Menu
Seiken Densetsu 3
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
17.9/20
16 à 20
27
11 à 15
4
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
31 notes

Les avis les plus utiles

20/20
tifennec
Alerte
Posté le 16 mai 2010 à 00:00

Rien que pour le plaisir, j'ajoute un 20 pour la moyenne.
Seiken Densetsu 3, aka Secret of Mana 2, est une perle rare, un phénomène du monde vidéoludique, un mythe pour l'éternité. Le gameplay du grand frère est à son paroxysme avec un système de classes très attrayant, les musiques sont exceptionnelles, avec même des thèmes pour presque chaque boss, les graphismes sont magiques, on pourrait même parler de perfection visuelle sur Super Nintendo. En outre, l'aventure se décompose en diverses branches en fonction du personnage principal et de ses équipiers, ce qui mène à trois boss finaux différents... Et pour parachever le chef-d'oeuvre, on peut y jouer à deux. Non, vraiment, une légende est née ce jour-là. Respect Square, tu m'as rendu heureux.

Lire la suite...
16/20
GrandSephiroth
Alerte
Posté le 15 août 2014 à 00:00

Après un Secret of Mana tout simplement mythique, Squaresoft n'allait pas s'arrêter là en sortit le troisième épisode de la série sur Super Famicom, le jeu n'étant jamais paru en dehors du Japon. L'univers reste dans la même thématique du merveilleux avec une forte dimension de RPG et des graphismes sublimes faisant de Seiken densetsu 3 un des plus beaux jeux de la console. Le menu propose d'emblée de choisir trois personnages parmi les six disponibles, dont le premier aura sa propre intro jouable, celle des deux autres étant simplement racontée quand ils rejoignent l'équipe. Les personnages ont l'avantage d'avoir une meilleur identité et des caractéristiques propres : Angela est experte en magie noire, Duran est le guerrier de l'équipe, Hawk est un voleur qui se bat avec deux dagues (type repris dans Final Fantasy IX avec Djidane), Lise est une amazone qui allie bien attaque physique et magie, Kevin se transforme en loup-garou la nuit pour frapper encore plus fort et Charlotte est très utile pour soigner les alliés. Tous viennent d'un village différent et ont leur propre introduction, celle de Kevin et de Hawk étant sans doute les plus réussies et émouvantes. Si chaque personnage a son petit background, il est tout de même dommage que seuls l'avant-dernier donjon et le boss final changent par paire, car le reste du jeu est bel et bien identique, chaque personnage principal partant en bateau pendant à la fin de l'intro pour se rendre à Jade prise par les loups-garous. Le système de jeu est assez similaire à celui de Secret of Mana mais en étrangement moins abouti. Nos persos sortent les armes dès qu'on approche un ennemi et les rangent une fois que la zone a été nettoyée. De plus, chaque perso a son arme propre et un système de combo a été mis en place pour remplacer les chargements d'arme. Si exécuter des combos sur les ennemis comme dans un bon beat'em all est bien sympa, il donne aux combats un côté bien plus bourrin et occulte l'augmentation des armes via la forge ainsi que le petit ATB qui nous obligeait à attendre un peu avant de taper fort. Le scénario est assez simpliste et la quête consiste surtout à aller trouver les huit pierres Mana afin de récupérer les esprits bien connus, sans qu'il se passe plus de choses que ça à côté là où Secret of Mana avait une trame scénaristique bien plus riche et intéressante avec des événements qui avaient leur touche d'importance et des méchants charismatiques. Chaque esprit ne procure d'ailleurs qu'une seule magie (même si ça peut évoluer quand on change de classe) et mis à part le soin et quelques attaques élémentaires contre certains boss, elles ne sont pas très utiles et s'enchaînent d'une manière assez peu dynamique. Les persos peuvent changer de classe au niveau 18 puis au niveau 38, avec quatre évolutions possibles selon les choix entre lumière et ténèbres, ce qui est un bon point de plus donnant une importante rejouabilité. Comme dans Secret of Mana, les objets, armes et armures s'achètent dans les magasins des villages et chez les vendeurs chats plus loin dans le jeu. Avant d'obtenir Flammy qui peut voler sur toute la carte, une tortue ninja obèse nous permet de traverser les océans et d'accoster sur chaque plage du jeu. Le level design est bien conçu de ce côté là, mais concernant les donjons, il devient vite répétitif et parfois peu inspiré, notamment dans l'avant dernière partie du jeu où il faut retourner à chaque zone des pierres Mana pour tuer les dieux destructeurs, on croirait enchaîner les zones et affronter des dizaines d'ennemis comme dans un beat'em all. Un bon point par rapport à Secret of Mana est qu'on est bien plus incité à combattre les boss avec nos armes, même s'il devient par la suite possible (et même parfois nécessaire) d'infliger de leur dégâts importants avec les magies. Succéder à un titre comme Secret of Mana n'est pas aisé et Seiken densetsu 3 s'en sort malgré tout bien car il s'avère être un très bon jeu (il est aussi un des premiers à avoir instauré le cycle jour nuit, repris plus tard par Sword of Mana tout comme les statues de la déesse), mais il est sans doute le moins bon parmi les bons. On peut au final s'estimer heureux de ne pas l'avoir eu dans nos contrées étant donné que sans ce paramètre, l'excellent Secret of Evermore (tout aussi riche que Secret of Mana dans un univers très différent) n'aurait sans doute jamais existé.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (31)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1  2  3 
Page suivanteFin
20/20
tifennec
Alerte
Posté le 16 mai 2010 à 00:00

