Menu
Panzer Dragoon : Remake
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.7/20
16 à 20
8
11 à 15
4
6 à 10
2
0 à 5
0
Donnez
votre avis
14 notes

Les avis les plus utiles

17/20
Paladindu33
Alerte
Posté le 26 mars 2020 à 19:18

Test après une heure de jeu sur la version 1.0

Graphiquement et techniquement, on est sur du très bon, très peu d'aliasing et framerate constant. J'ai constaté quelques ralentissements in-game, mais pas pendant une partie jouable. Du moins c'est ce que j'ai constaté en mode docké.

La direction artistique est excellente, bien que certaines couleurs sont bien trop saturées, pendant les cinématiques, c'est pas forcément gênant, mais en jeu, certains choix sont plutôt discutables comme des ennemis blancs/gris sur un fond blanc/gris.

Au niveau du son, on est sur très correct, la musique est toujours aussi bonne. Il est toutefois dommage de ne pas avoir les sons de la version Saturn histoire de jouer sur la corde de la nostalgie.

Toujours au niveau de l'ambiance, de ce que j'ai parcouru, c'est très fidèle au jeu original. Pareil au niveau des cinématiques c'est du bon, mais encore une fois les couleurs saturées... faut aimer. Mais en tout cas, ça fait plaisir de savoir sur quelle créature ou machine on tire.

Ce qui m'amène au gameplay. Si jusque là, tout était proche du remake idéal, ici, je vais devoir faire parler la poudre, même si ça ne me fait vraiment pas plaisir. Tout d'abord, le mapping des boutons qui est trop simplifié et non personnalisable ; en gros on a deux modes : le "classique" qui permet de contrôler à la fois le dragon ET la visée, et le mode "moderne" où le Dragon et la ont chacun leur sticks dédié.

Le classique est fidèle à l'original, mais j'ai dû changer réduire la sensibilité à 0.50 pour avoir des sensations correctes. Et il n'y a qu'un seul bouton de tir, on ne peut pas en ajouter un autre pour pouvoir mitrailler.
Le mode moderne est pour moi et j'insiste sur le "pour moi" impraticable du fait qu'on ne puisse pas inverser l'axe Y des stick indépendamment l'un de l'autre. Par contre, on a bien deux touches de tir dans ce mode là. Et le zoom-in et le zoom-out de la caméra sont inversés, allez savoir pourquoi...

Le problème est que certains boss comme celui de l'épisode 3 est limite pensé pour être battu dans le mode moderne uniquement. On peut certes recentrer le réticule en cliquant sur le stick en mode classique mais il est tellement rare d'avoir à le faire que ça ne se ressent pas comme naturel.

Mais le point le plus négatif selon moi, celui qui ruine énormément le gameplay est la caméra. C'est simple : avant la caméra mettait un certain temps avant d'arriver sur son nouveau point d'attache, mais elle avait au moins le mérite de partir au moment précis où on appuyait sur le bouton. Ben là, elle doit mettre au moins une bonne seconde pour commencer à se bouger. Et les connaisseurs le savent, dans la série Panzer Dragoon, oui, même le Panzer Dragoon Saga, t'as vraiment, mais alors vraiment intérêt à ce que ta caméra soit au bon endroit au bon moment si tu veux pas prendre cher. Et ce Panzer Dragoon là, mérite vraiment tous les honneurs sur ce point, parce que c'est aussi son cas.
Donc déjà, cette caméra démissionnaire, c'est un gros point noir, mais si on combine ça au fait qu'elle se trouve trop proche du perso, même dézoomée à fond ce qui fait qu'on se fait dégommer par des projectiles qui arrivent du hors-champ. Et en bon Panzer Dragoon qui se respecte, ben la punition est très sévère.

Malgré tout, je donne à ce jeu la note de 17 sur 20 parce que déjà, faire revivre cette franchise, c'était très audacieux mais qu'en plus, ça a été respectueusement bien fait. Surtout pour le prix demandé. J'espère surtout que les devs tiendront compte des retours des joueurs pour une éventuelle mise à jour.

Lire la suite...
15/20
Dupylucky
Alerte
Posté le 29 mars 2020 à 23:59

Une heure, c'est le temps que j'aurai mis pour le finir en mode normal. Cela semble peu sur le papier mais c'était une heure intensive sans temps mort. Le jeu est dur, très dur. Il commence tout doucement, tranquillement, puis nous embarque à du 200 à l'heure dans des combats effrénés, ça explose de partout et on voit notre barre de vie à peine régénérée du stage précédent, fondre comme neige au soleil. Mais fort heureusement, il est relativement aisé de débloquer des contenus entre chaque niveau, nous permettant de continuer jusqu'à la fin. Mais bon courage pour finir le jeu sans utiliser un seul contenu. Et je n'ose même pas imaginer ce que doit donner le mode Difficile. Ceci dit, ne vous inquiétez pas, un mode Facile est aussi présent pour les néophytes.

Mais que dire de ce voyage à dos de dragon ? Franchement, j'ai envie de dire qu'il était magnifique. Le jeu nous transporte d'un environnement à l'autre au travers ses différents stages, soigne la mise en scène de ses ennemis et leurs mortels ballets aériens. Finalement, on réalise que Panzer Dragoon Zwei, le deuxième opus de la saga, réexploite énormément de codes de cet opus, ce qui est un peu dommage mais il reste quand même largement supérieur à mes yeux. (En particulier la musique qui était beaucoup plus variée et marquante.)

Mais découvrir enfin l'origine de la saga était un vrai régal. Le seul point négatif, si ce n'est les temps de chargement un peu longuets entre chaque stage, ce serait les contrôles qui demandent un temps d'adaptation car ils souffrent d'une sérieuse latence, notamment lors du pivot de la caméra. Mais on s'y adapte dans le feu de l'action et on parvient à gérer la situation, non sans écailles perdues en cours de route. Mais quelle jouissance de finir ce boss sur le fil parce qu'il ne nous reste qu'un seul pv. Des boss qui sont variés et franchement bien pensés, au fait.

Bref, ce jeu est un rail-shooter à l'ancienne, avec ses avantages et inconvénients inhérents au genre. Je pense qu'il trouvera son public chez les gens ouverts au rétrogaming et chez les fans de la licence. Les autres risqueront d'être rebutés malheureusement. Mais j'encourage vivement tout le monde à tester ce jeu et à laisser sa chance à cette saga mythique qui semble bien partie pour enfin renaitre de ses cendres.

Vivement le grand retour des opus suivants de la saga !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (14)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
Paladindu33
Alerte
Posté le 26 mars 2020 à 19:18

Test après une heure de jeu sur la version 1.0

Graphiquement et techniquement, on est sur du très bon, très peu d'aliasing et framerate constant. J'ai constaté quelques ralentissements in-game, mais pas pendant une partie jouable. Du moins c'est ce que j'ai constaté en mode docké.

La direction artistique est excellente, bien que certaines couleurs sont bien trop saturées, pendant les cinématiques, c'est pas forcément gênant, mais en jeu, certains choix sont plutôt discutables comme des ennemis blancs/gris sur un fond blanc/gris.

Au niveau du son, on est sur très correct, la musique est toujours aussi bonne. Il est toutefois dommage de ne pas avoir les sons de la version Saturn histoire de jouer sur la corde de la nostalgie.

Toujours au niveau de l'ambiance, de ce que j'ai parcouru, c'est très fidèle au jeu original. Pareil au niveau des cinématiques c'est du bon, mais encore une fois les couleurs saturées... faut aimer. Mais en tout cas, ça fait plaisir de savoir sur quelle créature ou machine on tire.

Ce qui m'amène au gameplay. Si jusque là, tout était proche du remake idéal, ici, je vais devoir faire parler la poudre, même si ça ne me fait vraiment pas plaisir. Tout d'abord, le mapping des boutons qui est trop simplifié et non personnalisable ; en gros on a deux modes : le "classique" qui permet de contrôler à la fois le dragon ET la visée, et le mode "moderne" où le Dragon et la ont chacun leur sticks dédié.

Le classique est fidèle à l'original, mais j'ai dû changer réduire la sensibilité à 0.50 pour avoir des sensations correctes. Et il n'y a qu'un seul bouton de tir, on ne peut pas en ajouter un autre pour pouvoir mitrailler.
Le mode moderne est pour moi et j'insiste sur le "pour moi" impraticable du fait qu'on ne puisse pas inverser l'axe Y des stick indépendamment l'un de l'autre. Par contre, on a bien deux touches de tir dans ce mode là. Et le zoom-in et le zoom-out de la caméra sont inversés, allez savoir pourquoi...

Le problème est que certains boss comme celui de l'épisode 3 est limite pensé pour être battu dans le mode moderne uniquement. On peut certes recentrer le réticule en cliquant sur le stick en mode classique mais il est tellement rare d'avoir à le faire que ça ne se ressent pas comme naturel.

Mais le point le plus négatif selon moi, celui qui ruine énormément le gameplay est la caméra. C'est simple : avant la caméra mettait un certain temps avant d'arriver sur son nouveau point d'attache, mais elle avait au moins le mérite de partir au moment précis où on appuyait sur le bouton. Ben là, elle doit mettre au moins une bonne seconde pour commencer à se bouger. Et les connaisseurs le savent, dans la série Panzer Dragoon, oui, même le Panzer Dragoon Saga, t'as vraiment, mais alors vraiment intérêt à ce que ta caméra soit au bon endroit au bon moment si tu veux pas prendre cher. Et ce Panzer Dragoon là, mérite vraiment tous les honneurs sur ce point, parce que c'est aussi son cas.
Donc déjà, cette caméra démissionnaire, c'est un gros point noir, mais si on combine ça au fait qu'elle se trouve trop proche du perso, même dézoomée à fond ce qui fait qu'on se fait dégommer par des projectiles qui arrivent du hors-champ. Et en bon Panzer Dragoon qui se respecte, ben la punition est très sévère.

Malgré tout, je donne à ce jeu la note de 17 sur 20 parce que déjà, faire revivre cette franchise, c'était très audacieux mais qu'en plus, ça a été respectueusement bien fait. Surtout pour le prix demandé. J'espère surtout que les devs tiendront compte des retours des joueurs pour une éventuelle mise à jour.

Lire la suite...
15/20
Dupylucky
Alerte
Posté le 29 mars 2020 à 23:59

Une heure, c'est le temps que j'aurai mis pour le finir en mode normal. Cela semble peu sur le papier mais c'était une heure intensive sans temps mort. Le jeu est dur, très dur. Il commence tout doucement, tranquillement, puis nous embarque à du 200 à l'heure dans des combats effrénés, ça explose de partout et on voit notre barre de vie à peine régénérée du stage précédent, fondre comme neige au soleil. Mais fort heureusement, il est relativement aisé de débloquer des contenus entre chaque niveau, nous permettant de continuer jusqu'à la fin. Mais bon courage pour finir le jeu sans utiliser un seul contenu. Et je n'ose même pas imaginer ce que doit donner le mode Difficile. Ceci dit, ne vous inquiétez pas, un mode Facile est aussi présent pour les néophytes.

Mais que dire de ce voyage à dos de dragon ? Franchement, j'ai envie de dire qu'il était magnifique. Le jeu nous transporte d'un environnement à l'autre au travers ses différents stages, soigne la mise en scène de ses ennemis et leurs mortels ballets aériens. Finalement, on réalise que Panzer Dragoon Zwei, le deuxième opus de la saga, réexploite énormément de codes de cet opus, ce qui est un peu dommage mais il reste quand même largement supérieur à mes yeux. (En particulier la musique qui était beaucoup plus variée et marquante.)

Mais découvrir enfin l'origine de la saga était un vrai régal. Le seul point négatif, si ce n'est les temps de chargement un peu longuets entre chaque stage, ce serait les contrôles qui demandent un temps d'adaptation car ils souffrent d'une sérieuse latence, notamment lors du pivot de la caméra. Mais on s'y adapte dans le feu de l'action et on parvient à gérer la situation, non sans écailles perdues en cours de route. Mais quelle jouissance de finir ce boss sur le fil parce qu'il ne nous reste qu'un seul pv. Des boss qui sont variés et franchement bien pensés, au fait.

