Menu
Azure Striker Gunvolt
  • Tout support
  • PC
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum

La note des lecteurs

Note moyenne
16.3/20
16 à 20
4
11 à 15
2
6 à 10
0
0 à 5
0
Donnez
votre avis
6 notes

Les avis les plus utiles

18/20
gaelrasengan
Alerte
Posté le 09 févr. 2017 à 16:01

Vous aimez Megaman ? Vous aimez les jeux Game Boy Advance ? Vous avez été déçu de Mighty n°9 ? Pas de panique ! Monsieur Kenji Inafune, le papa de Megaman, nous propose ici une petite perle de jeu indépendant rappelant les belles heures du robot bleu :oui:

Azure Striker Gunvolt se passe dans une ville futuriste où vivent des êtres surpuissants rappelant beaucoup les humains appelés "les Adeptes" doté de pouvoirs surpuissants et où l'organisation Sumeragi, jusqu'ici en quelques sortes une allié aux Adeptes, est derrière un complot incroyable. Mais pas de panique, le héros Gunvolt est là pour sauver le monde en compagnie de Joule, une mystérieuse jeune fille qui a été crée par Sumeragi et où elle semble liée avec une entité appelé Lumen.

Oui une fois n'est pas coutume, je parle du scénario en premier comme ça c'est fait :hap:

Graphismes : Comme je l'ai dit plus haut, Azure Striker Gunvolt est une belle lettre d'amour aux fans de la GBA. Les graphismes donnent l'idée sur "à quoi ressemblerai un jeu GBA si il sortait aujourd'hui". Et le résultat est franchement époustouflant, bourré d'effets spéciaux et de vies dans les niveaux qu'on visite. :oui:

Gameplay : Là encore ça rappelle assez bien Mégaman, même si c'est un gameplay unique en son genre. L'arme de base de Gunvolt est en réalité un pistolet à fléchettes électriques qu'il peut envoyer sur ses ennemis, des portes et plein d'autres choses et ensuite envoyer des décharges pour tout faire péter. Mais ce n'est pas votre seule arme. Vous avez aussi en plus de ça, une attaque spéciale surpuissante pour vaincre plus facilement vos ennemis. Quand aux déplacements, ils sont très plaisants à utiliser. :cute: (et la difficulté quand à elle est progressive, comme dans un Megaman)

Durée de vie : Pas énormément long à première vue, mais on ne voit pas le temps passer et ça c'est chouette :cute:

Bande son : Les personnages ne sont pas très bavards (comparé au 2e opus) mais c'est clairement les musiques qui font tout le job :cute: (et le theme "Reincarnation" de Lumen est magnifique :cute: ... https://www.youtube.com/watch?v=iooEncOxE5o comment ça c'est pas très GBA comme theme ? :noel: )

Bref une bombe d'indie comme on en voit souvent de nos jours. Il mériterait un peu plus de reconnaissance alors téléchargez le ou alors prenez le en version boite si vous voulez (elle arrivera prochainement... à moins qu'elle est déjà sortie ? :rouge: )

Lire la suite...
17/20
koroxx
Alerte
Posté le 05 avr. 2015 à 22:51

Un jeu rappelant Megaman X ou Megaman Zero, très plaisant et bien old school! Le jeu peut se boucler en 2-3 heures, mais plusieurs petits bonus (équipement à créer à l'aide de matériaux obtenus en fin de mission, défis à accomplir dans les niveaux...) viennent rallonger la durée de vie. Dommage par contre que les niveaux soient dans l'ensemble si facile (le personnage a une attaque très puissante dès le début se rechargeant indéfiniment), seuls les boss proposent un véritable challenge.

A noter aussi qu'une offre sur le jeu est actuellement en cours pour obtenir gratuitement Mighty Gunvolt lors de sa sortie sur l'eshop.

Lire la suite...

Tous les avis lecteurs (6)

Trier par :
  • Utilité
  • Note
  • Date
1 
18/20
gaelrasengan
Alerte
Posté le 09 févr. 2017 à 16:01

Vous aimez Megaman ? Vous aimez les jeux Game Boy Advance ? Vous avez été déçu de Mighty n°9 ? Pas de panique ! Monsieur Kenji Inafune, le papa de Megaman, nous propose ici une petite perle de jeu indépendant rappelant les belles heures du robot bleu :oui:

Azure Striker Gunvolt se passe dans une ville futuriste où vivent des êtres surpuissants rappelant beaucoup les humains appelés "les Adeptes" doté de pouvoirs surpuissants et où l'organisation Sumeragi, jusqu'ici en quelques sortes une allié aux Adeptes, est derrière un complot incroyable. Mais pas de panique, le héros Gunvolt est là pour sauver le monde en compagnie de Joule, une mystérieuse jeune fille qui a été crée par Sumeragi et où elle semble liée avec une entité appelé Lumen.

Oui une fois n'est pas coutume, je parle du scénario en premier comme ça c'est fait :hap:

Graphismes : Comme je l'ai dit plus haut, Azure Striker Gunvolt est une belle lettre d'amour aux fans de la GBA. Les graphismes donnent l'idée sur "à quoi ressemblerai un jeu GBA si il sortait aujourd'hui". Et le résultat est franchement époustouflant, bourré d'effets spéciaux et de vies dans les niveaux qu'on visite. :oui:

Gameplay : Là encore ça rappelle assez bien Mégaman, même si c'est un gameplay unique en son genre. L'arme de base de Gunvolt est en réalité un pistolet à fléchettes électriques qu'il peut envoyer sur ses ennemis, des portes et plein d'autres choses et ensuite envoyer des décharges pour tout faire péter. Mais ce n'est pas votre seule arme. Vous avez aussi en plus de ça, une attaque spéciale surpuissante pour vaincre plus facilement vos ennemis. Quand aux déplacements, ils sont très plaisants à utiliser. :cute: (et la difficulté quand à elle est progressive, comme dans un Megaman)

Durée de vie : Pas énormément long à première vue, mais on ne voit pas le temps passer et ça c'est chouette :cute:

Bande son : Les personnages ne sont pas très bavards (comparé au 2e opus) mais c'est clairement les musiques qui font tout le job :cute: (et le theme "Reincarnation" de Lumen est magnifique :cute: ... https://www.youtube.com/watch?v=iooEncOxE5o comment ça c'est pas très GBA comme theme ? :noel: )

Bref une bombe d'indie comme on en voit souvent de nos jours. Il mériterait un peu plus de reconnaissance alors téléchargez le ou alors prenez le en version boite si vous voulez (elle arrivera prochainement... à moins qu'elle est déjà sortie ? :rouge: )

Lire la suite...
17/20
koroxx
Alerte
Posté le 05 avr. 2015 à 22:51

Un jeu rappelant Megaman X ou Megaman Zero, très plaisant et bien old school! Le jeu peut se boucler en 2-3 heures, mais plusieurs petits bonus (équipement à créer à l'aide de matériaux obtenus en fin de mission, défis à accomplir dans les niveaux...) viennent rallonger la durée de vie. Dommage par contre que les niveaux soient dans l'ensemble si facile (le personnage a une attaque très puissante dès le début se rechargeant indéfiniment), seuls les boss proposent un véritable challenge.

A noter aussi qu'une offre sur le jeu est actuellement en cours pour obtenir gratuitement Mighty Gunvolt lors de sa sortie sur l'eshop.

Lire la suite...
14/20
Ruigi
Alerte
Posté le 06 avr. 2015 à 11:20

Plutot sympa sans plus.

le jeu est plaisant à regarder et à faire mais le systeme n'evolue pas durant les differents stage.

Evolution de l'equipement qui vous demandera de refaire les meme stage plusieurs fois.
Les differentes armes par contre n'apporte rien, l'equipement de base reste pratiquement le meilleur.

gros point noir pour l'histoire qui est sans interet et les dialogues lourd et ennuyant

Lire la suite...
15/20
Yellowdevil
Alerte
Posté le 14 mai 2018 à 15:08

De façon générale, je suis plutôt content de ce Gunvolt. J'y cherchais un jeu de plateforme simple, efficace et inspiré des Megaman Zero. C'est ce que j'ai eu, même si il y a quelques reproches à faire.

Petite remarque importante : Le jeu a un feeling qui se rapproche beaucoup plus d'un épisode Zero que Zx, il faudra donc ne pas espérer un Zx 3, malgré ne équipe de développement très proche de ce qu'on avait eu à l'époque. Le jeu est découpé en missions, et est très linéaire dans son level design comme dans sa progression, malgré quelques options de personnalisation, ce qui le différencie pas mal des Zx ayant des mondes semi-ouverts et des quêtes secondaires avec backtracking par exemple.
Le level design est d'ailleurs probablement la plus grande faiblesse du jeu, puisqu'il est possible de speedrunner certains stages en ne faisant que dasher vers la droite et en prenant éventuellement quelques coups pour arriver aux boss. Il y avait certains stages du genre dans les jeux cités précédemment (j'ai le souvenir d'un stage sur un train en 1ere partie de MZ2), mais on parle ici d'une bonne moitié des niveaux.
Les boss en fin de levels sont par contre la grosse récompense pour le joueur : bien designés graphiquement comme dans leurs patterns, c'est un vrai plaisir de leur tartiner le popotin avec classe grâce au gameplay du jeu. Celui-ci est assez efficace, à base de tirs; de dashs et de locks. J’appréhendais beaucoup le jeu sur ce plan là, puisque j'apprécie beaucoup la série Zero/Zx pour son gameplay au sabre et son système de combo pour les boss, notamment. Mais non, tout ça marche assez bien, même si le système reste jeune et mériterai peut-être plus de profondeur pour les épisodes suivants.
La musique était aussi un point important pour moi, et je suis assez mitigé : certaines sont plutôt cool, on a même parfois des envolées lyrics j-popesques (sans que ça n'en fasse trop) à certains moments, ce qui colle pas mal avec l'ambiance shonen que se donne le jeu. Par contre, certains niveaux ont des musiques un peu trop quelconques.

En gros, le jeu est inégal. Il y a pas mal de bonnes idées, malheureusement pas toujours bien mises en application. On sent que ça a été fait sur un temps de développement court, avec des gens talentueux, mais qui auraient mérité un peu plus de temps et de réflexion sur certains niveaux et musiques.
Gunvolt 1 est finalement assez similaire à Zero 1 sur pas mal de plans : un peu timide, inégal, mais avec des idées et une présentation suffisamment sympathiques pour ne pas bouder son plaisir si on sait à quoi s'attendre.

Lire la suite...
18/20
ClementNerma
Alerte
Posté le 12 juin 2017 à 20:42

Un excellent jeu d'action sur 3DS. Bien qu'usant d'un scénario très classique dans ce style de jeux, Azure Striker Gunvolt reste très agréable à jouer. Les graphismes sont bien maîtrisés, on évolue dans de jolis décors en affrontant toutes sortes d'ennemis dont on apprend au fur et à mesure les patterns.

Côté gameplay, le cercle d'énergie qu'utilise notre personnage permet à la fois d'actionner quelques (rares) interrupteurs mais aussi et surtout d'électrocuter les ennemis. Après avoir verrouillé une cible en lui tirant dessus via l'arme que vous portez sur vous, le champ convergera automatiquement vers l'ennemi et les résultats n'en seront que plus dévastateurs. Bien sûr, cette technique est à double tranchant car vous serez vite vulnérable si vous l'utilisez trop longtemps. Le gameplay se voie d'ailleurs octroyer d'agréables pouvoirs spéciaux qui viendront se greffer à votre héros au fur et à mesure de votre progression.

Pour ce qui est de la difficulté, celle-ci suit la courbe de progression qu'on attend d'un tel jeu : facile au début, et qui se corse un peu au fur et à mesure que l'on se progresse. Seul bémol, le boss final (en deux phases) qui dans un premier temps sera très difficile à vaincre, il faudra moult efforts pour en venir à bout.

Les boss que vous trouverez à la fin de chaque zone présentent chacun leur propre particularité, force et difficulté, qu'il vous faudra correctement appréhender au plus vite. En effet, ceux-ci usent par moment de capacités supérieures qui sont particulièrement douloureuse pour votre personnage, même avec une barre de vie pleine. L'une d'entre elles, actionnée par un boss qui n'est pourtant pas le plus difficile du jeu, vous tuera en un coup si vous ne comprenez pas comment l'esquiver correctement.

Les équipements que vous amasserez au fil des niveaux pour serviront à débloquer de nouvelles compétences telles que le triple saut, le double dash en l'air, etc. Autant de techniques qui seront bien évidemment à mettre à profit si vous voulez réussir les niveaux avec le plus haut score possible, ce qui vous octroiera des items bien plus rares et difficiles à avoir, permettant de débloquer le jeu à 100%.

En revanche le titre lorgne un peu du côté de la durée de vue. Et oui, 4 heures en ligne droite, c'est court. Cependant, il jouit d'une excellente rejouabilité et vous ne lâcherez probablement la console pas avant une dizaine d'heures (comptez plus pour finir le jeu à 100%). Le speedrun est d'ailleurs de mise pour obtenir les meilleurs items en fin de niveau, et que cela n'inquiète pas les non-adeptes de ce mode de jeu : vous vous y ferez très vite (moi-même je déteste le speedrun, mais ce titre le met en oeuvre de manière plutôt bien ficelée).

Bref, amateurs de jeux d'action, de plateformer et de beat'em all, sautez sur cette petite pépite qui constitue probablement l'un des meilleurs du genre sur 3DS.

Lire la suite...
16/20
Lavienull
Alerte
Posté le 13 mars 2016 à 00:33

Un jeu que j'ai vraiment adoré ! La nostalgie des anciens megaman m'est revenu en y jouant... Les OSTs sont plutôt bien réussi , l'histoire est assez basique mais quand même agréable à suivre c'est très dommage que le jeu soit si court.

Lire la suite...
1