Rien que pour le plaisir, j'ajoute un 20 pour la moyenne.
Seiken Densetsu 3, aka Secret of Mana 2, est une perle rare, un phénomène du monde vidéoludique, un mythe pour l'éternité. Le gameplay du grand frère est à son paroxysme avec un système de classes très attrayant, les musiques sont exceptionnelles, avec même des thèmes pour presque chaque boss, les graphismes sont magiques, on pourrait même parler de perfection visuelle sur Super Nintendo. En outre, l'aventure se décompose en diverses branches en fonction du personnage principal et de ses équipiers, ce qui mène à trois boss finaux différents... Et pour parachever le chef-d'oeuvre, on peut y jouer à deux. Non, vraiment, une légende est née ce jour-là. Respect Square, tu m'as rendu heureux.

Lire la suite...
16/20
GrandSephiroth
Alerte
Posté le 15 août 2014 à 00:00

Après un Secret of Mana tout simplement mythique, Squaresoft n'allait pas s'arrêter là en sortit le troisième épisode de la série sur Super Famicom, le jeu n'étant jamais paru en dehors du Japon. L'univers reste dans la même thématique du merveilleux avec une forte dimension de RPG et des graphismes sublimes faisant de Seiken densetsu 3 un des plus beaux jeux de la console. Le menu propose d'emblée de choisir trois personnages parmi les six disponibles, dont le premier aura sa propre intro jouable, celle des deux autres étant simplement racontée quand ils rejoignent l'équipe. Les personnages ont l'avantage d'avoir une meilleur identité et des caractéristiques propres : Angela est experte en magie noire, Duran est le guerrier de l'équipe, Hawk est un voleur qui se bat avec deux dagues (type repris dans Final Fantasy IX avec Djidane), Lise est une amazone qui allie bien attaque physique et magie, Kevin se transforme en loup-garou la nuit pour frapper encore plus fort et Charlotte est très utile pour soigner les alliés. Tous viennent d'un village différent et ont leur propre introduction, celle de Kevin et de Hawk étant sans doute les plus réussies et émouvantes. Si chaque personnage a son petit background, il est tout de même dommage que seuls l'avant-dernier donjon et le boss final changent par paire, car le reste du jeu est bel et bien identique, chaque personnage principal partant en bateau pendant à la fin de l'intro pour se rendre à Jade prise par les loups-garous. Le système de jeu est assez similaire à celui de Secret of Mana mais en étrangement moins abouti. Nos persos sortent les armes dès qu'on approche un ennemi et les rangent une fois que la zone a été nettoyée. De plus, chaque perso a son arme propre et un système de combo a été mis en place pour remplacer les chargements d'arme. Si exécuter des combos sur les ennemis comme dans un bon beat'em all est bien sympa, il donne aux combats un côté bien plus bourrin et occulte l'augmentation des armes via la forge ainsi que le petit ATB qui nous obligeait à attendre un peu avant de taper fort. Le scénario est assez simpliste et la quête consiste surtout à aller trouver les huit pierres Mana afin de récupérer les esprits bien connus, sans qu'il se passe plus de choses que ça à côté là où Secret of Mana avait une trame scénaristique bien plus riche et intéressante avec des événements qui avaient leur touche d'importance et des méchants charismatiques. Chaque esprit ne procure d'ailleurs qu'une seule magie (même si ça peut évoluer quand on change de classe) et mis à part le soin et quelques attaques élémentaires contre certains boss, elles ne sont pas très utiles et s'enchaînent d'une manière assez peu dynamique. Les persos peuvent changer de classe au niveau 18 puis au niveau 38, avec quatre évolutions possibles selon les choix entre lumière et ténèbres, ce qui est un bon point de plus donnant une importante rejouabilité. Comme dans Secret of Mana, les objets, armes et armures s'achètent dans les magasins des villages et chez les vendeurs chats plus loin dans le jeu. Avant d'obtenir Flammy qui peut voler sur toute la carte, une tortue ninja obèse nous permet de traverser les océans et d'accoster sur chaque plage du jeu. Le level design est bien conçu de ce côté là, mais concernant les donjons, il devient vite répétitif et parfois peu inspiré, notamment dans l'avant dernière partie du jeu où il faut retourner à chaque zone des pierres Mana pour tuer les dieux destructeurs, on croirait enchaîner les zones et affronter des dizaines d'ennemis comme dans un beat'em all. Un bon point par rapport à Secret of Mana est qu'on est bien plus incité à combattre les boss avec nos armes, même s'il devient par la suite possible (et même parfois nécessaire) d'infliger de leur dégâts importants avec les magies. Succéder à un titre comme Secret of Mana n'est pas aisé et Seiken densetsu 3 s'en sort malgré tout bien car il s'avère être un très bon jeu (il est aussi un des premiers à avoir instauré le cycle jour nuit, repris plus tard par Sword of Mana tout comme les statues de la déesse), mais il est sans doute le moins bon parmi les bons. On peut au final s'estimer heureux de ne pas l'avoir eu dans nos contrées étant donné que sans ce paramètre, l'excellent Secret of Evermore (tout aussi riche que Secret of Mana dans un univers très différent) n'aurait sans doute jamais existé.

Lire la suite...
18/20
DIAMANTIAMAT
Alerte
Posté le 05 juin 2012 à 00:00

Étant la suite indirecte de secret of mana, on pourrait s'attendre à un excellent jeu, mais celui-ci n'est pas si excellent que ça, il est parfait!
Ok, je trouve secret of mana meilleur, tant au niveau scénario que musique mais le reste est intacte.
Si vous avez fini secret of mana et les autres jeux "mana" genre children of mana, je ne peux que vous conseillez celui-ci qui est à la hauteur de la série, jetez-vous dessus sans hésiter!
Par ailleurs, les boss sont plus difficile à battre que dans secret of mana, en tout cas, c'est selon moi, après à vous de juger ;)
Bref, c'est un jeu digne de la saga mystique!^^

Lire la suite...
20/20
Bahamut-Omega
Alerte
Posté le 02 déc. 2013 à 00:00

Finis Seiken Densetsu 3 en 26 heures avec Duran, Angela et Lise.

Je le préfère en tout point au 2 (Secret of Mana donc) .
Déjà l'histoire n'est pas plus complexe, mais mieux mis en scène et avec des personnage plus attachants.

Le gameplay est mieux, chaque héros ont une classe spécifique (avec un design, style de combat, équipements et techniques qui leurs sont propre). Cette classe peu évoluer de deux fois de deux façons différentes, avec un apprentissage de techniques et des stats maximum qui varient.
Dommage qu'il n'y ait pas de persos capable d'utiliser des armes à distance, ça serait parfait sinon.
Grâce à ce gameplay, le jeu possède une très grande rejouabilité, pour contrôler chacun des six persos, découvrir leurs histoires mais aussi voir leurs différentes classes.

Techniquement c'est sublime, un des plus beau jeux de la SFC, j'ai été sidéré en jouant au jeu pour la première fois.

Musicalement aussi ça en jette, les thèmes sont beaux et variés, le thème d'introduction et du combat final sont sublimes.

Le seul défaut que je peux lui trouver, c'est que la difficulté est très inégale. Selon les personnages et classes choisis le jeu peut-être très facile comme très difficile. Il faut prévoir un Duran et Seigneur ou Carlie en classe de lumière, au cas où.

Lire la suite...
19/20
ultimalynx
Alerte
Posté le 27 sept. 2011 à 00:00

tout simplement le meilleurs action rpg de tous les temps. graphiquement le jeu est sublime , c est d ailleurs le plus beau action rpg de la super nintendo, scénario trés bien construit avec plusieurs fin pour les 6 persos jouable, plusieurs façon de les faire évoluer.Seiken Densetsu 3 est d une richesse impressionnante pour l epoque, l ost enivrante aussi belle que celle de secret of mana. seiken densetsu 3 est une perle de l age d'or des jeux vidéos

Lire la suite...
18/20
Ste2010
Alerte
Posté le 07 sept. 2012 à 00:00

Un jeu mythique,de la saga incroyable et féérique Seiken Densetsu.Et ce 3 eme épisode est génial!des le début du jeu:on choisit 3 ersonages parmis les 6,et l'histoire se fera en fonction du 1er personage choisi.Le scénario change donc un peu selon le perso(prologue,boss final défférent)donc un très bon point.Le gameplay peut rebuter au début:en combat,les persos sont très lents dans leurs déplacement,et le jeu est trop bourrin,c'est moins poussé que dans Seiken 2,mais bon au final c'est fun et un grand nombre de sortilège est disponible,car le jeu est encore une fois pas mal poussé sur la magie,meme si elle n'est pas aussi dévastatrice que dans SoM!le jeu est d'ailleurs bien plus dur que ce dernier,et les boss sont TRES longs a battre souvent,mais le jeu reste dans la moyenne de difficulté des RPG.Le systeme de classes ajouté au jeu est toujours un plus!Niveau musiques:c'est splendide:des themes apaisants et enchanteurs permettent de profiter pleinement des environements.Niveau graphismes,c'est tout simple:c'est le plus beau jeu SNES que j'ai jamais pu faire,et l'un des plus beaux jeux 2D,rien que ca!voir un panorama absolument énorme de la terre et du ciel quand on gravit le Chemin des cieux,contempler de nuit les arbres illuminés des plaines Sub-Zero,L'atmosphère mystique de la cité clair de lune,ou encore la féérie de la région sacrée de Mana,le tout accompagné d'une musique incroyable...Le cicle jour/nuit est présent,et chaque fois qu'un nouvel environement est découvert,on y passe de jour puis de nuit pour admirer les changements:bluffant.Le jeu est plutot long(25-30 heures)Et le scénario est plus poussé que dans Seiken 2..Les persos sont attachants et vraiment différents(j'ai adoré Kévin l'homme-loup,qui se transforme en loup-garou de nuit,décuplant ses pouvoirs)L'histoire reste classique mais terriblement accrocheuse.Bref,c'est un jeu inoubliable,malgré un gameplay inférieur a son prédéscésseur,il reste dans e top 10 des meilleurs RPG 16 bit!

Lire la suite...
18/20
A[K]
Alerte
Posté le 25 juil. 2012 à 00:00

Très bon jeu de RPG, j'ai adhéré à l'histoire du début jusqu'à la fin, sa durée de vie est très longue et satisfaisante. Les nombreux sorts que proposent ce jeu sont originaux et puissants mais l'histoire de ce jeu est fabuleuse notamment par les différentes histoires des héros.

Lire la suite...
20/20
[Darkin]
Alerte
Posté le 21 juil. 2012 à 00:00

Encore meilleur que secret of mana pour ma part, un jeux très long compter au moins une cinquaintaine d'heure pour finir le jeu, avec les boss alternatifs et autre quêtes annexes à jouer absolument pour tous fan de RPG. Point fort du jeux l'histoire et l'action des combat on a le droit à des furies dans ce mana et en plus de ça il est assez dur comme jeu. Le meilleur de la série Mana et de loin !

Lire la suite...
19/20
phoenixLynx
Alerte
Posté le 01 mars 2012 à 00:00

tout simplement le meilleurs action rpg de tous les temps et suite de secret of mana. graphiquement le jeu est sublime ,c est d ailleurs le plus beau action rpg de la super nintendo, scénario trés bien construit avec plusieurs fin pour les 6 persos jouable, plusieurs façon de les faire évoluer.Seiken Densetsu 3 est d une richesse impressionnante, l ost est sublime. digne successeur de secret of mana. seiken densetsu 3 est une perle de l age d'or des jeux vidéos

Lire la suite...
18/20
[S]-Kaha
Alerte
Posté le 28 oct. 2011 à 00:00

Le 2ème meilleur jeux RPG de la SNES , il est fabuleux graphiquement , le gameplay est très riche et le scénario est agréable à finir et original , la durée de vie est pour une une fois longue , le fait qu'on peut augmenter les classes est impressionnant et palpitant enfin le plus intéressant c'est plutôt le choix mais comme j'ai fini le jeux 5 fois je crois que j'ai plus de choix à faire. Mais bon , c'est un très bon jeu.

Lire la suite...
20/20
1tox
Alerte
Posté le 22 sept. 2011 à 00:00

Rien a dire. Quand un jeu est parfait il faut l'avouer et Dieu sait que c'est rare. Personnellement mon 1er jeu de la série Seiken D et tout simplement l'un des jeu les plus fort de sa génération. Les points forts sont trop nombreux pour être énumérer, mais bon, sa fait du bien donc allons-y: scénario, gameplay, bande son, durabilité ou encore psychologie des personnages, qui a l'époque était un thème plus ou moins novateur bcp de rpg faisaient encore l'impasse dessus. Enfin bref les critères aujourd'hui classique du rpg moderne d'où un 20/20 complétement mérité hier, et aujourd'hui encore.

Lire la suite...
19/20
ellyrion
Alerte
Posté le 26 juin 2010 à 00:00

Tout simplement un jeu magnifique, et encore aujourd'hui ... 6 personnage au passé et but différents, deux compagnons (attention à bien choisir, sinon ça peut être galère à gérer) s'ajoutant à votre équipe en cours de route. Des gaphismes et musiques sublimes pour l'époque. Une durée de vie très acceptable (on peut recommencer en choisissant un autre des 6 persos pour voir différents bout de scénario), un gameplay au petits oignons ( 6 persos = 6 classes qui peuvent évoluer vers d'autres classes en cours de jeu -- deux nouvelles puis encore deux plus tard, en fonction de si vous souhaitez approcher de l'ombre ou de la lumière), une difficulté bien gaugée, des boss énormissimes !!! Un chef-d'oeuvre, ni plus ni moins, mais pas de 20 car malheureusement le jeu a un peu vieilli aujourd'hui :)

Lire la suite...
19/20
Datsuhiro
Alerte
Posté le 25 juin 2010 à 00:00

Difficile de rajouter énormément de choses après ce qu'a dit "tifennec"
Ce jeu est véritablement un chef d'oeuvre, d'une beauté pour l'époque, et d'une richesse de jeu grâce aux recommencements possibles de l'histoire selon les personnages choisis.
Quelle dommage que ce jeu n'ai jamais été édité en France, décidément je ne comprendrai jamais les éditeurs...

Lire la suite...
19/20
cocololeure
Alerte
Posté le 05 août 2009 à 00:00

Très bonne OST, univers enchanteur, graphismes splendides et personnages charismatiques : Seiken Densetsu 3 est une expérience vidéoludique sans précédente.

moi qui continuait à penser que Zelda ALTTP était le meilleur A-RPG de la SNES bah je me suis gouré dans tous les points. ( sauf au niveau de l'OST qui est excellente dans tous les épisodes de la saga des Zelda )

Sans doute l'un des meilleurs RPG auquel j'ai joué ( cimer maximobide )

" Et le vent, il pleure..."

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 15 avr. 2014 à 00:00

Seiken Densetsu est le 3 ème volet des Mana et le plus réussi.Graphiquement,c'est le plus beau jeu de la Super Nintendo,la maniabilité est magnifique et il y a des scénarios différents.Les musiques sont très bonnes.Un des meilleurs jeux Super Nintendo qui n'aura malheureusement aucun remake (vous pouvez le trouver en émulation en FR ou en anglais)

Lire la suite...
1  2  3 
Page suivanteFin