CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Etoile Abonnement RSS

Sujet : y'a t'il de la vie dans l'univers?

Page suivanteFin
Biker343
Biker343
MP
07 novembre 2021 à 14:43:36

Une question relevant pour l'instant de la science fiction pour l'instant mais ou en sommes nous?
Des indices?Une planètes habitables?Des calculs?Traces?

jacktoupie
jacktoupie
MP
07 novembre 2021 à 15:32:54

c'est un peu debut: https://fr.wikipedia.org/wiki/Vie_extraterrestre

easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
08 novembre 2021 à 19:02:49

A priori il y aurait de la vie sur une petite planète dans un système stellaire de la voie lactée, les autochtones l'ont appelé système solaire. :oui:

Kavori
Kavori
MP
12 novembre 2021 à 21:26:35

Au vu de la grandeur de l'univers, très probablement que oui

Miller70
Miller70
MP
13 novembre 2021 à 13:59:20

Effectivement, au vue du gigantisme de l'univers, c'est à priori obligé que ça existe ailleurs.

La vie intelligente existe-t-elle ailleurs ? Pas sûr...
Déjà, en observant certains humains, j'ai un doute :rire: a partir de quel stade peut-on dire que c'est de l'intelligence !?! :hap:

easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
13 novembre 2021 à 14:40:32

Déjà, en observant certains humains, j'ai un doute :rire: a partir de quel stade peut-on dire que c'est de l'intelligence !?!

A partir du moment où il peut apprendre, comprendre et s'adapter.
Tu noteras que cette définition concerne une grande partie du monde du vivant finalement.

roondar
roondar
MP
13 novembre 2021 à 15:12:12

Statistiquement, y'a de fortes chance que la vie ait émergé ailleurs, même une forme de vie intelligente comme la notre.
Cependant, on ne sait pas du tout dans quelle proportion elle serait présente (dans notre galaxie ou ailleurs) car les distances entre les systèmes stellaire sont gigantesques. Impossible donc de répondre a cette question avec nos technologies actuelles, peut-être le pourront nous dans 100 ou 1000 ans, on ne sait pas.

Et à condition bien sur que les lois physiques (pas celles qu'on découvre en science mais les lois universelles "réelles", liés au fonctionnement même de l'univers) nous le permettent car même dans le cas hypothétique où l'on parvient a comprendre totalement son fonctionnement de A à Z, y'a forcément des choses qui resteront impossible et le voyage très longue distance pourrait en faire partie.
C'est ce qui pourrait expliquer le silence absolu de ces espaces infinis (^^), même si une espèce a déjà réussi a s'élever technologiquement durant ces derniers milliards d'années (réussissant a faire des trucs inimaginable pour nous actuellement) la conquête spatiale a l'échelle galactique est peut-être "physiquement" impossible, ou tout du moins inenvisageable en pratique.
On pourrait éventuellement envoyer des vaisseaux en mode full hibernation, dans le but de se poser sur de nouvelles planètes pour les coloniser, mais le temps que le vaisseau parte, qu'il parcours une distance astronomique (littéralement), et qu'il nous fasse parvenir une preuve de son arrivée, des millions d'années se soient écoulées donc a notre échelle, c'est de la pure perte de ressources, de travail et de temps.

Mais au contraire, si les lois physiques permettent les "sauts hyperespace" à la Star Wars ou les trous de vers (ou équivalent), alors la conquête spatiale dans ces échelles demeurées devient "possible". Faut-il encore que ça soit intéressant et dans les projets de l'humanité dans le futur. Si elle s'est pas exterminé toute seule entre temps :hap:

Ce qui semble sûr en revanche, c'est que les chances qu'une forme de vie extraterrestre intelligente ne nous rendent visite, nous kidnappent et nous fassent des touchés rectaux... sont quasi nulles.^^'

Message édité le 13 novembre 2021 à 15:13:09 par roondar
roondar
roondar
MP
13 novembre 2021 à 15:21:00

A propos de la colonisation en mode "hibernation" :
Il reste toujours possible de balancer des sondes avec de la "Vie" (acides aminés ou autre, je connais pas trop) partout dans la galaxie, non pas pour la coloniser en tant qu'être humain, mais en tant qu'être vivant, tout simplement. Histoire que la Vie "prennent" d'elle même dans pleins de systèmes, avec des évolutions qui leurs seront propres. Et qui sait, c'est peut-être de là que vient la vie sur Terre, d'une autre race qui a éparpiller des acides aminés dans tous les sens :p
La question serait alors : d'où provient la toute première forme de vie lol mais c'est une autre histoire !

J'espère avoir amené des réponses, ou au moins des pistes de réflexion :ok:

Antadriel
Antadriel
MP
20 novembre 2021 à 16:13:04

C'est davantage une question philosophique qu'une question statistique en réalité. A partir du moment où on ne sait pas comment la vie est apparue, il est impossible d'estimer la probabilité que la vie ait pu apparaître ailleurs. Les assertions du type "l'univers est très grand donc c'est très probable qu'il y a de la vie ailleurs" sont biaisées.

Il est possible que la Terre soit la seule planète de notre univers observable à avoir réunis toutes les conditions nécessaires pour que la vie émerge.

BaptouDeter
BaptouDeter
MP
14 décembre 2021 à 18:01:54

Plusieurs scientifiques s'accordent à dire que la vie extraterrestre existe, la question est la temporalité. Vu l'âge de notre univers, plusieurs espèces vivantes ont pu/vont exister.

La question est de savoir si on l'a trouvera vivante ou fossilisé.

Antadriel
Antadriel
MP
14 décembre 2021 à 19:40:02

Il n'y a aucune donnée scientifique qui permet d'affirmer que la vie extraterrestre existe dans notre univers observable et encore moins qu'on va en détecter des traces. J'ai jamais vu un scientifique affirmer ce genre de choses. Ils cherchent des traces de vie mais on sait absolument pas si on va en trouver un jour.

radjon
radjon
MP
15 décembre 2021 à 17:34:34

Il se pourrait que sur Terre il y ait de la vie donc dans l'univers. Mais bien sur c'est de la pure fantaisie, de la poudre de perlimpinpin de la part de vulgaire scientifiques qui veulent tuer Dieu et contester qu'il a fait notre espèce à son image....

Un peu de sérieux ; vous savez combien de milliards de galaxies il y a dans l'univers, combien de planètes ? Il y en a plus que tous les grains de sables de toutes les plages. Et non on regarde du bout de nos télescopes qui à l'echelle universel nous permets juste de regarder au bout de la rue d'en face. Bref c'est ridicule.

Message édité le 15 décembre 2021 à 17:35:55 par radjon
easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
16 décembre 2021 à 17:53:04

Il est possible que la Terre soit la seule planète de notre univers observable à avoir réunis toutes les conditions nécessaires pour que la vie émerge.

Ouai enfin au niveau probabilité c'est une possibilité infinitésimale.

Antadriel
Antadriel
MP
17 décembre 2021 à 02:54:22

Non justement il n'y a rien qui nous autorise à faire ce type d'assertion. Tant qu'on ne sait pas comment la vie est apparue, qu'on ne connaît pas les conditions nécessaires à l'apparition de la vie, parler de probabilité est inepte. On ne peut pas estimer dans quelle mesure la vie est un phénomène exceptionnellement rare tant qu'il y a des étapes dans l’émergence de la vie qui n'ont pas de réponse claire. Or c'est une donnée indispensable si on veut commencer à pouvoir parler de probabilités à priori.

Roy_le_Roux
Roy_le_Roux
MP
17 décembre 2021 à 15:47:09

Le principe même des probabilités est de parler de ce qu'on ne connait pas, donc si il est bien possible d'avoir une estimation de la probabilité que la vie existe dans l'univers, et cette probabilité est faible compte tenu de l'immensité de l'univers. Que la fiabilité de cette probabilité soit mauvaise n'enlève rien au fait que ce soit la meilleure qu'on ait.

Antadriel
Antadriel
MP
17 décembre 2021 à 18:50:07

Si on devait caractériser les probabilités, la première chose qu'on devrait en dire c'est que c'est une évaluation quantitative. Or il n'y a rien de quantitatif dans vos propos. En réalité vous ne faites pas de probabilités. Ce qui est normal puisque vous ne pouvez pas en faire pour la raison que j'ai donné et que vous persistez à ignorer.

La seule chose que vous faites, c'est un choix purement arbitraire. Vous choisissez, sans prendre la peine de le justifier, l'idée que les conditions nécessaires pour que la vie apparaisse ne sont pas trop restrictives pour qu'on puisse estimer raisonnablement qu'il y a de la vie ailleurs dans l'univers observable. Nous sommes d'accord que c'est exactement ce que vous dites implicitement ? Qu'est-ce qui justifie un tel choix ? Rien. C'est arbitraire. En tout cas je n'ai pas encore vue de justification ici.

Message édité le 17 décembre 2021 à 18:53:01 par Antadriel
easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
17 décembre 2021 à 19:01:03

Le 17 décembre 2021 à 02:54:22 :
Non justement il n'y a rien qui nous autorise à faire ce type d'assertion. Tant qu'on ne sait pas comment la vie est apparue, qu'on ne connaît pas les conditions nécessaires à l'apparition de la vie, parler de probabilité est inepte. On ne peut pas estimer dans quelle mesure la vie est un phénomène exceptionnellement rare tant qu'il y a des étapes dans l’émergence de la vie qui n'ont pas de réponse claire. Or c'est une donnée indispensable si on veut commencer à pouvoir parler de probabilités à priori.

Bien sur oui, tu iras dire ça aux chercheurs qui en parle du coup ?

Les formules mathématiques employées par les chercheurs ont immanquablement mené au même résultat : le scénario « vie commune » est toujours au moins neuf fois plus probable que le « scénario vie rare ». Les chances de voir la vie apparaître sur une exoplanète sont donc bien réelles.

https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/vie-extraterrestre-exobiologie-calculer-probabilites-vie-emerge-jumelles-terre-71735/

Antadriel
Antadriel
MP
17 décembre 2021 à 22:13:04

Ce travail de recherche ne s'intéresse pas à la probabilité qu'il y a ait de la vie ailleurs dans l'univers mais il étudie uniquement l’émergence de la vie sur Terre en calculant sa probabilité d’occurrence dans des conditions identiques. Pour résumer grossièrement l'article, celui-ci interprète le fait que la vie soit apparue très tôt sur Terre comme la suggestion que la vie doit probablement émerger dans des conditions identiques à celles qui ont permis l'apparition de la vie sur Terre. En aucun cas je m'oppose à cette conclusion. Je dis simplement que nous ne connaissons pas l'ensemble de ces conditions et qu'elles peuvent très bien être uniques dans l'univers observable. Les chances de voir la vie apparaître sur une exoplanète sont bien évidement réelles mais impossible à estimer.

Je cite l'avant dernier paragraphe de la conclusion :

It is tempting to apply these numbers to potentially habitable exoplanets being discovered. However, we caution that our analysis purely concerns the Earth, treating abiogenesis as a stochastic process against a backdrop of events and conditions which might be plausibly unique to Earth. If conditions sufficiently similar to the early conditions exist and sustain on other worlds for 1 Gy or more, then our analysis would then favor the hypothesis that life is common, by a factor of K > 3. However, the alternative is clearly not discounted and our Bayes factor does not cross the threshold to which it would be conventionally described as “strong” (K > 10) or “decisive” (K > 100) evidence. Yet, future revision regarding the earliest evidence for life could plausibly trigger this.

Traduction en français :

Il est tentant d'appliquer ces chiffres aux exoplanètes potentiellement habitables en cours de découverte. Cependant, nous avertissons que notre analyse ne concerne que la Terre, traitant l'abiogenèse comme un processus stochastique (= aléatoire) sur une toile de fond d'événements et de conditions qui pourraient être plausiblement uniques à la Terre. Si des conditions suffisamment similaires aux conditions initiales existent et se maintiennent sur d'autres mondes pendant 1 milliards d’années ou plus, notre analyse favoriserait alors l'hypothèse que la vie est courante, par un facteur de K > 3, l'alternative n'est clairement pas écartée et notre facteur de Bayes ne franchit pas le seuil auquel il serait conventionnellement qualifié de "fort" (K > 3). Pourtant, une révision future concernant les preuves les plus anciennes de la vie pourrait plausiblement le déclencher.

Cela abonde dans le sens de mon propos. Si un monde se maintient suffisamment longtemps dans des conditions similaires à celles qui ont permis l'apparition de la vie sur Terre, alors il est probable que la vie émerge dans un tel monde. Mais on ne peut pas savoir si un tel monde existe dans l'univers observable. Puisque précisément nous ne connaissons pas les conditions nécessaires permettant l'émergence de la vie. Cette question est totalement ouverte et c'est bien le sens de mon propos. L'article ne répond aucunement à cette question

Et pour finir, il précise que même la conclusion de cet article pourrait être revu car ils se fondent sur des observations qui restent encore controversées (présence de carbone dans des dépôts de Zircon dont on est pas totalement certain que des organismes vivants en soit à l'origine)

Message édité le 17 décembre 2021 à 22:14:04 par Antadriel
easter-egg-jvc
easter-egg-jvc
MP
17 décembre 2021 à 23:34:03

L'inférence bayésienne, c'est le nom que les spécialistes des statistiques donnent à une méthode qui consiste à calculer les probabilités de diverses causes hypothétiques à partir de l'observation d'événements connus. En d'autres termes, l'idée est de mettre à jour la probabilité d'une hypothèse à mesure que des informations sont mises à disposition. « La technique s'apparente à celle des cotes de paris. Une boucle de rétroaction positive permet d'affiner vos estimations de la probabilité d'un événement », explique David Kipping, astronome, dans le communiqué.

Les formules mathématiques employées par les chercheurs ont immanquablement mené au même résultat : le scénario « vie commune » est toujours au moins neuf fois plus probable que le « scénario vie rare ». Les chances de voir la vie apparaître sur une exoplanète sont donc bien réelles.

Donc soit je ne comprends pas ce que je lis, soit Futura écrit de la merde, soit tu tentes de nous embrouiller ?

Antadriel
Antadriel
MP
18 décembre 2021 à 00:00:58

Quand que je dis que David Kipping l'auteur principal de ce travail de recherche écrit noir sur blanc dans sa publication que : il est tentant d'appliquer ces chiffres aux exoplanètes potentiellement habitables en cours de découverte. Cependant, nous avertissons que notre analyse ne concerne que la Terre, traitant l'abiogenèse comme un processus stochastique sur une toile de fond d'événements et de conditions qui pourraient être plausiblement uniques à la Terre, ce n'est pas une embrouille c'est un fait. Un fait plutôt éclairant sur l'objet de cette étude.

Je répète que l'objet de cette étude n'est pas d'estimer une probabilité que la vie existe ailleurs dans l'univers. Tout ce que fait cet article c'est de dire que : une exoplanète réunissant les même conditions que celles qui ont permis => il est plus probable que la vie émerge. Mais à aucun moment l'article ne s'exprime sur la probabilité qu'il y ait des exoplanètes réunissant les conditions nécessaires à l'apparition. Ce qui est normal puisqu'on ne connait pas ces conditions.

Qu'est-ce qui te pose problème dans l'article de vulgarisation de Futura science ? Celui-ci explique juste la méthode utilisée. Quand à la conclusion il faut la comprendre à la lumière de l'article de publication original que j'ai fait l'effort de lire entièrement de mon côté. On parle de probabilité d'apparition de la vie dans des conditions identiques que celles qui ont permis l'apparition de la vie sur Terre. En aucun cas il ne s'agit de probabilités que ces conditions existent effectivement ailleurs. Ces conditions ne sont même pas définies dans l'article. Quand à dire que les chances de voir la vie apparaître sur une exoplanète sont donc bien réelles c'est une tautologie que je n'ai jamais contesté. Mais il est impossible d'évaluer cette chance. Et l'article se garde bien de le faire.

En outre l'article de Futura science occulte le fait que les observations sur lesquels se fondent ces calculs sont encore discutés mais c'est pourtant bien le cas.

Message édité le 18 décembre 2021 à 00:02:57 par Antadriel
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Jiti-way
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment