Menu
Resident Evil VII
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Resident Evil VII  /  Tous les forums  /  Forum Resident Evil 7  / 

Topic J'ai enfin compris la polémique sur l'identité RE...

Sujet : J'ai enfin compris la polémique sur l'identité RE...

Page suivanteFin
[Dark-Knight]2
[Dark-Knight]2
MP
30 novembre 2017 à 20:58:55

Bonsoir les Molded, attendant impatiemment (ou non :hap: ) Not a Hero le 12 Décempbre prochain :pacd:
Bien évidemment la polémique dont je parle dans le titre concerne Resident Evil 7.
Alors bien que les détracteurs l'ont souvent ici sur ce forum, criés sur tous les toits que Resident Evil 7 n'est PAS un Resident Evil, j'aimerais surtout aussi l'avis des personnes ayant appréciés le jeu si possible :)

Il faut savoir que chez moi meme si je peux paraitre très tetu et coincé sur certaines positions, j'essaye toujours de me questionner et de réfléchir. Et ces derniers jours, je me suis aperçu de quelque chose au sujet de Resident Evil 7 :

1) Avant meme que le jeu sortait je savais que RE7 se passait en 2017, l'épidémie mondiale de RE6 c'est terminé, que désormais les Umbrella Corps (ou autres organisations malsaines) faisaient leurs coups "derrière le dos", bref ils provoquaient des incidents (celui au sein de la Ferme des Bakers entres autres) mais qui ne se savent pas ! VOILA le nouvel arc scénaristique de la saga avec RE7 !
Donc SI c'est Resident Evil ! :ok:
Oui ok, mais tout ça ?
Pour en venir directement avec ce qui cloche, EST-CE QU'ON LE SAIT DANS LE JEU ?! :hap:

2) NOOOOOOOOON purée et c'est exactement LA le problème ! :ok:
Outre ces savoirs sur le background sur la saga, les infos de Kawata-san quand il disait que RE6-Umbrella Corps et RE7 sont liés, etc...
Tout ça on ne l'a pas dans le jeu ! :(
SAUF dans les documents :honte:
Parce-que oui en fait tout le background Resident Evil sur ce jeu il est dans les documents.
MAIS c'est PAS avec des documents qu'on fait un scénario purée.
Tout ça, ça doit apparaitre dans la ligne directrice, dans les "cinématiques" (si on peut appeler ça comme ça) bref dans la TRAME PRINCIPALE du jeu !
Pas dans des éléments annexes ou pour lequel on peut facilement passer à coté.
Dans Resident Evil 5 il y avait aussi cet aspect là, mais c'était pas autant abusé qu'ici...

3) Resident Evil 4 aussi avait voulu tenter quelque chose de NEUF et de frais dans la série.
MAIS ça justifie pas tout !
Dans Resident Evil 4 au moins tu avais Leon lors de l'introduction du jeu qui te faisait le lien entre les anciens RE et ce dernier pour certe t'expliquer que Raccoon City, Umbrella, le Virus-T, les zombies c'est terminé MAIS le lien était là ! :( En plus de Leon qui en profitait pour parler des mésaventures dans Resident Evil 2 à Luis, ou encore Krauser qui parlait de "ressuciter" Umbrella.
TOUT CA c'était bien dans la trame principale du jeu, dans les cinématiques et pas juste dans des foutus documents... O_0
Dans Resident Evil 7 aurait du au moins faire la meme chose soit :
:d) Dans une introduction du meme genre nous expliquant éventuellement les conséquences de l'infection mondiale du Virus-C aux yeux du monde entier, au moins nous expliquer que tout ça (Virus-C, bioterrorisme, Umbrella) fait bien parti de l'univers du jeu (et non les documents ça compte pas ! )
:d) Soit ils auraient pu se rattraper avec les VHS ! :(
Nous raconter une intervention du BSAA qui a échoué, voir pendant une poignée de minutes un reportage sur les événements de Resident Evil 6 au sujet du Virus-C et des conséquences que ça eu, avoir la moindre information sur les héros de la saga ne serait-ce que mentionner leurs noms sur leurs derniers agissements dans l'univers RE, etc...

Car au final on pourrait se dire que c'est une NOUVELLE licence nommé "Baker's Tragedy" :pacd:
Qui s'inspire du gameplay des Resident Evil (rigidité, coffres, coté survival, etc) ainsi que de l'univers (infection) sans que ce soit Resident Evil, et c'est ça qui justifie donc cette polémique.
J'aime toujours le jeu je précise quand meme.
Mais désormais je comprend mieux certaines critiques faites au jeu.
Ceux qui ont appréciés le jeu, surtout dites-moi ce que vous en pensez si vous m'avez lu :)
Et quant aux autres si vous avez lu ça également et que vous osez vous moquer de moi pour avoir prit 11 mois pour m'apercevoir de celà sachez que j'appelerais Manu-Wesker pour vous explosez voilà ! :pacd:

[Dark-Knight]2
[Dark-Knight]2
MP
30 novembre 2017 à 20:59:59

PS : et excusez-moi si encore une fois c'est un peu long le pavé, j'ai fais de mon mieux pour synthétiser mes pensées, j'avais encore pleins de choses à dire en vrai :noel:

ManuWesker
ManuWesker
MP
01 décembre 2017 à 08:55:58

Hum ouip, c'est ça.

Le jeu propose un genre de "nouveau départ" pour la saga :d) Nouvelle vue, nouveau "virus, nouveaux persos, etc. C'est un RE, et ils insistent en rajoutant le "biohazard" dans le titre, mais c'est un RE qui manque de raccord avec les autres. Tu peux le faire tranquillement sans avoir jamais fait un seul RE dans ta vie.

Les seuls raccords sont effectivement les documents : Livre d'O'Brian, article d'Alyssa Ashcroft, journal sur Raccoon City, journal sur l'Édonie, logo d'Umbrella (hélico et photo).

RE4 proposait effectivement une intro sur Raccoon dès le début (même si on pouvait le faire aussi tranquillement sans avoir touché aux précédents opus). RE5 utilisait les documents pour rattacher son scénario à la première Umbrella, et c'était bien géré de mémoire.

Ensuite, ça ne m'empêche pas d'adorer RE7 :hap:

[Dark-Knight]2
[Dark-Knight]2
MP
01 décembre 2017 à 18:34:28

Moi non plus, au point de l'avoir fini 7 fois :hap:
Mais du coup ça confirme bien si je me fie à TON ressenti que les joueurs qui ont appréciés le jeu c'est plus au fait que ce soit un bon Survival-Horror plutot qu'un bon Resident Evil, d'ou le nombre incalculables de commentaires disant :

"J'ai trouvé le jeu très bon, sur son gameplay, son ambiance, etc...MAIS en tant que Resident Evil il est HS voir inutile dans la saga" :(

Après oui Resident Evil 5 abusait beaucoup aussi des documents puisque tu en parle.
Moi perso meme quand il y a un background intéressant je trouve que c'est comme segmenter le scénario de manière artificielle :(
Mais au moins dans Resident Evil 5 pareil, Chris te fait bien le lien entre ce qui se passe dans le jeu et les événements antérieur (montée du bioterrorisme, rapport de Leon, etc).
Et en plus Umbrella et meme Spencer, tu les as bien intégrant dans la trame principale : la cinématique quand Chris et Sheva découvre l'entrée du Labo d'Umbrella avec le logo, les dialogues entre Spencer et Wesker (avec ce coté Blade Runner version soporifique :pacd: ).

Du coup c'est étonnant que l'équipe de Jun Takeuchi (avec le travail effectué sur RE5) fasse ça pour RE7, je sais pas si c'est un manque de temps, du baclage ou simplement de la maladresse / de l'amateurisme (bref Shinji Mikami reviens :-( ).

FoxouiIIe
FoxouiIIe
MP
02 décembre 2017 à 04:51:54

Un an pour comprendre et cent lignes pour expliquer que le problème provient du manque de références scénaristiques aux anciens épisodes ? Ca tombe sous le sens. :pacd:

Effectivement, on peut comprendre leur idée de la table rase, mais ils auraient dû établir d'emblée un lien clair et fort avec la saga, façon RE4 et son intro récapitulative, afin d'éviter que les fans aient l'impression amère de jouer à un reboot, voire carrément une autre IP. Jeter aux quatre vents quelques maigres noms d'anciens personnages pour contenter les adorateurs de la série, c'est non seulement insuffisant, mais aussi insultant.

FoxouiIIe
FoxouiIIe
MP
02 décembre 2017 à 05:07:09

Le pourquoi du comment il n'y a pratiquement aucune référence aux anciens épisodes dans RE7, ça restera à jamais un mystère. Selon moi, c'est un parti pris assumé qui s'inscrit dans leur logique de la table rase. Si tel est le cas, c'est une grande erreur car il n'y a rien de pire que les demi-mesures : il fallait être soit dans le Reboot, soit dans la continuité ; en voulant se placer entre les deux, ils n'ont réussi qu'à renvoyer une image de maladresse et embrouiller les fans.

Safsprin[4]
Safsprin[4]
MP
02 décembre 2017 à 20:35:28

Des références il y en a dans l'absolu, que ce soit à Outbreak - Révélations - Code Veronica et le récent Umbrella Corps, ah merde que des spin-off en fait. :pacd:
C'est plutôt la façon dont le scénario est tourné qui ne rappelle pas RE pour un sous.

Pseudo supprimé
02 décembre 2017 à 22:22:30

Le 02 décembre 2017 à 20:35:28 Safsprin[4] a écrit :
Des références il y en a dans l'absolu, que ce soit à Outbreak - Révélations - Code Veronica et le récent Umbrella Corps, ah merde que des spin-off en fait. :pacd:
C'est plutôt la façon dont le scénario est tourné qui ne rappelle pas RE pour un sous.

Code Veronica n'est pas un spin-off, mais bien un épisode canonique de la saga, malgré qu'il ne soit pas numéroté.

[Dark-Knight]2
[Dark-Knight]2
MP
02 décembre 2017 à 23:44:02

"Un an pour comprendre et cent lignes pour expliquer que le problème provient du manque de références scénaristiques aux anciens épisodes ? Ca tombe sous le sens"

:d) Ah bah merci, c'était pile poil le genre de remarque que je voulais pas prendre dans les dents :pacg:
Manu-Wesker, fais ton travail d'Assassin stp, je te payerais bien comme il faut promis !
Mon Organisation bien que très peu connue, est très puissante :noel:

"Effectivement, on peut comprendre leur idée de la table rase, mais ils auraient dû établir d'emblée un lien clair et fort avec la saga, façon RE4 et son intro récapitulative, afin d'éviter que les fans aient l'impression amère de jouer à un reboot"

:d) Et toi après tu te plains de mes 100 lignes "évidentes" et tu fais juste que répéter pile poil ce que j'ai écris, saperlipopette ! :noel:
Par contre l'idée du Reboot c'était pas le but ?
Mais remarque ça justifie pas tout !
Resident Evil 4 faisait aussi office de Reboot : certe le retour de Leon, mais quand meme t'avais plus Umbrella, t'étais plus aux Etats-Unis, t'avais des lieux bien plus ouverts, plus de zombies, mais des Ganados qui sont intelligents et organisés ENTRE EUX, une secte de cinglés à affronter au détriment d'une entreprise malfaisante, bref très différent des autres RE :hap:
Mais c'est vrai que du coup tu vois en quoi initialement RE7 en fait c'était Kitchen le jeu vidéo et ils ont fais à peine le minimum syndical pour justifier l'appartenance RE (l'escroquerie et Capcom c'est quelque chose qui se résoudra jamais entièrement malgré les meilleures intentions apparemment) sauf le Gameplay, et ça par contre j'avoue que c'était une agréable surprise de voir qu'un RE Classique puisse s'adapter en 2017 :)

"en voulant se placer entre les deux, ils n'ont réussi qu'à renvoyer une image de maladresse et embrouiller les fans"

:d) Et ça c'est clairement le cas également sur l'ensemble de la série depuis le départ de Shinji Mikami je trouve, l'amateurisme, la maladresse, les fausses bonnes idées, etc...
Bien sur les RE de l'ère Mikami étaient pas parfaits non plus mais t'avais pas des grosses lacunes à ce niveau quoi ! Parfois t'avais des petites déceptions comme le coté "recyclage" de RE3 ou encore le RE0 qui fait semblant de remplir son objectif : raconter les origines du Virus-T sans le faire au final.
MAIS LA depuis Resident Evil 5 c'est quand meme plus flagrant ! :(

:d) Resident Evil 5 qui se démarque pas toujours suffisamment de RE4 et semble meme etre une version inférieur en cumulant des défauts que ce dernier n'avait pas au point d'avoir de donner l'impression que limite c'est RE5 qui sorti avant lui ! :(
Avec aussi un traitement pas toujours habile de l'univers RE je trouve, le manque de violence (voir meme la censure parfois), le manque de dosage exagéré entre Action et Horreur, etc...
Le jeu reste très bon ceci dit en tant que tel...

:d) Revelations 1 qui est très bien, mais qui parfois exagère le fan-service et est maladroit dans sa tentative de proposer un bestiaire nouveau et rafraichissant, trop action pour un pseudo "survival", design des personnages limite incompréhensible (la coupe de Raymond :ouch: ), ce jeu fait meme parfois penser à un Dead Space-bis (marin) assez correct mais parviens clairement pas à son niveau (finit l'époque ou Resident Evil était la référence :hap: )

:d) Bon Resident Evil 6 je vais le laisser tranquille :pacd:

:d) Revelations 2 qui est un Evil Within du pauvre, un sacré potentiel avec Alex Wesker qui aurait eu le mérite de nous proposer quelque chose d'aussi dingue que Code Veronica MAIS qui en saisit pas l'occasion pour au final avoir un pseudo "survival" plutot correct, mais sans plus malheureusement je trouve :-(
Avec un mode RAID soi-disant supérieur au 1er, or la surenchère n'est pas une qualité (mais là après je suis peut-etre pas très objectif sur la question...)

:d) Puis là Resident Evil VII on a ENFIN un vrai Survival-Horror comme on le réclamait depuis presque 10 ans ! Un VRAI Resident Evil à l'ancienne niveau Gameplay bien que remanié autrement et par rapport à des racines assez lointaines (le FPS pour le survival).
MAIS MAINTENANT niveau scénaristique c'est pas un Resident Evil avec à peine le minimum syndical, bref il y a toujours quelque chose ! :hap:
Bon au moins ce qui sauve la mise c'est que les jeux proche de RE1 l'important c'est l'ambiance et le gameplay mais niveau scénario un minimum quand meme quoi, mais à choisir je préfère que ce soit comme ça plutot que ce soit comme Revelations 2 justement : à savoir l'univers RE bien présent, très (trop meme) fan-service mais avec en face de nous un pseudo survival qui s'affirme à moitié :(

...Bon, le vrai Resident Evil de qualité comme à l'ère Mikami c'est pour QUAND en fait ?! :o))

[Dark-Knight]2
[Dark-Knight]2
MP
02 décembre 2017 à 23:48:00

"C'est plutôt la façon dont le scénario est tourné qui ne rappelle pas RE pour un sous"

:d) Oui voilà c'est ça tu as les bons mots : c'est bien la FACON dont ça a été fait le problème :ok:

Meme si sur ce forum le jeu à prit de sacrées mandales (et régulièrement d'ailleurs) dans les dents et parfois d'autres avis négatifs sur d'autres sites/forums/etc, je suis assez étonné que meme si cette polémique existe, qu'elle n'ait pas plus d'impact que ça :(
Parce-que à l'époque de RE5 la polémique du RE4.5 avait bien infligé Jun Takeuchi si mes souvenirs sont bons, là outre le fait qu'il dit que RE8 sera un peu différent de RE7 (a-t-il entendu les critiques sur le jeu ?) j'ai pas l'impression qu'il soit au courant de ce problème là, qui est quand meme important...

Meme si moi je cache pas que pendant ces 11 mois ça m'est également complètement passé à coté de l'esprit qu'il manquait bien quelque chose à cet épisode d'un point de vue "raccord" et ce, meme si il y a l'excuse du Reboot derrière...

Safsprin[4]
Safsprin[4]
MP
03 décembre 2017 à 02:04:20

Le 02 décembre 2017 à 22:22:30 jordinator5 a écrit :

Le 02 décembre 2017 à 20:35:28 Safsprin[4] a écrit :
Des références il y en a dans l'absolu, que ce soit à Outbreak - Révélations - Code Veronica et le récent Umbrella Corps, ah merde que des spin-off en fait. :pacd:
C'est plutôt la façon dont le scénario est tourné qui ne rappelle pas RE pour un sous.

Code Veronica n'est pas un spin-off, mais bien un épisode canonique de la saga, malgré qu'il ne soit pas numéroté.

Oui tout comme Outbreak, Révélations et Umbrella Corps, ce que j'ai cité quoi, je sais que c'est canon. [[sticker:p/1jnh]]
J'emploie le terme "Spin-off" car c'est des dérivés de la série numéroté. [[sticker:p/1jnf]]

Sinon le problème que j'ai aussi avec le scénario de ce RE7, c'est qu'il semble avoir trop peu d'impact sur le reste de la franchise, son histoire est enfin de compte anecdotique et les éléments de backgrounds semblent trop léger pour influencer quoi que ce soit pour la suite, c'est encore à voir avec les DLC mais la trame principale est finalement assez inutile. J'espère juste que la série va pas se transformer en Teen Movie avec des histoires à la con oû on incarne des randoms car elle n'a plus rien à raconter. [[sticker:p/1jne]]

FoxouiIIe
FoxouiIIe
MP
03 décembre 2017 à 05:24:09

Pour ce qui est de la singularité du scénario, ça tient aussi peut-être au fait qu'il a été délocalisé à l'étranger. Je pense ne pas prendre trop de risques en affirmant que le scénariste anglais qui a pondu l'histoire du jeu n'avait surement joué à aucun RE et en avait conséquemment rien à branler d'ancrer son intrigue dans la continuité des anciens épisodes. :non:

BruceWayneDyer
BruceWayneDyer
MP
03 décembre 2017 à 12:42:41

C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Message édité le 03 décembre 2017 à 12:44:13 par BruceWayneDyer
Alpha_Primus
Alpha_Primus
MP
03 décembre 2017 à 13:53:43

Ce serait vraiment faire un mauvais procès à la franchise Resident Evil que de l'accuser d'immobilisme avant l'épisode 7. Il suffit de comparer le premier jeu au quatrième opus numéroté pour constater le canyon qui les sépare. Et pourtant, dans l'esprit des fans de la saga, ces 2 jeux appartiennent sans conteste au même univers. Ce n'est pas le cas de RE7 pour toutes les raisons déjà maintes et maintes fois évoquées - et ce, malgré sa tentative de revenir au gameplay d'origine. :-)))

Ceci étant dit, le relativisme (toutes les choses se valent) est aussi une véritable tare dans la société ; toutes les évolutions ne sont pas positives : à titre d'exemple, une société démocratique qui se verrait gangrener petit à petit par un nouveau prosélytisme religieux entrerait dans la catégorie des évolutions forcément délétères.
Ou plus prosaïquement, c'est la différence entre une omelette à la pomme de terre à laquelle on ajouterait du gruyère, de l'oignon et des petits lardons pour l'améliorer et cette même omelette qui se verrait adjoindre de la confiture de myrtilles, des carottes et de la menthe.
Bref, tout ne se vaut pas et toutes les évolutions ne sont pas dignes d'intérêt. :ok:
Et pour revenir à Capcom, cette firme sait très bien innover sans devoir répondre aux desiderata des joueurs tout en évitant l'écueil du hors-sujet. Ou alors, que Capcom assume la création d'une nouvelle franchise !
[[sticker:p/1jnc]]

Safsprin[4]
Safsprin[4]
MP
03 décembre 2017 à 18:21:00

Le 03 décembre 2017 à 12:42:41 BruceWayneDyer a écrit :
C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Quand t'achète une série de roman ou des tomes de mangas, c'est pas pour qu'au septième volume, l'histoire raconte tout autre chose, innover et changer, c'est bien mais faut tout de même rester fidèle au propos de base. Sinon ça n'a aucun sens.

Parce-que sinon la pierre philosophale parle de sorcier, la chambre des secrets parle des partouzes gays et le prisonnier d'Azkaban parle du détenu qui ramasse la savonnette dans les douches. [[sticker:p/1lmc]]

BruceWayneDyer
BruceWayneDyer
MP
03 décembre 2017 à 19:00:15

Le 03 décembre 2017 à 18:21:00 Safsprin[4] a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 12:42:41 BruceWayneDyer a écrit :
C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Quand t'achète une série de roman ou des tomes de mangas, c'est pas pour qu'au septième volume, l'histoire raconte tout autre chose, innover et changer, c'est bien mais faut tout de même rester fidèle au propos de base. Sinon ça n'a aucun sens.

Parce-que sinon la pierre philosophale parle de sorcier, la chambre des secrets parle des partouzes gays et le prisonnier d'Azkaban parle du détenu qui ramasse la savonnette dans les douches. [[sticker:p/1lmc]]

Bah si le septième volet te plaît pas, tu laisses tomber et tu passes à autre chose. L'oeuvre a le sens que son auteur lui donne, pas celui que ses fans aimeraient qu'elle ait

Safsprin[4]
Safsprin[4]
MP
03 décembre 2017 à 21:36:14

Le 03 décembre 2017 à 19:00:15 BruceWayneDyer a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 18:21:00 Safsprin[4] a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 12:42:41 BruceWayneDyer a écrit :
C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Quand t'achète une série de roman ou des tomes de mangas, c'est pas pour qu'au septième volume, l'histoire raconte tout autre chose, innover et changer, c'est bien mais faut tout de même rester fidèle au propos de base. Sinon ça n'a aucun sens.

Parce-que sinon la pierre philosophale parle de sorcier, la chambre des secrets parle des partouzes gays et le prisonnier d'Azkaban parle du détenu qui ramasse la savonnette dans les douches. [[sticker:p/1lmc]]

Bah si le septième volet te plaît pas, tu laisses tomber et tu passes à autre chose. L'oeuvre a le sens que son auteur lui donne, pas celui que ses fans aimeraient qu'elle ait

Donc RE7 n'a aucun sens. [[sticker:p/1jnh]]Tu crois que le retournement de vestes soudain de Capcom envers sa saga pour RE7 est dû à quoi gros malin ? [[sticker:p/1jnf]]
Capcom a toujours écouté leurs fans faut arrêter, sinon ils auraient jamais pondu ce jeu. [[sticker:p/1lm9]]

BruceWayneDyer
BruceWayneDyer
MP
03 décembre 2017 à 23:46:42

Le 03 décembre 2017 à 21:36:14 Safsprin[4] a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 19:00:15 BruceWayneDyer a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 18:21:00 Safsprin[4] a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 12:42:41 BruceWayneDyer a écrit :
C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Quand t'achète une série de roman ou des tomes de mangas, c'est pas pour qu'au septième volume, l'histoire raconte tout autre chose, innover et changer, c'est bien mais faut tout de même rester fidèle au propos de base. Sinon ça n'a aucun sens.

Parce-que sinon la pierre philosophale parle de sorcier, la chambre des secrets parle des partouzes gays et le prisonnier d'Azkaban parle du détenu qui ramasse la savonnette dans les douches. [[sticker:p/1lmc]]

Bah si le septième volet te plaît pas, tu laisses tomber et tu passes à autre chose. L'oeuvre a le sens que son auteur lui donne, pas celui que ses fans aimeraient qu'elle ait

Donc RE7 n'a aucun sens. [[sticker:p/1jnh]]Tu crois que le retournement de vestes soudain de Capcom envers sa saga pour RE7 est dû à quoi gros malin ? [[sticker:p/1jnf]]
Capcom a toujours écouté leurs fans faut arrêter, sinon ils auraient jamais pondu ce jeu. [[sticker:p/1lm9]]

Donc c'est bien la preuve que Capcom devrait arrêter d'écouter ses fans :hap:

Safsprin[4]
Safsprin[4]
MP
03 décembre 2017 à 23:57:32

Oui c'est ce qu'on dit.

ManuWesker
ManuWesker
MP
04 décembre 2017 à 16:48:26

Le 02 décembre 2017 à 23:44:02 [Dark-Knight]2 a écrit :
"Un an pour comprendre et cent lignes pour expliquer que le problème provient du manque de références scénaristiques aux anciens épisodes ? Ca tombe sous le sens"

:d) Ah bah merci, c'était pile poil le genre de remarque que je voulais pas prendre dans les dents :pacg:
Manu-Wesker, fais ton travail d'Assassin stp, je te payerais bien comme il faut promis !
Mon Organisation bien que très peu connue, est très puissante :noel:

"Effectivement, on peut comprendre leur idée de la table rase, mais ils auraient dû établir d'emblée un lien clair et fort avec la saga, façon RE4 et son intro récapitulative, afin d'éviter que les fans aient l'impression amère de jouer à un reboot"

:d) Et toi après tu te plains de mes 100 lignes "évidentes" et tu fais juste que répéter pile poil ce que j'ai écris, saperlipopette ! :noel:
Par contre l'idée du Reboot c'était pas le but ?
Mais remarque ça justifie pas tout !
Resident Evil 4 faisait aussi office de Reboot : certe le retour de Leon, mais quand meme t'avais plus Umbrella, t'étais plus aux Etats-Unis, t'avais des lieux bien plus ouverts, plus de zombies, mais des Ganados qui sont intelligents et organisés ENTRE EUX, une secte de cinglés à affronter au détriment d'une entreprise malfaisante, bref très différent des autres RE :hap:
Mais c'est vrai que du coup tu vois en quoi initialement RE7 en fait c'était Kitchen le jeu vidéo et ils ont fais à peine le minimum syndical pour justifier l'appartenance RE (l'escroquerie et Capcom c'est quelque chose qui se résoudra jamais entièrement malgré les meilleures intentions apparemment) sauf le Gameplay, et ça par contre j'avoue que c'était une agréable surprise de voir qu'un RE Classique puisse s'adapter en 2017 :)

"en voulant se placer entre les deux, ils n'ont réussi qu'à renvoyer une image de maladresse et embrouiller les fans"

:d) Et ça c'est clairement le cas également sur l'ensemble de la série depuis le départ de Shinji Mikami je trouve, l'amateurisme, la maladresse, les fausses bonnes idées, etc...
Bien sur les RE de l'ère Mikami étaient pas parfaits non plus mais t'avais pas des grosses lacunes à ce niveau quoi ! Parfois t'avais des petites déceptions comme le coté "recyclage" de RE3 ou encore le RE0 qui fait semblant de remplir son objectif : raconter les origines du Virus-T sans le faire au final.
MAIS LA depuis Resident Evil 5 c'est quand meme plus flagrant ! :(

:d) Resident Evil 5 qui se démarque pas toujours suffisamment de RE4 et semble meme etre une version inférieur en cumulant des défauts que ce dernier n'avait pas au point d'avoir de donner l'impression que limite c'est RE5 qui sorti avant lui ! :(
Avec aussi un traitement pas toujours habile de l'univers RE je trouve, le manque de violence (voir meme la censure parfois), le manque de dosage exagéré entre Action et Horreur, etc...
Le jeu reste très bon ceci dit en tant que tel...

:d) Revelations 1 qui est très bien, mais qui parfois exagère le fan-service et est maladroit dans sa tentative de proposer un bestiaire nouveau et rafraichissant, trop action pour un pseudo "survival", design des personnages limite incompréhensible (la coupe de Raymond :ouch: ), ce jeu fait meme parfois penser à un Dead Space-bis (marin) assez correct mais parviens clairement pas à son niveau (finit l'époque ou Resident Evil était la référence :hap: )

:d) Bon Resident Evil 6 je vais le laisser tranquille :pacd:

:d) Revelations 2 qui est un Evil Within du pauvre, un sacré potentiel avec Alex Wesker qui aurait eu le mérite de nous proposer quelque chose d'aussi dingue que Code Veronica MAIS qui en saisit pas l'occasion pour au final avoir un pseudo "survival" plutot correct, mais sans plus malheureusement je trouve :-(
Avec un mode RAID soi-disant supérieur au 1er, or la surenchère n'est pas une qualité (mais là après je suis peut-etre pas très objectif sur la question...)

:d) Puis là Resident Evil VII on a ENFIN un vrai Survival-Horror comme on le réclamait depuis presque 10 ans ! Un VRAI Resident Evil à l'ancienne niveau Gameplay bien que remanié autrement et par rapport à des racines assez lointaines (le FPS pour le survival).
MAIS MAINTENANT niveau scénaristique c'est pas un Resident Evil avec à peine le minimum syndical, bref il y a toujours quelque chose ! :hap:
Bon au moins ce qui sauve la mise c'est que les jeux proche de RE1 l'important c'est l'ambiance et le gameplay mais niveau scénario un minimum quand meme quoi, mais à choisir je préfère que ce soit comme ça plutot que ce soit comme Revelations 2 justement : à savoir l'univers RE bien présent, très (trop meme) fan-service mais avec en face de nous un pseudo survival qui s'affirme à moitié :(

...Bon, le vrai Resident Evil de qualité comme à l'ère Mikami c'est pour QUAND en fait ?! :o))

D'où chuis un assassin banane ? :pacg:

Le 03 décembre 2017 à 18:21:00 Safsprin[4] a écrit :

Le 03 décembre 2017 à 12:42:41 BruceWayneDyer a écrit :
C'est le même débat que n'importe quelle polémique sur l'identité, qu'elle soit nationale, sexuelle ou sur la personnalité. On se sent obligé de tout compartimenter et de coller des étiquettes à tout et n'importe quoi. On se dit que vu que telle chose à été d'une telle façon, elle doit le rester sous peine de trahir son identité et les gens qui s'y étaient attachés. On a du mal à accepter que les choses ou les gens que l'on aime évoluent parfois dans des directions qui ne nous correspondent pas et qu'il est temps de lâcher prise.
D'ailleurs c'est très paradoxal que ce soient les fans qui définissent et imposent leur vision de ce que devrait être Resident Evil aux développeurs, ça devrait être l'inverse :hap:

Quand t'achète une série de roman ou des tomes de mangas, c'est pas pour qu'au septième volume, l'histoire raconte tout autre chose, innover et changer, c'est bien mais faut tout de même rester fidèle au propos de base. Sinon ça n'a aucun sens.

Parce-que sinon la pierre philosophale parle de sorcier, la chambre des secrets parle des partouzes gays et le prisonnier d'Azkaban parle du détenu qui ramasse la savonnette dans les douches. [[sticker:p/1lmc]]

PUTAIN DE ROFL https://www.noelshack.com/2017-49-1-1512402073-1474553657-1465685309-6.png

_____________________________________________________________________

L'impact de RE7 sur la suite de la série a intérêt à, premièrement, exister, et deuxièmement, à être potable. RE4, même si on partait dans un drôle de délire avec les parasites, ils ont su les réutiliser et les améliorer (Damnation (contrôle des BOW), RE5 (Plagas de Type 2), Vendetta (Fusion comme Salazar)).
Là où RE7 pourrait amener quelque chose, ça serait une nouvelle variété de BOW qui ferait office de mini-boss : un bâtiment infesté de Molded, et si on ne trouve pas et ne supprime pas la Evie locale, le spawn est infini.

Sinon... on pourrait s'attendre à quoi ? Un RE7.5 ? Un RE8 orienté vers les Corps ? Une ré-utilisation intéressante des Molded et des séries E ? Une utilisation du T-Miller de RE Heavenly Island (j'y crois pas) ? UNE RE-UTILISATION DU T-ABYSS DE MERDE QU'ON NE SAIT MÊME PAS CE QUE JESS A FOUTU DE L'ÉCHANTILLON ? ( :hap: )

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Unbreakable971
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 26.49€ Amazon ONE 28.52€ Amazon PS4 33.61€
Marchand
Supports
Prix