CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Sécheresse : la Loire est si basse qu’on peut la traverser à pied

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Mario-Drake Mario-Drake
MP
11 août 2022 à 12:47:01

Le 11 août 2022 à 11:42:30 :

Le 11 août 2022 à 10:18:01 :

Mais on ne peut absolument pas nié que malgré nos gesticulations absolument rien ne changera tant que ça n’aura pas un intérêt financier.

L'intérêt financier n'explique pas tout.

Qui donc serait prêt à renoncer à 90% de son confort ? Pas grand monde.

Personne. Moi compris je vais pas mentir. Je peux une partie oui, je le fais déjà sur une partie, je peux encore plus, mais de voir que les autres pays ne font rien, que notre président fait du jet, que dans les supermarchés tu trouve des produits de l’autre bout du monde ou bien qui ont fait le tour du monde en étant produit a côté juste pour les marchés financiers, évidemment ça ne motive pas. « Foutus pour foutus »
Les années à venir vont être horrible. Je suis désolé pour mes enfants…

Drogba-Censure Drogba-Censure
MP
11 août 2022 à 12:51:07

Le 11 août 2022 à 12:34:18 :

Le 11 août 2022 à 12:15:17 :

Le 11 août 2022 à 12:11:39 :

Le 11 août 2022 à 12:06:00 Drogba-MLS42 a écrit :
Phénomène de réchauffement naturel et cyclique, qui est seulement accéléremé par l'activité humaine et non provoqué par celle ci comme certains idéologues marxistes partisans de la décroissance, dans le but d'enfin abattre la société de consommation, veulent nous le faire croire.

Nous devons simplement nous y adapter car rien ne pourra jamais y mettre un terme.

Voici le consensus scientifique sur la question:

A.1 It is unequivocal that human influence has warmed the atmosphere, ocean and land. Widespread and rapid changes in the atmosphere, ocean, cryosphere and biosphere have occurred.

https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/downloads/report/IPCC_AR6_WGI_SPM.pdf

Le changement climatique est d'origine anthropique et pas seulement accéléré par l'Homme.

Le consensus scientifique est un oxymore et n'a jamais existé sur aucun sujet. Je pourrais faire valoir d'autres avis totalement différent de ceux que tu me présentes. Puis bon suffit de relire les rapports du GIEC en date des années 90 pour se rendre compte de la supercherie.

Cette alarmisme apocalyptique cache un projet de décroissance marxiste. Les pays riches ont largement les moyens de se prémunir de ce phénomène. Il est seulement nécessaire de planifier correctement une stratégie adéquate.

Mais vu l'incompetence de nos gouvernants, cela risque de tourner à la catastrophe.

Cite donc les fameux scientifiques niant l'origine anthropique du réchauffement, pour voir.

Et donc on fait quoi ? On retourne au moyen âge ? Décroissance ? On s'éclaire a la bougie ? On interdit les véhicules motorisés individuelles ? On arrête de produire ? On intronise un pass climatique en fixant une empreinte carbonne maximale par personne ?

Peu importe la cause nous ne pouvons rien n'y faire . Il faut seulement nous y adapter et chercher de nouvelles sources d'énergies plus propres. On peut également imposer le localisme et mettre un terme au néo libéralisme mondialisé qui contribue grandement à ce phénomène. Mais nous ne pouvons rien faire de plus.

Message édité le 11 août 2022 à 12:52:36 par Drogba-Censure
CatoMinor CatoMinor
MP
11 août 2022 à 13:01:34

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

VilBlaireau VilBlaireau
MP
11 août 2022 à 13:03:13

Le 11 août 2022 à 13:01:34 :

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

L'anthroposophie s'est même attaqué à la médecine, heureusement, contrairement à l'homéopathie, ça n'a pas percé.

Remysangfamy Remysangfamy
MP
11 août 2022 à 13:09:11

Le 11 août 2022 à 13:03:13 :

Le 11 août 2022 à 13:01:34 :

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

> Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

L'anthroposophie s'est même attaqué à la médecine, heureusement, contrairement à l'homéopathie, ça n'a pas percé.

Oh si ça a percé, la prochaine fois que tu vas dans une pharmacie, jette un oeil aux produits Weleda, tu vas être surpris.

CatoMinor CatoMinor
MP
11 août 2022 à 13:33:08

Le 11 août 2022 à 12:51:07 Drogba-Censure a écrit :

Le 11 août 2022 à 12:34:18 :

Le 11 août 2022 à 12:15:17 :

Le 11 août 2022 à 12:11:39 :

Le 11 août 2022 à 12:06:00 Drogba-MLS42 a écrit :
Phénomène de réchauffement naturel et cyclique, qui est seulement accéléremé par l'activité humaine et non provoqué par celle ci comme certains idéologues marxistes partisans de la décroissance, dans le but d'enfin abattre la société de consommation, veulent nous le faire croire.

Nous devons simplement nous y adapter car rien ne pourra jamais y mettre un terme.

Voici le consensus scientifique sur la question:

A.1 It is unequivocal that human influence has warmed the atmosphere, ocean and land. Widespread and rapid changes in the atmosphere, ocean, cryosphere and biosphere have occurred.

https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/downloads/report/IPCC_AR6_WGI_SPM.pdf

Le changement climatique est d'origine anthropique et pas seulement accéléré par l'Homme.

Le consensus scientifique est un oxymore et n'a jamais existé sur aucun sujet. Je pourrais faire valoir d'autres avis totalement différent de ceux que tu me présentes. Puis bon suffit de relire les rapports du GIEC en date des années 90 pour se rendre compte de la supercherie.

Cette alarmisme apocalyptique cache un projet de décroissance marxiste. Les pays riches ont largement les moyens de se prémunir de ce phénomène. Il est seulement nécessaire de planifier correctement une stratégie adéquate.

Mais vu l'incompetence de nos gouvernants, cela risque de tourner à la catastrophe.

Cite donc les fameux scientifiques niant l'origine anthropique du réchauffement, pour voir.

On retourne au moyen âge ? Décroissance ? On s'éclaire a la bougie ? On interdit les véhicules motorisés individuelles ? On arrête de produire ? On intronise un pass climatique en fixant une empreinte carbonne maximale par personne ?

Non, non, non, non, non et non.
(Je développerai plus bas).

Peu importe la cause nous ne pouvons rien n'y faire .

Vu que l'origine est humaine, bien entendu que l'on peut agir.

Il faut seulement nous y adapter et chercher de nouvelles sources d'énergies plus propres. On peut également imposer le localisme et mettre un terme au néo libéralisme mondialisé qui contribue grandement à ce phénomène.

Le localisme ne sert pas à grand chose, le transport international étant peu pollueur par rapport au transport local.

Mais nous ne pouvons rien faire de plus.

La première chose à faire, c'est de réaliser quelle est l'origine du réchauffement climatique. Il s'agit principalement du CO2, issue de l'activité économique humaine. Pourquoi ? Parceque les sources d'énergies actuellement utilisées sont fossiles, et leur combustion génère du CO2.

La question est donc de comment s'en passer. L'une des réponses, au niveau économique, est la taxe carbone. On sait depuis Pigou, au niveau théorique, qu'une taxation de la pollution permet de la réduire. On sait de manière empirique Finlande: https://cesifo.org/en/publikationen/2021/working-paper/pricing-cooler-planet-empirical-analysis-effect-taxing-carbon Suède: https://aeaweb.org/articlticles?id=10.1257/pol.20170144 que cela fonctionne.

Cette méthode a deux principaux avantages face aux interdictions voulues par les décroissantistes. Le premier étant qu'il ne s'agit pas d'une interdiction (ou d'un plafond comme avec les quotas), autrement dit s'il n'y a pas d'alternative décarbonée actuellement pour un bien/service, on peut toujours l'utiliser. Il n'y a donc pas de paralysie systémique. Le second étant que l'argent récolté peut être redistribué, rendant la transition plus équitable et soutenable. La moitié de la population y gagnerait, vu que la distribution des émissions n'est pas égale et augmente avec le revenu.
https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660216600-fyw2byqxgamiaru.jpg (par émissions)
https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660216605-fyw3abdwqamhrv5.jpg (par déciles de revenus).

La non-redistribution conduit à des problèmes comme celui des Gilets Jaunes.

On sait aussi, qu'à l'heure actuelle cela n'a pas causé de destructions nettes d'emplois dans les pays en ayant une France: https://www.oecd-ilibrary.org/fr/environment/les-effets-conjugues-des-prix-de-l-energie-et-de-la-taxe-carbone-sur-la-performance-economique-et-environnementale-des-entreprises-francaises-du-secteur-manufacturier_b8ca827a-fr

___

ça c'était pour l'aspect économique et social. Je ne développerai pas beaucoup la suite car je maitrise moins le sujet. Cependant, il y a deux points où l'action est relativement simple vu qu'elle ne dépend que de la France.
Le transport et le chauffage représentent un part conséquente des émissions sur le territoire (de mémoire les deux cumulés représentent la moitié).
Pour le premier on peut s'attaquer aux méthodes de transports, revoyant les infrastructures pour faciliter les véhicules électriques, les transports en commun, le vélo, le fret par rail. En résumé revoir le système pour que l'individu n'aie que peu d'adaptation personnelles à faire.
Pour le second, les aides à l'isolation, le développement du chauffage électrique, le maintient et l'accroissement du parc électrique bas carbone (nucléaire et renouvelable) sont des solutions.

