CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourSoldes
    • Toutes les offres
    • Meilleures offres
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [TOPIC UNIQUE] Suivi du coronavirus

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Spartacus_re Spartacus_re
MP
04 novembre 2022 à 02:41:33

Une fuite d'un courriel provenant d'un hôpital de Fresno, en Californie, a révélé que les taux de mortinatalité ont augmenté de façon spectaculaire. https://rairfoundation.com/exposed-leaked-hospital-email-reveals-explosion-of-stillbirths-video/

Selon l'employée qui a partagé cet e-mail avec The Epoch Times, les morts fœtales après le lancement des vaccins Covid ont atteint des sommets. Elle a déclaré qu'il y avait auparavant un à deux décès tous les trois mois dans son hôpital.

Le courriel indique qu'il y a eu 22 mort-nés en août 2022. Et jusqu'à présent, en septembre, il y en a eu sept, et ce n'était que le huitième jour du mois, selon le courriel préparé par une infirmière en chef.

The Atlantic : Declarons une amnistie en cas de pandémie.
https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2022/10/covid-response-forgiveness/671879/

Je vais pas m’infliger cette lecture mais le début annonce la couleur :

"En avril 2020, n'ayant rien d'autre à faire, ma famille a fait énormément de randonnées. Nous portions tous des masques en tissu que j'avais fabriqués moi-même. [...]
Ces précautions étaient totalement malavisées. En avril 2020, personne n'a contracté le coronavirus en croisant quelqu'un d'autre en randonnée. [...] Mais le fait est que : nous ne savions pas."

La taille d’un virus est de l’orde du nanomètre : autant remplir un caddie avec du sable.

Des documents divulgués décrivent les plans du DHS pour contrôler la désinformation. https://theintercept.com/2022/10/31/social-media-disinformation-dhs/

Points essentiels à retenir
- Bien que le DHS ait fermé son comité controversé de gouvernance de la désinformation, un document stratégique révèle que le travail sous-jacent se poursuit.
- Le DHS prévoit de cibler les informations inexactes sur "les origines de la pandémie de COVID-19 et l'efficacité des vaccins COVID-19, la justice raciale, le retrait des États-Unis d'Afghanistan et la nature du soutien des États-Unis à l'Ukraine".
- Facebook a créé un portail spécial pour que le DHS et les partenaires gouvernementaux puissent signaler directement la désinformation.

Principaux points à retenir, suite
- Le travail est principalement effectué par la CISA, une sous-agence du DHS chargée de protéger les infrastructures nationales critiques.
- Le DHS, le FBI et plusieurs entités médiatiques se réunissent toutes les deux semaines, pas plus tard qu'en août.
- Le DHS a envisagé de contrer la désinformation liée aux contenus qui sapent la confiance dans les systèmes financiers et les tribunaux.
- L'agent du FBI qui a incité les plateformes de médias sociaux à retirer l'histoire de l'ordinateur portable de Hunter Biden a continué à jouer un rôle dans les discussions sur la politique du DHS.

C0llab0rated C0llab0rated
MP
04 novembre 2022 à 19:06:35

Christian Vélot docteur en biologie et maître de conférences en génétique moléculaire à l’université Paris-Sud 11 " Tous vaccinés, tous protégés est un mensonge d'Etat" vacciner massivement en période d'épidémie c'est juste une grosse connerie!
https://twitter.com/valvalliberte/status/1588256156996481024?cxt=HHwWgMDRoeqjz4osAAAA

Spartacus_re Spartacus_re
MP
06 novembre 2022 à 04:21:59

Azithromycine et Hydroxychloroquine marchaient, on ne l’a pas vu ! https://www.covid-factuel.fr/2022/11/05/azithromycine-et-hydroxychloroquine-marchaient-on-ne-la-pas-vu/

Préambule : La moyenne du décalage entre test positif et décès, que l’on retrouve pour toutes les vagues et pour tous les pays, est d’environ 15 jours, ce qui donne un décalage des courbes, entre cas et décès de 15 jours. Les premiers jours d’une vague, il n’y a pas encore de décès, cela démarre après le quinzième jour et inversement, quand la vague et finie, il y a encore des malades en soins qui peuvent décéder.

Maintenant voyons la première vague, à une époque où Azithromycine et Hydroxychloroquine étaient encore prescrites :

La courbe de décès chute 9 jours avant celle des cas, au lieu de 15 jours après.

Qu’est-ce qu’il y avait qui fait qu’en deux ans, c’est la seule période où les formes graves diminuent alors que le nombre de cas continue d’augmenter ?

Les hospitalisations et les décès ont diminués début avril au lieu de début mai ; moins de 15 jours après les premiers traitements. 40 000 personnes traitées selon la CNAM, cela fait 4 à 6 000 hospitalisations de moins dans les semaines qui ont suivi.

Sonia Backès, la secrétaire d’État chargée de la Citoyenneté, se penche sur la question d’un numéro vert pour dénoncer son collègue de travail complotiste. https://twitter.com/i/status/1588223026805481474
« Ce que l’on va faire concrètement, ce sont des assises sur les dérives sectaires et du complotisme. L’idée c’est de mettre un plan d’action concret afin de savoir ce que l’on doit faire, si on voit son collègue de travail, son voisin touché par ça. A qui on doit le signaler ? Comment on doit agir vis à vis de lui ou de l’État ? Est-ce qu’il faut faire un numéro Vert ? Est-ce qu’il faut faire évoluer la loi ? L’idée c’est de prendre à bras le corps ce sujet. »

La chambre disciplinaire de l'ordre des médecins de Bourgogne-Franche-Comté condamne Alain Houpert, sénateur de Côte-d'Or et radiologue à une interdiction d'exercer la médecine pendant 6 mois dont 3 avec sursis. Trois plaintes ont été déposées contre lui suite à ses déclarations sur la crise Covid.
Il a critiqué l'efficacité des tests PCR, et a "stigmatisé l'inutilité et l'inefficacité des vaccins protégeant de la propagation du covid". https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/info-france-bleu-alain-houpert-senateur-de-cote-d-or-et-medecin-interdit-d-exercer-pour-six-mois-1667577046

C0llab0rated C0llab0rated
MP
06 novembre 2022 à 11:51:19

L'ancien vice-président de Pfizer, le Dr Mike Yeadon, accuse ses anciens collègues de crimes contre l'humanité. Ils démissionnent maintenant et tentent de se cacher, c'est énorme.
https://twitter.com/pam33771/status/1588961447492681735

n__et n__et
MP
06 novembre 2022 à 12:10:22

L' OFSP est en train de réécrire ses théories sur son site , mais trop tard tout le monde a lu ses mensonges :cool:

-___lagrogne__- -___lagrogne__-
MP
06 novembre 2022 à 16:23:13

Sur hardware.fr et leur topic Covid, ça ne s'arrange pas. :peur:
https://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Actualite/covid-19-uvre-sujet_118532_24972.htm#t67160087

Spartacus_re Spartacus_re
MP
06 novembre 2022 à 17:24:21

Le Dossier a obtenu l'audio de la première annonce de l'Event 201 du WEF-Gates à Davos 2019. https://dossier.substack.com/p/exclusive-the-dossier-uncovers-wef
L'annonce était autrefois disponible sur internet mais a été retirée de la circulation pour des raisons inconnues. Le Dossier a déniché le clip audio qui confirme que le plan de l'événement 201 a été conçu lors du Davos 2019 du WEF. Le thème de Davos cette année-là était "Mondialisation 4.0 : Façonner une architecture mondiale à l'ère de la quatrième révolution industrielle."
Les parties prenantes qui ont parrainé et participé à l'événement 201 ont unanimement tiré un énorme profit de la pandémie et exercent un pouvoir monopolistique dans l'élaboration de la politique en matière de pandémie.

Un peu de contexte :
Le 23 janvier 2019, Tom Inglesby, le directeur du Johns Hopkins Center for Health Security, a annoncé le projet de l'événement 201, en partenariat avec la Fondation Gates et le Forum économique mondial. Son organisation organisera plus tard l'événement à New York, quelques semaines seulement avant le déclenchement de la pandémie. Pour sa part, M. Inglesby deviendra plus tard conseiller principal à la Maison Blanche de M. Biden. Il a tweeté l'annonce après avoir prononcé son discours. Comme l'indique le Dossier, la première personne à retweeter l'annonce est Ron Klain, qui deviendra plus tard le secrétaire général de la Maison Blanche de M. Biden.
Inglesby a fait l'annonce de l'événement 201 lors d'une table ronde intitulée "Agir contre un risque que les entreprises ne peuvent pas ignorer", qui s'est tenue sous la tente SDG (abréviation des objectifs de développement durable de l'ONU) à Davos 2019. La table ronde était parrainée par UPS et Johnson & Johnson. Elle réunissait des hauts dirigeants de J&J et de Merck, le directeur exécutif du Fonds mondial contrôlé par Bill Gates, et le président de la Fondation UPS.

Le Dossier a transcrit une partie de l'audio de l'annonce d'Inglesby "soulignant un événement à venir", qui est disponible dans son intégralité ci-dessous. Voici quelques citations intéressantes :
"Maintenant, imaginez qu'au cours de l'année qui vient, avec 200 événements épidémiques qui pèsent déjà sur les ressources dans le monde, nous ayons un événement deux cent un. L'événement 201. Mais cet événement est la pandémie grave à laquelle nous nous sommes tous préparés et que nous nous sommes efforcés d'éviter et d'atténuer."
"Alors, comment l'OMS et les gouvernements nationaux réagiraient-ils si cela se produisait en 2019 ? Quel serait l'impact sur les entreprises mondiales ?"
"Et les entreprises mondiales pourraient-elles aider les gouvernements nationaux et les ONG internationales, les organisations des Nations unies, à diminuer considérablement l'impact de la pandémie."
"Nous sommes ravis d'annoncer que notre Centre travaille avec le WEF (Forum économique mondial) et la Fondation Bill et Melinda Gates pour organiser un exercice majeur de pandémie en octobre 2019 qui réunira les entreprises mondiales et l'OMS et le gouvernement national pour examiner ces questions et les mettre en lumière et voir si nous pouvons identifier des voies à suivre."
"L'exercice sera appelé Event 201 en l'honneur de la, euh, pandémie potentielle. Il impliquera des chefs d'entreprise mondiaux, des responsables de gouvernements nationaux et d'organisations internationales."
"Bill Gates a souligné à maintes reprises dans ses annonces publiques combien il est important que la sécurité soit alignée avec le gouvernement national et la santé publique dans un événement pandémique comme celui-ci.
"Cela a même conduit au développement de nouveaux vaccins et à la constitution de stocks de vaccins, et une législation importante en a résulté."
"Pour avoir une portée des types de défis et de l'intensité de l'exercice que nous prévoyons pour octobre 2019, nous avons une très courte bande-annonce de film qui est venue ... pour vous mettre dans l'ambiance de ce que cet exercice va être."

Citations de la bande-annonce :
"Nous poursuivons notre couverture d'une nouvelle maladie infectieuse mortelle."
"La création et la diffusion intentionnelle du virus clade-x".
"La quarantaine fédérale à cette échelle est sans précédent"
"La question qui se pose partout : quand y aura-t-il un vaccin ?"
"Ils savent que nous n'avons pas encore de vaccin. Ils veulent que les vaccins soient prioritaires."
"Plus de 40 pays signalent des épidémies et de nombreux autres sont soupçonnés d'avoir des cas".
"Ce à quoi le monde ressemblera quand ce sera fait est encore très incertain."
Retour à Inglesby
"Nous savons que les exercices peuvent déstabiliser les gens, ouvrir les yeux et générer de nouvelles actions."

Note : Le 19 décembre 2019 au matin, le milliardaire Bill Gates a tweeté ses propres espoirs pour l'année à venir et sa prédiction désormais prémonitoire : "l'un des meilleurs achats en matière de santé mondiale : les vaccins". Les 19 et 20 décembre se tenait le sixième événement annuel pour le personnel des NIH et les cadres de la Fondation Gates (Fauci était présent). Ce mois-ci, des patients de Wuhan se présentaient dans les hôpitaux avec des cas de pneumonie non identifiés

Infovrais Infovrais
MP
06 novembre 2022 à 19:10:01

https://planetes360.fr/%F0%9F%9A%A8covid-19-leur-strategie-ultime-pour-tous-nous-vacciner/

Spartacus_re Spartacus_re
MP
06 novembre 2022 à 19:26:28

Le CDC a falsifié son modèle de surveillance montrant que les non-vaccinés mouraient plus souvent que les vaccinés.
"Les personnes décédées d'autres causes se sont vu attribuer une cause de décès Covid, SI et seulement SI - elles n'étaient pas vaccinées."
https://lionessofjudah.substack.com/p/the-cdc-falsified-its-surveillance

L'analyse suivante, réalisée par The Ethical Sceptic, montre que le CDC a délibérément trompé le public en falsifiant les données de son modèle de surveillance.

Houston, nous avons un problème (partie 1 sur 3). https://theethicalskeptic.com/2022/08/20/houston-we-have-a-problem-part-1-of-3/

Sept des onze principaux codes de la classification internationale des maladies suivis par le Centre national américain des statistiques de la santé affichent des tendances à la hausse marquées à partir de la première semaine d'avril 2021 - avec une croissance exceptionnelle plus robuste que pendant la période de la pandémie de Covid-19. Cette date de début n'est pas une coïncidence, car elle coïncide également avec un point d'inflexion clé concernant une intervention sur un système corporel spécifique dans la majeure partie de la population américaine. Ces sept augmentations prononcées de la mortalité persistent de manière alarmante aujourd'hui encore.

Houston, le CDC a un problème (Partie 2 sur 3). https://theethicalskeptic.com/2022/10/24/houston-the-cdc-has-a-problem-part-2-of-3/

Au fur et à mesure que l'on examine l'éventail considérable de données non structurées et catégorisées de manière spécieuse, il devient évident que le CDC présente tous les symptômes d'une organisation qui subit le fardeau d'un ensemble de théories de morts-vivants du paradigme de Kuhn concernant la mortalité des Covid.

Les données officielles compromises de manière à donner l'impression de désinformer sont le signe qu'une entité, apparemment dotée d'un monopole autorisé par le gouvernement et dont l'action conjointe vise à servir le public américain, ne sert plus la science ni ses concitoyens, mais uniquement des doctrines sociales et des politiques hors de contrôle.

A lire absolument c'est pharamineux et on tient là quelque chose de très incriminant.

Infovrais Infovrais
MP
06 novembre 2022 à 19:48:18

Disons que depuis le début on ("les complotistes" apparemment on nous appel ainsi :( ) a dénoncé que de nombreux morts étaient comptés morts par covid alors qu'ils étaient à l'hosto pour une autre cause à l'origine et beaucoup plus grave que le covid19.

Déjà qu’ils font ce genre de chose: https://www.sciencesetavenir.fr/politique/integrite-scientifique-faut-il-surtout-s-inquieter-des-pressions-externes-exercees-sur-les-chercheurs_156667

Du coup rien d'étonnant sur le reste.

Spartacus_re Spartacus_re
MP
06 novembre 2022 à 20:57:19

Le 06 novembre 2022 à 19:10:01 :
https://planetes360.fr/%F0%9F%9A%A8covid-19-leur-strategie-ultime-pour-tous-nous-vacciner/

Pour citer un article de Shasha Latypova :

" La tromperie que Moderna (ainsi que Pfizer et Janssen) a mise en œuvre, probablement avec la pleine complicité de la FDA, est leur affirmation que tous les risques du produit sont associés à la plateforme d'administration des nanoparticules lipidiques (LNP), et que la "charge utile" ARNm n'a pas besoin d'être étudiée par des tests de toxicologie de sécurité standard. A la page - 0001499, il est indiqué :

"La distribution, la toxicité et la génotoxicité associées aux vaccins à ARNm formulés dans des LNP sont principalement déterminées par la composition des LNP et, dans une moindre mesure, par l'activité biologique du ou des antigènes codés par l'ARNm. Par conséquent, l'étude de distribution, les études toxicologiques conformes aux Bonnes Pratiques de Laboratoire (BPL) et l'étude de génotoxicité in vivo conforme aux BPL réalisées avec des vaccins à ARNm qui codent pour divers antigènes développés avec la plateforme basée sur l'ARNm du promoteur en utilisant des LNP contenant du SM?102 sont considérées comme favorables et autorisant le BLA pour mRNA-1273". "

Le 06 novembre 2022 à 19:48:18 :
Disons que depuis le début on ("les complotistes" apparemment on nous appel ainsi :( ) a dénoncé que de nombreux morts étaient comptés morts par covid alors qu'ils étaient à l'hosto pour une autre cause à l'origine et beaucoup plus grave que le covid19.

Déjà qu’ils font ce genre de chose: https://www.sciencesetavenir.fr/politique/integrite-scientifique-faut-il-surtout-s-inquieter-des-pressions-externes-exercees-sur-les-chercheurs_156667

Du coup rien d'étonnant sur le reste.

Effectivement ce n’est absolument pas une information inédite.

À ce propos un article récent que j’ai lu : Selon Sirkka Goebeler, spécialiste en chef à l'Institut finlandais de la santé et du bien-être (THL), le Covid-19 n'a pas été la cause réelle du décès dans près de 40 % des décès attribués à la maladie en Finlande. Les statisticiens finlandais ont expliqué pourquoi la manière officielle habituelle de déclarer les décès liés au Covid était très défectueuse. "Les chiffres qui finissent par faire partie des comparaisons internationales peuvent inclure, par exemple, des cas où un patient a eu une grave crise cardiaque avant ou après avoir été infecté par le coronavirus, et meurt finalement d'une insuffisance cardiaque", note le rapport. "La maladie Covid qui l'accompagne peut être très légère, et donc ne pas figurer dans la liste des causes de décès."
https://beckernews.com/finland-exposes-massive-covid-reporting-scandal-nearly-40-of-covid-deaths-were-fraudulent-47692/

Comme mentionné dans l'article (j’avais déjà évoqué la flibusterie de cette harpie dans un ancien poste) :

La coordinatrice de la pandémie Covid sous l'administration Trump, le Dr Deborah Birx, a admis dans son livre "Silent Invasion : The Untold Story of the Trump Administration, Covid-19, and Preventing the Next Pandemic Before It's Too Late" qu'elle "cachait" les données qui étaient envoyées aux États pour guider leurs réponses Covid.

"Notre routine de rédaction des rapports du samedi et du dimanche s'est vite transformée en : écrire, soumettre, réviser, cacher, resoumettre", écrit Birx. "Heureusement, ce tour de passe-passe stratégique a fonctionné."

Dans un exemple flagrant de dissimulation de données frauduleuses en plein jour, le Dr Birx a effectivement admis que les États-Unis exagéraient les taux de mortalité liés au Covid.

"Donc, je pense que dans ce pays, nous avons adopté une approche très libérale de la mortalité", a déclaré le Dr Birx lors d'une conférence de presse en avril 2020. "Il y a d'autres pays qui, si vous aviez une condition préexistante, et disons que le virus vous a appelé à aller aux soins intensifs, et que vous avez ensuite un problème cardiaque ou rénal, certains pays enregistrent cela comme un problème cardiaque ou rénal et non comme un décès lié au COVID-19. Pour l'instant, nous l'enregistrons toujours. Et nous allons, je veux dire, l'avantage d'avoir des formulaires qui arrivent et un formulaire qui a la possibilité de le marquer comme une infection COVID 19. L'intention est qu'à l'heure actuelle, si quelqu'un meurt avec le COVID 19, nous le comptons comme un décès dû au COVID 19."

Cependant les données mises en évidence par The Ethical Skeptic sont particulièrement à charge contre les CDC qui, preuves à l’appui, nous montrent une falsification des données :

Deuxième article :

En conséquence, quatre questions clés sont impliquées dans cette tromperie à double sens :

- La mise à niveau du système national des statistiques de l'état civil (ci-après dénommée "mise à niveau du système NVSS") a offert au CDC un délai pendant lequel il pouvait modifier 22 semaines de données NCHS-MMWR. Pendant ce laps de temps, le CDC a subrepticement supprimé les enregistrements de décès excédentaires de sa base de données et a ajusté les politiques et techniques concernant la manière dont les codes de mortalité CIM-10 ont été introduits dans les données des certificats de décès des États.
Nous soulignons ici qu'une nouvelle politique a été adoptée pendant la pause de la mise à niveau du système NVSS, une politique qui s'articule autour de deux pratiques de jeu catégorique. Le CDC utilise des techniques de jeu catégoriel pour dissimuler un excès dramatique de mortalité de cause naturelle non Covid. Si ces décès excédentaires ne sont pas des décès de type Covid et ne sont pas liés aux vaccins, comme on le prétend généralement en faisant appel à l'autorité, à la crédibilité et à l'ignorance, alors il ne devrait pas y avoir de raison de dissimuler les enregistrements associés. Pourtant, c'est exactement ce qui se passe.
- L'excès de mortalité par cancer est dissimulé par la réaffectation de la catégorie des causes multiples de décès par cancer (ci-après dénommée "MCoD") à la catégorie des causes sous-jacentes de décès par cancer (ci-après dénommée "UCoD").
- Les décès soudains d'adultes sont dissimulés en maintenant les décès liés à la péricardite, à la myocardite et à la cardiomyopathie dans la catégorie R00-R99, bien plus longtemps que par le passé, ce qui réduit faussement la tendance à la mortalité de la CIM-10 pour ces décès.
Enfin, le CDC utilise la technique exactement inverse, en exploitant les attributions de causes multiples de décès et en ajoutant également des décès totalement fictifs, afin de faire croire que ses vaccins à ARNm sont plus performants qu'ils ne le sont.
- Le CDC utilise des jeux de catégories de causes multiples de décès et crée de nouveaux décomptes de décès afin de faire croire que les non-vaccinés meurent à un rythme douze fois supérieur à celui des vaccinés.

Message édité le 06 novembre 2022 à 21:00:21 par Spartacus_re
Spartacus_re Spartacus_re
MP
08 novembre 2022 à 12:18:37

L’efficacité des vaccins Covid-19 devient négative au bout de quelques mois !

Diminution des effets de la première et de la deuxième dose des vaccins ChAdOx1 et BNT162b2 COVID-19 : étude groupée d'essais ciblés portant sur 12,9 millions de personnes en Angleterre, en Irlande du Nord, en Écosse et au Pays de Galles. https://academic.oup.com/ije/advance-article/doi/10.1093/ije/dyac199/6770060?login=false
Résultats
Pour les doses 1 et 2 de ChAdOx1 [AstraZeneca] et la dose 1 de BNT162b2 [Pfizer], la VE/rVE a atteint zéro aux jours 60-80 environ, puis est devenue négative. Au jour 70, le VE/rVE était de -25 % (IC 95 % : -80 à 14) et 10 % (IC 95 % : -32 à 39) pour les doses 1 et 2 de ChAdOx1, respectivement, et de 42 % (IC 95 % : 9 à 64) et 53 % (IC 95 % : 26 à 70) pour les doses 1 et 2 de BNT162b2, respectivement. Le rVE pour la dose 2 de BNT162b2 est resté supérieur à zéro tout au long du suivi et a atteint 46 % (IC 95 % : 13 à 67) après 98 jours de suivi.

Surmortalité record dans les EHPAD EN 2022. https://pgibertie.com/2022/11/08/surmortalite-record-dans-les-ehpads-en-2022-rivotril-doses-de-rappel-ce-nest-ni-la-canicule-ni-la-covid-et-cest-pire-quen-2020/

Au 19 septembre, derniers chiffres connus, on compte 66 605 décès en 2022, 62487 en 2021 et 53157 en 2019. La période intègre la canicule, la surmortalité est de 7,5% par rapport à 2021 et de 21% par rapport à 2019.

Comparons avec 2020 année avec covid et sans vaccins, on comptait au 1er juin 2020 39576 décès en Ehpad au terme de la première vague de covid et de Rivotril, pas plus qu’en 2021 avec les deux doses et 5% de moins qu’en 2022 avec les 4 doses.

Au 19 septembre 2020 on comptait 61582 décès, 10% de moins qu’en 2022.

Étonnante corrélation entre taux de vaccination COVID19 avec booster et taux de surmortalité en Europe toutes causes confondues. https://pgibertie.files.wordpress.com/2022/11/capture-decran-2022-11-07-125519.jpg

Corrélation entre les doses de Rivotril excédentaires et les décès Covid. https://pgibertie.files.wordpress.com/2022/11/capture-decran-2022-11-07-130018.jpg

La première contre-indication du médicament Rivotril est insuffisance respiratoire grave. La prescription hors AMM dans les EHPAD était soi-disant pour pallier la pénurie d'autres médicaments en avril 2020 et pour soulager les patients...

Remarque : Décret no 2020-360 du 28 mars 2020 complétant le décret no 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Ce décret scélérat autorise la prescription de Rivotril sous forme injectable dans ces établissements, aux malades infectés ou supposés tels. Ont été inclus parmi les bénéficiaires éventuels de ce décret, les patients encore en bon état, mais exclus des soins hospitaliers et/ou de réanimation, sur simple décision de médecins au téléphone qui n’auront ni vu ni examiné le malade et le condamneront en raison de son âge et de ses antécédents médicaux.
Refus d’admettre en réanimation les plus de 70-75 ans, quel que soit leur état physiologique (à noter le nombre de lits vides en établissements privés dotés du nécessaire pour prise en charge de malades lourds et réservés par les ARS en fonction de leur bon vouloir !).
Interdiction d’adresser en consulter et d’admettre à l’hôpital public les malades des EHPAD suspects de Covid-19 ou des personnes à domicile âgées (présomption que les personnes dans les maisons de soins mourraient toutes si elles contractaient le Covid).

Le décret du 26 mars empêchant la prescription de chloroquine. Quel risque chez des patients abandonnés que l’on estime condamnés ?

Infovrais Infovrais
MP
17 décembre 2022 à 22:29:54

https://m.epochtimes.fr/une-fillette-du-henan-agee-de-10-ans-meurt-de-leucemie-peu-apres-avoir-ete-vaccinee-contre-le-covid-2184735.html

Spartacus_re Spartacus_re
MP
22 décembre 2022 à 16:08:07

C'est quoi cette purge d'un coup? Tous les messages à partir du 08 novembre effacés. Il ne reste que le message du 17 décembre de Infovrais. Tous les autres disparus !

Schwabtheworld Schwabtheworld
MP
22 décembre 2022 à 16:13:58

Ayaaaa la censure du topique :rire:

BlaireauJedi BlaireauJedi
MP
22 décembre 2022 à 16:33:49

Tant mieux, c'était 99% de conneries antivax :hap:

Schwabtheworld Schwabtheworld
MP
22 décembre 2022 à 16:38:48

BlaireauJedi Le 22 décembre 2022 à 16:33:49 :

Tant mieux, c'était 99% de conneries antivax :hap:

Ah tu connais encore l'existence du topique ? Si c'était des conneries qu'est-ce que t'attendais pour les démonter ? Un manque d'argumentaire sans doute ?

Spartacus_re Spartacus_re
MP
22 décembre 2022 à 16:39:20

Le 22 décembre 2022 à 16:33:49 :
Tant mieux, c'était 99% de conneries antivax :hap:

Je suis sûr que tu es fier de toi en plus. Je préfère même pas développer...

BlaireauJedi BlaireauJedi
MP
22 décembre 2022 à 16:39:49

Fier de...?

BlaireauJedi BlaireauJedi
MP
22 décembre 2022 à 16:42:54

De toute façon ce qui fait rager les complotins fanatisés est bon à prendre.
Je ne sais pas qui est à l'origine de cette purge mais je le félicite.
Paz nonobstant, ataraxie sur vous.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment