Menu
Moebius : Empire Rising
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • iOS
  • Android
  • Linux
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
12.2/20
16 à 20
3
11 à 15
5
6 à 10
3
0 à 5
1
Donnez
votre avis
12 notes

Les avis les plus utiles

12/20
Betoval
Alerte
Posté le 02 févr. 2015 à 12:27

Personnellement j'ai passé un bon moment a jouer à ce jeu.
Le scénario, sans être génial, a le grand mérite d'être original.
Les personnages sont bien décrits, ils ont une personnalité assez marquée, ce qui est sympathique. En particulier le héros principal est une sorte d'asocial à la Walter O Brien assez attachant.
Il y a quelques mécanismes d’enquêtes sur les personnalités qui sont intéressants.

Les graphismes sont sans intéret. L'animation des personnages est ratée.
On est pas dans un grand studio, mais pour peu qu'on ne s'attache pas spécifiquement à ce genre de détail c'est pas vraiment gênant. De jolis graphismes étant souvent synonyme de manque de profondeur du scénario on s’habitue très bien à s'en passer.
Je trouve assez absurde la critique de JVC (comme souvent d'ailleurs) sur ce point avec en particulier les soit disant menu circulaire super laid. Franchement, que vous ayez des gouts esthétiques limités à deux interfaces chez JVC ne nous intéresse pas spécialement, ces menus sont tout à fait adaptés au jeu, c'est vraiment ce qui importe à ceux qui vont y jouer.
Et puis quand on voit l'esthétique du site JVC, c'est franchement difficile de vous prendre au sérieux sur ce critère..

Le jeu en lui même n'est pas très long, quelques heures tout au plus.
Bref, c'est loin d'être un grand jeu, mais il a des qualités.

Lire la suite...
18/20
flo-12
Alerte
Posté le 09 févr. 2015 à 17:26

J'ai l'impression que plus le staff du site rajeuni et moins je m'y retrouve. Le genre aventure "point and clic" est hélas déjà moribond et au lieu de le soutenir, le testeur une fois de plus enfonce le clou.
Pour ma part, je viens de finir le jeu et je l'ai trouvé excellent comme à l'accoutumé pour les jeux de Jane Jensen. Alors certes les graphismes sont dépassés mais ca n'a jamais découragé les fans du genre ( je prends encore du plaisir à des jeux sortis fin des années 90). J'ai bien aimé le scénario et je l'ai trouvé assez novateur. Je monte un peu la note mais il ne méritait certainement pas un 7 ...

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (12)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
12/20
Betoval
Alerte
Posté le 02 févr. 2015 à 12:27

Personnellement j'ai passé un bon moment a jouer à ce jeu.
Le scénario, sans être génial, a le grand mérite d'être original.
Les personnages sont bien décrits, ils ont une personnalité assez marquée, ce qui est sympathique. En particulier le héros principal est une sorte d'asocial à la Walter O Brien assez attachant.
Il y a quelques mécanismes d’enquêtes sur les personnalités qui sont intéressants.

Les graphismes sont sans intéret. L'animation des personnages est ratée.
On est pas dans un grand studio, mais pour peu qu'on ne s'attache pas spécifiquement à ce genre de détail c'est pas vraiment gênant. De jolis graphismes étant souvent synonyme de manque de profondeur du scénario on s’habitue très bien à s'en passer.
Je trouve assez absurde la critique de JVC (comme souvent d'ailleurs) sur ce point avec en particulier les soit disant menu circulaire super laid. Franchement, que vous ayez des gouts esthétiques limités à deux interfaces chez JVC ne nous intéresse pas spécialement, ces menus sont tout à fait adaptés au jeu, c'est vraiment ce qui importe à ceux qui vont y jouer.
Et puis quand on voit l'esthétique du site JVC, c'est franchement difficile de vous prendre au sérieux sur ce critère..

Le jeu en lui même n'est pas très long, quelques heures tout au plus.
Bref, c'est loin d'être un grand jeu, mais il a des qualités.

Lire la suite...
18/20
flo-12
Alerte
Posté le 09 févr. 2015 à 17:26

J'ai l'impression que plus le staff du site rajeuni et moins je m'y retrouve. Le genre aventure "point and clic" est hélas déjà moribond et au lieu de le soutenir, le testeur une fois de plus enfonce le clou.
Pour ma part, je viens de finir le jeu et je l'ai trouvé excellent comme à l'accoutumé pour les jeux de Jane Jensen. Alors certes les graphismes sont dépassés mais ca n'a jamais découragé les fans du genre ( je prends encore du plaisir à des jeux sortis fin des années 90). J'ai bien aimé le scénario et je l'ai trouvé assez novateur. Je monte un peu la note mais il ne méritait certainement pas un 7 ...

Lire la suite...
14/20
steup
Alerte
Posté le 20 avr. 2014 à 00:00

Certes les animations sont pas top, mais cela ne fait pas un jeu. Les graphismes sont plutôt jolies, la musique est de qualité et perso j'accroche à l'histoire. Le fait d'attendre qu'ne énigme se débloque pour prendre un objet, c'est beaucoup mieux que devoir se taper 36 objets dans l'inventaire dès le départ et de devoir essayer toutes les combinaisons possibles pour résoudre une énigme. Là, au moins on a dans l'inventaire que les objets qui peuvent être utiles. Moebius est unb on jeu de point'n click et ce qui fait son plus est son ambiance particulière (si on fait abstraction des animations).

Lire la suite...
16/20
shatten
Alerte
Posté le 18 oct. 2014 à 00:00

Fan de la première heure des jeux de Jane Jensen, et particulièrement des Gabriel Knight, j'attendais avec impatience ses derniers jeux. Gray Matter était dans la même lignée que ces prédécesseurs,je m'attendais donc à la même chose pour cette dernière production.
Contrairement aux critiques que j'ai pu lire précédemment, mon avis est très positif sur ce jeu que je viens de terminer.
- Revenons sur les principaux grief (animation graphismes...). Un vrai amateur de jeux d'aventures "point n' click" se fiche pas mal de savoir si les personnages sont bien animés ou non. On ne joue pas à Street Fighter, c'est l'intrigue principale, l'ambiance du jeu, et les énigmes qui priment. Je parle en connaissance de cause, j'ai joué à ce type de jeux depuis les premiers sortis (Maniac Mansion, Zak Mc Kraken et consorts). Et il ne faut pas oublier que le budget de ce jeu était limité.
- les énigmes : il est vrai qu'elles sont moins ardues que dans les précédents Gabriel Knight, notamment les 2 premiers qui étaient assez gratinés sur ce point. C'est symptomatique des dernières productions, plus orientées grand public. Rien de bien neuf de ce coté là.
Pour revenir sur la critique concernant le fait de ne pas pouvoir ramasser certains objets visibles avant que l'intrigue ne progresse, je trouve au contraire que c'est une avancée. Dans la "vraie vie", qui irait ramasser des objets inutiles dans un contexte donné avant d'en avoir vraiment besoin? Cela oblige au contraire à bien observer les différentes scènes.
- enfin l'histoire : J'y ai retrouvé la patte de Jane Jensen (références historiques, ésotérisme...) et de Robert Holmes (Musiques). Des similitudes existent d'ailleurs entre Moebius et Gabriel Knight sur l'articulation de l'histoire. Le scénario est à mon sens bien fouillé, "logique", et intéressant.
Pour les défauts : la durée de vie reste limitée, et on reste un léger cran en dessous de la référence Gabriel Knight question intrigue et difficultés.
Tout est une question de goûts donc : J'ai beaucoup aimé, mais je comprends qu'on puisse détester. Comme j'ai détesté les "runaway" que je trouvais insipides alors qu'ils étaient souvent encensés.

Lire la suite...
17/20
madeleineb
Alerte
Posté le 24 avr. 2014 à 00:00

C'est en attendant avec impatience la sortie du nouveau Tex Murphy, jeu mythique ayant bercé mon adolescence que je suis tombée sur le jeu de Jane Jensen, Moebius, Empire Rising. Je suis admirative de ces auteurs (autant Chris Jones que Jane Jensen) qui ont su aller au bout de leurs rêves, grâce à un travail collaboratif (merci à Kickstarter, qui permet d'en réaliser beaucoup). Bravo à ces passionnés, parfois désargentés, qui pour vivre pleinement leur vie et aller au bout de ce qu'ils avaient rêvé ont su mobiliser les fans, pour lesquels ces jeux ont été parfois des révélations (j'ai appris en particulier l'anglais beaucoup grâce à ces jeux vidéo et maintenant je suis prof...) La série des Gabriel Knight est en particulier un pur bonheur à jouer et ouvre des horizons historiques avec des références toujours fouillées et intéressantes.
C'est avec ravissement que j'ai découvert le jeu en téléchargement et je me suis précipitée dessus.
Ici comme dans les Gabriel Knight, j'ai retrouvé l'atmosphère prenante du jeu d'aventure à tendance ésotérique.
L'histoire est très bien menée et très bien écrite et nous tient en haleine. On dévoile peu à peu des pans du mystère.
Qui plus est, j'ai particulièrement apprécié l'aspect psychologique de l'écriture. Dans un monde d'hommes, on sent la patte féminine, l'émotion qui naît au fur et à mesure de l'amitié grandissante des deux hommes, une amitié qui donne sa pleine humanité à une tête pensante aigrie, écorchée vive. J'avoue avoir eu quelques frissons et un plaisir rarement ressenti même en lisant.
Cette transformation est imperceptible néanmoins réelle mettant au jour les faiblesses de Malachi tout en lui redonnant la force qui lui manquait.
C'est une très belle aventure humaine qui mériterait d'être retranscrite sous forme de livre, en attendant que le genre du jeu d'aventures soit reconnu comme oeuvre de création à part entière, ce pour quoi je milite.
La véritable force de ce jeu tient donc à l'écriture, qui mêle également à l'émotion souvent l'humour notamment lorsqu'il s'agit d'analyser les traits de caractère des différents personnages rencontrés.
Les analyses d'histoire de l'art sont également très fines et nous plongent dans l'univers d'un antiquaire authentique. Il en est de même pour l'approche sémiotique (analyse des différentes attitudes qui révèlent les traits caractéristiques des personnages)qui fait de nous un psychologue. La recherche d'une correspondance historique des personnages nous permet également de nous familiariser avec la biographie de nombre de personnages historiques, ce qui ravit les passionnés d'histoires comme moi.
Qui plus est, la qualité de la langue anglaise est très bonne, le vocabulaire précis et fourni, et la prononciation excellente, ce qui permet, en plus de réviser quelques notions historiques, de parfaire sa prononciation et sa compréhension.
J'ai également apprécié la logique des énigmes, pour lesquelles je n'ai jamais eu à consulter de solution, comme c' est parfois le cas dans certains jeux particulièrement illogiques.
Bien sûr, comme il est de mise dans les jeux d'aventure, la solution qui s'offre à nous n'est pas toujours celle qui semblait la plus logique, néanmoins, ce genre d'écueil est rare dans ce jeu(bien que la logique voudrait qu'on ne reprenne pas l'avion de Washington à New York pour aller chercher un objet...) Bref c'est le lot de tous les jeux d'aventure.
Certaines critiques se sont attardées sur les graphismes. Il est vrai qu'ils ne sont certainement pas au niveau des dernières réalisations. Cependant, est-ce pour les illustrations qu'on lit un livre ? Cet aspect me semble pour le moins secondaire. En tout cas, cela ne m'a pas posé de problème.
J'ai apprécié en revanche qu'il n'y ait eu aucun bug, aucun patch à télécharger ou quoi que ce soit, et que le jeu m'ait tenue en haleine pendant un jour et demi (19h de jeu) ce qui est une durée de vie non négligeable pour un jeu quasiment amateur.
En conclusion, j'ai passé un très agréable moment à jouer à Moebius, qui m'a procuré presque autant de bonheur que les "Gabriel Knight" dont il est le digne descendant. J'attends avec impatience la sortie d'un nouveau "Malachi Rector", la suite de ses aventures et les développements de son amitié avec le jeune capitaine.
Bravo à tous les concepteurs de ce jeu collaboratif et "familial", leur persévérance, leur opiniâtreté, et merci pour le plaisir qu'ils m'ont procuré pendant deux jours entiers qui ont illuminé mes vacances.

Lire la suite...
8/20
Dabager
Alerte
Posté le 20 avr. 2014 à 00:00

Très moyens. Je laisse de côté le gameplay assez bancale et les graphisme correct sans saveur. L'histoire n'est pas accrocheuse.

Pour le testeur, je suis globalement en accord mais je lui conseil fortement de s'acheter un dictionnaire... Ataraxie n'a strictement rien a voir avec des mouvements du corps et c'est même pas proche d'une maladie... Ca semblait être un jolie mot, je l'accorde, mais il n'a rien a voir avec le contexte dans lequel il a été employé...
(pour info: l'ataraxie est simplement l'absence de trouble... Il peut également désigner le bonheur...)

Lire la suite...
15/20
glordal
Alerte
Posté le 23 avr. 2014 à 00:00

Tres bonne histoire, pleine de références historiques fouillées, bien mise en place et des dialogues bien gérés comme toujours pour madame Jensen. Enigmes logiques et obligeant à réfléchir(sauf analyses mal mises en place).

Par contre réalisation pourrie, vieux allez retour et réalisation technique archaïque.

La bonne note est pour le scénario qui reste le point fort d'un point and click et qui fait tout l'intérêt du jeu.

Lire la suite...
2/20
Lordofthepit
Alerte
Posté le 22 avr. 2014 à 00:00

Quand on abandonne l'admiration béate devant une scénariste qui a eu une bonne période dans sa vie, on compare son scénario avec ce qui se fait dans la littérature d'un genre proche. Et le jeu ne vaut plus que 2/20.

Jeu bâclé, absolument aucun point fort. Tout à jeter.

Lire la suite...
13/20
novella
Alerte
Posté le 16 juil. 2014 à 00:00

Moebius: le choix du titre reste mystérieux durant quelques temps.
La qualité du jeu c'est son histoire, que je ne vais pas déflorer.
C'est un jeu agréable sans grandes surprises.
Ce qui est réussi par rapport à d'autres point and click, c'est la caractérisation psychologique des personnages; notamment du héros que l'on incarne, qui est bien désagréable voire détestable ou premier abord. Aussi, le jeu développe progressivement une sorte d'histoire d'amour entre deux hommes, qui n'est pas consommée lol, mais qui a le mérite de surprendre dans un jeu vidéo. L'originalité du jeu réside dans l'histoire, et dans ses rebondissements. On finit par s'attacher au héros qui nous était présenté tellement détestable au début. Et c'est la réussite (l'unique ?)) du jeu. Sinon, niveau graphisme, bande son et animation, c'est plutôt très bof, et carrément en décalage avec ce qui se fait aujourd'hui. Dommage. La qualité de la narration est là pourtant. On reconnait la touche de Jane Jensen bien entendu, mais le jeu est peut être un poil trop féminin, à mon goût, il faut vraiment décortiquer tous les objets. Qu'est ce qui est fait que Gabriel Knight II était génial, et ce jeu juste bof, difficile à dire. Car les principes d'enquête sont très similaires. GB II (mon préféré de la série) avait un charme très particulier. Ici, quand même pas mal de clichés (voire un peu de racisme à des moments un peu choquants, quand il s'agit de faire la description psychologique de deux arabes dans un bar au début). Bref, une bonne histoire mal traitée au niveau du game play.

Lire la suite...
8/20
gut_schutteln
Alerte
Posté le 27 juil. 2014 à 00:00

Pouah que c'est mauvais ! Tout ou presque est raté :

- Le gameplay est raté
- Les animations sont horribles
- L'intrigue n'est pas accrochante
- Un beau foutage de gueule en ce qui concerne la traduction française qu'un développeur m'avais fait miroiter

Toutefois, toutefois, toutefois le jeu est "sauvé" par :

- Le nom de Jane Jensen
- L'accent du personnage de Malachi Rector
- Deux ou trois musiques sympa
- Le système d'analyse

En somme... A EVITER !!!

Lire la suite...
15/20
Veracruz
Alerte
Posté le 01 mars 2018 à 23:09

Une histoire de Jansen moins exaltante que celles qu'on a pu connaître dans les années 90, mais qui tire son épingle du jeu par la façon originale de récolter des indices en visualisant et analysant des objets ou protagonistes.
L'animation et la modélisation des personnages est désastreuse, et les décors manquent de naturel par leur côté trop flashie.
Une certaine déception sauvée par de bon dialogues et une relative variété des voyages.

Lire la suite...
8/20
lochness
Alerte
Posté le 08 mars 2015 à 16:54

Le traitement "paranormal" de l'intrigue est une très bonne idée. Le gameplay associé est sympa. Par contre tout le reste est très pauvre. Le graphisme manque cruellement d'ambiance, les déplacements des personnages sont mal foutus, la musique est faite pour le supermarché du coin. Bref, Moebius est un petit jeu sans aucune prétention qui n'a pas reçu LA "french" touch.

Lire la suite...
1 
Meilleures offres
Amazon PC 19.95€
Marchand
Supports
Prix