Menu
Civilization VI
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • iOS
  • Android
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
13.4/20
16 à 20
42
11 à 15
19
6 à 10
16
0 à 5
12
Donnez
votre avis
89 notes

Les avis les plus utiles

11/20
relativx
Alerte
Posté le 04 nov. 2016 à 23:16

Bonjour à tous, tout d'abord sachez que j'ai 70h sur ce jeu, que j'ai fait plusieurs parties en entier, 1 victoire religieuse, culturelle et militaire, plusieurs parties en multi également. Bien qu'incomplet, cette critique aborde selon moi les points essentiels du jeu pour un amateur de 4x.

Des innovations très réussies

Le jeu présente une fraicheur remarquable et innove dans de nombreux domaines, le système des eurêkas est vraiment sympathique, ça complète bien les quêtes des cités Etats et rythme la partie en vous donnant des objectifs à court terme.
La concurrence des civilizations pour avoir des personnages illustres est également bienvenue et bien pensée.
Les districts sont vraiment un plus et apportent une belle fraîcheur à la saga, ça vous oblige à anticiper l'évolution de la ville, à faire des plans d'urbanisme.
La modification des ouvriers peut paraître anecdotique mais rajoute un vrai choix entre faire des ouvriers ou avancer les batiments/districts de la ville. Et c'est agréable d'avoir ses aménagements en 1 tour. (oui je sais c'est du détail).
Le multijoueur paraît également bien plus stable que sur le 5, et offre plus de possibilités de victoires.
Et l(on peut également saluer la limitation de constructions des merveilles, qui oblige l'adaptation à chaque nouvelle partie.

Des fondations trop scabreuses

En effet, les innovations apportent de la fraîcheur mais ne compensent pas les faiblesses d'une IA désastreuse malgré des promesses d'amélioration, et de nombreux bugs.
La difficulté de l'IA repose à nouveau sur des bonus de production, de science, et des bonus d'unités et de technologie scandaleux dans les premiers tours. L'IA est toujours aussi stupide et incohérente. Ses déplacements d'unités sont mauvais, la gestion de ses villes l'est tout autant.
Dans les niveaux de difficulté les plus hauts, vous relancerez le jeu jusqu'à ce que vous ayez un départ royal, sans être encerclé d'IA's, car elles sont très agressives et vous attaque dans les premiers tous avec une véritable armée quand vous n'avez même pas eu le temps d'en produire une.
Les exemples de l'IA défaillante sont légions. Une IA vous propose de déclarer conjointement la guerre à un tiers, et vous dénonce le tours d'après car vous êtes un belliciste, Saladin veut dès les premiers tours se constituer une force aérienne. Des civilisations vous disent quelque chose d'amical et pourtant apparaissent hostiles après, certaines vous dénoncent sans raison apparentes.
Le système de Casus Belli aurait pu être une très bonne innovation si l'IA avait été codée en conséquence, on a l'impression que les différentes équipes n'ont pas travaillées ensemble.
Les pop ups qui apparaissent en plein milieu de l'écran quand une unité prend des dégats ou quand vos "diplomates" ont reçu une information concernant une civilisation vont vous faire devenir fou, on a envie d'installer un bloqueur de pop-up sur le jeu(Gandhi commerce avec la Chine, Catherine de Médicis cherche un savant etc...). Une des raisons pour laquelle la France est très désagréable à jouer.
Le passage des ères est également beaucoup trop rapide, de nombreuses unités/technologies à peine développées sont presque obsolètes.
Les doctrines de gouvernement sont trop nombreuses, et beaucoup sont sans intéret. L'interface mériterait également d'être retravaillée car trop fouille.
Pour finir on ne peut que se sentir floué quand au faible nombre de civilisations ou maps disponibles, miroir d'une stratégie marketing déplorable. Préparez vous à dépenser le double du jeu en civilisations et en maps pour avoir un jeu complet, à défaut d'avoir un jeu finit.