Bref, ce jeu est un rail-shooter à l'ancienne, avec ses avantages et inconvénients inhérents au genre. Je pense qu'il trouvera son public chez les gens ouverts au rétrogaming et chez les fans de la licence. Les autres risqueront d'être rebutés malheureusement. Mais j'encourage vivement tout le monde à tester ce jeu et à laisser sa chance à cette saga mythique qui semble bien partie pour enfin renaitre de ses cendres.

Vivement le grand retour des opus suivants de la saga !

Lire la suite...
16/20
Threadbare
Alerte
Posté le 27 mars 2020 à 19:22

Une fausse déception.

J’ai joué et terminé deux fois le jeu (oui, un jeu, ça se joue, ça ne se teste pas), en mode nomade uniquement. Je ne parlerai donc pas du mode docké.

Un premier constat, les sensations sont là et le connaisseur reprendra facilement ses marques. Encourageant, oui, mais pour autant, si l’on retrouve à l’identique le gameplay d’alors à de vagues subtilités près, la magie n’opère plus avec autant d’insistance pour des raisons que j’évoquerai un peu plus bas.
Il n’en reste pas moins que le matériau de base n’est pas dénaturé, première victoire.

Le deuxième constat s’impose comme le fastidieux exercice de l’analyse technique, tant ici, il est corrélé au constat précédent.
30 FPS, distance d’affichage passable, clipping parfois prononcé (nostlagie), lag peu (pas ?) présent, ralentissements légers durant certaines cinématiques, textures baveuses, et colorimétrie surprenante : saturation (surtout dans les rouges), pour le moins douteuse. Sans être moche, il serait mensonger de dire que le jeu surprend par sa technique, loin s’en faut. Le jeu reste techniquement inférieur à un Panzer Dragoon Orta dans sa version Xbox première du nom.
Le constat inverse pouvant peut-être s’observer en version docké (à tester, pour ma part).

La véritable différence, et c’est là que la technique viendra télescoper l’expérience global, tient à ce que l’on voit aujourd’hui, comparativement à ceux que l’on devinait à l’époque. L’univers était davantage fantasmé par le prisme d’une technique brouillonne mais qui se rêvé réaliste (un autre temps), que réellement observé, admiré, et décortiqué.
Le paradoxe pourra surprendre, il n’en reste pas moins que d’autres joueurs de la première heure ne s’y retrouveront pas dans cette direction artistique (existe-t-elle seulement ?), hésitante, trop légère et imparfaite pour sublimer ce qui aurait pu et peut-être dû rester caché, mais trop précise pour nous laisser le bénéfice du doute. Quel est le parti pris ? S’agit-il d’une plastique réaliste ? D’une caricature boursouflée d’un monde au vague relent apocalyptique ? On s’y perd…

Ce qu’on y gagne en précision technique, on le perd en immersion, le jeu se racontant moins qu’il ne se joue. Car oui, Panzer Dragoon premier du nom était avant tout une plongée en contrée sauvage, nombreux sont les joueurs qui en témoigneront. Une expérience qu’on rapprochera d’un Another World en son temps, lui empruntant son intense brièveté et sa structure narrative, passant avec douceur et sensibilité d’un environnement hostile et ravagé d’un désert inconnu, à la technologie cyclopéenne d’une capitale en flamme… Pour finir miroir l’un de l’autre : le premier se terminant à dos de dragon, le second par la perte de sa monture.

Si j’évoque avec insistance le parallèle évident entre les deux jeux, c’est que la véritable proposition de ces derniers est la même : le voyage initiatique, la différence tenant en un « comment » bien différent. Et quand la technique dessert plutôt que n’appuie la nature profonde d’un jeu, c’est que le pari du remake est manqué… Fort heureusement, l’OST est toujours aussi incroyable, contribuant grandement à l’expérience. On abandonnera en revanche les superbes illustrations de Moëbius qui s’offrait à nous durant le générique de fin, au profit d’artworks très réussis également.

Donc il s’agit d’un mauvais jeu ? Pas si vite… Il s’agit à mon sens d’un mauvais remake, mais pour autant, il mérite une attention toute particulière pour les raisons qui vont suivre.

Le « comment », loin de trahir le premier opus, lui fait honneur. Oubliez les commentaires sur la supposée réactivité faiblarde de la caméra et imprécision du réticule de visée. Le jeu est fidèle à l’orignal et demande à être apprivoiser. Il propose en outre une maniabilité « moderne », inutile et peu maniable selon moi, ainsi qu’un réglage de sensibilité du viseur qui peut s’avérer pratique selon vos préférences de joueur. De même, la caméra peut être éloigné ou rapproché du dragon, et le viseur recentré en un clic, petit plus appréciable, le tout au service d’un gameplay impeccable qui reproduit sans mal les sensations vécues à l’époque. Un shooter de qualité comme rarement le média n’en a produit (locker les ennemis est toujours aussi plaisant et addictif, rassurez-vous).

Finalement, que retenir ?

Mon avis très critique ne doit pas occulter la qualité du jeu originel, que ce remake reproduit partiellement. Précis, direct, il reste ce shooter d’exception qui marqua une génération le temps d’une aventure courte, exaltante, et évocatrice malgré une technique en dent de scie qui rend prégnant un monde qui s’affaisse à la lumière d’un enrobage qui ne lui rend pas hommage et nous éloigne quelque peu du propos fondamental du jeu.
Subsistera ce parfum légèrement enivrant qui fera finalement son office : nous donner envie de prendre son envol, bercé par la symphonie d’une ambiance sonore inoubliable.

Lire la suite...
14/20
arovane
Alerte
Posté le 02 avr. 2020 à 10:20

Je ne peux décemment pas mettre moins à un Panzer. Mais force est de constater que ce "remake" est un peu loupé.

- Première grosse déception: Les contrôles sont moins précis qu'à l'époque, et pour un jeu comme celui là c'est rédhibitoire. En effet, il y a un léger temps de latence quand on change de vue, alors que sur Saturn c'était instantanné, et ce détail change tout. D'autre part, les nouveaux contrôles "moderne" sont une bonne idée en soit mais totalement gâchés par l'impossibilité de changer l'axe des y, rendant le tout injouable. Dommage.

- Deuxième point, la refonte visuelle à le cul entre 2 chaises. Trop précise pour laisser jouer l'imagination comme à l'époque, mais pas assez réussie pour un jeu 2020, et avec des couleurs saturées à outrance, ce point aussi déçoit.

- Enfin troisième point, la durée de vie est ce qu'elle est, soit. Mais on aurait quand même pu avoir 2-3 petites nouveautés, niveaux bonus, galleries ou que sais-je, mais non, rien.

Alors il reste le jeu lui même, toujours aussi poétique, et la fabuleuse musique, mais la déception prédomine. Cela étant dit, le test de Silent Jay est comme d'habitude un peu à côté de la plaque, dans le sens où il est assez clair qu'il n'aime pas le jeu d'origine. Et le fait qu'il trouve les nouveaux contrôles une amélioration en dit long. Mais si le jeu vaut objectivement plus que 11, on ressort avec la fâcheuse impression d'une grosse opportunité manquée, et on se dit qu'il aurait peut-être été plus judicieux de faire un véritable remake totalement repensé plutôt qu'un remaster à moitié cuit.

Lire la suite...
10/20
Pentaro
Alerte
Posté le 06 avr. 2020 à 08:10

Bon je met la moyenne.
Le jeu est culte y a pas à dire mais là je note le remake pas l'original.
Et franchement niveau remake on se fout de notre gueule.
Y a eu un petit travail graphique et encore ils n'ont pas hausser le jeu à ce qui se fait en 2020 et c'est presque tout.
Pour un remake il faut refaire des choses, en ajouter etc.
Là c' est juste Panzer Dragoon HD.
Donc non en 2020 vendre un jeu culte juste lissé, à ce prix là ! C'est nous prendre pour des pigeons.
L'aspect jeu culte ne peut pas tout pardonner, désolé.

Lire la suite...
17/20
Raton86
Alerte
Posté le 29 mars 2020 à 16:01

Tout a était dit , en espérant un remake du 2 et panzer dragoon saga ...............................................................

.............................................................

Lire la suite...
20/20
LaCapotte
Alerte
Posté le 01 avr. 2020 à 19:57

Quand tu vois que JVC met 11 sur 20.

Ils préfèrent mettre 17 à breakpoint ses abrutis wallah C’est n’importe quoi

Pour ma part j’apprécie énormément ce jeu est une petite pepite. Graphiquement très bon

Lire la suite...
20/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 01 avr. 2020 à 22:15

Un jeu génial, un parfait remake, ce jeu est tout ce que j'attendais de lui.
J'ai adoré les précédents épisodes sur Sega Saturn et Xbox.
Il s'agit d'un des meilleurs jeux de ce style sous-exploité qu'est le shoot 'em up en 3D du style de Starfox de Nintendo.
Il y en a qui ne vont pas aimer évidemment, des anciens employés d'Ubisoft qui adorent Ghost Reacon Breakpoint, par exemple.
Mais ne vous fiez pas à leur avis, testez ce jeu et je suis sûr que vous passerez un bon moment et y rejouerez souvent.

Lire la suite...
19/20
EggmanNegan
Alerte
Posté le 01 avr. 2020 à 23:17

Une petite perle de la Sega Saturn qui à marquer ses possesseur.
Enfin pu découvrir ce moment culte du jeu vidéo grâce à ce remake.
Beau décor, musique magnifique, je regretterais juste le jeu court, mais bon normal pour un jeu de cette époque puis le but de ce jeu comme de nouveaux jeu Sega est de rejouer souvent pour améliorer son score.
Bref j'espère plus de remake de classique Sega dans ce style.

Lire la suite...
18/20
Phalldelbosque
Alerte
Posté le 05 août 2020 à 02:38

Genial !
Merci panzer dragoon !
Comme dans mes souvenirs d'enfant, les graphismes certainement en plus !
0 pour celui qui a fait le test ! Apres grâce à toi j'ai hésité et eu une super promo à 15 e , même merci à toi !

Lire la suite...
19/20
HyperBlueWolf95
Alerte
Posté le 21 avr. 2020 à 17:54

Un jeu qui a marqué toute une génération et qui est maintenant disponible dans une version lifté en HD donc fidèle à l'original bien que je n'ai plus joué au jeu Saturn depuis. Le jeu est court oui, mais il est intense et a un côté unique.

Lire la suite...
14/20
jerodoalle13
Alerte
Posté le 02 avr. 2020 à 23:25

ce jeu ne merite pas 11, c est un remake d un jeu culte....et les devs n on pas voulu le transformer...sur ce , certains defauts auraient pu etre evites, comme le realisation technique ...qui n est pas digne d une switch , mais d une ps2 ...dommage

Lire la suite...
10/20
G7K
Alerte
Posté le 28 mars à 12:55

Pauvre, voilà ce qui résume ce Remaster du cultissime Panzer Dragoon. Au lieu de faire une refonte du titre sur le fond et sur la forme, on nous propose un bête portage de la version originale. L'escroquerie c'est qu'il ne s'agit pas d'un Remake mais d'un Remaster qui n'apporte rien à part un léger lifting graphique. C'est trop peu pour en faire un jeu intéressant aussi bien pour les fans que pour les néophytes. Décevant.

Lire la suite...
11/20
K3nozan
Alerte
Posté le 26 janv. à 15:51

Alors je ne connaissais pas le jeu d'origine, j'ai donc joué ce jeu en le comparant au seul jeu similaire de ma collection, StarFox 3DS. Alors le jeu est joli, rien à dire de ce côté là. Je trouve un peu dommage qu'on ne trouve aucun upgrade dans les parties pour améliorer notre tir, notre armure, ... mais visiblement c'était déjà le cas à l'époque. Une histoire assez anecdotique (on se paye une super intro et ensuite plus grand chose entre chaque stage). Et les mouvements sont ... quasiment inexistants. A part contre le boss de l'avant dernier niveau où il faut esquiver ses ailes, on ne se déplace presque pas, on ne peut pas faire de vrille ...
Bref au prix où il est vendu; jeu fini en 55 minutes ... bof bof ..

Lire la suite...
1