Menu
Créer un contenu
Test high tech Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?
3
Par Heudet -
Nacon Revolution X Pro
Cultura
99,99 €Retrait en magasin
Boulanger
99,99 €Retrait en magasin
Fnac
123,09 €Retrait en magasin
Leclerc
130,99 €Livraison 4,90 €

En attendant d’éventuelles déclinaisons du DualSense, la marque française dégaine sa deuxième manette pour Xbox Series, la première estampillée Premium. Cette nouvelle proposition peut-elle rivaliser avec le luxueux pad Elite de Microsoft ?

Sommaire

  • Un package premium
  • Une ergonomie discutable
  • Des touches dorsales qui auraient pu être mieux pensées
  • Un entre deux permanent
  • A lire également

Après avoir signé un nombre incalculable de manettes sur PlayStation 4, Nacon change (temporairement) de bord et étoffe déjà sa gamme Xbox, après un pad Compact intéressant mais pas entièrement convaincant. Avec son Revolution X Pro, le constructeur français s’attaque au secteur « premium » et preopose une manette toutes options qui va plus loin que le modèle officiel et qui multiplie les atouts susceptibles d’améliorer l’ergonomie, le confort et pourquoi pas les performances. Ici, cette ambition se traduit par la présence de sticks amovibles, de raccourcis dorsaux, d’une housse bien remplie et d’une partie logicielle qui autorise pas mal de fantaisies.

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Un package premium

Au niveau des fioritures attendues sur une manette à 110€, le cahier des charges est plutôt bien rempli. Côté matériel, on commence avec une housse semi-rigide qui permet de trimballer sa manette sans risques. Elle contient deux sticks de rechange, des poids pour alourdir et équilibrer la manette selon vos préférences (de 260 à 292 grammes selon les poids embarqués sous une coque escamotable), une chiffonnette pour ceux qui ont les mains beurrées et de quoi ranger le câble tressé de 3 mètres. L’absence de mode sans-fil fera sans doute des malheureux, mais cela ne nous a pas gêné dans l’absolu, la longueur du câble étant adéquate et la réactivité impeccable. En revanche, carton jaune pour le port USB-C, pas vraiment propriétaire mais pas non plus accessible par n’importe quel embout en cas de problème.

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Du côté logiciel, une application Nacon pour PC et Xbox permet de créer et enregistrer jusqu’à quatre profils en mode Avancé. Dans ce dernier, il est possible de réassigner n’importe quelle touche, de changer les zones mortes des sticks et gâchettes, mais également de gérer le niveau de vibration de ces dernières. Un clic change aussi le fonctionnement de la croix directionnelle, lui permettant de détecter quatre ou huit directions. C’est à la fois très complet et plutôt pratique à utiliser. Le mode Classique permet quant à lui d’assigner les raccourcis des boutons dorsaux à la volée, et ce sans passer par le logiciel. On passe du Classique à l’Avancé via un bouton au dos de la manette, facile d’accès mais pas trop afin d’éviter les maladresses. Enfin, comme pour son modèle précédent, Nacon fournit une licence Dolby Atmos avec sa Revolution X Pro. Franchement, à part les stop gâchettes que l’on rencontre parfois sur des manettes plus chères, rien ne manque à ce Revolution X Pro qui, sur le papier en tout cas, mérite bien son label « Pro ».

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Une ergonomie discutable

Question prise en mains, ce Revolution X corrige le feeling particulier de la version Compact, sortie il y a quelques mois : avec un design beaucoup plus proche du pad officiel, le nouveau venu réconcilie bumpers et gâchettes analogiques, tellement éloignées sur son précédent pad qu’elles provoquaient des douleurs ou forçaient à tout réapprendre. Pas de problème ici, ceux qui gèrent tout à l’index n’auront pas plus de difficultés que ceux qui utilisent leur majeur. Au niveau des sensations, rien à dire sur la gâchette mais le couple LB/RB est un peu plus difficile à cliquer que sur le pad officiel.

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Cette résistance légèrement accrue est presque une marque de fabrique chez Nacon. Que l’on parle de contacteurs plus robustes ou d’une course plus longue, peu importe mais l’impression finale est qu’il faut appuyer plus fort sur un pad Nacon que sur un officiel. On retrouve cette caractéristique sur les boutons de façade, qui reprennent le même design que les précédentes itérations du Revolution époque PlayStation 4. Avec leur retour marqué et leur taille élargie, ces touches évoquent un peu plus des boutons Super Nintendo neufs qu’un pad Xbox officiel. A l’instar de Razer et ses contacteurs qui cliquent comme sur une souris, le « feeling Nacon » est assez particulier et se démarque suffisamment de l’officiel pour demander un temps d’adaptation mais attention, ils peuvent rebuter les amateurs d’immédiateté.

Il en va de même avec les sticks analogiques de la marque, identiques sur tous ses produits depuis quelques années. L’inclinaison et la résistance au clic ne posent aucun problème et on sent bien que les manipulations les plus brutes seront encaissées et parfaitement enregistrées par cette Revolution X. En revanche, côté précision, on trouve toujours autant à redire sur ces sticks au périmètre lisse et à l’intérieur texturé. Leur plastique dur tend à glisser quand ils sont manipulés avec le bout du pouce et/ou depuis la tranche, alors que leur grip interne ne sert quant à lui à rien puisque l’on n’a généralement aucun mal à maintenir un stick quand l’intégralité du doigt repose dessus. Ce relief inversé par rapport aux conventions, c’est LE point noir des manettes Nacon et on regrette fort, très fort, que ça n’ait toujours pas été corrigé. La présence d’un set de dômes convexes dans la housse de transport n’y fait rien, leur forme désuète – façon PS3 – et leur revêtement lisse troquant à notre sens un défaut pour deux autres. En revanche, le changement se fait en un éclair, et les embouts comme les bases (qui influent sur le degré d’inclinaison) se fixent et se retirent sans aucun problème.

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Des touches dorsales qui auraient pu être mieux pensées

Dernier point important, sinon crucial selon les pratiques : la croix directionnelle paraît sensiblement plus stable que celle de la Pro Compact, mais on reste dans le même registre avec une certaine souplesse, mais aussi beaucoup de résistance. Oubliez le clic satisfaisant du pad Series officiel, le feeling est ici plus flou mais pas désagréable pour autant. La pratique occasionnelle d’un jeu de combat reste envisageable, mais on aurait tendance à préférer la croix officielle – Series ou One.

Comme nombre de manette premium ou estampillées e-sport, le Revolution X Pro adopte des touches dorsales qui servent de raccourcis pour les boutons de façade. En théorie, plus besoin de détacher ses pouces des sticks : le gain de temps devient un gain de skill, de classement et l’achat d’une simple manette premium vous vaut finalement un coup de fil du patron de l’organisation à la mode, à la recherche d’un maître sniper. En pratique, ce n’est évidemment pas si facile, surtout si les soucis d’ergonomie s’en mêlent. Il faut en effet que ces touches supplémentaires soient très faciles à activer, histoire de ne pas forcer sur la manette et possiblement impacter la précision des pouces sur les sticks. Avec leurs palettes légères et amovibles, les modèles Scuf ou le pad Elite Xbox l’ont bien compris. Comme d’autres avant lui, Nacon lutte toujours avec cette idée, et les raccourcis S1 à S4 de son Revolution X Pro sont donc à la fois difficiles d’accès et durs à enfoncer. Pratique pour sauter ou rouler dans un jeu d’aventure, mais pas assez optimisé pour un FPS compétitif.

Test de la manette Nacon Revolution X Pro : concurrence-t-elle la Xbox Elite ?

Un entre deux permanent

La Revolution X Pro tente de faire aussi bien que certaines concurrentes pourtant bien plus chères, et l’ambition est louable. Pour autant, le souci du détail et les options censées apporter un surplus de performance se heurtent à une réalité certes subjective, mais tout de même assez dure : outre sa forme générale, les critères les plus importants d’une manette sont ses sticks et ses touches et si la manette de Nacon tient plutôt bien dans la main, elle ne convainc pas totalement sur le reste. Des sticks trop fuyants et des boutons un peu durs, ce sont des millisecondes perdues qu’une housse remplie ou un logiciel bien fichu ne sauront récupérer. Recommandable dans bien des situations, ce pad nous semble tout de même inférieur à ses concurrents plus ou moins directs (Razer Wolverine, pad Elite), mais aussi à des modèles plus accessibles (manette officielle, Turtle Beach Recon) dans des situations plus e-sportives.

Achetez la manette Nacon Revolution X Pro sur Fnac.com

Conclusion

Points forts

  • Forme confortable
  • Grip discret mais plaisant
  • Gâchettes précises, vibrations présentes
  • Logiciel complet et assez clair
  • Quatre profils en mémoire
  • Package complet
  • Positionnement tarifaire convenable
  • Impression de robustesse générale

Points faibles

  • Les sticks, à revoir
  • Les boutons peuvent diviser
  • Le câble semi propriétaire
  • Boutons arrières pas faciles d’accès

Note de la rédaction

La Revolution X Pro fait beaucoup d’efforts, et nul doute que ce package bien complet saura séduire un grand nombre de joueurs. Pour autant, on tique toujours sur l’ergonomie à la Nacon, imparfaite et donc incompatible avec le concept de performance qui doit émaner de ce style de manette. On conseille donc à celles et ceux qui sont intéressés de l’essayer avant de craquer.


A lire également

Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.
Nos derniers tests High-Tech
Test des Pixel 6 et Pixel 6 Pro : un tournant majeur pour les smartphones de Google
4.5
Google
Test de la carte graphique Radeon RX 6600 : moins chère et meilleure qu'une RTX 3060 ?
3
AMD
Test du clavier mécanique Pyro : Roccat maîtrise son sujet et son prix
4
Roccat
Test de la chaise gamer Anda Seat Kaiser 2 : du confort pour les grands gabarits
4.5
AndaSeat
Test des Apple AirPods 3 : Les meilleurs écouteurs pour votre iPhone ?
4
Apple
Dernières news hardware
PS5 : La nouvelle mise à jour logiciel est là, voici ce qu’elle apporte 01 déc., 14:43
PS5 : au Japon, un homme a détourné des centaines de consoles d'une manière très simple 30 nov., 10:49
PlayStation : Sony travaillerait sur une manette dédiée aux smartphones 29 nov., 14:27
PS5 : le premier volant officiel consacré à Gran Turismo 7 se présente dans un trailer passionné 26 nov., 09:00
Comparatifs et guides d'achat
Quel casque Bluetooth choisir ? 15 nov., 15:41
Comparatif des meilleurs joysticks, HOTAS et palonniers pour PC et consoles 02 nov., 13:29