Menu
Geopolitical Simulator 4 : Power & Revolution
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
13.4/20
16 à 20
8
11 à 15
4
6 à 10
0
0 à 5
3
Donnez
votre avis
15 notes

Les avis les plus utiles

17/20
91nicko
Alerte
Posté le 13 mai 2016 à 01:20

Bon, voilà maintenant un mois que j'ai Power & Revolution et c'est l'occasion d'un petit review pour faire partager mon expérience.

Ce que j'ai apprécié le plus concerne de coté « jouer l'opposition » : on peut faire maintenant faire tout le chemin en partant d'un parti opposant, renverser le pouvoir, et de là, développer son pays. Cette version fait aussi plus de place à l'aspect « jeu tactique» (par opposition à l'aspect jeu de simulation-gestion ) avec avec les mini RTS dans les batailles de villes. Cela rend l'ensemble plus vivant, plus prenant.

Autre évolution intéressante, le jeu exploite les processeurs multicoeurs et donc offre une bonne fluidité meme durant les phases de wargame massifs mondiaux (sur les précédentes versions, les guerres géantes finissaient par faire ramer grave)

Pour les points où je reste sur ma faim, cela concerne les organisations, notamment l'UE : j'aurais aimé qu'on puisse gérer de façon plus détaillée le fonctionnement de l'UE (PACS, force armée, législations communes, budget,...) et qui permettrait de tenter de créer un vrai état fédéral Européen. Aussi pour l'ONU avec une gestion des forces armées d'interpositions.
Toujours coté économie/gestion, il aurait été intéressant de pouvoir contrôler/agir sur les grandes entreprises et multinationales car dans le monde actuel elles ont un pouvoir considérable sur la politique.

J'attends maintenant de pied ferme la sortie de l'extension Modding Tool, j’espère qui' il y aura de nouvelles fonctionnalités.

En conclusion, et ayant joué au précédentes versions, je peux affirmer qu'on a ici de loin la meilleurs des versions de la série GPS (c'est comme le bon vin qui bonifie au fil de années). Notamment avec le mode opposition qui ouvre un nouveau volet de gameplay et la partie conflit qui devient de plus en plus sophistiquée.

Lire la suite...
14/20
Portila
Alerte
Posté le 12 avr. 2016 à 16:05

Ayant précommande le jeu en Janvier, et après 2 reports. J'en attendais beaucoup de ce jeu.

Au niveau économique, je suis légèrement déçu. Comme dans le trois, en faisant des contrats "clés" (par exemple en France, importer le charbon, l'acier et l'eau) va faire exploser la croissance. Ce qui n'est pas une chose réel. Mais le jeu reste toujours sympa.

Au niveau législatif, hormis les gaz non conventionnels, rien n'a été rajouté. Et en France, il n'y a toujours pas la présence du Sénat.

Cet opus est très accès wargame. Et je trouve ça dommage aussi. En revanche, jouer l'opposition reste une chose sympa, même si c'est relativement facile (à chaque fois, inciter une organisation à manifester et au bout d'un moment il y aura des élections anticipées, élections faciles à gagner d'ailleurs). Certains secteurs sont toujours buggés (comme la Banque, où la production et la consommation ne change jamais.)

Des bugs et des crashs toujours présents, mais cela reste tout de même très corrects.

Bref, comme l'opus 3, on tourne vite en rond, à cause d'une économie facile à gérer (Croissance supérieure à 5% même avec la France par exemple) et à cause de peu de choses à modifier (les mêmes que l'opus 3); J'aurai réellement aimer plus de législations.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (15)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
17/20
91nicko
Alerte
Posté le 13 mai 2016 à 01:20

Bon, voilà maintenant un mois que j'ai Power & Revolution et c'est l'occasion d'un petit review pour faire partager mon expérience.

Ce que j'ai apprécié le plus concerne de coté « jouer l'opposition » : on peut faire maintenant faire tout le chemin en partant d'un parti opposant, renverser le pouvoir, et de là, développer son pays. Cette version fait aussi plus de place à l'aspect « jeu tactique» (par opposition à l'aspect jeu de simulation-gestion ) avec avec les mini RTS dans les batailles de villes. Cela rend l'ensemble plus vivant, plus prenant.

Autre évolution intéressante, le jeu exploite les processeurs multicoeurs et donc offre une bonne fluidité meme durant les phases de wargame massifs mondiaux (sur les précédentes versions, les guerres géantes finissaient par faire ramer grave)

Pour les points où je reste sur ma faim, cela concerne les organisations, notamment l'UE : j'aurais aimé qu'on puisse gérer de façon plus détaillée le fonctionnement de l'UE (PACS, force armée, législations communes, budget,...) et qui permettrait de tenter de créer un vrai état fédéral Européen. Aussi pour l'ONU avec une gestion des forces armées d'interpositions.
Toujours coté économie/gestion, il aurait été intéressant de pouvoir contrôler/agir sur les grandes entreprises et multinationales car dans le monde actuel elles ont un pouvoir considérable sur la politique.

J'attends maintenant de pied ferme la sortie de l'extension Modding Tool, j’espère qui' il y aura de nouvelles fonctionnalités.

En conclusion, et ayant joué au précédentes versions, je peux affirmer qu'on a ici de loin la meilleurs des versions de la série GPS (c'est comme le bon vin qui bonifie au fil de années). Notamment avec le mode opposition qui ouvre un nouveau volet de gameplay et la partie conflit qui devient de plus en plus sophistiquée.

Lire la suite...
14/20
Portila
Alerte
Posté le 12 avr. 2016 à 16:05

Ayant précommande le jeu en Janvier, et après 2 reports. J'en attendais beaucoup de ce jeu.

Au niveau économique, je suis légèrement déçu. Comme dans le trois, en faisant des contrats "clés" (par exemple en France, importer le charbon, l'acier et l'eau) va faire exploser la croissance. Ce qui n'est pas une chose réel. Mais le jeu reste toujours sympa.

Au niveau législatif, hormis les gaz non conventionnels, rien n'a été rajouté. Et en France, il n'y a toujours pas la présence du Sénat.

Cet opus est très accès wargame. Et je trouve ça dommage aussi. En revanche, jouer l'opposition reste une chose sympa, même si c'est relativement facile (à chaque fois, inciter une organisation à manifester et au bout d'un moment il y aura des élections anticipées, élections faciles à gagner d'ailleurs). Certains secteurs sont toujours buggés (comme la Banque, où la production et la consommation ne change jamais.)

Des bugs et des crashs toujours présents, mais cela reste tout de même très corrects.

Bref, comme l'opus 3, on tourne vite en rond, à cause d'une économie facile à gérer (Croissance supérieure à 5% même avec la France par exemple) et à cause de peu de choses à modifier (les mêmes que l'opus 3); J'aurai réellement aimer plus de législations.

Lire la suite...
16/20
samu_2009
Alerte
Posté le 11 avr. 2016 à 20:17

Enfin un geo-political simulator stable! On sent que les ressources de l'ordinateur ne sont plus sur-utilisées, le multi-threading améliore grandement les performances. Pour le moment, avec le jeu sans patch, je n'ai rencontré aucun crash et aucun bug majeur. Il y a quelques bugs mineurs, qui vont probablement être corrigés dans les futurs patchs. Et même sans patch, le jeu est déjà bien plus stable que GPS 3 avec tous les patchs. Les nouvelles fonctionnalités sont très intéressantes. J'aime bien jouer dans l'opposition et essayer de prendre le pouvoir, gérer les finances du parti, et participer activement pendant les campagnes électorales (on peut maintenant faire toutes les promesses qu'on veut (limite de 15), il y a un débat de campagne et on voit les résultats défiler à la télé le jour du vote). Les résultats des élections ne dépendent plus seulement de votre popularité générale: Cela dépend aussi largement de la campagne électorale. Si vous faites une bonne campagne et que vous gagnez le débat, vous avez toutes les chances de gagner. Si vous êtes très populaire mais que votre campagne est désastreuse et que vous perdez le débat, vous risquez de perdre. De loin le meilleur des geo-political simulator à ce jour. J'ai déjà hâte à la sortie des extensions. Il perd quelques points dans mon évaluation en raison de l'interface assez peu ergonomique semblable aux opus précédents avec un skin différent, pour les graphismes toujours assez faibles, et pour le fait que tout n'est pas encore parfait.

Lire la suite...
20/20
phasmatik
Alerte
Posté le 09 mai 2016 à 14:12

Le meilleurs jeux de géo-politique du marché et de loin. Je suis complétement fan de cette version!! Pas de bug, stable, pas de problème. Les mécaniques sont beaucoup plus réaliste. J'adore la possibilité de pouvoir établir des lignes de TGV avec les autres pays. Jeux très réaliste donc un peu difficile parfois mais c'est un vrai plaisir. Je le recommande vivement. Merci d'avoir enfin écouté les fans.

Lire la suite...
18/20
termina2232
Alerte
Posté le 06 nov. 2016 à 15:34

Jeux très réaliste moi qui suis la politique adore ce jeux et les but sont très facile à réglé, on enlève le mode plein écran et on joue ensuite les jeux est très agréable et conplet cependant rajouter des possibilités quand on jour l'opposition serait le bienvenue:) quand aux gouvernement, je verrais.

Lire la suite...
14/20
ernacram
Alerte
Posté le 30 juil. 2016 à 13:45

L'interface est meilleure et les menus sont un peu améliorés, certains bugs ont disparus mais il reste encore beaucoup de problèmes. Je n'ai absolument rien compris au nouveau système de wargame, les combats dans les villes sont super durs et je ne gagne jamais aucune guerre. Passez de geopolitical simulator 3 à geopolitical simulator 4 n'est même pas gratuit alors que cette nouvelle version rajoute autant qu'une MAJ minecraft, les codes de triches sont obsolètes ou buggés, le mode facile n'est pas facile, il y a des soulèvements populaires sans raison dès qu'on fait le moindre truc et ça part en guerre civile en quelques mois de jeu. Point positif : on peut jouer l'opposition ou les rebelles, mais deveniez-quoi ? Les cheats codes ne marchent plus quand vous jouez l'opposition ! Le jeu est déjà bien assez dur et la logique m'échappe un peu. Je ne sais pas si ce jeu est meilleur que GPS3 mais au moins ils ont amélioré deux trois trucs, peut-être qu'on aura une version stable avec GPS5 ?

Lire la suite...
0/20
sedukafeBITCH
Alerte
Posté le 20 déc. 2017 à 12:51

0/20 parce que je ne peux pas jouer sans que le jeu bug. J'adore vraiment le concept, mais les bugs et autre me font mettre cette note. Sinon, j'aurais noté le jeu 15/20

Lire la suite...
0/20
mattt04
Alerte
Posté le 28 avr. 2016 à 20:41

j'adore, le jeu est beaucoup plus stable que le précédent c'est un plaisir à jouer. il manque plus que quelques DLC. cependant les révolution dans les villes devraient être optionnelles trop fréquent et trop répétitif.

Lire la suite...
20/20
KGB69
Alerte
Posté le 15 avr. 2016 à 21:49

Bon Jeu avec des simulation complété malgré quelque bugs qui seront je pense corrige avec les patch qui vont arriver sinon 17.Ce jeu est superbe eversim et comme a chaque fp=jioeafDE.ZFEJIFHEHFIEZfffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffffff

Lire la suite...
0/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 25 mars 2020 à 18:46

60€ sur steam, le prix d'un jeu triple A
Tout ça pour un jeu pas très beau graphiquement et injouable.
Le concept était bon, mais pour que ça marche, il faudrait qu'on puisse jouer... à savoir gouverner.
Dès que vous voulez faire passer la moindre réforme, vous avez des émeutes partout. Impossible de mener une politique de droite, de gauche, communiste ou nazie. Le seul moyen de gagner c'est de ne rien faire (comme en vrai en fait) pour ne pas se mettre tout le pays à dos.

Sans parler des membres de votre parti (y compris lorsque vous jouez un parti d'opposition) trouvent vos mesures trop extrêmes et démissionnent de votre gouvernement.

Le jeu n'est pas réaliste. Vous pouvez augmenter le salaire minimum à 3000€ par mois, supprimer l'intégralité des impots et des taxes tout en interdisant certaines associations/sectes/religions, tout en diffusant de la propagande dans les écoles et les journaux. Le bas peuple voudra notre peau, alors que vous leur avez rendu la vie simple...

Lire la suite...
20/20
Hardeur11
Alerte
Posté le 31 janv. 2020 à 22:18

Jeux excellent, complet, divertissant et précis !
J'espère une nette amélioration au niveau graphisme dans le prochain opus avec une amélioration au niveau du contenu des lois.

Lire la suite...
20/20
Typhlosion133
Alerte
Posté le 13 janv. 2020 à 17:28

Malgré quelques incohérences et bugs, le jeu est très agréable à jouer et j'ai mis 20 parce que je ne m'en pas lasse pas de ce jeu, jeu qui au fil des années devient un jeu encore plus agréable que la dernière fois.

Lire la suite...
12/20
boboss76230
Alerte
Posté le 16 avr. 2019 à 14:29

Très bon jeux qui manque de notoriété, une gestion politique complète des différend ministère. Quelque bémol notable sur la les demande adhésion d'organisation comme union européen si on annexe un pays de union européen il est impossible de postuler pour problème géographique si on a pas un pays de l’Europe

Lire la suite...
12/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 20 août 2017 à 15:51

Le jeu a tendance à avoir des soucis notamment des bugs.
Le pays contrôler peut partir en guerre civile juste pour quelques changement au niveau économique ou bien politique. Le président peut se faire assasiner très facilement et rapidement. Néanmoins ça reste toujours plaisant à jouer malgré le nombre non négligeable de problème qui surgissent.

Lire la suite...
18/20
The_Immortal
Alerte
Posté le 05 janv. 2017 à 15:52

Franchement je suis épaté le 4e opus de la série des geopolitical simulator est le plus réussis. Il y a beaucoup moins de bugs qu'avant et l'IA a pris un peu de QI. Après ça reste du geopolitical simulator donc c'est toujours un peu difficile de trouver son chemin dans l'interface meme si on peut la rendre "simplifiée" dans les reglages. Si ils continuent comme ça, GPS 5 pourrait vraiment etre pas mal du tout! Seul gros désavantage: trop cher pour ce que c'est.

Lire la suite...
1