CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Necromunda : Underhive Wars
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
10.7/20
16 à 20
4
11 à 15
1
6 à 10
1
0 à 5
4
Donnez
votre avis
10 notes

Les avis les plus utiles

3/20
Empra
Alerte
Posté le 06 mai 2021 à 12:54

J'ai acheté le jeu à sa sortie, avec BEAUCOUP d'espoir et de hype. J'adore W40k, j'adore les tacticals, pour moi la recette était forcément gagnante.
Et pourtant...

C'est une catastrophe sur tous les points. Le principe d'un tactical, c'est évidemment l'élaboration de stratégie. Et bien ne comptez pas trop là-dessus : ça sert à rien de se creuser la tête quand l'IA est profondément débile. Débile et avec le pathfinding le plus mauvais que je n'ai jamais vu !
Rendez-vous compte, un tactical dont l'IA ne connaît pas la carte ! Les placements sont aussi importants que les actions dans ce type de jeu, or ici, l'IA entre en collision avec les obstacles parfois durant TOUTE la partie sans jamais corriger sa trajectoire.
Et quand il n'y a pas d'obstacle, on la voit souvent prendre le chemin le plus long possible, et donc qui limite un maximum ses actions une fois à destination. Quand parfois le chemin direct revenait à simplement marcher sur 10m : on se retrouve à observer un adversaire descendre d'une rampe, prendre un ascenseur, marcher sur 30m puis enfin sauter là où il serait parvenu dans la situation précédente...

Niveau personnalisation, c'est assez poussé. Terminer l'histoire du jeu débloque des masques, ce qui m'avait motivé avant de jouer avec les gangs (mode où l'on gère son clan et ses escouades, soit le plus important en théorie). Bon, les masques sont pas oufs, et l'histoire est tout juste médiocre.

Je ne comprends pas les commentaires qui l'acclament d'ailleurs, alors qu'il n'y a aucune prise de risque, aucun rebondissement original ni même vrai dénouement. Ca m'a paru juste interminable, sur une durée de peut-être 15h, tout juste motivé par ces masques tant l'histoire m'a semblé intéressante. Et ça me fait mal de le dire, je suis un grand fan de 40k, j'ai lu de multiples romans tous excellents, alors un scénario lambda c'est vraiment malheureux avec une telle source qu'est cet univers.

J'y ai pas retouché depuis un moment, mais j'avais comptabilisé près d'un dizaine de crashs durant ma période de jeu, tous très proches. C'est tout simplement inacceptable. Il y a rien à commenter à ce niveau.

Niveau stats et compagnie, nous attribuons une classe parmi cinq à nos gangers (corps à corps, distance, bricoleur, saboteur, artillerie lourde) puis encore une autre parmi ces mêmes classes une fois un certain niveau atteint.
Personnellement, je trouve pas ces classes très bien équilibrées. Par exemple corps à corps est pas très intéressante : le temps d'arriver à votre cible, vous prenez généralement cher, et une fois dessus... elle peut se désengager et rapidement vous mettre de la distance, tout ça pour infliger une poignée de dégâts qu'on aurait pu tripler à distance. Mouais. Ca marche de manière très situationnelle finalement. On peut trouver d'autres défauts à quelques autres classes, mais c'est pas un vrai souci.
Je pointerai plutôt du doigt le manque de différence flagrante entre les clans et leurs attributs. Elles sont très légères, la stratégie à jouer tel clan change pas fondamentalement. C'est juste une histoire. C'est dommage.

D'ailleurs, les gangers tués au combat ne disparaissent pas. Certains l'auraient noté comme un avantage, mais je vois ça comme un défaut pour le coup. C'est ce qui donne le sel dans ce genre de tactical, le risque de perdre gros en étant gourmant sur le champ de bataille. Du coup là vous pouvez y aller sans aucune crainte, vous ne perdrez pratiquement rien.

Niveau variété de mission, je suis sur ma faim. Soit on pille des ressources disséminées sur la map, soit on tue les adversaires. C'est pas très riche.

Enfin, du côté des améliorations, j'ai vu que les autres clans disponibles dans Necromunda étaient arrivés... en DLC. Sans apporter aucun avantage cette fois, ce sont justes des skins que vous payez et qui n'enrichissent pas votre gameplay.
Par contre, il me semble bien que l'IA elle est toujours dans les pâquerettes. Pour vous prendre des sous, le studio travaille, par contre pour améliorer votre expérience de jeu, certainement pas, ça rapport rien.

A fuir. N'écoutez pas ces commentaires avec leur 20/20.
Je sais pas ce que vous avez pris les gars. Vous êtes peut-être des devs du jeu, je vois pas d'autres explications.

Lire la suite...
20/20
Alpha_Primus
Alerte
Posté le 17 sept. 2020 à 23:28

Necromunda : Underhive Wars est la transposition vidéoludique d'un jeu de figurines créé par Games Workshop en 1996. Très fidèle à l'histoire et au contexte de celui-ci, le jeu vidéo s'écarte assez drastiquement des règles de la deuxième édition et plus encore de la première. Mais cette entorse est largement profitable au jeu vidéo, qui peut ainsi complexifier ses mécaniques avec l'appui de la puissance de calcul de l'ordinateur.
Il en résulte un jeu où la stratégie est mise à l'honneur, où l'on peut expérimenter une infinité de tactiques tout en assurant la gestion de son gang (recrutement, expérience, armes, armures, équipement, etc.) ainsi que celle de son repaire (en sélectionnant ses installations). La personnalisation du gang atteint un tel niveau d'excellence qu'il est même possible d'octroyer une personnalité à chacun de ses membres.
Les graphismes sont magnifiques, l'histoire est passionnante (et prend la forme d'un tutoriel aussi progressif qu'immersif) tandis que le mode d'escarmouche permanente permet de créer et de voir progresser indéfiniment son gang (que l'on peut confronter à l'IA tout comme à d'autres joueurs).
Pour résumer, Necromunda : Underhive Wars est une franche réussite à tous les niveaux.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (10)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
3/20
Empra
Alerte
Posté le 06 mai 2021 à 12:54

J'ai acheté le jeu à sa sortie, avec BEAUCOUP d'espoir et de hype. J'adore W40k, j'adore les tacticals, pour moi la recette était forcément gagnante.
Et pourtant...

C'est une catastrophe sur tous les points. Le principe d'un tactical, c'est évidemment l'élaboration de stratégie. Et bien ne comptez pas trop là-dessus : ça sert à rien de se creuser la tête quand l'IA est profondément débile. Débile et avec le pathfinding le plus mauvais que je n'ai jamais vu !
Rendez-vous compte, un tactical dont l'IA ne connaît pas la carte ! Les placements sont aussi importants que les actions dans ce type de jeu, or ici, l'IA entre en collision avec les obstacles parfois durant TOUTE la partie sans jamais corriger sa trajectoire.
Et quand il n'y a pas d'obstacle, on la voit souvent prendre le chemin le plus long possible, et donc qui limite un maximum ses actions une fois à destination. Quand parfois le chemin direct revenait à simplement marcher sur 10m : on se retrouve à observer un adversaire descendre d'une rampe, prendre un ascenseur, marcher sur 30m puis enfin sauter là où il serait parvenu dans la situation précédente...

Niveau personnalisation, c'est assez poussé. Terminer l'histoire du jeu débloque des masques, ce qui m'avait motivé avant de jouer avec les gangs (mode où l'on gère son clan et ses escouades, soit le plus important en théorie). Bon, les masques sont pas oufs, et l'histoire est tout juste médiocre.

Je ne comprends pas les commentaires qui l'acclament d'ailleurs, alors qu'il n'y a aucune prise de risque, aucun rebondissement original ni même vrai dénouement. Ca m'a paru juste interminable, sur une durée de peut-être 15h, tout juste motivé par ces masques tant l'histoire m'a semblé intéressante. Et ça me fait mal de le dire, je suis un grand fan de 40k, j'ai lu de multiples romans tous excellents, alors un scénario lambda c'est vraiment malheureux avec une telle source qu'est cet univers.

J'y ai pas retouché depuis un moment, mais j'avais comptabilisé près d'un dizaine de crashs durant ma période de jeu, tous très proches. C'est tout simplement inacceptable. Il y a rien à commenter à ce niveau.

Niveau stats et compagnie, nous attribuons une classe parmi cinq à nos gangers (corps à corps, distance, bricoleur, saboteur, artillerie lourde) puis encore une autre parmi ces mêmes classes une fois un certain niveau atteint.
Personnellement, je trouve pas ces classes très bien équilibrées. Par exemple corps à corps est pas très intéressante : le temps d'arriver à votre cible, vous prenez généralement cher, et une fois dessus... elle peut se désengager et rapidement vous mettre de la distance, tout ça pour infliger une poignée de dégâts qu'on aurait pu tripler à distance. Mouais. Ca marche de manière très situationnelle finalement. On peut trouver d'autres défauts à quelques autres classes, mais c'est pas un vrai souci.
Je pointerai plutôt du doigt le manque de différence flagrante entre les clans et leurs attributs. Elles sont très légères, la stratégie à jouer tel clan change pas fondamentalement. C'est juste une histoire. C'est dommage.

D'ailleurs, les gangers tués au combat ne disparaissent pas. Certains l'auraient noté comme un avantage, mais je vois ça comme un défaut pour le coup. C'est ce qui donne le sel dans ce genre de tactical, le risque de perdre gros en étant gourmant sur le champ de bataille. Du coup là vous pouvez y aller sans aucune crainte, vous ne perdrez pratiquement rien.

Niveau variété de mission, je suis sur ma faim. Soit on pille des ressources disséminées sur la map, soit on tue les adversaires. C'est pas très riche.

Enfin, du côté des améliorations, j'ai vu que les autres clans disponibles dans Necromunda étaient arrivés... en DLC. Sans apporter aucun avantage cette fois, ce sont justes des skins que vous payez et qui n'enrichissent pas votre gameplay.
Par contre, il me semble bien que l'IA elle est toujours dans les pâquerettes. Pour vous prendre des sous, le studio travaille, par contre pour améliorer votre expérience de jeu, certainement pas, ça rapport rien.

A fuir. N'écoutez pas ces commentaires avec leur 20/20.
Je sais pas ce que vous avez pris les gars. Vous êtes peut-être des devs du jeu, je vois pas d'autres explications.

Lire la suite...
20/20
Alpha_Primus
Alerte
Posté le 17 sept. 2020 à 23:28

Necromunda : Underhive Wars est la transposition vidéoludique d'un jeu de figurines créé par Games Workshop en 1996. Très fidèle à l'histoire et au contexte de celui-ci, le jeu vidéo s'écarte assez drastiquement des règles de la deuxième édition et plus encore de la première. Mais cette entorse est largement profitable au jeu vidéo, qui peut ainsi complexifier ses mécaniques avec l'appui de la puissance de calcul de l'ordinateur.
Il en résulte un jeu où la stratégie est mise à l'honneur, où l'on peut expérimenter une infinité de tactiques tout en assurant la gestion de son gang (recrutement, expérience, armes, armures, équipement, etc.) ainsi que celle de son repaire (en sélectionnant ses installations). La personnalisation du gang atteint un tel niveau d'excellence qu'il est même possible d'octroyer une personnalité à chacun de ses membres.
Les graphismes sont magnifiques, l'histoire est passionnante (et prend la forme d'un tutoriel aussi progressif qu'immersif) tandis que le mode d'escarmouche permanente permet de créer et de voir progresser indéfiniment son gang (que l'on peut confronter à l'IA tout comme à d'autres joueurs).
Pour résumer, Necromunda : Underhive Wars est une franche réussite à tous les niveaux.

Lire la suite...
20/20
Imperator_Nero
Alerte
Posté le 08 sept. 2021 à 13:10

Un an après la parution de cet excellent jeu qu'était déjà Necromunda : Underhive Wars à sa sortie, l'heure du bilan a sonné.
Les bugs ont été corrigés, l'IA a été amplement améliorée, deux nouveaux gangs ont été implémentés et une nouvelle classe de combattant a été ajoutée à un panel déjà particulièrement riche en termes de jouabilité.
Je ne reviendrai pas sur la formidable beauté graphique du titre ou les possibilités pléthoriques de personnalisation de ses gangs (rien que la combinaison des traits physiques et de caractère, pour obtenir des gangers très différents, peut occuper des dizaines d'heures). Je n'aborderai pas davantage la conception géniale des arbres de compétences permettant d'individualiser chaque combattant. Je tairai aussi les innombrables possibilités tactiques et stratégiques offertes par le jeu à quiconque est assez persévérant pour se confronter à la difficulté mortelle avec, pour objectif, de remporter une victoire parfaite.
Je veux toutefois mettre l'accent sur le fait que Necromunda est sans aucun doute le jeu le plus inspirant de l'univers de Warhammer 40000, avec son récit palpitant et son environnement singulier et propice au dépaysement, si admirablement retranscrits dans Underhive Wars.
Bien entendu, il faut être doté d'un imaginaire et d'une ouverture d'esprit suffisamment développés afin d'en savourer toute l'étendue.
Dommage que les chouineuses, qui se sont cantonnées aux premiers balbutiements du jeu pour arrêter un avis définitif (ou celles qui ont pâti des avaries techniques d'autres plateformes que le PC), ont ruiné l'avenir du pourtant génial Necromunda : Underhive Wars.

Lire la suite...
20/20
VindicareOne
Alerte
Posté le 18 janv. 2021 à 22:07

Cette version vidéo-ludique de Necromunda concrétise brillamment mes attentes de joueurs quand je pratiquais autrefois le jeu de plateau éponyme, avec des figurines mal peintes ou aux couleurs du plomb et du plastique gris qui, bien entendu, gardaient cette sempiternelle pose figée - quelle que soit la situation. Je me souviens aussi de ces décors en carton peu avenants et si peu réalistes, qui simulaient le Sous-Monde de Necromunda sur ma table de salon. Et que dire de ces longs débats sur l'interprétation des règles, qui se résolvaient presque systématiquement sur un simple jet de dé à six faces (la RNG à son apothéose !) ?
Avec Necromunda : Underhive Wars, on évolue au contraire dans des environnements somptueux, à la fois riches et variés, avec des personnages animés qui caressent très agréablement la rétine et selon des règles beaucoup plus crédibles. La RNG ? À moins de ne rien avoir compris aux principes d'esquive, de tirs ciblés et de buff de compétences, la RNG est réduite à sa plus simple expression. Ainsi, un joueur peu perspicace tirera au jugé sur un adversaire en grande partie à couvert tout en s'étonnant de rater sa cible... À l'inverse, un joueur malin visera la seule partie visible du corps avec 100% de chances de réussite. Autrement dit : la logique et la stratégie sont à l'honneur dans ce jeu qui multiplie les situations tactiques.
Sans parler du fait qu'Underhive Wars fourmille de détails et de références au jeu de plateau, attestant ainsi de la grande connaissance qu'ont les développeurs de cet univers.
Ce jeu n'est pas parfait, mais il reste néanmoins excellent ; il mérite donc un 20/20 pour compenser les notes chagrines (je suis inscrit sur JV.com depuis 2013 - bien avant le projet Necromunda ; un esprit un tantinet sagace comprendra alors que je ne suis pas un développeur du jeu).

Lire la suite...
0/20
lamodestie
Alerte
Posté le 19 déc. 2020 à 15:44

Un jeu a l'iA déficiente qui est compensé par une RNG truqué, comme çà les devs ne se sont pas trop foulé les poignets à le programmer. C'est malheureusement devenu une habitude avec Rogue Factor qui je pense, on trouvé le bon filon avec les licences Games Workshop pour ce faire un max de pognon facile sur le dos des fans des jeux de plateau. Je mets 0/20 pour contrer ce 20/20 ridicule émis surement par un des développeurs du jeu, sinon il aurait mérité 7-8/20. Ce jeu est tout sauf tactique, à fuir de toute urgence.

Lire la suite...
7/20
Shrrignien
Alerte
Posté le 13 janv. 2021 à 09:38

Ayant acheté le jeu en début de semaine sur PS4, je suis attristé de voir qu'il a été tout simplement bacclé...
Le gameplay est fun et attrayant(l'idée de construire soi même son propre gang est bien) mais hélas le jeu ne cesse de planter... C'est simple, à chaque session de jeu (1h30 en moyenne) le jeu plante et il faut tout relancer...
Et le pire étant que la sauvegarde du jeu peut se corrompre très facilement, empêchant de charger sa partie, on perd donc toute sa progression (en 5j cela m'est arrivé déjà 2 fois...), il faut alors reconstruire un gang depuis le début... C'est extrêmement rageant, et ça n'encourage vraiment pas le joueur à s'investir, j'ai d'ailleurs cesser d'y jouer en attendant un correctif (ne pouvant hélas pas me faire rembourser).

Je ne sais pas si ces bugs sont présents sur PC mais sur PS4, je vous invite à passer votre chemin sous peine de frustration.

Lire la suite...
5/20
Systemegps
Alerte
Posté le 24 sept. 2021 à 09:37

+
Univers Warhammer 40K respecté
Ambiance sonore
Personnalisation des gangers

-
IA déficiente
Dimension tactique lacunaire (voir point précédent)
Missions redondantes
Scénario sans relief et sans enjeu
Crash/Bugs majeurs malgré màj officielles
Politique discutable de DLC
Gestion bancale des cases de compétences
Compétences peu pratiques voire inutiles
Explications peu claires
Tutoriel étiré sur 10 heures (voir point précédent)
Prix irréaliste par rapport à la qualité du produit

Lire la suite...
0/20
trololilola
Alerte
Posté le 24 mai 2021 à 14:58

Je me permets un 0/20 car je me suis déjà fait arnaquer avec Mordheim de Rogue Factor.
Je mets donc en garde toute personne qui serait hypé par la Licence. Les iA de leurs jeux sont complètement dégueu nullifiant tout le coté tactique des versions plateaux d'origine. Pire, leur politique de DLC est purement scandaleuse, sans aucun respect pour client et à la limite vol. Sur Steam, si vous n'avez pas les DLC, ils sont automatiquement installé mais bien sur sans y avoir accès. Vous obligeant donc à jouer contre des nouvelles factions, unités, ou mécaniques qui sont bien sur complètement cheatées et qui déséquilibrent encore plus le jeu. Vous obligeant à acheter leurs DLC si vous voulez continuer à jouer avec le jeu de base que vous avez payé en toute innocence et crédulité l'année de sa sortie^^. Passez votre chemin avec une société qui mérite parfaitement son titre de voleurs des temps modernes.

Lire la suite...
12/20
DocteurMacCoy
Alerte
Posté le 20 nov. 2021 à 18:44

C'est un bon p'tit jeu pour qui aime le jeu de plateau dont il est tiré, mais c'est pas non plus la révolution.

On sent que c'est fait avec amour et respect de la licence, on voit qu'il y a plein de petits détails et de soins. L'interface est claire, ptet même trop par moments car ya foule d'infos à l'écran et c'est pas toujours bien lisible.

Ça se joue tranquillement, limite un verre en main, contre une ia aux fraises mais je pense que c'est ça qui est marrant. Contrairement à d'autres jeux de ce type (xcom par ex) où on a une rng en faveur de l'IA et en plus une ia qui joue toujours bien, ben là on peut se permettre des erreurs et foncer dans le tas sans trop réfléchir.

Ya pas de notion tactique, finalement, mais c'est pas grave car ça se joue bien.

Après voilà, c'est sympa mais on a pas toutes les maisons d'un coup et faut ouvrir le porte-monnaie pour les avoir. Ça aurait été plus cool de bois filer toutes les maisons direct mais bon.....

Ya Des détails marrants comme par exemple les voix off dans les cinématiques avec une pointe d'accent québécois XD

L'histoire est pas top, on se fait vite suer à suivre une sorte de course au trésor avec des perso qui ont zéro charisme. Mais on joue pas à necro pour l'histoire.

Le mode gang est marrant cinq minutes et ensuite on s'ennuie un peu.

La carte pour se repérer donne une effet bizarre parce que elle est lisible en soit mais quand tu reviens en jeu t'es perdu w c'est chaud de trouver un repère même avec les éléments en surbrillance. C'est un coup à prendre mais j'y arrive tjrs pas.

Pour finir, c'est clairement pas une catastrophe surtout que il plante pas et tourne nickel, mais c'est pas non plus le truc ultime que plein de comms ici disent que c'est. Limite c'est les devs qui s'enjaillent sur leur jeu quoi XD

Lire la suite...
20/20
Cypher-Omega
Alerte
Posté le 17 oct. 2021 à 19:03

Necromunda - Underhive Wars est précisément le genre de jeu qui ne peut être apprécié que par une minorité de joueurs ayant à la fois une connaissance étendue de l'univers et assez de volonté pour chercher à en percer toutes les mécaniques. Ils doivent aussi savoir outrepasser les critiques assassines qui lui ont été injustement adressées par des joueurs qui se sont visiblement contentés de jouer en mode de difficulté "facile" (parler de "RNG" omniprésente ou de vacuité des compétences...).
En effet, en mode de difficulté "mortelle", l'IA de l'adversaire est redoutable et sait utiliser toutes ses compétences à bon escient, incitant alors le joueur à faire montre de tactiques et de stratégies mûrement réfléchies s'il souhaite remporter une victoire parfaite (immortalisée par des tableaux de statistiques fort pertinents).

Le jeu est ainsi victime de sa générosité : en permettant aux joueurs lambda de pouvoir évoluer tranquillement dans son univers, il s'expose aux perfides critiques de ceux qui n'ont pas eu le courage de relever les challenges les plus corsés.
C'est d'autant plus dommage que l'histoire est brillamment écrite par Andy Chambers, un vétéran de Games Workshop, concepteur de jeux et auteur de science-fiction (ce qui explique la qualité d'écriture et la retranscription parfaite dans le jeu de l'univers de Necromunda).

Lire la suite...
1