CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : 275 jours de nofap nopr0n

DébutPage précedente
123
Page suivantePage suivante
Pseudo supprimé
Niveau 3
25 septembre 2023 à 19:04:06

Le 25 septembre 2023 à 18:44:13 :

Le 25 septembre 2023 à 17:11:18 :
Toujours pas de retour de l'op.

Ton allumette n'a plus le bout tout rouge ?

L'op traîne beaucoup moins sur le forum qu'auparavant, il doit occuper son temps sur internet autrement si cela répond à ta question...

OP :d) gros mytho surtout

Korglim Korglim
MP
Niveau 40
25 septembre 2023 à 19:15:46

Le nofap...

En plus d'avoir que très peu d'intérêt, puisque les études dessus montre soit pas de gain soit très minime, la plupart des effets dont la motivation sont placebo via une auto suggestions des bien fait attendus, mais si c'était seulement ça...

C'est promu dans des milieux hyper toxic, par des genres de gourou mâle alpha go muscu qui vendent des formations pour t'apprendre à être un homme qui domine les femmes.

Perso non merci je préfère m'éloigner de toutes les pratiques que ses gens recommandes.

Message édité le 25 septembre 2023 à 19:17:28 par Korglim
ZozoEd4 ZozoEd4
MP
Niveau 1
25 septembre 2023 à 19:22:21

Le 25 septembre 2023 à 19:15:46 :
Le nofap...

En plus d'avoir que très peu d'intérêt, puisque les études dessus montre soit pas de gain soit très minime, la plupart des effets dont la motivation sont placebo via une auto suggestions des bien fait attendus, mais si c'était seulement ça...

C'est promu dans des milieux hyper toxic, par des genres de gourou mâle alpha go muscu qui vendent des formations pour t'apprendre à être un homme qui domine les femmes.

Perso non merci je préfère m'éloigner de toutes les pratiques que ses gens recommandes.

Sauf que tu oublies que le Nofap a surtout était créé pour lutter contre les ravages du porno.
Donc les branlettes, c'est pas forcément là où est le danger. C'est la conso du porno.
Certains centres psy prennent en charge l'addiction au porno... Dont minimiser les effets de tout cela...

Message édité le 25 septembre 2023 à 19:23:01 par ZozoEd4
Korglim Korglim
MP
Niveau 40
26 septembre 2023 à 04:24:59

Le 25 septembre 2023 à 19:22:21 :

Le 25 septembre 2023 à 19:15:46 :
Le nofap...

En plus d'avoir que très peu d'intérêt, puisque les études dessus montre soit pas de gain soit très minime, la plupart des effets dont la motivation sont placebo via une auto suggestions des bien fait attendus, mais si c'était seulement ça...

C'est promu dans des milieux hyper toxic, par des genres de gourou mâle alpha go muscu qui vendent des formations pour t'apprendre à être un homme qui domine les femmes.

Perso non merci je préfère m'éloigner de toutes les pratiques que ses gens recommandes.

Sauf que tu oublies que le Nofap a surtout était créé pour lutter contre les ravages du porno.
Donc les branlettes, c'est pas forcément là où est le danger. C'est la conso du porno.
Certains centres psy prennent en charge l'addiction au porno... Dont minimiser les effets de tout cela...

Ca tombe bien car c'est les deux à la fois, le porno et l'éjaculation, je t'invite à regarder la biographie du bonhomme qui est à l'origine du mouvement, le mec avait pour horreur la sensation d'éjaculer, il pratiquait donc le coït sans éjaculation avec sa femme, et en plus de ça il a milité contre le porno et de sa soit disant dépendance.

On est sur une théorie d'un niveau jean-spécialiste au doigt mouillé hein.

Alors certes le porno peut être problématique dans certaines circonstances et pour certaines personnes biaiser le réel, les études montre que pour les personne sujet à ses problèmes, le porno n'est pas la cause, juste la conséquence. mais ce n'est pas de ça qu'il est question, le nofap est sensé soigné une dépendance réel qui elle, n'est pas reconnu non plus.

En fait la différence est subtile mais fondamental, c'est pas qu'il n'y a pas de gens dépendant à la pornographie, oui il y en a, c'est que la pornographie en tant que tel n'est pas une drogue. les gens dépendant à la pornographie sont des personne étant sujet à un trouble du comportement addict.

Pour bien que tu comprenne la différence, c'est comme avec le jeu vidéo et de la fameuse question : rend t'il violent ? Evidement que non, mais certaines personnes, ayants certains troubles... enfin tu connais la suite qu'on nous rabâche dans les médias depuis 40 ans, bref le jeu vidéo n'en est pas la cause, c'est le trouble psy la cause.

Alors oui vous pouvez nofap pour compenser un trouble comportemental, mais peut être il faudrait consulter un spécialiste des addictions car demain ca sera les jeux d'argent ou l'alcoolisme voir pire.

Message édité le 26 septembre 2023 à 04:26:54 par Korglim
ZozoEd5 ZozoEd5
MP
Niveau 3
26 septembre 2023 à 09:17:15

Le 26 septembre 2023 à 04:24:59 :

Le 25 septembre 2023 à 19:22:21 :

Le 25 septembre 2023 à 19:15:46 :
Le nofap...

En plus d'avoir que très peu d'intérêt, puisque les études dessus montre soit pas de gain soit très minime, la plupart des effets dont la motivation sont placebo via une auto suggestions des bien fait attendus, mais si c'était seulement ça...

C'est promu dans des milieux hyper toxic, par des genres de gourou mâle alpha go muscu qui vendent des formations pour t'apprendre à être un homme qui domine les femmes.

Perso non merci je préfère m'éloigner de toutes les pratiques que ses gens recommandes.

Sauf que tu oublies que le Nofap a surtout était créé pour lutter contre les ravages du porno.
Donc les branlettes, c'est pas forcément là où est le danger. C'est la conso du porno.
Certains centres psy prennent en charge l'addiction au porno... Dont minimiser les effets de tout cela...

Ca tombe bien car c'est les deux à la fois, le porno et l'éjaculation, je t'invite à regarder la biographie du bonhomme qui est à l'origine du mouvement, le mec avait pour horreur la sensation d'éjaculer, il pratiquait donc le coït sans éjaculation avec sa femme, et en plus de ça il a milité contre le porno et de sa soit disant dépendance.

On est sur une théorie d'un niveau jean-spécialiste au doigt mouillé hein.

Alors certes le porno peut être problématique dans certaines circonstances et pour certaines personnes biaiser le réel, les études montre que pour les personne sujet à ses problèmes, le porno n'est pas la cause, juste la conséquence. mais ce n'est pas de ça qu'il est question, le nofap est sensé soigné une dépendance réel qui elle, n'est pas reconnu non plus.

En fait la différence est subtile mais fondamental, c'est pas qu'il n'y a pas de gens dépendant à la pornographie, oui il y en a, c'est que la pornographie en tant que tel n'est pas une drogue. les gens dépendant à la pornographie sont des personne étant sujet à un trouble du comportement addict.

Pour bien que tu comprenne la différence, c'est comme avec le jeu vidéo et de la fameuse question : rend t'il violent ? Evidement que non, mais certaines personnes, ayants certains troubles... enfin tu connais la suite qu'on nous rabâche dans les médias depuis 40 ans, bref le jeu vidéo n'en est pas la cause, c'est le trouble psy la cause.

Alors oui vous pouvez nofap pour compenser un trouble comportemental, mais peut être il faudrait consulter un spécialiste des addictions car demain ca sera les jeux d'argent ou l'alcoolisme voir pire.

Vision extrêmement simpliste.

Tu oublies le côté addiction. Prenons l'exemple des réseaux sociaux, du smartphone...

Même sans trouble particulier, toute la nouvelle génération est scotchée à son smartphone du matin au soir (en tout cas dans une énorme majorité).

Idem avec les réseaux sociaux Tik Tok et compagnie.
Donc tu sous entends que tous les gosses et ados devenus accrocs, ont tous des troubles.
Sauf que tu oublies que ces applications, sites... Ont été créés de telle sorte de créer justement une addiction.
Tout comme l'appétence pour le sucre.
On en met un dans son café, puis deux, puis trois...

Voir le produit, limite comme la victime du consommateur, est une vision purement simpliste.
Puisque le but de tout industriel, actionnaire ou que sais-je, est de créer un tel désir... chez le consommateur... Surtout pour des sites porno pour la plupart gratis, dont les revenus se basent sur la pub...

Dolphy_Lundgren Dolphy_Lundgren
MP
Niveau 57
26 septembre 2023 à 09:26:47

Si à 20 ans tu te branles pas 15 fois par jour t'as un soucis mon coco

fibrec fibrec
MP
Niveau 9
26 septembre 2023 à 12:26:02

up https://image.noelshack.com/fichiers/2017/11/1489894435-1122333.png

Korglim Korglim
MP
Niveau 40
26 septembre 2023 à 14:12:40

Le 26 septembre 2023 à 09:17:15 :

Le 26 septembre 2023 à 04:24:59 :

Le 25 septembre 2023 à 19:22:21 :

Le 25 septembre 2023 à 19:15:46 :
Le nofap...

En plus d'avoir que très peu d'intérêt, puisque les études dessus montre soit pas de gain soit très minime, la plupart des effets dont la motivation sont placebo via une auto suggestions des bien fait attendus, mais si c'était seulement ça...

C'est promu dans des milieux hyper toxic, par des genres de gourou mâle alpha go muscu qui vendent des formations pour t'apprendre à être un homme qui domine les femmes.

Perso non merci je préfère m'éloigner de toutes les pratiques que ses gens recommandes.

Sauf que tu oublies que le Nofap a surtout était créé pour lutter contre les ravages du porno.
Donc les branlettes, c'est pas forcément là où est le danger. C'est la conso du porno.
Certains centres psy prennent en charge l'addiction au porno... Dont minimiser les effets de tout cela...

Ca tombe bien car c'est les deux à la fois, le porno et l'éjaculation, je t'invite à regarder la biographie du bonhomme qui est à l'origine du mouvement, le mec avait pour horreur la sensation d'éjaculer, il pratiquait donc le coït sans éjaculation avec sa femme, et en plus de ça il a milité contre le porno et de sa soit disant dépendance.

On est sur une théorie d'un niveau jean-spécialiste au doigt mouillé hein.

Alors certes le porno peut être problématique dans certaines circonstances et pour certaines personnes biaiser le réel, les études montre que pour les personne sujet à ses problèmes, le porno n'est pas la cause, juste la conséquence. mais ce n'est pas de ça qu'il est question, le nofap est sensé soigné une dépendance réel qui elle, n'est pas reconnu non plus.

En fait la différence est subtile mais fondamental, c'est pas qu'il n'y a pas de gens dépendant à la pornographie, oui il y en a, c'est que la pornographie en tant que tel n'est pas une drogue. les gens dépendant à la pornographie sont des personne étant sujet à un trouble du comportement addict.

Pour bien que tu comprenne la différence, c'est comme avec le jeu vidéo et de la fameuse question : rend t'il violent ? Evidement que non, mais certaines personnes, ayants certains troubles... enfin tu connais la suite qu'on nous rabâche dans les médias depuis 40 ans, bref le jeu vidéo n'en est pas la cause, c'est le trouble psy la cause.

Alors oui vous pouvez nofap pour compenser un trouble comportemental, mais peut être il faudrait consulter un spécialiste des addictions car demain ca sera les jeux d'argent ou l'alcoolisme voir pire.

Vision extrêmement simpliste.

Tu oublies le côté addiction. Prenons l'exemple des réseaux sociaux, du smartphone...

Même sans trouble particulier, toute la nouvelle génération est scotchée à son smartphone du matin au soir (en tout cas dans une énorme majorité).

Idem avec les réseaux sociaux Tik Tok et compagnie.
Donc tu sous entends que tous les gosses et ados devenus accrocs, ont tous des troubles.
Sauf que tu oublies que ces applications, sites... Ont été créés de telle sorte de créer justement une addiction.
Tout comme l'appétence pour le sucre.
On en met un dans son café, puis deux, puis trois...

Voir le produit, limite comme la victime du consommateur, est une vision purement simpliste.
Puisque le but de tout industriel, actionnaire ou que sais-je, est de créer un tel désir... chez le consommateur... Surtout pour des sites porno pour la plupart gratis, dont les revenus se basent sur la pub...

Tu t'éloigne encore du sujet initial pour pas reconnaître que la personne à l'origine du mouvement à basé sa théorie sur aucun fondement scientifique et que ses pratiquants actuels appliquent le nofap tel un dogme, pensant soigner une sorte de perversion addictive et pour des bienfaits physique qui n'ont pas été reconnus dans des études que que tu en dise.

Réseaux sociaux, sport, porno, jeux vidéo c'est presque pareil.
C'est les stimulis et la dopamine, qui génère l'addiction c'est vrai. mais si c'est pas ça ça sera autre chose. on va chercher à être heureux, pas toi?
peut importe la façon d'y arriver.
Maintenant, faut se mettre sur ou est le problème.
Si ton comportement ne t'enferme pas socialement, si ça t'empêche pas de faire tes études, d'avoir travail, de fonder une famille d'être en bonne santé, en gros que ça ne modifie en rien tes objectif dans la vie, que tu es heureux comme ça ba...ou est le problème ?
Certain se rendent compte que ça nuie à leur vie, qu'ils sont pas heureux et ils arrêtent et vont chercher autre chose qui va leur donner leur bonheur, la lecture, le sport, la marche etc mais au final c'est la même chose, tu peux pas hiérarchiser en disant que l'un est forcément mauvais car nouveau.
Par contre ( et peut importe l'activité)si ton comportement devient problématique ou que tu es malheureux et que tu n'arrives pas à la stopper, la oui on peut parler de dépendance.

Quand tu écoute les gens sur le nofap, en gros c'est des gens qui avant faisait une fap le soir avant de dodo et basta, y a rien de dingue la dedans. Si il veulent arrêter, grand bien leur fasse, mais faut pas venir prêcher leur dogme basé sur un doigt mouillé.

roadtoclochard roadtoclochard
MP
Niveau 53
26 septembre 2023 à 15:01:12

Le 07 août 2023 à 04:00:59 :
pas très bon pour la prostate de ne jamais éjaculer...

c'est mauvais que quand t'es un daron

DébutPage précedente
Page suivantePage suivante
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment