CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [TOPIC UNIQUE] Suivi du coronavirus

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Pseudo supprimé
07 février 2022 à 05:02:56

Le 07 février 2022 à 01:33:04 :

Le 06 février 2022 à 22:38:42 :

Le 06 février 2022 à 19:08:47 :

Le 06 février 2022 à 18:38:11 :

Le 06 février 2022 à 18:16:44 :
Tu parlais bien de la France dans le message que j'ai cité, épargne-toi cette pirouette.

Si on résume : à partir d'infos au conditionnel dans un autre pays tu te permets de dire que le midazolam a servi à tuer des vieux en France :hap:

La réalité c'est que des personnes âgées ont effectivement été refusées en services de soins critiques, parfois pour de bonnes raisons (aucun bénéfice pour eux/, parfois parce que pas de place...manque de place dénoncé depuis 10 ans par les professionnels du secteur, dans un silence quasi-total.

Les EHPAD et les services de gériatrie ont donc souvent fait du palliatif, du traitement symptomatique.
Or le midazolam a toute sa place dans ce genre de prise en charge.

Et je peux t'expliquer pourquoi, avec des exemples concrets, encore faut-il que tu n'essaies pas de te raccrocher aux branches en me parlant de l'Angleterre.

Vraiment?

Oui, vraiment.

Je parlais surtout du covid, qui une problématique mondiale. Mais soit. On a le même problème avec le rivodril.

Oui, on a le même problème, à savoir des gens qui ne savent pas à quoi ça sert mais qui s'improvisent médecins ou infirmiers en déduisant que vu qu'il y a contre-indication en cas d'insuffisance respiratoire alors ces traitements ont forcément servi à tuer.
Sauf que non, le clonazepam et le midazolam ont un effet sédatif et anxiolytique...quel intérêt ? Quel rapport avec une détresse respiratoire ?
C'est assez simple, la sensation d'étouffement, le fait de chercher son air est extrêmement angoissant, ce qui est un cercle vicieux: tu as du mal à respirer, tu angoisses, tu respires encore plus mal, tu t'épuises encore plus vite.
On utilise donc régulièrement ces traitements chez des gens qui luttent pour respirer, en plus de l'O2, des antipyrétiques, éventuellement des antisécretoures, etc.

Aux US, il y a une contrebande d'ivermectine par ex dans certains hôpitaux, tellement que les médecins sont démunis et contraints d'accepter une gestion criminelle des soins.

Nouvelle pirouette, ici on parle de la France, inutile d'ergoter sur l'ivermectine...qui est disponible en hôpital mais n'a pas d'efficacité prouvée sur le COVID.

La ventilation et le remdesivir tuent !

La ventilation ? Qu'est-ce-que tu appelles ventilation ? Lunettes O2, masques HC, Optiflow? La ventilation sert à apporter un complément d'oxygène, ce qui est un tout petit peu prioritaire dans une détresse respiratoire :hap:

Le manque de places s'est aggravé pdt la crise

C'est le seul point sur lequel tu as raison.

alors que des hôpitaux fonctionnaient à vide.

Ils n'étaient absolument pas vides, bien au contraire.
Tu confonds les lits fermés faute de personnel avec des places libres...si tu n'as personne pour t'en occuper c'est un lit inutile.

La France a payé pour 6 milliards de test PCR... Combien de lits auraient pu être mis à disposition avec un tel budget?

Allô ? Les tests PCR nous ont aidé à dépister des patients et donc à isoler précocement des personnes positives au COVID pour éviter la formation de cluster.
Accessoirement (et comme dit plus haut) il ne suffit pas de payer l'ouverture de lits, il faut aussi former des gens pour s'en occuper.
Niveau formation : aide-soignant c'est 1 an, infirmier 3 ans et médecin 9 ans.

Et surtout il y a des études qui parlent du lien entre vaccination contre la grippe et covid (j'ai déjà mis des liens tantôt).

Hors-sujet vu et revu, je laisse Zakarik te répondre une 30eme fois s'il le veut.

Politique du NHS avant l'émergence des États Covid-19 :
La posologie doit être réduite à 0,5 mg chez les personnes âgées ou malades en raison d'effets secondaires possibles, notamment une dépression cardiorespiratoire, et une extrême prudence doit être utilisée lors de l'administration de midazolam à des patients souffrant de maladies respiratoires.

Politique du NHS après l’émergence de Covid-19, une maladie respiratoire :
Traiter le patient avec une dose initiale de 2,5 mg de Midazolam, ou 1,25 mg si le patient est " particulièrement fragile », mais pour augmenter cela jusqu'à 5 – 10 mg si le patient est « extrêmement affligé ». Même la dose de départ pour les personnes particulièrement fragiles est supérieure de 0,25 mg au maximum recommandé pour les personnes âgées ou malades dans les directives de sédation.
https://i0.wp.com/dailyexpose.uk/wp-content/uploads/2021/06/image-48.png?w=639&ssl=1

Félicitation, tu découvres que les recommandations peuvent évoluer selon les cas et les situations.
Que lorsque des maladies sont découvertes, on adapte les traitements ou la prise en charge des personnes.
Ce ne sera pas la première, ni la dernière fois que ce sera fait.

Parfois, un effet secondaire d'un médicament peut être acceptable (et gérable avec d'autres médicaments, ou par d'autres moyens), si les bénéfices qu'apporte ledit médicament est suffisamment notable.

Nouvelle pirouette, non. Je parle de cette crise comme étant un crime d’état délibéré. Et je n’ai jamais dit que je parlais que du cas français. Même si ma façon de parler très condensé peut prêter à confusion.

La ventilation crée des pneumonies c’est connu.

Du coup, il vaut mieux laisser les gens étouffer ?
Genius, s'ils sont morts, ils n'auront pas de pneumonie.

Et le remdesivir était un médicament déjà controversé dans le traitement de la maladie à virus Ebola et les infections à virus Marburg. Déconseillé par l’OMS et dont Fauci possèdent des actions. Et c’est un médicament chinois, comme à peu près tout ce qui concerne le COVID et ses traitements... Le gouvernement fédéral accorde aux hôpitaux un bonus de 20% sur l'ensemble de la facture hospitalière des patients de Medicare qui se voient prescrire du remdesivir, dit un lanceur d’alerte. Les chinois sont aussi les seuls à ne pas avoir de "vaccins" à ARNm.

Le Remdesivir est un médicament du laboratoire Gilead, laboratoire américain.
Donc non, ce n'est pas un médicament chinois.

Et les USA, ça doit bien être l'un des seuls endroits où il est utilisé. Il n'est pas utilisé au niveau européen. Il est effectivement déconseillé par l'OMS.

Oui des hôpitaux fonctionnaient à vide, c’est prouvé !

Non.

Les tests PCR sont une escroquerie. Mais bon on sera jamais d’accord sur ce point.

Non.

Pourquoi HS? À noter que la Quinta Columna a analysé des flacons de vaccins de grippe et aurait trouvé du graphène comme pour les vaccins Covid. À noter que l’intoxication au graphène présente les mêmes symptômes que le COVID. Des masques au graphène ont été retirés au Canada chez des enfants. Officiellement ces masques sont interdit en France. Il existe plusieurs vidéos montrent des "vers" noirs dans les masques et les écouvillons de test PCR. Et si le COVID n’était pas ce que l’on croit? Et si Wuhan était une diversion? Je n’ai aucune réponse à ces questions. Par contre je n’ai aucune confiance envers les psychopathes et sociopathes qui nous dirige et dirige le monde.

Grippe :
Rapport Barbastro : https://nobulart.com/the-barbastro-report/

Tu es obsédé par le graphène et les rapports foireux.
Comme d'habitude, il faut croire sur parole.

Association positive entre les décès par COVID-19 et les taux de vaccination contre la grippe chez les personnes âgées dans le monde : https://www.researchgate.net/publication/344270570_Positive_association_between_COVID-19_deaths_and_influenza_vaccination_rates_in_elderly_people_worldwide

Intéressant.
Pour une fois, ce n'est pas une étude en préprint, tu vois quand tu veux.
Bon, le résultat qui ressort de cette étude est "On a besoin de plus d'études pour confirmer / mieux comprendre", mais c'est déjà ça.

Y a rien qui te choque ici? Et puis ce genre de traitements n’est pas censé être administré hors clinique ou hôpital.

Ça c’est la propagande qui le dit. Tout autre traitements est interdit/diabolisé. Peut-être que notre approche est totalement foireuse.

Tiens une étude sur l’ivermectine : Prophylaxie à l’ivermectine utilisée pour le COVID-19 : une étude d’observation prospective à l'échelle de la ville de 223 128 sujets : https://www.cureus.com/articles/82162-ivermectin-prophylaxis-used-for-covid-19-a-citywide-prospective-observational-study-of-223128-subjects-using-propensity-score-matching
J’ai eu écho d’une autre étude récente au japon qui montre des résultats positifs.

Oui mea-culpa pour le remdesivir. J’ai confondu avec l’étude du remdesivir en Chine contre le COVID.

Tests PCR n’ont jamais été conçus pour cela. Il n’y a pas d’étalon-or solide pour détecter le virus. Et avec un nombre de cycles supérieur à 28, ça n’a aucune valeur.

Plusieurs vidéos montrent ce qui semble être des "vers" noirs présents dans les masques. Ces "vers" semblent sensibles à l’humidité et à la chaleur :
https://truth11.com/2021/03/28/nanowires-that-move-in-masks-visible-by-the-naked-eye/

Des masques potentiellement toxique distribués dans des écoles et des garderie du Québec : https://ici.radio-canada.ca/amp/1780300/masque-gris-bleu-toxiques-ecoles-garderies-quebec-snn200642

Celeste Solum, ancienne employée de la FEMA devenue dénonciatrice, a révélé quelque chose de nouveau et de choquant à partir de documents du gouvernement américain. Les « tests » Covid insèrent une balise magnétique qui permet le suivi.

Bill Evanina a démissionné de ses fonctions de haut responsable du contre-espionnage au sein du gouvernement américain en janvier 2021, pour autoriser un avertissement public rare et urgent :"Les puissances étrangères peuvent collecter, stocker et exploiter les informations biométriques issues des tests covid."

Le brevet « kit de test » Covid est détenu et exploité par Richard A. Rothschild, qui est le brevet #US2020279585(A1) :
https://patents.google.com/patent/US20200279585A1

Autres brevets : Brevet CN112220919A Nano-vaccin recombinant contre le coronavirus avec l'oxyde de graphène comme support : https://patents.google.com/patent/CN112220919A/en
KR20210028062A : Solution saline physiologique contenant du graphène : https://www.docdroid.net/2A4gWVY/kr20200045648-pdf

Toxicité des nanoparticules de graphène. https://particleandfibretoxicology.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12989-016-0168-y

Modo_Clodo
Modo_Clodo
MP
07 février 2022 à 10:25:09

Le 07 février 2022 à 01:13:10 :

Le 06 février 2022 à 19:25:24 :

Le 06 février 2022 à 17:50:36 :
On peut se demander si 12yearsafter considère le SIDA dangereux étant donné que personne n'est jamais mort directement et uniquement du VIH...

Le sida n'est pas à confondre avec le vih
Le covid n'es pas à confondre avec le sars cov 2

Le VIH c'est le virus (et par voie de conséquence, l'infection par le virus), le SIDA c'est la maladie qu'il déclenche. Les deux peuvent être très espacés dans le temps, car il faut du temps pour que le VIH entame suffisamment les défenses immunitaires pour déclencher des maladies opportunistes.

Le SARS-COV-2 c'est le virus, le COVID-19 c'est la maladie qu'il déclenche.

Le 06 février 2022 à 19:30:00 :

Le 06 février 2022 à 17:49:10 :

Le 06 février 2022 à 17:34:17 :
C'est une fable pour faire peur aux petits enfants. prends tes gants ton masque et ton anorak sinon tu vas mourir du covid.

Cet argument de qualité :rire:
Message de quelqu'un qui a vécu tout ça derrière son écran, bien au chaud et peut donc essayer de se convaincre que tout n'est que tromperie.
Va en unité COVID nous expliquer que c'est une fable, tu seras bien reçu.

Alerte plutot l'oms, les médecins et les dirigeants qui sont en train de retirer tous les restrictions, et les protections les unes après les autres alors que l'épidemie se porte bien.
Sinon au pire il reste le bunker et je pense qu'il reste encore quelques places pour l'armée des 12 singes.

Le 06 février 2022 à 19:33:39 :

Le 06 février 2022 à 17:42:46 :

Le 06 février 2022 à 17:34:17 :
C'est une fable pour faire peur aux petits enfants. prends tes gants ton masque et ton anorak sinon tu vas mourir du covid.

Tu n'arrêtes pas de trouver tous les moyens pour expliquer non, c'est pas le COVID qui tue, parce que si, parce que ça, mais si ces gens aurait encore survécu sans le COVID, c'est bien que le COVID a écourté leur vie, donc que le COVID les as tué.

A partir où tu admet que le COVID a mis prématurément fin à leur vie, c'est bien que le COVID a tué.

C'est bon tu m'as convanicu. Alors on fait quoi, on se confine et on se met tous en quarantaine? Meme en israel, ils s'en foutent dorénavant.

On se vaccine, on respecte les gestes barrières et on attends que ça passe.
Il n'y a pas grand chose d'autre à faire.

Le 06 février 2022 à 20:59:16 :

Le 06 février 2022 à 17:50:36 :
On peut se demander si 12yearsafter considère le SIDA dangereux étant donné que personne n'est jamais mort directement et uniquement du VIH...

Tu as surtout aucune chance de chopper le vih en tant qu'hetero mais bon.
Même en niquant une sidaique a la charge virale élevée sans préservatif.

Mais on est face au même genre de virus oui, la famille des virus des marchands de peur pour lesquels tu bosses gratuitement.

Tu as du louper quelques cours.
Le VIH se transmet par les fluides corporels, il s'en fiche que ce soit homo ou hétéro, homme ou femme, il se transmet, c'est tout.
Donc un hétéro peut très bien l'attrapant en couchant avec un porteur du virus.

Non, tu sais très bien la ou je veux en venir.
Un rapport vaginal sans préservatif avec une sidaique a la charge virale élevée, tes chances de chopper le VIH sont ultra faibles.
Un peu plus élevé si la femme couche avec un sidaique mais toujours très faibles.

Les seuls rapports avec un risque non négligeables (mais toute fois toujours faibles) ce sont les rapports qui passent par l'anal et le pénétré. L'anal et plus encore les rapports violents (microlésions/sang), cumulatifs, en groupe, du milieu homosexuel.

Le VIH chez les heterosexuels qui ne se droguent pas, c'est presque une fable. (Oui, le facteur pas de chance existe).

Mais l'industrie pharmaceutique en a fait un virus ultra contagieux dans la tête des gens, ce qui n'est absolument pas le cas.

Message édité le 07 février 2022 à 10:28:54 par Modo_Clodo
Jedi_nfirmier7
Jedi_nfirmier7
MP
07 février 2022 à 10:38:28

Ne t'en fais pas Spartacus, je vais te répondre ce soir, en particulier sur la posologie du midazolam.
Tu as voulu t'improviser infirmier, il va falloir assumer.

Anti-vaxx91
Anti-vaxx91
MP
07 février 2022 à 11:44:47

Le 07 février 2022 à 10:38:28 :
Ne t'en fais pas Spartacus, je vais te répondre ce soir, en particulier sur la posologie du midazolam.
Tu as voulu t'improviser infirmier, il va falloir assumer.

pas besoin d'être infirmier pour ca , collé des pensement et être généraliste sont deux choses différente , tu profite de ton soit disant statue d'infirmier pour te crédibilisé mais sache que dans tous les métiers y a des bons bosseurs et des mauvais on sais pas comment tu bosse toi , prière de ne pas se servir de ca sur un forum.

RealZakarik
RealZakarik
MP
07 février 2022 à 12:27:37

Le 07 février 2022 à 05:02:56 :

Le 07 février 2022 à 01:33:04 :

Le 06 février 2022 à 22:38:42 :

Le 06 février 2022 à 19:08:47 :

Le 06 février 2022 à 18:38:11 :

Le 06 février 2022 à 18:16:44 :
Tu parlais bien de la France dans le message que j'ai cité, épargne-toi cette pirouette.

Si on résume : à partir d'infos au conditionnel dans un autre pays tu te permets de dire que le midazolam a servi à tuer des vieux en France :hap:

La réalité c'est que des personnes âgées ont effectivement été refusées en services de soins critiques, parfois pour de bonnes raisons (aucun bénéfice pour eux/, parfois parce que pas de place...manque de place dénoncé depuis 10 ans par les professionnels du secteur, dans un silence quasi-total.

Les EHPAD et les services de gériatrie ont donc souvent fait du palliatif, du traitement symptomatique.
Or le midazolam a toute sa place dans ce genre de prise en charge.

Et je peux t'expliquer pourquoi, avec des exemples concrets, encore faut-il que tu n'essaies pas de te raccrocher aux branches en me parlant de l'Angleterre.

Vraiment?

Oui, vraiment.

Je parlais surtout du covid, qui une problématique mondiale. Mais soit. On a le même problème avec le rivodril.

Oui, on a le même problème, à savoir des gens qui ne savent pas à quoi ça sert mais qui s'improvisent médecins ou infirmiers en déduisant que vu qu'il y a contre-indication en cas d'insuffisance respiratoire alors ces traitements ont forcément servi à tuer.
Sauf que non, le clonazepam et le midazolam ont un effet sédatif et anxiolytique...quel intérêt ? Quel rapport avec une détresse respiratoire ?
C'est assez simple, la sensation d'étouffement, le fait de chercher son air est extrêmement angoissant, ce qui est un cercle vicieux: tu as du mal à respirer, tu angoisses, tu respires encore plus mal, tu t'épuises encore plus vite.
On utilise donc régulièrement ces traitements chez des gens qui luttent pour respirer, en plus de l'O2, des antipyrétiques, éventuellement des antisécretoures, etc.

Aux US, il y a une contrebande d'ivermectine par ex dans certains hôpitaux, tellement que les médecins sont démunis et contraints d'accepter une gestion criminelle des soins.

Nouvelle pirouette, ici on parle de la France, inutile d'ergoter sur l'ivermectine...qui est disponible en hôpital mais n'a pas d'efficacité prouvée sur le COVID.

La ventilation et le remdesivir tuent !

La ventilation ? Qu'est-ce-que tu appelles ventilation ? Lunettes O2, masques HC, Optiflow? La ventilation sert à apporter un complément d'oxygène, ce qui est un tout petit peu prioritaire dans une détresse respiratoire :hap:

Le manque de places s'est aggravé pdt la crise

C'est le seul point sur lequel tu as raison.

alors que des hôpitaux fonctionnaient à vide.

Ils n'étaient absolument pas vides, bien au contraire.
Tu confonds les lits fermés faute de personnel avec des places libres...si tu n'as personne pour t'en occuper c'est un lit inutile.

La France a payé pour 6 milliards de test PCR... Combien de lits auraient pu être mis à disposition avec un tel budget?

Allô ? Les tests PCR nous ont aidé à dépister des patients et donc à isoler précocement des personnes positives au COVID pour éviter la formation de cluster.
Accessoirement (et comme dit plus haut) il ne suffit pas de payer l'ouverture de lits, il faut aussi former des gens pour s'en occuper.
Niveau formation : aide-soignant c'est 1 an, infirmier 3 ans et médecin 9 ans.

Et surtout il y a des études qui parlent du lien entre vaccination contre la grippe et covid (j'ai déjà mis des liens tantôt).

Hors-sujet vu et revu, je laisse Zakarik te répondre une 30eme fois s'il le veut.

Politique du NHS avant l'émergence des États Covid-19 :
La posologie doit être réduite à 0,5 mg chez les personnes âgées ou malades en raison d'effets secondaires possibles, notamment une dépression cardiorespiratoire, et une extrême prudence doit être utilisée lors de l'administration de midazolam à des patients souffrant de maladies respiratoires.

Politique du NHS après l’émergence de Covid-19, une maladie respiratoire :
Traiter le patient avec une dose initiale de 2,5 mg de Midazolam, ou 1,25 mg si le patient est " particulièrement fragile », mais pour augmenter cela jusqu'à 5 – 10 mg si le patient est « extrêmement affligé ». Même la dose de départ pour les personnes particulièrement fragiles est supérieure de 0,25 mg au maximum recommandé pour les personnes âgées ou malades dans les directives de sédation.
https://i0.wp.com/dailyexpose.uk/wp-content/uploads/2021/06/image-48.png?w=639&ssl=1

Félicitation, tu découvres que les recommandations peuvent évoluer selon les cas et les situations.
Que lorsque des maladies sont découvertes, on adapte les traitements ou la prise en charge des personnes.
Ce ne sera pas la première, ni la dernière fois que ce sera fait.

Parfois, un effet secondaire d'un médicament peut être acceptable (et gérable avec d'autres médicaments, ou par d'autres moyens), si les bénéfices qu'apporte ledit médicament est suffisamment notable.

Nouvelle pirouette, non. Je parle de cette crise comme étant un crime d’état délibéré. Et je n’ai jamais dit que je parlais que du cas français. Même si ma façon de parler très condensé peut prêter à confusion.

La ventilation crée des pneumonies c’est connu.

Du coup, il vaut mieux laisser les gens étouffer ?
Genius, s'ils sont morts, ils n'auront pas de pneumonie.

Et le remdesivir était un médicament déjà controversé dans le traitement de la maladie à virus Ebola et les infections à virus Marburg. Déconseillé par l’OMS et dont Fauci possèdent des actions. Et c’est un médicament chinois, comme à peu près tout ce qui concerne le COVID et ses traitements... Le gouvernement fédéral accorde aux hôpitaux un bonus de 20% sur l'ensemble de la facture hospitalière des patients de Medicare qui se voient prescrire du remdesivir, dit un lanceur d’alerte. Les chinois sont aussi les seuls à ne pas avoir de "vaccins" à ARNm.

Le Remdesivir est un médicament du laboratoire Gilead, laboratoire américain.
Donc non, ce n'est pas un médicament chinois.

Et les USA, ça doit bien être l'un des seuls endroits où il est utilisé. Il n'est pas utilisé au niveau européen. Il est effectivement déconseillé par l'OMS.

Oui des hôpitaux fonctionnaient à vide, c’est prouvé !

Non.

Les tests PCR sont une escroquerie. Mais bon on sera jamais d’accord sur ce point.

Non.

Pourquoi HS? À noter que la Quinta Columna a analysé des flacons de vaccins de grippe et aurait trouvé du graphène comme pour les vaccins Covid. À noter que l’intoxication au graphène présente les mêmes symptômes que le COVID. Des masques au graphène ont été retirés au Canada chez des enfants. Officiellement ces masques sont interdit en France. Il existe plusieurs vidéos montrent des "vers" noirs dans les masques et les écouvillons de test PCR. Et si le COVID n’était pas ce que l’on croit? Et si Wuhan était une diversion? Je n’ai aucune réponse à ces questions. Par contre je n’ai aucune confiance envers les psychopathes et sociopathes qui nous dirige et dirige le monde.

Grippe :
Rapport Barbastro : https://nobulart.com/the-barbastro-report/

Tu es obsédé par le graphène et les rapports foireux.
Comme d'habitude, il faut croire sur parole.

Association positive entre les décès par COVID-19 et les taux de vaccination contre la grippe chez les personnes âgées dans le monde : https://www.researchgate.net/publication/344270570_Positive_association_between_COVID-19_deaths_and_influenza_vaccination_rates_in_elderly_people_worldwide

Intéressant.
Pour une fois, ce n'est pas une étude en préprint, tu vois quand tu veux.
Bon, le résultat qui ressort de cette étude est "On a besoin de plus d'études pour confirmer / mieux comprendre", mais c'est déjà ça.

Ça c’est la propagande qui le dit. Tout autre traitements est interdit/diabolisé. Peut-être que notre approche est totalement foireuse.

Tiens une étude sur l’ivermectine : Prophylaxie à l’ivermectine utilisée pour le COVID-19 : une étude d’observation prospective à l'échelle de la ville de 223 128 sujets : https://www.cureus.com/articles/82162-ivermectin-prophylaxis-used-for-covid-19-a-citywide-prospective-observational-study-of-223128-subjects-using-propensity-score-matching
J’ai eu écho d’une autre étude récente au japon qui montre des résultats positifs.

Il y a quelques biais dans cette étude (le principal, qui est d'ailleurs évoqué, est qu'il n'y avait pas de contrôle strict sur les traitements pris), mais de mon maigre point de vue de lambda, ce n'est pas moi qui départagerai des études qui ont été relue par les paires.

En soi, peut-être qu'il y a quelque chose. Jusqu'à présent, les études sérieuses se sont révélées négatives. Donc déjà, vu qu'elle est récente, les résultats demanderont à être vérifié (c'est à dire reproduit).

Tests PCR n’ont jamais été conçus pour cela. Il n’y a pas d’étalon-or solide pour détecter le virus. Et avec un nombre de cycles supérieur à 28, ça n’a aucune valeur.

Ils ont été conçus pour ça.

Plusieurs vidéos montrent ce qui semble être des "vers" noirs présents dans les masques. Ces "vers" semblent sensibles à l’humidité et à la chaleur :
https://truth11.com/2021/03/28/nanowires-that-move-in-masks-visible-by-the-naked-eye/

Si tu veux, je te fais aussi une vidéo comme ça, je sais parfaitement comment la reproduire. Je l'ai déjà vu faire.
Grosso modo, ce sont des fibres. Entre l'humidité, la circulation de l'air et l'électrostatique (parce que oui, les masques chirurgicaux utilisent ça pour capturer les particules), ça donne l'impression que ça bouge.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1785373/vers-surface-masques-intervention

Des masques potentiellement toxique distribués dans des écoles et des garderie du Québec : https://ici.radio-canada.ca/amp/1780300/masque-gris-bleu-toxiques-ecoles-garderies-quebec-snn200642

"Potentiellement" est le bon mot. C'est surtout qu'ils n'en savent rien, mais pour prévenir tout risque, ils prennent les devant. C'est tout. On va pas leur reprocher de prendre les devants. On peut, par contre, reprocher la distribution de masques non-conformes à la réglementation.

Celeste Solum, ancienne employée de la FEMA devenue dénonciatrice, a révélé quelque chose de nouveau et de choquant à partir de documents du gouvernement américain. Les « tests » Covid insèrent une balise magnétique qui permet le suivi.

Bien, maintenant je te laisse expliquer comment ce serait juste possible.
Si on veut quelque chose de passif, une balise magnétique s'appelle un aimant dans ce cas, et la portée est très très limitée, et passe mal à travers les objets (ou la peau).

Si on veut quelque chose d'actif, il y a un problème de batterie et de recharge.

Bill Evanina a démissionné de ses fonctions de haut responsable du contre-espionnage au sein du gouvernement américain en janvier 2021, pour autoriser un avertissement public rare et urgent :"Les puissances étrangères peuvent collecter, stocker et exploiter les informations biométriques issues des tests covid."

Bien, maintenant tu n'as plus qu'a expliquer comme ce serait possible.
A moins de piratage massif, c'est compliqué.

Le brevet « kit de test » Covid est détenu et exploité par Richard A. Rothschild, qui est le brevet #US2020279585(A1) :
https://patents.google.com/patent/US20200279585A1

Et ?
Déjà, ça requiert le smartphone. Ensuite, ça requiert un oxymètre.
Donc le faire à l'insu de l'utilisateur, c'est très compliqué.

Autres brevets : Brevet CN112220919A Nano-vaccin recombinant contre le coronavirus avec l'oxyde de graphène comme support : https://patents.google.com/patent/CN112220919A/en

Encore une fois : Et ?
Visiblement, c'est un prototype de vaccin.
Dont le statue du brevet est.. "En attente", donc non-approuvé encore.

KR20210028062A : Solution saline physiologique contenant du graphène : https://www.docdroid.net/2A4gWVY/kr20200045648-pdf

Et ?

Toxicité des nanoparticules de graphène. https://particleandfibretoxicology.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12989-016-0168-y

Et ?
Cette étude examine la toxicité et liste les défis pour l'utiliser dans le domaine biomédicale en toute sécurité. En gros, elle ne dit pas "C'est toxique, ne l'utilisez pas", mais "c'est toxique, voilà dans quelle mesure et ce qui a la rend toxique ici, donc voilà ce à quoi il faut faire attention et pourquoi il faut trouver des solutions".

Pseudo supprimé
07 février 2022 à 15:44:18

Le 07 février 2022 à 12:27:37 :

Le 07 février 2022 à 05:02:56 :

Le 07 février 2022 à 01:33:04 :

Le 06 février 2022 à 22:38:42 :

Le 06 février 2022 à 19:08:47 :

Le 06 février 2022 à 18:38:11 :

Le 06 février 2022 à 18:16:44 :
Tu parlais bien de la France dans le message que j'ai cité, épargne-toi cette pirouette.

Si on résume : à partir d'infos au conditionnel dans un autre pays tu te permets de dire que le midazolam a servi à tuer des vieux en France :hap:

La réalité c'est que des personnes âgées ont effectivement été refusées en services de soins critiques, parfois pour de bonnes raisons (aucun bénéfice pour eux/, parfois parce que pas de place...manque de place dénoncé depuis 10 ans par les professionnels du secteur, dans un silence quasi-total.

Les EHPAD et les services de gériatrie ont donc souvent fait du palliatif, du traitement symptomatique.
Or le midazolam a toute sa place dans ce genre de prise en charge.

Et je peux t'expliquer pourquoi, avec des exemples concrets, encore faut-il que tu n'essaies pas de te raccrocher aux branches en me parlant de l'Angleterre.

Vraiment?

Oui, vraiment.

Je parlais surtout du covid, qui une problématique mondiale. Mais soit. On a le même problème avec le rivodril.

Oui, on a le même problème, à savoir des gens qui ne savent pas à quoi ça sert mais qui s'improvisent médecins ou infirmiers en déduisant que vu qu'il y a contre-indication en cas d'insuffisance respiratoire alors ces traitements ont forcément servi à tuer.
Sauf que non, le clonazepam et le midazolam ont un effet sédatif et anxiolytique...quel intérêt ? Quel rapport avec une détresse respiratoire ?
C'est assez simple, la sensation d'étouffement, le fait de chercher son air est extrêmement angoissant, ce qui est un cercle vicieux: tu as du mal à respirer, tu angoisses, tu respires encore plus mal, tu t'épuises encore plus vite.
On utilise donc régulièrement ces traitements chez des gens qui luttent pour respirer, en plus de l'O2, des antipyrétiques, éventuellement des antisécretoures, etc.

Aux US, il y a une contrebande d'ivermectine par ex dans certains hôpitaux, tellement que les médecins sont démunis et contraints d'accepter une gestion criminelle des soins.

Nouvelle pirouette, ici on parle de la France, inutile d'ergoter sur l'ivermectine...qui est disponible en hôpital mais n'a pas d'efficacité prouvée sur le COVID.

La ventilation et le remdesivir tuent !

La ventilation ? Qu'est-ce-que tu appelles ventilation ? Lunettes O2, masques HC, Optiflow? La ventilation sert à apporter un complément d'oxygène, ce qui est un tout petit peu prioritaire dans une détresse respiratoire :hap:

Le manque de places s'est aggravé pdt la crise

C'est le seul point sur lequel tu as raison.

alors que des hôpitaux fonctionnaient à vide.

Ils n'étaient absolument pas vides, bien au contraire.
Tu confonds les lits fermés faute de personnel avec des places libres...si tu n'as personne pour t'en occuper c'est un lit inutile.

La France a payé pour 6 milliards de test PCR... Combien de lits auraient pu être mis à disposition avec un tel budget?

Allô ? Les tests PCR nous ont aidé à dépister des patients et donc à isoler précocement des personnes positives au COVID pour éviter la formation de cluster.
Accessoirement (et comme dit plus haut) il ne suffit pas de payer l'ouverture de lits, il faut aussi former des gens pour s'en occuper.
Niveau formation : aide-soignant c'est 1 an, infirmier 3 ans et médecin 9 ans.

Et surtout il y a des études qui parlent du lien entre vaccination contre la grippe et covid (j'ai déjà mis des liens tantôt).

Hors-sujet vu et revu, je laisse Zakarik te répondre une 30eme fois s'il le veut.

Politique du NHS avant l'émergence des États Covid-19 :
La posologie doit être réduite à 0,5 mg chez les personnes âgées ou malades en raison d'effets secondaires possibles, notamment une dépression cardiorespiratoire, et une extrême prudence doit être utilisée lors de l'administration de midazolam à des patients souffrant de maladies respiratoires.

Politique du NHS après l’émergence de Covid-19, une maladie respiratoire :
Traiter le patient avec une dose initiale de 2,5 mg de Midazolam, ou 1,25 mg si le patient est " particulièrement fragile », mais pour augmenter cela jusqu'à 5 – 10 mg si le patient est « extrêmement affligé ». Même la dose de départ pour les personnes particulièrement fragiles est supérieure de 0,25 mg au maximum recommandé pour les personnes âgées ou malades dans les directives de sédation.
https://i0.wp.com/dailyexpose.uk/wp-content/uploads/2021/06/image-48.png?w=639&ssl=1

Félicitation, tu découvres que les recommandations peuvent évoluer selon les cas et les situations.
Que lorsque des maladies sont découvertes, on adapte les traitements ou la prise en charge des personnes.
Ce ne sera pas la première, ni la dernière fois que ce sera fait.

Parfois, un effet secondaire d'un médicament peut être acceptable (et gérable avec d'autres médicaments, ou par d'autres moyens), si les bénéfices qu'apporte ledit médicament est suffisamment notable.

Nouvelle pirouette, non. Je parle de cette crise comme étant un crime d’état délibéré. Et je n’ai jamais dit que je parlais que du cas français. Même si ma façon de parler très condensé peut prêter à confusion.

La ventilation crée des pneumonies c’est connu.

Du coup, il vaut mieux laisser les gens étouffer ?
Genius, s'ils sont morts, ils n'auront pas de pneumonie.

Et le remdesivir était un médicament déjà controversé dans le traitement de la maladie à virus Ebola et les infections à virus Marburg. Déconseillé par l’OMS et dont Fauci possèdent des actions. Et c’est un médicament chinois, comme à peu près tout ce qui concerne le COVID et ses traitements... Le gouvernement fédéral accorde aux hôpitaux un bonus de 20% sur l'ensemble de la facture hospitalière des patients de Medicare qui se voient prescrire du remdesivir, dit un lanceur d’alerte. Les chinois sont aussi les seuls à ne pas avoir de "vaccins" à ARNm.

Le Remdesivir est un médicament du laboratoire Gilead, laboratoire américain.
Donc non, ce n'est pas un médicament chinois.

Et les USA, ça doit bien être l'un des seuls endroits où il est utilisé. Il n'est pas utilisé au niveau européen. Il est effectivement déconseillé par l'OMS.

Oui des hôpitaux fonctionnaient à vide, c’est prouvé !

Non.

Les tests PCR sont une escroquerie. Mais bon on sera jamais d’accord sur ce point.

Non.

Pourquoi HS? À noter que la Quinta Columna a analysé des flacons de vaccins de grippe et aurait trouvé du graphène comme pour les vaccins Covid. À noter que l’intoxication au graphène présente les mêmes symptômes que le COVID. Des masques au graphène ont été retirés au Canada chez des enfants. Officiellement ces masques sont interdit en France. Il existe plusieurs vidéos montrent des "vers" noirs dans les masques et les écouvillons de test PCR. Et si le COVID n’était pas ce que l’on croit? Et si Wuhan était une diversion? Je n’ai aucune réponse à ces questions. Par contre je n’ai aucune confiance envers les psychopathes et sociopathes qui nous dirige et dirige le monde.

Grippe :
Rapport Barbastro : https://nobulart.com/the-barbastro-report/

Tu es obsédé par le graphène et les rapports foireux.
Comme d'habitude, il faut croire sur parole.

Association positive entre les décès par COVID-19 et les taux de vaccination contre la grippe chez les personnes âgées dans le monde : https://www.researchgate.net/publication/344270570_Positive_association_between_COVID-19_deaths_and_influenza_vaccination_rates_in_elderly_people_worldwide

Intéressant.
Pour une fois, ce n'est pas une étude en préprint, tu vois quand tu veux.
Bon, le résultat qui ressort de cette étude est "On a besoin de plus d'études pour confirmer / mieux comprendre", mais c'est déjà ça.

Ça c’est la propagande qui le dit. Tout autre traitements est interdit/diabolisé. Peut-être que notre approche est totalement foireuse.

Tiens une étude sur l’ivermectine : Prophylaxie à l’ivermectine utilisée pour le COVID-19 : une étude d’observation prospective à l'échelle de la ville de 223 128 sujets : https://www.cureus.com/articles/82162-ivermectin-prophylaxis-used-for-covid-19-a-citywide-prospective-observational-study-of-223128-subjects-using-propensity-score-matching
J’ai eu écho d’une autre étude récente au japon qui montre des résultats positifs.

Il y a quelques biais dans cette étude (le principal, qui est d'ailleurs évoqué, est qu'il n'y avait pas de contrôle strict sur les traitements pris), mais de mon maigre point de vue de lambda, ce n'est pas moi qui départagerai des études qui ont été relue par les paires.

En soi, peut-être qu'il y a quelque chose. Jusqu'à présent, les études sérieuses se sont révélées négatives. Donc déjà, vu qu'elle est récente, les résultats demanderont à être vérifié (c'est à dire reproduit).

Tests PCR n’ont jamais été conçus pour cela. Il n’y a pas d’étalon-or solide pour détecter le virus. Et avec un nombre de cycles supérieur à 28, ça n’a aucune valeur.

Ils ont été conçus pour ça.

Plusieurs vidéos montrent ce qui semble être des "vers" noirs présents dans les masques. Ces "vers" semblent sensibles à l’humidité et à la chaleur :
https://truth11.com/2021/03/28/nanowires-that-move-in-masks-visible-by-the-naked-eye/

Si tu veux, je te fais aussi une vidéo comme ça, je sais parfaitement comment la reproduire. Je l'ai déjà vu faire.
Grosso modo, ce sont des fibres. Entre l'humidité, la circulation de l'air et l'électrostatique (parce que oui, les masques chirurgicaux utilisent ça pour capturer les particules), ça donne l'impression que ça bouge.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1785373/vers-surface-masques-intervention

Des masques potentiellement toxique distribués dans des écoles et des garderie du Québec : https://ici.radio-canada.ca/amp/1780300/masque-gris-bleu-toxiques-ecoles-garderies-quebec-snn200642

"Potentiellement" est le bon mot. C'est surtout qu'ils n'en savent rien, mais pour prévenir tout risque, ils prennent les devant. C'est tout. On va pas leur reprocher de prendre les devants. On peut, par contre, reprocher la distribution de masques non-conformes à la réglementation.

Celeste Solum, ancienne employée de la FEMA devenue dénonciatrice, a révélé quelque chose de nouveau et de choquant à partir de documents du gouvernement américain. Les « tests » Covid insèrent une balise magnétique qui permet le suivi.

Bien, maintenant je te laisse expliquer comment ce serait juste possible.
Si on veut quelque chose de passif, une balise magnétique s'appelle un aimant dans ce cas, et la portée est très très limitée, et passe mal à travers les objets (ou la peau).

Si on veut quelque chose d'actif, il y a un problème de batterie et de recharge.

Bill Evanina a démissionné de ses fonctions de haut responsable du contre-espionnage au sein du gouvernement américain en janvier 2021, pour autoriser un avertissement public rare et urgent :"Les puissances étrangères peuvent collecter, stocker et exploiter les informations biométriques issues des tests covid."

Bien, maintenant tu n'as plus qu'a expliquer comme ce serait possible.
A moins de piratage massif, c'est compliqué.

Le brevet « kit de test » Covid est détenu et exploité par Richard A. Rothschild, qui est le brevet #US2020279585(A1) :
https://patents.google.com/patent/US20200279585A1

Et ?
Déjà, ça requiert le smartphone. Ensuite, ça requiert un oxymètre.
Donc le faire à l'insu de l'utilisateur, c'est très compliqué.

Autres brevets : Brevet CN112220919A Nano-vaccin recombinant contre le coronavirus avec l'oxyde de graphène comme support : https://patents.google.com/patent/CN112220919A/en

Encore une fois : Et ?
Visiblement, c'est un prototype de vaccin.
Dont le statue du brevet est.. "En attente", donc non-approuvé encore.

KR20210028062A : Solution saline physiologique contenant du graphène : https://www.docdroid.net/2A4gWVY/kr20200045648-pdf

Et ?

Toxicité des nanoparticules de graphène. https://particleandfibretoxicology.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12989-016-0168-y

Et ?
Cette étude examine la toxicité et liste les défis pour l'utiliser dans le domaine biomédicale en toute sécurité. En gros, elle ne dit pas "C'est toxique, ne l'utilisez pas", mais "c'est toxique, voilà dans quelle mesure et ce qui a la rend toxique ici, donc voilà ce à quoi il faut faire attention et pourquoi il faut trouver des solutions".

"Bien, maintenant tu n'as plus qu'a expliquer comme ce serait possible."

Le graphène. Il y a plusieurs études sur la supraconductivité du graphène. Les points quantiques de graphène comme émetteurs. À noter aussi les Nanomatériaux de graphène et les filomicelles pour l’adminstration de médicaments. Si le COVID est si contagieux pourquoi aller aussi loin pour récolter les échantillons? Tout n’est pas clair ici. Et je parle même pas pas de la toxicité des écouvillons...

Si on prend ça au sérieux, comment donner crédit à un test dont le virus n’as pas été isolé/purifié? :
Échange de courriels avec UK MHRA - Exposer la séquence génomique de SARS-COV-2 : https://hive.blog/worldnews/@francesleader/email-exchange-with-uk-mhra-exposing-the-genomic-sequence-of-sarscov2

Ce qui est intéressant pour les brevets Rochschild et Microsoft (WO2020060606A1 : http://d.p.h.free.fr/covid19/docs/Brevet_nanoparticules_WO2020060606A1.pdf) c’est le rapport évident avec le transhumanisme (le DARPA et Wellcome Leap en tête de proue) et l’Horizon 2030 du FEM (NWO), ce qui peut éclairer le mobile des criminels mondialistes. Ces individus sont des psychopathes, ils feront tout pour protèger leurs intérêts et profiter de l’effondrement économique (inévitable et précipité).

Article très intéressant de Whitney Webb à propos de Wellcome Leap: https://unlimitedhangout.com/2021/06/investigative-reports/a-leap-toward-humanitys-destruction/
https://wellcomeleap.org/
C’est long et dense, à lire à l’occasion plutôt que sommairement.

Pseudo supprimé
08 février 2022 à 04:49:33

Ingrédients Pfizer illégaux- Affaire juridique allemande : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/illegal-pfizer-ingredients-german-legal-case
Dangers du lipide cationique ALC-0315 : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/dangers-of-cationic-lipid-alc-0315

3 février 2022 - Rapport carte jaune MHRA + rapport spécial sur les enfants et les jeunes : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/3rd-feb-2022-mhra-yellow-card-report-special-report-on-children-young-people

Les infirmières australiennes parlent ! : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/australian-nurses-speak-out

Court film sur les blessures du vaccin : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/censored

Symbole du graphène dans une vidéo pédagogique de Pfizer sur la "transparence" (à 36s) : https://www.transparencia-pfizer.es/

Anti-vaxx91
Anti-vaxx91
MP
08 février 2022 à 12:35:25

Le 08 février 2022 à 04:49:33 :
Ingrédients Pfizer illégaux- Affaire juridique allemande : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/illegal-pfizer-ingredients-german-legal-case
Dangers du lipide cationique ALC-0315 : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/dangers-of-cationic-lipid-alc-0315

3 février 2022 - Rapport carte jaune MHRA + rapport spécial sur les enfants et les jeunes : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/3rd-feb-2022-mhra-yellow-card-report-special-report-on-children-young-people

Les infirmières australiennes parlent ! : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/australian-nurses-speak-out

Court film sur les blessures du vaccin : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/censored

Symbole du graphène dans une vidéo pédagogique de Pfizer sur la "transparence" (à 36s) : https://www.transparencia-pfizer.es/

possible , mais la pour le coup en débattant ici , t'essaye de faire manger de la viande a un végan :hap:

AxeI-Daren
AxeI-Daren
MP
08 février 2022 à 17:34:06

Bonjour,

Ma copine et moi avons actuellement deux doses de vaccins. Du fait que nous voyageons beaucoup pour nos emplois, nous ne pourrons faire notre rappel qu'après la date du 15 février (nous perdons notre pass à cette date là, simultanément).

Nous avons une maigre chance de faire notre dose de rappel le 14 février mais rien de sûr.
Donc deux questions :
? > Si nous faisons notre rappel le 14 février, mon pass est-il automatiquement et immédiatement reconduit ?
? > Si nous faisons notre rappel après le 15 février, même question qu'au-dessus, ou il y a-t-il un délai pour récupérer un pass valide ?

Merci d'avance pour vos réponses.

RealZakarik
RealZakarik
MP
08 février 2022 à 18:24:54

Le 08 février 2022 à 17:34:06 :
Bonjour,

Ma copine et moi avons actuellement deux doses de vaccins. Du fait que nous voyageons beaucoup pour nos emplois, nous ne pourrons faire notre rappel qu'après la date du 15 février (nous perdons notre pass à cette date là, simultanément).

Nous avons une maigre chance de faire notre dose de rappel le 14 février mais rien de sûr.
Donc deux questions :
? > Si nous faisons notre rappel le 14 février, mon pass est-il automatiquement et immédiatement reconduit ?
? > Si nous faisons notre rappel après le 15 février, même question qu'au-dessus, ou il y a-t-il un délai pour récupérer un pass valide ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Si j'en crois ce que je lis ici :
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15318

Il y a un délai de 7 jours pour l'activation / réactivation du pass.

Pseudo supprimé
09 février 2022 à 04:05:59

THÉORIE SUR CE QU’EST LE COVID !
Oxyde de graphène + syndrome d’irritation aiguë = "poumon-covid" : https://bistrobarblog.blogspot.com/2021/09/oxyde-de-graphene-syndrome-dirradiation.html

Le paracétamol reduit les taux de glutathion, dans le foie, de 70% à 80%. L’oxyde de graphène détruit la glutathion.
Pas de paracétamol, erreur thérapeutique majeure : https://www.aimsib.org/2021/08/22/pas-de-paracetamol-dans-la-covid-erreur-therapeutique-majeure/
L’ordure Pr Alain Fischer conseil de prendre du paracétamol en cas de syndrome grippal après injection vaccin : https://actu.orange.fr/societe/videos/le-pr-alain-fischer-conseille-de-prendre-du-paracetamol-en-cas-de-syndrome-grippal-apres-l-injection-du-vaccin-astrazenaca-CNT000001xm3Z6.html

Les ingrédients des vaccins révélés (Scientist’s Club) : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/what-is-really-in-the-c19-vaccines

Rapport intermédiaire officiel : détection de matériaux métalliques et non métalliques en suspension aqueuse (ChAdOx1-S) : https://www.docdroid.net/file/download/1TUWtgE/interim-report-of-astrazeneca-vials-laser-beam-technology-chile-pdf.pdf
Cité en conclusion : «L’étude de ces échantillons met en exergue une présence hautement probable de composants électroniques et semi-conducteurs à l’échelle micro-métrique/nano-métrique. Le résultat le plus étrange, et le plus perturbant, de tout ce que nous avons pu remarquer dans ces fioles, consiste dans la découverte de champs électriques, jusqu’à une valeur de 50 v/m lorsque la fiole est vigoureusement secouée. Nous ne connaissons aucune autre substance artificielle possédant de telles caractéristiques électroniques qui puisse être, de plus, injectée dans les organisme humains… Des individus qui manifestent d’étranges phénomènes magnétiques (post-injection avec Sinovac) ou une hypersensibilité aux fréquences-radio, ont été analysés, sur mode externe et non-invasif, avec des instruments capables de mesurer des matériaux ferreux et non-ferreux et des champs électriques. Des luminescences inhabituelles de pigments sont, également, détectées, à proximité d’éruptions de l’épiderme avec des lumières UV dans le spectre de 365 à 395 nm»

Imperial College London - Le Dr Andrew Goldsworthy sur le magnétisme induit par les vaccins : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/dr-andrew-goldsworthy
La conductivité électrique du graphène, sur l'échelle nano, est de deux ordres de grandeur plus élevé que le cuivre.

Insolite :
CORONA : un système de coordonnées et de routage pour les nanoréseaux : https://dl.acm.org/doi/10.1145/2800795.2800809
Les gélules de flucloxzcilline à 500 mg contiennent un matériau magnétique : https://t.me/laquintacolumna/14738

jejeninjaki1
jejeninjaki1
MP
09 février 2022 à 10:04:03

L’ordure Pr Alain Fischer conseil de prendre du paracétamol en cas de syndrome grippal après injection vaccin

:d) prendre du Doliprane en cas de fièvre, l'horreur, quasiment le nazisme.

Modo_Clodo
Modo_Clodo
MP
09 février 2022 à 18:52:25

La BBC admet que le VIH est utilise pour fabriquer le vaccin contre le covid. https://t.co/5HbTZA9Uw6

Je precise que c'etait pour un autre vaccin COVID.
Mais quand on voit l'opacité entourant les therapies medicamenteuses ARN experimental...

Olvan_Nolva
Olvan_Nolva
MP
09 février 2022 à 18:59:58

mon dieu oui, à ma troisième injection j'ai bien senti le nazisme, la raffle subite

Pseudo supprimé
09 février 2022 à 20:02:25

Le 09 février 2022 à 18:52:25 :
La BBC admet que le VIH est utilise pour fabriquer le vaccin contre le covid. https://t.co/5HbTZA9Uw6

Je precise que c'etait pour un autre vaccin COVID.
Mais quand on voit l'opacité entourant les therapies medicamenteuses ARN experimental...

Un vaccin australien a été retiré suite aux essais cliniques car il donnait de faux positifs au VIH. C’était en 2020.

Pseudo supprimé
09 février 2022 à 20:20:45

Un laboratoire du RU découvre du graphène dans des vaccins C-19. L'échantillon a été obtenu par un médecin britannique qui a conservé intacte la chaîne vitale de preuves, ce qui signifie que l'analyse résistera devant les tribunaux britanniques (l'analyse de laboratoire réelle n'a pas encore été rendue publique) : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/uk-lab-finds-graphene-in-vaccine-vials
PDF en bas page.
Ça commence à faire beaucoup de laboratoires indépendants !

Dispersion Stability of Functionalized Graphene in Aqueous Sodium Dodecyl Sulfate Solutions. Cette étude porte sur l’intégration de divers pourcentages de graphène dans du dodécylsulfate de sodium : https://www.princeton.edu/~cml/assets/pdf/pu_13_xxhsieh.pdf
E484 le dodécylsulfate de sodium (également dénommé le laurylsulfate de sodium), déclaré auxiliaire technologique ou support d’additif : https://www.avenir-bio.fr/additif,E487,laurylsulfate-de-sodium.html
https://fr.pokemongoplanet.com/article/dodecil-sulfato-de-sodio-sds-estructura--propiedades--usos

Dans un message précédent, j’ai parlé de ce brevet :
KR20210028062A : Solution saline physiologique contenant du graphène : https://worldwide.espacenet.com/patent/search/family/075143365/publication/KR20210028062A?q=pn%3DKR20210028062A
https://www.docdroid.net/2A4gWVY/kr20200045648-pdf
Selon le site de la Commission Européenne, il est présenté sous la dénomination “Physiological Saline Containing Graphene”, avec le N° KR20210028062A et une date d’application du 12 avril 2012. Selon les archives du Web, ces articles sont commercialisés depuis, au moins, 2015 (pour utilisation biologique et médicale) : https://web.archive.org/web/20150706141523/
https://www.thegraphenebox.com/graphene-dispersions/water-dispersion-34.html

JudgeDv65
JudgeDv65
MP
10 février 2022 à 00:22:17

Le 09 février 2022 à 04:05:59 :
THÉORIE SUR CE QU’EST LE COVID !
Oxyde de graphène + syndrome d’irritation aiguë = "poumon-covid" : https://bistrobarblog.blogspot.com/2021/09/oxyde-de-graphene-syndrome-dirradiation.html

Le paracétamol reduit les taux de glutathion, dans le foie, de 70% à 80%. L’oxyde de graphène détruit la glutathion.
Pas de paracétamol, erreur thérapeutique majeure : https://www.aimsib.org/2021/08/22/pas-de-paracetamol-dans-la-covid-erreur-therapeutique-majeure/
L’ordure Pr Alain Fischer conseil de prendre du paracétamol en cas de syndrome grippal après injection vaccin : https://actu.orange.fr/societe/videos/le-pr-alain-fischer-conseille-de-prendre-du-paracetamol-en-cas-de-syndrome-grippal-apres-l-injection-du-vaccin-astrazenaca-CNT000001xm3Z6.html

Les ingrédients des vaccins révélés (Scientist’s Club) : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/what-is-really-in-the-c19-vaccines

Rapport intermédiaire officiel : détection de matériaux métalliques et non métalliques en suspension aqueuse (ChAdOx1-S) : https://www.docdroid.net/file/download/1TUWtgE/interim-report-of-astrazeneca-vials-laser-beam-technology-chile-pdf.pdf
Cité en conclusion : «L’étude de ces échantillons met en exergue une présence hautement probable de composants électroniques et semi-conducteurs à l’échelle micro-métrique/nano-métrique. Le résultat le plus étrange, et le plus perturbant, de tout ce que nous avons pu remarquer dans ces fioles, consiste dans la découverte de champs électriques, jusqu’à une valeur de 50 v/m lorsque la fiole est vigoureusement secouée. Nous ne connaissons aucune autre substance artificielle possédant de telles caractéristiques électroniques qui puisse être, de plus, injectée dans les organisme humains… Des individus qui manifestent d’étranges phénomènes magnétiques (post-injection avec Sinovac) ou une hypersensibilité aux fréquences-radio, ont été analysés, sur mode externe et non-invasif, avec des instruments capables de mesurer des matériaux ferreux et non-ferreux et des champs électriques. Des luminescences inhabituelles de pigments sont, également, détectées, à proximité d’éruptions de l’épiderme avec des lumières UV dans le spectre de 365 à 395 nm»

Imperial College London - Le Dr Andrew Goldsworthy sur le magnétisme induit par les vaccins : https://www.notonthebeeb.co.uk/post/dr-andrew-goldsworthy
La conductivité électrique du graphène, sur l'échelle nano, est de deux ordres de grandeur plus élevé que le cuivre.

Insolite :
CORONA : un système de coordonnées et de routage pour les nanoréseaux : https://dl.acm.org/doi/10.1145/2800795.2800809
Les gélules de flucloxzcilline à 500 mg contiennent un matériau magnétique : https://t.me/laquintacolumna/14738

n'importe quoi

JudgeDv65
JudgeDv65
MP
10 février 2022 à 00:22:46

effet du vaccin
https://twitter.com/Colux109/status/1491536974850760712/photo/1

[DOT]GLaDOS
[DOT]GLaDOS
MP
10 février 2022 à 04:53:03

[00:22:46] <JudgeDv65>
effet du vaccin
https://twitter.com/Colux109/status/1491536974850760712/photo/1

J'ai peur que les cas cancers augmenteront très vite ces prochains mois.

crazypat
crazypat
MP
10 février 2022 à 09:00:42

Le 10 février 2022 à 00:22:46 JudgeDv65 a écrit :
effet du vaccin
https://twitter.com/Colux109/status/1491536974850760712/photo/1

Les cancers se développent après vaccination : c'est de notoriété publique :honte:
Bientôt le vaccin déclenche...Les crises cardiaques...Suis-je bête c'est déjà la cas :sarcastic:
Le vaccin déclenche...la débilité...c'est de plus en plus évident :hap:

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment