CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Shadow Warriors II : The Dark Sword of Chaos
  • Tout support
  • PC
  • 3DS
  • Wii
  • Amiga
  • Nes
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
18/20
16 à 20
2
11 à 15
0
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
2 notes

Les avis les plus utiles

19/20
vivi-ja
Alerte
Posté le 07 août 2010 à 00:00

Ninja Gaiden ou Shadow warrior chez nous, est une trilogie classique de jeu de plateformes.
La réputation de ces jeux est due à leur difficulté légendaire, leur bandes sons motivantes à souhait, et leur maniabilité à faire passer Simon Belmont pour un Tank (no offence j'adore Castlevania).
Ce deuxième opus dont l'histoire nous importe peu, est selon moi un des meilleurs jeux du genre, c'est simple tout est réussi!!!
La difficulté est bien dosée et les clones quand ils ne vous embrouillent pas, sont d'une grande utilité, notamment contre les boss.
La musique hystérique vous donnera la force de répéter les assauts indéfiniment jusqu'à épuisement des ressources psychologiques (dieu sais de quoi je parle).
Les niveaux sont hyper variés ce qui est très stimulant quand on les enchaîne de plus en plus rapidement.
Bref ce jeu est une perle, un peu moins dur que le premier, beaucoup moins dur que le troisième et donc le plus accessible de la série.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (2)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
19/20
vivi-ja
Alerte
Posté le 07 août 2010 à 00:00

Ninja Gaiden ou Shadow warrior chez nous, est une trilogie classique de jeu de plateformes.
La réputation de ces jeux est due à leur difficulté légendaire, leur bandes sons motivantes à souhait, et leur maniabilité à faire passer Simon Belmont pour un Tank (no offence j'adore Castlevania).
Ce deuxième opus dont l'histoire nous importe peu, est selon moi un des meilleurs jeux du genre, c'est simple tout est réussi!!!
La difficulté est bien dosée et les clones quand ils ne vous embrouillent pas, sont d'une grande utilité, notamment contre les boss.
La musique hystérique vous donnera la force de répéter les assauts indéfiniment jusqu'à épuisement des ressources psychologiques (dieu sais de quoi je parle).
Les niveaux sont hyper variés ce qui est très stimulant quand on les enchaîne de plus en plus rapidement.
Bref ce jeu est une perle, un peu moins dur que le premier, beaucoup moins dur que le troisième et donc le plus accessible de la série.

Lire la suite...
17/20
skorn-of-banana
Alerte
Posté le 30 déc. 2020 à 11:14

Deuxième épisode de la trilogie Ninja Gaiden, il est pour moi bien supérieur à son prédécesseur car celui-ci retire une bonne partie des défauts de son prédécesseur.

Pour commencer, le scénario n’a toujours rien de bien folichon et sonne toujours comme un bon gros film de nanard dans le même que pour le premier épisode, Encore un gros méchant de l’enfer infernal très vilain qui kidnappe la fille du 1. Mais on prend toujours autant plaisir à la suivre via toujours des cinématiques entres les Actes (plus de 20 minutes, pour un jeu NES je suis sur le cul !). Les développeurs n’ont pas énormément fait d’effort niveau technique, on y retrouve beaucoup de mise en scène et mouvement de caméra identique à l’ancien épisode avec juste de nouveaux sprites.

Coté Gameplay quelques nouveautés bienvenues, on peut désormais grimper à tous les murs sans avoir à se taper des rebonds sur le même mur ou de devoir faite des wall jump, le jeu gagne énormément en fluidité ! Fini le Power up fumé de l’attaque tournade (qui pouvait atomiser le boss de fin) et bonjour les Clones de Ryu ! on peut avoir jusqu’à deux clones qui nous suis, ceux-ci sont invincible et copie tous nos mouvements, avec un retard sur nos déplacements. Cela permet de mettre en place de stratégie sympathique contre les boss, en laissant un clone en l’air attaquer un boss en hauteur par exemple (hyper efficace pour les formes du boss final) !

On peut aussi trouver des parchemins qui augmente notre nombre de points à attaque spécial de façon permanente, jusqu’à atteindre 100 points max vers la fin du jeu. La aussi, ne pas négliger cet aspect sera surtout utile pour le boss final, notamment la première phase ou on pourra le canarder depuis le mur en meilleur sécurité.
Mais surtout ce qui fait plaisir dans ce jeu, c’est la correction des mauvais placements d’ennemies qu’on trouver énormément dans le 1. Je parle par exemple de ces foutues chauve-souris qui pop juste après un saut au-dessus du vide, des respawn trop mal placé qui généré des ennemies à l’infini au pire endroit, tous ces ennemies au bord des plateformes qui nous obligé à faire des strat de fou pour réussir. Tout ça transformer plus le jeu en puzzle game que jeu d’action. Tout ça, c’est en grande partie fini dans Ninja gaiden 2, le jeu est beaucoup plus juste, et j’ai cette fois ci trouvé le jeu avec une excellente difficulté, dur, mais pas débile (bien que j’ai aimé le 1, mais c’était une mauvaise difficulté).

Le jeu est donc plus simple, mais pour de bonnes raisons. Pour une personne qui a réussi à traverser le premier opus sans save state, les 6 premiers niveaux se feront sans grande résistance, seul le dernier sera plus dur et encore, on est loin du gang bang du 6-2 du précédent épisode ! Les tableaux sont aussi bien plus amusants et variés à parcourir avec certains qui exploite une gimmick et leur donne une vraie identité. Je ne vais pas tous les révéler mais par exemple nous avons un niveau avec du vent qui peut changer aléatoirement avec beaucoup de plateforme. Ou encore ce niveau qui se déroule dans la nuit, ou seul l’orage peur nous aider à voir les précipices. Parcourir ces niveaux font partie des points fort de ce jeu, jamais trop dur et variés, c’est un plaisir de les parcourir.

Les boss quant à eux sont un peu plus intéressant. La ou dans le 1 a part le final boss (complètement fumé) tous les boss pouvait quasiment se rusher en restant devant et bourrinner, ici il va falloir faire preuve de plus de finesse. Parfois il faudra poursuivre un boss qui se déplace de haut en bas de l’écran dès qu’on la touche, ou encore affronter un boss fixe qui nous oblige à varier nos approches. C’est bien mieux réussi, bien qu’ils ne nous résistent jamais longtemps. Quant aux trois phases du boss final, elles sont légèrement plus simples que l’opus précédents !

La première phase est clairement la plus difficile, (un conseil, rester contre le mur et balancer tout vos shurikens avec vos clones, cela aide beaucoup au début), rappelant beaucoup cette horreur de jacquio (ce n’est pas un hasard…). Les deux prochaines seront bien plus simple !

On aura plus aussi à recommencer au tout début du niveau si on meure contre le boss de fin (d’ailleurs c’était un bug de la version américaine dans le 1, cela n’existait pas dans la version originale !!), juste au 7-2, qui est simple et rapide quand on le maitrise. Les phases de bosse déjà vaincu sont sauvegardé et on n’a pas à les refaire, heureusement car on ne récupère pas notre vie entre deux phases, ce qui rend le one shot extrêmement dur voire impossible !

Si vous avez aimer le 1, foncez sur cet épisode, il est excellent et plus amusant, d’ailleurs pareille si vous n’avez pas fait le 1, le level design bien mieux maitrisé et beaucoup moins frustrant peux permettre la découverte de la License de façon bien plus agréable.

Lire la suite...
1