CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Pro Cycling Manager 2020
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Bar du Manager

Page suivanteFin
Rogina
Rogina
MP
22 mars 2020 à 13:51:37

Suite de cette édition 2019 ! :)

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
04 juin 2020 à 18:00:36

Bien le bonjour. J'inaugure ce topic avec la suite de ma partie en carrière sur PCM 2019 avec EDUCATION FIRST. On est en 2022 Le Tour de France vient de se terminer.

Si vous n'avez pas vu le début et que l'envie vous prend de voir ce qu'il en est ça se passe ici.

https://www.jeuxvideo.com/forums/42-3015697-60157523-18-0-1-0-le-bar-du-manager.htm

Pardonnez moi mes quelques écarts niveau orthographe/fautes de frappes, la rédaction de ces quelques paragraphes peuvent prendre de longues minutes, voir plus. :hap:

CLASICA CICLISTA SAN SEBASTIAN

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591283441-sl-ss2022.png

Après le Tour, Bettiol et Formolo sont présent ici. Le profil est taillé pour un puncheur aujourd'hui. Reprise aussi pour Pidcock en vue de la Vuelta qui sera son 1er grand Tour.

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591283796-ss2022.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591283898-pidcockss2022.jpg

On a 8 hommes devant sur cette Clasica San Sebastian, RAS dans le peloton. Dans le Jaizkibel Bettiol et Pidcock montrent des signes inquiétant mais parviennent à basculer dans le bon groupe.
Pidcock encore en souffrance dans l'Alto de Erlaitz. Ceci dit le plus dur est passé, les autres difficultés seront bien plus courtes.
La Groupama-FDJ roule pour Schachmann, quelques Uno-X sont aussi là pour Bernal. :hap:
Echappée reprise dans l'Alto Mendizorrotz. Le rythme retombe un peu. Bettiol se porte en tête du peloton au pied du Murgil Tontorra., il donne tout pour que Formolo reste placé bien devant. Le champion d'Italie prend le relai et lance ensuite Pidcock et Higuita dans la descente avec un léger avantage sur ce qui reste du groupe de favoris. Higuita va se cramer autant qu'il pourra et Pidcock n'a plus qu'à finir ! Higuita prend la 2è place, Roglic recollant au colombien trop tard, sur la ligne.
Latour 5è après son excellent Tour de France., Formolo dans le top 10 malgré son sacrifice.
C'est une première grande victoire pour Pidcock plus habitué aux succès en continental. Aussi étrange que cela puisse paraître après son énorme moisson en 2021, c'est là sa 1è victoire en 2022.

PRUDENTIAL RIDELONDON-SURREY CLASSIC

Petit oubli de screen de la startlist ici...

Le sponsor veut un podium, on compte sur le champion UK, Walls pour l'obtenir, vainqueur de l'édition 2020.

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591284478-ridelondon2022.png

4 hommes en tête de course qui sont repris à 23km de l'arrivée. Pas d'attaque notable dans le final. C'est Viviani qui est favori de ce sprint, il est bien parti mais deux coureurs le sautent sur la ligne. Walls et Hodeg. C'est le colombien qui gagne. Succès important pour la Start Up Nation.
On note que Moschetti notre futur leader au sprint n'est que 4è...

TOUR DE POLOGNE

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591284677-sl-pologne2022.png

L'équipe est plutôt tournée vers Hayter afin qu'il réussisse de beaux sprints. Simon Yates reprend la compétition et vise un bon CG pour prendre de la confiance avant la Vuelta.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591284760-pologne2022s1.png

4 échappés, repris à 15 bornes de l'arrivée. Halvorsen s'impose devant Hayter. Laengen meilleur grimpeur.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591284835-pologne2022s2.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591284857-hayterpologne2022s2.jpg

5 coureurs devant aujourd'hui, repris à 4km du but. Hayter l'emporte largement au sprint ! Il s'empare des maillots de leaders au général et aux points.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285039-pologne2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285060-hayterpologne2022s3.jpg

4 fuyard sur cette étape, repris à 11km de la ligne.Halvorsen est fort mais Hayter parvient à le surprendre sur le fil ! 2è victoire de rang pour notre jeune sprinteur !

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285156-pologne2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285187-yatespologne2022s4.jpg

Grosse étape cette fois. 6 échappés devant. Chute de Stannard dans la descente du 1er KOM., peloton éparpillé, Poels, Pacher, Laengen, Betancur au sol. Ion Izagirre tombe à 48km de l'arrivée.
L'échappée baisse pavillon à 35km de la ligne, les CCC à domicile mènent le peloton à vive allure.
Aru et Jaensch font la descente, puis Aru craque au pied de Szczyrku. Jaensch est repris à 15km de l'arrivée. Coles, jeune puncheur de chez Lotto Soudal part en contre.

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285373-coles.png

Yates décide de suivre, Uran réussi le jump avant le sommet. Le rythme des deux grimpeurs assomme Coles. C'est un duo qui bascule en tête.Le peloton a pris cher ils sont à 2 minutes derrière !
Yates profite du travail d'Uran dans le mur final et le dépose tranquillement à 400m de l'arrivée, il creuse un écart de 17s.
Yates en tête au général 27s devant Uran, les autres sont loin. Zico Waeytens meilleur grimpeur pour Uno-X.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285682-pologne2022s5.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285706-yatespologne2022s5.jpg

9 coureurs dans l'échappée matinale. Beaucoup de vent et la GFDJ qui refuse de laisser le coup partir. Echappée neutralisée à 88km de l'arrivée. 3 coureurs repartent, tous repris à 32km de la ligne.
Yates remporte le sprint accessible aux puncheurs devant Teunissen. De Marchi nouveau meilleur grimpeur.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591285877-pologne2022s6.png

15 hommes devant repris à 25km de l'arrivée, c'est pas la semaine des échappés...
Tout nos gars sont cramés, Yates doit se placer correctement par lui même et se laisse porter par le peloton. Le rythme ralenti, personne ne nous attaque c'est très bien. Ballerini parvient à rentrer et c'est lui qu'on envoie jouer le sprint. Il n'est que 9è. Victoire de Minori pour la Movistar.
Waeytens récupère son maillot de grimpeur.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591286031-pologne2022s7.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591286068-yatespologne2022s7.jpg

24 coureurs dans la dernière échappée de la semaine. Pas de chance, c'est repris à 40km de l'arrivée.
Owsian prend le dernier KOM et en profite pour filer seul. Il va tenir jusqu'à 4km de la ligne. Le final est difficile, on a 10 hommes en tête à la flamme rouge, Yates traîne à l'arrière de ce groupe et avale tout le monde au sprint.

https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591286225-pologne2022.png
https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591286245-yatespologne2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-23-4-1591286266-yatespologne2022pts.png

Grosse razzia cette semaine, la SL était faiblarde il faut l'avouer mais Yates s'est galvanisé et abordera la Vuelta avec un mental de winner ! Le CG, le classement par points, 3 étapes, bilan énorme.
+ 2 étapes pour Hayter on oublie pas.

Voilà pour ce coup ci. La prochaine fois BinckBank Tour, et avant de partir petit point évolutions, avec des petits progrès pour Sean Bennett.

