Menu
Aragami : Shadow Edition
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16/20
16 à 20
1
11 à 15
1
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
2 notes

Les avis les plus utiles

14/20
Yoshi-BD
Alerte
Posté le 25 févr. 2019 à 04:17

GRAPHISMES 3/5 : Artistiquement parlant Aragami est très joli, tout en cel-shading, la patte artistique du jeu s’inspire clairement des nouveaux Comics en dessins-animés que l’on voit aujourd’hui. Les graphismes épurés, colorés et stylisés servent bien l’ensemble du titre, toutefois on ne pourra que regretter que cela ne serve que de cache misère dans le sens où graphiquement, ce n’est pas vraiment très folichon au niveau des détails, qui restent tout simplement trop lisses. Le tout est quand même très sympa visuellement et magnifiquement animé, les environnements traversés sont beaux mais pas vraiment variés (comme les ennemis), la modélisation (parfois trop cubique sur les décors) est assez propre, les textures aussi bien que certaines soient d’un autre temps et de jolis effets d’ombres et lumières viennent finir le tableau (par contre ces effets ne sont pas dynamiques, on aura donc pas le droit à de belles ombres portées ou de lumières en mouvement). Malheureusement cette version Switch souffre de tous les défauts visuels des autres supports qui n’ont pas été corrigés avec les années. A savoir un framerate pas au top, des bugs de collisions, de l’aliasing, du clipping et des incohérences labiales. Cela ne terni pas pour autant l’expérience en jeu car ces maladresses restent rares (en mode nomade plus quand mode TV). Au-delà de l’aspect technique daté et son côté artistique saisissant, Aragami se dote malgré tout d’une construction des niveaux relativement bien amenée et le level-design est une réussite de ce côté-là.

SONS 4/5 : Les musiques sont incontestablement de qualité et il est difficile d’y trouver le moindre défaut, tant le tout colle merveilleusement bien au jeu. S’inspirant musicalement de titres très ‘Japan’ comme Okami, Shinobi, Ninja-Gaiden ou Tenchu, les thèmes façon Japon féodale s’enchainent dans divers styles musicaux très bien orchestrés. Les bruitages sont formidables et réalistes. Mais en revanche les doublages sont tout simplement remplacés par des espèces de marmonnements Japonais, suivi d’un texte à lire (ça devient agaçant à la longue). Dommage de ce côté là, même si le reste est de haute volée.

MANIABILITE 4/5 : Une prise en main efficace et un gameplay offrant une grande liberté d’action. Tout se fait instinctivement et sans le moindre problème avec un minimum d’entrainement. La maniabilité est simple à maitriser et presque sans fausse note. Quelques défauts toutefois : l’absence d’une carte (qui force l’exploration), l’I.A des ennemis parfois bizarre, et une caméra capricieuse, mais rien de bien méchant. Pas de gyroscopie pour la visée d’attaque et de déplacement, c’est dommage.

DUREE DE VIE 3/5 : L’aventure n’est pas très longue et n’est pas non plus trop ardue, mais le jeu apporte son lot de challenges (surtout en mode hard). Et vous referez sans nul doute, les chapitres une deuxième fois, pour dénicher tous les collectibles qui font évoluer les compétences du héros. Les plus téméraires s’amuseront aussi à obtenir la meilleure note pour chaque mission portant ainsi la durée du jeu entre 20H et 30H. A noté que le DLC inclut (Nightfall) et les missions en coopération rallongeront un peu la sauce.

FUN 4/5 : Aragami est un jeu d’action-infiltration old school qui pourra rappeler par son style certains titres bien connus du genre sans pour autant les égaler. Grisant à jouer, le jeu apporte quand même sa pierre à l’édifice avec quelques belles idées. Avec une difficulté progressive et bien dosée, sa forte personnalité, son ambiance nippone, sa patte graphique particulière, son scénario de qualité, ce jeu devrait convaincre la plupart des fans du genre mais aussi une autre tranche de joueur moins habitués à ces productions. Une bonne surprise même si l’ensemble souffre de quelques carences d’ordre technique aisément pardonnables pour un jeu indépendant développé par des étudiants (qui nous fait le plaisir de sortir en physique et pas en démat’ sur notre Switch adorée, et c’est donc à saluer). De plus, le genre étant rare sur la Switch, il serait donc dommage de s’en priver !

MA NOTE : 7/10

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (2)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
14/20
Yoshi-BD
Alerte
Posté le 25 févr. 2019 à 04:17

GRAPHISMES 3/5 : Artistiquement parlant Aragami est très joli, tout en cel-shading, la patte artistique du jeu s’inspire clairement des nouveaux Comics en dessins-animés que l’on voit aujourd’hui. Les graphismes épurés, colorés et stylisés servent bien l’ensemble du titre, toutefois on ne pourra que regretter que cela ne serve que de cache misère dans le sens où graphiquement, ce n’est pas vraiment très folichon au niveau des détails, qui restent tout simplement trop lisses. Le tout est quand même très sympa visuellement et magnifiquement animé, les environnements traversés sont beaux mais pas vraiment variés (comme les ennemis), la modélisation (parfois trop cubique sur les décors) est assez propre, les textures aussi bien que certaines soient d’un autre temps et de jolis effets d’ombres et lumières viennent finir le tableau (par contre ces effets ne sont pas dynamiques, on aura donc pas le droit à de belles ombres portées ou de lumières en mouvement). Malheureusement cette version Switch souffre de tous les défauts visuels des autres supports qui n’ont pas été corrigés avec les années. A savoir un framerate pas au top, des bugs de collisions, de l’aliasing, du clipping et des incohérences labiales. Cela ne terni pas pour autant l’expérience en jeu car ces maladresses restent rares (en mode nomade plus quand mode TV). Au-delà de l’aspect technique daté et son côté artistique saisissant, Aragami se dote malgré tout d’une construction des niveaux relativement bien amenée et le level-design est une réussite de ce côté-là.

SONS 4/5 : Les musiques sont incontestablement de qualité et il est difficile d’y trouver le moindre défaut, tant le tout colle merveilleusement bien au jeu. S’inspirant musicalement de titres très ‘Japan’ comme Okami, Shinobi, Ninja-Gaiden ou Tenchu, les thèmes façon Japon féodale s’enchainent dans divers styles musicaux très bien orchestrés. Les bruitages sont formidables et réalistes. Mais en revanche les doublages sont tout simplement remplacés par des espèces de marmonnements Japonais, suivi d’un texte à lire (ça devient agaçant à la longue). Dommage de ce côté là, même si le reste est de haute volée.

MANIABILITE 4/5 : Une prise en main efficace et un gameplay offrant une grande liberté d’action. Tout se fait instinctivement et sans le moindre problème avec un minimum d’entrainement. La maniabilité est simple à maitriser et presque sans fausse note. Quelques défauts toutefois : l’absence d’une carte (qui force l’exploration), l’I.A des ennemis parfois bizarre, et une caméra capricieuse, mais rien de bien méchant. Pas de gyroscopie pour la visée d’attaque et de déplacement, c’est dommage.

DUREE DE VIE 3/5 : L’aventure n’est pas très longue et n’est pas non plus trop ardue, mais le jeu apporte son lot de challenges (surtout en mode hard). Et vous referez sans nul doute, les chapitres une deuxième fois, pour dénicher tous les collectibles qui font évoluer les compétences du héros. Les plus téméraires s’amuseront aussi à obtenir la meilleure note pour chaque mission portant ainsi la durée du jeu entre 20H et 30H. A noté que le DLC inclut (Nightfall) et les missions en coopération rallongeront un peu la sauce.

FUN 4/5 : Aragami est un jeu d’action-infiltration old school qui pourra rappeler par son style certains titres bien connus du genre sans pour autant les égaler. Grisant à jouer, le jeu apporte quand même sa pierre à l’édifice avec quelques belles idées. Avec une difficulté progressive et bien dosée, sa forte personnalité, son ambiance nippone, sa patte graphique particulière, son scénario de qualité, ce jeu devrait convaincre la plupart des fans du genre mais aussi une autre tranche de joueur moins habitués à ces productions. Une bonne surprise même si l’ensemble souffre de quelques carences d’ordre technique aisément pardonnables pour un jeu indépendant développé par des étudiants (qui nous fait le plaisir de sortir en physique et pas en démat’ sur notre Switch adorée, et c’est donc à saluer). De plus, le genre étant rare sur la Switch, il serait donc dommage de s’en priver !

MA NOTE : 7/10

Lire la suite...
18/20
AL4azZ
Alerte
Posté le 23 avr. 2020 à 10:34

Je ne m'attendais pas à grand chose mais assez surpris de ce jeu vite captivant !
Gameplay super fun , déplacement avec les.ombres , les pouvoirs variés , etc...
Musique sympa et graphisme de qualité moyen mais suffisant pour un jeu de ce style .
Mon seul point négatif c'est l'histoire, j'ai regardé les cinématiques au début et j'ai vite zappé aucun intérêt particulier. Je le conseille pour un prix modeste .

Lire la suite...
1