Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Loisirs  /  Forum Paranormal  / 

Topic [AIDE] Séance de spiritisme

Sujet : [AIDE] Séance de spiritisme

1
ElisaTdt
ElisaTdt
MP
13 juin 2021 à 14:29:13

Bonjour à tous, je m'appelle Elisa, j'ai 24 ans et j'ai besoin d'aide.

Ce n'est surement pas le bon endroit pour trouver de l'aide mais je tente tout de même le coup.
Les forums sur la spiritualité ou le paranormal semblent avoir pris poussière, aucun sujet récent, je pense n'avoir aucun retour.

Voici les faits:
J'a un couple d'amis qui pratique le spiritisme depuis quelques années, qui aiment en parler, et qui aiment aussi faire participer.
Ca fait 4 ans que je les connais, j'ai rencontré "Julie" lors de mon premier emploi en 2017. Elle a deux ans de plus que moi (26), on a bien accroché rapidement, et j'ai rencontré son copain ("Thomas", 29 ans) peu après. C'est lors de notre première soirée en petit comité qu'ils m'ont fait part de leurs petites expériences. J'avoue que je n'ai pas partagé le même enthousiasme sur le sujet. C'est quelque chose qui ne m'attire pas du tout, au contraire, je ne supporte pas ça. A vrai dire ça me fait juste flipper.

Pour aller au vif du sujet, hier, après 4 ans à me rassurer et essayer de me faire entrer dans le "cercle", j'ai sauté le pas. Ca fait quelques semaines que la date était prévue, et hier, samedi 12 juin, je l'ai fait. Je vous rassure, ils ne m'ont pas forcé, c'est moi qui ai accepté, pour une raison personnelle, j'ai perdu ma mère l'année dernière. Appelez ça comme vous voudrez, je me suis dit que me ferait du bien..

Ce n'est pas le cas, je n'ai pas dormi de la nuit, je suis en panique, j'ai besoin de savoir quoi faire!

Alors ils ont commencé par me dire ce qu'il allait se passer, à savoir qu'un verre serait posé au milieu de la table, entouré par les lettres de l'alphabet ainsi que les mots "oui" et "non". Faire le vide dans ma tête, éventuellement ouvrir une porte entre notre monde et l'autre. Se détendre, et essayer de ne pas paniquer. Ils m'expliquent que le verre allait au départ trembler, puis commencer à se déplacer vers les lettres ou les mots. Ile me donnent également quelques conseils, à savoir ne pas dire à voix haute les mots qui se dessinaient (laisser terminer l'esprit), également de ne pas vouvoyer mais plutôt tutoyer, mais aussi de ne tout simplement pas parler avant qu'ils ne m'y autorisent (Julie et Thomas). Thomas m'explique qu'il sera le maître de séance, c'est donc lui qui ouvrira la discussion. Voila sur quoi je doit m'appuyer avant de commencer cette séance.

Après quelques minutes de "relaxation", Thomas pose son doigt sur le verre, suivit par Julie et j'en fait de même. Et là, pendant près de 15 minutes, il ne se passe rien, du tout. Cela me fait même rire à quelques moments, je pense que j'en restait pas moins nerveuse. On fait une pause de 5 minutes, pendant lesquelles ils me conseil d'imaginer le bruit du verre, et d'appeler une personne au besoin (j'ai évidemment pensé à ma mère).

On reprend. Et c'est après 20 nouvelles minutes qu'il se passe quelque chose. Le verre tremble, et Thomas lève la tête, le contacte à l'air de s'être fait. Il pose alors la question "Est-ce que tu es là ?". Et voilà que le verre fait un mouvement en direction du mot "oui". On le voit tous, eux ne réagissent pas, ils regardent juste ma réaction. Je pense qu'il valait le coup de la voir en effet. J'étais pétrifiée. Je me posait une centaine de questions, mais en effet je me demandais si tout ceci était réel ou un simple coup de mon couple d'amis. Le verre termine sa route contre le "oui". Mes amis disent alors bonjour à la personne que nous contactons, j'en fait alors timidement de même.

Des questions s'en suivent :
"Qui es-tu ?" - Aucune réponse
"Pourquoi es-tu ici ce soir ?" - Toujours rien
"Est-ce que quelqu'un te dérange autour de la table ?" - Le verre fait un mouvement.. Vers moi.

Il ne s'est pas complétement dirigé vers moi, mais à choisir entre nous trois, c'était moi. Super. Je lâche aussitôt le verre et leur demande si ils se foutent de moi. Thomas demande à l'esprit de faire revenir le verre vers le centre de la table. et me dit que tout va bien se passer, qu'il ne peut rien arriver tant qu'il est là. Ok, tout va bien se passer, mais je dérange. Je décide de lui faire confiance, et de continuer la séance.

Doigt sur le verre, on reprend, et il réitère la question :
"Est-ce que Elisa te dérange ?" - Oui, de manière plus rapide que la fois précédente.
"Pourquoi elle te dérange ?" - Rien
"Pourquoi elle te dérange ?" - Le verre se déplace vers le V, puis le I, jusqu'à formait le mot "Vincent".

Vincent, c'est mon grand frère. Et je suis perdue. Pourquoi on parle de mon frère ? Je leur dit alors que Vincent c'est mon frère (Julie le connait, pas Thomas), et pose la question à l'esprit :
"C'est quoi le rapport avec mon frère ?" - Le verre se déplace tellement vite que mon doigt n'a pas le temps de suivre le mot qui va s'écrire - Danger.