Message édité le 04 juin 2020 à 18:02:19 par Gojko_Kacar
MaureenLouys
MaureenLouys
MP
04 juin 2020 à 20:46:14

J'ai commencé une carrière pro cyclist, fracture des vertèbres sur la première cyanide cup. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/47/1480081450-ris42.png

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
04 juin 2020 à 20:52:01

:rire:

ça n'engage à rien si c'est la 1è course autant recommencer du début.

MaureenLouys
MaureenLouys
MP
05 juin 2020 à 00:50:26

C'est ce que je vais faire, pas le choix... Pour ma première carrière en pro cyclist ça commence bien. :noel:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
06 juin 2020 à 10:35:45

Bonjour, on continue la saison 2022 du côté d' EDUCATION FIRST. Bientôt la Vuelta, en attendant tout le monde se prépare.

Higuita termine 7è du Tour de Burgos devant Carthy 8è. C'est Sivakov qui remporte le général pour INEOS.
Honold s'empare d'une étape au sprint.

Au Tour de l'Utah, c'est une vrai razzia, Martinez l'emporte au général devant McNulty, O'Byrne 8è.
On gagne aussi 6 étapes sur 7. 2 pour Martinez, 2 pour McNulty, 2 pour Walls. On déplore une grave blessure pour Dombrowski qui a chuté le 4è jour, il va probablement manquer le Tour de Lombardie pour lequel il se préparait.

BINCKBANK TOUR

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591430901-sl-benelux2022.png

Ici on a surtout des coureurs qui préparent les Mondiaux. Seuls Whelan et Craddock iront au Tour d'Espagne. Bettiol est le vainqueur sortant, mais le profil de cette année semble moins favorable, on verra bien.On est surtout la pour remporter des étapes avec Gaviria.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431050-benelux2022s1.png https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431080-gaviriabenelux2022s1.jpg

5 coureurs dans cette 1è échappée de la semaine. Benoot en est, un peu surprenant qu'on l'ai laissé partir celui là !
Tout le monde est repris à 8km de l'arrivée, c'est Gaviria qui l'emporte dans un sprint serré.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431202-benelux2022s2.png

Victoire des Deceuninck sur le TTT, on est pas trop loin, 4è à 15s. Lampaert prend la tête au CG. Gaviria 7è à 5s.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431275-benelux2022s3.png https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431333-gaviriabenelux2022s3.jpg

Politt ne prend pas le départ. Chute dès le départ de Minori et Groenewegen. Le hollandais abandonne. On a 5 hommes devant aujourd'hui. Il y a des bordures dans le final, Lampaert est parmi les piégés. L'échappée est reprise à 7km du but.
Gaviria l'emporte assez facilement cette fois.Il récupère la tunique de leader du général. Les écarts ne sont pas comptés puisque Lampaert reste 2è du classement.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431512-benelux2022s4.png https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431544-gaviriabenelux2022s4.jpg

Encore 5 coureurs dans l'échappée du jour. Chute impliquant Ewan et Sagan à 23km de l'arrivée. Des cassures se forment. Echappée terminée à 15km de l'arrivée.
C'est encore une victoire de Gaviria, le colombien nous régale, son départ va faire très mal.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431677-benelux2022s5.png https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431714-gaviriabenelux2022s5.jpg

6 coureurs échappés cette fois. Mais ça ne va toujours pas au bout. Pas de péripéties particulière aujourd'hui, c'est Gaviria qui s'impose encore, pour la 4è fois en 5 jours. Et facilement encore !

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591431796-benelux2022s6.png

Rohan Dennis gagne ce CLM de 18km. Van Aert prend la tête au général , le vainqueur des éditions 2019 et 2020 se replace parfaitement en vue de l'étape typée flandrienne.
Nous on place Craddock 12è à 54s.
Au CG Ludvigsson devient notre coureur le mieux placé avec 1'12 de retard sur Van Aert et une 11è place.
Bettiol est 18è à 1'26, juste devant Whelan.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591432024-benelux2022s7.png

12 coureurs devant sur cette dernière étape. Chute impliquant Naesen à 102km de l'arrivée.
EF fait péter le peloton dans l'avant dernier passage dans le Mur de Grammont. Et pas qu'un peu ! Les dégâts sont énorme, je ne m'attendais pas du tout à ça !
Van Gestel, Vanmarcke et Bettiol reprennent l'échappée à 4,5km de l'arrivée tandis que le groupe Van aert est très très loin derrière.
Benoot est exceptionnel dans le final et l'emporte devant Bettiol.

https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591432226-benelux2022.png
https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591432250-bettiolbenelux2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-23-6-1591432277-gaviriabenelux2022pts.png

C'est un triplé pour EF, sur ce coup là c'est une surprise le craquage des principaux favoris dans le Mur de Grammont et leur non collaboration a causé une perte sèche de 4 minutes !
Gaviria remporte en toute logique le classement par points. Cette course est de bon augure en prévision des classiques de fin de saison qui arrivent.

Pas d'évolution à noter, prochain post, ce sera la Vuelta !

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
07 juin 2020 à 09:55:23

Bonjour, retour de la carrière EDUCATION FIRST, saison 2022 terminée de mon côté, je vais donc poster chaque fois que j'ai du temps. On attaque le gros du truc ici avec la 1è semaine de Vuelta et 2 classiques WT.

CYCLASSICS HAMBURG

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591512753-sl-cyclassics2022.png

Plateau un poil faiblard ici, Gaviria grand favori, à sa propre succession. Ballerini malade, est remplacé par Honold.

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591512838-cyclassics2022.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591512864-bettiolcyclassics2022.jpg

2 échappés seulement ici. Ils sont repris dans le dernier passage dans le Waseberg. Plus que 18 coureurs dans le peloton emmené par les EF. Bettiol porte une attaque à 6km de l'arrivée, Stuyven saute dans sa roue.Bettiol ne prend évidemment pas un relais, il n'est pas favori face au belge et il a Gaviria derrière. Le duo creuse malgré tout l'écart, les Deceuninck et Dimension Data ne sont pas très efficace en poursuite.
Bettiol saute Stuyven sur la ligne, nouvelle classique au palmarès de l'italien.
Gaviria loupe un peu son sprint derrière il est 7è.

1E SEMAINE DE LA VUELTA

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591513145-sl-vuelta2022.png

Yates vient en leader, après une bonne coupure entre le Tour de Suisse et le Tour de Pologne, il devrait être en pleine forme ici.Pour l'aider du lourd avec Lekue le 2è du Tour de France et Higuita, meilleur grimpeur par le passé sur chacun des 3 GT.En montagne, Craddock et Formolo devraient aussi savoir se montrer utile. Whelan et Garrison sont là pour assurer en plaine. A noter que Garrison remplace Barta malade cette semaine. Enfin Pidcock est là en électron libre pour son 1er GT. Même s'il aura probablement peu d'occasion d'aller devant.
Objectif top 5 fixé par le sponsor, mais vu la concurrence on peut viser un podium, beaucoup ont disputé le Tour en Juillet et ressentiront probablement de la fatigue assez rapidement.

ETAPE 1

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591513476-vuelta2022s1.png

TTT serré avec 9 équipes en moins de 20s. On est 4è à 13s. Deceuninck confirme après le TTT du BinckBank Tour. Evenepoel maillot rouge.

ETAPE 2

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591513575-vuelta2022s2.png

Sander Armée 1er meilleur grimpeur de cette Vuelta, l'échappée se détache vraiment après l'unique KOM du jour.
Ils sont 5 au total devant, repris à 5km de la ligne. Ackermann saute Moschetti sur la ligne. Pidcock 3è.
Landa prend le maillot rouge à Evenepoel grâce au cumul des places.

ETAPE 3

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591513719-vuelta2022s3.png

6 coureurs devant aujourd'hui, c'est repris à 22km de l'arrivée. Le peloton explose dans le dernier KOM. 9 coureurs basculent en tête dans la descente. Crevaison de Formolo qui au passage revêtira le maillot blanc à pois bleu demain.
Moschetti s'impose, pas d'autre sprinteur dans le groupe, c'était facile pour lui. Pidcock 2è. Moschetti maillot vert.

ETAPE 4

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591513896-vuelta2022s4.png

On part sur le 1è étape de montagne, 8 coureurs dans l'échappée matinale. L'écart culmine à 12 minutes à mi course. Le peloton met ensuite les bouchées double et revient à 3'20 au pied de la Sierra Nevada.
Echappée reprise à 11km du sommet. Sosa attaque à 6km du sommet, 5 hommes se détachent en tout, Sosa donc et Foss, Kämna, Pogacar et M.A.Lopez. Yates est dans un 2è groupe qui va monter au train. A 2,5km du sommet craquage des 2 Trek, puis de Sosa 500m plus loin. On assiste à un duel MAL vs Pogacar remporté par le colombien. Derrière eux, Yates remonte bien que pas franchement dans un bon jour, il recolle à Sosa sur la toute fin avec Dumoulin accroché au porte bagage. Pas loin d'une minute concédée au duo de tête mais c'est le maillot rouge pour Yates, avec seulement 8s d'avance sur Landa.
Lekue et Higuita complètement hors du coup demeurent 10 et 11è au général. Paolo Toto meilleur grimpeur.

ETAPE 5

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514276-vuelta2022s5.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514468-yatesvuelta2022s5.jpg

20 coureurs devant dont Formolo. Tout le monde repris à 21km de la ligne. 8 coureurs basculent en tête de l'Alto de Valdepenas après un super boulot de Formolo et Higuita.Yates se place en retrait au pied du mur final et place une accélération foudroyante à 800m de la ligne qui va planter tout le monde. Seul Dumoulin va s'arracher et ne pas prendre d'écart ici. MAL repoussé à 52s, Pogacar à 54 au général. Yates prend le maillot vert en plus du rouge.

ETAPE 6

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514502-vuelta2022s6.png

14 coureurs à l'avant. Chute de Pidcock à 43km de l'arrivée, sans gravité. Alaphilippe attaque à 8km du sommet de l'Alto de San Jeronimo. Schachmann suit, ils rentrent sur ce qui reste de l'échappée, mais tout le monde est revu au sommet. Une vingtaine d'hommes basculent dans la descente pour jouer le sprint final.Yates en position favorable mais Pogacar surgit comme un missile et le dépasse sur la ligne ! Pogacar dépasse MAL au CG, il est 2è à 50s.

ETAPE 7

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514718-vuelta2022s7.png

3 coureurs devant aujourd'hui. Chute à 15 bornes de l'arrivée, le peloton est coupé en deux. Sivakov au sol. Nouvelle chute à 7km de la ligne, Mas, Teunissen, Sosa par terre cette fois. Echappée reprise à 6km du terme.
Moschetti remporte une 2è étape, devant Pidcock une nouvelle fois. Ackermann 3è a lancé bien trop tôt.

ETAPE 8

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514865-vuelta2022s8.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591514898-yatesvuelta2022s8.jpg

11 hommes dans l'échappée du jour. La Sunweb ne laisse que peu de champs aux fuyards, repris à 62km de l'arrivée. Chute de Craddock et Pidcock à 32km de l'arrivée. Sosa et Quintana attaquent au pied du dernier KOM, Higuita maîtrise bien la situation et ramène ces deux là à la raison, puis Lopez contre !
Le leader INEOS repris à 2km du sommet. C'est un groupe réduit à 8 coureurs qui bascule en tête. Yates effectue une belle descente et ne laisse personne passer une roue devant la sienne, c'est la victoire du maillot rouge !
Lekue disparaît du top 5 au CG ( je n'ai pas noté quand il est remonté si haut), et même du top 10 en fait. Higuita passe 8è.
Jimmy Janssens meilleur grimpeur.

ETAPE 9

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515234-vuelta2022s9.png

17 coureurs devant aujourd'hui. Le peloton attaque la Covatilla avec 7 minutes de retard. Nibali attaque à 15km du sommet. Dans le peloton, c'est Lopez qui attaque le premier à 9km du sommet, mais ce n'est pas tranchant, il ne parvient pas à sortir. Il retente à 7km du sommet, cette fois ça sort, Sosa le suit.
Dumoulin, Foss, Yates et Pogacar reviennent sur eux à 4,5km de l'arrivée. Quintana revient peu après . Devant Nibali est repris, c'est désormais Conci et Molard qui sont aux commendes de la course.
Attaque de Dumoulin à 3km du sommet, Pogacar suit. Quintana explose.
Devant Molard lève les bras et s'empare de la tête au classement de la montagne. Yates parvient grâce à une belle gestion de son effort à remonter sur Pogacar, mais Dumoulin est parti devant et reprend 17s au maillot rouge.

REPOS

Les classements provisoires :

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515610-vuelta2022cgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515630-vuelta2022ptsprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515655-vuelta2022mtgprovisoires1.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515678-vuelta2022jeunesprovisoires1.png

Yates tient la tête du CG depuis l'arrivée de l'étape 4, sa marge n'est pas incroyable mais il ne reste que peu d'étapes de montagne. C'est à ce moment là surtout le CLM à venir qui fait peur. 1'33 sur Dumoulin ce n'est pas ce qu'on peut appeler la sécurité sociale.
Enfin avec les maillots rouge et vert + 2 étapes, c'est une 1è semaine d'excellente facture. Pidcock se mêle à la lutte aux sprints, il est passé tout près d'en prendre une aussi.

Pendnat cette 1è semaine on était aussi aligné sur le Tour d'Allemagne. Sperandii le remporte. On place Stannard 5è au CG, Honold 7è. On note qu'à l'UCI ranking individuel ( Conti+ WT) Sperandii est top 5, sacrée révélation cette année celui là.

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591515966-sperandii.png

BRETAGNE CLASSIC-OUEST FRANCE

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591516004-sl-plouay2022.png

Comme d'habitude ici, une équipe forte tournée autour de Bettiol.

https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591516074-plouay2022.png https://www.noelshack.com/2020-23-7-1591516102-vanmarckeplouay2022.jpg

8 coureurs dans l'échappée matinale. Démare chute à 136km de l'arrivée, mais revient vite à sa place dans le peloton. EF mais le train en route à 50km de la ligne, le peloton fini par exploser à 22km de l'arrivée, c'est un petit groupe avec peu de gros noms qui reprend l'échappée à 16km de l'arrivée. 14 coureurs en tête désormais.5 EF parmi eux, la défaite est interdite à ce stade.
Bettiol comme à son habitude attaque dans Ty Marrec, Andrea Piccolo suit. Bettiol est favori au sprint, c'est à lui de bosser mais le champion du onde n'assume pas. En fait c'est surtout que l'écart avec le groupe derrière n'est pas conséquent. Vanmarque reste au marquage de Démare et c'est un bon calcul, une grappe de coureur revient sur le duo de tête à 2km de la ligne Vanmarcke lance son sprint dès la jonction !
Il surprend tout le monde, après l'effort fourni pour rentrer impossible de sauter dans la roue du belge ! C'est la victoire ! Bettiol 4è. Démare le favori du groupe seulement 5è, souffre d'avoir été bien isolé de ses équipiers.

Voilà qui suffit pour cette fois. On note une progression pour O'Byrne qui fait bien plaisir.

Nonolatouff
Nonolatouff
MP
08 juin 2020 à 11:29:06

Bonjour à tous, aujourd'hui début du récit de l'aventure D'Arninio Pinto, le fabuleux coureur de double nationalité franco-portugaise. (pas de screen pour cette session, j'ai joué le début de saison de mon coté, puis j'ai eu l'envie d'écrire un récit).

Arninio à vibré devant les exploits du coureur français Julian Alaphilippe l'année dernière. Il c'est donc promis de s'entrainer dur pour arriver à concurrencer son modèle. Deux axes d'entrainement : punch et course par étape !

En sortant du centre de formation Arninio à été contacté par plusieurs équipes, surtout portugaises, étant plus proche de sa mère suite au décès de son père, il souhaitait tout de même rendre hommage à son défunt paternel et courir dans une équipe française.
Bien heureusement, une prestigieuse équipe de continentale pro lui proposait un poste d'équipier et d’électron libre face aux plus grands, Nippo Delko Provence.

Après quelques courses en tant qu'équipier modèle et de travail en tête de peloton, Arninio à eu sa chance sur le Tour de Provence, son directeur sportif lui demande de prendre les échappées. Fort de ses qualités de puncheur et face à une concurrence peu présente, il réussit à prendre un maximum de point au sommet des grimpeurs des étapes 2 et 3.
Le jour 4 est un plaisir, il peut profiter de son maillot à pois jusqu’à l'arrivée. Loin au général, mais vainqueur de son premier maillot distinctif.

Quelques classiques plus tard (ou il tapera son premier top 15 sur la Drôme Classic), il arrive sur les deux tours italiens qu'il à coché pour se début de saison.
La settimana internazionale coppi e bartali représente sa première opportunité de générale, l'équipe alignée est imbattable sur le TTT. La première étape passée sans encombre, vient le contre la montre. Ici, pas de cadeau on peut s'emparer du maillot de leader.
En plus de sa première victoire en carrière suite à une contre la montre de feu, Arninio s'empare du maillot de leader pour quelques secondes. Quel bonheur !

Mais le plus dur reste à venir, une étape de vallon et de haute montagne difficile l'attende pour les jours à venir. Mais Arninio est en forme, et se place dans le bon groupe suite à la dernière ascension, mais la concurrence est rude et un coureur se démarquera du groupe, Giovanni Visconti.
Arninio essaye au mieux d'attacher sa roue, mais l'italien est bien trop fort et s'envole pour l'étape ainsi que le général. Dépité et à bout de force le coureur portugais n'arrive pas à se réconforter de son premier podium de fin de course.

Surtout qu'il sait que demain sera un jour encore plus difficile, arrivé à l'ascension finale, il y a beaucoup de tension au sein du peloton.
Mauro Finetto son co-équipier et co-leader lancera une attaque tranchante, il part seul vers la victoire. Le peloton explose, la vitesse à grandement augmenté,
FInetto est toujours devant mais Visconti semble avoir des jambes de feu. Ce dernier lance une première attaque, Arninio saute dans sa roue à l'instant même, Visconti feint de se rasseoir avant de relancer de plus belle, on explose !
Arninio finit cette ascension comme il peut, il passe l'arrivée à bout de souffle et jette un œil au panneau d'affichage, il en termine à plus d'une minute et son co-équipier n'a pas tenu la tête devant les attaques incessantes du leader italien.

Dernier jour, un ITT, Arninio se sait plus fort que Visconti, et potentiel vainqueur de l'étape, sa concurrence ? Ses propres co-équipier. 14.5km à tenir, le portugais s'élance 3ème au général, son objectif, reprendre la minute 30 qui le sépare de Giovanni. Arninio est premier, au premier pointage et il accroitra même son avance sur le deuxième segment. Il est vainqueur de l'étape, mais le leader italien a tenu bon et ne concédera que 30 seconde aujourd'hui.
C'est un super résultat, 2ème au général et meilleur grimpeur pour la deuxième fois de la saison, mais la déception est tout de même présente.

Deuxième tour italien, Le Giro di Sicillia, le franco-portugais espère réitéré l'exploit, mais sans contre la montre il va être dur de gagner du temps. Et c'est le cas, il ne verra jamais la tête du classement, toujours placé jamais dangereux, il finira 11ème du général, certains diront que c'est sa place, mais il reste déçu. Surtout qu'en haut du podium, on retrouve son grand rival, le diable de Visconti.

Il empochera son troisième maillot à pois de l'année sur le circuit des Ardennes. Ainsi qu'une deuxième victoire en carrière à Signy-Le Temple suite à une étape vallonnée.

Vient ensuite le Tour de Bretagne, ou il espère ici aussi se battre pour remporter les pois. Il empochera un maximum de point sur la première étape, et grattera des points gratuits sur la deuxième sans sortir du peloton.
Au départ de la 4ème étape, son directeur sportif vient le voir, et lui présente une stratégie un peu folle mais réaliste. Suite aux bonifications des sprints intér. Arninio est plutôt bien placé au général et les échappées sont souvent contrôlées et/ou peu fournie (1-2 coureurs).
La stratégie est simple, grappiller le maximum de seconde possible sur les sprints inter. restants et essaye de gagner l'étape 5, qui finit par deux petites bosses.

Il gagnera 3 ou 4 secondes sur l'étape 4, puis vient l'étape 5, il a de très bonnes jambes et aucun sprinteur n'a gagné plus d'une fois, donc le leader de la course W.Wouter n'a que peu de seconde d'avance.
Il attaquera doucement sur la première bosse pour voir comment le peloton réagit, sa roule fort pour revenir, il se relève, puis attaque comme un mort de faim sur la deuxième, le trou est fait 7 secondes d'avance, et l'arrivée est en descente, bien heureusement pour lui qui avait tout donné sur la montée.
Personne ne le reverra, mais Pierre Roland qui roule pour Cyril Barthe, à réussit à ramener un petit groupe dans le temps d'Arninio, dont Wouter.
Les bonifications ne suffisent pas pour subtiliser le maillot, mais il est deuxième, et à seulement une seconde.
Il arrive 4ème de l'étape 6 suite à un sprint décousus, en renard du peloton il à réussit a gratter 4 secondes sur les sprint intér. Il est premier du général, pour 3" avant la dernière étape.

Aujourd'hui l'étape finit par une enchainement de 3 petites bosses similaires. Son objectif : fatigué Wouter pour l’empêcher de gagner (si il finit premier s'en est finit du général, si 2ème Arninio doit impérativement être 3ème). Attaque sur la 3ème bosse avant l'arrivée, Pierre Roland ramène facilement le peloton.
Romain Combaud vient à l'oreille d'Arninio et lui dit "Je fais tout péter dans la deuxième et donne tout dans la dernière".
Le franco-portugais prend donc sa roue, le tempo imposé est énorme et le peloton s'étire grandement à l'arrivée de la dernière bosse, Arninio décolle telle une fusée, personne le suit, il jubile, arrivé en haut de la bosse du plat puis une descente vers l'arrivée.
Ce dernier se retourne avant la descente afin de constater son écart, il aperçoit un maillot vert, le maillot du meilleur sprinteur, le maillot porté par Wouter. Arninio déchante, il n'a aucune chance au sprint et perdra le général si Wouter gagne, il décidé alors d'attaquer et d'épuiser Wouter, ce dernier suit à fond, les deux sont à bout de souffle sous la flamme rouge.
Wouter prend une roue d'avance, il est bien meilleur au sprint c'est normal. Mais a 250m de la ligne déboule le sprint du peloton, Bouhanni gagne aujourd'hui devant Cyril Barthe.
Wouter 6ème et Arninio 8ème n'auront aucune bonifications, le maillot est sauvé !

C'est la première victoire au général pour se jeune coureur de la Nippo Delko. Les cartes sont redistribuées il sera peut être considéré leader sur les prochaines courses. Surtout que suite à ses résultats, il montre à tous qu'il a fortement évolué depuis se début de saison.

https://www.noelshack.com/2020-24-1-1591608400-stat.jpg

J'espère que ce petit récit vous aura plu. J'essayerai de l'imaginer la prochaine fois, ça fait un peu mastoc là.
Je ne sais pas trop encore comment me placer pour le récit, si je reste à la troisième personne du singulier ou si je passe sur du "JE". Pareil pour le temps employé, des recommandations ?

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
09 juin 2020 à 12:31:42

Bonjour, avant de basculer sur PCM2020 on termine cette saison avec EDUCATION FIRST.

2E SEMAINE DE LA VUELTA

ETAPE 10

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694187-vuelta2022s10.png

Evenepoel remporte cet unique CLM individuel de 42km. Lekue pas en énorme condition échoue à 16s, prometteur en vue des Mondiaux Mondiaux qu'il ne fera pas malgré une saison tournée uniquement la dessus l'Espagne va encore choisir de se passer de lui WTF
Yates 11è à 1'39 n'a plus que 13s d'avance sur Pogacar et 16 sur Dumoulin. Cette 2è semaine promet du suspense.

ETAPE 11

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694379-vuelta2022s11.png https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694408-yatesvuelta2022s11.jpg

3 échappés seulement dont Evenepoel le 5è du général ! Le peloton roule fort derrière, le jeune belge est repris à 107km de l'arrivée. Il ne reste que De Plus devant que le peloton va davantage laisser tranquille.
Chute de Roglic et Nibali à 100km de l'arrivée. Kelderman et Conci attaquent à mi course, jump réussi sur De Plus. Cependant ce trio est repris au pied du col final.
Pidcock assure le tempo au pied, ça roule pépère mais mine de rien on perd unité après unité à l'arrière. Higuita prend la suite et fait nettement plus mal au groupe. M.A.Lopez et Sosa attaquent à 9km du sommet, le peloton explose définitivement. Pogacar attaque à 6km de l'arrivée. Lekue emmène Yates dans ce final en tête d'un groupe de 14 à 36s de la tête. A 4km du sommet Yates doit terminer seul, Lekue se gare, mais le maillot rouge est dans un super jour ! Il remonte sur Sosa à 3km du sommet, et le lâche immédiatement !
Carapaz explose sous le rythme de notre leader, seul Dumoulin est encore capable de suivre.
Pogacar repris à 2km du sommet, puis MAL à la flamme rouge ! Yates accélère aussitôt, il va le faire ! Dumoulin est incapable de continuer à suivre. Les écarts sont intéressants ! 40s gagnées sur Dumoulin, 54 sur Pogacar et en prime Yates est le nouveau meilleur grimpeur !

ETAPE 12

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694429-vuelta2022s12.png

4 échappés aujourd'hui. Chute de Froome à 65km de l'arrivée. 10km plus tard, Pinot, Quintana et Uran par terre.
Echappée reprise à 11km du but, c'est encore une étape dans la besace de Moschetti ! Pidcock 3è.

ETAPE 13

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694444-vuelta2022s13.png https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694468-yatesvuelta2022s13.jpg

L'étape démarre très fort, après 2 KOM il y a du monde partout ! On a déjà la moitié de nos coureurs lâchés. De Plus est le seul survivant devant, il y avait encore des coureurs du top 15 qui ont tenté de sortir, d'ou la pagaille matinale.
On récupère Pidcock et Formolo à 97km de l'arrivée, Garrison et Whelan reviennent eux aussi peu après. Mais dans le 3è KOM Deceuninck et INEOS remettent la machine en route, nos deux rouleurs sautent.
A l'occasion de la chasse aux points au sommet, 5 hommes font le jump sur De Plus, ils ne sont pas dangereux, on laisse enfin filer.
Foss chute dans la descente. EF prend le peloton en main dans le Puerto de Ancares., derniers échappés repris dans la descente, il reste 46km, et il y a 37 coureurs devant désormais.
Pogacar attaque dans le dernier KOM, mais il est repris dans la descente, il reste 18km plat.
Foss, Alaphilippe et Pogacar vont tenter de se faire la malle une dernière fois, sans même réussir à sortir. Crevaison pour Thomas à 5km de la ligne. Lopez tente le coup du kilomètre, pourquoi pas hein ?
Yates remporte le sprint. Molard récupère le maillot de grimpeur !

ETAPE 14

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694487-vuelta2022s14.png

Déjà l'avant dernière étape de haute montagne ! 14 coureurs devant, la Groupama-FDJ sur représentée cherche l'étape pour Pinot et les points de la montagne pour Molard.
Plus que 7 devant à l'entame du Puerto de San Lorenzo, et plus que 4 au sommet avec 4'40 de marge sur le peloton mené par les EF.
Oomen attaque au pied de la Frappona. Molard parvient à suivre, par contre Pinot semble aux abois.
Jesus Herrada revient au train sur les deux hommes.Molard qui jusque là semblait au bout de sa vie contre attaque ! Gros bluff du meilleur grimpeur désormais seul en tête.
Dans le peloton MAL est le 1er attaquant à 7km du sommet. 6 coureurs suivent. Les Ef n'y sont pas, et le groupe maillot rouge navigue à 50s environ de ses rivaux directs. Pogacar dépose ses 6 compagnons et part seul, rattrapant au passage les échappés. Derrière Yates et Dumoulin refont le coup de Manzaneda, et remontent fort au train. Yates n'est cependant pas aussi fort que ce jour là et réclame des relais à Dumoulin !
Le groupe MAL rejoint, Yates pervient à déposer tut ce petit monde, mais il reste Pogacar devant qui sont loin d'avoir déposé les armes !
Pourtant la surprise va venir de derrière ! L'équatorien Carapaz fait le jump sur Yates en un éclair, et il le dépose comme un rien pour reprendre Pogacar dans le dernier km ! Et en plus de ça il va carrément s'imposer ! Là y'a du prestige, rien à redire il était dans un jour éblouissant !
32s concédées à Pogacar pour Yates,le slovène revient à 30s au CG. Dumoulin relégué à la 3è place.

ETAPE 15

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694509-vuelta2022s15.png

Le prestge monte encore d'un cran, aujourd'hui, dernière arrivée en haute montagne. Rien de moins que l'Angliru au programme. 29 hommes devant.
RAS dans le 1er KOM, on garde tout pour le col final. Pidcock et Formolo assument le rythme au pied.
Pogacar lance les hostilités à 8km de l'arrivée. Sans parvenir à faire d'écart, il a tout de même fait très mal à ceux qui traînaient trop en arrière du groupe.
Pogacar et Sosa attaquent à 4km du sommet, Yates sent bien que c'est la bonne mais impossible de suivre dans ces très forts pourcentages on tutoie les 20% par ici. Pogacar s'envole.
Devant un groupe de 8 se joue la gagne au sprint, Aru l'emporte devant Zakarin. Yates parvient quand même à rejoindre Sosa qui fait un bel allié de circonstance, les deux collaborent très bien et font mieux que limiter la casse, ils reprennent un peu de temps ! De 1'11 d'écart on passe à 39s sur la ligne.
C'est donc bel et bien Pogacar le nouveau leader de cette Vuelta, 9s devant Simon Yates !
Gros craquage pour Dumoulin, ça va devenir compliqué pour lui de revenir sans CLM ni montagne ne 3è semaine.

REPOS

J'ai zappé les screens, donc...

ETAPE 16

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591694541-vuelta2022s16.png

5 coureurs devant aujourd'hui, dont la résistance doit être soulignée.
Victoire de Bonifazio au sprint devant Wallays, un échappé du jour sauté sur la ligne par le sprinteur italien.
Pidcock 4è.

Cette fois j'ai pensé à screen les classements provisoires donc on arrête ici pour la Vuelta, toute façon cette étape 16 n'a RIEN changé:

https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591697998-vuelta2022cgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591698012-vuelta2022ptsprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591698026-vuelta2022mtgprovisoires2.png https://www.noelshack.com/2020-24-2-1591698040-vuelta2022jeunesprovisoires2.png

Reste 5 étapes à courir, une seule arrivée au sommet, dans une étape de moyenne montagne dès le 17è jour ! La mission de Yates est simple, il y a 9s à grappiller, donc premièrement ne pas perdre de temps demain et s'il le faut aller gratter des sprints inter en début d'étapes plate on le fera. En tout cas Yates peut décrocher une 2è Vuelta dans sa carrière et surtout réaliser un doublé Giro-Vuelta qui le ferait entrer dans la légende des deux épreuves et du cyclisme tout court. En attendant il sera paré de vert et non plus de rouge.
Molard très assidu dans les échappées est toujours maillot blanc à pois bleus. C'est compliqué d'aller le contester tout en allant chasser les bonifs.
On note qu'Higuita est toujours accroché au top 10 au général, et Lekue 12è.

Cette semaine se tenait aussi la Brussels Cycling Classic remportée par Gaviria. Vanmarcke s'est classé 7è, Ballerini 8è.
Van den Berg signe chez Uno-X ! On apprend aussi la signature de Kwiatkowski chez BORA et Deceuninck signe 3 gros noms : Moiso le sprinteur Trek qui monte, Stybar, certes vieillissant et Soler auteur d'un beau Giro.

C'est fini pour cette fois, la prochaine fois, fin de la Vuelta, le post suivant on termine la saison et je disparaîtrait du BDM en attendant de commencer quelque chose sur l'opus 2020.Restera à voir si j'ai la foi de tenter un dernier Paris-Roubaix quand même. Parce que Bettiol est bien beau avec ses 4 Monuments mais ce serait pas mal non plus avec le 5è.

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
10 juin 2020 à 15:47:34

Bien le bonjour. On approche du bout de cette saison 2022 avec EDUCATION FIRST.
On va juste finir la Vuelta ici, et le prochain coup on fini la saison.

3E SEMAINE DE LA VUELTA

ETAPE 17

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591793624-vuelta2022s17.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591793658-yatesvuelta2022s17.jpg

16 coureurs devant pour cette dernière arrivée au sommet. Les Jumbo roulent et limitent les écarts.Au sommet du Perto de Alisas, Pinot et Kämna sont les derniers rescapés devant, Ciccone est intercalé.On arrive au mur final groupés, Ciccone et Kämna sont repris rapidement, Pinot résiste un peu plus longtemps. Craddock et Lekue font un bon job, pas d'attaque de favoris pour perturber notre ascension, si ce n'est Lopez et Sosa, qui n'arrivent pas à sortir.
Arrive le relais d'Higuita qui va faire très très mal, il n'y a plus grand monde pour suivre ce train infernal, Yates attaque à 600m de l'arrivée, Pogacar arrive à suivre, le maillot vert l'emporte devant le maillot rouge.
L'avantage du slovène au général passe à 5s seulement !
Cras meilleur grimpeur.

ETAPE 18

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591793982-vuelta2022s18.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591794011-yatesvuelta2022s18.jpg

16 hommes dans l'échappée du jour dont l'ami Pidcock, qui a enfin une occasion de sortir !
Chute impliquant Sivakov et Schachman dans la descente du 1er KOM. Skujins dernier rescapé devant au pied du dernier KOM, mais il n'ira pas au bout, Lekue, en tête du peloton roule comme un damné ! Le letton ne résiste pas jusqu'au sommet. 28 coureurs basculent pour la gagne, on est bien représentés et donc on assume en menant le peloton toujours plus fort.
Carapaz tente malgré tout une attaque à 4km de l'arrivée, il se crame inutilement ! Le sprint est une formalité, tout le monde est cuit, Yates l'emporte devant Pidcock et Higuita, cette bonif lui offre le maillot rouge, 5s devant Pogacar ! Les mouches ont changées d'âne !

ETAPE 19

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591794386-vuelta2022s19.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591794414-pidcockvuelta2022s19.jpg

28 coureurs devant, on est assez OK avec le fait de les laisser aller au bout, mais les autres équipes travaillent à notre place alors on se retrouve au sommet du dernier KOM un peloton de 28, 36s derrière un duo Ciccone-Nibali.
Le peloton va évidemment rentrer et le sprint est une copie conforme de la veille, sauf que cette fois Pidcock remporte la victoire !
2è victoire de la saison pour lui !
Petite bonif pour Yates au passage.

D'habitude je fais le point progrès à la fin mais la ça impacte la course. Garrison progresse un peu partout. Voilà qui fait plaisir.

ETAPE 20

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795038-vuelta2022s20.png

20 coureurs devant ce matin.Chute de Pidcock dans le 2è KOM, il entraîne Roglic avec lui. Ackermann tombe juste un peu plus loin, seul. On nous annonce son abandon mais il va pourtant repartir.
Chute massive à 100km de la ligne avec 39 hommes au sol, rare de voir des chutes de cette ampleur sur ce PCM 2019.
Pidcock tombe une seconde fois à 26km de l'arrivée, cette fois ce n'est pas de sa faute, c'est Van der Poel qui est tombé comme une masse devant lui !
Reste 3 échappés à l'approche de l'arrivée, mais ils n'iront pas au bout, une fois de plus. Les échappés ont eu peu d'occasions de faire la fête sur ces 3 semaines...Ils ont échoué pour 300m, cruel !
Carapaz est en bonne forme sur cette fin de Vuelta et en est récompensé aujourd'hui. Yates 2è.

ETAPE 21

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795366-vuelta2022s21.png

5 coureurs devant repris à 6km de la ligne. Moschetti remporte cet ultime sprint. Enorme Vuelta pour lui !
Pidcock est 5è.

BILAN

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795505-vuelta2022cg.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795530-vuelta2022pts.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795574-vuelta2022mtg.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795629-vuelta2022jeunes.png

6 étapes + le général + le maillot vert, c'est la consécration, pour la 2è fois de la saison Simon Yates remporte un GT devant Pogacar !

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591795783-yatesdouble2022.png

Simon va nous quitter mais il ne pourra jamais oublier ces 2 ans passés avec nous ! Pays-Basque, Paris-Nice, Giro, Vuelta, il y a eu quelques autres succès mais ces 4 là marquent des caps franchis dans sa carrière qui font de lui un LGT incontournable à présent. Reste à voir ce que ça donnera chez INEOS. Non

Steff Cras est le meilleur grimpeur, pas forcément le baroudeur le plus en vue mais c'est bien lui qui part avec le maillot...

Globalement le comportement des équipiers à été bon, Pidcock excellent sur les sprints, de nombreux podiums malgré une concurrence assez sérieuse. Higuita est top 10 au général, Lekue 12è + un bon CLM en 2è semaine. Les autres ont fait du beau travail dans l'ombre. C'était particulièrement dur pour Formolo qui prépare la Lombardie mais son apport n'a pas été négligeable loin de là.

GP DE QUEBEC

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591796140-sl-quebec2022.png

On arrive aux dernières répétitions générales avant les Mondiaux. Bettiol évidemment leader ici.

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591796196-quebec2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591796217-bettiolquebec2022.jpg

5 hommes devant aujourd'hui repris à 17km de l'arrivée. 26 devant à l'entame du dernier tour, pas d'attaque notable, EF asphyxie le peloton, Bettiol remporte la victoire bien emmené par Vanmarcke. Ce n'est malgré tout pas une victoire facile, Gaudu et Sagan ont opposé une belle résistance.
Avec 3 succès Bettiol améliore le record de victoires ici.

GP DE MONTREAL

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591796374-sl-montreal2022.png

Même hommes alignés qu'à Québec.

https://www.noelshack.com/2020-24-3-1591796446-montreal2022.png

5 coureurs devant repris à 40km de la ligne. Cette fois EF n'a pas du tout la main sur la course, on est aux fraises ! C'est BORA qui mène le peloton et on bascule à seulement 16 hommes au sommet de la dernière bosse. Ballerini tente le coup de folie et prend quelques secondes dans la descente mais ça revient fort.
Pedersen attaque à 3km de la ligne, Bettiol saute dans sa roue. Au moment ou il souhaite le dépasser, c'est Gaudu qui l'en empêche, bloqué, Bettiol voit Sagan le dépasser aussi, Bettiol est spectateur du duel entre ceux qu'il a battu il y a deux jours ! Victoire de Sagan aujourd'hui !

En même temps que cette 3è semaine de Vuelta on avait aussi le Tour de Grande-Bretagne. Sam Bennett le remporte, Martinez est 4è, Barta 5è et Walls 10è.
Barta malade passe à côté d'un podium facile puisque c'est sur le CLM final qu'il craque alors qu'il était parmi les favoris.

Carthy remporte la Coppa Bernocchi.
O'Byrne 5è du GP de Wallonie gagné par Oomen.
Lampaert s'impose sur la Primus Classic, Walls 3è, Vanmarcke 5è.

Voilà On arrive aux Mondiaux on en parlera le prochain coup. :ok:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
12 juin 2020 à 10:47:01

Bonjour, un peu de temps devant moi, on va donc en finir avec EDUCATION FIRST !

MONDIAUX 2022

ITT

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591948663-mondiauxitt2022.png

Donc j'ai la Colombie, choix horrible entre les USA qui n'ont aucune chance sur la course en ligne et la Colombie parce que Gaviria est devenu plus fort que Bettiol. (Entre temps Bettiol est repassé devant m'enfin c'est comme ça )
On note aucun EF dans la SL si ce n'est 2 futurs coureurs pour 2023, Campenaerts qui fini 2è à 2s et Koprivcic 17è à 2'54.
Dennis reste champion du monde CLM avec ce plateau au rabais.
Mention spéciales à Martinez qui a refusé de venir alors que ce CLM se déroulait chez lui à Bogota et l'Espagne qui écarte Lekue une 2è fois de suite, alors qu'il est sous pic de forme et fatigue très basse. Il est probable qu'il aurait atomisé Dennis parce qu'on connait la propension de l'IA à mal se préparer.
Bref c'était de la merde passons.

COURSE EN LIGNE

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591949152-mdr.png

La sélection colombienne, aucun gars en forme, la plupart des bons coureurs ont décliné la sélection.On est pourtant parmi les favoris parce que la SL est d'un niveau dégueulasse, à croire que ces Mondiaux ont été boycottés.

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591949001-mondiaux2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591949032-gaviriamondiaux2022.jpg

4 coureurs devant repris à 35km de l'arrivée. Chute de Lampaert à la jonction des groupes. La Colombie et l'Australie roulent. (Pour qui ? Ils n'ont personne de dangereux. )
La Belgique vient nous aider ensuite.
Pas d'attaque notable dans le final, l'Italie avait pourtant des armes à faire valoir (coucou Bettiol ! ) mais ils ont toujours été assez mal placé dans le peloton et ça ne pardonne pas, ce final étant très nerveux...
Bien emmené Gaviria dispose de la concurrence très facilement. Le sprinteur EF ( plus pour longtemps) remporte ces Mondiaux !

Cette fois pas mal d'EF sélectionnés. Pidcock est 2è, j'ai un peu le venin d'avoir gagné avec un mec qui quitte l'équipe en battant un jeune qui prend de l'ampleur et qui reste.
Vanmarcke 8è souvent solide sur les Mondiaux celui là ! Après c'est loin. Koprivcic 31è, Placentino 34è, Craddock 69è, Bettiol 70è MDR, Honold 87è etO'Byrne 97è.

On arrive sur le bloc de classiques de fin de saison pour préparer la Lombardie et Paris-Tours.

Sarreau gagne Sparkassen Münsterland Giro, Walls 3è, Pidcock 7è, Van Gestel 10è.
Pogacar remporte le Giro dell'Emilia devant Lekue, Carthy est 4è, Yates 10è.
Theuns gagne le Tour de l'Eurométropole, Walls 3è, Pidcock 8è.
Bettiol gagne le GP Bruno Beghelli.
Martinez s'impose aux Tre Valli Varesine devant Lekue. Owen 5è.
Pidcock gagne une 3è course cette année. Il est 1er de Binche-Chimay-Binche devant Walls, Vanmarcke 4è, Hayter 8è.
Higuita l'emporte sur Milano-Torino devant Simon Yates ( comme en 2020 ! )Formolo 5è, Lekue 6è, Carthy 10è. Détail important c'est la 1è victoire d'Higuita cette saison.

Je met aussi le résultat de Paris-Tours ici car je ne l'ai pas joué cette année. Victoire du champion du monde Gaviria, Bettiol 10è. Gaviria égale Zabel, Daneels, Reybroucke et Maye en tant que recordman de l'épreuve.

IL LOMBARDIA

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591949984-sl-lombardie2022.png

Dernier objectif du sponsor. Un top 10 ici est plus qu'accessible avec les formes affichées par les uns et les autres.

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591950069-lombardie2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591950097-formololombardie2022.jpg

10 coureurs devantrepris dans le Valico di Valcava, il reste 91km. Chute de Kwiatkowski, Schachmann, Wellens et Madouas dans la descente.
Attaque de Woods, Dan Martin et Storer à 49km de l'arrivée, mais ce trio est repris dans le Miragolo San Salvatore. A l'approche du sommet Carthy mène le peloton , et l'aire de rien prend quelques longueurs d'avance, certains leaders réagissent en conséquence on se retrouve avec 8 coureurs devant. On fait rouler derrière pour que ça recolle, mais Pogacar et Quintana se sont fait la malle ! Après le Selvinio, la situation a changée, Soler et Bernal ont contré, mais Soler n'a pas tenu. Bernal a rejoint Quintana et Pogacar devant. Le groupe de poursuivant à complètement explosé, ils ne sont plus que 3 : Yates, Formolo et Sosa.
Ils ont 50s de retard au début de la vallée, il reste 18km. Soler nous rejoint , le groupe collabore et gratte un peu de temps. Ardila et Roglic rentrent à leur tour, ça collabore moins bien, Yates est quasi seul à rouler dans ce groupe à présent, mais au pied du Bergamo Alto l'essentiel est là, c'est rentré ! On ne lève pas le pied pour autant, Yates continu de rouler fort,avec le champion d'Italie dans sa roue. 8 hommes basculent au sommet, Sosa étant celui qui manque à l'appel. Ensuite, le sprint arrive vite après la descente c'est donc une explication à 8 et c'est Formolo qui s'empare de son 1er Monument !
Belle récompense pour celui qui a oeuvré dans l'ombre cette année, cédant son leadership aux ardennaises à Bettiol,et n'ayant pas eu beaucoup de liberté sur les GT.
On mentionne aussi sur le gros travail fourni par McNulty et Carthy tout au long de la journée et surtout de Lekue quand on s'est retrouvés pigés, qui a fourni un effort extra ordinaire et très efficace.
Yates sur le podium,c'est aussi à signaler.

La saison se termine à Guangxi, Walls gagne une étape, Eriksson 10è au général remporté par Poels.

BILAN 2022

Les famosos screen récapitulatif :

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951025-bilangt2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951037-bilanpt2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951049-bilanmondiaux2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951059-bilanmonuments2022.png https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951070-bilanclassiques2022.png

Y'a beaucoup d'EF sur ces screen, c'est la plus grosse saison de l'équipe depuis le début. Enorme progression sur les courses par étape notamment.

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951087-bilanvelod-or2022.png

Yates logiquement Vélo d'Or après sa saison monstrueuse. Il est le coureur accumulant le plus de victoires cette année (25)

EFFECTIF 2023

https://www.noelshack.com/2020-24-5-1591951111-ef2023.png

Quelques progressions durant l'hiver. McNulty, Whelan, Pogacar et Koprivcic ont progressé avant même la fin de saison.
Higuita et Escuza ont bénéficié d'un énorme up pendant l'hiver, Higuita devant un redoutable puncheur ( top 3 VAL derrière Alaph et Gaudu ) Escuza, passe d'équipier lambda à hypothétique PP pour Moschetti, ou concurrent direct à Hayter pour la place de 2è sprinteur.

Si j'ai la foi de tester une dernière fois Paris-Roubaix avec Bettiol, j'en reparlerais.
Merci à ceux qui ont suivi ici et sur le forum 2019. Ca ne doit pas toujours facile de lire des long pavés bourrés de fautes comme j'en fais. Je mets PCM en pause pour le moment et je reviendrais probablement pour une partie de PCM 2020 quand j'aurais une idée de quelle équipe prendre déjà.

KheyChevelu
KheyChevelu
MP
14 juin 2020 à 11:09:37

Quel bonheur ce topic où des gens postent leurs pavés de 150 paragraphes de manière totalement égoïste sans jamais réagir à ceux des autres

panzer23
panzer23
MP
14 juin 2020 à 20:24:31

salut les amis voulant ne pas crée de topic j'avais une question toute simple ou ce trouve l'éditeur de coureur ? j'aimerai modifié des stats pour certains coureurs merci pour votre réponse

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
14 juin 2020 à 22:40:50

Sur google tu devrais facilement trouver Tom Cloos PCM Fast Editor en téléchargement gratuit. Avec tu pourras modifier des DB et tes sauvegardes.

dsmii
dsmii
MP
15 juin 2020 à 10:27:21

L'autre option est d'aller dans steam :d) bibliothèque :d) en haut, tu cliques sur jeux, et tu coches également l'onglet Outils / Tools :d) tu installes Pro Cycling Manager 2020 - Stage and Database Editor. La subtilité est que l'éditeur de PCM 2020 n'est trouvable que dans l'onglet outil de la bibliothèque steam, qui n'est pas franchement utilisé par le commun des mortels.

Sinon, belle carrière Gojko, avec de belles pépites telles que Lekue. :oui:

Nonolatouff, chouette début de saison, personnellement, j'ai pas vraiment de problème avec le présent pour le récit quand tu le racontes ainsi. Par contre, on dirait que le jeu décide encore de faire augmenter sur les chapeaux de roues les notes MO / VAL / CLM / etc..., et de laisser ramer les notes physiques. 62 END / 64 RES, c'est pas un peu la galère ? :noel:

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
15 juin 2020 à 10:48:00

:cimer:

panzer23
panzer23
MP
15 juin 2020 à 19:37:08

merci

panzer23
panzer23
MP
15 juin 2020 à 21:54:48

sa reste bugée je ne comprend pas ou aller pour modifier ? que sa prenne, d'ailleurs on peux modifier un data base vrai nom de quelqu'un ?

Gojko_Kacar
Gojko_Kacar
MP
15 juin 2020 à 22:29:12

https://www.youtube.com/results?search_query=modifier+DB+PCM

Le lien te montreras plein de tutos, peu importe la version de PCM le principe est tours d'actualité.
Je comprends pas exactement tout ce que tu recherches mais je pense que tu peux trouver ton bonheur la dedans.

dsmii
dsmii
MP
16 juin 2020 à 10:23:11

Il cherche à modifier les DB téléchargées sur le Workshop je pense. Sauf qu'elles sont un peu plus compliquées à trouver que l'OfficialRelease.cdb fourni par Cyanide.
Il faut aller chercher dans Program Files :d) steam :d) SteamApps :d) workshop :d) content :d) le code steam correspondant à PCM, si t'as peu de jeux steams pour lesquels tu as téléchargé un truc provenant du workshop, commence par le numéro le plus grand, si c'est pas PCM 2020, clique sur le 2e plus grand, etc... :d) tu te retrouves encore avec des dossiers à numéro, il s'agit du numéro de workshop d'une database, clique sur un des dossiers (ou le dossier si tu n'as téléchargé qu'une database du workshop) :d) preview.png pour avoir le logo de la DB associée au dossier ; une fois que tu as trouvé le dossier contenant la database qui t'intéresse, il ne te reste plus qu'à éditer le OfficialRelease.cdb contenu dedans.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Amazon PC 22.00€ Micromania PC 24.99€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment