CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Doom Eternal
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
15.8/20
16 à 20
122
11 à 15
24
6 à 10
18
0 à 5
13
Donnez
votre avis
177 notes

Les avis les plus utiles

18/20
KarashTeke
Alerte
Posté le 02 avr. 2020 à 12:45

Ah, ça fait du bien de se défouler ! Après un épisode excellent, Doom Eternal revient en force avec un jeu plus puissant et plus gore. Le scénario est plus présent et offre un background plus qu’intéressant. La direction artistique parle d'elle même, des décors sublimes et des panoramas bluffants (qui donnent le vertige). Des animations et des graphismes plongeant notre Slayer au cœur de la bataille sans ralentissement, ce qui est excellent pour la rapidité du jeu. Le rythme de jeu est bon mais s'épuise en milieu de jeu et revient en force sur la fin. Les combats de boss sont intéressants. Pour résumé, Doom Eternal est une tuerie, j'ai hâte de voir la suite pour voir la fin de cette trilogie vraiment excellente.

Direction artistique, graphismes et animation
+ Magnifique et met bien dans l'ambiance
+ Graphismes et animation d'excellente facture
+ Environnement et panorama sublime

Scénario et durée de vie
+ Scénario plus interessant avec un creu au milieu du jeu pas nécessaire....
+ Durée de vie longue avec des missions très travaillées (parfois épuisantes)

Gameplay et outils
+ Arsenal correct des armes avec une utilité en fonction du type de monstre
+ Module intéressant et pratique
- Arme débloquable (de fin) pas ouf
+ Mécaniques plus simples à comprendre : glory-kill = vie / tronçon = munitions / cracheur ardent = armure
+ Le manque de munitions peut déplaire à certains mais force à constamment être en mouvement pour rechercher un ennemi pour tronçonner, le joueur est jamais en manque de munitions, il faut aller les chercher.

Bande sonore
+ Excellente mais si certaines sont moins marquantes que le précédent

Genre du jeu
+ Fast-FPS gore et difficile mais accessible si le joueur reste constamment en mouvement
+ Glory-Kills toujours aussi jouissifs et plus diverses
+ Doom eternal est difficile et nécessite une connaissance, une adaptation et des réflexes à construire pour ne pas se laisser submerger par les hordes de démons

Interface
+ Claire et lisible
+/- Parfois on ne voit plus rien à cause de l'environnement cloisonné, des monstres autour et des effets visuels

Lire la suite...
19/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 25 mars 2020 à 19:06

Je l'aurais attendu ce DOOM Eternal! Autant le dire tout de suite, je considère le reboot de 2016 comme un des meilleurs jeux de la génération tant il est à la fois proche du style 90s des FPS et à la fois rafraîchissant. Et donc autant le dire, j'aurai beaucoup de mal à y rejouer après avoir jouer à son successeur. Eternal c'est DOOM en plus technique, plus poussé, plus stratégique et plus viscéral.
Commençons déjà par détruire une critique soulevée par beaucoup ici : le système de munition et la nouvelle difficulté qu'elle engendre. Je trouve tout simplement ce fonctionnement brillant. Il récompense le skill et la précision avec les points faibles des monstres et apporte encore plus de technicité au jeu. Parce que oui, pour moi DOOM est synonyme de technique. Ceux qui pensent qu'y jouer c'est mettre son cerveau en pause n'ont rien compris. DOOM ça te stimule le cerveau, tu dois toujours réfléchir à la situation et t'y adapté en conséquence, tu dois toujours avoir au moins un coup d'avance sur l'instant T. Et donc tout ces rajouts (points faibles, lance flamme, double jump, dash) offrent une vrai flexibilité au joueur, le tout couplé avec un level design au poil. On y rajoute toute les capacités et compétences à débloquer dans le menu et le jeu devient juste jouissif et grisant tant les mouvements effectués donnent une impression de puissance et de skill total. Après oui le jeu est dur et il sera souvent nécessaire de refaire les salles avant de les maîtriser. Mais justement quand elles sont maîtrisées, l'omnipotence que l'on ressent est incomparable. C'est là qu'une forme d'immersion est permise par le gameplay et le design du jeu. Je me suis en effet retrouvé dans des situations où la simple idée de mourir me faisait paniquer, à l'idée de recommencer une salle une énième fois pour 10 minutes de plus. Et là je me sentais vraiment dans la peau du Slayer entre la panique de mourir et l'adrénaline que ça procurait, entre le skill et la violence.
Mais Eternal, ce n'est pas que des combats, et c'est ce que beaucoup ont déploré. A titre personnel, j'ai trouvé l'exploration très cool, car elle poussait à aller chercher les easter eggs et les bonus, souvent nécessaires à l'avancée dans le jeu. Ce sont également de bon moyens de développer le lore du jeu, qui comme le scénario est enfin développé comparé au DOOM 2016.
Je n'ai pas encore eu l'occasion de m'essayer au multi, qui semble être dans un early access cheapos. Je pense cependant que des nouveaux modes arriveront vite et que je pourrai alors m'y investir pleinement.
Il y a tout de même quelques point négatifs à soulever, comme un bestiaire trop répétitif surtout en ayant déjà joué au reboot, ou encore des petits problèmes d'animation lors de l'escalade ou des sauts sur les barres de jump.
L'expérience que propose ID Software me semble d'une rigueur et d'un investissement exemplaire. On sent qu'ils ont appris du premier jeu et ont poussé leur formule à ses limites. Le jeu est pour l'instant le jeu de l'année, et je vois honnêtement mal qui pourra lui faire de l'ombre, en tout cas sur le plan du gameplay.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (177)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
18/20
Tonton-Bazooka
Alerte
Posté le 27 mai 2020 à 18:14

On prend plus de plaisir encore à éclater des démons dans ce Doom Eternal que dans le Doom sorti en 2016.
Pour cause : le gameplay est plus riche grace à l'ajout de points faibles sur les ennemis. Au mancubus, ce sera ses bras-canons, au revenant, ce sera ses lanceurs de roquettes, à l'archanotron ce sera sa tourelle, etc.
Les ennemis perdent des morceaux de chair à mesure qu'on leur tire dessus, ce qui en plus d'ajouter en gore, permet de jauger leur vie restante. Enfin, le bestiaire est plus large et les ennemis ont plus de spécificités au combat.

Globalement, on a à nouveau entre les bras un condensé d'action bas-du-front qui allie nervosité, rapidité et brutalité. Les ingrédients essentiels à un bon Doom, en soit.
Contrairement à Doom 2016 qui m'en avait bien fait chier en mode de difficulté max, je me suis ici rabattu sur l'avant dernier mode de difficulté "Ultra Violence" (si on ne compte pas les modes spéciaux "Ultra-Cauchemar" et "Mode vie supplémentaire"), et je dirais que c'est la difficulté idéale bien que ça reste parfois assez corsé.
Je compte près de 20h pour terminer le jeu sous ce mode, donc plus encore en mode Cauchemar, ce qui est tout à fait honorable pour un action shooter.

On note quelques petits changements d'univers par rapport à Doom 2016 cependant. L'histoire est certes plus élaborée, mais on est parfois à la limite de l'heroic fantasy, là. Certains décors en particulier font très "Darksiders", pour ceux qui connaissent. Autant j'aime bien avoir une histoire un peu plus aboutie, autant je n'ai pas forcément envie que ça parte trop dans des délires de chevalerie, d'élu ou je ne sais quoi.
Tout ce que je veux, c'est un Doom Guy qui casse des bouches en enfer en mode rock'n'roll.
Il y a aussi un côté légèrement plus cartoonesque au niveau des ennemis. C'est dû à la refonte de leur design (qui est censé être désormais plus fidèle au Doom originel), et à certains bruitages et certaines animations. Je pense en particulier au cacodémon, dont le point faible est de lui faire avaler une grenade. Cela s'accompagne d'un "gloups" et d'un petit rot, on se croirait dans The Mask quand il avale de la dynamite.

On a aussi vraiment un côté plus old school, plus arcade, car il y a beaucoup d'objets à collectionner : des cheats code, des figurines, des musiques et j'en passe ; il y a des vies supplémentaires à trouver, des défis à terminer. C'est plutôt sympa.

Pour terminer, concernant le mode multijoueur, je l'ai un peu testé et je ne le trouve pas très intéressant.

En résumé, je conseille vivement ce Doom Eternal. Foncez, si vous aimez l'action bien bourrine.

Lire la suite...
18/20
GaetanM30
Alerte
Posté le 15 mai 2020 à 10:18

C'est la première fois que j'émets une critique écrite sur un jeu, et sans doute parce que si d'habitude je me fie plutôt à la note des joueurs, celle-là est bien en dessous de la qualité du jeu. Noter ce jeu en dessous de 13 pour se plaindre de la "difficulté imposé" je pense que ça s'appelle juste de la frustration. Et je suis loin d'être un fanboy de Doom, en fait, celui-ci est mon premier jeu même si je connais la licence depuis un moment et que j'ai déjà vu et testé le Doom de 2016.

Honnêtement ma première prise en main a même été difficile, voir "rebutoire", car c'est un gameplay très différent des FPS modernes. Je me suis arrêté au niveau Base d'adepte, en Bleusaille en me disant "Wahou, c'est quoi ça, j'y comprends rien pendant les combats!". Bref, convaincu de la difficulté imposée durant les affrontements j'ai décidé de laisser le jeu quelque temps, tout en me rendant compte à la fois de son potentiel et de son gameplay une fois maîtrisé. C'est indéniable, dans cette époque où un FPS est un shooter dans lequel on s'appelle Dieu et que l'on se régénère automatiquement d'une rafale de MG42 en pleine face (EA, Activision, Ubisoft, etc), Doom casse les codes pour nous mettre au défi.

Puis j'y suis retourné, déterminé à vraiment voir du poil de la bête. J'ai continué la campagne sur 2 niveaux supplémentaires, en essayant un peu toutes les fonctions. Puis j'ai essayé un Niveau Maître sans trop savoir ce que je faisais. Oups, quel "erreur" pour un débutant :rire: ! Pour ceux qui ne sont pas allé jusque là, il s'agit d'un niveau du jeu avec x5 fois plus de démons x5 plus gros x5 plus forts et x5 plus agressifs. Et je me suis surpris à mettre toutes mes capacités à profits pour survivre dans ce déluge de violence où chaque affrontement était une condamnation à mort. Je n'était plus le chasseur mais la proie. Et c'est là que j'ai compris ce qu'est Doom Eternal.

J'ai monté le niveau de difficulté du jeu et continuer les niveaux suivants, avec une appréhension avant chaque affrontement. J'ai enfin pris plaisir à jouer à un FPS qui savait mélanger difficulté et divertissement sans frustration, ce que je n'avais plus connu depuis les Halos en Légendaire. En conclusion pour moi ce jeu vaut largement ses 18/20, qui s'impose comme un rafraîchissement dans les FPS modernes. Oui son gameplay est moins permissif, et si vous n'êtes pas prêt à vous battre jusqu'au ongles les yeux voilés de sang avec 3 balles dans le chargeur face à une horde de démons, évidement ça peut frustrer certains. Doom ce veut brutal, sanglant, viscéral, infernal, et je ne passerai pas en détail la BO mangifique que j'écoute régulièrement en boucle depuis, ni le level design où je me suis émerveillé de certains niveaux dans lesquels on se croirait vraiment au fin fond des enfers. Non je me contenterai de dire que ce jeu mérite d'être noté seulement lorsqu'on a comprit où Id Software voulaient nous amener, et je pense qu'ils ont parfaitement réussi.

Merci pour ceux qui m'auront lu et bon jeu à tous !

Lire la suite...
19/20
kalimyst1977
Alerte
Posté le 14 mai 2020 à 23:45

Ça faisait longtemps que je n'avais pas laissé un avis, mais concernant ce sensationnel jeu qu'est Doom Eternal, j'avais vraiment à cœur d'exprimer tout le bien que j'en pense et le plaisir que j'ai ressenti en y jouant.

Ce dernier opus de cette série ô combien légendaire surclasse en tous points son prédécesseur (Doom 2016) que j'avais trouvé trop linéaire, peu inspiré artistiquement, plat en matière de level design et répétitif dans sa seconde partie. Doom Eternal est beaucoup plus technique, varié (dans son gameplay et ses environnements), développé et profond dans ces mécaniques de gameplay. Pour faire simple à part le multi, il fait absolument tout mieux que son aîné. Il est beaucoup plus abouti, c'est pour moi un Doom 2016 puissance 10.

Les niveaux regorgent de collectibles et d'améliorations en tous genres, dénicher tous les vinyles qui plus est écoutables dans notre base qui fait office de hub, les figurines de ce vaste bestiaire que comporte le jeu, les runes, les points d'armure et les jetons de maîtrise s'avèrent très plaisant et ça permet tout comme les phases de plateforme de souffler entre chaque phase de combat intense rendant de surcroît ces dernières, au même titre que son gameplay plus développé et technique moins redondantes, répétitives et lassantes.

En matière de difficulté, les portes du slayer apportent une dose supplémentaire de challenge à un jeu qui n'en manque pas, car oui, Doom Eternal se montre délicieusement exigeant et éprouvant (surtout au début et dans les portes du slayer 3, 4 et 5) en mode de difficulté ultra violence. En outre, les nombreux défis viennent non seulement enrichir le gameplay déjà complet, intense et jouissif, mais ils nous poussent également à utiliser toutes les fonctionnalités et les combinaisons très efficaces qu'offrent nos armes.

Vient s'ajouter à son système de combat bien huilé et addictif une durée de vie conséquente, des boss d'anthologie (surtout le dernier), une histoire assez intéressante, plus étoffée qu'à l'accoutumé et une BO qui constitue avec le gameplay le point fort du titre. Composé principalement de musiques heavy métal et de nappes sonore électro, elle est tour à tour hardcore et endiablée pendant les combats et plutôt mystérieuse, angoissante et lunaire (celle d'Urdak est magnifique) dans les moments plus calmes.

En revanche, le multi est effectivement un peu léger et pas suffisamment bien équilibré pour prétendre à une grande longévité, mais il reste tout de même fun à jouer pour des parties rapides. L'originalité réside dans le fait que l'on peut incarner tous les démons au choix.

Pour répondre à tous les détracteurs qui proclament en se faisant passer pour des fans de la première heure (ce qui me fait bien rigoler) que les phases de plateforme entravent le rythme, qu'il n'y a pas suffisamment de munitions et qu'en somme cet opus dénature la série.

Premièrement, je peux tout à fait concevoir que quelle que soit la qualité d'un jeu aucun ne fait et ne fera l'unanimité (cela va de soi) et que de toute façon les goûts sont subjectifs. Mais, il apparaît très clairement qu'il y a une part importante de frustration et de mauvaise fois dans les avis, car d'après ce que j'ai lu ici et là, beaucoup n'ont tout simplement pas réussi (ou ne se sont pas donné la peine) à maîtriser la base du gameplay qui est pourtant plus riche et ludique que l'opus de 2016. Cela dit, dans les modes de difficulté élevés, il doit être particulièrement hardcore à jouer à la manette, car c'est clairement un jeu qui a été pensé et conçu pour être joué au clavier et à la souris. Respect à ceux qui l'ont fini en mode cauchemar ou ultra violence sur console, je leur tire mon chapeau.

Deuxièmement, je leur rappellerai que bien au contraire Doom Eternal renoue largement plus avec ce qu'étaient les anciens à la base à savoir : un subtil mélange d'action façon fast-fps, de réflexion (touche puzzle game), de recherche (cartes d'accès et zones secrètes à trouver) et de plateforme (quelques sauts un peu délicats). Doom Eternal est à mon sens le digne successeur de Doom 1, 2 et 64, car il s'en rapproche nettement et globalement plus que celui de 2016 qui n'était qu'une succession de couloirs et d'arènes affreusement fades dans sa deuxième partie.

Doom Eternal est un concentré de gameplay complet, technique, nerveux et intelligent mélangeant à merveille action frénétique, plateforme et petites touches de réflexion qui ne cassent en rien le rythme de l'action. En plus d'être beaucoup plus beau et réussi que dans l'opus de 2016, le level design plus vertical qui n'est pas sans nous rappeler par moments (notamment avec les tremplins accélérateurs et les trampolines) la mythique et pas moins excellente série Quake offre des aires de combats plus variées et moins sommaires. Il a su avec brio apporter son lot de nouveautés tout en préservant l'âme des premiers. Voilà un prétendant sérieux au titre de meilleur jeu de l'année.

Lire la suite...
20/20
NyFime
Alerte
Posté le 13 mai 2020 à 19:18

Graphismes incroyables, gameplay de même. toujours aussi gore et brutale, je surkiff, les nouveau bersek ou "Glory kill" donne un aspect plus complet et l'histoire qui se passe sur terre me donne encore plus envie d'y jouer

Lire la suite...
18/20
KRONIC5
Alerte
Posté le 04 mai 2020 à 13:00

Au début je voulais donner mon avis sur Doom Eternal à sa sortie, j'ai longuement attendu que d'autres personnes donnent leurs avis pour donner mon avis, pour ne pas trop me hâter, j'en suis venu à une conclusion Doom Eternal est selon moi avec Quake 3 Arena le meilleur Fast-FPS auquel j'ai pu jouer, J'ai fait le jeu sur plein de supports pour donner un avis, PS4, PC et SWITCH.
Le jeu est incroyable, les graphismes sont excellent, ils ne sont pas magnifique, la perfection n'existe pas mais ils sont beaux le jeu est beau comme bon le jeu me rappelle Quake 3 Arena un jeu que je pensais être impossible à refaire en terme de Fast-FPS, et la, Doom Eternal vient comme une petite fleur et me met un coup de boule de qualité, le jeu est excellent, les maps avec des plates-formes pour les dash, pour grimper, sauter, se balancer sont biens trouvés , les armes qui sont toutes utiles, comparé à Doom 2016, les Easters Eggs, MICK GORDON oooh boy j'ai joui des oreilles, si j'avais une petite définition pour Doom Eternal c'est " Doom Eternal, vous voyez Doom 2016 ce n'était que la démo du vrai Doom".
Je vous invite à arrêter de lire mon commentaire et foncez jouer à Doom Eternal, si vous n'aimez pas Doom Eternal c'est pas grave mais juste tester le pour avoir un avis pas trop hâtif sur le jeu.

Lire la suite...
19/20
igotnoname
Alerte
Posté le 04 mai 2020 à 03:03

Bon et bien apparement je me suis trouvé une âme de fast FPSiste.
45h de jeu terminé en ultra-violence puis cauchemard extra vie pour corser le tout. Je ne penser pas aimer les FPS rapides étant un grand joueur de Squad / Rising Storm / Insurgency mais bon dieu que c'est bon.

Le gunplay est jouissif à l'extrême et tout récompense l'agressivité que ce soit la recharge de vie en corps à corps, les munitions à la tronçonneuse ou l'armure au lance flamme.

C'est le premier jeu qui me fait prendre des pauses tellement il faut être en apnée dans les arênes pour s'en sortir. Tout le jeu est un fin équilibre entre je bousille tout / j'apprend le patern d'un nouvel ennemi / je le maîtrise et je rebousille tout. Cette boucle se répète jusqu'aux dernières minutes du jeu et de ce fait on ne se lasse jamais si on aime un tant soit peu le défi.

La difficulté est clairement au dessus de celle de Doom 2016 et tant mieux. Quand on maîtrise le jeu on se sent comme une machine à tuer avec des réflexes impitoyables. Tout ça bercé par la violence de l'OST métalleuse de Mick Gordon, on est en enfer mais qu'est-ce qu'on y est bien !

Meilleur moment de jeu vidéo pour ma part depuis un petit bout de temps.

Lire la suite...
11/20
Souls-Stream
Alerte
Posté le 26 mars 2020 à 02:47

11 ou 12/20, c'est tout ce que ce jeu mérite ! Et j'ai l'impression que bcp de gens ayant testé le jeu sont des vendu !
Pour moi non, ce n'est définitivement pas un opus magnum comme cité par Panthaa mais bien un downgrade de Doom 2016 ! Je l'ai terminé à 100% en 31 heures de jeu en ultra violence accompagné d'un peu de multi et malgré le fait que j'ai aimé le multi, très sympa, il n'y a aucun contenu pouvant confirmer une durée de vie augmentée et surtout ce prix !

-Pas d'éditeur de niveaux !!!!!!!
-Le hub casse la progression et n'est vraiment pas intéressant.
-Pas moyen de sauver manuellement, il faut juste se fier aux autosave ici et là !
-Des crash et des bugs assez dérangeant.
-Des effets sonnores énervant... comme le pathétique "pop" quand on effectue un glory kill sur un cacodemon.
-Un level design peu inspiré (couloir->arene->couloir->arene->...) alors graphiquement il est très beau et les décors magnifique mais globalement, les niveaux sont très bof.
-L'action est comme celle du 2016, un plus mais les nouvelles fonctionnalités sont ennuyantes, les niveaux deviennent des niveaux de plateforme grâce au saut sur la bar (quand on tombe dans un trou ca nous bouffe notre armure), un manque de munitions constant qui nous force a utiliser la tronçonneuse abusivement, des nouvelles armes peu inspirées (l'arme "cachée" est très bof et pompe le BFG qui n'a pas assez de munitions et l'épée qui est basiquement une 2e tronsconeuse sans nouvelle mécanique)
-trop de monstres dans une trop petite zone si bien qu'on voudrait avoir plus de phases de calme pour explorer et chercher les secrets.
-les nouveaux monstres ennuyants... trop rapide
-la plupart des monstres demandant d'être tué d'une manière précise sinon ils nous déchiquette sur place !
Celà nous empêche clairement de jouer comme on le voudrait ! On doit exploiter les faiblesses en permanence même sur les monstre du doom 2016. Le serpent et le revenant ne devraient pas exister.
-Pas de Cyber Demon ni de Spiderdemon
-Des monstres qui repopent à l'infini tant que l'on a pas découvert la source ou tant que des monstres plus fort sont présent. (ce sont des vies et munitions mais ils sont très ennuyant et peuvent faire très mal, cela transforme Doom en bullet hell !)
-Le jeu est trop cher pour ce que les devs en ont fait !
-Le season pass sera probablement aussi inutile que celui de Doom 2016 (j'espere me tromper mais je n'ai pas beaucoup d'espoir)
-tjs pas de coop !
-Des arenes fermées empêchant toute progression (pas top pour qui voudrait tenter un speedrun)
-Des musiques souvent très énervante.

Mais qu'est-ce qu'il s'est passé pour ce Doom Eternal? Si vous l'avez acheter, j'espere que contrairement à moi vous ne regrettez pas votre achat vu ce prix.
Pour moi, le jeu est une grosse déception bourrée de défauts et beaucoup trop difficile ! Difficulté augmentée artificiellement par des vagues d'ennemis incessant.

Lire la suite...
12/20
Aoris
Alerte
Posté le 21 mars 2020 à 03:42

Autant je salue la volonté de renouveler le gameplay, autant je trouve ces choix catastrophiques.
D'abord on passe d'un fast fps à un fps qui oblige à ralentir, à compter chaque balle avec un système totalement pensé dans cette optique et on y perd quand même ce qui fait l'essence de Doom.
Ensuite l'omniprésence du gameplay plateforme avec tout ces murs à escalader. Ca ralenti encore le gameplay, tout l'inverse des sensations que l'on recherche dans un fast fps.
Et pour finir, ce level design en couloir casse toute immersion pour moi. On perd cette désorientation qui mettait plus de pression sur le joueur quand on se retrouvait entouré d'ennemis. Les environnements y perdent aussi en crédibilité et on à plus l'impression de travers des arènes à thèmes que dans des environnement qui ont vraiment été habités.

Pour tous ces points là, je trouve le Doom de 2016 bien meilleur que celui ci. Ce n'est pas non plus un mauvais jeu mais pas à la hauteur de la saga pour moi.

Lire la suite...
9/20
adarion
Alerte
Posté le 20 mars 2020 à 21:48

Je ne retiendrais qu'une chose de ma courte session de jeu (3h) : Bordélique. le précédent doom était un Fps bourrin sans prise de tête a l'ancienne comme on les aimes, celui ci est une monstruosité de complexité et de gestion, jamais le doom guy n'aura paru si faible, on s'en rend compte assez rapidement: Votre vie part a toute vitesse en conséquence vous devez enchainer les glory kill pour en récupérer, problème vous êtes quasiment en permanence a cours de munitions ainsi il vous faudra utiliser la tronçonneuse sur les trash mobs qui traine, cela pourrait être une mécanique intéressante sur le papier mais dans un autre jeux et pas dans un doom ou la lisibilité de l'action est le plus souvent mauvaise d'autant plus qu'un réticule rouge pour signifier votre mort imminente diminue d'avantage votre visibilité ce qui peut amené a des morts assez expéditive et frustrante.
Je ne saurait vous dire si le jeu est difficile cela dit il est très certainement plus difficile a prendre en main que le précédent, en tout cas j'ai bien galéré, sans doute la maitrise vient au fur et a mesure, mais personnellement je n'ai pas la motivation d'aller plus loin, j'ai laché l'affaire avec l'histoire du lance flamme qui permet de récupéré les plaque d'armure (une énième jauge a gérer Hourra -_-") cet opus me semble tellement loin de l'opus de 2016... je suis extrêmement déçu de cette orientation,es développeurs ont voulu faire compliqué alors qu'a mes yeux il leur suffisait de faire simple comme avant, ce qui d'ailleurs trahi limite l'idée du retour au sources insufflé par son grand frère.
Bon sinon si je devait lui trouver des points positif, le jeu beau et très fluide sur pc (gtx 1070), mais ça s'arrête là, je pense que je vais surtout me refaire le doom 2016.

Lire la suite...
8/20
bidel67
Alerte
Posté le 02 nov. 2020 à 18:29

j'avais adoré doom 2016, mais celui ci est beaucoup trop dur pour moi , pas assez de munition!!! et j'aurais préférer un jeu plus fun dans des ruines ou des ruelles ,de grand espace comme les anciens doom , mais la tout est concentré dans des sortes d’arène impossible de prendre un peu de distance, pas le temps de ce retourné que déjà on est envahi par une horde, et je joue en Bleusaille, dommage mais je prend pas mon pied comme celui de 2016...je lui dit bye bye

Lire la suite...
15/20
Markoric
Alerte
Posté le 13 avr. 2020 à 17:59

Bonjour pourquoi 15 parce que je ne veux pas descendre ce jeux même si je n'ai pas pu le terminer.il est bien fait très bien optimisé pour le pc rien à dire à ce niveau, après moi qui ai démarré les jeux vidéo avec dom et doom II quake duke etc......je considère que ce n'est plus dans l'esprit de doom, pour moi ce jeux a toujours était un immense défouloir et un vide cerveau .....Munitions à la toque ....vie et boom ...les plateformes, les escalades, Ya plein de jeux qui font ça très bien .....Bref je suis étonné de ne pas finir un jeu comme doom mais c’est comme ça. Après il ne vaut pas 0 ni 20 il faut être objectif .A+

Lire la suite...
15/20
the_corrs
Alerte
Posté le 22 mars 2020 à 15:46

Que dire sur ce doom eternal ...

Le début du jeux peut etre frustrant pour les habituer des ancien doom passer .

On va dire ne nous le cachons pas que le jeux innovent beaucoup et la direction peut ou pas plaire a tous le monde .

Ce nouveau doom fait l'impasse des doom habituelle et prend une direction très différente comme l'avais été doom 3 (ambiance et histoire) c'est du doom de 2016 met amélioré .

Les nouveautés.... il y a beaucoup de plateformes , beaucoup de verticalité , des murs d'escalade , faudra beaucoup sauté , un système déja présent sur doom 2016 qui avec la tronçonneuse on générais des munition et vie et munition ...dans doom eternal c'est diviser en 3 sur 2 type d'arme + autre....Exécution au glory kills vous redonne de la vie , Exécution au lance flamme vous redonne de l'armure et Exécution a la tronçonneuse pour les munitions du coup . Les ennemies et les armes on tous et toute des points fort et faible chaque arme ou chaque ennemie devra etre tuer avec la bonne arme pour les tuer plus efficacement . Il y a bien sur des munitions sur la map met beaucoup moins que l'était le doom de 2016 . Pour ma part je n'aime pas meme si il faut le reconnaitre donne un sacrée coup de jeune au jeux

Pour le reste ....
Le jeux a beaucoup gagner aussi en dynamisme il est très bourrin et gore . Les glory kills sont bien foutue , le jeux est jolie , les arrières plan somptueux a la manière d'un god of war 3 par exemple , l'histoire est plus fournie que l'était le doom de 2016 , le jeux est plus difficile aussi , le personnage est vraiment badass peur de rien , et la musique du jeu rentre bien dans la peau du personnage comme l'était le doom de 2016 , les améliorations du personnage et arme sont toujours la ce qui est un bon point , les collectible , les secrets et aussi les cheats a chercher et a débloquer (qui sont débloquer qu'une fois le jeux fini...)

Le début du jeux peut etre frustrant met en avançant il devient épique a la moitier du jeux jusqua devenir légendaire .

Alors oui en restant objectif le jeux mérite surement sa note met de mon avis personnelle voila ma note .... car je n'aime pas trop les nouveautés

Lire la suite...
12/20
LaRay-Kuliaire
Alerte
Posté le 27 mars 2020 à 12:39

Le retour du maître, mais en demi-teinte...
Autant la partie fast-FPS est jouissive à souhait au fur et à mesure que l'on monte en puissance (nouvelles capacités, armes, augmentation des munitions, codes triches, etc...). La difficulté, souvent mise en avant par les tests du jeu et les avis des joueurs, est quand même surmontable quand on maîtrise les mécaniques du jeu.
Mais ce qui gâche l'expérience Doom Eternal est clairement la partie plateforme complètement à la masse et vraiment rédhibitoire. Plusieurs fois je suis resté bloqué pendant un moment à essayer et réessayer la même phase de sauts pour parvenir à un certain point. J'ai finalement dû abandonner le jeu à regret tout simplement parce que je n'arrive pas à passer la 2ème partie du stage Super Nid à Gore, où l'on est dans une sorte d'arène et l'on doit parvenir à une plateforme en hauteur mais aucune solution faisable n'est proposée. Entre temps les mobs popent à l'infini et je me retrouve sans munitions, sans vie,...
Si j'avais voulu jouer à un jeu de plateforme, j'aurai acheté un Tomb Raider...

Lire la suite...
9/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 20 mars 2020 à 04:13

Grand fan de Doom depuis sa release en 93.
Pourtant je suis extrêmement déçu par ce titre...

Autant celui de 2016 avait changé les codes, c'était une vrai claque, autant la j'ai l'impression d'avoir acheté un DLC de Doom (2016) d'une quinzaine d'heures. :pf:

Désolé mais ce titre est juste beaucoup trop overhypé et surnoté juste parce que c'est "Doom" soupoudré d'une musique bien bourrin qui donne beaucoup de classe, mais ça ne suffit malheureusement pas.

Beaucoup de formes, rien dans le fond en gros.

Et ce multi, mon dieu :honte:
Très déçu, je l'attendais avec impatience... :-(

Lire la suite...
9/20
jinos
Alerte
Posté le 22 mars 2020 à 09:57

N'importe quoi ce Doom on passe son temps à crever parce qu'on fait des sauts sur des plateformes foireuses ! C'est pas ça Doom, nous on veut de l'action du shoot du gore c'est pas un jeu de plateforme. Ce jeu est esthétiquement est bon mais niveau gameplay il est à la ramasse complet ce n'est plus Doom.

Lire la suite...
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6  7  8  9  10 
Page suivanteFin
Meilleures offres
Amazon PC 23.42€ Amazon PC 35.90€ Amazon PC 102.64€
Marchand
Supports
Prix