Menu
Doki Doki Literature Club !
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Doki Doki Literature Club !  /  Tous les forums  /  Forum Doki Doki Literature Club !  / 

Topic Théorie sur les personnages

Sujet : Théorie sur les personnages

1
mehditouil01
mehditouil01
MP
08 mars 2018 à 20:40:17

Bonsoir, après avoir rédiger différentes théories sur des personnages de ddlc, je me suis décider de les poster ici, afin d'avoir des avis dessus, je tiens à préciser que c'est bien moi qui est rédiger ses théories, mais c'est aussi grâce au soutien du discord les diggresistes que je remercie.
En espérant que vous appréciez les théories

mehditouil01
mehditouil01
MP
08 mars 2018 à 20:41:59

Libitina
petite théorie sur libitina, elle fait écho à la vidéo de game théorist sur le faite que Yuri serait libitina. De mon point de vu, je pense que libitina est en réalité bien l'image que l'on trouve dans les dossiers du jeu et qu'elle était à la base un personnage du jeu qui c'est supprimer,cette idée vient du faite que ddlc se passe au japon,on le voit aux uniformes obligatoires et les clubs.
IL y a une incohérence, c'est le nombre requis de membres pour qu'un club soit officiel qui est de 4 dans le jeu, mais 5 normalement, comme si un membre était censé exister, mais n'était jamais là.
Il y a aussi la fiche médical qui présente les symptômes de libitina, game théorist fait le lien avec Yuri, mais je trouve que les symptômes se retrouvent chez chaque personnage, scarification et rire pour Yuri, vomissement et tics vocaux pour natsuki, nuire à autrui et troisième œil pour Monika et dépression pour sayori.
Aussi, d'autres éléments semblent étranges, pourquoi Monika crée le club de littérature sur un coup de tête ? Pourquoi les symptômes de dépressions de sayori deviennent visible au lycée ?
Ses éléments pourraient être liés à la suppression de ce personnage.

En éléments qui me font pensé cela il y a aussi la lettre de monika et sa discussion avec nous, poure la lettre elle se trouve dans les dossiers du jeu, cette lettre s'adresse à quelqu'un qu'elle considère comme une amie et qui semble en savoir beaucoup sur le troisième œil ( du moins plus que monika) une personne qui la aidé (comme en lui donnant sa capacité).
Pour la discussion dans Just Monika celle-ci nous dit qu'elle a prise conscience qu'elle est un personnage de jeu sur une courte période et que cela à rendu sa vie terne et sans vie(comme si l’acquisition du troisième œil n'était pas naturelle) .

Libitina serait donc membre du club voir même fondatrice,qui en raison de nombreux problèmes mentaux et conscience du fête qu'elle est dans un jeu(et peu être une autre raison), aurait essayer de se supprimer ou au moins de se cacher, cependant cette action aurait corrompu le jeu en transmettant des parties d'elle-même dans celui-ci ( personnages, livre de Yuri,poèmes spéciaux, cohérence de l'histoire....) Ces éléments affecterai le jeu, Monika de par sa place de présidente (remplaçante) aurait hérité du troisième œil car étant la plus à même de le supporter de par son caractère, elle commence cependant à en abuser et pousse sayori au suicide, lors de l'act 2 Monika ayant supprimé sayori hérite de son mal être qui la pousse à être plus agressive dans la seconde partit en rendant les personnages de Yuri et natsuki folles et en parlant de plus en plus avec nous le joueur.
Lors de l'act 3 quand Monika est supprimer elle retrouve ses esprits et se souvient de libitina, lui adresse un message et redémarre le jeux,cependant rien n'y fait et la nouvelle victime est sayori qui commence aussi à perdre le contrôle,monika doit donc faire un acte "héroïque" en supprimant le jeu pour empêcher ce mal de se rependre.

Dans le cas ou vous supprimer monika au début du jeu, sayori devient présidente elle obtient donc la dépression, le troisième œil et la conscience d'être un perso de jeu vidéo de libitina ce qui crée un choc et la rend folle, la poussant ainsi à se suicidé en supprimant tout les fichiers personnages, il faudra donc relancé le jeu plusieurs fois pour que tout revienne dans l'ordre.

Pour finir si cette théorie était vraie une nouvelle fin pourrait être possible, sachant que dan Salvato avait dit qu'il ne ferait pas de suite à ddlc.
Le prochain jeu de la team salvato pourrait cacher un fichier personnage du nom de libitina.chr et qui permettrait de réintégrer le personnage dans ddlc toute en nous apprenant son histoire, cela permettrait par exemple de soigner libitina et donc supprimer tout les symptômes qui corrompait le jeu pour avoir une véritable happy end.

Je sais que cette théorie est tirée par les cheveux, mais je l'aime bien et je trouve qu'elle irait bien dans le ton du jeu, en nous faisant découvrir que tout ce que l'on croyait avoir compris de ddlc n'était que de la poudre aux yeux pour nous cacher autre chose.
Merci d'avoir lu, j'espère avoir des avis de votre part.

Message édité le 08 mars 2018 à 20:43:10 par mehditouil01
mehditouil01
mehditouil01
MP
08 mars 2018 à 20:42:45

Monika est une victime
Le personnage de Monika est présenté toute au long du jeu comme l’antagoniste principal, un être sans empathie capable des pires abominations pour arriver à ses fins.
Cependant, je pense que cette description est trompeuse et cache les réelles actions de Monika toute au long de l’histoire.
Tout d’abord, pour présenter Monika, elle est la présidente du club de littérature au début du jeu, cependant de par cette fonction elle a surement participé au recrutement de Sayori, Yuri et Natsuki alors que cela lui causera problème durant tout le jeu, dans ce cas pourquoi les recrutées ? Simplement, car elle ne comptait sûrement pas faire tout ce qu’elle à fait à la base.

À partir de la nous le protagoniste commençons notre histoire dans ce club et la première chose que l’on remarque quand on connaît le jeu c’est que Monika est étonnamment réglo tout au long du 1er acte, elle ne modifie pas les données du jeu, ne faire rien aux autres filles et respecte son rôle de conseillère toute en essayant d’avoir au moins une occasion de se rapprocher de nous, cependant tout change lors de la déclaration de Sayori, à ce moment Monika avait seulement un peu accentué la dépression de Sayori afin sûrement d’augmenter ses chances, cependant cette déclaration de Sayori qui la prit par surprise tout comme nous aurait obliger Monika (sûrement influencé par le troisième œil et sa solitude) à la poussé à la mort.

Lors de ce fameux jour qui marque un tournant dans le scénario, le suicide de Sayori, un élément reste étrange, c’est le comportement de Monika, en effet, celle-ci nous prépare à ce qui va arriver malgré nous, pour cela, elle supprime la musique, nous lâche un petit commentaire qui la rend étonnamment suspecte et en plus nous montre un poème qui nous effraie, tout cela nous préparant à ce qui arrivera plus tard. Cependant, tout cela est stupide, si Monika voulait se venger de nous et Sayori, il aurait été plus intelligent de ne rien nous dire, cela aurait rendu la scène que plus horrible pour nous qui n’étions pas préparer, mais aussi pour le protagoniste qui s’en serait encore plus voulu d’avoir profiter du festival alors que sa meilleure amie était pendu dans sa chambre pendant ce temps (la scène aurait pu aussi être encore plus violente en nous montrant le corps en phase de décomposition), cela ne l’aura aussi pas rendu suspecte.

Après ça, le jeu se relance avec un scénario différent dû aux bugs du suicide de Sayori, après l’action « stupide de Monika » quasiment tout le jeu ont compris ou se doute au moins que Monika est la responsable, pourtant malgré tout durant une longue partie de l’acte 2 Monika ne tuera personne encore une fois, elle essaiera de rendre les autres filles détestables pour passé du temps avec nous, mais ne leurs fera rien, plus encore elle aidera Natsuki et Yuri. Lors de la scène de la dispute, lorsque celle-ci s’est terminé, on retrouve Natsuki en larme et Yuri qui s’en veut horriblement pour ce qui c’est passé, à ce moment Monika rassurera Yuri en lui disant que Natsuki aura sûrement tout oublié demain, ce qui se passe. Cependant encore une fois, c’est stupide, car cela la rend à nouveau suspecte et ne lui rapporte rien, puisque les tensions entre Yuri et Natsuki les auraient rendues que plus détestables, les rabibochés ne fait que la gênée. Il est donc possible que fasse à la scène de la dispute Monika (malgrer qu’elle soit consciente d’être dans un jeu) se soit sentie horriblement mal et est décider d’annuler l’action qu’elle avait elle-même mis en place.

Le jeu continue et on arrive enfin à l’acte 3, just Monika, dans celui-ci, Monika qui essaie de ce la joué Mastermind montre de nombreuse faiblesses, tout d’abord elle essaie de justifier ses actions (chose que l’on ne fait que quand on se sent responsable) elle essai de relativiser comme pour se convaincre qu’elle n’a supprimé qu’un amas de données, elle essai plus de se convaincre elle-même du bien-fondé de ses actions que nous.

Ensuite, lors de dialogue avec Monika, elle nous avoue avoir assisté au suicide de Sayori, que celle-ci s’y est mal prise et à énormément souffert à tel point qu’elle à tenté de se libérer. Cependant, encore une fois il y a un problème, même si Sayori souffrait, sa dépression l’aurait empêché de se battre pour survivre, a moins que Monika devant l’horreur de la scène est essayer de la faire se libérer en réduisant les effets de sa dépression, en vain malheureusement.
Surtout que dans ce cas la ses actions lors du festival de l’acte 1 prendrait tout son sens, elle nous aurait poussé à aller voir Sayori le plus vite possible afin d’ensuite pouvoir la libérée de ses souffrances en la supprimant, ne pouvant supporter d’être spectatrice de cette scène indéfiniment (puisque omnisciente)

Lorsque l’on supprime Monika, celle-ci réussie à comprendre pourquoi on lui fait ça et va même jusqu'à se demander comment elle a pu faire ce qu’elle à fait, pour ensuite nous révéler que malgré tout ce qu’elle nous à dit elle n’a pas réellement réussi à supprimer ses amis (données ou pas), elle décide ensuite de se repentir en relançant le jeu, sans elle afin de payer pour ce qu’elle à fait, d’ailleurs même si vous tenté de la ramener (comme moi) elle se re-supprimera immédiatement après, le seul moment ou elle agira c’est quand Sayori devenu président s’apprête à refaire la même erreur qu’elle ( à noter que Sayori, elle le fait d’est le premier jour et alors qu’elle est une relation potentielle à la différence de Monika qui à agit, car le jeu ne lui offrait aucune happy end), afin de nous sauver nous, mais aussi les autres filles en les empêchant de vivre les mêmes horreurs qu’elle, Monika supprime le jeu pour que plus personne ne souffre.

Le dernier élément qui montre que Monika n’est pas mauvaise, est le message secret qui nous prouve que Monika était bien influencer par le troisième œil, mais aussi qu’elle est prête à se battre et être une « putain de héro » pour empêcher tout le monde mourir.

Voilà, c’était une théorie qui replace l’histoire avec une vision différente des différents événements, afin de montrer que Monika pourrait n’être qu’une victime du troisième œil et de la cruauté du scénario qui ne lui à jamais laissé la moindre chance de vivre.

mehditouil01
mehditouil01
MP
08 mars 2018 à 20:43:44

Natsuki, le personnage suspect
Natsuki est un personnage avec lequel on ne pense pas vraiment à faire de théorie, ce qui est étrange pour un personnage d’un jeu aussi mystérieux que ddlc.
Cependant, les nombreux jeux, films et séries de ces dernières années nous ont montrés que dans un scénario complexe, les choses ne s’ont souvent pas comme on le pense et que le cerveau est plus prêt qu’on ne peu l’imaginer. Donc je vous propose d’analyser les arguments qui prouveraient que Natsuki nous caches des choses.
Pour commencer, Natsuki dans ddlc ne sert à rien, je n’entends pas par la que le personnage est chiant, mauvais ou autre, mais que elle ne fait jamais avancer le scénario du jeu.
Pour prouver cette idée voyons à quoi sert chaque personnage, Sayori est la martyre, c’est le personnage qui va nous permettre de passer du ddlc tout mignon au ddlc horreur, elle nous manquera tout au long de la run, et représentera un soulagement quand elle apparaîtra dans l’act 4, elle sera pour finir supprimer pour l’empecher de nuir.
Yuri est l’incarnation de l’act 2, étrange, bizarre et flippant, les différences entre la Yuri de l’act 1 et l’act 2 nous fait avoir un sentiment de malaise dans ce monde déformé par la suppression de Sayori, elle nous permet de bien comprendre que quelque chose ne va pas, jusqu'à son suicide.
Monika est l’ennemie final celui qui nous manipule depuis le début pour accomplir son désir, elle est la responsable que l’on cherche pour lui attribuer toutes les horreurs auxquelles on a assisté.
Natsuki elle ne fait rien, dans l’act 1 elle est juste une tsundere qui se montre mignonne si vous vous rapprocher d’elle, dans l’act 2 elle s’efface dès qu’elle le peu et toutes ses actions sont annuler par monika (dispute, faux poème sur Yuri), dans l’act 3 elle est supprimer et dans l’act 4 elle est juste là pour montrer avec Yuri comme tout le monde s’entend bien, hein Sayori.
Au final pour un jeu comptant si peu de personnage, il est étrange que l’une d’entre eux ne soit pas de réel rôle mise à part si celui-ci nous sera révélé dans le futur

Le second élément suspect chez Natsuki est qu’elle n’a pas de réel problème d’ordre psychologique, ok, c’est une tsundere, mais c’est un type de personnage récurant aux animés, manga et visual novel
Elle se fait sûrement battre par son père ou est en sous-alimentations, ok aussi, mais ses éléments ne change pas sa manière de pensé d’agir ou de pensés, plus encore en quoi ces éléments sont sencéent nous faire la détestés ? Monika fait en sort qu’on soit dégoûtés par les autres filles de l’histoire, mais les problèmes de natsuki nous donnent plus envie de la soutenir qu’autre chose, c’est l’effet inverse

Viens ensuite le message de Natsuki a la fin de l’act 2, dans celui-ci Natsuki nous demande d’aider Yuri et de cacher se poème à Monika sauf que l’existence même de se poème est étrange, premièrement Monika est omnisciente, elle peu voir ce que nous voyons, mais aussi des choses que nous ne s’avons pas, comme les circonstances du suicide de Sayori, dans ce cas comment ce poème a t’il bien pu être rédiger, ensuite pourquoi natsuki à ci peur que Monika voit ce poème alors qu’elle ne devrait pas être au courant de ses pouvoirs et pour finir pourquoi le changement de caractère est si visible.

En parlant de changement de caractère ceux de natsuki, sont les plus étranges dans l’act 2, dans le cas de Yuri c’est bien elle qui devient folle et les bugs visuels ne sont la que pour accentué sa folie, ce qui nous montre implicitement que c’est bien Yuri qui à un problème, pour Monika elle se joue plus ou moins habilement de nous, pour nous faire comprendre que c’est elle sui à le pouvoir, mais dans le cas de Natsuki toute modification dans son comportement ou dans ses phrases sont très clairement présenter comme des bugs, des textes écrits dans une autre police ou un visage modifier par des points noirs, à l’inverse de Yuri ces éléments nous montres que Natsuki n’est pas folles mais juste victime des bugs, le personnage est comme protéger discrètement pou ne pas être critiquer.
D’ailleurs autre point important, Natsuki est le seul personnage à ne pas avoir de mort et de scène unique en mode horreur, j’entends par la une image spécial comme le suicide de Sayori ou Yuri ou encore just Monika, ce qui est étrange puisque tous les autres personnages on droits à cela ( à noter que la version bugger de Natsuki qui fait un jump scare ne compte pas puisque c’est clairement représenter comme un bug), idem pour la mort, Monika la supprime, mais en hors champs alors qu’on ne la voit pas et qu’elle était encore en vie à ce moment la, surtout quand plus de sa Monika nous dit qu’elle ne la jamais vraiment supprimer.

Le prochain point par un peu loin mais suis l’idée de ce que nous dit Natsuki toute au long du jeu, les mangas sont aussi de la littérature, et tout comme Yuri à le livre de Morkov qui cache des éléments intéressants, Natsuki à un manga qui passe étonnamment inaperçu, le manga Parfait girl qui semble être comme l’indique la couverture un reflet de ddlc, quand le protagoniste regarde le manga il semble ne pas du tout le connaitre alors que pourtant nous sommes présenter comme un fan de manga et animés qui devrions avoir de la culture même pour un manga pour fille, sa ajouté a la présentation de la couverture pourrait nous laissé penser que le manga de Natsuki serait un reflet de l’histoire de ddlc qui lui permettrai de savoir a l’avance ce qui va se passer afin d’agir en conséquence.

Les deux derniers points sont des éléments qui sont en dehors du jeu, tout d’abord le fichier de Natsuki, qui est étonnamment l’image d’une jeune femme inconnue qui pourrait être Libitina, pourquoi est-ce Natsuki qui possède un fichier aussi important là ou Yuri elle n’a qu’une creppy pasta ? Ensuite si lors du début du jeu vous supprimez Monika, vous verrez Sayori faire un pétage de câble et se suicider en supprimant les personnages avec elle. Dans cette situation, beaucoup réinstallent le jeu ou supprime le firstrun, sauf qu’il est possible de relancer le jeu normalement en le relançant plusieurs fois, a chaque fois un personnage est réintégrer au jeu et une fois toutes les filles revenue le jeu fonctionne normalement, dans ce cas à votre avis qui revient en premier ? Sayori qui à supprimer les personnages, Monika qui contrôle le jeu ? nop, c’est Natsuki, le premier personnage à être réintégré dans le jeu est natsuki comme si c’était, elle qui était primordial à son bon fonctionnement, bizarre n’est-il pas ? 

Voila c’est là que ce conclu cette théorie sur la suspicieuse Natsuki, en espérant que vous ayez apprécier et que cela vous est permis de voir différemment notre pâtissière tsundere.

mehditouil01
mehditouil01
MP
08 mars 2018 à 20:44:49

Sayori et l’entité.

Dans l’histoire de Ddlc un des personnages qui marque le plus l’esprit du joueur est Sayori, ami d’enfance du protagoniste, elle nous est présentée comme une fille souriante, amical et impliqué dans la vie du club, jusqu'à que nous apprenions que celle-ci souffre de dépression, une dépression qui n’a pour seul remède pour Sayori de rendre tout son entourage heureux.
Cette description de Sayori est une de celle que l’on peu se faire du personnage à la fin du jeu, cependant toute au long du jeu Sayori montre un comportement opposé à ses idéaux, en effet durant l’act 1 Sayori montrera de l’inquiétude en vous demandant avec qui vous préfèreriez rentrer entre elle et votre waifu, cette action est le prémices qui annonce que le personnage de Sayori malgré son envie de rendre les autres heureux à peur d’être séparer de celui qu’elle aime, c'est-à-dire le protagoniste (et pas le joueur) , cette peur se soldera par la déclaration de Sayori, malheureusement qu’importe la réponse celle-ci n’aidera pas Sayori, si vous rejetez son amour pour obéir au souhait de Sayori avait formuler avant, elle sera désespérer et en larmes, même si vous acceptez Sayori n’arrivera pas à être heureuse. Pour finir dans les 2 cas, le malaise de Sayori servira de faille à Monika (le terme de faille est très important, puisque je pense que pour altérer la psyché d’un personnage, il faut que celui-ci soit plus ou moins instable, cela pouvant aller de la création se sentiment comme pour Yuri, comme un profond malheur pour Sayori, ça expliquerai pourquoi chaque fille ne se suicide que la veille du festival, quand ses sentiments sont les plus forts).
Après le suicide de Sayori, celle si prendra le rôle de Martyre toute au long du jeu, ce personnage nous manquera, surtout en voyant a quoi ressemble le jeu sans elle.
Cependant une fois arrivé à l’act 4, Sayori revient et est devenue présidente du club et après une journée « parfaite », Sayori nous apprend qu’elle est au courant de tout, qu’elle aime le joueur (puisqu’elle tente de nous renvoyer dans le monde de just « Sayori » où seul elle et nous le joueur existons.)Puis tente de supprimer ses amis.
Cette fin, pour le personnage est complètement débile, a part si ce n’est pas Sayori à qui on parle à se moment du jeu, mais à quelqu’un d’autre.
Tout d’abord comment Sayori peu être au courant de tout alors qu’elle est mort et supprimer dans l’act 1, donc même si Monika déplace juste Sayori et la ramène à la vie en reset le jeu, celle-ci ne devrait pas avoir le pouvoir de savoir ce qu’il se passe, surtout dans just Monika ou seules 2 personnes existes.
Ensuite, Sayori n’aime pas le joueur, mais le protagoniste qui est une personne importante pour elle depuis longtemps, surtout que Sayori ne peu pas développer des sentiments pour le monde extérieurs comme Monika, puisque Monika était devenue consciente pendant un long moment et c’est cette conscience du monde qui la fait désirer autre chose.
Pour finir, comment Sayori qui place les autres avant elle pourrait se résoudre à supprimer ses amis pour être avec le joueur, alors que l’act 4 nous montre que Yuri et Natsuki s’intéresses plus l’une à l’autre qu’a nous.

Tout cela laisse penser que la Sayori de l’act 4, n’est pas vraiment Sayori, alors qui ?
Quelqu’un qui c’est tout des événements du jeu, qui aime le joueur, qui est prêt à supprimer tout le monde et surtout qui en à la capacité.
On pourra penser à Monika, ou plutôt à celui qui influençait Monika et qui vise maintenant la nouvelle présidente, l’entité, une capacité qui semble avoir une volonté propre.

Ma théorie serait que l’entité influence son porteur, mais ne le contrôle pas totalement (puisque Monika et Sayori ont la même personnalité avec ou sans l‘entité), pour étendre son étreinte sur une fille il à besoin d’une faille dans l’esprit de son porteur, mais aussi de sa victime.
Cela expliquerait pourquoi Monika devient de plus en plus agressive dans sa manipulation du jeu, car à force que le jeu avance sa frustration se renforce et crée des failles que l’entité utilise (pour ce qui connaît, vous pouvez assimilés sa à kyubi dans Naruto ou whiteichigo dans bleach qui guettent les faiblesses de leurs hôtes pour les contrôler).
À la fin de l’act 3, le entité qui à perdu son hôte décide de parasité Sayori en la faisant devenir présidente ( a noter, que selon moi le titre de président et la possession du entité vont de paire) A se moment Sayori hérite des souvenir de se qu’a vu le entité, mais aussi des sentiments et des capacités, en somme elle se fait complètement parasité puisqu’elle est psychologiquement plus fragile et qu’en plus elle à du énormément souffrir en étant supprimer et étrangler, créent des failles béantes.
Monika encore consciente à ce moment et comprenant ce qu’il se passe décide de complétement supprimer le jeu pour ne plus laisser d’hôtes à l’entité.

Aussi, il semblerait que la présidente du club (et donc le entité) ne puisse pas être avec nous, puisque dans l’act 4 Sayori n’a aucun intérêt à supprimer tout le monde, après avoir souhaité la revoir depuis l’act 1 et après avoir vu toutes ses horreurs avec Yuri et Natsuki, il est fort probable de se mettre avec Sayori, qui aurait pu aviser dans le cas contraire, mais supprimer immédiatement pourrait laisser penser qu’elle sais de base qu’elle n’a aucune chance dans le jeu.

Pour la seconde partie de cette théorie, il est impossible de faire des théories sur Sayori dans l’act 4 sans parler du happy ending.
Dans celui-ci Sayori à conscience d’être dans un jeu, mais reste maître d’elle-même, la raison étant certainement la seul différence entre ces 2 fins, les souvenirs avec toutes les filles.
Ces souvenirs ont pour une raison ou une autre permis à Sayori d’obtenir le entité, mais sans perdre le contrôle, la raison la plus logique serait que la Sayori voulant voir tout le monde heureux aurait été tellement comblé devant ces souvenirs heureux qu’ils lui auraient permis de combler ses failles, en effet cette Sayori omnisciente à pus à la fois connaître l’amour (dans sa timeline) mais aussi voir tout le monde heureux dans les autres timelines. Cependant le jeu étant fini elle est obliger d’y mettre un terme avec Monika, toute en conservant les souvenirs, a noter aussi que Sayori nous dit « revient nous voir » laissant pensé que quelque chose pourra être fait pour les revoir t’elles qu’elles sont à ce moment.

Pour comprendre à qu’elle moment l’entité a pris le contrôle de Sayori, ça serait à la fin de l’act 1, cependant le processus demandant du temps (comme avec Monika), Sayori à pu essayer de résister « get out of my head », le faite que cette phrase apparaisse dans le poème pourrait soi être dû à Monika(qui ne supporte pas l’horreur de la scène » théorie Monika ») soit à Sayori qui commence à éveillé ses capacités inconsciemment, la phrase get out of my head nous dit non seulement que quelque chance rentre dans sa tête (en faisant croire à l’entité qu’elle fait référence au protagoniste) mais nous préviens aussi discrètement en brisant le 4 ème mur de manière dissimuler ou inconsciente.

Pour finir cette analyse, me fait penser que depuis le début celui qui veut être seul avec nous est le entité, mais pourquoi ?

Voilà encore merci, d’avoir lu cette théorie en espérant qu’elle vous est plu, je suis à votre disposition si vous voulez en parler.

Shadicx18
Shadicx18
MP
13 juillet 2019 à 11:10:30

J'adore tes théories ayant lu ta première , elle confirme une petite idée que j'avais aussi le fait que Sayori se suicide et que sa personnalité va chez les 3 autres personnages , le fait de voir Natsuki avoir toujours faim j'ai trouvé ca bizarre alors que l'on ne retrouve pas ça dans l'acte 1 , Yuri hérite de sa place de vice présidente et Monika devient la personne nous entraînant au club de littérature

Shadicx18
Shadicx18
MP
13 juillet 2019 à 12:23:00

J'ai lu ta seconde théorie et j'étais arrivé aussi à la même conclusion , le fait que Monika est bien manipulé par quelque chose , je pense aussi au 3ème oeil , ou pourquoi pas à Libitina pour fusionner tes 2 theories même si pour moi cette idée manque de sens .

Mais franchement , je suis complètement d'accord avec toi , sauf sur un petit point , pour moi , Monika est belle et bien controlé mais est aussi consciente de se qui se passe comme pour tous les exemples que tu as dit , je pense qu'elle nous aident , la fin de l''arc 1 est pour moi une des plus grande preuve , elle fait un jeu de mot en parlant de laisser Sayori toute seule " Tu l'as vraiment placé sur la corde raide , aujourd'hui" , et aussi comme tu l'as dit juste après elle nous insite a voir les poèmes des autres donc celui de Sayori , et surtout comme tu le dis très bien elle insinu beaucoup de fois qu'elle est coupable de quelques chose , pour moi c'c'est pas idiot au contraire c' est intelligent , la vraie elle nous prévient de se méfier d'elle , c'est délibéré

Shadicx18
Shadicx18
MP
13 juillet 2019 à 12:52:09

J'aime bien ton hypothèse sur Natsuki , il est vrai qu'elle seule n'a pas de réelle mort moi aussi , ça m'a fait poser des questions pas au point de la suspecter

Mais , je sais pas je pense surtout que le Président du Club est toujours controlé comme avec Monika Act 1, 2,3 et Sayori Act 4 mais j'ai cette impression que la présidente doit obligatoirement tuer la vice présidente , car bizarrement c'est le cas mais le fait qu'elle soit vice présidente restraint les méfaits de la présidente devant alors les pousser au suicide , se qui me fait penser ça , c'est le fait que Monika est complètement corrompu la mémoire de Natsuki et , Natsuki , elle n'hésite pas à dire que Yuri est une taré et insistera le protagoniste à être avec Monika , tandis que Yuri résiste , elle , contrairement à Natsuki se pardonnera de dire des choses que Monika lui fait dire .Mais en gros , je pense que le grade de Président et Vice - Président inclut peut être dans le code des personnages, je pars certainement sur un délire mais c'est plausible pour le moment

assetom
assetom
MP
13 juillet 2019 à 22:55:41

franchement excellentes théories

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer