

Malgré la victoire sur heathcliff, le jeu ne se termine pas, bien au contraire.

Il va donc falloir finir les paliers restants et en parralèle terminer les quêtes annexes et une nouvelle zone gigantesque la hollow area.

Vous menez vos offensives en duo mais accompagner du groupe des conquérants. Si votre groupe n'est pas assez puissant vous risquez d'avoir des pertes et de voir votre groupe se réduire.

Le gameplay est bon, recherché mais il faudra du temps avant de bien comprendre toutes les possibilités que l'on a. Le jeu est en anglais et bien abordables.

Petit bémol, les discussions hors scénario sont assez stériles et les décors et ennemis de bases sont souvent recyclés.

Un jeu que je vous conseille d'acheter.

Lire la suite...
19/20
mewleroy
Alerte
Posté le 05 sept. 2014 à 00:00

Très bon jeu , je l'ai eu a sa sortie Européenne, je n'ai pas été déçu, L'univers est bien respecter , Les personnages réagissent comme dans la serie , Les boss sont bien dans la continuité de SAO (La saison 1), Le fan service (Ajout des personnage de AlO & GGO) est plutôt bien mis en œuvres, beaucoup de référence a la série, Le seul bemole , c'est le manque des 75 premier étage , ou au moins le village de départ =/ Les décors correspondent très bien avec l'univers de la serie , et les graphismes sont très acceptable sur Ps vita .

Lire la suite...
16/20
silverrep
Alerte
Posté le 23 août 2014 à 00:00

Je pense que pour véritablement apprécié ce jeu il faut avoir aimé l'anime . En effet si le gameplay du jeu est assez intéressant et que les graphismes des persos principaux sont bien ceux des décors le sont moins . De plus le jeu est en anglais ce qui peut représenter un désavantage si vous etes anglophobe meme si le scénario est intéressant si on se donne la peine de comprendre . Le seul autre point négatif c'est qu'il n'y a pas de mode online mais un mode multi ad hoc , a pert ca le jeu a de bonnes musique et respecte beaucoup l'ambiance et le style de l'anime si bien qu'on a l'impression de regarder un épisode du manga mais pour moins son gros point fort c'est sa durabilité de 30 h minimum (en rushant) et pouvant aller j'usqu'a 40h-50h pour un jeu sur console portable c'est énorme !

Lire la suite...
11/20
Selk
Alerte
Posté le 31 juil. 2014 à 00:00

J'ai pas du tout accroché au jeu.

Les décors se ressemblent tous (suffit de voir la "cinématique" avant d'entrer dans la salle du boss, c'est tout le temps la même avec les mêmes décors et les même personnages affichés).

Y'a de grosses baisses de framerate en ville quand y'a plus de 20 pécors qui se baladent à l'écran.

Je trouve le gameplay un peu trop brouillon en combat.

C'est répétitif... J'ai eu l'impression de faire tooooouuuuut le temps la même chose.

Des choix illogiques : Pour pouvoir accéder au arts du Katana par exemple, il faut monter la compétence épée à une main lv 3 (ou 4, je sais plus) puis cimeterre lv 5 pour ENFIN avoir accès au premier skill katana (je peux en dire autant pour épée à deux mains : il faut monter épée à une main au lv 6). C'est chiant au possible.

Un mini-jeu de "discussion" avec son compagnon absolument sans intérêt (tu bourrine R... wahou).

Bon, après c'est personnel mais j'aurais carrément préféré commencer au lv 1 et au premier étage et devoir touuuut faire depuis le tout début du MMO. J'aurais trouvé ça nettement mieux car si t'as pas vu l'animé, tu retrouve Kirito à l'étage 76 et au lv 100, tu sais ni pourquoi il est la, ni comment il y est arrivé et enfin, tu ne sais pas ce qu'il doit faire (bon, j'avais vu l'animé avant donc c'est pas mon cas)
Idem pour le gameplay, j'aurais personnellement préféré un bon vieux jeu en tour par tour.

Dernière chose, je me suis arrêté à l'étage 85 (sur 100) mais je trouve le jeu d'une facilité... y'a que les boss qui donnent un peu de fil à retordre...
Au niveau 107 je me faisais des mobs NM 147 sans trop de problème (2eme grosse zone de hollow fragment, la "fourmilière").

'fin bref... deçu.

Je donne quand même la note de 11 car il y a quelques bonnes choses :
- Un ost sympathique
- Beaucoup de contenu (mais très répétitif).
- Des personnages fidèles à l'animé
- Pas mal d'humour (généralement, toutes les scènes avec Yui sont tordantes)

Lire la suite...
17/20
FTC56
Alerte
Posté le 31 août 2014 à 00:00

Un jeu plutôt bon qui comble mes attentes. On retrouve bien l'univers de SAO, les personnages (même si les voix semblent un peu différentes par rapport à l'animé) et les détails propres à la série. De plus, le fait qu'Infinity Moment soit présent dans cette version, en plus de la Hollow Area, rend le jeu bien plus sympathique (même si entre nous, la Hollow Area est un peu cheaté puisqu'elle rend beaucoup plus facile la montée des paliers).

On retrouve également la patte MMO propre à SAO et même si ce n'est pas aussi complet qu'un MMO, le gameplay reste très proche du genre et se fond bien avec l'aspect solo du titre.

C'est un jeu que je recommande à tous les fans de SAO mais également aux possesseurs de Vita cherchant un jeu d'aventure complet à l'univers manga.

Lire la suite...
15/20
[Araki]
Alerte
Posté le 25 août 2015 à 11:58

Un bon jeu "Niche"

Bonjour à tous,

Alors par où commencer avec le SAO re hollow bha le jeux est pas mauvais mais bordel ce qu'il peut être répétitif vous sortez de la ville vous traverser 3 champ vous grimper 4 étages vous tuez le boss et on recommence au palier d'après.
La hollow Arena bien qu'un peu différente reprend un peu près le même principe.
Beaucoup d'arme bien que peux d'intérêts persos j'ai fait tous le jeux en double lame c'est qu'une fois fini que je me suis dit tien si je booster mes sort avec les autre armes pour voir ouai bof pas top.
Les alliées on a un QI de moule et encore c'est méchant pour les moules vous pouvez les mettre en soutien défense ou attaque j'ai pas vue grande différence.
Le jeu est en anglais ce qui peut en rebuter certain mais honnêtement pour 19€ vous risquez pas grand choses.
Le jeu est bon sens étant exceptionnel je lui met un 15 car je pense qu'il y a pire que ce jeu.
Je me rend compte que je dénigre plus le jeu qu'autre choses mais il est pas mauvais réellement juste on sent que ce jeu est juste un portage vita et que en un an il a probablement mal vieillis.
Si vous êtes un Fan de Sword Art Online allez y le jeu est fait pour vous en revanche si vous avez jamais regarder le manga c'est un jeu à prendre quand on s'emmerde et qu'on sait pas à quoi jouer, pour 19€ vous aurez environ 50h de jeu entre l'histoire et la hollow arena.
Par contre quand je lis le teste de JV.com et qui disent

Les mécanismes de jeu sont très proches de Xenoblade, dans le sens où les personnages disposent d'une attaque automatique et de techniques dont l'activation entraîne un temps de récupération avant de pouvoir être réutilisées

Non désolé mais 100 fois non Xeno est beaucoup plus nerveux la vous serais plus proche de n'importe qu'elle type de mmorpg ayant un cd sur chaqu'un de vos sort vous attendez surtout pas a un jeu avec un system de combat aussi pousser que xeno car sa en es très loin.

Donc pour résumer jeu pas exceptionnel mais pour 19€ sa vas vous ne regretterais pas votre investissement.

Lire la suite...
14/20
Seiya-pfm
Alerte
Posté le 03 août 2015 à 13:25

Je suis pas contre ce genre de jeux, mais je trouve la répétition un peu saoulante, mais pendant les vacances c'est vraiment occupant. Et puis en tant que fan je ne peux pas abandonner ce jeu après tout :P

Lire la suite...
19/20
Korosu-CV
Alerte
Posté le 27 août 2014 à 00:00

Vraiment pas déçue d'avoir fait l’acquisition de ce jeu. Ayant déjà joué au jeu sur PSP, j'avais peur qu'Hollow Fragment ne soit qu'une simple reprise de son ancêtre. Et finalement dès les premières minutes de jeu, j'ai pu me rendre compte qu'énormément de choses avaient été ajoutées, en plus de ce qui existait déjà. On y retrouve toujours les scènes entre personnages, parfois assez hilarantes, ou pouvant aller... assez loin. Mais bon, ce n'est pas un problème, car le reste du contenu du jeu est bien plus que satisfaisant.
Beaucoup de Boss à vaincre, donc un bon temps de jeu.

Lire la suite...
14/20
HarkenEliwood
Alerte
Posté le 21 août 2014 à 00:00

Version améliorée de SAO Infinite Moment avec un contenu supplémentaire non négligeable, SAO Hollow Fragment est dotée d'une bande son collant bien avec les lieux en fonction des heures, un scénario correctement appréciable et un assez bon gameplay. Après, on peut sans doute râler sur le système de chat avec ses partenaires peu compréhensible, de l'absence de sous-titres français qui n'est pas une surprise mais cela n'est rien comparé à l'auto-save qui vous fait un checkpoint à chaque chargement d'écran. Et çà, c'est à mes yeux le défaut le plus rageant !

Lire la suite...
10/20
fish_owo
Alerte
Posté le 24 août 2014 à 00:00

Pour aimer ce jeux il faut avoir aimé l'anime, par contre je ne suis pas satisfaite, je m'attendais à quelque chose de meilleurs, beaucoup plus personnalisé, on peut personnaliser notre personnage mais c'est très faible, max le nom, les cheveux, la couleurs des yeux et cheveux ainsi que la voix, on ne peut même pas être une fille, si j'aurais été eux je n'aurais pas mis cette option à ce point là c'est nul!

J'ai vue l'anime mais il y a des différences, j'ai eu un peu de difficulté à suivre le lien entre la série et le jeux mais ça va.

Pour le graphisme c'est correcte, les couleurs sont belle, l'environnement nous fait ressentir que nous somme bien dans SAO.

Le game play, j'ai l'impression que c'est répétitif, t'est deja niveau 100...pour moi c'etait pas un jeux amusant, j'y est joué parce que je voulais pas perdre 40$ canadien

Lire la suite...
18/20
lysle33
Alerte
Posté le 18 août 2015 à 15:54

Très bonne adaptation du manga, ont retrouve tout l'univers de l'anime un petit bémol pour certaines quêtes qui ne sont indiquer et certaines zones qui sont plus ou moins difficiles d'accès . Les combats sont très dynamiques et stratégiques quand ont joues a plusieurs ( solo ou multi ) dommage que nous pouvons avoir qu'un seul compagnon en solo

Lire la suite...
17/20
AdamsHart1
Alerte
Posté le 14 août 2015 à 13:54

Salut a tous et a toutes ! Après avoir importé je jeu en version taïwanaise(comme pas mal de joueurs), je dois dire que j'ai été juste bluffé.
Le gameplay est plus tôt dynamique même si on ne le dirait pas dans les vidéo. C'est beaucoup de combo et il faut gérer plusieurs chose tels que l'agro etc .

Lire la suite...
1  2 
Page suivanteFin