CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Pourquoi la France s'est rendue en 1940 ?

DébutPage précedente
1234567891011  ... 15»
Page suivanteFin
BostonCeltic BostonCeltic
MP
Niveau 13
01 mars 2023 à 07:06:10

Bonjour à tous, c'est vraiment une question que je me pose depuis des années et j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi la France s'est rendue en 1940 et n'a pas continué à se battre comme l'ont fait d'autres nations sachant que l'armée française était loin d'être mauvaise
Je sais que le traumatisme de 1914 était encore présent dans les têtes de tout le monde il y a t'il d'autres raisons ? Merci d'avance !

MARIPOSAAZUL MARIPOSAAZUL
MP
Niveau 30
01 mars 2023 à 07:54:52

https://youtu.be/Q6CvHwM3VXY

taupe-niveau taupe-niveau
MP
Niveau 25
01 mars 2023 à 09:47:21

Toute une partie du pays n'avait aucune envie de se battre contre Hitler ou Mussolini, qui étaient plutôt considérés comme des exemples de ce qu'il fallait faire en France, et considéraient qu'une grosse défaite serait l'occasion de mettre en oeuvre une politite intérieure plus en accord avec leurs idées.

Dans l'armée, dans le patronat, parmi les hauts fonctionnaires, dans la police, .... il y avait plein de gens qui ne souhaitaient pas se battre et préféraient se servir de la défaite pour mettre en place la révolution nationale.

A l'image de ce qu'imprimait l'action française, important groupe d'extrême droite à l'époque, dans son journal. Les groupes de ce genre de là étaient très nombreux et influents. Avec des membres dans toute sorte de corps et de professions.
"La guerre contre Hitler, c'est la guerre pour les juifs. Nous ne la ferons pas. "
C'était l'un des mots d'ordre.

ToutEstFaux ToutEstFaux
MP
Niveau 10
01 mars 2023 à 10:09:29

Le 01 mars 2023 à 09:47:21 :
Toute une partie du pays n'avait aucune envie de se battre contre Hitler ou Mussolini, qui étaient plutôt considérés comme des exemples de ce qu'il fallait faire en France, et considéraient qu'une grosse défaite serait l'occasion de mettre en oeuvre une politite intérieure plus en accord avec leurs idées.

Dans l'armée, dans le patronat, parmi les hauts fonctionnaires, dans la police, .... il y avait plein de gens qui ne souhaitaient pas se battre et préféraient se servir de la défaite pour mettre en place la révolution nationale.

A l'image de ce qu'imprimait l'action française, important groupe d'extrême droite à l'époque, dans son journal. Les groupes de ce genre de là étaient très nombreux et influents. Avec des membres dans toute sorte de corps et de professions.
"La guerre contre Hitler, c'est la guerre pour les juifs. Nous ne la ferons pas. "
C'était l'un des mots d'ordre.

Paul Faure (secrétaire généralde la SFIO 1930-1940) :

”Pacifiste convaincu, il analyse mal la réalité de l'hitlérisme et les fauristes accusent les blumistes de bellicisme, d'où un clivage dans la SFIO. Il s'oppose à Léon Blum, comme chef de file de l'important courant hostile à la guerre, illustré également par Jean-Baptiste Séverac, Charles Spinasse, Julien Peschadour, André Delmas, Louis L'Hévéder, Fernand Roucayrol ou Georges Dumoulin, etc. Dénonçant la politique des blocs et le traité de Versailles, les fauristes demandent une conférence de paix qui réparerait les injustices de 1919 ; ils obtiennent au Congrès socialiste de 1939 2 200 mandats contre 2 800 pour la tendance Blum. Parmi les fauristes, une tendance plus radicale intitulée Redressement socialiste animée par Ludovic Zoretti et voyant dans l'Allemagne et l'Italie des « nations prolétaires » opprimées par la France et la Grande-Bretagne aura 276 mandats sur 5 000 ; la première tendance sera tentée par la collaboration, alors que la seconde ira jusqu'au collaborationnisme avec Ludovic Zoretti, Georges Albertini, Georges Soulès[3].

En 1938, il soutient naturellement les accords de Munich. Lors du vote des pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940, les députés de la tendance paul-fauriste représentent le groupe le plus important parmi les députés socialistes : 64 députés paul-fauristes sur 99 votent les pleins pouvoirs, contre 5 sur 28 chez les proches de Léon Blum[4]. Puis, il se rallie à Vichy : il est nommé au Conseil national. Il ne collabore pas mais parraine le journal socialiste collaborateur L'Effort.”

Bainville, figure de l’action française :

”Visionnaire, Bainville y décrit le processus de déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, à savoir l'annexion de l'Autriche par le Reich, la crise des Sudètes avec la Tchécoslovaquie, et un pacte germano-russe contre la Pologne[3],[4],[5]. Profondément anticommuniste et anti-allemand, il eut une prémonition de l'avenir du xxe siècle qui a été dans une large mesure vérifiée avec la Seconde Guerre mondiale : « il s'agit d'une paix trop douce pour ce qu'elle a de dur, et trop dure pour ce qu'elle a de doux ».”

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 15:10:28

La France ne s'est pas rendue. Elle a combattu.
Elle n'était pas complaisante avec Hitler, elle lui a déclaré la guerre.

La stratégie était défensive : attendre avec l'Angleterre que le blocus affaiblisse l'Allemagne pour la forcer à une reddition.

La stratégie allemande était offensive. Hitler a décidé d'attaquer la France en mai 40.
La Défense française s'abritait derrière la formidable Ligne Maginot qui protégeait l'Alsace et la Lorraine. Problème : cette ligne qui devait aller jusqu'à la Manche coute trop cher. Donc les politiques l'arrêtent aux Ardennes. Le massif des Ardennes est censé être un rocher impénétrable. L'armée place quelques fortins aux accès décisifs des Ardennes. C'est tout. Après les Ardennes, il ya la plaine du nord. Là l'armée française placera le gros de ses forces, donc l'ennemi ne passera pas.

Mais voilà. Hitler a vu le point faible : les Ardennes. Il y envoie ses panzers, arme mobile. L'effet de surprise fonctionne. Les lignes françaises sont enfoncées dans les Ardennes. L'armée française avait prévu que si l'ennemi perçait des les Ardennes, les armées du nord elles réserves les empêcheraient d'en sortir, les coinçant dedans ou à la sortie. Mais, ça ne se passe pas comme prévu. Car, les panzers vont plus vite que l'armée française. Ils font une percée dans la plaine et rejoignent la Manche rapidement.

Là le pouvoir politique perd confiance dans l'armée : les plans de l'armée ont tous échoué. Hitler est passé par les Ardennes et l'armée a été incapable de l'arrêter à la sortie.
Le pouvoir politique pense déjà à négocier.
A la sortie des Ardennes, les Allemands menacent Paris. Le pouvoir décide de protéger la capitale. Les Allemands en profitent pour rouler droit vers la Manche. Ils coupent ainsi le gros de l'armée française de ses arrières. L'armée française est coincée dans le Nord. Elle est prise au piège, encerclée. C'est foutu. Le gouvernement évacue à Bordeaux, base de repli.
Il faut préparer l'armistice. Le pouvoir donne les pleins pouvoirs à un militaire, Pétain. Les politiques refusent d'assumer la défaite. Pour eux l'armée a fauté. C'est donc à un militaire d'assumer la défaite. Pétain accepte de jouer ce rôle ingrat.

Le jour même un autre militaire se réfugie à Londres et se proclame chef de la France libre. C'est De Gaulle.

A un moment donné, le pouvoir français envisage de fusionner la France et l'Angleterre pour se réfugier à Londres, mais c'est utopique. La France est envahie par les Allemands.

al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
02 mars 2023 à 18:50:33

Le 01 mars 2023 à 09:47:21 :
Toute une partie du pays n'avait aucune envie de se battre contre Hitler ou Mussolini, qui étaient plutôt considérés comme des exemples de ce qu'il fallait faire en France, et considéraient qu'une grosse défaite serait l'occasion de mettre en oeuvre une politite intérieure plus en accord avec leurs idées.

Dans l'armée, dans le patronat, parmi les hauts fonctionnaires, dans la police, .... il y avait plein de gens qui ne souhaitaient pas se battre et préféraient se servir de la défaite pour mettre en place la révolution nationale.

A l'image de ce qu'imprimait l'action française, important groupe d'extrême droite à l'époque, dans son journal. Les groupes de ce genre de là étaient très nombreux et influents. Avec des membres dans toute sorte de corps et de professions.
"La guerre contre Hitler, c'est la guerre pour les juifs. Nous ne la ferons pas. "
C'était l'un des mots d'ordre.

Au lieux d'écouter ce pavé de merde que les archives ne valident pas l'opax, les raisons sont simple.

La France était dans une situation simple : sous-armée, 0 capacités de projections, armée de l'air à la rue. Tel était notre situation en 36.

Heureusement, Léon Blum lance le réarmement quitte à renoncer à sa politique sociale

Accélérons de 3 ans, le réarmement n'est pas terminé, on estime qu'il porterait ses fruits en... 41. Du coup le plan est simple : on attend derrière la ligne Maginot qu'on soit bien réarmé et que les Brits nous envoient du monde.
En attendant on a un plan : le plan Dyle (avec variante Breda) : le but est d'aller cueillir les Allemands en Belgique (et aux Pays Bas dans la variante Breda) s'ils essayent de contourner la ligne Maginot (qui a été laissée contournable sciemment).
On y envoie la fine fleur de notre armée qui forcera l'armée Allemande à des combats d'attritions dans le Bénélux, pas chez nous, à terme on ne pouvait que remporter cet affrontement.

Sauf qu'on avait pas prévu qu'ils passeraient par les Ardennes. Du coup, les types passent au Sud de nos troupes, coupent leurs lignes de ravitaillement et les encerclent... Bah dcp, ils ont contournés la ligne Maginot, nos meilleurs troupes se font évacuer par les Brits en Belgique, il ne reste plus rien pour sauver la métropole.

On aurait pu continuer la lutte depuis les colonies, mais Pétain (et certains défaitistes) a utilisé tout son prestige datant de la première guerre mondiale pour acter la capitulation.
Autrement, rien n'atteste d'un "complot contre la France" comme l'insinue le VDD, la Cagoule (organisation très très très à droite) et les ligues ayant été démantelées avant guerre

Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Message édité le 02 mars 2023 à 18:51:34 par al-phmossou
VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 19:02:50

Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :
Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
02 mars 2023 à 19:07:41

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :
Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Parti_communiste_fran%C3%A7ais_pendant_la_dr%C3%B4le_de_guerre

Message édité le 02 mars 2023 à 19:09:30 par al-phmossou
VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 19:09:39

Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :
Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
02 mars 2023 à 19:10:54

Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :
Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Message édité le 02 mars 2023 à 19:11:31 par al-phmossou
Jeanmask Jeanmask
MP
Niveau 30
02 mars 2023 à 19:20:53

https://www.youtube.com/watch?v=UBEJCMKMsHM&t=47s&ab_channel=HistoiresurCarte

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 20:19:30

Le 02 mars 2023 à 19:10:54 :

Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :
Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Ne répète pas ta propagande stp. C'est un forum d'histoire pas d'extrême-droite bêtement anticommuniste.

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 20:20:36

Le 02 mars 2023 à 20:18:37 :

Le 02 mars 2023 à 19:10:54 :

Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

> Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :

> Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Pacte Hitler-Staline. Les communistes français reçoivent l'ordre de ne rien faire.

Rupture du pacte Hitler-Staline : les communistes reçoivent l'ordre de résister.

Rien n'a été fait pour la France ou le peuple français, tout a été fait sur ordre du Kremlin pour le Komintern.

Les communistes ne sont pas patriotes, hélas, mais aux ordres de puissances internationales externes.

La France est notre maison, notre intérêt est de protéger notre maison et notre devoir est de protéger notre famille.

Le communisme est une sorte d'esclavage volontaire. Ils se soumettent à leurs maîtres sans même tenter de résister.

Merci de ne pas embrayer sur la propagande anticommuniste. C'est un forum d'histoire, pas de propagande.

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 21:32:02

Le 02 mars 2023 à 21:11:04 :

Le 02 mars 2023 à 20:20:36 :

Le 02 mars 2023 à 20:18:37 :

Le 02 mars 2023 à 19:10:54 :

Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

> Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

>> Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

> >> Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :

> > > Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

> >

> > Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.

> > Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

>

> La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

>

> C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.

> https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925

> http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Pacte Hitler-Staline. Les communistes français reçoivent l'ordre de ne rien faire.

Rupture du pacte Hitler-Staline : les communistes reçoivent l'ordre de résister.

Rien n'a été fait pour la France ou le peuple français, tout a été fait sur ordre du Kremlin pour le Komintern.

Les communistes ne sont pas patriotes, hélas, mais aux ordres de puissances internationales externes.

La France est notre maison, notre intérêt est de protéger notre maison et notre devoir est de protéger notre famille.

Le communisme est une sorte d'esclavage volontaire. Ils se soumettent à leurs maîtres sans même tenter de résister.

Merci de ne pas embrayer sur la propagande anticommuniste. C'est un forum d'histoire, pas de propagande.

Bah, dans ce cas, interviens de même contre la propagande communiste.

Je t'écoute.

Je suis communiste. Un vrai. Pas un agent de l'extérieur. Qu'es-tu, toi, camarade ? Un inquisiteur chrétien, gardien de la doxa ?

Mais OSEF que toi moi ou un autre soit ceci ou cela ; juste éviter de répéter les grossièretés de la propagande anticommuniste.
C'est un forum d'histoire.
Merci.

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 21:45:17

Le 02 mars 2023 à 21:42:59 :

Le 02 mars 2023 à 21:32:02 :

Le 02 mars 2023 à 21:11:04 :

Le 02 mars 2023 à 20:20:36 :

Le 02 mars 2023 à 20:18:37 :

> Le 02 mars 2023 à 19:10:54 :

>> Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

> >> Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

> > >> Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

> > > >> Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :

> > > > > Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

> > > >

> > > > Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.

> > > > Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

> > >

> > > La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

> > >

> > > C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.

> > > https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925

> > > http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

> >

> > Il n'y a pas eu de sabotage communiste.

> > Arrête ta propagande.

>

> C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Pacte Hitler-Staline. Les communistes français reçoivent l'ordre de ne rien faire.

Rupture du pacte Hitler-Staline : les communistes reçoivent l'ordre de résister.

Rien n'a été fait pour la France ou le peuple français, tout a été fait sur ordre du Kremlin pour le Komintern.

Les communistes ne sont pas patriotes, hélas, mais aux ordres de puissances internationales externes.

La France est notre maison, notre intérêt est de protéger notre maison et notre devoir est de protéger notre famille.

Le communisme est une sorte d'esclavage volontaire. Ils se soumettent à leurs maîtres sans même tenter de résister.

Merci de ne pas embrayer sur la propagande anticommuniste. C'est un forum d'histoire, pas de propagande.

Bah, dans ce cas, interviens de même contre la propagande communiste.

Je t'écoute.

Je suis communiste. Un vrai. Pas un agent de l'extérieur. Qu'es-tu, toi, camarade ? Un inquisiteur chrétien, gardien de la doxa ?

Mais OSEF que toi moi ou un autre soit ceci ou cela ; juste éviter de répéter les grossièretés de la propagande anticommuniste.
C'est un forum d'histoire.
Merci.

alors, parle d'histoire. C'est quoi cette hystérie ?

On se calme.

Tu arrêtes la propagande anticommuniste. Et pis c'est tout. :)

VivaSilvio VivaSilvio
MP
Niveau 5
02 mars 2023 à 21:45:48

Le 02 mars 2023 à 21:45:09 :
Ha, je viens de comprendre que tu étais un secondaire de TaupeNiveau le banni !

Désolé pour toi, sincèrement, tes outrances ont du énerver.

Tu dérailles encore. Reviens dans les rails.

al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
03 mars 2023 à 00:14:00

Le 02 mars 2023 à 21:43:35 :
Les kékés d'extrême-droite dans leur révisionnisme habituel.

Pour rappel, les communistes sont tellement soumis qu'on retrouve un appel à la résistance du député Charles Tillon dès le 17 juin 1940, soit un jour avant celui du Général De Gaulle. Immédiatement suivi d'un appel Thorez-Duclos (certes plus ambigüe, mais tout de même) en Juillet 1940.

https://www.noelshack.com/2023-09-4-1677788761-appel-de-charles-tillon-17-juin-1940.png

Qu'en Mars 1941, soit 3 mois avant barbarossa et la rupture du pacte de non agression (et pas d'alliance) germano-soviétique, est fondé un mouvement comme France d'abord qui s'occupe déjà de structurer en réseaux les différents groupes de résistance déjà présents sur le territoire depuis 1940.

A cet égard, le PCF est bien la seule organisation politique à avoir appeler à la résistance de façon officielle et collective. Et certainement pas la cagoule ou l'action française comme essayent de le faire croire les petits révisionnistes d'extrême-droite.

"les kékés d'extrême droite", j'aime bien comment vous faites des attaques personnelles en supposant des choses sur votre interlocuteur dès qu'il n'est pas d'accord avec vous. :rire:

En revanche quand il s'agit de contredire les 3 sources (cf les liens plus haut) que j'ai donné et de discuter sur les arguments, il n'y a plus personne.
On remarquera le whattaboutisme du "oui on a fait des sabotage mais on a fait des trucs bien aussi" (ce qui n'est pas le sujet : on parle de la défaite française)

Oui c'est bien les cocos ont fait des trucs bien, ça n'enlève pas le fait que des actions marginales, mais validées par les instances officielles du parti ont visées à saboter sur ordre du Kremlin notre défense nationale.

Mais bon, le parti est parfait n'a jamais rien fait de contestable apparemment, sinon c'est de l'anticommunisme primaire. :noel:

Message édité le 03 mars 2023 à 00:16:05 par al-phmossou
al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
03 mars 2023 à 00:16:51

Le 02 mars 2023 à 20:19:30 :

Le 02 mars 2023 à 19:10:54 :

Le 02 mars 2023 à 19:09:39 :

Le 02 mars 2023 à 19:07:41 :

Le 02 mars 2023 à 19:02:50 :

> Le 02 mars 2023 à 18:50:33 :

> Les seuls traîtres attestés durant la guerre, ce sont les communistes sabotant nos chaînes de productions (tous les cocos n'étaient pas des traîtres, mais la police a démantelée plusieurs réseaux ayant pour objectif de saboter notre production en armement)

Y a eu aucun sabotage communiste. Faut atterrir.
Ici c'est un forum d'histoire, pas de propagande politique.

La revendication du sabotage de la défense nationale apparaît également de façon claire dans l’un des documents saisis sur Denise Ginollin lors de son arrestation à Paris, le 20 juin 1940, nommé « déclaration d’intention du 20 juin » par Jean-Pierre Besse et Claude Pennetier. Cette déclaration destinée aux Allemands avec l’espoir de voir réapparaître L’Humanité et d’obtenir la libération des militants communistes internés, stipule : «2°) Sommes communistes avons appliqué ligne PC sous Dal[adier] Ray [Reynaud] juif Mandel. Juif M[andel] après Dal[adier] nous a emprisonné[s]. Fusillé des ouvriers qui sabotaient défense nat[ionale]. Sommes PC français pas eu peur […] 7°) Je répète avons lutté contre Dal[adier] contre M[andel] R[aynaud] avons au poteau d’exécution amis fusillés…»

C'était un phénomène marginal (aucune trahison n'a sérieusement menacé l'effort de guerre), mais qui a eu lieux et même été revendiqué par les cocos un temps.
https://prisons-cherche-midi-mauzac.com/varia/le-sabotage-dans-les-usines-daviation-et-le-pcf-entre-mythes-et-realites-925
http://pcf-1939-1941.blogspot.com/2013/11/les-appels-aux-sabotage-du-parti.html

Il n'y a pas eu de sabotage communiste.
Arrête ta propagande.

C'est pas parce que tu le nie que ça a pas eu lieux.

Ne répète pas ta propagande stp. C'est un forum d'histoire pas d'extrême-droite bêtement anticommuniste.

Démontre que j'ai tord :)

al-phmossou al-phmossou
MP
Niveau 9
03 mars 2023 à 00:53:33

Le 03 mars 2023 à 00:42:32 :

Le 03 mars 2023 à 00:14:00 :

Le 02 mars 2023 à 21:43:35 :
Les kékés d'extrême-droite dans leur révisionnisme habituel.

Pour rappel, les communistes sont tellement soumis qu'on retrouve un appel à la résistance du député Charles Tillon dès le 17 juin 1940, soit un jour avant celui du Général De Gaulle. Immédiatement suivi d'un appel Thorez-Duclos (certes plus ambigüe, mais tout de même) en Juillet 1940.

https://www.noelshack.com/2023-09-4-1677788761-appel-de-charles-tillon-17-juin-1940.png

Qu'en Mars 1941, soit 3 mois avant barbarossa et la rupture du pacte de non agression (et pas d'alliance) germano-soviétique, est fondé un mouvement comme France d'abord qui s'occupe déjà de structurer en réseaux les différents groupes de résistance déjà présents sur le territoire depuis 1940.

A cet égard, le PCF est bien la seule organisation politique à avoir appeler à la résistance de façon officielle et collective. Et certainement pas la cagoule ou l'action française comme essayent de le faire croire les petits révisionnistes d'extrême-droite.

"les kékés d'extrême droite", j'aime bien comment vous faites des attaques personnelles en supposant des choses sur votre interlocuteur dès qu'il n'est pas d'accord avec vous. :rire:

En revanche quand il s'agit de contredire les 3 sources (cf les liens plus haut) que j'ai donné et de discuter sur les arguments, il n'y a plus personne.
On remarquera le whattaboutisme du "oui on a fait des sabotage mais on a fait des trucs bien aussi" (ce qui n'est pas le sujet : on parle de la défaite française)

Oui c'est bien les cocos ont fait des trucs bien, ça n'enlève pas le fait que des actions marginales, mais validées par les instances officielles du parti ont visées à saboter sur ordre du Kremlin notre défense nationale.

Mais bon, le parti est parfait n'a jamais rien fait de contestable apparemment, sinon c'est de l'anticommunisme primaire. :noel:

La prochaine fois, si tu ne veux pas être pris pour un mec d'extrême droite, évite simplement de reprendre leur thèses en carton habituelles.

Il n'y a pas à contredire tes sources, vu que comme tu le dis toi-même elles sont extrêmement marginales et n'ont eu absolument aucun impact sur le déroulement des choses ; et que venir agiter ça de façon complétement insidieuse est typiquement le genre de procédés utilisés par les petits décérébrés d'extrême-droite pour tordre la réalité des faits.

Et personne n'a dit que le parti était parfait, descolin. Tout ce que t'as été dit, c'est que ce que tu racontes est sans intérêt par rapport au sujet. Par conséquent, c'est bien toi qui est en plein whataboutisme.
Donc assume les conséquences de ton lamentable troll tout pourrave, chocapix. https://www.noelshack.com/2023-09-5-1677800538-baby-yoda-best.png

Et voilà, ça part dans l'agressivité encore une fois. :noel:

Si tu lisais mon commentaire de manière objectives tu saurais que j'ai dit ça en réponse d'un pavé entier qui prétendais un complot dans l'armée, la police et le pouvoir politique, contre l'effort de guerre en disant que le seules trahisons attestées ayant pour but de nuire à l'effort de guerre sont pas de ce côté.

Mais non, on préfère ensuite diriger l'attention sur "oui mais le parti communiste n'a pas fait que ça", chose que... personne n'a contredit.

Donc tu peux remballer ton mépris au lieux de te jeter bêtement dans le débat, sans prendre en compte des raisons de chaque affirmation. Merci.
Car t'as visiblement pas lu le débat, en entier.

Au moins tu ne contredis pas la réalité du phénomène, aussi marginal qu'il ait été, contrairement à ton petit pote qui nies en bloc que le parti ait fait quoi que ce soit entravant l'effort de guerre (personne n'a dit que le parti était parfait ? On en est pas loin avec ton ami). :noel:

Message édité le 03 mars 2023 à 00:54:59 par al-phmossou
Zechild Zechild
MP
Niveau 10
03 mars 2023 à 01:22:44

Le 03 mars 2023 à 00:53:33 :

Le 03 mars 2023 à 00:42:32 :

Le 03 mars 2023 à 00:14:00 :

Le 02 mars 2023 à 21:43:35 :
Les kékés d'extrême-droite dans leur révisionnisme habituel.

Pour rappel, les communistes sont tellement soumis qu'on retrouve un appel à la résistance du député Charles Tillon dès le 17 juin 1940, soit un jour avant celui du Général De Gaulle. Immédiatement suivi d'un appel Thorez-Duclos (certes plus ambigüe, mais tout de même) en Juillet 1940.

https://www.noelshack.com/2023-09-4-1677788761-appel-de-charles-tillon-17-juin-1940.png

Qu'en Mars 1941, soit 3 mois avant barbarossa et la rupture du pacte de non agression (et pas d'alliance) germano-soviétique, est fondé un mouvement comme France d'abord qui s'occupe déjà de structurer en réseaux les différents groupes de résistance déjà présents sur le territoire depuis 1940.

A cet égard, le PCF est bien la seule organisation politique à avoir appeler à la résistance de façon officielle et collective. Et certainement pas la cagoule ou l'action française comme essayent de le faire croire les petits révisionnistes d'extrême-droite.

"les kékés d'extrême droite", j'aime bien comment vous faites des attaques personnelles en supposant des choses sur votre interlocuteur dès qu'il n'est pas d'accord avec vous. :rire:

En revanche quand il s'agit de contredire les 3 sources (cf les liens plus haut) que j'ai donné et de discuter sur les arguments, il n'y a plus personne.
On remarquera le whattaboutisme du "oui on a fait des sabotage mais on a fait des trucs bien aussi" (ce qui n'est pas le sujet : on parle de la défaite française)

Oui c'est bien les cocos ont fait des trucs bien, ça n'enlève pas le fait que des actions marginales, mais validées par les instances officielles du parti ont visées à saboter sur ordre du Kremlin notre défense nationale.

Mais bon, le parti est parfait n'a jamais rien fait de contestable apparemment, sinon c'est de l'anticommunisme primaire. :noel:

La prochaine fois, si tu ne veux pas être pris pour un mec d'extrême droite, évite simplement de reprendre leur thèses en carton habituelles.

Il n'y a pas à contredire tes sources, vu que comme tu le dis toi-même elles sont extrêmement marginales et n'ont eu absolument aucun impact sur le déroulement des choses ; et que venir agiter ça de façon complétement insidieuse est typiquement le genre de procédés utilisés par les petits décérébrés d'extrême-droite pour tordre la réalité des faits.

Et personne n'a dit que le parti était parfait, descolin. Tout ce que t'as été dit, c'est que ce que tu racontes est sans intérêt par rapport au sujet. Par conséquent, c'est bien toi qui est en plein whataboutisme.
Donc assume les conséquences de ton lamentable troll tout pourrave, chocapix. https://www.noelshack.com/2023-09-5-1677800538-baby-yoda-best.png

Et voilà, ça part dans l'agressivité encore une fois. :noel:

Si tu lisais mon commentaire de manière objectives tu saurais que j'ai dit ça en réponse d'un pavé entier qui prétendais un complot dans l'armée, la police et le pouvoir politique, contre l'effort de guerre en disant que le seules trahisons attestées ayant pour but de nuire à l'effort de guerre sont pas de ce côté.

Mais non, on préfère ensuite diriger l'attention sur "oui mais le parti communiste n'a pas fait que ça", chose que... personne n'a contredit.

Donc tu peux remballer ton mépris au lieux de te jeter bêtement dans le débat, sans prendre en compte des raisons de chaque affirmation. Merci.
Car t'as visiblement pas lu le débat, en entier.

Au moins tu ne contredis pas la réalité du phénomène, aussi marginal qu'il ait été, contrairement à ton petit pote qui nies en bloc que le parti ait fait quoi que ce soit entravant l'effort de guerre (personne n'a dit que le parti était parfait ? On en est pas loin avec ton ami). :noel:

J'ai lu le débat entier.

Sauf que ce que tu racontes n'a strictement aucun intérêt puisque c'est complétement débunké dans la première vidéo postée en tout premier commentaire, et ce malgré la présence de ce chien de garde de Georges-Henri Soutou. Mon commentaire ne s'adressait par conséquent pas spécialement à toi.

Mais en revanche, on notera le fait que tu te sois senti visé ici en dise bien plus long que tu ne voudrais le faire croire.

Et sinon, ta propagande anticommuniste n'invalide en rien la thèse d'un défaitisme, d'une tentation fasciste (et voire nettement plus comme le démontre par exemple de façon limpide une historienne comme Annie Lacroix-Riz, archives à l'appui). Donc bon, toutes tes gesticulations sont complétement à coté de la plaque.

VivaSilvio a donc parfaitement raison ici de te recadrer.

Message édité le 03 mars 2023 à 01:25:05 par Zechild
DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
La vidéo du moment