CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable
4
Profil de akazan,  Jeuxvideo.com
akazan - Rédaction jeuxvideo.com

La tendance, en matière de ménage, est aux aspirateurs-balais puissants et polyvalents. Dans cette catégorie de produits, on trouve le Shark Detect Pro, un modèle sorti récemment que j’ai apprécié de pouvoir tester. Voici mon verdict après un mois d’utilisation !

Sommaire

  • Shark Detect Pro : la fiche technique
  • Un aspirateur-balai assez simple à prendre en main
  • Première utilisation du Shark Detect Pro
  • Une flexibilité très agréable pour une autonomie très variable
  • Une station d’accueil polyvalente et satisfaisante

Voir le Shark Detect Pro sur Amazon

La marque Shark s’est fait connaître pour ses appareils électroménagers performants et accessibles, notamment dans le domaine des sèche-cheveux et des aspirateurs. Avec le Shark Detect Pro, elle propose un produit un peu plus haut de gamme que d’habitude, et donc à un prix un peu plus élevé. Malgré cela, le Shark Detect Pro s’avère plus accessible que les références de marques comme Dyson, pour ne citer qu’elle. Mais les performances sont-elles au rendez-vous ?

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Pendant un mois, j’ai laissé de côté mon aspirateur-robot habituel pour nettoyer mon appartement à l’aide du Shark Detect Pro. Voici ma conclusion concernant son utilisation quotidienne.

Shark Detect Pro : la fiche technique

Shark Detect Pro
AutonomieJusqu'à 60 minutes (mode Eco)
Technologies embarquéesDétection du type de sol, détection des angles et recoins, détection des zones sombre, détection des saletés invisibles, station d'accueil avec collecte de poussière (Auto-Empty).
Poids de l'aspirateur2,78 kg kg
Prix au lancement399,99 euros

Un aspirateur-balai assez simple à prendre en main

Dès son déballage, on comprend que la prise en main du Shark Detect Pro va être assez simple. L’aspirateur est livré avec assez peu de pièces à assembler et en moins de 5 minutes, on se retrouve face à l’appareil, prêt à en découdre. Ou presque, car il n’est pas chargé : un petit tour sur sa base est donc indispensable avant de commencer à l’utiliser.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Un petit kit comprenant un suceur et une brosse multisurface vient s’ajouter à la brosse motorisée qui est l’élément essentiel de cet aspirateur. Vous l’aurez compris, ce modèle est destiné à aspirer tous les types de sols, mais il ne passe pas la serpillère comme le font d’autres aspirateurs-balais récents. C’est un point forcément important à prendre en compte.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Si l’aspirateur en lui-même dispose d’un bac collecteur de poussière d’une capacité de 400 ml, c’est surtout sa base de charge qui est intéressante sur ce point, puisqu’elle possède quant à elle un bac d’une capacité de 2 litres. Dès que vous avez terminé votre nettoyage et que vous positionnez le Shark Detect Pro pour le recharger, la première chose qu’il fait est de vider son bac dans celui de sa station d’accueil. Cela le rend immédiatement opérationnel pour une nouvelle session de nettoyage.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Durant mon utilisation de l’appareil, j’ai simplement dû vider le bac une seule fois. Selon le constructeur, le bac en question a une capacité de 45 jours, mais tout dépend bien évidemment de la quantité de poussière que vous aspirez à chaque fois. Au bout d’un mois d’utilisation, il n’était pas totalement plein de mon côté. J’ai essentiellement aspiré de la poussière et des saletés « sèches » : je n’ai donc pas eu affaire aux odeurs de débris de nourriture en décomposition, par exemple. Dans ce contexte, je l’aurais peut-être vidé plus tôt.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Cependant, il faut tout de même souligner que Shark a intégré assez intelligemment une capsule permettant de retenir les mauvaises odeurs au sein du bac de stockage. Cette capsule est un consommable, ce qui signifie qu’il faut la changer régulièrement pour conserver son efficacité.

Première utilisation du Shark Detect Pro

Comme il ne dispose pas de fonction connectée liée à un smartphone ou à Internet en général, le Shark Detect Pro est opérationnel dès qu’il est branché et chargé. Ça tombe plutôt bien puisque, soyons honnêtes, l’objectif d’un aspirateur-balai est avant tout de nettoyer le sol !

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Je me suis donc lancée dans un nettoyage approfondi de mon appartement pour en tester les capacités. En appuyant sur le bouton de démarrage situé à l’avant de l’appareil, j’ai pu immédiatement profiter de sa puissance en mode automatique. Premier constat : le Shark Detect Pro est assez bruyant, y compris dans un usage standard.

La brosse après une séance de nettoyage.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Sa brosse motorisée Quad Clean dispose de quelques fonctionnalités intéressantes :

  • EdgeDetect : des capteurs sont présents sur les deux côtés de la brosse, ce qui lui permet de détecter lorsque l’on aspire dans un coin ou le long d’un mur, pour augmenter la puissance d’aspiration. C’est franchement efficace, même si la brosse affiche un léger manque de souplesse dans ce genre de zone.
  • DirtDetect : là aussi, un capteur détecte lorsque la poussière est plus présente à certains endroits, et ajuste la puissance en conséquence. C’est pratique lorsqu’il y a de gros débris au milieu de plus petits et que vous ne souhaitez pas changer le mode d’aspiration.
  • LightDetect : il s’agit d’une ligne de LED présente à l’avant de la brosse, qui s’allume lorsque la luminosité est basse. Ce système permet de traquer plus efficacement la poussière, en revanche, ce n’est pas aussi efficace et poussé que le détecteur de poussière invisible que l’on trouve sur certains appareils Dyson.
  • FloorDetect : Ici, il est question de détecter la nature du sol que vous aspirez, tout simplement. Le Shark Detect Pro est, ainsi, en mesure de doubler la puissance d’aspiration et la vitesse de sa brosse rotative lorsque vous nettoyez de la moquette, par exemple. C’est très utile sur les tapis poussiéreux.

L'intérêt du système d'éclairage est limité.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

On comprend donc assez bien pourtant cet aspirateur-balai s’appelle Shark DETECT Pro puisqu’en pratique, il passe effectivement son temps à détecter de multiples paramètres. À l’usage, ça fait la différence au niveau du nettoyage : on sent facilement les variations de puissance, car la succion est plus ou moins forte. Le bruit varie aussi beaucoup : l’aspirateur est bruyant de base, et il l’est encore plus lorsqu’il décide qu’il est temps d’aspirer plus fort.

Une flexibilité très agréable pour une autonomie très variable

Comme d’autres aspirateurs-balais de cette génération, le Shark Detect Pro dispose d’un détecteur de niveau de saleté qui s’affiche sur son écran LED. Lorsque la zone est propre, la lumière est bleue. Lorsqu’elle est sale, elle est rouge. La couleur orange indique le passage du rouge au bleu, autrement dit, quand vous êtes en train de nettoyer efficacement.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

En plus de l’affichage sur l’écran, on trouve un deuxième indicateur lumineux, cette fois-ci situé sur la brosse motorisée de l’aspirateur. C’est très pratique lorsque vous êtes en train de regarder le sol et que vous n’avez pas envie de jeter constamment des coups d’œil sur l’écran pour vérifier si vous nettoyez bien.

L’autre atout du Shark Detect Pro, c’est son corps flexible. Le tube central de l’appareil dispose d’un coude qu’il est possible de débloquer en appuyant sur un bouton. Cela rend l’ensemble bien plus adapté pour nettoyer sous les meubles, notamment : il n’est plus nécessaire de se baisser, c’est l’aspirateur qui fait le travail. C’est une fonctionnalité vraiment très utile, que j’aimerais voir plus souvent.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

En revanche, petite déception au niveau du système de verrouillage/déverrouillage de la brosse motorisée : je trouve qu’il est un peu capricieux, et qu’il se bloque trop facilement en position angle droit. Résultat : au moindre mouvement qui lève un peu trop haut l’aspirateur, il faut poser le pied sur la brosse pour la débloquer à nouveau. C’est un peu agaçant à la longue, même si on prend rapidement le réflexe.

Enfin, le Shark Detect Pro possède trois niveaux de puissance. Le mode automatique offre environ 30 minutes d’autonomie, mais celle-ci varie en fonction des variations de puissance. Le mode Turbo, quant à lui, offre une autonomie qui ne dépasse pas les 15 minutes et même rarement les 10 minutes. Le mode Eco est censé fonctionner pendant 60 minutes, mais sa puissance est limitée et dans les faits, l’appareil dépasse rarement les 50 minutes d’utilisation dans cette configuration.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

À l’usage, clairement, j’ai privilégié le mode automatique. Pour nettoyer environ 80 m² de surface au sol, c’est parfois un peu juste, mais cela suffit. Pour un ménage quotidien, le mode Eco peut convenir. Une fois le nettoyage terminé, c’est sur la station d’accueil qu’il faut venir fixer l’aspirateur-balai.

Une station d’accueil polyvalente et satisfaisante

La station qui accueille le Shark Detect Pro a trois usages. Le premier, le plus évident, c’est qu’elle sert de base de rangement. La station en elle-même est plutôt simple : la marque n’a pas cherché à proposer un design qui sort de l’ordinaire. Elle est blanche et elle est conçue pour s’intégrer un peu n’importe où.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordableC’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

L’autre usage est celui dédié au chargement de l’aspirateur, qui démarre dès qu’il est positionné correctement sur la base. Il faut bien veiller à enclencher l’appareil pour activer le chargement. Comptez environ 3h30 pour une recharge complète si le Shark Detect Pro n’a plus de batterie.

Enfin, le troisième usage est celui du stockage de la poussière après avoir fait le ménage. Je dois dire que c’est une réelle satisfaction de voir la poussière puissamment aspirée par la station d’accueil lorsqu’on installe l’aspirateur dessus. Le processus est un peu bruyant, aussi, si vous désirez ne pas vider le Shark Detect Pro à chaque fois, il y a un bouton sur la station pour désactiver temporairement cette fonction.

Le bac à poussière de la station, une fois vidé.

C’est un requin contre la poussière ! Mon test de l’aspirateur-balai Shark Detect Pro, un modèle puissant et abordable

Vider le bac à poussière est très simple : il suffit de le soulever par sa poignée, et le tour est joué. Il ne reste plus qu’à le positionner au-dessus d’une poubelle, puis d’appuyer sur le bouton d’ouverture de la trappe inférieure. Ainsi, le bac se vide sans jamais avoir à toucher la saleté. Un petit nettoyage peut s’avérer nécessaire de temps en temps, mais je n’ai pas ressenti l’urgence de le faire durant mon test.

Voir le Shark Detect Pro sur Amazon

Conclusion

Points forts

  • Très simple à utiliser
  • Capteurs performants
  • Bonne puissance d'aspiration
  • Tube articulé utile
  • Station d'accueil polyvalente

Points faibles

  • Peu d'accessoires
  • Design basique
  • Autonomie limitée

Note de la rédaction

Facile à assembler et à utiliser, le Shark Detect Pro se présente comme un aspirateur-balai simple, mais puissant et maniable. Si vous avez besoin d’un modèle qui se contente d’aspirer et que vous n’avez pas envie d’avoir à le vider très souvent, le Shark Detect Pro est un bon choix. Reste que cet aspirateur-balai n’est pas sans défaut : la finition de sa station d’accueil est plutôt basique, l’autonomie de l’appareil est limitée et il est plutôt long à charger. Ses différentes articulations auraient aussi mérité un peu plus de souplesse, mais elles restent tout de même très appréciables pour nettoyer dans tous les coins. En résumé, le Shark Detect Pro affiche un bon rapport qualité-prix et il est adapté à un usage régulier dans un logement de taille moyenne.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières news JVTECH
Depuis 20 ans, ce petit pays de 2000 habitants situé au milieu du Pacifique se bat pour récupérer sa propriété sur Internet Il y a 2 heures
34% plus puissants : les Ryzen 9000, prochains processeurs pour PC de bureau d'AMD, montrent les dents avec une efficacité redoutable en monocœur Il y a 3 heures
La vidéo du moment