En résumé, le constat est très mitigé. Les innovations apportées sont vraiment très intelligentes mais elles n'arrivent pas à combler les faiblesses de l'IA, qui ne semble pas avoir été codée en prenant en compte ces innovations. De plus de nombreux bugs, une ergonomie globale et un équilibrage mal travaillé finiront de détruire vos rêves du 4x parfait. Si l'interface, l'équilibrage, et l'ergonomie peuvent être corrigés avec des patchs ou des extensions, je suis plus que réservé quant à la correction de l'IA qui sera probablement laissée comme ça.
Firaxis ferait bien de reconsidérer les exigences des amateurs de 4x, ou il pourrait perdre une grande partie de son public.

Lire la suite...
10/20
GenovaFSB
Alerte
Posté le 26 oct. 2016 à 22:16

Avant toute chose, je précise avoir passé 40h sur Civilization 6 (j'y ai passé mon WE), et 3 parties complètes au compteur.

Après un Civilization Beyond Earth qui était une énorme déception (malgré son fantastique 18 sur JVC, absolument pas mérité), je ne suis pas surpris de voir une nouvelle fois une bonne note tomber. Et pourtant, une nouvelle fois, ce Civilization est vraiment décevant. A la limite du scandaleux même.

Le jeu est moins riche, moins complet et plus buggué que Civilization 5. Si vous vous éclatiez sur Civilization 5, vous ferez un très gros pas en arrière en venant sur le 6. Certains pigeons tentent d'expliquer que c'est normal, qu'il faudra attendre les extensions (30 à 40€) pour avoir un bon jeu final. Non ce n'est pas normal, un point c'est tout, et si vous ne voyez pas pourquoi, ce n'est pas mes explications (le bon sens en fait) qui vous fera changer d'avis. On peut cependant légitimement être dégouté de voir une énième fois un jeu qui va sortir en kit, avec ses DLC à 10€ ajoutant une civilization.

Voici une liste de points négatifs sur ce Civilization 6 :

  • Le jeu est encore plus lent que Civ5 entre chaque tour. Oubliez les parties avec 12 IA sur les cartes immenses, parce que vous devrez attendre 1 minute entre chaque tour.
  • Le jeu n'est pas équilibré. Certaines victoires sont bien plus simple d'accès que d'autres (coucou la victoire religieuse). Les changements d'ères sont trop rapides, et on se retrouve trop souvent avec des unités rapidement obsolètes. Certains joueurs diront qu'ils faut lancer en mode "marathon", sauf que vu que les temps de productions sont aussi allongés eux aussi, ça ne change rien du tout au problème.
  • Une IA complètement stupide. Sur ma dernière partie, une IA me dénonce parce que mon armée est trop faible, et le tour d'après finalement me dit le contraire alors que rien n'avait changé entre les deux tours (aucune unité de produite, aucune action). L'IA est toujours aussi nulle militairement, il est facilement possible de venir à bout de grosses armées avec 2 unités en les bougeant régulièrement.
  • L'interface est ratée, il manque des menus très utiles (un menu militaire pour avoir un accès facile à ses unités !), l'interface des villes est vraiment pénible. Et toujours ces satanées routes commerciales / espions à devoir réassigner en permanence !
  • Le système de doctrine est nul. Il a été mis dans un arbre à part, exactement pareil que celui des technologies, et donne accès à des cartes donnant quelques bonus qu'on pourra mettre suivant notre gouvernement. Sauf que parmi toutes ces cartes, il y en a clairement des bien meilleures d'autres, ce qui fait qu'on joue toujours avec le même pool de quelques cartes.
  • Très peu d'options de personnalisation de partie : on ne peut que désactiver les ruines ou les barbares. Très peu de type de cartes disponibles.
  • Gros manque de finition du jeu, par exemple j'ai perdu ma dernière partie sans qu'il soit indiqué nulle part pourquoi.
  • Moins d'unités de guerre que Civ5.
  • Difficile de distinguer certains lieus déjà explorés d'autres à cause du brouillard de guerre pas toujours très clair.

