Menu
Astérix : Le Défi de César
  • Tout support
  • PC
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
13/20
16 à 20
0
11 à 15
3
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
3 notes

Les avis les plus utiles

13/20
Ganondorfzl
Alerte
Posté le 13 oct. 2012 à 00:00

Par Alésia, voilà le retour des Gaulois !
Ne pouvant s’emparer du petit village d’Armorique qui résiste encore et toujours à l’envahisseur, César l’a entouré d’une belle et haute palissade afin de l’isoler du reste de l’Empire romain !
Toujours enclin à démontrer à Jules qu’impossible n’est pas Gaulois et qu’ils sont libre d’aller où ils le souhaitent et quand ils le souhaitent, Astérix et Obélix décident de relever le défi en lui ramenant des denrées et spécialités issus de (presque) chaque régions de l’Empire.

Serait-ce le scénario d’un nouveau jeu de plates-formes avec baffes à distribuer aux malheureux légionnaires romains qui en perdent leur latin ?
Et non, cette fois, le tour de Gaule se fait à plusieurs, en famille, entre amis, Astérix et le défi de César est un party-game, ou encore si vous préférez, un Mario-Party-Like, représentant le plus célèbre du genre.

Après avoir sélectionné le nombre de joueurs, la difficulté des questions (si le niveau le plus simple se contente de questions à 50€ issues de «Qui veut gagner des millions ?», le questionnaire le plus élevé demandera de solides bases en culture gréco-latine) et des mini-jeux et le nombre d’objets à récupérer, les joueurs lancent un dé virtuel à tour de rôle et avancent du nombre de cases indiqué.
Ces dernières attribuant bonus ou malus au joueur, comme par exemple des cases permettant de rejouer, d’emprunter un raccourci grâce au druide Zerozerosix, ou encore vous expédiant en prison à cause du vil Détritus, et des cases «potion magique» ou «sanglier» qui annulent les effets d’une case prison etc…
Chacune des cases est décorée d’une scène significative tirée d’un des albums d’Astérix.

Le but est de tomber sur une des cases représentant l’Empire romain, car elles offrent la possibilité, en répondant correctement à une question de culture générale, de glaner l’un des objets souvenirs tant désirés.
Le second moyen d’obtenir ces objets si convoités est d’atterrir sur la case du fameux marchand phénicien Epidemaïs et de lui acheter les objets contre de l’or.
Or qui s’obtient bien sûr par le biais des mini-jeux simples mais amusants.
Ceux-ci, au nombre d’une grosse vingtaine, sont relativement variés bien que pas toujours des plus maniables, et faisant directement référence aux nombreuses bd de la franchise.
C’est bien plus convaincant que l’opus « Ils sont fous ces Romains ! » sorti sur DS.

Le premier joueur à avoir récupéré le nombre d’objets requis doit revenir le plus vite possible à la case village pour emporter la partie !

Le design suit fidèlement les canons de la bande dessinée, et l’aspect familial prédomine.

En solo, bien sur le titre n’a évidemment aucun intérêt, mais il s’avère l’un des rares «jeux de société» sur CD-Rom à posséder une raison d’être.
Plaisant, bien qu’on lui préférera largement de nos jours un bon Mario Party sur console, en priorité le 9 !

Lire la suite...
13/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 03 déc. 2014 à 00:00

Si vous vous attendez à un Astérix qui serait excellent non.
11 mois de développement pour le jeu ça a été dit dans un jour nal "Image Doc" je sais plus le numéro ou ils montraient comment ils avaient fait le jeu...

Bref sans plus parler penchons-nous un peu plus dans ce jeu.
L'histoire est bien dans la tradition (comme déjà dit ressemble à "La tour de Gaule")

Le jeu est un party-game : on peut y jouer en solo mais le mieux est d'y jouer à plusieurs comme tout les party-games.
Votre voyage se déroulera dans un plateau et les cases à laquelle vous devez aller vous donnera la situation que vous devrez affronter !

Le jeu en lui-même est assez réussi,les dessins respectent bien la série...Il y a des minis-jeux...

Un jeu bien réalisé pour 11 mois de développement mais ils auraient pu faire mieux...

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (3)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
13/20
Ganondorfzl
Alerte
Posté le 13 oct. 2012 à 00:00

Par Alésia, voilà le retour des Gaulois !
Ne pouvant s’emparer du petit village d’Armorique qui résiste encore et toujours à l’envahisseur, César l’a entouré d’une belle et haute palissade afin de l’isoler du reste de l’Empire romain !
Toujours enclin à démontrer à Jules qu’impossible n’est pas Gaulois et qu’ils sont libre d’aller où ils le souhaitent et quand ils le souhaitent, Astérix et Obélix décident de relever le défi en lui ramenant des denrées et spécialités issus de (presque) chaque régions de l’Empire.

Serait-ce le scénario d’un nouveau jeu de plates-formes avec baffes à distribuer aux malheureux légionnaires romains qui en perdent leur latin ?
Et non, cette fois, le tour de Gaule se fait à plusieurs, en famille, entre amis, Astérix et le défi de César est un party-game, ou encore si vous préférez, un Mario-Party-Like, représentant le plus célèbre du genre.

Après avoir sélectionné le nombre de joueurs, la difficulté des questions (si le niveau le plus simple se contente de questions à 50€ issues de «Qui veut gagner des millions ?», le questionnaire le plus élevé demandera de solides bases en culture gréco-latine) et des mini-jeux et le nombre d’objets à récupérer, les joueurs lancent un dé virtuel à tour de rôle et avancent du nombre de cases indiqué.
Ces dernières attribuant bonus ou malus au joueur, comme par exemple des cases permettant de rejouer, d’emprunter un raccourci grâce au druide Zerozerosix, ou encore vous expédiant en prison à cause du vil Détritus, et des cases «potion magique» ou «sanglier» qui annulent les effets d’une case prison etc…
Chacune des cases est décorée d’une scène significative tirée d’un des albums d’Astérix.

Le but est de tomber sur une des cases représentant l’Empire romain, car elles offrent la possibilité, en répondant correctement à une question de culture générale, de glaner l’un des objets souvenirs tant désirés.
Le second moyen d’obtenir ces objets si convoités est d’atterrir sur la case du fameux marchand phénicien Epidemaïs et de lui acheter les objets contre de l’or.
Or qui s’obtient bien sûr par le biais des mini-jeux simples mais amusants.
Ceux-ci, au nombre d’une grosse vingtaine, sont relativement variés bien que pas toujours des plus maniables, et faisant directement référence aux nombreuses bd de la franchise.
C’est bien plus convaincant que l’opus « Ils sont fous ces Romains ! » sorti sur DS.

Le premier joueur à avoir récupéré le nombre d’objets requis doit revenir le plus vite possible à la case village pour emporter la partie !

Le design suit fidèlement les canons de la bande dessinée, et l’aspect familial prédomine.

En solo, bien sur le titre n’a évidemment aucun intérêt, mais il s’avère l’un des rares «jeux de société» sur CD-Rom à posséder une raison d’être.
Plaisant, bien qu’on lui préférera largement de nos jours un bon Mario Party sur console, en priorité le 9 !

Lire la suite...
13/20
Pseudo supprimé
Alerte
Posté le 03 déc. 2014 à 00:00

Si vous vous attendez à un Astérix qui serait excellent non.
11 mois de développement pour le jeu ça a été dit dans un jour nal "Image Doc" je sais plus le numéro ou ils montraient comment ils avaient fait le jeu...

Bref sans plus parler penchons-nous un peu plus dans ce jeu.
L'histoire est bien dans la tradition (comme déjà dit ressemble à "La tour de Gaule")

Le jeu est un party-game : on peut y jouer en solo mais le mieux est d'y jouer à plusieurs comme tout les party-games.
Votre voyage se déroulera dans un plateau et les cases à laquelle vous devez aller vous donnera la situation que vous devrez affronter !

Le jeu en lui-même est assez réussi,les dessins respectent bien la série...Il y a des minis-jeux...

Un jeu bien réalisé pour 11 mois de développement mais ils auraient pu faire mieux...

Lire la suite...
13/20
Pedobear[Jv]
Alerte
Posté le 24 mars 2013 à 00:00

Bon jeu sans pour autant etre formidable, j'ai déjà vu mieux dans le temps. Cependant vu la date, je n'en demanderais pas trop. Bref à jouer si vous n'y avait pas jamais jouer. Mais sinon passez votre chemin vous ne louperez pas grand chose.

Lire la suite...
1