Menu
We. The Revolution
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
jeuxvideo.com / PC / Jeux sur PC / We. The Revolution / We. The Revolution sur PC /

Avis We. The Revolution sur PC

La note des lecteurs

Note moyenne
14.7/20
16 à 20
7
11 à 15
6
6 à 10
2
0 à 5
0
Donnez
votre avis
15 notes

Les avis les plus utiles

17/20
OPGGOW
Alerte
Posté le 23 mars 2019 à 16:18

Un jeu immersif, avec une ambiance très intéressante.

On joue le rôle d'un juge quelques années après la prise de la Bastille. Il y a donc des affaires à régler, à la manière d'un "Papers, please". Un gameplay intéressant, des histoires parfois touchantes, parfois révoltantes. Vos choix influeront sur votre réputation envers différentes factions : Les révolutionnaires, le peuple, et peut-être d'autres plus tard dans le jeu. Il faut donc faire des choix, un bon jugement et une mauvaise réputation ou l'inverse. Le choix est votre et le résultat ne dépend que de vous.

A cela vient s'ajouter quelques gameplays annexes. Une sorte de contrôle de map avec agents et gestion d'une petite ville. Pas très intéressante et du déjà-vu de ce côté-là. Les amateurs du genre seront quand même touchés. Il y a aussi une gestion de complot avec étape tout à fait charmante, des négociations avec le peuple ou des membres de la hiérarchie, ou encore la gestion des relations que vous avez avec votre famille.

Tout ce beau mécanisme forme un étrange mais étonnant jeu de gestion subtil. J'ai une petite dizaine d'heures de jeu dessus, et c'est un petit diamant qui ne demande qu'à être découvert par les amateurs du genre.

Gameplay : 18/20
L'accent a vraiment été mis de ce côté-là. On ne s'ennuie pas !

Graphisme : 18/20
Le jeu a vraiment sa propre pâte artistique. Un peu déroutante au début, c'est un vrai plaisir par la suite.

Bande-son : 12/20
Peu de musique et peu de bruit de fond, le jeu manque clairement de profondeur côté bande-son. Je joue au jeu en mettant une playlist du 18e en arrière-plan et c'est bien plus appréciable.

Histoire : 18/20
Un fil directeur efficace et solide, l'histoire nous plonge dans cette France du fin du 18e siècle avec une grande facilité.

Rejouabilité : 17/20
Le jeu est fait de choix, ceux-ci influent sur votre partie de manière permanente. La rejouabilité est donc élevée.

Total : 17 / 20

Alors, guillotine ou disculpation ?

Lire la suite...
17/20
DrBloups
Alerte
Posté le 23 mars 2019 à 08:46

Aux armes citoyens du peuple !

Pas encore de test de jvc mais cela ne saurait tarder à mon avais !

Donc en tâtant un peu l'objet, mes premières impressions en quelques points.

1. Je craignais, c'eut été l'ironie la plus totale, que le jeu ne soit pas traduit en français, surtout qu'il est avant tout textuel (ouais faudra bouffer du texte, aimer lire ; la narration, j'y reviendrai, est au cœur du jeu). Fort heureusement c'est le cas... à l'exception des petites cinématiques qui sont doublées en anglais mais bien sous-titrée (quoique ça fait drôle d'entendre de l'anglais alors que le jeu se déroule bien en France !). Nous sommes bien servis et la traduction me semble irréprochable.

2. On est tout de suite mis dans le bain de cette trouble période. Incarnant un juge durant la période de la Révolution française - à partir de 1792 je dirais, le scénario doit aller jusqu'à la fin de la Terreur en 1794 -, vous vous chargez chaque jour d'un procès, devant choisir le sort des accusés qui vous font face : vous menez un interrogatoire grâce à des questions débloquées en corroborant des éléments du dossier à charge contre l'accusé. Il faut donc d'abord lire le dossier puis déterminer si les différents éléments qui y sont inscrits permettent de porter des accusations, une circonstance atténuante, un mobile etc... Le nombre d'erreur est limité, et à partir d'une certaine phase de jeu, l'audience peut être agacée si vos décisions prennent trop de temps ou paraissent mauvaises.

3. C'est loin d'être le seul type de phase du jeu. A la façon d'un Papers Please, avec lequel la comparaison a déjà été faite, tout vos actes, toutes vos décisions, vos jugements et interactions auront un impact sur votre réputation auprès des différentes factions : le peuple, les révolutionnaires. Il faudra également gérer les besoins de votre famille. La journée est donc composée de plusieurs phases : procès/vie familiales et décisions pour gérer les besoins propres à vos deux fils, votre femme et votre père... et plus tard (après 1h30-2h de jeu) carte de Paris avec des contrôles de quartiers et intrigues politiques pour lutter contre vos opposants.

De quoi faire du coup, avec énormément d'actions possibles qui ont tout autant de conséquences, parfois des événements aléatoires qui s'ajoutent avec des décisions qui peuvent jouer sur votre réputation globale : si elle est trop basse, vous risquez la décapitation.

5. SURTOUT, si le jeu prend quelques libertés nécessaires comparées à la réalité historique, il immerge dans le contexte ambigu de la Révolution française et de la Terreur, Les choix ne sont pas évidents à faire, il n'y en a pas forcément de meilleurs que d'autres et on est parfois face à des choix cornéliens : autoriser la Garde nationale à tirer sur la foule, décider du sort d'un ancien révolutionnaire de la Bastille accusé de viol mais peut-être calomnié (avec une décision d'emprisonnement qui vous attirera les foudres du peuple).
D'autres situations sont très fortes : le sixième affaire n'est nulle autre que le procès de Louis Capet, alias Louis XVI ; vous serez vous même en charge d'inaugurer la guillotine...

6. 2h30 de jeu, toujours acte I : je ne sais pas au nombre de combien ils sont, au minimum 3 j'imagine qui suivent forcément un peu les évolutions du contexte historique, et on doit baigner dans tout ça tout en survivant et en soignant sa réputation ou en influençant des grandes figures de l'époque pour mener des complots - on rencontre Danton, Marat et bientôt Robespierre sans doute. Considérant que le jeu doit être rejouable - certaines décisions semblent fatales et vous empêchent certaines possibilités de progresse - avec une scénarisation très soignée, on peut mettre un bon petit moment pour faire le tour à mon avis :p)

Dans la veine d'un Papers please, avec une scénarisation poussée et un ancrage historique rendu d'une façon intelligente, c'est franchement une petite perle !

Seul bémol peut-être, la nouvelle phase de jeu qui s'ajoute vers le 8 ou 9ème jour : la gestion de votre influence sur tout Paris. On se retrouve avec une sorte de jeu de stratégie où vous devez utiliser et déplacer vos pions de façon pertinente pour influencer des quartiers de la ville, en attaquer, ou conserver votre notoriété dans ceux que vous dominez déjà. Les mécanismes de cette phase de jeu ne sont pas très bien expliqués - ils sont relativement simples cela dit) et ne sont pas les plus intéressants du jeu. Cela dit, on est loin du ratage et là encore, les conséquences de vos choix durant cette phase sont bien intégrées au reste.

Si vous voulez un jeu très bien écrit ou même si on est curieux des récits que l'on peut faire de cette période de l'histoire, si vous aimez les jeux où chaque choix est source de conséquences, ou simplement que vous voulez faire couler le sang sur la guillotine ( :diable: ), alors indéniablement, il ne faut pas hésiter !

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (15)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
OPGGOW
Alerte
Posté le 23 mars 2019 à 16:18

Un jeu immersif, avec une ambiance très intéressante.

On joue le rôle d'un juge quelques années après la prise de la Bastille. Il y a donc des affaires à régler, à la manière d'un "Papers, please". Un gameplay intéressant, des histoires parfois touchantes, parfois révoltantes. Vos choix influeront sur votre réputation envers différentes factions : Les révolutionnaires, le peuple, et peut-être d'autres plus tard dans le jeu. Il faut donc faire des choix, un bon jugement et une mauvaise réputation ou l'inverse. Le choix est votre et le résultat ne dépend que de vous.

A cela vient s'ajouter quelques gameplays annexes. Une sorte de contrôle de map avec agents et gestion d'une petite ville. Pas très intéressante et du déjà-vu de ce côté-là. Les amateurs du genre seront quand même touchés. Il y a aussi une gestion de complot avec étape tout à fait charmante, des négociations avec le peuple ou des membres de la hiérarchie, ou encore la gestion des relations que vous avez avec votre famille.

Tout ce beau mécanisme forme un étrange mais étonnant jeu de gestion subtil. J'ai une petite dizaine d'heures de jeu dessus, et c'est un petit diamant qui ne demande qu'à être découvert par les amateurs du genre.

Gameplay : 18/20
L'accent a vraiment été mis de ce côté-là. On ne s'ennuie pas !

Graphisme : 18/20
Le jeu a vraiment sa propre pâte artistique. Un peu déroutante au début, c'est un vrai plaisir par la suite.

Bande-son : 12/20
Peu de musique et peu de bruit de fond, le jeu manque clairement de profondeur côté bande-son. Je joue au jeu en mettant une playlist du 18e en arrière-plan et c'est bien plus appréciable.

Histoire : 18/20
Un fil directeur efficace et solide, l'histoire nous plonge dans cette France du fin du 18e siècle avec une grande facilité.

Rejouabilité : 17/20
Le jeu est fait de choix, ceux-ci influent sur votre partie de manière permanente. La rejouabilité est donc élevée.

Total : 17 / 20

Alors, guillotine ou disculpation ?

Lire la suite...
17/20
DrBloups
Alerte
Posté le 23 mars 2019 à 08:46

Aux armes citoyens du peuple !

Pas encore de test de jvc mais cela ne saurait tarder à mon avais !

Donc en tâtant un peu l'objet, mes premières impressions en quelques points.

1. Je craignais, c'eut été l'ironie la plus totale, que le jeu ne soit pas traduit en français, surtout qu'il est avant tout textuel (ouais faudra bouffer du texte, aimer lire ; la narration, j'y reviendrai, est au cœur du jeu). Fort heureusement c'est le cas... à l'exception des petites cinématiques qui sont doublées en anglais mais bien sous-titrée (quoique ça fait drôle d'entendre de l'anglais alors que le jeu se déroule bien en France !). Nous sommes bien servis et la traduction me semble irréprochable.

2. On est tout de suite mis dans le bain de cette trouble période. Incarnant un juge durant la période de la Révolution française - à partir de 1792 je dirais, le scénario doit aller jusqu'à la fin de la Terreur en 1794 -, vous vous chargez chaque jour d'un procès, devant choisir le sort des accusés qui vous font face : vous menez un interrogatoire grâce à des questions débloquées en corroborant des éléments du dossier à charge contre l'accusé. Il faut donc d'abord lire le dossier puis déterminer si les différents éléments qui y sont inscrits permettent de porter des accusations, une circonstance atténuante, un mobile etc... Le nombre d'erreur est limité, et à partir d'une certaine phase de jeu, l'audience peut être agacée si vos décisions prennent trop de temps ou paraissent mauvaises.

3. C'est loin d'être le seul type de phase du jeu. A la façon d'un Papers Please, avec lequel la comparaison a déjà été faite, tout vos actes, toutes vos décisions, vos jugements et interactions auront un impact sur votre réputation auprès des différentes factions : le peuple, les révolutionnaires. Il faudra également gérer les besoins de votre famille. La journée est donc composée de plusieurs phases : procès/vie familiales et décisions pour gérer les besoins propres à vos deux fils, votre femme et votre père... et plus tard (après 1h30-2h de jeu) carte de Paris avec des contrôles de quartiers et intrigues politiques pour lutter contre vos opposants.

De quoi faire du coup, avec énormément d'actions possibles qui ont tout autant de conséquences, parfois des événements aléatoires qui s'ajoutent avec des décisions qui peuvent jouer sur votre réputation globale : si elle est trop basse, vous risquez la décapitation.

5. SURTOUT, si le jeu prend quelques libertés nécessaires comparées à la réalité historique, il immerge dans le contexte ambigu de la Révolution française et de la Terreur, Les choix ne sont pas évidents à faire, il n'y en a pas forcément de meilleurs que d'autres et on est parfois face à des choix cornéliens : autoriser la Garde nationale à tirer sur la foule, décider du sort d'un ancien révolutionnaire de la Bastille accusé de viol mais peut-être calomnié (avec une décision d'emprisonnement qui vous attirera les foudres du peuple).
D'autres situations sont très fortes : le sixième affaire n'est nulle autre que le procès de Louis Capet, alias Louis XVI ; vous serez vous même en charge d'inaugurer la guillotine...

6. 2h30 de jeu, toujours acte I : je ne sais pas au nombre de combien ils sont, au minimum 3 j'imagine qui suivent forcément un peu les évolutions du contexte historique, et on doit baigner dans tout ça tout en survivant et en soignant sa réputation ou en influençant des grandes figures de l'époque pour mener des complots - on rencontre Danton, Marat et bientôt Robespierre sans doute. Considérant que le jeu doit être rejouable - certaines décisions semblent fatales et vous empêchent certaines possibilités de progresse - avec une scénarisation très soignée, on peut mettre un bon petit moment pour faire le tour à mon avis :p)

Dans la veine d'un Papers please, avec une scénarisation poussée et un ancrage historique rendu d'une façon intelligente, c'est franchement une petite perle !

Seul bémol peut-être, la nouvelle phase de jeu qui s'ajoute vers le 8 ou 9ème jour : la gestion de votre influence sur tout Paris. On se retrouve avec une sorte de jeu de stratégie où vous devez utiliser et déplacer vos pions de façon pertinente pour influencer des quartiers de la ville, en attaquer, ou conserver votre notoriété dans ceux que vous dominez déjà. Les mécanismes de cette phase de jeu ne sont pas très bien expliqués - ils sont relativement simples cela dit) et ne sont pas les plus intéressants du jeu. Cela dit, on est loin du ratage et là encore, les conséquences de vos choix durant cette phase sont bien intégrées au reste.

Si vous voulez un jeu très bien écrit ou même si on est curieux des récits que l'on peut faire de cette période de l'histoire, si vous aimez les jeux où chaque choix est source de conséquences, ou simplement que vous voulez faire couler le sang sur la guillotine ( :diable: ), alors indéniablement, il ne faut pas hésiter !

Lire la suite...
6/20
vincentisbackk
Alerte
Posté le 07 avr. 2019 à 12:38

Bonjour,

Attention, ce test peut contenir des pourritures.

J'ai décidé de jouer à ce jeu car je m'attendais à une réelle profondeur du système de choix et de conséquences.

La narration est souvent très bonne, si on enlève les bugs répétés de BO : Manque de voix, voix d'un même personnage suivent les scènes, l'histoire serait bien, si elle n'était pas remplie de twist totalement tiré par les cheveux, et qui pour le coup n'ont réellement rien à voir avec vos choix.

Car il est bien là le plus gros défaut du jeu, même si en se débrouillant bien, on arrive à agir selon notre propre conscience, en échange de malus sur la durée, la plupart du temps, il faudra tout de même faire des jugements totalement loufoque parce que le juré, ou la perte de réputation auprès de certaines factions, vous l'impose.

Un très autre défaut vraiment navrant, ce sont les bugs de ce jeu. Entre ceux du début, qui empêchait carrement de continuer apres le 16 ème jour du premier acte, et les % de construction de la statue qui des fois ne s'actualisent pas, les bugs de BO0 comme j'en parlais. Les plus frustrants restent les bugs de narration/choix.

Par exemple : Votre frère supposé mort depuis des années, manifestement fou, reviens et menace votre famille, et ben votre femme trouvera à vous le repprocher, bien sur, quel idée d'avoir eu un frère devenu malade mental sans même que l'on soit au courant aussi c'est de votre faute :rire:

Ou encore : Je fais guillotiné, raymond dévoyé, mentor du personnage que l'on controle, pour sa participation dans le meutre de son fils, et quelques jours plus tard, on me sort qu'il s'est pendu entouré d'alcool chez lui, et j'en subis toutes les pires conséquences au niveau de la réputation. Il est donc mort deux fois ? :rire: Comment c'est-il pendu alors même que je lui ai fait couper la tête ?

Tout ça pour finalement se rendre compte que le système de choix-conséquence est en fait totalement anecdotique, puisque les gros évènnements arrivront quand même de la même façon, faire un jeu aussi simplet sans que le système de choix-conséquence n'affecte les gros évènnements le rend totalement caduque... Je suis bien content de voir Monsieur michu au tribunal parce qu'il est devenu fou apres que j'ai un petit peu injustement guillotinée madame michu, mais à part ce genre de chose, aucun conséquence.

Le seul but du jeu est finalement de tenir ses niveaux de réputations au niveau de chaque factions.

On peut tout de même saluer l'effort fait pour varier les gameplay, mais pas celui fait pour les rendre logique et clairement compréhensible.
Exemple : pour le gameplay des discours, par habitude, maintenant je prends tout au pif,quand c'est vert (=bon) je garde, et quand c'est rouge, je change juste au pif en sachant que j'ai pas de chances de tomber sur du vert du coup si je répète pas trop mes anciens choix. ça marche dans 90% des cas et c'est moins fatiguant que d'essayer de trouver une logique à la persuasion.

Bref, je déconseille globalement le jeu que ce soit pour ses bugs, son scénario encombré de revirement de situation tous plus loufoques les uns que les autres et sont gameplay qui en devient tellement frustrant que l'on préfère le faire au pif : et que ça marche mieux.

Lire la suite...
10/20
LeRigodin
Alerte
Posté le 24 mars 2019 à 10:56

Un avis court mais j'ai été très déçu par ce We. The Revolution.
Si vous êtes dans l'optique de revivre un chef-d'œuvre tel que Papers Please, vous serez vite calmé.
Ici, pas de question morale mais tout simplement des jauges. Oui, le scenario se retire derrière le simple fait de ne pas baisser de barre de popularité trop bas, faire plaisir au plus de faction possible.
Le jeu a quand même pour lui un style graphique très agréable et un personnage interessant, tiraillé entre son devoir et sa famille. (Encore une fois le scénario paraît presque secondaire derrière les jauges de contentement à surveiller)

Lire la suite...
15/20
-Ministal-
Alerte
Posté le 30 déc. 2019 à 18:16

Le jeu est vraiment immersif, on a envie de savoir la fin de l'histoire, mais c'est dommage de voir l'armée étrangère nous mettre une raclée sans pouvoir rien faire. Si vous résistez, ils vont avoir toujours plus de troupes, c'est scripté et donc je comprends pas l’intérêt de nous faire jouer les combats dans la ville.

+Points positifs
- Ambiance et immersion.
- Des choix qui influent sur le scénario
- DA sombre super sympa.

-Points négatifs
- Fouilli dans les choix.
- Beaucoup de jauges avec les factions à contenter à la fin on fait que des choix par survit et non nos choix.

Lire la suite...
12/20
shaun47
Alerte
Posté le 28 mars 2019 à 14:13

Totalement déçu.

Le jeu aurait pu être tellement bien.

Il y a une chose qui gâche totalement le jeu, c'est qu'on ne peut pas changer l'opinion du peuple ou des révolutionnaires pendant le procès. En gros comme beaucoup de gens l'ont dit, on n'en vient à juger de façon à faire remonter la jauge des différents camps.

Lire la suite...
18/20
cycy1301
Alerte
Posté le 17 avr. 2019 à 21:14

Un jeu magnifique. Le gameplay est original, les graphismes sont particuliers mais très réussis rassemblant à une BD. Une retranscription de la révolution française réaliste et contrairement à beaucoup d'oeuvre, non idéalisé. Mais le meilleur dans ce jeu c'est son histoire. Vos choix auront auront une vraie importance et vous feront forcément avoir des regrets. Grace à ces choix le jeu a une excellente rejouabilité.
Bref, un excellent jeu étant l'un des rare à avoir réussi a me faire lâcher une larme. Je vous le conseille fortement, c'est pour moi l'un des meilleurs jeux auquel j'ai joué.

Lire la suite...
18/20
alexor02
Alerte
Posté le 02 avr. 2019 à 21:14

Ce jeux est immersif et passionnant. Préparez vous à y jouez des heures. L'envie de savoir la suite et les conséquences de nos choix est addictif !

Le fait de devoir juguler entre les différentes factions: famille, le peuple ou les révolutionnaires donne du piment au jeux, à cela s'ajoute des contenues annexes qui rajouteront des malus ou bonus lors du plaidoyer tels que le complotisme, le discours que vous avez choisis de faire lors de la guillotine, la conquêtes de "territoires" qui fournit des bonus pour des factions spécifiques, bref ne passer pas à coter de ce jeu !

Lire la suite...
18/20
tigroumtl
Alerte
Posté le 29 mars 2019 à 02:44

Très bon ! je boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure boure pour avoir mes 150 caractères !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Lire la suite...
14/20
iox
Alerte
Posté le 22 mars 2020 à 22:10

We the Revolution donne envie sur le papier : On rend la justice dans une France révolutionnaire tout en satisfaisant les différentes factions (Royalistes, Revolutionnaires, etc.). Gameplay simple et visuel efficace et un scénario plutôt loin de l'histoire de France (forcément) mais qui reste plaisant.
Le coté gestion (famille, discours et combat sur la fin) est plutôt pauvre mais bon, il ne s'agit pas d'un jeu AAA et puis... envoyer sur l’échafaud quelques vilains, reste plaisant :fete:

Lire la suite...
18/20
Jaguarbrave
Alerte
Posté le 28 déc. 2019 à 00:58

Un très bon jeux , je viens de le finir et c'est vrai qu'il es assez intense émotionnellement sur la fin... très sombre a cette époque la, les choix sont parfois difficile, je suis à 29 heur de jeux mais bon j'ai recommencer plusieurs fois au début ...je pense qu'en 20 -25 heur de jeux ont le fini mais ce qui es plutôt une bonne durée de vie, une histoire intéressante et prenante. Je recommande

Lire la suite...
15/20
Issouyouz1
Alerte
Posté le 04 juin 2019 à 16:04

Un bon mixte entre Paper Please et simulation de jugement durant la Revolution Française. Mais l'aspect stratégie n'est absolument pas prenant, et la fin en mode twist final en mode Deus Ex Machina est plus que douteux. Mais la partie jugement est plus que réussi et comme ceci représente une grande partie du jeu, et un bon point pour l'aspect historique réussi.

Lire la suite...
14/20
CptnPrinceX1
Alerte
Posté le 12 avr. 2019 à 08:36

tout est bien fait
-l'ambiance
- le son
- l'histoire

je ne met que 14/20 pour 2 raison un je suis a peine à la fin de l'acte deux et déjà à la fin de l'acte 1 le jeux commence à se faire répétitif

et 2ème point négatif on ne peut pas vraiment être le juge qu'on veut l histoire t'oblige à être un juge manipulateur et sanglant donc un manque de liberté décevant à mon goût ^^

Lire la suite...
11/20
zangdar761
Alerte
Posté le 08 avr. 2019 à 21:17

Sans pour autant etre mauvais, le jeu est de loin perfectible. Niveau graphismes, sons rien n'est à redire. Ils sont bien.

Niveau gameplay, on alterne sur plusieurs types. Tout d'abord les procès ou on va lire pas mal ( ce qui n'est pas forcément dérangeant). Viens ensuite la phase chez soi ou l'on décide de l'activité du soir (qui va faire varier vos relations avec les membres de la famille parfois de facon idiote : genre votre femme vous en veux car vous allez vous recueillir sur la tombe de votre enfant). Viens ensuite la carte, partie qui pourrait être plus interessante si on avait un peu plus de choix et si les patrouilles n'étaient pas aussi forte ( une patrouille peut facilement arrêter toutes vos unités si elle le souhaite).
Les points d'influences ne sont pas bêtes mais il arrive des fois qu'on se retrouve pendant plus de 10j sans aucuns points et donc qu'on ne puisse rien faire du tout. Certains liens a faire dans les procès sont totalement illogique.

Quand à l'histoire, on s'y attend un peu, mais elle reste plaisante.

Voila pourquoi 11/20

Lire la suite...
17/20
simulink
Alerte
Posté le 30 mars 2019 à 10:10

J'ai quasiment joué non stop jusqu'à la fin. Les quelques critiques faites au jeu sont un peu justifiées : le dernier tiers du jeu manque un peu de souffle et de visibilité. cela dit les deux premiers sont franchement excellents. l'ambiance est très agréable et le jeux est très immersif.

Je ne comparerais pas ce jeux à d'autres. sincèrement, le simple fait que le personnage principal est juge et qu'il existe un enjeu moral, n'en fait pas un cousin de paper please!. En fait, les points forts du jeu sontt l'histoire du personnage principale, le système de jugement, la construction des discours pour convaincre, et le système de complot. C'est déjà pas mal...

J'ai passé un très bon moment.

Lire la suite...
1