CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Un "fantôme" c'est forcément une entité au sens de la physique

DébutPage précedente
1
Page suivantePage suivante
Pseudo supprimé
Niveau 4
16 janvier 2024 à 05:56:18

au sens de la science physique

du moment que cela possède une taille, se déplace à une certaine vitesse, fait du bruit etc

taille = matière (que ce soit surface ou volume) = physique
vitesse = physique
son = signal matériel = physique

oui les fantômes peuvent être des entités de la vingt-sixième dimension je sais pas, en tout cas rien de "surnaturel", cela reste de la physique comme la physique qui fait tomber les pommes, quelque chose qui deviendra humainement intelligible et explicable un jour ce n'est qu'une question de temps

le paranormal n'existe pas c'est du charlatan de rien

Quiquine2 Quiquine2
MP
Niveau 16
16 janvier 2024 à 07:12:33

Tout dépend ce que nous supposons que les fantômes, en fait. On peut très bien imaginer que le fantôme n'est qu'une simple ombre (au sens de l'ombre physique, celle causée par l'obstruction d'une lumière). Si on suppose qu'il existerait un quelconque espace de dimension supérieur où la personne se situe, le fantôme peut être son ombre dans cette dimension projetée dans notre dimension à nous.

Bref, on peut invoquer n'importe quoi qui pourrait avoir une quelconque explication ... Et réfuter de façon absolue l'existence des fantômes semble alors extrêmement compliqué, même si toi et moi partageons la même opinion. C'est quelque chose, je pense, qu'il faut garder à l'esprit (surtout quand on est sur un forum paranormal: personne n'a une preuve de l'existence de quelconque fantômes, pas plus qu'on ait de preuves de leur inexistence qui est peut-être encore plus complexe à prouver).

Korglim Korglim
MP
Niveau 42
16 janvier 2024 à 13:33:13

Par définition, la paranormal n'est ni observable, ni mesurable scientifique.
Donc pas de son, pas de matière, rien, sinon c'est observable.

Comme c'est pas observable, c'est imaginaire.
Certain préfère créer cette fiction à la télé, d'autre dans des livres, des films.
Mais ça ne les rend pas pour autant plus vrai que Harry Potter ou Gandalf.

En gros le paranormal, c'est de la fiction non religieuse ( sinon c'est surnaturel) que les gens pensent vrai.

Message édité le 16 janvier 2024 à 13:36:28 par Korglim
Mandorel Mandorel
MP
Niveau 19
16 janvier 2024 à 21:38:44

Elles sont quand même bizarres, vos définitions.

"le paranormal, c'est de la fiction non religieuse ( sinon c'est surnaturel) que les gens pensent vrai."

Non, ça ca s'appelle la superstition. Le paranormal, étymologiquement, veut dire "à coté du normal", qui ne fait pas partie du normal. En gros, c'est ce que les gens ont observé ici et là et qui sortait de leur ordinaire, d'une façon ou d'une autre. Mais il peut bel et bien être observé, encore faut-il savoir reconnaitre que les illusions, les hallucinations et les erreurs d'interprétation existent elles-aussi.

Le paranormal a bien existé, il s'est peu à peu changé en "normal" à mesure que l'on a progressé technologiquement. Et on continuera à transformer le paranormal d'aujourd'hui en normal de demain parce qu'on n'a pas fini de progresser, en fait.

Pour pouvoir dire que le paranormal n'existe pas, il faudrait affirmer que nos scientifiques et nos chercheurs ont tout vu dans tous les recoins de l'univers, voient tout, savent tout, et que rien dans notre monde ne leur est inconnu ni méconnu, qu'aucune question scientifique ou métaphysique ne subsiste. Et ce serait maladroit, non ? Comme dit Quiquine plus haut, il reste des pistes à poursuivre, sans compter celles qu'on n'a pas encore trouvées.

Korglim Korglim
MP
Niveau 42
17 janvier 2024 à 01:43:04

Le 16 janvier 2024 à 21:38:44 :
Elles sont quand même bizarres, vos définitions.

"le paranormal, c'est de la fiction non religieuse ( sinon c'est surnaturel) que les gens pensent vrai."

Non, ça ca s'appelle la superstition. Le paranormal, étymologiquement, veut dire "à coté du normal", qui ne fait pas partie du normal. En gros, c'est ce que les gens ont observé ici et là et qui sortait de leur ordinaire, d'une façon ou d'une autre. Mais il peut bel et bien être observé, encore faut-il savoir reconnaitre que les illusions, les hallucinations et les erreurs d'interprétation existent elles-aussi.

Le paranormal a bien existé, il s'est peu à peu changé en "normal" à mesure que l'on a progressé technologiquement. Et on continuera à transformer le paranormal d'aujourd'hui en normal de demain parce qu'on n'a pas fini de progresser, en fait.

Pour pouvoir dire que le paranormal n'existe pas, il faudrait affirmer que nos scientifiques et nos chercheurs ont tout vu dans tous les recoins de l'univers, voient tout, savent tout, et que rien dans notre monde ne leur est inconnu ni méconnu, qu'aucune question scientifique ou métaphysique ne subsiste. Et ce serait maladroit, non ? Comme dit Quiquine plus haut, il reste des pistes à poursuivre, sans compter celles qu'on n'a pas encore trouvées.

C'est un peu la définition que donne hygiène mentale, mais sa définition ne correspond pas totalement à la vrai définition.

Le paranormal, c'est quelque chose qui n'est ni observable, ni mesurable scientifique.
C'est la définition de wikipédia et d'autre dico.
Pas juste inexpliqué pour le moment ni hors connaissance, par définition, on ne peut pas l'observer.
Donc oui dire que c'est de la fiction est pertinent.
Un fantôme, si on l'observe ce n'est plus paranormal, puisqu'on la observé.

Mandorel Mandorel
MP
Niveau 19
17 janvier 2024 à 11:10:10

"Un fantôme, si on l'observe ce n'est plus paranormal, puisqu'on la observé."

Ce qui est absurde, puisque les fantômes font partie des plus gros dossiers du paranormal. Tu as écrit cette phrase et tu n'as vu de problème nulle part ?

Je pense que cette définition de wikipédia signifie qu'un phénomène est paranormal s'il ne peut être scientifiquement ni expliqué ni observé (c'est à dire en conditions scientifiques et répétables, comme dans un labo par exemple), sinon, ça n'a aucun sens. Les fantômes ont été observés, on n'a pas commencé à parler de fantômes sans en voir (même si les gens ont seulement cru voir des fantômes).

En gros dossiers du paranormal, on a aussi les OVNI et croyances extraterrestres, par exemple, ou les phénomènes liés à la parapsychologie (comme les voyages astraux ou les expériences de mort imminente). Tous ces dossiers n'ont jamais été observés scientifiquement, mais il a bien fallu que les gens croient les voir pour qu'on commence à en parler...

Korglim Korglim
MP
Niveau 42
17 janvier 2024 à 14:00:28

En gros dossiers du paranormal, on a aussi les OVNI et croyances extraterrestres, par exemple, ou les phénomènes liés à la parapsychologie (comme les voyages astraux ou les expériences de mort imminente). Tous ces dossiers n'ont jamais été observés scientifiquement, mais il a bien fallu que les gens croient les voir pour qu'on commence à en parler...

Non, beaucoup des dossiers "paranormal" tirent leurs origines dans la littérature ou la religion, avant de rentrer dans l'imaginaire collectif.

Observable, mesurable, replicable c'est pas uniquement des mecs dans un labo avec des blouses blanches.

Si tu as une simple observation de jean-urbex qui fait le buzz avec son fantôme et que 2 chercheurs viennent documenter l'observation en se rendant au même endroit et observent la même chose .Le fantôme est donc observable et c'est replicable.
C'est donc plus paranormal..
Ça veut pas dire pour autant qu'on comprend le pourquoi du comment..
Si on devait forcément comprendre le pourquoi du comment, tu peux retirer une partie de la médecine, de la physique et de la science.

Message édité le 17 janvier 2024 à 14:01:32 par Korglim
Mandorel Mandorel
MP
Niveau 19
17 janvier 2024 à 21:32:39

Je peine à comprendre ton exemple. En gros, si c'est monsieur anonyme qui observe un fantôme, c'est paranormal, mais si c'est docteur physicien qui fait la même observation du même fantôme, là ça l'est plus ?

Et comment docteur physicien s'y prend pour reproduire le truc, du coup ? Parce que s'il y arrive, c'est que c'est un trucage, que ça n'a jamais été paranormal dès le départ...

Ou alors, est-ce que tu veux dire que si des scientifiques arrivaient un jour à faire venir un fantôme sur commande, que le fantôme en question soit de bonne volonté et accepte de venir à la demande et de se plier aux recherches et aux essais sur lui, on ne pourrait plus considérer les fantômes comme paranormal ? J'imagine qu'au fil du temps, oui, puisque la situation nous paraitra "normale" avec l'habitude.

"Non, beaucoup des dossiers "paranormal" tirent leurs origines dans la littérature ou la religion, avant de rentrer dans l'imaginaire collectif."

Mais la religion elle-même est basée sur du paranormal. Ce que les gens n'arrivent et n'arrivaient pas à expliquer, ils décrètent que ce sont des êtres surnaturels qui orchestrent tout le bazar, depuis la nuit des temps. La foudre, c'est un dieu, les feux follets, ce sont des âmes désincarnées... Et les dieux, tout comme les fantômes, ont commencé à faire parler d'eux bien avant qu'on ne parle de littérature ou même d'écriture, et bien avant qu'elle ne soit accessible au plus grand nombre.

Donc "beaucoup" de dossiers, finalement, j'en doute. Le phénomène EMI n'est pas né dans la littérature, et si les médecins et infirmiers ont commencé à trouver ça louche, ce n'est pas à cause de leur religion, mais bien parce qu'il y avait beaucoup de détails troublants et difficilement explicables.

Hekatia Hekatia
MP
Niveau 8
31 janvier 2024 à 16:56:48

Oui ce sont des entités plasmiques résultant de traumas anciens qui se matérialisent sous forme éthérique, donc techniquement ils sont bien "physiques" c'est sûr :diable:

tiberwine tiberwine
MP
Niveau 2
11 février 2024 à 12:17:45

en bougeant une lampe led rapidement de gauche à droite une piéce une salle dans le noir on peut voir les fantômes...

Hekatia Hekatia
MP
Niveau 8
13 février 2024 à 20:05:55

Le 11 février 2024 à 12:17:45 :
en bougeant une lampe led rapidement de gauche à droite une piéce une salle dans le noir on peut voir les fantômes...

Le 11 février 2024 à 12:17:45 :
en bougeant une lampe led rapidement de gauche à droite une piéce une salle dans le noir on peut voir les fantômes...

Oui on peut aussi voir les shadow people sur les petites routes de campagne la nuit, ils grouillent au bord des fossés, surtout la Pleine Lune :diable:

Abilifaille Abilifaille
MP
Niveau 3
12 mai 2024 à 18:05:31

les fantômes évoluent dans une dimension qui nous est pas accessible sauf quand ils switchent de dimension par erreur ou volontairement parfois pour nous signaler leur présence.

DébutPage précedente
1
Page suivantePage suivante
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

La vidéo du moment