CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Test high tech J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…
4.5
Profil de BenchemanF,  Jeuxvideo.com
BenchemanF - Journaliste jeuxvideo.com

En octobre 2023, Bose a renouvelé son offre haut de gamme en matière de casque en dévoilant le QuietComfort Ultra Headphones. Succédant à l’excellent Headphones 700, ce nouveau vaisseau amiral de la marque américaine entend bien faire de l’ombre à l’AirPods Max d’Apple et au WH-1000XM5 de Sony.

Sommaire

  • Casque Bose QuietComfort Ultra : la fiche technique
  • Design et confort, il n’ a rien à envier aux deux autres
  • Connectivité et ergonomie, des nouveautés qui font un peu pschitt !
  • Audio, il se met au niveau des meilleurs
  • Réduction de bruit, le retour du roi
  • Autonomie, encore le parent pauvre de Bose ?

Voir le casque Bose QuietComfort Ultra sur Amazon

Quatre années ! Dans le domaine de la tech, c’est une petite éternité. Le dernier casque le plus haut de gamme de Bose, le Headphones 700, est sorti en 2019. Il était donc temps que le constructeur américain renouvelle son offre pour ne pas tomber dans les oubliettes des casques premium. Depuis ce temps, la concurrence s’est principalement resserrée autour d’un duo. Apple, qui a dévoilé en 2020 son très exclusif AirPods Max (540 euros) et Sony qui a sorti en 2022 son polyvalent WH-1000XM5 (400 euros).

Première indication, Bose vient s’intercaler, d’un point de vue tarif, entre les deux. En effet, son nouveau QuietComfort Ultra est disponible au prix de 500 euros. Soit, 100 euros de plus que son prédécesseur lors de sa sortie. Un positionnement étonnant qui met quelque peu d’entrée la pression à ce QuietComfort Ultra. Avec un tel prix, il se doit d’être proche de la perfection. Après 1 mois en sa compagnie, voici notre verdict.

Casque Bose QuietComfort Ultra : la fiche technique

Spécifications
CompatibilitéSmartphones, tablettes, PS5, Xbox Series, Switch, PC Mac et Windows
Type microphone et transducteursMicro Omnidirectionnel et 40 mm
Atténuation bruit micro, mode attentif et réduction de bruit activeOui
Codecs audioCodecs bluetooth : AAC, SBC, aptX Adaptative (smartphones avec Snapdragon Sound
Poids252 grammes sans câble
Connexions disponiblesJack 2,5 mm, Bluetooth 5.2, Google Fast Pair, Multipoint,
Prix de lancement499€

Design et confort, il n’ a rien à envier aux deux autres

Esthétiquement, les produits Bose se sont toujours rapprochés du dépouillement maîtrisé cher à Apple. Ce QuietComfort Ultra ne déroge pas à la règle. C’est un savant mélange de courbes classiques et de matériaux nobles. Les fourches de maintien des écouteurs et l’arceau sont en aluminium anodisé et le cuir synthétique des coussinets et du rembourrage sous la tête sont d’excellente qualité.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Même les parties en plastique dense, c'est-à-dire l’arrière des coques et le dessus de l’arceau, ont un aspect premium. Le mélange de ces trois matériaux confère à ce casque un indéniable charme, surtout en blanc. Pour information, le produit est également disponible en noir et en marron clair.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Contrairement à la tendance actuelle, et à ses deux concurrents du jour, le dernier casque de Bose Ultra est pliable. Ce qui n’est pas pour nous déplaire. Résultat, on peut le glisser facilement dans un sac, même sans housse de transport. Cette dernière est d’ailleurs d’une excellente qualité et longiligne. Ce qui favorise également son transport.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

En matière de confort, Bose livre, là aussi, une copie parfaite. Les larges coussinets enveloppent les oreilles sans les compresser. Aussi doux que respirants, ils n'étouffent pas nos esgourdes, même lors de longues sessions. Confortable, le repose-tête n’ankylose pas le haut du crâne, tandis que le poids global est plutôt bien maîtrisé (252 grammes). Rien à dire, au niveau du confort, Bose fait parler toute son expertise.

Connectivité et ergonomie, des nouveautés qui font un peu pschitt !

Après autant d’absence, Bose ne fait l’erreur d’arriver les mains vides. En plus du AAC et du SBC, le constructeur américain inaugure un nouveau codec, le aptX Adaptative. Cependant, nous n’avons pas pu profiter de ce dernier, car pour l’utiliser, le smartphone doit obligatoirement être compatible avec la certification Snapdragon Sound. Malheureusement, ce n’est pas le cas des Samsung Galaxy, des iPhone ou encore des Google Pixel. Une restriction qui est quelque peu incompréhensible.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Autre nouveauté, l’audio spatial que Bose nomme ici sous le doux nom de mode « Immersif ». Bien décidé à ne pas se laisser distancer sur ce terrain, le constructeur américain livre ici sa propre partition de cette technologie. Contrairement au AirPods Max, vos sources n’ont pas besoin d’être encodées en Dolby Atmos, c’est le QuietComfort Ultra qui opère ce traitement comme un grand.

Ce mode est plutôt réussi dans sa version stéréo, la scène sonore devient plus large et plus agréable. Cependant, lorsque l’on active l’option « suivi des mouvements de tête », cela se gâte un peu. On peut déceler quelques décalages et la scène perd parfois en précision. Une nouveauté mi-figue, mi-raisin, qui se doit d’être perfectionnée.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Heureusement, Bose se rattrape au niveau des commandes. Le choix de mélanger tactile et boutons fonctionne ici à merveille. Sous l’oreille droite se trouve un premier bouton chargé de l’allumage et de l’appareillage Bluetooth. Juste au-dessus, le second bouton est un petit couteau suisse. Selon votre appui (simple, double, triple ou long), il vous servira à mettre en pause, à gérer votre playlist et à changer de mode d’écoute.

Pour le volume, il faudra caresser la petite bande tactile en relief située au-dessus de ces deux boutons. Et en appuyant longtemps sur celle-ci, il sera possible d’effectuer une action que vous pourrez paramétrer dans l’application dédiée. C’est simple, efficace et tout se passe donc à droite.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Enfin, l’application Bose Music est toujours aussi ergonomique et facile à prendre en main. On trouve dedans, tout ce qu’on est en droit d’attendre d’un casque haut de gamme : multipoint, détection de port, gestion de la durée de mise en veille, égaliseur, réglages de retour de voix, création de profils d’écoute sur mesure….

Audio, il se met au niveau des meilleurs

En matière d’architecture sonore, Bose ne révolutionne jamais vraiment sa recette. Le constructeur préférant parsemer ses nouveaux produits de quelques touches d’améliorations.Disposant de transducteurs de 40 mm, en membrane bio-cellulose, le QuietComfort Ultra Headphones possède donc une signature sonore assez proche de son prédécesseur, à savoir une courbe de fréquence en W.

Ainsi chaque registre du spectre présente un pic de volume, tandis que sur le reste, les pentes sont plutôt régulières. Pour commencer, le casque insiste étonnamment sur les infra-graves. Résultat, les basses sont bien amples, bien larges et ne dégoulinent jamais sur les spectres suivants. C’est assez plaisant, car on sent le son arriver de loin, sans que cela ne devienne assourdissant.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Revers de la médaille, en prenant leur temps pour se déployer, les basses manquent parfois d’explosivité. Pour des morceaux très « boom boom », il faudra peut-être jouer un peu avec l’égaliseur. Par contre sur du rock, c’est très plaisant. Sur les médiums, rebelote, un pic sur les haut-médiums cette fois-ci. Le timbre des voix est donc démonstratif et la scène sonore est telle qu'on a l’impression d’être au plus près des chanteurs. Pour du jazz ou des chansons acoustiques, c’est l’idéal. Par contre, sur des mixages plus complexes, la scène sonore est quelque peu tassée par cette prédominance des voix. C’est notamment le cas, lorsqu’on pousse le volume.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Enfin, malgré une belle énergie dans les aigus, et une certaine linéarité en début de spectre, un pic dans les extrêmes rend le tout un peu excessif. Le son est détaillé, mais il sonne presque parfois comme artificiel, comme si on lui forçait la main. Malgré ces petits défauts, qui l'empêchent parfois de prendre toute la mesure de ses possibilités, le QuietComfort Ultra Headphones reste un excellent casque. Cependant, la signature sonore du WH-1000XM5 de Sony est légèrement plus polyvalente.

Réduction de bruit, le retour du roi

Pionnier de la réduction de bruit active, Bose a toujours su imposer sa loi en la matière. Déjà, les casques de la marque ont toujours offert une isolation passive proche de la perfection. C’est encore le cas ici. Même éteint, le QuietComfort Ultra Headphones supprime déjà un bon quart des bruits qui nous entourent.

Une fois la technologie active, le nouveau casque de Bose est réellement impressionnant dans les environnements bruyants. Dans la rue ou le métro, il annihile avec brio les fréquences graves les plus constantes comme le bruit des rails ou des automobiles.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Sur les médiums, il n’est pas en reste. Une fréquence pourtant difficile à apprivoiser. Dans un open-space ou dans les magasins, ils filtrent parfaitement les voix. Si bien que si quelqu’un vous interpelle, même à 1 mètre de vous, il vous faudra soulever une oreillette du casque pour comprendre distinctement ce qu’on vous raconte.

Autre gros point fort de ce QuietComfort Ultra Headphones, son mode « attentif », baptisé par Bose ici « Aware ». Sous ce mode, l’environnement audio est à la fois crédible, intelligible et la distance sonore bien évaluée. Même dans la rue, il est possible d’entendre, et de comprendre distinctement, ce qu’il se passe autour de nous, même lorsque le vent souffle.

Autonomie, encore le parent pauvre de Bose ?

Pendant longtemps, l’autonomie a été le talon d’Achille de Bose. Tout du moins, en comparaison avec les casques les plus premium. Pour son retour sur le haut de gamme, le constructeur fait quelques efforts notables afin de rattraper son retard.

J’ai testé le dernier casque premium de Bose, le QuietComfort Ultra. Après 1 mois d’utilisation, je peux vous dire que Sony et Apple ont du souci à se faire…

Dans les faits, avec un codec AAC et la réduction de bruit ou le mode attentif activé, nous avons pu l’utiliser environ 4 heures quotidiennement durant toute une semaine. Son autonomie flirte donc avec les résultats des meilleurs élèves, la trentaine d’heures, sans pour autant les dépasser.

Bien évidemment, le mode « Immersif », que nous avons utilisé quelques fois, fera descendre le niveau de la batterie plus rapidement. Pour la charge cela dépend de son humeur, lors de test, il est parfois passé de 0 à 100% en 1h45, d’autres fois en 2h10. Comptez donc en moyenne environ 2 heures.

Voir le casque Bose QuietComfort Ultra sur Amazon

Conclusion

Points forts

  • La meilleure réduction de bruit du marché
  • Un casque confortbale et un design premium
  • Une signature sonore en W asummée
  • Une bonne autonomie
  • Une appli dédiée complète
  • Des commandes intuitives

Points faibles

  • Un mode "Immersif" à perfectionner
  • Codec aptX Adaptative réservé aux smartphones Snapdragon Sound
  • Début du refgistre des aigus parfois trop articiel
  • Impossible à l'utiliser en mode passif

Note de la rédaction

Bose ne rate pas son retour sur le marché des casques premium grand public. Son nouveau QC Ultra Headphones sait se mettre au niveau de la concurrence dans tous les domaines, tout en occupant la première place dans certains.

C’est le cas de la réduction de bruit active et du mode « Attentif » qui sont sans conteste les plus aboutis du secteur. Au niveau audio, sa copie est également excellente. Avec sa signature sonore assumée, ce casque fera le bonheur de la majorité des mélomanes. Enfin, au niveau du confort et du design, c’est encore une fois du grand art.

Pour chipoter, car il le faut lorsqu’un produit se facture 500 euros, on pourrait lui reprocher un mode « Immersif » trop brouillon, une impossibilité de l’utiliser en mode passif, un codec
aptX Adaptative trop restrictif ou encore une gestion des aigus parfois un peu artificielle. Qu’à cela ne tienne, investir dans le QC Ultra Headphones sera tout sauf un mauvais placement.

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. Les prix indiqués dans l'article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l'article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV n'en soit informé. En savoir plus.
Dernières news JVTECH
« Il y avait trop d’optimisme dans l’industrie » : Mercedes commence à douter de la vente exclusive de voitures électriques d’ici 2030 Il y a 2 heures
Les streamers sont furieux : Twitch c'est terminé... Amazon se prend une grosse amende et doit dire au revoir à la Corée du Sud Il y a 3 heures
La vidéo du moment