Ce sont deux problèmes sur laquelle l'état et les individus peuvent agir, et qui peuvent améliorer la qualité de vie même sans considérer la question du climat.

Message édité le 11 août 2022 à 13:34:22 par CatoMinor
Jenineuh Jenineuh
MP
11 août 2022 à 13:37:36

Ahhh la Loire, j'ai tout fait dessus :)

Tintinabulum Tintinabulum
MP
11 août 2022 à 14:02:22

Le 11 août 2022 à 12:47:01 :

Le 11 août 2022 à 11:42:30 :

Le 11 août 2022 à 10:18:01 :

Mais on ne peut absolument pas nié que malgré nos gesticulations absolument rien ne changera tant que ça n’aura pas un intérêt financier.

L'intérêt financier n'explique pas tout.

Qui donc serait prêt à renoncer à 90% de son confort ? Pas grand monde.

Personne. Moi compris je vais pas mentir.

Toute l'explication est dans cette réponse. :ok:

Je peux une partie oui, je le fais déjà sur une partie, je peux encore plus, mais de voir que les autres pays ne font rien, que notre président fait du jet, que dans les supermarchés tu trouve des produits de l’autre bout du monde ou bien qui ont fait le tour du monde en étant produit a côté juste pour les marchés financiers, évidemment ça ne motive pas.

La bonne excuse.

« Foutus pour foutus »

Allons-y, cramons tout, profitons-en tant qu'il en reste.

Les années à venir vont être horrible. Je suis désolé pour mes enfants…

Désolé les gamins, mais MOA d'abord ! :ok:

Je caricature à peine.

Tintinabulum Tintinabulum
MP
11 août 2022 à 14:07:36

Le 11 août 2022 à 12:51:07 :

Le 11 août 2022 à 12:34:18 :

Le 11 août 2022 à 12:15:17 :

Le 11 août 2022 à 12:11:39 :

Le 11 août 2022 à 12:06:00 Drogba-MLS42 a écrit :
Phénomène de réchauffement naturel et cyclique, qui est seulement accéléremé par l'activité humaine et non provoqué par celle ci comme certains idéologues marxistes partisans de la décroissance, dans le but d'enfin abattre la société de consommation, veulent nous le faire croire.

Nous devons simplement nous y adapter car rien ne pourra jamais y mettre un terme.

Voici le consensus scientifique sur la question:

A.1 It is unequivocal that human influence has warmed the atmosphere, ocean and land. Widespread and rapid changes in the atmosphere, ocean, cryosphere and biosphere have occurred.

https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/downloads/report/IPCC_AR6_WGI_SPM.pdf

Le changement climatique est d'origine anthropique et pas seulement accéléré par l'Homme.

Le consensus scientifique est un oxymore et n'a jamais existé sur aucun sujet. Je pourrais faire valoir d'autres avis totalement différent de ceux que tu me présentes. Puis bon suffit de relire les rapports du GIEC en date des années 90 pour se rendre compte de la supercherie.

Cette alarmisme apocalyptique cache un projet de décroissance marxiste. Les pays riches ont largement les moyens de se prémunir de ce phénomène. Il est seulement nécessaire de planifier correctement une stratégie adéquate.

Mais vu l'incompetence de nos gouvernants, cela risque de tourner à la catastrophe.

Cite donc les fameux scientifiques niant l'origine anthropique du réchauffement, pour voir.

Et donc on fait quoi ?

Je vois que tu ne cherches même pas à répondre à ma question. Est-ce l'aveu que tu trollais ?

On retourne au moyen âge ? Décroissance ? On s'éclaire a la bougie ? On interdit les véhicules motorisés individuelles ? On arrête de produire ? On intronise un pass climatique en fixant une empreinte carbonne maximale par personne ?

Peu importe la cause nous ne pouvons rien n'y faire . Il faut seulement nous y adapter et chercher de nouvelles sources d'énergies plus propres. On peut également imposer le localisme et mettre un terme au néo libéralisme mondialisé qui contribue grandement à ce phénomène. Mais nous ne pouvons rien faire de plus.

De toute façon, on va devoir s'adapter. On n'aura pas le choix. Le débat n'est pas là. Le débat, c'est si on va jusqu'au bout du processus pour rendre cette planète définitivement infernale, ou si on tente de sauver les meubles.

En ce qui me concerne, un retour partiel à l'ère pré-industrielle devrait être possible et vivable.

Il nous manque un peu d'utopie, peut-être, pour y arriver.

Tintinabulum Tintinabulum
MP
11 août 2022 à 14:08:55

Le 11 août 2022 à 13:01:34 :

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

Non... Tu charries ? :ouch2:

CatoMinor CatoMinor
MP
11 août 2022 à 14:10:10

Le 11 août 2022 à 12:47:01 Mario-Drake a écrit :

Le 11 août 2022 à 11:42:30 :

Le 11 août 2022 à 10:18:01 :

Mais on ne peut absolument pas nié que malgré nos gesticulations absolument rien ne changera tant que ça n’aura pas un intérêt financier.

L'intérêt financier n'explique pas tout.

Qui donc serait prêt à renoncer à 90% de son confort ? Pas grand monde.

Personne. Moi compris je vais pas mentir. Je peux une partie oui, je le fais déjà sur une partie, je peux encore plus, mais de voir que les autres pays ne font rien, que notre président fait du jet, que dans les supermarchés tu trouve des produits de l’autre bout du monde ou bien qui ont fait le tour du monde en étant produit a côté juste pour les marchés financiers, évidemment ça ne motive pas. « Foutus pour foutus »
Les années à venir vont être horrible. Je suis désolé pour mes enfants…

Ce qui est bien c'est qu'on aura pas à sacrifier 90% du confort.

CatoMinor CatoMinor
MP
11 août 2022 à 14:18:59

Le 11 août 2022 à 14:08:55 Tintinabulum a écrit :

Le 11 août 2022 à 13:01:34 :

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

> Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

Non... Tu charries ? :ouch2:

Non du tout :hap:

J'avais vu une liste vraiment absurde, je ne la retrouve pas, mais sur wikipedia il y a quelques perles :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Agriculture_biodynamique#Pr%C3%A9parations_pour_le_sol_et_les_cultures

La préparation 505 est obtenue en remplissant le crâne nettoyé de sa chair d'un animal domestique avec de l'écorce hachée de chêne rouvre. Le crâne est ensuite enterré dès l'automne durant tout l'hiver. Pour les biodynamistes, cette préparation aurait un rapport avec le calcium et régulerait les maladies des plantes dues à des phénomènes de prolifération, d'exubérance.

Message édité le 11 août 2022 à 14:20:25 par CatoMinor
Drogba-Censure Drogba-Censure
MP
11 août 2022 à 14:31:48

Le 11 août 2022 à 13:33:08 :

Le 11 août 2022 à 12:51:07 Drogba-Censure a écrit :

Le 11 août 2022 à 12:34:18 :

Le 11 août 2022 à 12:15:17 :

Le 11 août 2022 à 12:11:39 :

> Le 11 août 2022 à 12:06:00 Drogba-MLS42 a écrit :

>Phénomène de réchauffement naturel et cyclique, qui est seulement accéléremé par l'activité humaine et non provoqué par celle ci comme certains idéologues marxistes partisans de la décroissance, dans le but d'enfin abattre la société de consommation, veulent nous le faire croire.

>

> Nous devons simplement nous y adapter car rien ne pourra jamais y mettre un terme.

Voici le consensus scientifique sur la question:

> A.1 It is unequivocal that human influence has warmed the atmosphere, ocean and land. Widespread and rapid changes in the atmosphere, ocean, cryosphere and biosphere have occurred.

> https://www.ipcc.ch/report/ar6/wg1/downloads/report/IPCC_AR6_WGI_SPM.pdf

Le changement climatique est d'origine anthropique et pas seulement accéléré par l'Homme.

Le consensus scientifique est un oxymore et n'a jamais existé sur aucun sujet. Je pourrais faire valoir d'autres avis totalement différent de ceux que tu me présentes. Puis bon suffit de relire les rapports du GIEC en date des années 90 pour se rendre compte de la supercherie.

Cette alarmisme apocalyptique cache un projet de décroissance marxiste. Les pays riches ont largement les moyens de se prémunir de ce phénomène. Il est seulement nécessaire de planifier correctement une stratégie adéquate.

Mais vu l'incompetence de nos gouvernants, cela risque de tourner à la catastrophe.

Cite donc les fameux scientifiques niant l'origine anthropique du réchauffement, pour voir.

On retourne au moyen âge ? Décroissance ? On s'éclaire a la bougie ? On interdit les véhicules motorisés individuelles ? On arrête de produire ? On intronise un pass climatique en fixant une empreinte carbonne maximale par personne ?

Non, non, non, non, non et non.
(Je développerai plus bas).

Peu importe la cause nous ne pouvons rien n'y faire .

Vu que l'origine est humaine, bien entendu que l'on peut agir.

Il faut seulement nous y adapter et chercher de nouvelles sources d'énergies plus propres. On peut également imposer le localisme et mettre un terme au néo libéralisme mondialisé qui contribue grandement à ce phénomène.

Le localisme ne sert pas à grand chose, le transport international étant peu pollueur par rapport au transport local.

Mais nous ne pouvons rien faire de plus.

La première chose à faire, c'est de réaliser quelle est l'origine du réchauffement climatique. Il s'agit principalement du CO2, issue de l'activité économique humaine. Pourquoi ? Parceque les sources d'énergies actuellement utilisées sont fossiles, et leur combustion génère du CO2.

La question est donc de comment s'en passer. L'une des réponses, au niveau économique, est la taxe carbone. On sait depuis Pigou, au niveau théorique, qu'une taxation de la pollution permet de la réduire. On sait de manière empirique Finlande: https://cesifo.org/en/publikationen/2021/working-paper/pricing-cooler-planet-empirical-analysis-effect-taxing-carbon Suède: https://aeaweb.org/articlticles?id=10.1257/pol.20170144 que cela fonctionne.

Cette méthode a deux principaux avantages face aux interdictions voulues par les décroissantistes. Le premier étant qu'il ne s'agit pas d'une interdiction (ou d'un plafond comme avec les quotas), autrement dit s'il n'y a pas d'alternative décarbonée actuellement pour un bien/service, on peut toujours l'utiliser. Il n'y a donc pas de paralysie systémique. Le second étant que l'argent récolté peut être redistribué, rendant la transition plus équitable et soutenable. La moitié de la population y gagnerait, vu que la distribution des émissions n'est pas égale et augmente avec le revenu.
https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660216600-fyw2byqxgamiaru.jpg (par émissions)
https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660216605-fyw3abdwqamhrv5.jpg (par déciles de revenus).

La non-redistribution conduit à des problèmes comme celui des Gilets Jaunes.

On sait aussi, qu'à l'heure actuelle cela n'a pas causé de destructions nettes d'emplois dans les pays en ayant une France: https://www.oecd-ilibrary.org/fr/environment/les-effets-conjugues-des-prix-de-l-energie-et-de-la-taxe-carbone-sur-la-performance-economique-et-environnementale-des-entreprises-francaises-du-secteur-manufacturier_b8ca827a-fr

___

ça c'était pour l'aspect économique et social. Je ne développerai pas beaucoup la suite car je maitrise moins le sujet. Cependant, il y a deux points où l'action est relativement simple vu qu'elle ne dépend que de la France.
Le transport et le chauffage représentent un part conséquente des émissions sur le territoire (de mémoire les deux cumulés représentent la moitié).
Pour le premier on peut s'attaquer aux méthodes de transports, revoyant les infrastructures pour faciliter les véhicules électriques, les transports en commun, le vélo, le fret par rail. En résumé revoir le système pour que l'individu n'aie que peu d'adaptation personnelles à faire.
Pour le second, les aides à l'isolation, le développement du chauffage électrique, le maintient et l'accroissement du parc électrique bas carbone (nucléaire et renouvelable) sont des solutions.

Ce sont deux problèmes sur laquelle l'état et les individus peuvent agir, et qui peuvent améliorer la qualité de vie même sans considérer la question du climat.

Ok merci de ta réponse argumentée, factuelle et précise.

Toute alternative à la folie décroissante me semble intéressante et bienvenue. Rénover les nombreuses passoires énergétiques est un impératif. Je ne suis pas opposé à la taxe carbone qui pourrait équilibré notre balance commerciale en limitant les importations.

Néanmoins je ne suis vraiment pas convaincu par la démocratisation de la voiture électrique qui nécessite des matières premières dont l'extraction est très polluante et qui augmentera significativement notre besoin en électricité. Ton affirmation consistant à dire que la transition écologique n'impactera que faiblement le pouvoir d'achat des plus précaires me semble également utopique.

Quid du nucléaire qui constitue une source d'énergie decarbonnée et très bon marché ? Il me semble nécessaire d'investir massivement dans de nouvelles infrastructures, dans celles déjà existantes et dans des technologies ayant pour objectifs de moderniser cette industrie, notamment en terme de recyclage des déchets a travers le projet ASTRID

Enfin tu oublies selon moi un facteur essentiel. La différence de point de vue et la divergence d'intérêt entre tout les pays du globe. Ce que tu préconises aurait une infime chance de fonctionner partiellement si tout le monde décidait de s'y mettre. Or, cela ne sera jamais le cas et tu le sais pertinemment.

Nous serons une nouvelle fois les dindons de la farce pendant que les pays émergents et les grandes puissances nous surclasseront économiquement sans se préoccuper des impératifs écologiques.

Message édité le 11 août 2022 à 14:36:29 par Drogba-Censure
Mario-Drake Mario-Drake
MP
11 août 2022 à 14:59:05

Le 11 août 2022 à 14:02:22 :

Le 11 août 2022 à 12:47:01 :

Le 11 août 2022 à 11:42:30 :

Le 11 août 2022 à 10:18:01 :

Mais on ne peut absolument pas nié que malgré nos gesticulations absolument rien ne changera tant que ça n’aura pas un intérêt financier.

L'intérêt financier n'explique pas tout.

Qui donc serait prêt à renoncer à 90% de son confort ? Pas grand monde.

Personne. Moi compris je vais pas mentir.

Toute l'explication est dans cette réponse. :ok:

Je peux une partie oui, je le fais déjà sur une partie, je peux encore plus, mais de voir que les autres pays ne font rien, que notre président fait du jet, que dans les supermarchés tu trouve des produits de l’autre bout du monde ou bien qui ont fait le tour du monde en étant produit a côté juste pour les marchés financiers, évidemment ça ne motive pas.

La bonne excuse.

« Foutus pour foutus »

Allons-y, cramons tout, profitons-en tant qu'il en reste.

Les années à venir vont être horrible. Je suis désolé pour mes enfants…

Désolé les gamins, mais MOA d'abord ! :ok:

Je caricature à peine.

J’en fais certainement plus que toi en ayant une twingo pour le nécessaire , en utilisant mes jambes et le vélo pour la plupart, en allant directement à la ferme pour la plupart de mes produits, en achetant quasi pas de produits venant de l’autre bout du monde (coucou les mangues, le café) en mangeant mes propres légumes, en faisant mes propres confitures, en partant très rarement en vacances et encore c’est pour aller voir mes parents en Normandie, etc… mais oui à un moment désolé j’ai quand même envie d’utiliser du chauffage

VilBlaireau VilBlaireau
MP
11 août 2022 à 15:08:48

Le 11 août 2022 à 14:08:55 :

Le 11 août 2022 à 13:01:34 :

Le 11 août 2022 à 12:27:20 :

Le 11 août 2022 à 12:04:20 :

Le 11 août 2022 à 11:37:23 taupe-niveau a écrit :

> Si seulement ils n'avaient pas passé toute leur existence à se décrédibiliser.

Dit-il en en fournissant une caricature grotesque :sarcastic:

Caricature ?
Sur le Nucléaire:
https://www.greenpeace.fr/sortir-du-nucleaire/
https://www.eelv.fr/nucleaire-non-merci/ + https://www.france24.com/fr/20111115-france-ps-parti-socialiste-ecologistes-eelv-accord-victoire-presidentielles-2012-politique
Le scénario negawatt 2011 qui prônait la sortie du nucléaire dès 2033 en compensant par le triplement de la production de gaz: https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660211868-fmdjne2xiae3pxp.jpg

Biodynamie:
https://twitter.com/yjadot/status/1096721323433304064?lang=fr
https://elus-pdl.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/311/files/2014/11/CP_14-11-04_FORMATION_Brevet-agriculture-bio-CFPPASegre.pdf

5minutes.
Pour les vaccins, recherche Rivasi, tu dois la connaitre.

Problème de la biodynamie en quelques phrases ?

C'est une forme d’agriculture ésotérique. Créée par Steiner, fondateur de la secte des Anthroposophes, il y a encore souvent des liens entre les exploitations biodynamiques et la secte.
(Exemple de pratique: planter une corne de vache rempli de bouse devant des vignes pour qu'il y ait du raisin)

Non... Tu charries ? :ouch2:

Ah, si tu ne connais pas l'anthroposophie renseigne toi ...tu vas halluciner.

Vieux-Borgne Vieux-Borgne
MP
11 août 2022 à 15:18:14

Chaud, impressionnantes les photos.

Il y a peu, j'avais entendu un chercheur à la radio qui était persuadé qu'on aurait pas le choix de passer à la géoingénierie pour modifier le climat car on allait plus vite que prévu dans le mur. Sachant que l'on sait théoriquement déjà le faire... mais pour le moment c'est trop cher. Maintenant, vu les impacts actuels, ça sera peut être moins cher que de tout perdre.

Le débat sera alors entre :
- compenser notre pollution en modifiant le climat.
- compenser le temps de limiter nos émissions.

Dans les deux cas, c'est l'ouverture de la boîte de Pandore, car le jour où l'on foire un détail en modifiant le climat artificiellement, on risque de se prendre des catastrophes en chaîne.

Je me demande parfois si on ne va pas finir par vivre sous les mers dans le futur, pour se protéger :noel: :peur:

Grayhena Grayhena
MP
11 août 2022 à 15:50:08

Toute alternative à la folie décroissante

Il n'y a aucune "folie décroissante" à l'ordre du jour dans aucun pays de la planète. L'objectif est toujours de faire croitre l'économie, la population, et la consommation. Un chiffre qui termine en négatif à la fin du trimestre est une catastrophe, qu'il s'agisse du nombre de bagnoles vendues ou du PIB, et des centaines de bureaucrates pencheront des semaines durant pour trouver des solutions pour faire décoller de nouveau les chiffres. Que ce soit au sommet du gouvernement, ou à la direction de Total.

L'écologie n'a jamais été une priorité sérieuse, si ce n'est pour se donner une bonne image (tout en cherchant à vendre encore plus de bouteilles de plastique, évidemment) ou une conséquence forcée.
Un exemple: On parle depuis des années de faire éteindre les enseignes et les lampadaires la nuit pour consommer moins de courant, limiter la pollution lumineuse, et, forcément, la pollution liée à la production énergétique. Ça n'a jamais débouché sur quoi que ce soit de concret, parce que tout le monde regarde son nombril et ses propres intérêts.
Mais ça risque de changer avec la guerre en Ukraine, les échanges de sanctions et les besoins énergétiques croissants: on commence à faire la chasse aux consommations superflues dénoncées depuis longtemps, parce qu'on risque réellement de manquer de ressources cet hiver. Donc si on a enfin des enseignes éteintes la nuit, ça sera parce que la guerre nous y aura obligés, et non par esprit écolo. Et c'est valable pour tellement d'autres choses... Souvent à la radio, pendant les infos, tu les entends parler de l'urgence climatique, et enchaîner juste après sur la nécessité de faire croitre le nombre de bagnoles à vendre chez PSA. Un autre exemple. Je blâme pas les journalistes, c'est l'actualité, mais elle montre bien en quoi l'urgence climatique et le capitalisme restent complètement opposés. Quand on a le choix d'agir nous-mêmes, ou d'y être contraints, on attendra toujours d'y être contraints. C'est un discours très vieux, je ne l'invente pas.

Donc non, on est clairement pas dans une ère dédiée à la décroissance du monde. La décroissance restera toujours un tabou. Il faut toujours faire vendre plus, faire consommer plus, engranger toujours plus.

Message édité le 11 août 2022 à 15:53:52 par Grayhena
vortexwx vortexwx
MP
11 août 2022 à 15:53:48

Le 11 août 2022 à 13:37:36 :
Ahhh la Loire, j'ai tout fait dessus :)

Tu t'es branlé dans la Loire ? :hap:

Vieux-Borgne Vieux-Borgne
MP
11 août 2022 à 16:00:23

Le 11 août 2022 à 15:50:08 :

Toute alternative à la folie décroissante

Il n'y a aucune "folie décroissante" à l'ordre du jour dans aucun pays de la planète. L'objectif est toujours de faire croitre l'économie, la population, et la consommation. Un chiffre qui termine en négatif à la fin du trimestre est une catastrophe, qu'il s'agisse du nombre de bagnoles vendues ou du PIB, et des centaines de bureaucrates pencheront des semaines durant pour trouver des solutions pour faire décoller de nouveau les chiffres. Que ce soit au sommet du gouvernement, ou à la direction de Total.

L'écologie n'a jamais été une priorité sérieuse, si ce n'est pour se donner une bonne image (tout en cherchant à vendre encore plus de bouteilles de plastique, évidemment) ou une conséquence forcée.
Un exemple: On parle depuis des années de faire éteindre les enseignes et les lampadaires la nuit pour consommer moins de courant, limiter la pollution lumineuse, et, forcément, la pollution liée à la production énergétique. Ça n'a jamais débouché sur quoi que ce soit de concret, parce que tout le monde regarde son nombril et ses propres intérêts.
Mais ça risque de changer avec la guerre en Ukraine et les besoins énergétiques croissants: on commence à faire la chasse aux consommations superflues dénoncées depuis longtemps, parce qu'on risque réellement de manquer de ressources cet hiver. Donc si on a enfin des enseignes éteintes la nuit, ça sera parce que la guerre nous y aura obligés, et non par esprit écolo. Et c'est valable pour tellement d'autres choses...

Donc non, on est clairement pas dans une ère dédiée à la décroissance du monde. La décroissance restera toujours un tabou. Il faut toujours faire vendre plus, faire consommer plus, engranger toujours plus.

Pour rebondir là-dessus, il faut aussi bien prendre en compte (surtout pour les occidentaux), que la thématique de protection de l'environnement concerne encore très peu de monde en-dehors des pays occidentaux. Et souvent, les gens qui s'en préoccupent ou agissent ont l'impression que le monde suit le même rythme, un peu comme les réseaux sociaux qui favorisent l'entre-soi et tend à faire croire que tout le monde pense pareil.

Alors que la réalité est bien différente, par exemple, la majorité des pays du continent américain (Nord et Sud) vit de l'extraction des ressources naturelles, donc lutter contre le changement climatique revient pour eux à réduire fortement leur économie, ce qui est vu comme un non sens, surtout avec la dépendance croissante des pays européens aux matières premières.

Donc toute 'bonne' mesure prise ici voit en contrepartie une action locale des grandes entreprises pour démonter encore plus l'environnement pour profiter avant d'avoir des restrictions. Pour dire le niveau... ils sont prêts à sacrifier la seule source d'eau potable d'une ville d'un million d'habitants pour extraire de l'or ou faire sauter des glaciers pour vendre l'eau et récupérer le cuivre en-dessous. :hap:

Et ça, c'est pour faire tourner les pays occidentaux et les usines en Asie vu qu'ils exportent presque tout, même le pétrole est raffiné à l'étranger...

Souvent le problème du changement climatique est vu comme un problème occidental, ici l'enrichissement et le modèle capitaliste sauvage sont bien plus poussés qu'en Europe (les Etats-Unis et le Canada ayant des économies prédatrices aussi...).

Message édité le 11 août 2022 à 16:02:34 par Vieux-Borgne
CatoMinor CatoMinor
MP
11 août 2022 à 19:17:14

Le 11 août 2022 à 14:31:48 Drogba-Censure a écrit :

Néanmoins je ne suis vraiment pas convaincu par la démocratisation de la voiture électrique qui nécessite des matières premières dont l'extraction est très polluante et qui augmentera significativement notre besoin en électricité. Ton affirmation consistant à dire que la transition écologique n'impactera que faiblement le pouvoir d'achat des plus précaires me semble également utopique.

La voiture électrique est une partie seulement de la solution. Les infrastructures pour le vélo, pour le train, pour les transports en communs doivent être repensées.
Pour les plus pauvres, une taxe carbone & redistribution, conduit bien à une hausse du niveau de vie (les pauvres polluant moins que les riches, ils paient moins de taxes et reçoivent plus). Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y aura pas des changement d'habitudes de consommation (la taxe reste là pour ça), ni que certain seront différents de la moyenne (https://image.noelshack.com/fichiers/2022/32/4/1660216605-fyw3abdwqamhrv5.jpg même sur le premier décile il y a quelques ménages qui sont à 100t de CO2 par an, alors que la médiane est environ 10).

Quid du nucléaire qui constitue une source d'énergie decarbonnée et très bon marché ? Il me semble nécessaire d'investir massivement dans de nouvelles infrastructures, dans celles déjà existantes et dans des technologies ayant pour objectifs de moderniser cette industrie, notamment en terme de recyclage des déchets a travers le projet ASTRID

Parfaitement d'accord, d'où le "et" en gras dans mon message précédent. Pour ASTRID, c'est mort, c'était un projet de recherche, il est désormais à l'arrêt. Il faudrait en relancer un pour la 4eme gen de réacteurs cela dit.

Enfin tu oublies selon moi un facteur essentiel. La différence de point de vue et la divergence d'intérêt entre tout les pays du globe. Ce que tu préconises aurait une infime chance de fonctionner partiellement si tout le monde décidait de s'y mettre. Or, cela ne sera jamais le cas et tu le sais pertinemment.

Nous serons une nouvelle fois les dindons de la farce pendant que les pays émergents et les grandes puissances nous surclasseront économiquement sans se préoccuper des impératifs écologiques.

Une taxe carbone aux frontières, (mécanisme qui est en cours de mise en place au niveau européen), va conduire à rendre les produits des pays pollueurs non-compétitifs. Or, il y a de forte chance qu'ils veulent continuer à accéder au premier marché mondial, ils vont être économiquement forcé de se décarboner sauf à vouloir perdre des parts de marchés.

Ensuite, même si l'Europe n'est pas suivie, les énergies renouvelables, avec les innovations de la dernière décennie, deviennent de plus en plus compétitive et moins chere que le gaz/charbon. Ceux ci vont voir leur part dans le mix électrique diminuer, et ne servir progressivement plus que de back up.

Et pour finir, même si personne ne nous suit, les différentes mesures pour se passer du fossile, réorganiser les transports, améliorer l'isolation, etc, auront toujours un impact positif pour la qualité de vie en France, malgré le réchauffement climatique. Moins de pollution de l'air, meilleur résilience face aux vagues de chaleurs/froids, etc.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment