Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Informatique  /  Forum Linux  / 

Topic Linux arrivera t-il un jour à s'imposer ?

Sujet : Linux arrivera t-il un jour à s'imposer ?

Page suivanteFin
RegleGraduee
RegleGraduee
MP
28 décembre 2020 à 20:09:41

Hello,

Je suis peut être pessimiste, mais depuis quelque temps je trouve le monde de linux/libre ennuyeux :(
Et j'ai l'impression de pas être le seul, car je tombes souvent sur des articles/commentaires où les gens expliquent faire du distrohoping sans arrêt, qu'ils rencontrent des problèmes etc ...
Du coup je lance un débat, pour savoir si à votre avis Linux arrivera un jour à s'imposer sur le desktop (ou bien être une réel alternative).
Car c'est une sorte de "rêve" qui a toujours été propulsé par les gourous de Linux, mais quand je prends le recul depuis le temps que j'entends ce discours, et il y a pas vraiment d'améliorations (communauté fragmenté en 250 distros, wayland/xorg toujours pas au point, écran qui clignotte toujours au boot :hap: ...)
Sans parler qu'avec WSL il y a plus vraiment besoin d'avoir un boot linux en tant que dev

Quand je vois Apple sortir le M1, qui est une machine de guerre, avec une compatiblité avec tous les softs Apple dayone etc ... Alors que sur Linux on a encore de distro contente de mettre dans leurs changelogs "On supporte l'UEFI" et qu'on a toujours des problèmes d'harmonisation de theme entre GTK, QT, wxWidgets, c'est triste ... :(

Message édité le 28 décembre 2020 à 20:10:41 par RegleGraduee
Pseudo supprimé
28 décembre 2020 à 21:03:56

Pour ma le jour ou GNU/Linux s'imposera sur le desktop c'est notre gouvernement y sera pour quelque chose ou qu'on sera en démocratie.
Autant dire que c'est pas demain la veille.

Message édité le 28 décembre 2020 à 21:04:28 par
Google_Bot
Google_Bot
MP
28 décembre 2020 à 21:30:51

Personnellement j'en suis au point où j'oublie même que Linux peut s'utiliser durablement sur autre chose que du serveur, essentiellement parce que pour moi c'est avant tout un outil technique (dans mon travail et pour mes projets personnels). La possibilité d'en faire un usage bureautique (voire même "loisirs") est un extra, et l'époque où je me faisais chier à tweaker des barres de widgets sous KDE est lointaine pour moi.

Aujourd'hui quand j'ai le malheur de vouloir fouiller un peu trop loin dans la customisation des environnements de bureau modernes, je me heurte quasi-systématiquement aux mêmes frustrations : on a voulu tout simplifier pour viser un public de neuneus impatients, résultat la moindre personnalisation un tantinet avancée requiert encore plus de bricolages qu'avant (il manque des paquets, "c'est pas fait pour ça"...).
Sauf que les gens qui ne veulent pas s'emmerder à modifier quoi que ce soit sont déjà sous Windows ou OS X et par définition, s'ils ne veulent pas changer la disposition d'une barre d'outils, c'est pas demain la veille qu'on va les faire migrer sous un desktop Linux, si bon soit-il.

Sur le plan de l'entreprise, je pense que l'hégémonie Windows s'entretient d'elle-même. Migrer tout ou partie d'un parc de stations bureautiques vers un OS Linux, ça implique soit de former tous les utilisateurs concernés au nouvel environnement, soit de tenter un recrutement de personnes déjà familières avec ces systèmes (et autant dire qu'à part le peuple de l'IT, il n'y a pas énormément de monde qui s'intéresse à tout ça :( ).

Bref. Dans ma tête le desktop Linux c'est la cuillère en plastoc offerte avec les céréales, on s'y intéresse 2 minutes au moment où on ouvre le sachet, puis on se retrouve à lui préférer la bonne vieille cuillère en inox vu qu'elle a toujours été là, et qu'elle supporte bien mieux le lave-vaisselle. :noel:

RegleGraduee
RegleGraduee
MP
29 décembre 2020 à 00:38:39

Le 28 décembre 2020 à 21:03:56 gilari a écrit :
Pour ma le jour ou GNU/Linux s'imposera sur le desktop c'est notre gouvernement y sera pour quelque chose ou qu'on sera en démocratie.
Autant dire que c'est pas demain la veille.

Oui mais justement quand on suit cette logique.
Imaginons un Linux financé par le gouvernement ou l'UE, bah on aura toujours les puristes qui vont dire qu'ils ont pas confiance dans l'OS etc... Et l'autre choix, c'est de financer directement des boites comme Canonical, mais perso ils sont dans la même boite que les GAFA quand on voit certaines pratiques ... :(
Et des communautés non-lucrative façon Debian, (désolé pour eux :hap:) mais je les vois plus comme des barbus/universitaires avec des Thinkpads incapable de faire un produit ergonomique et proche des attentes du grand public :(
Au final, la principale force de linux et aussi sa plus grande faiblesse c'est d'être dépendant de l'écosystème de la distrib que l'on choisit, alors qu'au final une distribution n'est qu'une intégration. Sur Windows, son "coeur" est douteux, mais on est libre de ce qu'on installe dessus. Sur Linux, on a accès à quasi tout (car certaines distrib sont opaques tout de même), mais mise à part recompiler tout à sa main, on est très dépendant de la gestion de la distrib :(

[deban]_Dakien
[deban]_Dakien
MP
29 décembre 2020 à 11:20:23

Je me fous de mon environnement de bureau, pour ma part. Je tweak rien du tout et, pour moi, les OS libre en utilisation quotidienne c'est la fameuse cueillere d'Apôtre (legendary) +2 {5, 2} du paquet de céréales !

Je suis tellement habitué à Linux qu'il n'y a rien aujourd'hui que je ne puisse faire en n'étant que sur Windows, je suis largement plus productif les doigts sur le clavier et j'ai pu trouver une réponse sérieuse à chaque alternative Windows de l'époque.

Mon i3-wm a la même gueule depuis 6 ans au moins et ça me convient amplement.

Donc oui, ça me comble entièrement, autant sur le plan professionnel que sur le plan personnel et je ne partage pas l'avis pragmatique des gens qui disent "c'est rigolo au début de trifouiller mais quand tu grandis, Linux = serveur, point." parce que ça n'a jamais été mon cas.

Pseudo supprimé
29 décembre 2020 à 12:55:53

Donc oui, ça me comble entièrement, autant sur le plan professionnel que sur le plan personnel et je ne partage pas l'avis pragmatique des gens qui disent "c'est rigolo au début de trifouiller mais quand tu grandis, Linux = serveur, point." parce que ça n'a jamais été mon cas.

Idem pour moi. Je ne vois pas GNU/Linux comme un gadget rigolo, au contraire de Windows.

vikobep191
vikobep191
MP
29 décembre 2020 à 13:49:38

Mon OS, personnellement, c'est mon navigateur Internet dans lequel je passe 90% de mon temps. Pour moi, Firefox est plus important que Gnome ou KDE.

C'est aussi pour ça que le desktop Linux n'avance pas tellement à mon avis, parce que les plupart des développeurs travaillent aujourd'hui sur des applications web et plus tellement sur des applications bureaux.

L'OS va devenir de moins en moins important. Il va devenir une sorte d'interface pour se connecter au web et on utilisera quasiment plus des applications bureaux.

La plupart des gens n'installent plus de client pour e-mail, mais utilisent des applications directement dans leur navigateur (par exemple gmail).

Et avec WebAssembly, il sera bientôt possible de faire tourner des applications compilées (par exemple des jeux) dans son navigateur.

Et c'est déjà le cas, regardez c'est impressionnant :
https://playclassic.games/

Message édité le 29 décembre 2020 à 13:50:25 par vikobep191
[deban]_Dakien
[deban]_Dakien
MP
29 décembre 2020 à 13:55:21

Ça aussi c'est impressionnant :

https://krunker.io/

RegleGraduee
RegleGraduee
MP
29 décembre 2020 à 14:51:19

Oui enfin le WebAssembly ça existe depuis 5ans et ça reste toujours une niche de démo technique... A la limite la mode c'est plutôt de porter le web en desktop via Electron, et quand on voit les performances de Spotify/Discord sur Linux par rapport à Windows ... :/
Et je parle surtout d'une utilisation grand public, pas sûr que i3 ce soit vraiment intuitif :hap:

Message édité le 29 décembre 2020 à 14:51:27 par RegleGraduee
galoiseries
galoiseries
MP
29 décembre 2020 à 19:31:33

"communauté fragmenté en 250 distros"

En quoi c'est un problème ?

"Sans parler qu'avec WSL il y a plus vraiment besoin d'avoir un boot linux en tant que dev"

Je ris à gorge déployée :rire: Bonjour le workflow dégueulasse sous windows hein, comme si un terminal dans lequel on peut taper des commandes linux compensait l'horreur abyssale qu'est l'environnement windows :malade:

Pour répondre à la question, aucune idée et c'est à mon sens sans la moindre importance

stoplepron
stoplepron
MP
29 décembre 2020 à 20:35:01

Jsuis néophyte mais j ai des connaissance en info je suis passé sous debian comme première distrib et j'apprécie fortement.

Une personne lambda ne peut pas utiliser la plupart des distribs, ça demande trop de temps, l'utilisateur noob rencontre souvent des petites difficultés pour chaque installation.

Linux ne pourra pas selon moi s'imposer du fait qu'il y a beaucoup trop de distrib ce qui divise la communauté.

Une méga distrib pourrait avec un site offi bien fait, ludique + gros FAQ + gros forum rassembler plus de monde et surement s'imposer

RegleGraduee
RegleGraduee
MP
30 décembre 2020 à 00:56:48

Le 29 décembre 2020 à 19:31:33 galoiseries a écrit :
"communauté fragmenté en 250 distros"

En quoi c'est un problème ?

Bah quand tu vois que 250 fois le meme boulot est fait (packaging, infrastructure à maintenir, gestion de communeauté etc ...) alors qu'il y a des projets open source où il y a très peu de dev dessus. C'est de la perte de temps en terme d'argent et d'efficacité quand même. Et ça fait que une app peut bien marcher sur une distrib et moins bien sur l'autre et oblige à faire des tricks un peu dégueu (genre dezipper des .deb, pour réinstaller un package sur un OS qui supporte pas apt)

Le 29 décembre 2020 à 20:35:01 stoplepron a écrit :
Jsuis néophyte mais j ai des connaissance en info je suis passé sous debian comme première distrib et j'apprécie fortement.

Une personne lambda ne peut pas utiliser la plupart des distribs, ça demande trop de temps, l'utilisateur noob rencontre souvent des petites difficultés pour chaque installation.

Linux ne pourra pas selon moi s'imposer du fait qu'il y a beaucoup trop de distrib ce qui divise la communauté.

Une méga distrib pourrait avec un site offi bien fait, ludique + gros FAQ + gros forum rassembler plus de monde et surement s'imposer

T'as bien résumé ma pensée :hap:
Je pense que Ubuntu remplissait bien tous les critères à une époque, et puis c'est parti en peu en nimp :(

[deban]_Dakien
[deban]_Dakien
MP
30 décembre 2020 à 02:43:10

C'est le modèle de développement BSD que vous cherchez en fait :oui:

godrik
godrik
MP
30 décembre 2020 à 06:11:55

Linux ne s'imposera pas sur le desktop/laptop tant qu'il n'y aura pas une volontee globale de la communaute de faire imposer linux sur le desktop. (Et je ne dis pas que cette condition est suffisante, mais simplement qu'elle est necessaire.)

Actuellement, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de "gros acteurs" dans la communaute qui cherchent a obtenir une part de marche mondiale. Il y a bien eu la stunt d'ubuntu : https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+bug/1 mais clairment pas des masses de changement de ce cote la.

Mais il faudrait une industrie entiere pour developper le systeme, une industrie entiere pour former les utilisateurs, et pour former les equipes de desktop support. Quelques centaine de developpeurs ne feront pas beaucoup de difference dans l'adoption de linux, c'est BEAUCOUP plus de gens que ca qu'il faut.

De facon general, l'environment du libre n'est pas proprice aux mouvements globaux. Les gens font se qui les interessent localement. Et c'est pour ca qu'on se retrouve avec un kernel qui marche bien (parceque ca impacte plein de monde et donc il y a beaucoup d'effort), plusieurs stacks web completement adapte a leur cas d'utilisation (parceque ca impacte plein de monde et donc il y a beaucoup d'effort).

Mais l'adoption en desktop est TRES difficile, principalement parceque il y a une difference entre developpeur et utilisateur. Et il faudrait me payer tres cher pour bosser sur des problemes de coherenes d'interface graphique.

Personnellement, j'utilise notion comme WM et tout mon travail se fait sur terminal et emacs. Avec un peu de firefox, et 3 cas outils graphique. Ca fait TRES bien le boulot que je fais, et j'ai du fait AUCUN interet personnel a essayer de corriger un bug dans GNOME. J'utilise linux comme systeme principal depuis 15 ans. Et pour moi, un ordinateur est un tournevis. Je me fous completement de ce a quoi il reessemble, tant qu'il me permet de tourner des visses quand j'en ait besoin.

J'imagine que pour beaucoup d'utilisateur de linux sur le desktop, c'est exactement pareil.

galoiseries
galoiseries
MP
30 décembre 2020 à 09:33:50

Le 30 décembre 2020 à 00:56:48 RegleGraduee a écrit :

Le 29 décembre 2020 à 19:31:33 galoiseries a écrit :
"communauté fragmenté en 250 distros"

En quoi c'est un problème ?

Bah quand tu vois que 250 fois le meme boulot est fait (packaging, infrastructure à maintenir, gestion de communeauté etc ...) alors qu'il y a des projets open source où il y a très peu de dev dessus. C'est de la perte de temps en terme d'argent et d'efficacité quand même. Et ça fait que une app peut bien marcher sur une distrib et moins bien sur l'autre et oblige à faire des tricks un peu dégueu (genre dezipper des .deb, pour réinstaller un package sur un OS qui supporte pas apt)

Sauf que

1) Ton raisonnement en terme de ressources est une modélisation beaucoup trop simpliste de comment marche le monde. Les développeurs sont des pas des unités de production que tu peux allouer d'un projet à l'autre, absolument rien n'indique que s'il y avait moins de gens qui travaillent sur des distros alors il y aurait plus de gens qui travailleraient ailleurs, et de toutes façons si les gens travaillent sur des distros c'est qu'ils ont une raison pour le faire

2) C'est absolument faux de dire que le même boulot serait fait 250 fois, du moins c'est pas ce dont il est question en grande majorité, désolé mais les différences entre un debian et un arch par exemple ne sont pas du tout superficielles, ce sont deux distros avec des philosophies très différentes et qui sont développées dans cette optique, même chose pour pacman vs apt. C'est un simple exemple mais c'est justement la diversité des distributions qui a permis au fil du temps de perfectionner l'environnement linux en permettant de trouver quelles sont les choses qui marchent et quelles sont les choses qui marchent moins

3) Pour ce qui est des .deb, c'est pas l'écosystème linux le problème, c'est les gens qui distribuent des .deb :rire: Tu peux très facilement fournir un programme (même closed source) de façon parfaitement générique hein, dans l'idée c'est à l'utilisateur de créer ses propres packages et évidemment ils sont encouragés à partager leurs packages pour éviter que tout le monde ait à refaire le boulot

Google_Bot
Google_Bot
MP
30 décembre 2020 à 12:29:52

Le 30 décembre 2020 à 09:33:50 galoiseries a écrit :

Le 30 décembre 2020 à 00:56:48 RegleGraduee a écrit :

Le 29 décembre 2020 à 19:31:33 galoiseries a écrit :
"communauté fragmenté en 250 distros"

En quoi c'est un problème ?

Bah quand tu vois que 250 fois le meme boulot est fait (packaging, infrastructure à maintenir, gestion de communeauté etc ...) alors qu'il y a des projets open source où il y a très peu de dev dessus. C'est de la perte de temps en terme d'argent et d'efficacité quand même. Et ça fait que une app peut bien marcher sur une distrib et moins bien sur l'autre et oblige à faire des tricks un peu dégueu (genre dezipper des .deb, pour réinstaller un package sur un OS qui supporte pas apt)

Sauf que

1) Ton raisonnement en terme de ressources est une modélisation beaucoup trop simpliste de comment marche le monde. Les développeurs sont des pas des unités de production que tu peux allouer d'un projet à l'autre, absolument rien n'indique que s'il y avait moins de gens qui travaillent sur des distros alors il y aurait plus de gens qui travailleraient ailleurs, et de toutes façons si les gens travaillent sur des distros c'est qu'ils ont une raison pour le faire

2) C'est absolument faux de dire que le même boulot serait fait 250 fois, du moins c'est pas ce dont il est question en grande majorité, désolé mais les différences entre un debian et un arch par exemple ne sont pas du tout superficielles, ce sont deux distros avec des philosophies très différentes et qui sont développées dans cette optique, même chose pour pacman vs apt. C'est un simple exemple mais c'est justement la diversité des distributions qui a permis au fil du temps de perfectionner l'environnement linux en permettant de trouver quelles sont les choses qui marchent et quelles sont les choses qui marchent moins

3) Pour ce qui est des .deb, c'est pas l'écosystème linux le problème, c'est les gens qui distribuent des .deb :rire: Tu peux très facilement fournir un programme (même closed source) de façon parfaitement générique hein, dans l'idée c'est à l'utilisateur de créer ses propres packages et évidemment ils sont encouragés à partager leurs packages pour éviter que tout le monde ait à refaire le boulot

Alors, si, entre packager Firefox pour Debian, Ubuntu, Arch, CentOS, Manjaro, Mint etc. c'est fondamentalement "le même boulot fait 250 fois" avec des variations sémantiques pour ainsi dire inintéressantes.
De même pour les fonctionnalités communes entre les différents environnements de bureau, ce qui fait qu'au mieux les derniers à en disposer les ont copiées sur les premiers à les inventer, et au pire chacun a réinventé la même roue dans son propre garage.
Quant à l'idée brillante d'inciter chaque développeur ou utilisateur à "fournir des .deb" (pour ne citer que le format .deb), c'est mignon aussi mais ça revient globalement au même résultat (=250 variations sémantiques d'une même tâche) vu qu'il ne suffit pas de compter sur le format d'un package pour assurer sa compatibilité avec toutes les distributions qui l'utilisent aujourd'hui (cf. les incompatibilités Ubuntu/Debian pour ne citer qu'elles). Donc ça déplacerait la charge de travail mais in fine on perdrait le même volume horaire.
D'autant qu'il ne suffit pas de laisser chaque membre de la communauté inonder le marché avec des paquets customs (enfin si, c'est possible mais ça devient vite le merdier), la plupart des distributions mettent en place des processus de test afin d'assurer la stabilité de l'ensemble avant chaque release. Donc oui, à la fin, non-seulement Firefox est packagé autant de fois qu'il y a de distributions (au moins pour les familles incompatibles entre elles), mais en prime il est testé par chaque équipe de mainteneurs.

Personnellement ça ne me dérange pas (libre à chaque dev de choisir une communauté à laquelle il adhère mieux), mais je suis d'accord pour dire qu'au milieu de toutes ces pertes, il y a un manque à gagner pour le desktop Linux en tant qu'idéal. Et je ne suis absolument pas pressé de voir Linux triompher côté desktop, j'ai presque peur que ça nous ramène un wagon d'emmerdes dont on se passe très bien. (d'ailleurs systemd est en quelques sortes la locomotive du shit train en la matière, propulsé par l'argument du "temps de boot"... argument qui n'intéresse que les utilisateurs desktop IMO)

[deban]_Dakien
[deban]_Dakien
MP
30 décembre 2020 à 18:12:16

Ça me rappelle une certaine époque et PulseAudio par exemple. J'ai été très surpris quand j'entendais les UNIX users me dire "non mais, on n'a pas besoin de son sur notre OS, on s'en branle de jouer de la musique, on ne l'utilise pas pour ça à la base".

Je me suis battu pour améliorer le support audio de NetBSD pour qu'il soit un minimum dans les normes habituelles, comme pouvoir jouer deux sons à la fois :noel: (j'ai longtemps utilisé mon OS avec un logiciel par serveur audio :oui:

yenibi2969
yenibi2969
MP
31 décembre 2020 à 16:23:54

Le 30 décembre 2020 à 18:12:16 [deban]_Dakien a écrit :
Ça me rappelle une certaine époque et PulseAudio par exemple. J'ai été très surpris quand j'entendais les UNIX users me dire "non mais, on n'a pas besoin de son sur notre OS, on s'en branle de jouer de la musique, on ne l'utilise pas pour ça à la base".

Je me suis battu pour améliorer le support audio de NetBSD pour qu'il soit un minimum dans les normes habituelles, comme pouvoir jouer deux sons à la fois :noel: (j'ai longtemps utilisé mon OS avec un logiciel par serveur audio :oui:

Je préfère ne pas avoir le son sur ma machine que installer PulseAudio. De même, je préfère ne pas pouvoir booter ma machine, que d'installer systemd. :)

Cascaent
Cascaent
MP
31 décembre 2020 à 17:54:08

Le 31 décembre 2020 à 16:23:54 yenibi2969 a écrit :

Le 30 décembre 2020 à 18:12:16 [deban]_Dakien a écrit :
Ça me rappelle une certaine époque et PulseAudio par exemple. J'ai été très surpris quand j'entendais les UNIX users me dire "non mais, on n'a pas besoin de son sur notre OS, on s'en branle de jouer de la musique, on ne l'utilise pas pour ça à la base".

Je me suis battu pour améliorer le support audio de NetBSD pour qu'il soit un minimum dans les normes habituelles, comme pouvoir jouer deux sons à la fois :noel: (j'ai longtemps utilisé mon OS avec un logiciel par serveur audio :oui:

Je préfère ne pas avoir le son sur ma machine que installer PulseAudio. De même, je préfère ne pas pouvoir booter ma machine, que d'installer systemd. :)

https://image.noelshack.com/fichiers/2018/13/4/1522325846-jesusopti.png

LornMalvo
LornMalvo
MP
02 janvier 2021 à 11:50:29

Le 28 décembre 2020 à 21:03:56 gilari a écrit :
Pour ma le jour ou GNU/Linux s'imposera sur le desktop c'est notre gouvernement y sera pour quelque chose ou qu'on sera en démocratie.

Entièrement d'accord.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?