Je commence à avoir le sentiment d'être prise pour une c*nne, j'ai l'impression qu'ils veulent juste me faire peur. Alors je décide de demander à nouveau de qui il s'agit.

"C'est qui ?" - Les premières lettres du prénom de ma mère commencent à s'écrire, je lâche le verre et leur demande s'il sont sérieux ? Les deux m'assurent qu'ils ne joueraient pas avec ça, qu'ils ne sont pas responsable de ce qui est dit par le verre, et qu'on pouvait arrêter si j le voulais.

L'affaire me concerne complétement à ce moment-là, alors je décide de continuer et étant vraiment méfiante. Je ne me souviens plus vraiment des questions qui ont suivis parce que j'étais complétement perdue, mais à un moment je me dis que si c'est vraiment elle, je pouvait m'en assurer.

Je demande alors si je peux poser une question :
"Quand es-tu parti ?" - Anniversaire Vincent (a quelques fautes près)

J'ai aussitôt fondue en larme. Je savais que ni Thomas ni Julie n'avaient cette information là. Je savais que c'était bien elle à qui j'avais à faire. Je lâche à nouveau mon doigt, et leur dit que je ne peux plus continuer la séance.

Ils comprennent parfaitement, on arrête tout et débrief de ce qu'il vient de se passer.

Pour Thomas, il peut s'agir de ma mère comme d'une entité mauvaise. Il me dit qu'il arrive que certain se font passer pour nos proches pour nous atteindre. Il m'a aussi demandé si j'étais en bonne relation avec ma mère avant sa mort, et oui, j'étais en bonne relation avec elle. Bref, je leur dit que j'ai besoin d'être tranquille, et Julie décide de me déposer chez moi. Sur la route elle s'excuse de la soirée, m'enfin elle n'y est pour rien.

J'avais besoin de poser toutes ces bases pour vous raconter tout ce qu'il s'est passé cette nuit. Ca sera beaucoup plus court, mais n'en reste pas moins traumatisant.

Je suis donc chez moi, il est 23:30, je décide d'aller directement me mettre au lit, mais pas moyen de fermer les yeux. Je me souviens que j'ai regardé l'heure pour la dernière fois, il était 1:50. J'avoue avoir trainé sur internet pour essayer de trouver des sujets sur ce que j'ai vécu (idée de m*rde), puis commence à avoir les yeux qui tombent.

Je ne sais pas si c'était un rêve, une hallucination ou autre, mais je vous assure que c'est la vérité.

Au moment où je commence à sombrer, j'entends crier "Elisa!". Je me réveille en sursaut et panique complètement.
C'était une voix de femme, j'en sui sûre, c'était la voix de ma mère. J'ai quitté ma chambre, claqué la porte derrière moi, pour aller me cacher sur mon plaid sur mon canapé. Je n'ai jamais été dans un état pareil, je ne savais pas quoi faire. J'ai essayé d'appeler Julie mais elle ne m'a pas répondue. Je me suis mise en boule sur mon canapé à attendre. Je me suis alors demandé si j'avais rêvé.. Mais ça avait l'air si vrai..

J'essaye de m'endormir sur mon canapé, quand j'entends des bruits qui viennent de ma chambre. Je ne saurais pas dire ce que c'était, on aurait dit des frottements sur du bois (je n'ai que mon lit en bois dans ma chambre). Aucun moyen que j'aille voir de quoi il s'ait, je suis absolument pétrifiée, et ça a durée environ 1 heure. Je n'avais jamais entendu ce bruit là avant. Je ne pense pas avoir de rats ou souris dans les murs, je n'en ai jamais eu, et ça resterait une malheureuse coïncidence après ce que j'ai vécu ce soir..

J'ai du fermer les yeux vers 5 ou 6 heure du matin.. Je me suis réveillée vers 12h, et me suis refait tout le film de ma soirée. Je suis encore complétement sous le choc, mais écrire tout ça me fait du bien. Julie est au courant, je l'ai eu au téléphone pendant que je vous écrivais, on se voit dans l'après-midi.

Merci de votre lecture et désolé si ce n'est pas intéressant à lire mais j'ai vraiment besoin de conseils de quelqu'un qui saurait me dire ce qu'il s'est passé ou qui aurait vécu une expérience similaire. Je suis complétement flippée de revivre une nuit comme celle-ci.

Quiquine2
Quiquine2
MP
13 juin 2021 à 15:06:07

Pour ma part (et n'en déplaise à certaines personnes du forum qui croiront le contraire), je pense qu'il faut essayer d'être terre-à-terre; essai de garder ton calme, et de rationnaliser ce qui se passe.

Je vais commencer par le plus facile à expliquer: ta nuit, et ce que tu as entendu. Tu l'as dis, tu t'es couché tard, tu as été fortement marqué par la séance ... je pense que ce que tu as pu avoir entendu cette nuit, c'était purement dans ta tête. Ton cerveau pensait à ça en permanence, et il s'est un peu fait peur tout seul. Selon moi, c'est l'explication la plus plausible.
Exemple personnel: la maison de mes parents fait énormément de bruits. Quand on écoute bien, on a toujours l'impression que quelqu'un marche dans le grenier (alors que c'est juste la charpente qui lutte contre le vent, rien de foufou). Lorsque tu vas particulièrement bien, ce genre de petits bruits (à moins que tu sois aussi taré que moi), tu n'y fais pas spécialement attention.

Par contre, lorsque tu as un contexte marquant, lié à ça, ben ton cerveau te suggère la chose. Si je venais à faire une séance de spiritisme ce soir, il est fort à parier que j'interpréterais vraiment ces bruits de charpente comme des bruits de pas.
En clair, je soupçonne que ces bruits sont parfaitement naturels, et que tu y as prêté beaucoup plus attention à cause de ton expérience. C'est assez logique: lorsqu'on inquiet, qu'on se sent en danger, tout de suite on fait beaucoup plus attention aux bruits autour de nous.
Pour vérifier cela, je te conseille d'expérimenter la chose ce soir: essai de prendre ton courage à deux mains, et d'écouter attentivement chaque bruit que tu entendras chez toi. Tu vas essayer de les rapprocher à ceux d'hier dans la mesure du possible (car s'il y a eu une tempête hier, bon, évidemment, ça va être compliqué de comparer) et de te demander si, effectivement, il y a vraiment lieu de s'inquiéter, ou de croire que c'est quelqu'un qui se promène.
En particulier, si vraiment c'était ta mère qui te faisait un tel coup, ce serait assez méchant de sa part ... Je ne crois pas qu'elle voudrait venir te faire peur, clairement, si jamais ces histoires d'esprits venaient à être avérés.

ça, c'était pour ta nuit. Pour ce qui est de la séance de spiritisme, je n'étais pas là pour voir clairement ce qui s'est passé, mais je suis un peu près sûr que ce sont tes amis qui t'ont joués un vilain tour. Ce serait vraiment pas sympa de leur part, mais bon.
Car justement, tu dis que c'était dirigé vers toi ... toi qui est nouvelle ! Toi qui veut découvrir ça. Admet que c'est quand même vachement bizarre. La plupart des informations étaient dans les mains de ta copine et, si elle a été prévoyante, elle a pu s'être renseignée sur le moment où ta mère est partit. Ce n'est pas impossible. Et étant donné que tout le monde touche le verre, ce n'est pas bien compliqué de légèrement contracter un muscle pour faire bouger le verre ...

Bien sûr, ça, c'est pour apporter un point de vu rationnel. Je te dis pas qu'il y a eu aucune expérience paranormale là-dessous (mais c'est mon opinion). Après, je te cache pas que si vraiment l'explication était cela, cela impliquerait que tes copains soient vraiment des salauds, si tu me le permet. Néanmoins, c'est la chose la plus plausible à mes yeux; ils ont voulus te jouer un vilain tour, et ils ont touchés des cordes qu'il fallait pas toucher.

Pour vérifier cela, il faudrait dans l'idéal que tu refasses l'expérience, mais seule. Ou à la rigueur, il faudrait refaire l'expérience avec tes amis, en vérifiant du coin de l'oeil si leur muscle du bras ne sont pas contractés (cependant je ne sais pas si c'est vraiment visible).

En tout cas, faut pas te laisser dominer par la panique, on en est pas encore à l'inexplicable selon moi: il y a des explications plausibles sans parler de fantômes ou que sais-je. Essai de réfléchir un peu à cette séance, à tous les détails qui ont pu t'avoir échappés, si jamais, et n'hésite pas à revenir ici :hap:
Au contraire, ton expérience enrichie plutôt bien le forum je trouve :hap: (si tu es sincère bien sûr, mais bon, j'vais pas me mettre à croire personne du forum à un moment donné ...)

Message édité le 13 juin 2021 à 15:06:23 par Quiquine2
Mandorel
Mandorel
MP
13 juin 2021 à 15:21:45

Pour ajouter aux conseils plus haut, j'aimerais parler de la possibilité du fameux effet idéomoteur, dont on parle souvent lorsqu'il est question des séances de spiritisme. En gros, le verre bouge simplement grâce aux doigts posés dessus, mais les forces exercées sur le verre ne sont pas toutes égales, il suffit qu'une personne relâche un peu la pression pour que le verre aille vers elle. Et cet effet peut survenir de manière complètement involontaire.

Même chose concernant les mots, avoir le début d'un mot peut involontairement provoquer chez les personnes présentes la volonté de le terminer de façon cohérente, en poussant ou relâchant le verre vers les lettres manquantes.

Inutile de dire que plus les participants sont "dans le bain", pris par l'ambiance, plus cet effet est palpable et impressionnant.

De plus, comme l'a dit Quiquine, il est plutôt facile pour plusieurs personnes d'influencer volontairement les mouvements du verre, même quand tout le monde n'est pas dans la combine.

Néanmoins, il s'agit là d'une piste mais non de l'explication de ta séance. Le mieux à faire, pour l'heure, c'est de te rassurer. Au pire, demande des nouvelles du fameux Vincent et dis lui naturellement de rester prudent.

Si tu veux recommencer, demande des questions dont tu ne connais pas toi-même la réponse, tu pourras vérifier plus tard la validité de la réponse. Mais cela aura le mérite d'éloigner l'effet idéomoteur.

Message édité le 13 juin 2021 à 15:24:37 par Mandorel
neovortex
neovortex
MP
13 juin 2021 à 19:46:28

Bonjour Elisa,

Je serai très intéressé de participer à une séance

Serait il possible de discuter avec le couple Julie Thomas ?

Cordialement

neovortex
neovortex
MP
14 juin 2021 à 19:00:51

dommage l'histoire commençait bien, j'attendais aussi l'apparition de "Jacquie et Michel"

Comme quoi jouer avec le spiritisme et les esprits peut s'avérer très dangereux

Elisa engloutie dans les ténèbres du paranormal, "paix à son âme"

Quiquine2
Quiquine2
MP
14 juin 2021 à 21:05:30

Le 14 juin 2021 à 19:00:51 :
dommage l'histoire commençait bien, j'attendais aussi l'apparition de "Jacquie et Michel"

Comme quoi jouer avec le spiritisme et les esprits peut s'avérer très dangereux

Elisa engloutie dans les ténèbres du paranormal, "paix à son âme"

Je me dédouane de toute responsabilité, si jamais :hap:

Franc-Tireur
Franc-Tireur
MP
15 juin 2021 à 16:55:32

Je suis vraiment du côté rationnel des choses, je ne vais pas lister tout ce qui fait que je ne crois pas au spiritisme (entre autres).

Pour moi ils t'on fait un vilain tour comme suggéré plus haut, tu t'en rendra compte ou non, ils resteront tes amis ou non,
toujours est-il que quelque chose qu'ils ne sont pas censés savoir ne veut pas dire qu'ils ne le savent pas.

Mais je reviens encore à ce qui est dit plus haut, comme par hasard tu es la dernière arrivée et c'est vers toi que le verre se déplace quand on demande à l'esprit si une personne présente dérange.
Donc là non seulement j'ai entendu ça à chaque fois qu'une personne m'a parlé de spiritisme et bizarrement c'est toujours le petit nouveau, celui qui ne connait pas ces choses, en aucun cas l'instigateur...
De plus, pourquoi cette question revient-elle et quelle est son utilité?
Bref je pense que tu as été manipulée, pas forcément avec un but de nuisance de la part de tes amis même si la blague est plus que douteuse.

C'est juste l'avis d'une personne qui ne croit pas à ce genre de choses, si tu veux nous pouvons en parler plus en détails.

Tiens une petite question au passage : pourquoi faut-il mettre le doigt sur le verre? si aucun participant n'est sensé le faire bouger c'est donc que c'est à l'esprit de le faire, et donc pourquoi ne le fait-il pas sans que des humains ne touchent le dit verre?

Mandorel
Mandorel
MP
15 juin 2021 à 17:42:20

"pourquoi faut-il mettre le doigt sur le verre? "

Je crois que la croyance veut que le fantôme a besoin d'un petit "coup de pouce". Bien que certains témoignages de séances de spiritisme parlent de choses absolument abracadabrantes, chaises qui volent, objets qui bougent tous seuls, un verre ne peut apparemment pas se bouger sans aide extérieure. Peut-être y a t'il des esprits plus forts que d'autres ?

Un peu comme le fond sonore dont a besoin le fantôme pour former des mots sur un enregistrement dont on parle (avec peine) sur l'autre sujet. Peut-être est-ce vrai, mais ce n'est pas très convaincant pour l'instant, compte tenu des résultats actuels et du caractère hautement aléatoire de la chose.

neovortex
neovortex
MP
16 juin 2021 à 01:27:06

Excuses moi Franc-Tireur à qui réponds tu dans ton message ?

Franc-Tireur
Franc-Tireur
MP
16 juin 2021 à 14:58:42

Le 16 juin 2021 à 01:27:06 :
Excuses moi Franc-Tireur à qui réponds tu dans ton message ?

à ElisaTdt

neovortex
neovortex
MP
16 juin 2021 à 15:44:26

Merci Franc-Tireur pour ta réponse

J'étais totalement hors sujet, fatigué et zappé Elisa. Paix à son âme.

Concept intéressant : le forum Paranormal serait un vecteur potentiel pour communiquer avec l'au-delà

radjon
radjon
MP
16 juin 2021 à 22:50:14

Bon partons dans l'irrationnel et la métaphysique qui nous
échapperait... c'est vraiment ta mere. Pourquoi avoir peur ?J'imagine une expérience similaire je n'aurais aucune peur je serais excité et curieux... avec des questions pour confirmer les doutes et pour l'éducation de l'autre monde. Il n'y a jamais ce genre de recit donc c'est du bullshit

Franc-Tireur
Franc-Tireur
MP
24 juin 2021 à 19:33:36

C'est fou de dire n'avoir jamais entendu de trucs aussi stupides, mais réussir le prodige de se contredire à plusieurs reprises sur seulement une dizaine de lignes... :(

Quiquine2
Quiquine2
MP
25 juin 2021 à 22:27:47

Le 18 juin 2021 à 17:39:27 :
Élisa : n'écoute pas les jean rationalistes qui te disent des conneries

Tu as fait du spiritisme là...

C'est interdit par la Bible.. ancien testament (Lévitique), pères de l'église ect...

Tu est entrée en communication avec une entité diabolique

Va en parler à un prêtre... C'est simple demande à être entendue en confession... Renoue avec les sacrements et fuis cette collègue qui est dans le monde des esprits

On ne contrôle pas une séance c'est de la foutaise.... Jamais entendu un truc aussi stupide

Les démons sont des créatures Angéliques donc plus intelligentes que les humains

Ne jamais discuter avec

T'as besoin d'un exorcisme, toi :(

Antylopee
Antylopee
MP
26 juin 2021 à 05:11:55

Le 13 juin 2021 à 14:29:13 :
Bonjour à tous, je m'appelle Elisa, j'ai 24 ans et j'ai besoin d'aide.

Ce n'est surement pas le bon endroit pour trouver de l'aide mais je tente tout de même le coup.
Les forums sur la spiritualité ou le paranormal semblent avoir pris poussière, aucun sujet récent, je pense n'avoir aucun retour.

Voici les faits:
J'a un couple d'amis qui pratique le spiritisme depuis quelques années, qui aiment en parler, et qui aiment aussi faire participer.
Ca fait 4 ans que je les connais, j'ai rencontré "Julie" lors de mon premier emploi en 2017. Elle a deux ans de plus que moi (26), on a bien accroché rapidement, et j'ai rencontré son copain ("Thomas", 29 ans) peu après. C'est lors de notre première soirée en petit comité qu'ils m'ont fait part de leurs petites expériences. J'avoue que je n'ai pas partagé le même enthousiasme sur le sujet. C'est quelque chose qui ne m'attire pas du tout, au contraire, je ne supporte pas ça. A vrai dire ça me fait juste flipper.

Pour aller au vif du sujet, hier, après 4 ans à me rassurer et essayer de me faire entrer dans le "cercle", j'ai sauté le pas. Ca fait quelques semaines que la date était prévue, et hier, samedi 12 juin, je l'ai fait. Je vous rassure, ils ne m'ont pas forcé, c'est moi qui ai accepté, pour une raison personnelle, j'ai perdu ma mère l'année dernière. Appelez ça comme vous voudrez, je me suis dit que me ferait du bien..

Ce n'est pas le cas, je n'ai pas dormi de la nuit, je suis en panique, j'ai besoin de savoir quoi faire!

Alors ils ont commencé par me dire ce qu'il allait se passer, à savoir qu'un verre serait posé au milieu de la table, entouré par les lettres de l'alphabet ainsi que les mots "oui" et "non". Faire le vide dans ma tête, éventuellement ouvrir une porte entre notre monde et l'autre. Se détendre, et essayer de ne pas paniquer. Ils m'expliquent que le verre allait au départ trembler, puis commencer à se déplacer vers les lettres ou les mots. Ile me donnent également quelques conseils, à savoir ne pas dire à voix haute les mots qui se dessinaient (laisser terminer l'esprit), également de ne pas vouvoyer mais plutôt tutoyer, mais aussi de ne tout simplement pas parler avant qu'ils ne m'y autorisent (Julie et Thomas). Thomas m'explique qu'il sera le maître de séance, c'est donc lui qui ouvrira la discussion. Voila sur quoi je doit m'appuyer avant de commencer cette séance.

Après quelques minutes de "relaxation", Thomas pose son doigt sur le verre, suivit par Julie et j'en fait de même. Et là, pendant près de 15 minutes, il ne se passe rien, du tout. Cela me fait même rire à quelques moments, je pense que j'en restait pas moins nerveuse. On fait une pause de 5 minutes, pendant lesquelles ils me conseil d'imaginer le bruit du verre, et d'appeler une personne au besoin (j'ai évidemment pensé à ma mère).

On reprend. Et c'est après 20 nouvelles minutes qu'il se passe quelque chose. Le verre tremble, et Thomas lève la tête, le contacte à l'air de s'être fait. Il pose alors la question "Est-ce que tu es là ?". Et voilà que le verre fait un mouvement en direction du mot "oui". On le voit tous, eux ne réagissent pas, ils regardent juste ma réaction. Je pense qu'il valait le coup de la voir en effet. J'étais pétrifiée. Je me posait une centaine de questions, mais en effet je me demandais si tout ceci était réel ou un simple coup de mon couple d'amis. Le verre termine sa route contre le "oui". Mes amis disent alors bonjour à la personne que nous contactons, j'en fait alors timidement de même.

Des questions s'en suivent :
"Qui es-tu ?" - Aucune réponse
"Pourquoi es-tu ici ce soir ?" - Toujours rien
"Est-ce que quelqu'un te dérange autour de la table ?" - Le verre fait un mouvement.. Vers moi.

Il ne s'est pas complétement dirigé vers moi, mais à choisir entre nous trois, c'était moi. Super. Je lâche aussitôt le verre et leur demande si ils se foutent de moi. Thomas demande à l'esprit de faire revenir le verre vers le centre de la table. et me dit que tout va bien se passer, qu'il ne peut rien arriver tant qu'il est là. Ok, tout va bien se passer, mais je dérange. Je décide de lui faire confiance, et de continuer la séance.

Doigt sur le verre, on reprend, et il réitère la question :
"Est-ce que Elisa te dérange ?" - Oui, de manière plus rapide que la fois précédente.
"Pourquoi elle te dérange ?" - Rien
"Pourquoi elle te dérange ?" - Le verre se déplace vers le V, puis le I, jusqu'à formait le mot "Vincent".

Vincent, c'est mon grand frère. Et je suis perdue. Pourquoi on parle de mon frère ? Je leur dit alors que Vincent c'est mon frère (Julie le connait, pas Thomas), et pose la question à l'esprit :
"C'est quoi le rapport avec mon frère ?" - Le verre se déplace tellement vite que mon doigt n'a pas le temps de suivre le mot qui va s'écrire - Danger.

Je commence à avoir le sentiment d'être prise pour une c*nne, j'ai l'impression qu'ils veulent juste me faire peur. Alors je décide de demander à nouveau de qui il s'agit.

"C'est qui ?" - Les premières lettres du prénom de ma mère commencent à s'écrire, je lâche le verre et leur demande s'il sont sérieux ? Les deux m'assurent qu'ils ne joueraient pas avec ça, qu'ils ne sont pas responsable de ce qui est dit par le verre, et qu'on pouvait arrêter si j le voulais.

L'affaire me concerne complétement à ce moment-là, alors je décide de continuer et étant vraiment méfiante. Je ne me souviens plus vraiment des questions qui ont suivis parce que j'étais complétement perdue, mais à un moment je me dis que si c'est vraiment elle, je pouvait m'en assurer.

Je demande alors si je peux poser une question :
"Quand es-tu parti ?" - Anniversaire Vincent (a quelques fautes près)

J'ai aussitôt fondue en larme. Je savais que ni Thomas ni Julie n'avaient cette information là. Je savais que c'était bien elle à qui j'avais à faire. Je lâche à nouveau mon doigt, et leur dit que je ne peux plus continuer la séance.

Ils comprennent parfaitement, on arrête tout et débrief de ce qu'il vient de se passer.

Pour Thomas, il peut s'agir de ma mère comme d'une entité mauvaise. Il me dit qu'il arrive que certain se font passer pour nos proches pour nous atteindre. Il m'a aussi demandé si j'étais en bonne relation avec ma mère avant sa mort, et oui, j'étais en bonne relation avec elle. Bref, je leur dit que j'ai besoin d'être tranquille, et Julie décide de me déposer chez moi. Sur la route elle s'excuse de la soirée, m'enfin elle n'y est pour rien.

J'avais besoin de poser toutes ces bases pour vous raconter tout ce qu'il s'est passé cette nuit. Ca sera beaucoup plus court, mais n'en reste pas moins traumatisant.

Je suis donc chez moi, il est 23:30, je décide d'aller directement me mettre au lit, mais pas moyen de fermer les yeux. Je me souviens que j'ai regardé l'heure pour la dernière fois, il était 1:50. J'avoue avoir trainé sur internet pour essayer de trouver des sujets sur ce que j'ai vécu (idée de m*rde), puis commence à avoir les yeux qui tombent.

Je ne sais pas si c'était un rêve, une hallucination ou autre, mais je vous assure que c'est la vérité.

Au moment où je commence à sombrer, j'entends crier "Elisa!". Je me réveille en sursaut et panique complètement.
C'était une voix de femme, j'en sui sûre, c'était la voix de ma mère. J'ai quitté ma chambre, claqué la porte derrière moi, pour aller me cacher sur mon plaid sur mon canapé. Je n'ai jamais été dans un état pareil, je ne savais pas quoi faire. J'ai essayé d'appeler Julie mais elle ne m'a pas répondue. Je me suis mise en boule sur mon canapé à attendre. Je me suis alors demandé si j'avais rêvé.. Mais ça avait l'air si vrai..

J'essaye de m'endormir sur mon canapé, quand j'entends des bruits qui viennent de ma chambre. Je ne saurais pas dire ce que c'était, on aurait dit des frottements sur du bois (je n'ai que mon lit en bois dans ma chambre). Aucun moyen que j'aille voir de quoi il s'ait, je suis absolument pétrifiée, et ça a durée environ 1 heure. Je n'avais jamais entendu ce bruit là avant. Je ne pense pas avoir de rats ou souris dans les murs, je n'en ai jamais eu, et ça resterait une malheureuse coïncidence après ce que j'ai vécu ce soir..

J'ai du fermer les yeux vers 5 ou 6 heure du matin.. Je me suis réveillée vers 12h, et me suis refait tout le film de ma soirée. Je suis encore complétement sous le choc, mais écrire tout ça me fait du bien. Julie est au courant, je l'ai eu au téléphone pendant que je vous écrivais, on se voit dans l'après-midi.

Merci de votre lecture et désolé si ce n'est pas intéressant à lire mais j'ai vraiment besoin de conseils de quelqu'un qui saurait me dire ce qu'il s'est passé ou qui aurait vécu une expérience similaire. Je suis complétement flippée de revivre une nuit comme celle-ci.

Le monde spirituel existe, en appelant des esprits, tu ne sais pas qui tu appels, en d'autres termes tu peux aussi appeler des démons.

Tu es averti.

Si tu as des soucis tu peux me MP, je te conseillerais sur quoi faire.

Bien à toi.

Message édité le 26 juin 2021 à 05:12:56 par Antylopee
Franc-Tireur
Franc-Tireur
MP
26 juin 2021 à 06:59:15

antylopee, tu as l'air de savoir de quoi tu parles, je suppose que tu as déjà fait du spiritisme, alors concrètement l'esprit se manifeste, soit, qu'est ce que ca raconte un esprit? est-ce qu'il est capable de réellement te dire des choses que personne ne peut savoir? (et me dit pas qu'il connait le second prénom de la grande tante machin chose...) je veux dire est -ce qu'il est capable de t'apprendre de vrais choses? Si oui un exemple?

Quiquine2
Quiquine2
MP
26 juin 2021 à 15:21:39

Le 26 juin 2021 à 05:11:55 :

Le 13 juin 2021 à 14:29:13 :
Bonjour à tous, je m'appelle Elisa, j'ai 24 ans et j'ai besoin d'aide.

Ce n'est surement pas le bon endroit pour trouver de l'aide mais je tente tout de même le coup.
Les forums sur la spiritualité ou le paranormal semblent avoir pris poussière, aucun sujet récent, je pense n'avoir aucun retour.

Voici les faits:
J'a un couple d'amis qui pratique le spiritisme depuis quelques années, qui aiment en parler, et qui aiment aussi faire participer.
Ca fait 4 ans que je les connais, j'ai rencontré "Julie" lors de mon premier emploi en 2017. Elle a deux ans de plus que moi (26), on a bien accroché rapidement, et j'ai rencontré son copain ("Thomas", 29 ans) peu après. C'est lors de notre première soirée en petit comité qu'ils m'ont fait part de leurs petites expériences. J'avoue que je n'ai pas partagé le même enthousiasme sur le sujet. C'est quelque chose qui ne m'attire pas du tout, au contraire, je ne supporte pas ça. A vrai dire ça me fait juste flipper.

Pour aller au vif du sujet, hier, après 4 ans à me rassurer et essayer de me faire entrer dans le "cercle", j'ai sauté le pas. Ca fait quelques semaines que la date était prévue, et hier, samedi 12 juin, je l'ai fait. Je vous rassure, ils ne m'ont pas forcé, c'est moi qui ai accepté, pour une raison personnelle, j'ai perdu ma mère l'année dernière. Appelez ça comme vous voudrez, je me suis dit que me ferait du bien..

Ce n'est pas le cas, je n'ai pas dormi de la nuit, je suis en panique, j'ai besoin de savoir quoi faire!

Alors ils ont commencé par me dire ce qu'il allait se passer, à savoir qu'un verre serait posé au milieu de la table, entouré par les lettres de l'alphabet ainsi que les mots "oui" et "non". Faire le vide dans ma tête, éventuellement ouvrir une porte entre notre monde et l'autre. Se détendre, et essayer de ne pas paniquer. Ils m'expliquent que le verre allait au départ trembler, puis commencer à se déplacer vers les lettres ou les mots. Ile me donnent également quelques conseils, à savoir ne pas dire à voix haute les mots qui se dessinaient (laisser terminer l'esprit), également de ne pas vouvoyer mais plutôt tutoyer, mais aussi de ne tout simplement pas parler avant qu'ils ne m'y autorisent (Julie et Thomas). Thomas m'explique qu'il sera le maître de séance, c'est donc lui qui ouvrira la discussion. Voila sur quoi je doit m'appuyer avant de commencer cette séance.

Après quelques minutes de "relaxation", Thomas pose son doigt sur le verre, suivit par Julie et j'en fait de même. Et là, pendant près de 15 minutes, il ne se passe rien, du tout. Cela me fait même rire à quelques moments, je pense que j'en restait pas moins nerveuse. On fait une pause de 5 minutes, pendant lesquelles ils me conseil d'imaginer le bruit du verre, et d'appeler une personne au besoin (j'ai évidemment pensé à ma mère).

On reprend. Et c'est après 20 nouvelles minutes qu'il se passe quelque chose. Le verre tremble, et Thomas lève la tête, le contacte à l'air de s'être fait. Il pose alors la question "Est-ce que tu es là ?". Et voilà que le verre fait un mouvement en direction du mot "oui". On le voit tous, eux ne réagissent pas, ils regardent juste ma réaction. Je pense qu'il valait le coup de la voir en effet. J'étais pétrifiée. Je me posait une centaine de questions, mais en effet je me demandais si tout ceci était réel ou un simple coup de mon couple d'amis. Le verre termine sa route contre le "oui". Mes amis disent alors bonjour à la personne que nous contactons, j'en fait alors timidement de même.

Des questions s'en suivent :
"Qui es-tu ?" - Aucune réponse
"Pourquoi es-tu ici ce soir ?" - Toujours rien
"Est-ce que quelqu'un te dérange autour de la table ?" - Le verre fait un mouvement.. Vers moi.

Il ne s'est pas complétement dirigé vers moi, mais à choisir entre nous trois, c'était moi. Super. Je lâche aussitôt le verre et leur demande si ils se foutent de moi. Thomas demande à l'esprit de faire revenir le verre vers le centre de la table. et me dit que tout va bien se passer, qu'il ne peut rien arriver tant qu'il est là. Ok, tout va bien se passer, mais je dérange. Je décide de lui faire confiance, et de continuer la séance.

Doigt sur le verre, on reprend, et il réitère la question :
"Est-ce que Elisa te dérange ?" - Oui, de manière plus rapide que la fois précédente.
"Pourquoi elle te dérange ?" - Rien
"Pourquoi elle te dérange ?" - Le verre se déplace vers le V, puis le I, jusqu'à formait le mot "Vincent".

Vincent, c'est mon grand frère. Et je suis perdue. Pourquoi on parle de mon frère ? Je leur dit alors que Vincent c'est mon frère (Julie le connait, pas Thomas), et pose la question à l'esprit :
"C'est quoi le rapport avec mon frère ?" - Le verre se déplace tellement vite que mon doigt n'a pas le temps de suivre le mot qui va s'écrire - Danger.

Je commence à avoir le sentiment d'être prise pour une c*nne, j'ai l'impression qu'ils veulent juste me faire peur. Alors je décide de demander à nouveau de qui il s'agit.

"C'est qui ?" - Les premières lettres du prénom de ma mère commencent à s'écrire, je lâche le verre et leur demande s'il sont sérieux ? Les deux m'assurent qu'ils ne joueraient pas avec ça, qu'ils ne sont pas responsable de ce qui est dit par le verre, et qu'on pouvait arrêter si j le voulais.

L'affaire me concerne complétement à ce moment-là, alors je décide de continuer et étant vraiment méfiante. Je ne me souviens plus vraiment des questions qui ont suivis parce que j'étais complétement perdue, mais à un moment je me dis que si c'est vraiment elle, je pouvait m'en assurer.

Je demande alors si je peux poser une question :
"Quand es-tu parti ?" - Anniversaire Vincent (a quelques fautes près)

J'ai aussitôt fondue en larme. Je savais que ni Thomas ni Julie n'avaient cette information là. Je savais que c'était bien elle à qui j'avais à faire. Je lâche à nouveau mon doigt, et leur dit que je ne peux plus continuer la séance.

Ils comprennent parfaitement, on arrête tout et débrief de ce qu'il vient de se passer.

Pour Thomas, il peut s'agir de ma mère comme d'une entité mauvaise. Il me dit qu'il arrive que certain se font passer pour nos proches pour nous atteindre. Il m'a aussi demandé si j'étais en bonne relation avec ma mère avant sa mort, et oui, j'étais en bonne relation avec elle. Bref, je leur dit que j'ai besoin d'être tranquille, et Julie décide de me déposer chez moi. Sur la route elle s'excuse de la soirée, m'enfin elle n'y est pour rien.

J'avais besoin de poser toutes ces bases pour vous raconter tout ce qu'il s'est passé cette nuit. Ca sera beaucoup plus court, mais n'en reste pas moins traumatisant.

Je suis donc chez moi, il est 23:30, je décide d'aller directement me mettre au lit, mais pas moyen de fermer les yeux. Je me souviens que j'ai regardé l'heure pour la dernière fois, il était 1:50. J'avoue avoir trainé sur internet pour essayer de trouver des sujets sur ce que j'ai vécu (idée de m*rde), puis commence à avoir les yeux qui tombent.

Je ne sais pas si c'était un rêve, une hallucination ou autre, mais je vous assure que c'est la vérité.

Au moment où je commence à sombrer, j'entends crier "Elisa!". Je me réveille en sursaut et panique complètement.
C'était une voix de femme, j'en sui sûre, c'était la voix de ma mère. J'ai quitté ma chambre, claqué la porte derrière moi, pour aller me cacher sur mon plaid sur mon canapé. Je n'ai jamais été dans un état pareil, je ne savais pas quoi faire. J'ai essayé d'appeler Julie mais elle ne m'a pas répondue. Je me suis mise en boule sur mon canapé à attendre. Je me suis alors demandé si j'avais rêvé.. Mais ça avait l'air si vrai..

J'essaye de m'endormir sur mon canapé, quand j'entends des bruits qui viennent de ma chambre. Je ne saurais pas dire ce que c'était, on aurait dit des frottements sur du bois (je n'ai que mon lit en bois dans ma chambre). Aucun moyen que j'aille voir de quoi il s'ait, je suis absolument pétrifiée, et ça a durée environ 1 heure. Je n'avais jamais entendu ce bruit là avant. Je ne pense pas avoir de rats ou souris dans les murs, je n'en ai jamais eu, et ça resterait une malheureuse coïncidence après ce que j'ai vécu ce soir..

J'ai du fermer les yeux vers 5 ou 6 heure du matin.. Je me suis réveillée vers 12h, et me suis refait tout le film de ma soirée. Je suis encore complétement sous le choc, mais écrire tout ça me fait du bien. Julie est au courant, je l'ai eu au téléphone pendant que je vous écrivais, on se voit dans l'après-midi.

Merci de votre lecture et désolé si ce n'est pas intéressant à lire mais j'ai vraiment besoin de conseils de quelqu'un qui saurait me dire ce qu'il s'est passé ou qui aurait vécu une expérience similaire. Je suis complétement flippée de revivre une nuit comme celle-ci.

Le monde spirituel existe, en appelant des esprits, tu ne sais pas qui tu appels, en d'autres termes tu peux aussi appeler des démons.

Tu es averti.

Si tu as des soucis tu peux me MP, je te conseillerais sur quoi faire.

Bien à toi.

Le monde spirituel existe ?

Une petite preuve, au moins ?...

Antylopee
Antylopee
MP
26 juin 2021 à 20:54:37

Le 26 juin 2021 à 06:59:15 :
antylopee, tu as l'air de savoir de quoi tu parles, je suppose que tu as déjà fait du spiritisme, alors concrètement l'esprit se manifeste, soit, qu'est ce que ca raconte un esprit? est-ce qu'il est capable de réellement te dire des choses que personne ne peut savoir? (et me dit pas qu'il connait le second prénom de la grande tante machin chose...) je veux dire est -ce qu'il est capable de t'apprendre de vrais choses? Si oui un exemple?

Non, je n'ai jamais fait de spiritisme, je sais que ça existe pour d'autres raisons.

Shenlong[BR2]
Shenlong[BR2]
MP
27 juin 2021 à 10:23:16

Je me demande si ce genre de récit a pour but de faire un récit palpitant ou bien de berner le public. Si c'est la première option, ok, c'est plutôt pas mal écrit, et on a le temps de rentrer dedans. Après, ça reprend quand même les grosses ficelles du truc, avec toujours le même concept et la même construction. Ca fait très scénario de film d'horreur : le protagoniste innocent qui met les pieds dans un monde qui le dépasse, avec des personnages qui l'initient, avant que l'expérience dérape. Pour le coup, ça manque un peu de détails sur la mère et la relation avec la narratrice. Ce qui est prenant dans ce genre de récit, c'est pas tellement le fantôme, mais ce qu'il a a dire et ce que ça implique sur les relations qu'ont les personnages entre eux (dont le fantôme). Faut voir les vidéos de Feldup qui s'intéresse pas mal aux ARG et trucs comme ça.

Si le but est de faire un truc crédible, bon, poster ça sur le forum paranormal, déjà, on cherche un peu la cible facile. Concrètement, est-ce que quelqu'un dans ce cas n'aurait pas tendance d'abord à en parler à certains proches dignes de confiance plutôt qu'à un forum paranormal sur jeuxvideo.com, franchement, avec de parfaits inconnus, dont n'importe lequel peut se proclamer expert du paranormal et balancer des clichés par wagons. Ensuite, pour le coup, le côté "bien écrit" et très précis du récit fait clairement trop beau pour être vrai. Cela dit, c'est très difficile comme équilibre, parce qu'un récit baclé qui cherche le buzz aura aussi du mal à convaincre. Le problème, c'est surtout l'unicité de la source. Un ARG bien travaillé va tenter de créer plusieurs sources fictives de façon à les faire paraître indépendantes, et laisser le public les trouver.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer