Menu
Assassin's Creed Origins
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Assassin's Creed Origins  /  Tous les forums  /  Forum Assassin's Creed Origins  /  Topic [JEU] A la poursuite du Suaire d'Eden.  / 

Topic [JEU] A la poursuite du Suaire d'Eden. - Page 128

Sujet : [JEU] A la poursuite du Suaire d'Eden.

DébutPage précedente
FrancisLa-Laine
FrancisLa-Laine
MP
14 juillet 2019 à 23:44:33

SUPPO - CHAPITRE 16 (2/4) :

Ca me permet, d’un autre côté, de me rendre compte encore une fois des enjeux incroyables de la Poursuite pour la plupart des protagonistes, et ça c'est très bien joué Cicis, parce que ça fait qu’on est super attachés à nos persos (en tout cas moi oui) : c’est bien mignon pour un personnage Templier de faire une mission pour l’Ordre, mais le joueur derrière son écran, il s’en fout royalement. Et le fait que chaque personnage ou presque ait aussi une quête personnelle à côté nous permet de beaucoup plus s’attacher et s’investir naturellement dans la Poursuite, donc c’est cool

Ah ça oui franchement, j'y tiens beaucoup. Quitte à ce qu'on se demande parfois quel est le rapport entre le récit et Assassin's Creed ... :rire: J'en tiens pour exemples la plupart des flashbacks, notamment ceux du Pugiliste, du Samouraï, du Mutin, du Mélomane, du Génocidaire et du Fantassin (la majorité donc, sachant que la Descendante est la seule à ne pas avoir eu de flashback ... trop jeune, elle a rien vécu encore :( :hap:). Je crains d'ailleurs assez souvent que vous en oubliiez les Isus, que vous vous disiez "oui d'accord, bon, et le Suaire dans tout ça ?" mais bon.

D'un autre côté, et j'y tiens : la Poursuite n'a d'Assassin's Creed "que" le cadre (artefacts d'Eden, Assassins vs Templiers, Première Civilisation). Je ne veux surtout pas qu'elle se résume à ça, et c'est pourquoi j'ai mis un point d'honneur à développer une trame secondaire pour chacun des archétypes, avec un bonus si ça n'a rien à voir avec la trame principale (cela étant plus compliqué pour certains des protagonistes, comme la Traqueuse, l'Ermite, la Descendante et la Sentinelle). BREF. Je veux qu'on puisse aimer la Poursuite, et avoir des raisons de la lire ainsi que du plaisir à le faire, même sans être un adepte du lore d'AC. Et pour ça, eh bien il faut de la matière qui y est étrangère. Ça a aussi le mérite de rendre les personnages plus profonds, moins fonctionnels du point de vue de la trame principale donc c'est tout bénéf. :oui:

« C'était comme si une sorte de démiurge, quelque part, prenait un malin plaisir à lui faire regretter les souhaits qui lui traversèrent jadis l'esprit en les accomplissant de la manière la moins opportune qui soit. »
Avoue que c'est toi ce démiurge Francis

Encore une fois je ne suis pas un espèce de sadique, je suis touché par le destin tragique de mes (je dois carrément dire "nos", pour certains) personnages. :nah:

à mon avis, ce sentiment proche du désespoir qu’éprouve Jet risque de se manifester de nouveau à d’autres moments au vu de sa puissance. En tant qu’Assassin, j’ai hâte.

Alors, au sortir du Chapitre 17 : satisfait ? :noel:

Le 11 mai 2019 à 20:23:52 Supaltair a écrit :
vient la question à un million d’euros : mais comment diantre Vernost sait-il que l’Ermite a sauvé la Descendante ?
A mon avis (théorie), il a juste assemblé les pièces d’un puzzle : il est fortement probable qu’il sache que l’Ermite, un Assassin, est le père de la Descendante. Il sait que la Descendante a été sauvée par quelqu’un dont elle veut taire le nom, si on mettait tout ça sur un tableau avec des épingles ça coïnciderait vite vers le fait que l’Ermite a sauvé la Descendante

Plus simple encore : lorsqu'il a vu la Descendante (en doré), il a aussi vu l'Ermite (en rouge). :hap: La seule raison pour laquelle il n'a pas attaqué, c'est que s'il l'avait fait, il aurait foutu un bordel monstrueux sur le bateau. Or, il avait besoin de l'équipage, du matos et du capitaine du navire pour arriver à bon port. Et en outre, il savait que la Sentinelle n'aurait pas toléré une telle hostilité de sa part (elle le confirme d'ailleurs, plus tard dans la discussion, en l'exhortant à ne pas faire de vagues). Et il se trouve que l'aval de la Sentinelle, eh bien il y tenait encore. Allez savoir pourquoi ... par nostalgie ? J'en doute. Peut-être simplement pour favoriser le bon déroulé de la mission. :oui:

« - Je ne ferai plus de missions tout court ... »
Ca c’est très intéressant, on a une rupture totale de Jet avec l’Ordre. Pour mieux se consacrer au bushido ? Ou alors pour renier les deux par désillusion totale ?
En tout cas, la Poursuite aura eu raison de l’équilibre entre Ordre et Bushido qu’il chérissait tant, ce qui fait qu’à mon avis, si le Samouraï venait à survivre à la Poursuite, ce serait un des personnages qui aura le plus perdu dans cette mission

Pour mieux se consacrer au Bushido, selon moi. Il estime que l'Ordre l'a parasité dans son "chemin de vie", en définitive, et il ne tolère plus ça, il ne tolère plus ses propres errances (qu'il a mis du temps à voir comme telles, alors qu'elles étaient sous ses yeux ; il a fallu une mission aussi "énorme" que la Poursuite pour qu'il se rende à l'évidence).

« C'était comme si une pièce du puzzle, qu'elle cherchait à compléter ces derniers jours, lui avait été jetée au visage – bien qu'elle soit incapable d'en prendre toute la conscience. »
La est peut-être la conséquence la plus intéressante de cette discussion : la Sentinelle est à deux doigts de pouvoir comprendre ce qu’il s’est passé, ce que Vernost cherchait tant à éviter. Il ne s’en rend pas compte, mais au final, les conséquences de cette discussion auront probablement raison de l’emprise qu’il avait sur le groupe et dont il se vantait dans celle-ci. Ironie.

Ça se discute. Maintenant Vernost est mort, et avec lui, les espoirs de la Sentinelle de retrouver le plus "simplement" sa mémoire perdue ... est-ce complètement fichu pour autant ? On verra. Mais ce qui est certain, ça je te l'accorde, c'est que Vernost a perdu son emprise sur le groupe. :hap:

Maintenant, petite compilation de passages au sein desquels tu t'interroges – au fil de ton commentaire – sur le capitaine du bateau :

« Il y avait quelque chose d'étrange dans sa manière d'interagir avec son équipage ; c'était comme s'il ne considérait aucun des marins, comme s'il avait lui-même l'impression de verbaliser des commandes à haute voix pour qu'elles soient exécutées par magie, mais personne ne s'en souciait vraiment. »
Oulà. Ca a mon avis c’est pas anodin. Une possibilité serait que ce soient des entités crées par une pomme d’Eden, mais bon, les probabilités sont basses. En tout cas, je ne pense pas que ce soit anodin, je m’en veux de pas avoir noté la voix dans la tête du Fantassin la dernière fois donc peut-être que je mets maintenant à sur-interpréter, mais bon, ça mériterait qu’on s’y attarde.
« ce navire si atypique, aussi bien en ce qui concernait son état de conservation que l'équipage dont il disposait. »
Seconde fois qu’on nous explique que ce bateau a bien plus d’intérêt que de n’être qu’un simple moyen de locomotion où des personnages hostiles peuvent se rencontrer
Le passage du Mélomane est plutôt marrant, mais bon, y a aussi des enseignements à en tirer :
« Un gougnafier, un vulgaire saltimbanque à la tête d'un petit équipage de clandestins qui ne parlent même pas la langue de Lomonossov. »
J’ai cherché sur Internet pour bien être sûr de pas dire de connerie, et donc ils ne parlent pas russe. Et, sauf erreur de ma part, l’ordre que le capitaine avait donné à ses matelots lors du passage avec les Templiers était en Russe car je pense que tu nous en aurais parlé, s’il parlait une autre langue. Ca rend tout cela un poil plus suspect encore, et finalement on en vient à se demander si l’autre embarcation n’aurait pas été meilleure, parce qu’au moins on aurait pas eu tant de questionnements autour de l’équipage. M’enfin, c’est ce qui fait le sel de la Poursuite, aussi

Eeeeet tout ce qui concerne ce capitaine de navire ne sera pas développé ... en effet. :hap: J'aime aussi justement l'idée de laisser passer ça à côté : le mec a peut-être clairement un artefact d'Eden, ou pas, mais on ne le saura jamais parce que ça n'intéresse pas la Poursuite. Voilà. Mais j'ai bien aimé développer ce petit "voile énigmatique" autour de cet intervenant. :oui:

« j'ai la fâcheuse habitude de me faire enlever et vous, celle d'être incapables de remplir votre mission »
La nouvelle dimension sarcastique de la Descendante ne présage que du bon pour la suite de la Poursuite, je sens que ça sera drôle

Ah ça, le gain en assurance est concret. :hap:

« Apaisé, il hocha la tête et sut faire l'effort d'ignorer les ignominieuses railleries de l'Agent 15 – pour cette fois. »
Il est intéressant de noter que le Samouraï arrive finalement à mieux se maîtriser en compagnie de la Descendante. Je ne sais pas si ce binôme va durer, mais si oui il est prometteur tant sur le terrain qu’en dehors.

:coeur:

C’est quand même intéressant de noter que le Samouraï, même s’il est tout à fait sympathique envers la Descendante, la considère malgré tout encore pas mal comme un objet plutôt qu’autre chose : il veut la protéger parce qu’il s’est d’une certaine manière promis de protéger la veuve et l’orphelin et qu’elle est en danger, pas pour sa qualité intrinsèque de personne, quoi. C'est plus du fait de sa position qu’il se sent le devoir de la protéger, je sais pas trop si je suis clair, mais en gros le Samouraï ne semble pas différer tant que ça des autres personnages que la Descendante a côtoyés jusqu’ici

C'est très bien vu de ta part, et c'est une triste fatalité je dois dire. Jet (le participant) aurait sûrement à redire sur cette interprétation d'ailleurs, je serais curieux qu'il intervienne là-dessus.

« Vous estimez que les conflits doivent cesser au sein de l'équipe, et je m'y accorde. A ce titre, je prends l'engagement suivant : la prochaine fois que l'Agent 9 accusera une telle perte de contrôle, quelle qu'en soit la justification par ailleurs, je nous en débarrasserai pour de bon. »
NANI ?
Alors ça c'est inattendu. Encore une fois, faites attention à ce que vous souhaitez les amis, maître mot de ce chapitre

:hap:

« nous n'avons de compte à rendre ni aux cobayes ni aux morts. Techniquement, votre parole sera bel et bien respectée. »
Je vois ici une montée d’un cran de Vernost dans l’ignominie : je le savais d’un pragmatisme extrême, mais là on atteint quand même un nouveau stade : ce n’est pas qu’il ne va pas s’empêcher de répondre au Samouraï, c’est qu’il compte bien le faire sans le moindre problème. Ca, je m'y attendais vraiment pas

Ah, Vernost me manque déjà ... :-( Mais il aura eu une vie bien remplie, au moins.

Le début du passage Samouraï-Descendante m’a permis de me rendre compte du super travail d’ambiance que t’as fait jusque-là. T’as trouvé une super musique ici, en plus, ça fait que ça m’a très bien parlé le « au terme d'un bref silence qui avait laissé le mouvement de roulis gouverner leur échange » par exemple

En effet j'y tenais, merci : l'ambiance était importante ici, tout particulièrement après la scène houleuse qui précède ce passage. Je voulais qu'on sente l'accalmie, la mise à plat, et le fait que les personnages sont sur un bateau (alors que moi, IRL, j'aime pas du tout être sur un bateau :hap:).

le fait qu’il [le Samouraï] voit les Assassins comme promoteurs de « l’anarchie » est super intéressant : dans tous les Assassin’s Creed, on nous propose plutôt une différence entre contrôle (plutôt que ordre) et liberté (plutôt qu'anarchie). Logiquement, le Samouraï ne voit pas les Templiers comme promoteurs d’un contrôle total sur le monde (sinon il serait pas avec eux), et là à mon avis c’est le bushido qui le fait penser ainsi : c’est un mode de pensée avant tout basé sur la maîtrise de soi, le contrôle de soi, et du coup je pense que psychologiquement c’est tout à fait logique que lorsqu’il voit les Templiers il voit plus le fait que ce soient des promoteurs d’un « ordre » plutôt que d’un « contrôle », inconsciemment, il voit plus le côté « ordre » que le côté « contrôle » quoi. Logique

C'est vraiment notable, en effet, très bien relevé. "Ordre" est mieux que "Contrôle", "Anarchie" est pire que "Liberté". On en déduit que le Samouraï est à peine biaisé ... :hap:

« J'ai envie de vivre ma vie, en espérant qu'il ne soit pas trop tard. Je pense que tu comprends »
Il est intéressant de noter que les élus n’ont que très rarement cette chance : les exemples de la Quête et de l’Epopée sont criants (j'espère que celui qui contrôle la Descendante les a lus, qu'il sache ce qui l'attend), mais on peut aussi parler d’Ezio, qui a remarqué à la fin de sa vie qu’en fait il n’était qu’un messager et rien d’autre. Généralement, quand on est choisi par le destin, il est rare que l’on puisse s’y soustraire ou vivre la vie qu’on veut

En effet ... reste à savoir si la Descendante fera exception ou non. Et en l'occurrence non, je suis quasiment persuadé que Bentley (le participant) n'a lu ni la Quête, ni l'Epopée. :noel:

Par la suite, on apprend que le Samouraï est au courant que la personne la plus au clair de ce qui est à venir est la Descendante : d’ailleurs, tout ce passage m’a presque fait oublier que tout surpuissant que se croit Vernost, il ne sait pas que la Descendante sait pour son sceau ou qu’elle a appris des choses avec Jupiter. Finalement, il semblerait bien que ce soit elle qui tient la corde, et non Vernost, surtout si ce dernier ne peut asseoir sa domination physique du fait de Jet. Donc au final, ce sont bien le Samouraï et la Descendante qui semblent avoir l’ascendant sur les deux autres.

Point de vue intéressant ; on en a vu le dénouement (ou quasiment) dans le Chapitre 17 ... :sournois:

Le 11 mai 2019 à 20:24:11 Supaltair a écrit :
Les Assassins :d)
« En ce qui le concernait, le lutteur ne se sentait de toute façon pas de dormir »
Cette phrase a super bien résonné avec la musique, puisque dans Full Metal Alchemist, on a aussi un personnage frappé d’insomnie (Al, mais bon il est insomniaque parce qu’il ne peut pas dormir physiquement en fait) . Donc bien ouej, bsahtek.

Pour le coup, c'était pas volontaire, même si je vois bien entendu de quoi tu parles. :noel:

Le Pugiliste se pose donc des questions existentielles au sujet de son frère. Quoi de plus normal. C’est cependant bien la première fois (j’y fais attention, c’est mon perso, quand même) qu’il s’ouvre vraiment au sujet de cela avec la Traqueuse. Et c’est super intéressant, parce que je me suis toujours dit que ça allait être la première étape d’une coopération plus étroite entre les deux, mais finalement, il y aurait peut-être la possibilité que ça les sépare plus qu’autre chose à cause de leurs différences au sujet de leur utilisation du Suaire.

Exact. C'est bien toi qui parlais d'ironie ? :hap:
FrancisLa-Laine
FrancisLa-Laine
MP
14 juillet 2019 à 23:44:47

SUPPO - CHAPITRE 16 (3/4) :

On notera que ce serait quand même tout à fait con de ne pas utiliser le Suaire, parce que de ce qu’on en sait, la seule conséquence notable est l’apparition de Consus dans la tête du soigné, effet dont est déjà victime le Fantassin (ce que je dis ici est quelque peu nuancé par la partie de la Milice, j'y viens)

Oui mais ça : 1) le Pugiliste et la Traqueuse ignorent que le Fantassin est déjà atteint 2) le Pugiliste ne sait carrément rien de Consus, pour ainsi dire, donc n'a pas conscience des véritables tenants et aboutissants 3) la Traqueuse ne résume pas les effets néfastes d'une utilisation du Suaire à l'apparition de Consus, et aurait sûrement tendance à dire (sincèrement) "mais c'est pire que ça, ton frère serait concrètement possédé par un Isu et ne serait plus maître de lui-même, etc etc".

En somme, il y a bien matière à cogiter pour les deux, s'agissant de cette problématique. :hap:

Si vous n’avez jamais regardé FMA par contre, faites-le. Vraiment. Genre vraiment. Surtout vous deux, Golgoth et Malthus. Je refuse de travailler avec des gens qui n'ont pas regardé FMA.

Je ne sais pas pour Golgoth, mais s'agissant de Malthus, c'est elle qui m'a poussé à regarder l'anime (FMAB en l'occurrence), alors que je m'étais arrêté au tome 4 ou 5 du manga quand j'avais 12-13 ans, donc bon. :hap:

« - Je ne trouve plus Bossuet dans tes propos, tu sais. »
Supa relève ici ce qu’on avait déjà pu relever depuis le flashback sur la vie des deux frères avant la Milice : en son for intérieur, Golgoth est bien plus sombre que ce que l’on pourrait croire de prime abord, et on voit qu’il s’en rend bien compte dans la suite de ce passage : « qu'avait été le moralisme pour lui, en définitive ? Véritable espoir de reconversion, ou vulgaire carcan aux fins d'harnachement de son naturel profond ? »

:oui:

« Cela irait à l'encontre de mon Credo, et j'ai toujours été transparente avec toi là-dessus. »
Notons bien qu’elle parle de « son » Credo, nous rappelant le fait que sa manière de penser est assez marginale dans la Confrérie.

Elle est lucide là-dessus. :hap:

elle me rappelle celle de Shay dans Assassin’s Creed Rogue, qui a tourné le dos à la Confrérie en se rendant compte que celle-ci était aveuglée par la puissance des artefacts que lui pensait plutôt détruire lorsqu’il s’est rendu compte de leur puissance démesurée à Lisbonne. Alors bon, est-ce que ça laisse présager une exclusion de la Confrérie pour ma Traqueuse…

Pour le coup je ne sais strictement, mais alors strictement rien de Shay et de AC Rogue. Mais là en deux lignes, ça me fait un peu penser à la Traqueuse de loin, je dois dire. :oui:

On voit que le Mélomane a un véritable intérêt stratégique pour les Assassins, bien plus que celui de n’être qu’une main armée : il peut aussi très bien se faire le point de contact entre eux et l’extérieur. Encore plus intéressant, le fait qu’il n’ait d’yeux que pour sa Traqueuse fait qu’il ne ressent pas d’inimitié particulière envers les Templiers, et en ressent plus vers le Mutin. Ca fait qu’il peut aussi très bien passer le test de détection de la Vision d’Aigle sans vraiment se faire repérer.

Tout à fait ; je ne dis pas que ça s'est particulièrement vu par le passé, ni que ça aura d'autres occasions de se voir, mais là c'était opportun. :oui:

J’abuse un peu, mais cette séparation qui au final semblait fragiliser le groupe, le renforce : on peut aborder la question de la gêne que représente le Mélomane sans même qu’il s’en rende réellement compte, par exemple. De ce fait, les problèmes qui entourent un membre du groupe n’ont pas forcément d’effet sur le groupe (à l’exception du pilier qu’est la Traqueuse), ce qui, je n’irais pas jusqu’à dire renforce le groupe, mais contrecarre les limitations du groupe qui pourraient sinon être gênantes

Ce que tu dis est particulièrement pertinent, et spécifique, donc je te tire mon chapeau. :oui:

La question du Mélomane est intéressante, mais je ne vois pas non plus quels autres usages je pourrais faire du Suaire. Peut-être suis-je trop proche de mon perso, ce qui m’empêche de voir ce qu’elle ne voit pas ?
Sérieusement, je ne vois pas quel autre usage personnel du Suaire elle pourrait bien avoir : c’est avant tout un instrument curatif, donc une fois qu’on s’en est servi pour se soigner, y a plus grand-chose à en tirer, je pense.

D'un autre côté, tu n'as peut-être pas trop envie d'être capable de comprendre le Mélomane, car si ton cerveau était fait de la même manière il y aurait de quoi être préoccupé. :hap:

« un être aussi pur, qu'il n'était modestement bon qu'à adorer et magnifier lorsque viendrait le jour béni de s'y atteler. »
J’ai peur. « S’y atteler », vraiment ? J’ai peur.

Sans déconner, le Mélomane arrondit énormément les angles depuis qu'il a retrouvé la Traqueuse mais je le répète souvent : n'oubliez pas ce qu'il est à la base. Moi j'oublie pas, en tout cas. Et c'est moi qui écris. :hap:

« - Pour vous trouver il m'a suffi de vous chercher. Est-ce normal ? » j’ai rigolé. Mais bon, comme le dit Golgoth, on prend la même route, Il n’y avait pas mille endroits où on pourrait être fréro

C'était clairement une pique gratuite, et le Pugiliste qui répond au premier degré, j'avais trouvé ça légèrement comique. :hap:

« La première chose que l'on remarquait en le voyant dans de telles circonstances, c'était que toute cette aventure semblait n'avoir aucune répercussion sur son corps – lui qui était pourtant le plus âgé du lot. »
Et c’est marrant quand on se dit qu’elle a déjà eu une répercussion sur le corps de la descendante, de la Traqueuse, même du Samouraï si on considère qu’une barbe mal rasée est un impact…

Le Samouraï a été physiquement plus impacté que cela, je l'ai mentionné plus haut. :nah: Mais oui clairement, ce que je voulais mettre en exergue, c'est que le mec a beau être nettement plus âgé que les autres protagonistes (et donc, on pourrait s'y attendre, moins solide), bah il encaisse beaucoup mieux. Genre c'est la routine pour lui. :rire:

La Traqueuse rappelle ensuite que Loki n’est finalement pas tant un allié que ça : on a le même objectif et les mêmes ennemis, mais on ne compte pas du tout procéder de la même manière une fois l’objectif atteint. Futures dissensions à venir?

Chapitre 17 : les dissenssions se matérialisent de plus en plus concrètement, et la Traqueuse elle-même semble prête à les embrasser. :hap: Je commente brièvement le passage en question d'ailleurs : c'était marrant de voir qu'à la base, le Pugiliste était celui qui faisait preuve d'impertinence à l'endroit de l'Ermite tandis que la Traqueuse essayait de le corriger, alors que maintenant c'est elle qui incarne l'adversité et c'est lui qui le déplore en mode "à cause de tes conneries on va avoir un ancien Mentor sur le dos". :rire:

Je pense que la Descendante ne s’attendait pas à retrouver un groupe Templier dans cette configuration, avec Vernost qui tire les ficelles du pantin Sentinelle et le Samouraï qui leur tient ouvertement tête. Avec Andrey, ça ne se serait pas passé comme ça, je pense

J'adore ces situations types où on se dit "en la présence de tel personnage pivot, rien ne se serait passé de la même manière" (souvent pour dire "ça se serait mieux passé" même si je ne pense pas que tu le dises en ce sens en l'occurrence). Meilleur exemple : pendant toute la saison 2 de The Walking Dead de Telltale, moi j'me disais "putain, si seulement Lee était là" ... :snif2:

On a aussi un passage où on voit que l’Ermite a aussi un cœur et est plus proche de sa fille que ce qu’il voudrait croire. D’ailleurs, il semblerait au fil du paragraphe qu’il assume totalement cela, puisqu’à la fin, il nous dit qu’il chérit son lien de filiation et qu’il aimerait tout à fait finir sa vie en étant juste un père aimant et rien d’autre, si j’ai bien compris.

En effet. Même lui, il a le droit de rêver d'une retraite tranquille avec son enfant. :hap:

Il semblerait aussi qu’il ait énormément de mal à accepter qu’on fasse du mal à sa fille, ce qui ne laisse rien présager de bon pour le tandem Sentinelle-Vernost.

Ce qui est cocasse, car il l'a "laissée" entre les mains des Templiers pendant de longues années. Mais sur ce point, il s'est justifié en disant qu'il savait qu'on prendrait soin d'elle, même s'il n'aimait pas l'idée de la laisser dans un tel environnement. Mais maintenant qu'il a l'occasion de mettre la main sur elle et de l'en extirper, au moment où elle encourt le plus de risque pour sa vie, ouais, il est en mode "père protecteur". :noel:

je sais pas si c’est parce que j’étais particulièrement investi dans la conversation du fait qu’elle impliquait mon perso, mais bon, j'ai absolument pas apprécié la musique. Trop énergique pour une conversation de ce genre, lourde de sens et lourde en enjeux (rappelons que c’est une conversation entre Assassins et Templiers, impliquant la compréhension de l’ami d’enfance de la Traqueuse qui se trouve aussi être la Némésis du Mélomane et le personnage à la psyché la plus labyrinthique des dix archétypes, qui se trouve avoir une forte implication dans la Poursuite. Gros enjeux indeed)
Sérieusement, la musique me semblait bien trop énergique autour de la deuxième minute pour que je puisse suivre de manière optimale une discussion des plus importantes, d’où le fait que je ne pense pas que ce soit la musique la plus adaptée. M’enfin. Comme tu me l'as dit, c'était une prise de risque, jusque-là elles avaient toutes marché avec moi, fallait bien qu'un jour ça foire

Ah oui, comme je te l'ai expliqué en effet : j'ai trouvé cette musique un peu au dernier moment, pendant que j'écrivais le passage pour ainsi dire, et je l'ai trouvée dingue. Etonnamment appropriée, énergique oui mais en même temps les révélations sont puissantes donc personnellement je trouve que ça fait sens. Et surtout, surtout je trouve qu'elle a une dimension mystique, cette musique. Enfin vraiment, ça a été un coup de coeur perso. :hap:

Avant toute chose, j’ai un peu de mal à comprendre (à accepter) pourquoi je serais l’entité aveugle au discernement vicié. C’est plausible, ça y a aucun doute. Mais est-ce que je pourrais avoir une teinte dorée pour d’autres raisons ?
Genre par exemple, le fait que je sois le pilier du groupe d’Assassins et que c’est donc à moi qu’il faut parler pour signer la nécessaire trêve Assassins-Templiers, ou que je sois la personne à même de sauver Sergueï d’Uzhets qui serait l’entité viciée ? Svp ne me dites pas que je suis maléfique sans le savoir

Bon alors, ça aussi j'en ai discuté avec toi en privé et du coup tu as mieux compris. Merci, d'ailleurs, d'avoir partagé les explications sur le topic, ça m'évite de revenir dessus. Pour résumer : la Traqueuse est "l'entité aveugle au discernement vicié" du point de vue des Isus, ce qui n'est absolument pas étonnant vu qu'elle veut détruire leurs artefacts ... forcément eux, ils prêchent pour leur paroisse donc ils la discréditent (si je veux vulgariser :hap:).

Maintenant, s'agissant d'une autre raison que la Traqueuse aurait d'apparaître en doré. Ma foi oui, celle que tu évoques tient la route (i.e. il faut passer par elle pour envisager une trêve Assassins-Templiers). Mais en l'occurrence, je maintiens que la Traqueuse apparait en doré aux yeux de la Descendante spécifiquement par rapport à ce que Jupiter lui a dit, et donc par rapport au fait qu'elle – la Descendante – est à la recherche de l'entité aveugle – la Traqueuse.

Notons pour une fois que le Mélomane ne semble pas suivre docilement le comportement de sa madeleine, notamment parce qu’il a reconnu des alliés de Vova qui est décidément vraiment son pire ennemi. Il se calme cependant très vite lorsque la Traqueuse le lui demande, mais voilà, on note pour une fois que les intérêts de Malthus ne sont pas forcément confondus avec ceux de la Traqueuse

Malgré tous les efforts du Mélomane en ce sens. :noel:

Par contre, c’est vraiment incongru (sarcasme qui pue le seum) qu’alors qu’on nous annonce que c’est l’entité au discernement vicié, elle change de comportement en fonction de ce que lui dit le Mélomane alors qu’elle semblait moins hostile quelques secondes auparavant.

Boarf, on va dire que c'est pas opportun mais tout le monde comprend qu'elle a des raisons d'être à cran, "entité aveugle" ou non. :hap:

On remarque un vrai intérêt pour la Traqueuse envers le Mutin, il semble qu’elle soit plus attachée à lui qu’à un simple ami d’enfance au vu de l’insistance dont elle fait preuve pour avoir de ses nouvelles. J’imagine que son empathie joue ici un rôle puisqu’on parle de Sergueï dont les parents ont été assassinés par ceux de la Traqueuse, son amie d’enfance. Ca résonne bien avec quelqu'un d'empathique, ça

Oui et puis ça n'a pas juste été son ami d'enfance hein, c'est carrément son premier amour (et réciproquement). :noel: Sans parler des circonstances tragiques de leur séparation, qui font – en l'occurrence – qu'ils sont encore plus attachés l'un à l'autre (ici je parle exclusivement de Sergueï, bien sûr, et non d'Uzhets et Lazarus).

La descendante nous rappelle juste après de manière bien opportune que le vrai Sergueï est bien plus atteint qu’il ne le semblerait : il n’est pas juste enfermé par Lazarus et Uzhets, ce sont vraiment ses garde-fous, on pourrait presque y voir les surveillants d’un asile psychiatrique tant il semble divaguer et être fou.

Oui. :oui: Mais paye tes gardiens, par contre ; Lazarus, et surtout Uzhets, auraient eux-mêmes besoin d'être encadrés. :noel:

Vient ensuite le temps de la révélation, et Supa semble vraiment bien attachée au Mutin. Est-ce la réelle love story de cette aventure ?

Ça se discute, question de point de vue, de préférence j'imagine. :hap:

La conversation à venir avec la Descendante ressemblera à ça, sauf que l'intervention aura pour thème mon discernement et qu'ul n'y aura que la Descendante:
https://www.youtube.com/watch?v=sNAbnnHKZFE

Rofl, j'avais bien ri. :hap:
FrancisLa-Laine
FrancisLa-Laine
MP
14 juillet 2019 à 23:45:09

SUPPO - CHAPITRE 16 (4/4) :

Le 11 mai 2019 à 20:24:31 Supaltair a écrit :
Milice :d)
On a donc un Génocidaire enclin au mal de mer. Intéressant comme la figure puissante qu’on se faisait de lui s’étiole à presque chaque chapitre

Oui oui, je m'amuse bien à faire ça et je pense que ça plaît à Sun (le participant) aussi. :noel:

Il est maintenant entouré de seulement trois Ischyeki, je crois qu’ils étaient 12 ou 8 au début, je sais plus, bref leur nombre se rétrécit grandement et c’est bien dommage pour la Milice tant leur apport stratégique était tangible : à l’origine, c’est grâce à eux qu’ils ont pu attaquer le manoir et capturer, au moins temporairement, la Descendante.

Ouais, une dizaine. Bah les Ishcheyki auront bien servi pendant qu'ils étaient là, mais bon ça aurait été déséquilibré qu'ils subsistent trop longtemps on va dire. Et maintenant, il n'y en a plus aucun ... :-(

Concernant le vol de grenades, j’ai l’impression que ce n’est pas la première fois que j’en entend parler, mais mes souvenirs sont flous et là j’ai la flemme de vérifier je le ferais plus tard, du coup je vais pas parler de ça. Evidemment, le premier suspect, c'est l'Ermite, puisque c'est le seul personnage dont on sait qu'il s'est frotté à la Milice.

C'est marrant que tu dises "évidemment", sachant que je-sais-plus-qui (Laza, je crois) a spontanément soupçonné le Mutin. :hap: Comme d'hab, j'aime les différences de point de vue.

Au final, le Génocidaire a bien fait de ne pas aller dans le bateau des Templiers, puisque la Descendante est avec eux.Il aurait vu la mort en face s'il avait fait ça

Aaah clairement, sur ce coup là il l'a échappée belle, mais qui sait, peut-être qu'il s'en serait sorti malgré tout avec le Fantassin et les Ishcheyki. :noel:

D’un autre côté, en prenant le choix opposé, il ne sait pas qu’il a perdu son ascendant tactique, et risque de sacrément se mettre en danger une fois arrivé à Palana lorsqu’il voudra négocier avec les Templiers : je l’imagine bien par exemple négocier seul à distance de corps-à-corps avec la Sentinelle.

J'envisageais ça aussi, mais finalement l'occasion ne s'est pas présentée car les Templiers ont tracé. :oui:

On voit aussi que le Génocidaire commence enfin à accorder un peu de crédit aux Isus, ce qui ne le pousse pas à la sérénité lorsqu’on voit que cela éclaire les agissements du Fantassin.

:oui:

Notons cependant que le côté vengeur compte aussi se venger de Golgoth, et on a là un quiproquo qui risquerait de faire de gros dégâts pour l’aîné Novekeyt.

Tiens, intéressant. Il y a un quiproquo quelque part, selon toi ? :noel:

on nous dit que c’est Consus qui parlait avec la Descendante dans la ruelle y a quelques chapitres de cela. Pas de pb, mais dans ce cas, pourquoi se présenter avec un « je suis Doarry » ? Sachant que, si je ne m’abuse, quand un mec dans AC : Project Abstergo avait été possédé par Consus, bah il se cachait pas du tout du fait qu’il était Consus, il l’a dit à tous les gars autour de lui

Ah non, en l'occurrence je dis que Consus a été à l'oeuvre au moment de créer un "pont mental" entre la Descendante et le Fantassin. C'était donc bel et bien le Fantassin qui parlait "dans la tête" de la Descendante ; ce que je révèle là, c'est que c'était grâce à Consus.

En tout cas, cela dénote d’une nouvelle idée : soigner le Fantassin revient aussi à donner à Consus une plus grande possession de son corps, parce qu’on nous dit aussi qu’il a véritablement pris possession du corps pour parler à la Descendante, il s’est éloigné des intérêts du Fantassin puisqu’il a changé de couleur pour la dame, donc bon, raison de plus de ne pas vouloir soigner le Fantassin.

Mais ça, le Fantassin ne le soupçonnait pas. D'ailleurs, peut-être que même s'il avait conscience du risque, il dirait "balec, bring it on, je veux me soigner". A voir. :siffle:

on pourrait croire que les séquelles ne sont que physiques, mais pas du tout. En tout cas, le fait est qu'il semblerait que le Pugiliste a perdu son frère pour de bon

Ah clairement, les séquelles ne sont pas que physiques, j'insiste oui. En même temps, avec ce qu'il a vécu ... mais s'agissant d'avoir perdu son frère pour de bon, en ce qui concerne le Pugiliste ... je pense que tu ne t'attendais pas à être autant dans le juste. :hap:

Le Mutin :d)
A chaque fois qu’il est là, boum, Dark Piano. C’est sa signature.

Edgy. :cool:

Notons au début la maîtrise totale de Lazarus qui ne glisse même pas dans un terrain qui y est pourtant propice, et notons surtout à quel point cette vision tranche avec la vision de la fin du passage, où il ne maîtrise plus vraiment quoique ce soit, décoiffé par la tempête et surtout ne pouvant pas faire taire Uzhets.

Merci de mettre ce parallèle en exergue, je le trouve effectivement saisissant. :oui:

On observe une vraie dissension d’opinions entre Lazarus et Uzhets, l’un n’en a que faire de la Traqueuse, l’autre ne sera heureux qu’une fois qu’elle sera étripée. Par ailleurs, cela corroborerait peut-être la thèse selon laquelle Le Mutin est un sage et que la personnalité d’Aïta impacterait Uzhets : ça expliquerait bien pourquoi Uzhets a une haine si viscérale envers notre amie, puisqu’il semblerait aussi, selon des gens qui ne citent pas leurs sources et qui mentent éhontément, que la Traqueuse soit une entité au discernement viciée qui empêcherait peut-être Aïta de mener à bien son objectif.

Donc selon toi, Aïta serait bel et bien l'une des personnalités du Mutin, mais qui se maintiendrait dans l'ombre, à l'insu de Lazarus notamment, pour ne se faire entendre que d'Uzhets, qu'il manipulerait ? Soit dit en passant, et sans infirmer ta théorie, j'estime que les raisons pour lesquelles Uzhets fait une telle fixette sur la Traqueuse et le Mélomane sont déjà bien suffisantes, et ont été correctement développées, sans qu'il soit nécessaire d'ajouter Aïta dans l'équation.

Ca dénote de l’importance pour Uzhets de voir la Traqueuse morte, et en fait, je pense même que si le Mutin et la Traqueuse venaient à se croiser, il ne pourrait pas s’empêcher de l’attaquer. Pourquoi maintenant et pas au moment où il l’avait trouvée dans le Transsibérien, mystère et boule de gomme par contre

Ah bah non, c'est assez clair : lorsqu'il l'a croisée dans le Transsibérien, il lui restait encore à savourer le moment où le Mélomane la retrouverait (ce qui aurait pour effet de la plonger dans un état de mal-être et de dépression tout particulier). Plus encore, on sait qu'Uzhets en veut à la Traqueuse ET au Mélomane, donc son plan nécessitait qu'ils soient réunis. Ça serait revenu à ne pas s'y tenir, que d'attaquer la Traqueuse à ce moment là. Malheureusement pour lui, les retrouvailles entre ces deux personnages se sont nettement mieux passées que ce à quoi il s'attendait ... donc Uzhets s'est dit "qu'à cela ne tienne, je gâcherai leur vie de la même manière à l'arrivée". :sournois: Bref, tout est censé être clair sur ce point.

On remarque que la Traqueuse est en fait en quelque sorte l’ennemie n°1 de Laza et Uzhets, même si Laza la craint par sa dangerosité. Il n’empêche que les deux s’accordent au moins sur le fait que je sois un fléau.

Précision : Lazarus considère que la Traqueuse est dangereuse pour l'intégrité physique et mentale du Mutin, parce qu'elle peut avoir un tel impact sur Sergueï et sur Uzhets que celui des deux qui serait "dans la lumière" au mauvais moment pourrait faire une connerie, se blesser voire se tuer, ne jamais s'en remettre etc. Mais pour lui, à titre personnel c'est-à-dire en tant que Lazarus, il ne la craint pas le moins du monde – ni pour son intégrité physique, ni pour son intégrité mentale. En somme il se dit juste "elle peut faire du mal aux deux incapables qui contrôlent ce corps avec moi". :noel:

on apprend que Laza a déjà froissé Uzhets par le passé, et qu’Uzhets lui a bien fait payer. Ca ne présage donc rien de bon pour Laza dans la suite des événements.

Non, je ne crois pas avoir voulu dire quoi que ce soit de tel. Ce que j'ai voulu dire, c'est qu'en partageant le corps du Mutin avec Uzhets, Lazarus a pu voir l'ensemble de ses coups d'éclats : il est donc très bien placé pour savoir à quel point ce mec est retors, et donc, ce pourquoi il ne faut pas le contrarier. Au delà de ça, je ne considère pas qu'Uzhets ait déjà mis une tannée à Lazarus.

On est donc arrivés à Palana avec un peu de retard. Première chose dont on nous parle, une demi-douzaine d’hommes intégralement vêtus de noir semblant tout à fait hostiles. Première supposition, je dirais que ce sont les Ischekyi. Faudra juste m’expliquer comment ont fait ceux qui avaient récupérés les véhicules pour arriver aussi vite, de souvenir, une carte montrait que le trajet en voiture était beaucoup plus long.

J'vais avoir du mal à t'expliquer ça, pour le coup ça serait insensé. :hap: Donc non non, c'était Prazrik et l'Okhrana.

Le quatuor se dirige donc vers une maison bizarre avec un vieillard pour hôte.

Rofl, la maison est bizarre en cela qu'elle présente mieux que les autres dans le coin, mais c'est tout, et le propriétaire des lieux est un cinquantenaire ... pas un vieillard. :rire:

La scène juste ensuite est absolument incroyable, il y a à mon avis un objet que Raspoutine a laissé dans la salle à manger, mais bon, tension absolue et tout.

Au final c'était pas ça, mais ouais, Raspoutine avait effectivement fait quelque chose dans cette pièce. Des petits travaux genre. :(

En tout cas, Jet a clairement le choix le plus important du prochain chapitre à faire, et en plus on nous précise bien que le choix ne revient qu'à lui et qu'il ne peut même pas s'appuyer du jugement de la Descendante. Vas-y. On te regarde tous, Jet

J'attends sa réaction au Chapitre 17. :hap:

Ah, on me dit dans l'oreillette que ces deux passages ont été traités beaucoup trop rapidement par le vil gredin que je suis. Bon. En vrai j'avais juste moins à dire, mais je compte sur vous pour bien me montrer les points les plus importants de cette fin de chapitre que j'aurais occultés

C'est normal d'être fatigué après un tel commentaire. Malheureusement, personne à part Malthus n'a pris ton relais (et encore, on peut pas dire qu'elle a pris ton relais puisqu'elle a commenté avant toi). :hap:

Voilà, un excellent chapitre donc, j’ai ressenti la longueur pour être honnête mais bon, c’est surtout à cause de ma manière de commenter en vrai, donc je vais pas t’en vouloir pour ça.

Clairement tu ne te rends pas service en faisant des commentaires suivis, je le dis, même si j'apprécie beaucoup la démarche. Puisque tu n'as pas fait ça pour le 17, je crois savoir que t'as moins ressenti la longueur donc tant mieux. :oui:

Y a eu des moments super importants (Dans l'ordre: 1- Les mensonges de Jupiter, 2- La perte de contrôle de Lazarus, 3- l'abandon futur des Templiers de la part de Jet. Mais en vérité y en a eu tellement plus: l'alliance Assassins Templiers, la toute fin du chapitre, la révélation sur Consus...) et surtout dont on se remémorera encore bien longtemps. Un chapitre dans les annales, assurément

Les mensonges de Jupiter ... :noel: Effectivement, chapitre très très "fat". En répondant à ton commentaire, je me suis aperçu que le 16 s'était clairement focalisé sur des dialogues (d'où leur richesse, selon moi hein), tandis que le 17 se constitue essentiellement d'action, d'action et encore d'action. Ça fait bizarre, le contraste est franchement notable mais c'est comme ça, fallait de la castagne et forcément ça discute moins substantiellement entre les personnages. On verra pour le 18. :noel: Merci beaucoup pour cet excellent commentaire, très exhaustif as always. Et désolé pour la réponse tardive !
Malthusianisme
Malthusianisme
MP
20 juillet 2019 à 20:41:20

BON ANNIVERSAIRE EN RETARD POUR LA POURSUITE.

ELLE A 2 ANS :fete: .

VOILA.

Supaltair
Supaltair
MP
20 juillet 2019 à 20:43:52

Oui je sais, à quoi on me paie Francis, à quoi on me paie, pardon :hap:

FrancisLa-Laine
FrancisLa-Laine
MP
22 juillet 2019 à 11:33:09

Eh oui, le temps passe, on vieillit et on oublie ... ou presque. :hap:

Merci d'y avoir pensé ! Joyeux anniversaire à la Poursuite, que j'aurais aimé boucler pour ses 2 ans justement (et encore, à la toute base j'avais dit que ça durerait "entre 6 et 12 mois" ... à croire que je n'avais toujours pas appris de mes mauvais pronostics pour la Quête :noel:).

Bon, finalement on tapera plutôt sur les deux ans et demi ...
C'est un projet de longue haleine, faut dire, et puis en parallèle de mon master (examens, stage, mémoire blabla). On est bientôt à 600 pages Word en Times New Roman police 12 interligne 1, si je ne m'abuse. C'est copieux. :hap:

Mais je pense pouvoir affirmer que tout sera fini d'ici Noël. La Poursuite ne devrait pas voir l'année 2020, voooiiilà ... Je tâcherai de m'y tenir, car faut bien que ça se finisse à un moment donné. :oui:

D'ailleurs, je réitère mes sincères remerciements à ceux qui sont encore là, fidèles aux postes et continuent de suivre assidument le récit, en le faisant vivre, en le commentant, en l'analysant et j'en passe. :coeur:

Encore joyeux anniversaire ! :fete:

Darth_Golgoth
Darth_Golgoth
MP
22 juillet 2019 à 18:16:44

Joyeux anniversaire ! :fete:

Lazarusse
Lazarusse
MP
09 août 2019 à 08:05:48

Joyeux anniversaire :fete:

+ si tu postes un chap à Noël 2019 et le suivant en 2021, ça veut AUSSI dire que la poursuite ne verra pas l'année 2020 :)

Sunshine_Desire
Sunshine_Desire
MP
09 août 2019 à 09:57:47

Bien vu :noel:

Lazarusse
Lazarusse
MP
13 mai 2020 à 08:26:34

Bonjour.... ^^

Supaltair
Supaltair
MP
14 mai 2020 à 22:16:06

Comment va? :hap:

DébutPage précedente
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Ubisoft StoreUbisoft Store Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Fnac PC 9.99€ Fnac Marketplace ONE 18.00€ Fnac Marketplace PS4 19.94€ Rakuten PS4 19.96€ Fnac PC 19.99€ Amazon ONE 19.99€
Marchand
Supports
Prix