Civilization 6 est un jeu qui a tout l'air d'avoir été fini à la hâte, sachant par avance qu'il corrigerait en partie ses défauts à coup d'extensions à 30€. Il ne vaut pas plus de 10 en l'état actuel, et je recommande chaudement aux joueurs ne l'ayant pas encore pris d'attendre 2 ans, quand le jeu sera soldé à 40€ avec ses deux extensions. Ne vous fiez pas au test de JVC, ils s'étaient déjà trompé pour Civ BE.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (89)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin
8/20
Titi[JVC]
Alerte
Posté le 06 déc. 2018 à 19:35

Jeu très prenant (surtout lors de la fondation des civilisations et de l’exploration de la carte).
Ceci dit le jeu se fait très rapidement ralentir par une IA totalement cheaté avec une productivité 3 à 4 fois plus rapide que le joueur, et dans tous les domaines.
On prend donc moins de plaisir à y jouer, je dé conseil ce jeu.

Lire la suite...
14/20
g3lm3
Alerte
Posté le 22 déc. 2016 à 13:11

Tout d'abord, je tiens à dire que j'ai joué durant plus de 50h à ce jeux, testé plusieurs niveaux de difficulté (jusqu'à Immortel) et gagné (et perdu) plusieurs parties.

Il n'est pas facile de rentrer dans le jeux : le mécanisme de déplacement est totalement différents (les routes notamment sont grandement affaiblies), l'interface est pauvre : de nombreuses informations sont difficiles d'accès et le lent rafraichissement des choix (les gain en activités, habitations ne sont affichés qu'au tour suivant) induit plus d'une fois en erreur. Par ailleurs, ce jeu comporte énormément de pièges à débutant : les unités militaires ne subissent plus de malus lorsqu'elles attaquent depuis la mer, former un colon fait baisser de un la population de la ville (retour du piège du III), ...

Dans un second temps, on apprécie les nouveaux mécanismes (moments eurêka, système politique, quartiers, ...) et on découvre une ia CATASTROPHIQUE. L'ia ne sait tout simplement pas jouer. Elle est totalement abusé dans le domaine économique (gagnant des personnages illustre sans raison, ... et minable dans le domaine militaire : incapable d'évaluer correctement une position : dans ma première partie elle m'a déclaré la guerre et attaqué avec ces 8 lanciers pensant m'écraser. Je n'avais certes que trois unités mais c'était des arquebusiers ...

Le système d'expérience est étrange : les bonus apportés sont fixes et ne dépendent pas de la puissance de l'unité ce qui renforce énormément les archers : au premier niveau un archer gagne la promotion +10 de puissance si l'unité est dans un fort, quartiers, centre-ville. Concrètement un archer de 15 de puissance passe à 25 de puissance devenant une sorte de Terminator. Cependant, le bonus reste de +10 avec un arbalétrier ce qui est sympathique mais sans plus.

Le jeu n'est clairement pas fini et de nombreux aspects de civilization V sont absents : unités militaires intermédiaires (archer composites, soldat épée longue, ...), ...

Le système défensif est intéressant mais incomplet. En effet, les villes ne peuvent pas attaquer sans muraille, ce qui affaibli les stratégies d'expansions, de nombreux bâtiments existent pour renforcer la stratégie défensive jusqu'à la renaissance : quartier militaire pouvant combattre, ... Cependant à l'époque industrielle, sans aucune raison, toutes vos villes obtiennent gratuitement le niveau maximum de défense (jusqu'au rempart de la renaissance) et il n'existe plus de bâtiment défensif.

Bref, on attend que le jeu soit terminé...

Lire la suite...
13/20
Skipwoof
Alerte
Posté le 23 nov. 2020 à 20:32

Ce jeu a été offert gratuitement par l'EGS, et c'est tant mieux, car je voulais y jouer, mais pas y risquer un investissement quand je sais que très peu d'évolution sont à prévoir par rapport au très bon 4ème épisode, qui reste selon moi le meilleur de la série.
J’avais noté que le 5ème épisode était une énorme régression par rapport au 4ème épisode. Alors après avoir fini ce 6ème opus, je peux déjà spoiler mon avis : il est effectivement meilleur que son prédécesseur 5ème du nom… mais reste malgré tout moins fun que Civilization 4.
De nombreux défauts ont été gommés dans cette suite :

  • Chargement amélioré de l’affichage
  • Religion/espionnage inclus de base au jeu
  • Cités Etats rendues utiles via des bonus
  • Bonus des généraux…
  • Les bâtiments de la ville sont éparpillés dans la Map, décentralisant les attaques et pillages en guerre
  • troupes de soutiens maintenant indispensables en attaque
  • etc…

Mais de nombreux points restent selon moi mauvais à mes yeux :

  • Le système de dogmes que je n’adhère pas (c’est juste un arbre technologique parallèle, quoi)
  • des bugs avec DX12 (on reste donc avec DX11)
  • Absence de certaines grandes Nations jouables (Portugal absent alors qu’avec l’Espagne il dominait le monde à l’époque de l’exploration de la planète – essence même d’une partie de Civ, selon moi)
  • Le système de doctrines, qui se choisissent comme un jeu de cartes, qui donnent chacun un bonus et qu'on doit positionner dans des cases (limitées) prévues à cet effet.
  • faible nombre de Nations (Les aztèques sont une civilisation de base de Civilization V, mais deviennent un DLC dans le 6 ??) – donc abus de DLC… façon EA
  • incohérences dans le jeu (camions en guise de commerçants, mais Piquiers et Chevaliers, au mieux, en armée ? Ce genre nouvel anachronisme me rebute pas mal^^)
  • je pourrais aussi citer l’impossibilité d’aéroporter des unités entre différents continents (malgré l’arbre de technologies au max)
  • ou encore la décision de rendre les unités de paysants (constructeurs) limités dans leur nombre d’action (avant de disparaitre)
  • Sans parler, évidemment, de l’horrible IA ! Par exemple, une nation m'attaque sans raison, je la combat et lui capture donc une ville dans cette guerre de riposte... tous les autres dirigeants me traitent alors de belliciste et me détestent le reste de la partie... rendant tout commerce futur inégal envers moi… sérieux ?

Je ne peux pas donner mon avis le mode multijoueur du titre (afin de pallier à l’horrible IA), car jamais je pourrais faire du multi dans ce jeu, tellement ça mettrait du temps d'attendre le tour des autres (et devoir se rendre disponible pour faire notre tour). Je n’arrive pas à allier un jeu au tour par tour avec un mode multijoueur…

Bref, en somme, sans citer vraiment tous les points qui m’ont déplu, c’est surtout l’orientation du GamePlay choisie depuis Civ 5 qui me gêne. Il n’empêche que le syndrome du « encore un tour supplémentaire avant d’arrêter » se fait ici aussi ressentir (Civilization oblige^^), mais le jeu reste néanmoins encore très améliorable (je veux voir des chefs supplier, voir des armées fuir de panique en plein combat, voir de l'entraide entre villes directe, etc… bref, voir plus de trucs réalistes en somme !).

Je suis donc content de ne pas avoir investi dans ce jeu. Ressortir le bon vieux Civ 4 du placard reste pour moi la meilleure chose à faire quand on souhaite se faire un bon tour par tour.

Lire la suite...
14/20
ekhiel
Alerte
Posté le 27 oct. 2016 à 08:05

Le jeu mérite probablement une meilleure cote, mais tant qu'il n'y aura pas d'UI upscaling je ne jouerai plus.
Tout est trop petit et quasi illisible en 3440 x 1440.

Lire la suite...
20/20
LittleMonsters
Alerte
Posté le 21 oct. 2016 à 18:07

Changement énorme sur les mécaniques de jeu tout en gardant le meilleurs des précédents opus. Effet cartoon presque reposant et surtout très détaillé. Il faut maintenant aménager ses territoires et son gouvernement ( par exemple il faut construire des complexes scientifiques pour pouvoir y construires certains batiment sur une case adjacente).
Etant fan absolut de la franchise je le recommande vivement :cute:

Lire la suite...
0/20
HawkFest
Alerte
Posté le 22 oct. 2017 à 04:29

Mon goût très, très personnel : le style "cartoon" je laisse cela pour les enfants. Je n'aime pas sauf s'il s'agit de BD (et encore, pas toutes les BD), mais là on parle d'un jeux qui traverse l'histoire etc. : mais quel est donc leur clientèle ciblée, d'avantage les enfants que les adultes ? Ou ça fait partie de ce vaste et infâme complot consistant à infantiliser les gens ( :o)) ) et faire en sorte que trop d'adultes aujourd'hui se comportent tels des ados attardés ?

Lire la suite...
20/20
james07
Alerte
Posté le 22 oct. 2016 à 17:31

Ce jeu est tous simplement super . Le meilleurs de tous ça séries .
Très gros changement mais positif .
Les villes ont été beaucoup améliorer la fonction pour la guerre .
Très beau travail

Lire la suite...
18/20
coolcatz
Alerte
Posté le 09 janv. 2017 à 01:44

Le meilleur civilization de la série, fortement recommandé pour les amateurs de Civ.
Le jeu a atteint une profondeur de jeu sans précédent, ce qui ravira les initiés, mais qui pourrait déconcerter les débutants. Comme d'habitude, le jeu propose un long didactitiel (indispensable pour les débutants), mais la somme d'informations à intégrer reste énorme pour quelqu'un qui n'a jamais joué à Civilization.

Visuel : La refonte est totale. Dès le menu principal, on sent qu'il y a eu un soin particulier apporté à l'esthétique du jeu. Menus, terrains, unités, batîments, animations... tout a été amélioré pour former un tout cohérent et agréable à l'oeil. Mention spéciale pour l'abandon du fameux "brouillard de guerre" au profit d'une belle idée qu'il serait trop long d'expliquer, mais qui apporte une ravissante touche visuelle.
Sons : comme toujours, musique d'ambiance irréprochable. Les effets ne sont pas en reste, avec des sons discrets et agréables. Mention spéciale à la bande son adaptée à la civilisation que vous jouez (par exemple si vous choisissez la Chine, la bande son aura des accents asiatiques). Ce n'est pas nouveau dans la série, mais l'idée est tellement bonne pour l'immersion qu'elle mérite d'être mentionnée.
Ce qui a changé depuis Civ5 : les ouvriers amènagent les cases en un seul clic. Il ne faut plus attendre plusieurs tours comme avant. Par contre, ils n'ont droit qu'à un nombre limité d'actions, après lesquelles ils disparaissent. Ceci corrige le principal défaut des anciens Civs : la gestion trop lourde de plusieurs ouvriers en même temps. Là, le problème ne se pose plus, puisque les ouvriers ont une durée de vie très courte et ne s'accumulent plus.
La gestion des villes a quelque peu changée avec la possibilité de construire des quartiers, chacun dédié à un aspect du jeu (culture, science, production...). Ceci oblige à mieux planifier la gestion de l'espace autour de vos villes. Chaque quartier (ou merveille mondiale) nécessitant des types de terrains particulier, il sera conseillé de laisser certaines cases disponibles pour de futurs aménagements, et d'optimiser les caractéristiques géographiques de la carte.
Pour ceux qui comme moi aiment à jouer sur cette carte, sachez que la carte du monde a été améliorée et est beaucoup plus ressemblante. Même si ça reste somme toute schématique, on a moins de mal à reconnaitre les pays. La présence des principaux fleuves, dont le tracé est bien moins grossier que dans Civ5, accentue le réalisme de la carte. Ce qui est particulièrement intéressant dans ce Civ6, c'est que les civilisations commencent sur leur emplacements historiques.. Si par exemple vous choisissez de jouer l'empire Français, votre colon débutera la partie à l'emplacement de Paris, à quelques cases des ressources emblématiques du continent, comme le vin Français ou les minerais de la Rhur.
La diplomatie avec les cités Etats a été approfondie et prend une part plus importante dans le jeu. Encore une fois, ce serait trop long à détailler, mais pour ceux qui connaissent Civ : Beyond Earth, disons que les rapports avec les cités se rapprochent du système de quête, sauf que vous connaissez à l'avance les bonus que débloque chaque quête. En plus de ces bonus (parfois très généreux) octroyés par les cités états, celles ci peuvent aussi avoir un rôle déterminant en cas de guerre ou pour la propagation des religions.
Le système des routes a été revu, puisque que leur maillage entre les villes se forme naturellement avec le temps, suivant le chemin emprunté par les convois commerciaux. C'est beaucoup mieux que l'ancien système de construction case par case, qui prenait trop de temps et sollicitait trop de main d'oeuvre.
La mise en avant des merveilles mondiales, permise par le nouveau système qui requiert une case spécialement dédiée aux grands batîments. Ainsi, les merveilles sont bien visibles et rendent les villes plus agréables et plus différenciées.

Dans le fond, la mécanique du jeu reste la même, mais les quelques changements suffisent à renouveler l'attrait de cette 6ième édition.

Personnellement, j'ai beaucoup beaucoup joué aux derniers (Tide, Beyond, NewWorld), et j'ai beaucoup hésité à acheter le 6, de peur de m'en lasser. Mais non, depuis que j'ai commencé, je ne peux plus le lâcher.

Lire la suite...
2/20
Prolo2-0
Alerte
Posté le 26 oct. 2016 à 17:49

Je suis fan de la série ciilisation.
Pour moi le civilisation 6 est un échec.

Il y a très peut de différence majeure avec le 5.

La personnalisation de la partie est pauvre
Le nombre de nation également
On ne peut pas régler le nombre de cité états
Les technologies entre le 5 et le 6 ne changent quasiment pas
Les ouvrier ( bâtisseurs ) disparaissent après un ertain nombre d'utilisation.
l'intelligence artificielle est COMPLÈTEMENT STUPIDE et inabouti
La France est contrôlable avec Catherine de Médicis :rire:

Et j'en passe énormément.

-

Si vous voulez un conseil, jouez au V avec tout les DLC. Le 6 n'en vaut pas la peine

Lire la suite...
20/20
Filoux
Alerte
Posté le 04 déc. 2016 à 12:29

Ayant abandojnné la série apres le 4, je reviens sur le 6 et je suis bluffé.
Graphismes vraiment sympas, interface vraiment intuitive, peut être 2 ou 3 défauts mineurs mais franchement apres deja 40heures sur le jeu, j'adore et ca donne envie de continuer.

Lire la suite...
18/20
GeoTroueTout
Alerte
Posté le 27 oct. 2016 à 21:22

Ce jeu est excellent. Les graphismes cartoons des personnages peuvent déplaire à certains, en l'occurence je les trouve super bien foutus, le jeu est beau, lumineux. Il est possible de faire donner à votre civilisation des aspects très différents: c'est fun de faire une civilisation basée sur disons un régime qui serait proche de Tito, puis d'aller à un autre extrême. Le côté religieux est également sympa, on s'imagine conquistador allant prêcher la parole chrétienne aux autres, etc. Je suis d'accord avec le test de JVC, le manque de diplomatie est un point négatif. Amateurs du genre foncez.

Lire la suite...
9/20
lecollabobo
Alerte
Posté le 29 mai 2017 à 10:15

Du point de vue contenu, graphisme et profondeur, le jeu est génial. Alors pourquoi je le note si mal ?
L'ergonomie comporte des défauts rédhibitoires : vous savez d'entrée que vous n'aurez jamais la patience de les supporter durant des heures de jeu. Là vous abandonnez direct et retournez sur Civ5 ou n'importe quel 4x avec une bonne ergonomie style Endless Legend.
- Lorsque vous cliquez sur une ville : vous n'accédez pas aux fonctions vitales pour la gérer directement. Il faut donc cliquer sur un "sous-bouton" pour voir la répartition des citoyens, à l'inverse du Civ5 où c'était directement accessible. C'est le genre de chose qui me fait directement arrêter le jeu. De plus, les informations sur les types de quartiers/aménagements ne sont pas clairement visibles. Personne n'a envie de perdre son temps et ses nerfs sur ce genre de choses.
- Les quartiers : ils forcent à détruire un aménagement, de plus il faut bien calculer car il y a des effets de proximités. Du coup, produire un quartier se fait avec déplaisir. Il faut trouver une case pourrie qu'on veut pas exploiter en fait, c'est plutôt pénible.
- .L'arbre techno : pourquoi est-il kilométrique inutilement ? Il faut scroller pour voir des demi-écrans de pointillés. Sans compter que depuis le temps, ils aurait pu mettre un drag-drop pour se déplacer sur l'arbre autrement qu'avec un ascenseur horizontal.
- Les bâtisseurs : il faut d'abord les déplacer puis le tour suivant, le jeu propose de produire une amélioration. Sauf que d'ici là vous avez oublié et les redéplacez, ce qui met les nerfs. Il aurait fallu un système permettant de donner un ordre direct d'amélioration pour éviter ça !
- Les unités sans ordre : souvent les unités vont se trouver "oubliées" par le jeu qui ne proposera donc plus en "unité en attente d'ordre". Il faut désactiver l'option de switch auto également, sinon vous deviendrez fous à déplacer la mauvaise unité.
- Combat et déplacement : toujours aucun système clair montrant si une unité pourra se déplacer ET attaquer durant le même tour. Avec les problèmes de terrains rencontrés, on a toutes les chances de se faire avoir 50% du temps.

Lire la suite...
14/20
M4cfly
Alerte
Posté le 29 nov. 2016 à 01:02

Il est bien difficile à noter, ce Civilization 6 !

D'un côté, j'ai été incroyablement séduit durant les premières parties, et je comprends les belles notes qu'il a obtenu sur la plupart des sites de jeux vidéos.
Graphiquement, c'est un bond en avant par rapport à Civilization 5. C'est beau et très plaisant à l'oeil !
Niveau gameplay, énormément d'améliorations par rapport à Civ 5 qui rendent le jeu très intelligent, plus dynamique.

Maintenant, les sujets qui fâchent.
L'IA.
Non. Sérieusement.
Je comprends qu'il est compliqué de développer une intelligente artificielle stratégique. Mais quand même... L'IA est bête. Genre, bête à manger du foin. Les premières games sont passionnantes car on découvre les mécanismes. Mais ensuite, une fois le jeu compris, les games n'ont, à mon sens, aucun intérêt. Même en divinité (le mode le plus difficile), Civ 6 est trop facile !
Seul intérêt réel de Civ 6, une fois les premières dizaines d'heures de jeu passées : le multi !

Deuxième défaut du jeu : il n'est "pas fini", il subsiste des bugs, des défauts à corriger, il est encore très pauvre en contenu, pas de scénario, etc.

Civ 6 est un bon jeu aujourd'hui, il sera sans doute un très bon jeu... Dans quelques années, une fois les extensions et les mods installés.

Lire la suite...
14/20
bob009
Alerte
Posté le 13 nov. 2016 à 22:21

Il y a du bon et du moins bon comme dans tous jeux et si quelques corrections sont faites, il y a matière à avoir un très bon jeu, mais pour ça il lui faut quelques corrections d'urgence. Pourquoi 14/20?

+ Graphisme: Un peu sceptique au départ, je m'y suis vite fait. Il n'y a rien à redire sur ce point.

- Interface: Je trouve qu'au niveau des villes, c'est moins limpide. Dans Civilisation V je trouvais que c'était beaucoup plus clair pour trouver les infos. Certains onglets n'existent plus (vue globale avec les rapports entre les différents seigneurs par exemple).

++ Dogme: C'est une bouffée d'air frais. Il y a vraiment une gestion des dogmes en fonction de notre façon de jouer, très intéressant.

+++ Quartiers/merveilles: Pour les merveilles, je trouve que c'est un gros plus. Fini la capitale avec 15 merveilles, maintenant il faut réfléchir où la mettre, savoir si ça vaut la peine de sacrifier la production du terrain pour cette merveille, etc. Pour les quartiers, ça rend le développement des villes différent. On pourra pas avoir tout les bâtiments dans chaque ville, on va devoir faire des choix et spécialiser nos villes en fonction du nombre de quartier qu'on a, très sympa.

+/- Habitation/activité: L'activité c'est nouveau sans être nouveau, au final ils ont remplacé le bonheur par les activités. Pour les habitations, je trouve plutôt pas mal. ça bride un peu la taille des villes.

+ Cité-état: Dommage qu'en créant une partie, on ne puisse plus choisir le nombre de cité voir les supprimer. Autrement, l'ajout du suzerain avec ce système d'émissaire est très bien pensé. On peut très vite se retrouver avec un soutien précieux et contrairement à Civilization V je trouve que ici les cités-état apportent quelque chose. Mon seul reproche est que technologiquement à la fin, j'avais des infanteries mécanisées et eux des lanciers/arbalétriers...

--- Diplomatie: Là navré, mais c'est mauvais. Ma deuxième partie, je n'ai déclaré la guerre à personne au début et pourtant toutes les nations étaient hostiles à mon égard. Mieux encore, une nation me déclare la guerre et les autres me dénoncent, car je suis belliqueux... SÉRIEUX!? Forcément vu qu'ils sont la plupart hostiles, avoir des accords avec eux c'est rare et des accords équilibrés faut même pas m'en parler... Au final, vu que diplomatiquement on peut rien faire, on finit par les exterminer un par un pour se divertir un peu... Un Civilization avec une telle "diplomatie", c'est triste.

--- AI: Deuxième point négatif et qui va un peu de pair avec la diplomatie, l'IA est mal foutue. Technologiquement il y a des écarts monstrueux entre des seigneurs qui ont des lanciers et moi qui arrive à la fin de l'arbre de technologies. J'ai joué en Prince, difficulté que je jouais à Civilization V, dans le VI j'ai réussit à avoir des char d'assaut vers 1700, c'est un peu tôt je trouve... Par ailleurs, j'ai aussi remarqué une fois un dirigeant qui faisait balader son colon pendant 20-30 tours sans jamais y coloniser une région et ce n'est pas la place qui manquait pourtant... Et je pense que la liste est encore longue.

- Bande sonore: La musique de fond, je l'ai désactivée tellement ça me tapait sur le système. Ce n'est pas la fin du monde, j'en conviens, mais je ne l'ai pas trouvé très agréable pour autant.

Au final je lui donne 14/20, car je trouve la base du jeu intéressant, mais malheureusement l'IA est tellement mauvaise et hostile que ça plombe tout. J'espère sincèrement qu'une mise à jour se fera pour corriger ça. Si ça devait être le cas, c'est un jeu qui tournerait alors vers les 17/20 selon moi.

Lire la suite...
20/20
NS59
Alerte
Posté le 19 nov. 2016 à 13:04

35H passé dessus ! heureusement avant de noter le jeu j'ai pu jouer 2 ou 3H avec le premier patch de 2 go ! J'ai passé plus de 200H sur Civilization V et mon premier Civ était le 4.. J'ai toujours aimé que mes villes soit personnalisé dans un domaine propre et avec l'ajout des district dans cet opus, ça pousse encore plus de stratégie.. J'ai fait que 2 victoires pour l'instant : la militaire et la scientifique. Les aztèques, l'allemagne et le Japon sont mes civilization préférés. Ma prochaine victoire sera religieuse. Je test toute les victoires au niveau Empereur.
Le défaut est bien sur L'IA en combat qui n'est pas intelligente du tout, mais avec le patch c'est un beaucoup mieux. On se fait enfin attaqué nos unités de siège en principal et leurs unités de sièges sont mieux protégés. Leurs unités sont enfin amélioré car se retrouver avec des guerriers à l'ère industriel était ridicule, le pire c'était pour les cités-états. D'ailleurs je préfère le nouveau système du 6 sur les cités-états par rapport au 5 qui ne se focalisait que sur l'or. L'espionnage est beaucoup plus intéressant ! surtout le fait de saboter des districts sans avoir à déclarer de guerre pour les piller !
Je joue avec 2 amis et ça mets a terre Civ V et IV.
Il y a tellement de choses à dire sur ce CIV et surtout des heures pour comprendre tous ses mécanismes. Je suis pas du tout d'accords avec les rageux qui mettent des notes aussi basses. Niveau stratégies avec des joueurs humains, il y a rien a dire c'est le meilleur civilization (cet avis personnel se base sur Civ IV et V brave new world car je n'ai pas connu avant ça)
Une bombe !

Lire la suite...
DébutPage précedente
1  2  3  4  5  6 
Page suivanteFin