CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [TOPIC UNIQUE] Suivi du coronavirus

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Infovrai
Infovrai
MP
11 juillet 2022 à 00:51:41

https://infodujour.fr/sante/58874-vaccins-confirmation-des-effets-secondaires-graves

Jean-Marc Sabatier est directeur de recherches au CNRS et docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie. Il s’exprime à titre personnel.

Un rigolo face aux Zakarik, Jedi et Taupe :coeur:

RealZakarik
RealZakarik
MP
11 juillet 2022 à 01:08:42

Le 11 juillet 2022 à 00:51:41 :
https://infodujour.fr/sante/58874-vaccins-confirmation-des-effets-secondaires-graves

Jean-Marc Sabatier est directeur de recherches au CNRS et docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie. Il s’exprime à titre personnel.

Un rigolo face aux Zakarik, Jedi et Taupe :coeur:

Tu as toujours autant besoin d'une figure autoritaire pour appuyer ton propos.
J'imagine que, de fait, tous ceux qui ne vont pas dans ton sens mentent ou sont payés.

Vaxorama
Vaxorama
MP
11 juillet 2022 à 01:25:31

Le 11 juillet 2022 à 01:08:42 :

Le 11 juillet 2022 à 00:51:41 :
https://infodujour.fr/sante/58874-vaccins-confirmation-des-effets-secondaires-graves

Jean-Marc Sabatier est directeur de recherches au CNRS et docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie. Il s’exprime à titre personnel.

Un rigolo face aux Zakarik, Jedi et Taupe :coeur:

Tu as toujours autant besoin d'une figure autoritaire pour appuyer ton propos.
J'imagine que, de fait, tous ceux qui ne vont pas dans ton sens mentent ou sont payés.

https://www.quechoisir.org/dossier-conflits-d-interets-en-medecine-t2687/

le monde de la science est plus que gangréné et tu es bien placé pour le savoir

Infovrai
Infovrai
MP
11 juillet 2022 à 01:26:24

Le 11 juillet 2022 à 01:08:42 :

Le 11 juillet 2022 à 00:51:41 :
https://infodujour.fr/sante/58874-vaccins-confirmation-des-effets-secondaires-graves

Jean-Marc Sabatier est directeur de recherches au CNRS et docteur en Biologie Cellulaire et Microbiologie. Il s’exprime à titre personnel.

Un rigolo face aux Zakarik, Jedi et Taupe :coeur:

Tu as toujours autant besoin d'une figure autoritaire pour appuyer ton propos.
J'imagine que, de fait, tous ceux qui ne vont pas dans ton sens mentent ou sont payés.

Bonne nuit à toi l'astrosturfer aux arguments antant moisies que tes vaccins moisies.

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
11 juillet 2022 à 04:11:38

Dans le passé, une étude a été menée pour déterminer si les masques buccaux sont utiles pour les dentistes. Le résultat de l'étude a été surprenant : les virus ou autres particules submicroniques ne sont pas filtrés par les masques buccaux. https://web.archive.org/web/20200412005611/https://www.oralhealthgroup.com/features/face-masks-dont-work-revealing-review/

En août 2016, répondant à une question sur la protection contre les masques faciaux, le Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail a répondu :

- Le matériau filtrant des masques chirurgicaux ne retient ni ne filtre les particules submicroniques ;
- Les masques chirurgicaux ne sont pas conçus pour éliminer les fuites d'air sur les bords ;
- Les masques chirurgicaux ne protègent pas le porteur contre l'inhalation de petites particules qui peuvent rester en suspension dans l'air pendant de longues périodes. 

Une autre étude arrive à la même conclusion - Pourquoi les masques ne fonctionnent pas contre Covid-19, par DG Rancourt : https://principia-scientific.com/why-masks-dont-work-against-covid-19/

"Les masques et les respirateurs ne fonctionnent pas. Il existe de vastes essais contrôlés randomisés (ECR) et des méta-analyses d'études d'ECR, qui montrent tous que les masques et les respirateurs ne fonctionnent pas pour prévenir les maladies respiratoires de type grippal ou les maladies respiratoires."

Une étude très approfondie menée par neuf scientifiques montre que l'utilisation prolongée de masques buccaux augmente en fait le risque d'infection ! : https://bmjopen.bmj.com/content/5/4/e006577

"Cette étude est le premier ECR sur les masques buccaux, et les résultats mettent en garde contre l'utilisation de masques buccaux. La rétention d'humidité, la réutilisation des masques buccaux et une mauvaise filtration peuvent entraîner un risque accru d'infection."

Une infirmière de Floride, Erin Olszewski, est aller faire face à la crise et s’est rendue au tristement célèbre hôpital Elmhurst où plus de personnes sont mortes du Covid que partout ailleurs dans le monde. Dans un documentaire révélateur de Journeyman Pictures, cette infirmière parle des crimes qu'elle voit constamment se produire à Elmhurst. 

https://m.youtube.com/watch?v=UIDsKdeFOmQ&feature=youtu.be

Selon un chirurgien veineux consultant de Grande-Bretagne, le café pourrait rendre votre sang collant et augmenter votre risque de caillot sanguin : https://www.express.co.uk/life-style/health/1636636/blood-clots-deep-vein-thrombosis-symptoms-signs-sticky-blood-risk-factors-diet-tea
Alors maintenant, nous savons pourquoi il y a eu une telle augmentation des caillots sanguins….

Message édité le 11 juillet 2022 à 04:13:28 par Spartacus_re
Spartacus_re
Spartacus_re
MP
12 juillet 2022 à 15:50:45

Totale hypocrisie ! Un employé de Facebook enregistre et publie une réunion interne d’initiés avec le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg  :
"Nous ne connaissons tout simplement pas les effets secondaires à long terme de la modification de l'ADN et de l'ARN des personnes, pour coder directement dans l'ADN et l'ARN d'une personne, essentiellement la capacité à produire ces anticorps, et nous ne savons pas si cela provoque d'autres mutations et d’autres risques en aval".

https://rumble.com/vmh8gx-covid-injections-indeed-change-the-human-dna.html

Les ambulanciers parlent d'hôpitaux vides, de blessures probables dues à la vaccination pendant le COVID : https://www.westernstandard.news/news/exclusive-paramedics-speak-out-about-empty-hospitals-probable-vax-injuries-during-covid/article_273993dc-0167-11ed-97d5-978f968c2e82.html

Les ambulanciers affirment avoir transféré peu de patients atteints du COVID-19 au début de la pandémie - malgré les affirmations des médias selon lesquelles les hôpitaux étaient débordés - mais depuis le déploiement des vaccins COVID-19, ils ont constaté une augmentation des crises cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des infections chroniques.

Rappel : Des dizaines de milliers de tests de coronavirus ont été comptés deux fois, admettent les responsables : https://www.telegraph.co.uk/global-health/science-and-disease/tens-thousands-coronavirus-tests-have-double-counted-officials/?fbclid=IwAR1rfTE7uTb6_HdcMwGd5KkBjGHHZ45xM4BppA8hUlNwzTfCVGpCOt4t8Zg
Deux échantillons prélevés sur le même patient sont enregistrés comme deux tests distincts dans les chiffres officiels du gouvernement

Un professeur licencié pour avoir remis en question les vaccins COVID pour enfants poursuit l'Université de la Saskatchewan : https://www.lifesitenews.com/news/professor-fired-for-questioning-covid-shots-for-kids-sues-saskatchewan-university/

" L'autorité sanitaire de la Saskatchewan et le collège ont violé les libertés d'expression et de conscience du Dr Christian, protégées par la Charte ", a écrit l'avocat de la JCCF, Andre Memauri, dans des documents judiciaires communiqués à CTV News. "La conduite du collège constitue une violation flagrante des principes de la liberté académique et de la recherche scientifique", poursuit la déclaration.

Il y a un nouveau marché à succès pour les maladies cardiaques en ville, et il est sur le point d'exploser en taille. Alors que Pfizer, Bristol Myers Squibb et Alnylam se battent déjà pour leur part de prescriptions, un nouveau rapport révèle qu'ils auront des millions de patients supplémentaires à traiter dans les années à venir.

Cette maladie est la cardiomyopathie, un terme générique couvrant une série de problèmes avec le muscle cardiaque, où les parois des cavités cardiaques sont devenues étirées, épaissies ou raides.

Les analystes de GlobalData ont analysé les chiffres et ont constaté que d'ici 2031, les cas de cardiomyopathie atteindront 7 millions dans le monde, mais la majeure partie de la croissance proviendra des États-Unis. Quelque 2,3 millions de cas sont attendus aux États-Unis à cette date.

https://www.fiercepharma.com/marketing/pfizer-alnylam-and-bms-take-note-us-poised-see-staggering-number-cardiomyopathy-cases

Les labos déjà sur les rangs pour traiter les effets secondaires des injections ?

Les pilotes vaccinés ne sont plus aptes à voler selon l'eurodéputée allemande Christine Anderson : https://mobile.twitter.com/andre_mihaescu/status/1546207596230705152

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
13 juillet 2022 à 08:48:18

Des rappels fréquents mettent en garde contre la réponse immunitaire : https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-01-11/repeat-booster-shots-risk-overloading-immune-system-ema-says?sref=jB82HHlm

Les régulateurs de l'Union européenne ont averti que des injections de rappel fréquentes du Covid-19 pourraient avoir un effet négatif sur la réponse immunitaire et ne sont peut-être pas réalisables.  

Des rappels répétés tous les quatre mois pourraient finir par affaiblir la réponse immunitaire et fatiguer les gens, selon l'Agence européenne des médicaments. Les pays devraient plutôt laisser plus de temps entre les programmes de rappel et les lier au début de la saison froide dans chaque hémisphère, en suivant le plan établi par les stratégies de vaccination contre la grippe, a déclaré l'agence. 

Note : cet article est daté du 11 janvier 2022 ! Et maintenant ces "vaccins" sont autorisé pour les enfants qui ont un profil immunitaire innée contre l’infection (par exemple cette étude : https://www.nature.com/articles/s41467-021-21414-x) ; quid de l’imprégnation des mécanismes immunitaires (péché antigénique originel) et des effets continus des vaccins sur le système immunitaire?

Petit HS :
L'argent des grandes sociétés pharmaceutiques "imprègne" les agences mondiales de réglementation des médicaments, selon une enquête du BMJ : https://childrenshealthdefense.org/defender/big-pharma-drug-regulators/

Au cours des dernières décennies, les organismes de réglementation ont vu une grande partie de leurs budgets financés par l'industrie qu'ils ont juré de réglementer, selon un rapport d'enquête publié jeudi par le BMJ.

sebmugi
sebmugi
MP
13 juillet 2022 à 09:18:41

La Macronie empêche la réintégration des soignants non vax' au motif que c'est une dépense pour l'état..
et après Borne parle de la défense de la santé des français :)

Vaxorama
Vaxorama
MP
13 juillet 2022 à 09:37:22

Le 13 juillet 2022 à 08:48:18 :

Petit HS :
L'argent des grandes sociétés pharmaceutiques "imprègne" les agences mondiales de réglementation des médicaments, selon une enquête du BMJ : https://childrenshealthdefense.org/defender/big-pharma-drug-regulators/

Au cours des dernières décennies, les organismes de réglementation ont vu une grande partie de leurs budgets financés par l'industrie qu'ils ont juré de réglementer, selon un rapport d'enquête publié jeudi par le BMJ.

ern france la pharmacovigilance est financée à plus de 75% par les laboratoires pharamaceutiques, un véritable scandale

RealZakarik
RealZakarik
MP
13 juillet 2022 à 09:55:48

Ce qui finance la pharmacovigilance, c'est une redevance. C'est a dire que c'est une taxe, comme la redevance TV. Les industriels sont obligés de payer. S'ils ne payent pas, leurs médicaments ne sont pas autorisés en France. Donc ils ne font pas de profit.

Ils n'en définissent même pas le montant.

Pour l'exact même raison que parce que en payant une redevance TV ça ne nous permet pas de définir le programme TV, en payant la redevance pour la pharmacovigilance, ils n'en définissent rien.

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
13 juillet 2022 à 10:59:13

Le 13 juillet 2022 à 09:55:48 :
Ce qui finance la pharmacovigilance, c'est une redevance. C'est a dire que c'est une taxe, comme la redevance TV. Les industriels sont obligés de payer. S'ils ne payent pas, leurs médicaments ne sont pas autorisés en France. Donc ils ne font pas de profit.

Ils n'en définissent même pas le montant.

Pour l'exact même raison que parce que en payant une redevance TV ça ne nous permet pas de définir le programme TV, en payant la redevance pour la pharmacovigilance, ils n'en définissent rien.

Merci de nous expliquer comment marche nos sociétés modernes. La FDA, par exemple, est censée être une entité entièrement financée par les contribuables.

Le rapport d’enquête a également décrit un état de "capture réglementaire" qui s'étend au-delà de la dépendance à l'égard du financement des fabricants de médicaments pour aboutir à une "porte tournante" entre les agences de réglementation et "les entreprises qu'elles réglementaient auparavant".

Une précédente enquête du BMJ datant de 2021 "a révélée que plusieurs conseillers experts des comités consultatifs sur les vaccins covid-19 au Royaume-Uni et aux États-Unis avaient des liens financiers avec des fabricants de vaccins - des liens que les régulateurs ont jugés acceptables".

Une autre conclusion importante de l'enquête est que les organismes de réglementation des médicaments transfèrent généralement la responsabilité de l'évaluation des données sur les patients provenant des essais de médicaments aux sociétés pharmaceutiques elles-mêmes. Plus précisément, les organismes de réglementation "utilisent les résumés fournis par les sociétés pharmaceutiques" plutôt que leurs propres évaluations.

Le rapport d’enquête est assez préoccupant quand à la transparence des agences mondiales de réglementation des médicament.

MandrinLouis
MandrinLouis
MP
14 juillet 2022 à 01:48:54

https://twitter.com/boutaour/status/1547172902377869312

véran quelle serpillère des labos ce type.

on vax des soignants pour ne pas contaminer des malades déjà vaccinés donc à priori protégés, mais ces mêmes soignants sont contaminés et peuvent alors venir contaminer les malades à leur tour. on se comprend ?

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
14 juillet 2022 à 08:13:58

Le 14 juillet 2022 à 01:48:54 :
https://twitter.com/boutaour/status/1547172902377869312

véran quelle serpillère des labos ce type.

on vax des soignants pour ne pas contaminer des malades déjà vaccinés donc à priori protégés, mais ces mêmes soignants sont contaminés et peuvent alors venir contaminer les malades à leur tour. on se comprend ?

Mémoire d'Olivier Véran sur les vaccins Covid - 28 mars 2021 : https://www.covidrechercheverite.fr/les-presses-documentation/autres-documents/vaccins/m%C3%A9moire-dolivier-v%C3%A9ran-sur-les-vaccins-covid-28-mars-2021
1 - efficacité partielle des vaccins ;
2 - l'efficacité des vaccins est devenue particulièrement contingente du fait de l’apparition des nouveaux variants ;
3 -  les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant ;
4 -  le vaccin n'empêche pas de transmettre le virus aux tiers. L’impact de la vaccination sur la propagation du virus n’est pas encore connu.

On sidère les personnes avec des discours contradictoires, c’est particulièrement visible depuis le début de l’opération psychologique C-19. On pourrait faire le rapprochement avec la doublepensée d’Orwell pour court-circuiter tout esprit critique.

Récemment Fauci a admis que le vaccin "ne protègent pas trop bien contre l'infection par Covid". Lors d'une récente interview pour promouvoir son nouveau livre, Gates admet que lui et les experts de sa fondation : "n'ont pas compris que c'est un taux de mortalité assez faible et que c'est une maladie principalement chez les personnes âgées, un peu comme la grippe, bien qu'un peu différent de cela" (interviewé en mai il me semble). Ou encore : "Les vaccins n'ont pas une grande durée de vie et ils ne sont pas efficaces pour bloquer l'infection" a-t-il admis en ricanant lors de son apparition annuelle à Davos.

Bill Gates a récemment déclaré que la prochaine pandémie sera sûrement due au changement climatique. Par coïncidence, juste au moment où le mondialiste Gates a publié son dernier avertissement, un professeur irlandais d'épidémiologie a affirmé que le changement climatique était à blâmer pour la récente épidémie de monkeypox. Etc.

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
14 juillet 2022 à 09:18:44

La FDA est de connivence avec Moderna pour contourner les normes de sécurité des vaccins COVID, révèlent des documents : https://childrenshealthdefense.org/defender/fda-moderna-bypass-covid-vaccine-safety-standards-documents/

Dans un éditorial sur Trial Site News, Latypova a révélé les conclusions suivantes :

- Le résumé non clinique de Moderna contient principalement des éléments non pertinents.
- Moderna affirme que la substance active - l'ARNm du Spikevax - n'a pas besoin d'être étudiée pour sa toxicité et peut être remplacée par n'importe quel autre ARNm sans autre test.
- Le programme non clinique de Moderna consistait en des études non pertinentes sur des ARNm non approuvés et en une seule étude toxicologique non GPL (bonnes pratiques de laboratoire) sur l'ARNm-1273, la substance active du Spikevax.
- Il existe deux numéros distincts de médicament expérimental pour le mRNA-1273. L'un est détenu par Moderna, l'autre par la division de la microbiologie et des maladies infectieuses des NIH, ce qui représente un "grave conflit d'intérêts".
- La FDA n'a pas remis en question les "études scientifiquement malhonnêtes" de Moderna qui écartent un "risque extrêmement important" de maladie induite par les anticorps du vaccin.
- La FDA et Moderna ont menti au sujet des études toxicologiques sur la reproduction dans les déclarations publiques et l'étiquetage des produits.

Alexandra Latypova a passé 25 ans dans la recherche et le développement pharmaceutiques, travaillant avec plus de 60 entreprises dans le monde pour soumettre des données à la FDA sur des centaines d'essais cliniques.

À lire de toute urgence, c’est sidérant !

LE RESPONSABLE DE LA SÉCURITÉ DE L'IMPERIAL COLLEGE SUR LA VACCINATION DES ENFANTS ET UNE THÉORIE SUR LE "CLOT-SHOT" : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/imperial-college-safety-officer-on-vaccinating-children-a-theory-on-the-clot-shot

Le Dr Andrew Goldsworthy est maître de conférences à la retraite et responsable de la sécurité biologique (retraité) de l'Imperial College de Londres.

Ces risques comprennent la formation d'étranges caillots sanguins entraînant des troubles cardiovasculaires (y compris des crises cardiaques) et éventuellement un long COVID. Je m'attends à ce que des caillots similaires se forment chez les personnes exposées aux champs électromagnétiques, ainsi qu'à un risque accru de cancer, en particulier de cancer du sang (leucémie).

Mais les vaccins contiennent également des excipients tels que le polyéthylène-glycol (PEG) pour faciliter l'absorption du vaccin, qui peuvent être dangereux en soi. Dans ce cas, c'est parce qu'ils forment des caillots sanguins en faisant fusionner les cellules sanguines d'une manière très caractéristique où de longues chaînes semi-solides de cellules sanguines fusionnées peuvent être extraites des vaisseaux sanguins affectés.

Il ne s'agit pas de caillots ordinaires où les cellules sanguines s'enchevêtrent dans un maillage de fibrine. Ils sont très probablement dus à la fusion des cellules sanguines pour former un syncytium sous l'influence du PEG contenu dans les vaccins.

Comment le savoir ? La réponse est que, dans un passé lointain, j'ai travaillé sur la manipulation génétique possible des plantes à l'aide de protoplastes (cellules dont les parois extérieures en cellulose ont été retirées). Ils se comportent comme des cellules animales et doivent être maintenus dans un tampon isotonique pour éviter qu'ils n'éclatent.

Le PEG est le même ingrédient utilisé dans les vaccins à ARNm.

Ces caillots induits par le vaccin pourraient-ils en fait être des cellules fusionnées plutôt que des caillots ordinaires ? Cela expliquerait leur résistance mécanique et l'incapacité apparente à inverser leur formation.

Le champ en constante évolution induit des charges opposées dans les cellules adjacentes et les cellules migrent vers la région où le champ est le plus fort et où les électrodes sont les plus proches. Elles sont alors "zappées" avec une impulsion à haute tension, suffisante pour rompre les membranes contiguës et la fusion cellulaire peut se produire.

Il est possible que ce phénomène se produise dans les vaisseaux sanguins périphériques dans des champs alternatifs "domestiques" réguliers (y compris WiFi), ce qui pourrait entraîner la formation de cellules anormales et potentiellement cancéreuses (leucémie ?) à l'endroit où les principaux vaisseaux sanguins se rétrécissent en capillaires.

Voir ce lien pour comprendre l’analogie théorique : https://www.onlinebiologynotes.com/protoplast-fusion-methods-and-mechanism/

SchwatheUmanity
SchwatheUmanity
MP
14 juillet 2022 à 18:46:18

https://twitter.com/VictorSinclair3/status/1547164916762697728?cxt=HHwWgICzie2S0fgqAAAA

Mais bon c'est anecdotique, insignifiant :siffle:

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
16 juillet 2022 à 00:38:08

Un tribunal canadien juge qu'il était légal de refuser une greffe d'organe à une personne non vaccinée : https://www.breitbart.com/europe/2022/07/15/canadian-court-rules-it-was-legal-to-deny-unvaccinated-person-organ-transplant/

Le juge Paul Belzil, de la Cour du Banc de la Reine, a statué qu'Annette Lewis, une femme d'Edmonton (Alberta), n'avait pas vu ses droits fondamentaux en matière de droits et libertés violés en se voyant refuser une transplantation d'organe en raison de son statut vaccinal.

Les experts de la santé quittent en masse les NIH et les CDC parce qu'ils sont gênés par la "mauvaise science" : https://americanwirenews.com/health-experts-are-quitting-the-nih-and-cdc-in-droves-because-theyre-embarrassed-by-bad-science/

Le fonctionnaire faisait référence, d'une part, à "la manière dont, sans données cliniques solides, l'agence a autorisé les vaccins Covid pour les nourrissons et les jeunes enfants, y compris ceux qui avaient déjà reçu le Covid" et, d'autre part, "au fait que quelques mois auparavant, la FDA avait court-circuité ses experts externes pour autoriser les injections de rappel pour les jeunes enfants".

"D'abord, ils ont exigé que les jeunes enfants soient masqués dans les écoles. Sur ce point, les agences ont eu tort. ... Ensuite, il y a eu les fermetures d'écoles. Les agences ont eu tort, et de façon catastrophique", écrivent Makary et Høeg.

Yuval Noah Harari : "Vos systèmes immunitaires seront connectés au réseau". https://m.youtube.com/watch?v=M61UbqE0FWM

Le Dr Yuval Noah Harari, contributeur officiel du FEM, avait déjà averti que "les humains sont maintenant des animaux piratables" et que "le libre arbitre, c'est fini".

Schwab a dit que la quatrième révolution industrielle "conduirait à la fusion de nos identités physiques, biologiques et numériques". Il est l’auteur de plusieurs livres dont le sinistre "The Great Reset" en 2020.

RealZakarik
RealZakarik
MP
16 juillet 2022 à 00:51:35

=> C'est normal pour la greffe. Une personne recevant une greffe prend des immunosuppresseurs et devient donc a risque avec le COVID. Si elle ne se vaccine pas, elle ne met pas toutes ses chances de son côté, et les organes sont trop rare pour être gâché.

=> Une personne dit que plein de scientifiques et médecins s'en vont. Cool, je dois encore une fois me fier à la parole de quelques personnes.

=> Sérieusement ? Et on me disait que sur actu personnes ne parlait de 5G. On en est donc "vos systèmes immunitaires sont connectés" n'importe quoi...

MandrinLouis
MandrinLouis
MP
16 juillet 2022 à 02:27:30

https://twitter.com/EChabriere/status/1547898530261413888

Spartacus_re
Spartacus_re
MP
16 juillet 2022 à 03:32:54

Le 16 juillet 2022 à 00:51:35 :

=> C'est normal pour la greffe. Une personne recevant une greffe prend des immunosuppresseurs et devient donc a risque avec le COVID. Si elle ne se vaccine pas, elle ne met pas toutes ses chances de son côté, et les organes sont trop rare pour être gâché.

=> Une personne dit que plein de scientifiques et médecins s'en vont. Cool, je dois encore une fois me fier à la parole de quelques personnes.

=> Sérieusement ? Et on me disait que sur actu personnes ne parlait de 5G. On en est donc "vos systèmes immunitaires sont connectés" n'importe quoi...

Le vaccin ne protège pas du Covid !

Peut-être, mais la citation est plus que pertinente. Le port du masque et la fermeture des écoles ont eu des conséquences catastrophiques et sur quelle base scientifique au juste? Quelles preuves que les enfants transmettent l’infection alors qu’ils sont asymptomatiques? La vaccination des nourrissons est INDÉFENDABLE ; où est la science !

Ça dis-le à Schwab et au Dr. Harari. Quand à la faisabilité scientifique de l’internet des corps, c’est théoriquement réalisable. Il y a quelques temps, j’avais mis en lien le blog d’un scientifique qui abordait la problématique des nanoréseaux intégrés au corps humain à partir de la littérature scientifiques. Malheureusement, le blog est maintenant indisponible. Il y a tout un tas de brevets et d’articles scientifiques sur le sujet. Mais cela implique obligatoirement le graphène.

Par exemple :

Un article de référence de 2015 sur le système de routage des données nommé CORONA (pour Coordonnée et Routing système Nanonetwork) : https://dl.acm.org/doi/10.1145/2800795.2800809

L’article en question présente un système conjoint de coordonnées et de routage (CORONA) qui peut être déployé dynamiquement sur un nanoréseau ad-hoc 2D. Les nœuds sélectionnés par l’utilisateur sont utilisés comme points d’ancrage lors de la phase de configuration. Tous les nœuds mesurent ensuite leurs distances, en nombre de sauts, à partir de ces ancres, obtenant ainsi une impression de géolocalisation. En phase d’exploitation, le routage utilise le sous-ensemble approprié d’ancres, sélectionné par l’expéditeur d’un paquet.

" CORONA nécessite une surcharge de configuration minimale et des calculs simples basés sur des nombres entiers uniquement, imposant des exigences limitées pour un fonctionnement fiable. Une fois déployé, il fonctionne efficacement, produisant un taux de retransmission et de perte de paquets très faible, favorisant l’efficacité énergétique et un multiplexage moyen. "

Dans l’introduction du système CORONA, les chercheurs (Tsioliaridou, A.; Liaskos, C.; Ioannidis, S.; Pitsillides, A. 2015) précisent que l’objectif de leur méthode de routage est la communication de nanomachines, faisant explicitement allusion au graphène :

" Les nanomachines sont des nœuds entièrement autonomes qui peuvent effectuer des opérations simples et communiquer sur de courtes distances. Actuellement (2015), des antennes miniatures à base de graphène sont introduites qui donnent aux nanomachines la capacité d’atteindre des taux de transmission élevés sur des très courtes distances lorsqu’ils fonctionnent dans le spectre de fonctionnement le plus prometteur de la bande Térahertz. "

Cet article de 2013 évoque la couche MAC (Media Access Control) qui, dans une liaison standard, sert d’interface entre la partie logicielle contrôlant la liaison d’un nœud (Logical link control) et la couche matérielle : https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S157087051300139X

" Pour surmonter cette limitation, l’utilisation de nano-antennes et de nano-émetteurs-récepteurs à base de graphène a été récemment proposée [10], [23], [17], [25]. En conséquence, les nanocapteurs devraient communiquer dans la bande térahertz (0,1-10 THz). .. D’autre part, la quantité très limitée d’énergie que peuvent contenir les nano-batteries et l’impossibilité de les recharger ou de les remplacer manuellement ont motivé le développement de nouveaux systèmes de récupération d’énergie à l’échelle nanométrique [27], [6], [4]. Les générateurs d’énergie à l’échelle nanométrique convertissent l’énergie vibratoire, fluidique, électromagnétique ou acoustique en énergie électrique. En fin de compte, les WNSN peuvent atteindre un fonctionnement perpétuel si le processus de consommation d’énergie et le processus de récupération d’énergie sont optimisés conjointement. "

Message édité le 16 juillet 2022 à 03:37:15 par Spartacus_re
RealZakarik
RealZakarik
MP
16 juillet 2022 à 08:00:02

Le vaccin diminue les risques du COVID, que ça te plaise ou pas.

Le fait qu'il est démontré qu'être asymptomatique n'empêche pas la transmission. Enfants ou pas ne change rien.

Et c'est bien beau le "c'est théoriquement possible", beaucoup de chose le sont. Que ce soit réalisable en pratique, c'est autre chose, car il y a de nombreux défis techniques. Ça fait des années qu'on entend parler de nanos pour délivrer directement des médicaments au bon endroit, c'est pas pour autant que ça existe déjà.

Message édité le 16 juillet 2022 à 08:01:47 par RealZakarik
DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment