Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Savoir & Culture  /  Forum Philosophie  / 

Topic "Découvrir des formes de vie sur mars serait une horrible nouvelle" Nick bostrom

Sujet : "Découvrir des formes de vie sur mars serait une horrible nouvelle" Nick bostrom

1
TheEndOf
TheEndOf
MP
21 septembre 2020 à 01:07:06

https://www.youtube.com/watch?v=3vD4df_63wo

Cela augmenterait les probabilités que le filtre permettant d'expliquer le peu de forme de vie dans l'univers soit APRES NOUS et non AVANT NOUS.

Plus précisement :

-Il y a très peu de vie dans l'univers, extremmement peu, on n'en voit nulle part. On n'en observe nulle part, pourtant on voit loin.

- Il doit donc bien y avoir une raison pour ce manque de vie observable.

- Cette raison se trouve soit dans notre avenement : La vie est pratiquement impossible à avenir. L'occurence de notre existence est un miracle.

- Ou cette raison se trouve dans notre "inevitable demise" : La vie n'a pratiquement aucune chance de perdurer dans le temps. Toute les formes de vies ont finit par mourir (d'ou le fait qu'on en voit aucune dans l'univers)

- Si nous trouvons des formes de vie morte / fossilisé n'importe ou. Sur mars, europa dans notre galaxie etc... Cela prouve qu'en fait c'est pas si difficille que ça de produire la vie. Ca augmente les probabilité que l'avenement de la vie n'ait rien d'un miracle. Et par la meme occasion ca augmente les probablités que la raison pour laquelle on observe aucune forme de vie dans l'univers alors meme que c'est sensé etre assez commun c'est tout simplement parce que... ils sont tous mort ^^

(Et si ils sont tous mort, ya de bonne chances que nous aussi on finnisse par entrer en extinction)

Message édité le 21 septembre 2020 à 01:09:01 par TheEndOf
Lironique
Lironique
MP
21 septembre 2020 à 01:17:29

(Et si ils sont tous mort, ya de bonne chances que nous aussi on finnisse par entrer en extinction)

Et pourquoi ?
Une régularité de l'avènement d'un événement passé n'augmente pas forcément le fait que cet événement va de reproduire.

TheEndOf
TheEndOf
MP
21 septembre 2020 à 01:31:31

Pas forcément.

Ca donne tout de même des raisons de penser que ca va être difficille.

"Tout ceux qui ont essayé avant toi sont mort"

Lironique
Lironique
MP
21 septembre 2020 à 01:37:10

Le 21 septembre 2020 à 01:31:31 TheEndOf a écrit :
Pas forcément.

Ca donne tout de même des raisons de penser que ca va être difficille.

"Tout ceux qui ont essayé avant toi sont mort"

Non. Ca donne aucune indication sur l'avenir. Je le répète : c'est pas parce qu'on retrouve un phénomène se répéter dans le passé qu'il y a une plus forte probabilité pour qu'il continue à se répéter.

TheEndOf
TheEndOf
MP
21 septembre 2020 à 01:41:54

Oui.

Lironique
Lironique
MP
21 septembre 2020 à 01:44:33

Bah du coup ta logique s'effondre

TheEndOf
TheEndOf
MP
21 septembre 2020 à 01:55:55

Ce n'est pas ma logique c'est celle de nick bostrom.

Et j'avais déjà admis la premiere fois : "Pas forcément"

Oui les evenement passé ne permettent pas à coup sur de prédire les evenements futur.

Mais que veux tu.

Dans les faits bien souvent cette manière de reflechir permet de prendre de bonnes decision.

A choisir entre un cuisinier qui a raté 10 fois son menu le mois dernier et un cuisinier qui l'a raté 1 fois je prend celui qui a raté 1 fois son menu.

Même si les occurences passé ne devrait pas à elle seule permettre de DEMONTRER que le cuisinier qui n'a raté qu'une fois son menu est le meilleur, dans les faits ce pari sera la plupart du temps le meilleur.

Après on va encore une fois retomber dans les mêmes débat.

Oui ce n'est pas une demonstration mathématique fiable.

Mais aussi oui ca donne des raisons de penser qu'il y a une difficulté à venir.

Lironique
Lironique
MP
21 septembre 2020 à 02:00:56

Ce n'est pas ma logique c'est celle de nick bostrom.

C'est aussi ta logique puisque tu te l'appropries

Et j'avais déjà admis la premiere fois : "Pas forcément"

Oui les evenement passé ne permettent pas à coup sur de prédire les evenements futur.

Ok

Dans les faits bien souvent cette manière de reflechir permet de prendre de bonnes decision.

Ca peut n'être que de la pure coïncidence

A choisir entre un cuisinier qui a raté 10 fois son menu le mois dernier et un cuisinier qui l'a raté 1 fois je prend celui qui a raté 1 fois son menu.

Même si les occurences passé ne devrait pas à elle seule permettre de DEMONTRER que le cuisinier qui n'a raté qu'une fois son menu est le meilleur, dans les faits ce pari sera la plupart du temps le meilleur.

C'est pas rationnel et pas rigoureux. Ca peut n'être que des coïncidences.

[jesuispartout]
[jesuispartout]
MP
21 septembre 2020 à 02:02:10

Le 21 septembre 2020 à 01:37:10 Lironique a écrit :

Le 21 septembre 2020 à 01:31:31 TheEndOf a écrit :
Pas forcément.

Ca donne tout de même des raisons de penser que ca va être difficille.

"Tout ceux qui ont essayé avant toi sont mort"

Non. Ca donne aucune indication sur l'avenir. Je le répète : c'est pas parce qu'on retrouve un phénomène se répéter dans le passé qu'il y a une plus forte probabilité pour qu'il continue à se répéter.

Ce n'est vrai qu'en théorie, pas en pratique. C'est toute la distinction que fait Hume entre la pensée "en tant qu'agent" et la pensée "en tant que philosophe". Oui, en tant que philosophe, je peux bien me dire que ce n'est pas parce que toute l'humanité a vu le soleil se lever chaque matin qu'il est certain qu'il se lèvera demain, et pourtant en tant qu'agent je vais agir comme s'il allait se lever.

De la même façon, en tant que philosophe je peux bien me dire que la remarque de Bostrom, dans le cas d'une découverte de traces de vies fréquentes dans l'univers, ne rendrait pas certaine la disparition inéluctable des formes de vie terrestres et en particulier de l'humanité, mais en tant qu'agent je me dis qu'à vue de nez ça sentirait pas bon et que les probabilités ne sembleraient pas être de notre côté.

TheEndOf
TheEndOf
MP
21 septembre 2020 à 02:03:32

Oui ce n'est pas utilisé en mathématique ou en démonstration philosophique cette manière de pensée.

Mais c'est très utilisé dans le monde réel incertain.

Je te réfère aux différents modèles d'analyse predictive detailél dans les pages wikipedia francaise et anglaise.

https://fr.wikipedia.org/g/wiki/Analyse_pr%C3%A9dictive

L'analyse (ou logique) prédictive englobe une variété de techniques issues des statistiques, d'extraction de connaissances à partir de données et de la théorie des jeux qui analysent des faits présents et passés pour faire des hypothèses prédictives sur des événements futurs

https://en.wikipedia.org/wiki/Predictive_analytics

One of the best-known applications is credit scoring, which is used throughout financial services. Scoring models process a customer's credit history, loan application, customer data, etc., in order to rank-order individuals by their likelihood of making future credit payments on time.

Message édité le 21 septembre 2020 à 02:04:46 par TheEndOf
Lironique
Lironique
MP
21 septembre 2020 à 08:27:10

Le 21 septembre 2020 à 02:02:10 [jesuispartout] a écrit :

Le 21 septembre 2020 à 01:37:10 Lironique a écrit :

Le 21 septembre 2020 à 01:31:31 TheEndOf a écrit :
Pas forcément.

Ca donne tout de même des raisons de penser que ca va être difficille.

"Tout ceux qui ont essayé avant toi sont mort"

Non. Ca donne aucune indication sur l'avenir. Je le répète : c'est pas parce qu'on retrouve un phénomène se répéter dans le passé qu'il y a une plus forte probabilité pour qu'il continue à se répéter.

Ce n'est vrai qu'en théorie, pas en pratique. C'est toute la distinction que fait Hume entre la pensée "en tant qu'agent" et la pensée "en tant que philosophe". Oui, en tant que philosophe, je peux bien me dire que ce n'est pas parce que toute l'humanité a vu le soleil se lever chaque matin qu'il est certain qu'il se lèvera demain, et pourtant en tant qu'agent je vais agir comme s'il allait se lever.

De la même façon, en tant que philosophe je peux bien me dire que la remarque de Bostrom, dans le cas d'une découverte de traces de vies fréquentes dans l'univers, ne rendrait pas certaine la disparition inéluctable des formes de vie terrestres et en particulier de l'humanité, mais en tant qu'agent je me dis qu'à vue de nez ça sentirait pas bon et que les probabilités ne sembleraient pas être de notre côté.

Une fois qu'on admet que ce mode de pensée n'est pas rationnel, je ne vois pas pourquoi on devrait s'y attarder. Même si ca "marche" : c'est plutôt une illusion de fonctionnement.

C'est trop arbitraire pour être pris au sérieux

Mais c'est très utilisé dans le monde réel incertain.

Sur base de quoi tu considères que cette méthode "fonctionne" ? Sur l'expérience ? Hop, on a un raisonnement en cercle.

Un_esclave10
Un_esclave10
MP
21 septembre 2020 à 09:59:20

Ce serait une catastrophe si on découvrait des formes de vie développées. Si on découvre des formes de vie primitives, alors le grand filtre aurait toujours toutes ses chances se se situer entre elles et nous. Effectivement, la probabilité qu'il se situe après nous augmenterait, mais pas dramatiquement.

[jesuispartout]
[jesuispartout]
MP
21 septembre 2020 à 10:58:40

Une fois qu'on admet que ce mode de pensée n'est pas rationnel, je ne vois pas pourquoi on devrait s'y attarder. Même si ca "marche" : c'est plutôt une illusion de fonctionnement.

C'est trop arbitraire pour être pris au sérieux

C'est bien la différence entre le rationnel et le raisonnable ; le rationnel est une utilisation de la raison refermée sur elle-même, le raisonnable use de la raison en acceptant d'abord cette part d'arbitraire que sont les données de l'intuition (et dans l'idée de données, il faut bien entendre la dimension de don, de ce qui est donné).

Ainsi Husserl a-t-il bien raison, au sens du raisonnable, de dire que "toute intuition donatrice originaire est une source de droit pour la connaissance". C'est en vain que les plats logiciens sceptiques de ton espèce pestent contre le manque de rationalité d'une telle position : nous avons déjà accepté le don, nous sommes sortis de vous risibles tautologies et diallèles.

Et il en faut, après cela, du culot pour qualifier de circulaire un raisonnement fondé sur l'expérience sensible alors que c'est précisément cette expérience qui brise la circularité.

Finissons donc sans vergogne par un argument ad hominem : aucun de ceux qui font mine de rejeter les raisonnements fondés sur l'intuition sensible ne serait vivant pour nous faire part de sa bêtise si, en effet, il prenait au sérieux pratiquement sa position théorique, c'est-à-dire s'il l'appliquait à sa vie "en tant qu'agent".

À la niche.

easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
21 septembre 2020 à 19:31:54

-Il y a très peu de vie dans l'univers, extremmement peu, on n'en voit nulle part. On n'en observe nulle part, pourtant on voit loin.

Super, voir des étoiles et des galaxies a des milliers d'années lumiéres et voir des formes de vie sont deux choses totalement différentes...

- Il doit donc bien y avoir une raison pour ce manque de vie observable.

Le fait peut être que justement tout est très loin de nous et que l'on ne voit finalement que très peu de chose.

- Si nous trouvons des formes de vie morte / fossilisé n'importe ou. Sur mars, europa dans notre galaxie etc... Cela prouve qu'en fait c'est pas si difficille que ça de produire la vie. Ca augmente les probabilité que l'avenement de la vie n'ait rien d'un miracle. Et par la meme occasion ca augmente les probablités que la raison pour laquelle on observe aucune forme de vie dans l'univers alors meme que c'est sensé etre assez commun c'est tout simplement parce que... ils sont tous mort ^^

Encore une fois tu oublies une composante essentielle : L'univers est immense et nous ne sommes même pas encore capable de dire si la vie est possible sur les exoplanètes les plus proches de nous.

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : aisatsana[102]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer