Menu
Football Manager 2018
  • PC
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Football Manager 2018  /  Tous les forums  /  Forum Football Manager 2018  /  Topic Perquisition dans le bureau de Melenchon.  / 

Topic Perquisition dans le bureau de Melenchon. - Page 56

Sujet : Perquisition dans le bureau de Melenchon.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
PSG_Aulas
PSG_Aulas
MP
21 octobre 2018 à 18:52:18

Non les gens sont conscient que C'est pas normal toutes ces perquisitions.
Mais en même temps redécouvre le melenchon hystérique, mysogine, agressif, insultant et avec un melon qui ferait pâlir un zlatan. Il n'a pas la carrure d'un présidentiable. Et ça a éclaté aux truc des naïfs

Message édité le 21 octobre 2018 à 18:52:36 par PSG_Aulas
XZibitZionism
XZibitZionism
MP
21 octobre 2018 à 18:54:00

Antisémite aussi

CassiusErudit
CassiusErudit
MP
21 octobre 2018 à 18:54:07

Pendant ses 40 ans de ps et de sénat il avait aussi cette attitude le Mélenchon ? J'étais pas né dans les années 80

Boussaviola
Boussaviola
MP
21 octobre 2018 à 18:56:37

Mysogine ? :ouch: :rire: Alors que c'est Mediapart qui se fend d'un article douteux et complètement hors de propos, sur la base de PV de perquisition obtenus de manière certainement frauduleuse, où ils se permettent des insinuations nauséabondes sur Chikirou parce que c'est une femme.

Prends-Evra
Prends-Evra
MP
21 octobre 2018 à 18:57:54

Le 21 octobre 2018 à 18:56:37 Boussaviola a écrit :
Mysogine ? :ouch: :rire: Alors que c'est Mediapart qui se fend d'un article douteux et complètement hors de propos, sur la base de PV de perquisition obtenus de manière certainement frauduleuse, où ils se permettent des insinuations nauséabondes sur Chikirou parce que c'est une femme.

Laisse, il rage comme un porc, il écris tout ce que son cerveau en ébulition peut comprendre dans ces conditions.

Message édité le 21 octobre 2018 à 18:58:09 par Prends-Evra
boydfowlerjr
boydfowlerjr
MP
21 octobre 2018 à 19:52:31

Mediapart mysogine :rire: Certains ici deviennent fortement sectaire même si ça peut se comprendre quand tu défends une cause .

Prends-Evra
Prends-Evra
MP
21 octobre 2018 à 19:54:19

Le 21 octobre 2018 à 19:52:31 boydfowlerjr a écrit :
Mediapart mysogine :rire: Certains ici deviennent fortement sectaire même si ça peut se comprendre quand tu défends une cause .

Le 21 octobre 2018 à 19:52:31 boydfowlerjr a écrit :
Mediapart mysogine :rire: Certains ici deviennent fortement sectaire même si ça peut se comprendre quand tu défends une cause .

bof, ils defendent à fond ramadan, qui comme chacun sait prône l'émancipation de la femme

DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 19:58:05

https://twitter.com/FranceInsoumise/status/1054056416691003394

DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 19:58:51

Et https://www.legrandsoir.info/une-histoire-sordide-de-main-au-c.html

superpmp98
superpmp98
MP
21 octobre 2018 à 20:15:24

Le 21 octobre 2018 à 19:58:05 DemainDesLe10 a écrit :
https://twitter.com/FranceInsoumise/status/1054056416691003394

Tu es conscient que ça n'a aucune valeur ou pas?
Vous en avez pas marre de renifler avec délectation vos pets quand vous êtes la tête dans la merde?

JeanNeymar]
JeanNeymar]
MP
21 octobre 2018 à 20:20:35

Le 21 octobre 2018 à 20:15:24 superpmp98 a écrit :

Le 21 octobre 2018 à 19:58:05 DemainDesLe10 a écrit :
https://twitter.com/FranceInsoumise/status/1054056416691003394

Tu es conscient que ça n'a aucune valeur ou pas?
Vous en avez pas marre de renifler avec délectation vos pets quand vous êtes la tête dans la merde?

Et tu sais de quoi tu parles :)

Message édité le 21 octobre 2018 à 20:20:58 par JeanNeymar]
DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 20:39:33

Attendez, je rajoute des smileys pour aérer un peu.

Comment tu imagines le militantisme, Tywin ? Tu crois réellement que tous les militants d'un parti politique sont animés par un désir d'ascension tels des Rastignac au point de défendre une opinion et son contraire le lendemain ? Tu crois réellement que tous les militants sont dans la duplicité à ce point ? Ca existe, je ne le nie pas. Eric Besson est en tête de ma "liste d'Aria" (référence à GoT) et j'ai une bouteille au frais pour le jour où ce fils de %!§£ clamsera. Et crois-moi bien que je n'ai aucun intérêt à défendre Ségolène Royal, j'ai déjà répété maintes fois que je me repentais d'avoir voté une fois pour elle au second tour de la présidentielle 2007. J'ai été élevé avec Cyrano de Bergerac, je défends l'honneur. Ca paraîtra peut-être grandiloquent aux ignares qui ont ricané quand Mélenchon a dit que la personne des parlementaires était sacrée mais c'est le cas. Et c'est pour ça que je me sens blessé à ce point par des gens qui n'ont aucune dignité comme Besson ou de Rugy. Et je suis pareillement blessé quand tu soupçonnes des honnêtes militants de duplicité et d'obédience aveugle à des chefs. Je défends des idées et Antoine Léaument défend aussi des idées auxquelles il croit dur comme fer. Ca ne veut pas dire qu'on ne fera pas preuve d'un peu de mauvaise foi qui sera de bonne guerre ici ou là, au détour d'un débat, je l'admets volontiers. Mais ça veut dire que quand on exprime une opinion, on est convaincu à 100% de cette opinion, sinon on ne l'exprime pas ! :oui:

Sur ce plateau, Léaument est une victime, oui, c'est une victime d'un acharnement médiatique. La liste des mots négatifs qui a été employée est éloquente ! Quasiment pas un seul commentaire positif ou neutre n'a été prononcé, et si c'est le cas (pour Mazerolle, et encore) en proportion infiniment moindre que le nombre de commentaires négatifs et parfois offensants ! Je trouve sincèrement scandaleux que tu considères qu'un tel traitement médiatique n'est pas choquant, je te le dis. Et il y a des gens qui te répondront avec moins de pondération que moi. Parce que, franchement, tu exiges de la sincérité de notre part mais là, on serait en droit de s'interroger à ton sujet. Bref, si tu as le temps, tu regarderas le Punchline du 17 octobre sur CNews pour faire un travail de comparaison. Les commentaires du sémiologue Viktorovitch sont d'une neutralité ABSOLUE. C'en est tellement neutre que tu ne pourras pas t'empêcher de le soupçonner d'être un affreux gauchiste affidé à JLM ! C'est incroyable qu'on en arrive à ce point ! Ca montre que la neutralité est choquante (au sens de remarquable, notable) car l'agression contre la FI est devenue la norme, c'est le mot d'ordre permanent sur tous les plateaux télévisés ! Tu dis que les journalistes doivent agir à charge et tu penses que je souhaite qu'ils agissent à charge ET à décharge ... Mais c'est un vocabulaire juridique que tu utilises là ! On instruit à charge, on fait un réquisitoire à charge, on ne fait pas du journalisme à charge ! Les journalistes ne sont pas des procureurs ! Je ne veux pas qu'ils questionnent à charge ou à décharge, je veux qu'ils fassent leur boulot correctement de façon neutre OU BIEN qu'ils assument ouvertement de ne pas être neutres et d'être dans l'outrance ! Qu'ils fassent des articles et des plateaux à charge contre la FI et qu'ils l'assument, et les choses seront claires : nous n'irons plus chez eux et quand nous irons, nous saurons quelle attitude adopter (ce qui est déjà le cas) et surtout, les téléspectateurs sauront pourquoi nous sommes en désaccord permanent avec eux, les gens ne seront plus étonnés de voir Mélenchon réagir une fois de plus avec virulence, ils auront compris qu'on a affaire à deux militants politiques qui s'affrontent, comme lors d'un débat d'entre-deux tours. :(

Enfin, je m'inscris totalement en faux contre cette idée qui consiste à croire que ce serait au militant sur le plateau de "pondérer" ou "se défendre" ! C'est justement le but de la perquisition politique qui a eu lieu : salir. Il faut calomnier et il en restera toujours quelque chose. Qu'un militant passe son temps à se défendre contre des accusations de procureurs médiatiques et automatiquement, le téléspectateur honnête se dira que c'est quand même un peu louche et qu'ils sont "tous les mêmes", "tous pourris". C'est exactement ce pour quoi je m'énerve contre certains messages de ce topic ! Les gens se laissent duper parce qu'ils n'ont pas connaissance des arcanes de la politique et qu'ils ne comprennent pas qu'il s'agit là d'un coup politique, d'un coup bas, d'une sale besogne. Pour faire une comparaison de plus, un peu terre-à-terre, c'est comme si je répétais partout une saloperie sur toi, Tywin, avec tous les autres forumeurs insoumis du fofo, partout, sur tous les topics, pendant six mois. Au bout d'un moment, tu aurais beau te défendre, tu ne ferais que t'enfoncer ! La preuve par l'exemple : tout le monde sait que PaulVersLe02 est gay. Je dis ça avec ironie mais tu vois où je veux en venir. :rire:

Avant de terminer, un mot sur le fait que Léaument ne revient pas sur ce que dit Mazerolle. Déjà, quand c'est nous qui parlons, bizarrement, il faut toujours faire "très vite, rapidement, en un mot" mais quand le grand et si important monsieur Mazerolle s'exprime, sans éructer, LUI, bien sûr, on lui laisse la parole jusqu'au bout. Donc peut-être que Léaument a aussi été pressé par le temps. Peut-être qu'il agit tout simplement comme tout un chacun et qu'il n'a pas besoin d'aller dans le sens de son interlocuteur quand il est d'accord avec lui. Peut-être également qu'il est excédé par le procédé qu'il a subi (et ça se voit). Sur le détail de la présence de Bompard : il était présent puis est sorti et on ne l'a pas laissé rerentrer, ni lui ni Pignerol qui n'était pas présent et qui est le représentant de l'Ere du Peuple. Et Bompard dit que quand il était dans les locaux, il était retenu dans une salle de réunion sans accès à toutes les salles ! Léaument n'a pas confirmé que Bompard était présent ? Il était perquisitionné en même temps, peut-être qu'il n'était pas sûr de la véracité de cette information. Qu'est-ce que j'en sais ? Peut-être aussi qu'il n'a pas voulu dire qu'il était présent et qu'il n'a ensuite pas pu rerentrer, parce que c'est un détail qui ne change pas grand chose au fond : on a entravé la liberté de circulation de tous les parlementaires de la République qui étaient présents en les empêchant de rentrer dans un local, LEUR local qui plus est, alors que rien dans la loi n'autorise les policiers à entraver la personne d'un parlementaire ! :(

Comment être sûr que notre indignation est sincère ? Grande question. Peut-être qu'un jour, je te ferai un Vocaroo en privé de mes réactions lors d'un débat télévisé avec Mélenchon, tu verrais que je suis infiniment plus énervé que Mélenchon lui-même et que je suis réellement indigné par le mépris dont font preuve les soi-disant journalistes qui l'interrogent (mais je passerai pour un fou après ça donc en fait peut-être que je vais laisser le privilège du vocaroo à boyd). Notre indignation est sincère parce que toute personne honnête subissant une perquisition avec des moyens quasiment de police antiterroriste déployés, toute personne honnête dans ce cas s'indignerait ! D'autant plus quand on est de gauche et qu'on a déjà subi les affronts réguliers du pouvoir et de la police et quand on a en tête les opérations de police politique qui ont frappé les militants de notre famille politique à travers les pays et les époques. Mélenchon a accueilli des exilés chiliens après 1973, par exemple. Sans même aller jusque là, Corbière, autre exemple, a déjà été victime d'une erreur judiciaire et il a fait de la prison parce qu'on l'accusait à tort d'avoir hébergé des terroristes de l'ETA. Donc oui, quand un pouvoir autoritaire s'en prend à des militants politiques de gauche, ça me fait penser et ça nous fait tous penser aux "heures les plus sombres". Et oui, on est à 9/10 sur l'échelle du point Godwin mais c'est ainsi. :rire: :(

Je précise, entre deux smileys, que le rôle de l'émotion dans la politique est aussi analysé par Chantal Mouffe (putain, je me rends compte que je l'ai appelée Chouffe avant-hier mais bordel, quel con ! :rire: :-( ) et que c'est probablement dans cette voie-là que va s'orienter la réflexion sur le populisme dans les années à venir. Parenthèse inutile mais je le dis quand même.

Je termine par un mot. Nous ne sommes pas des animaux. Notre colère est TOUJOURS contenue, elle ne s'exprime JAMAIS par la violence physique. Je considère pour ma part qu'il faut être stupide pour penser réellement que Mélenchon serait un fou dangereux avec l'arme atomique à sa disposition. Vraiment. Notre colère est sincère ET contenue. Toi qui as épluché avec soin les images de la colère de Mélenchon au siège de la FI, tu as nécessairement vu le fameux moment où il hurle à cinq centimètres du visage de ce pauvre policier qu'on avait foutu là (je m'aperçois en revisionnant que Mélenchon dit "le pauvre diable", je n'ai que ma bonne foi à présenter pour que tu acceptes de croire que j'ai pensé la même chose et écrit "ce pauvre policier" AVANT d'avoir entendu la pensée de mon "gourou"). Mais peut-être as-tu également remarqué, ou peut-être faut-il que je fasse ce travail à décharge pour que tu le remarques, qu'à un moment, alors qu'il a commencé à enfoncer la porte avec le soutien d'autres camarades, il s'arrête et regarde ce policier. Que lui dit-il ? Il lui dit : "eh, vous, n'exagérez pas quand même, je veux bien ne pas vous toucher mais pas si vous [écartez] les bras" dans le plus grand des calmes. Au moment où il enfonce une porte. Entre le moment où il lui hurle dessus et le moment où ils pénètrent dans le local, il est CALME. Ce n'est pas feint, c'est parce qu'on est capable de se contenir et qu'il n'y a jamais de haine dans nos propos, surtout pas à l'égard de policiers qui doivent faire leur boulot, même si c'est un boulot de troufion. De la même façon, j'use et abuse des points d'exclamation sur le fofo quand je suis énervé par vos commentaires mais je suis capable de me poser et d'argumenter pour justifier mon point de vue. Donc je le répète : nous ne sommes pas des animaux. Nous méritons du respect, pas une psychologisation à outrance des rapports politiques, pas un acharnement jusqu'à temps qu'on finisse par avoir un mot plus haut que l'autre. Les mots que tu utilises (et tu n'es pas le seul) ne sont pas neutres : il "pète les plombs", NON, il met en scène une saine colère. Il "force une perquisition", NON, il souhaite assister à une perquisition dans les locaux de son mouvement. "Il bouscule un procureur", NON, il avance en direction d'un procureur qui bloque le passage et qui lui met les deux mains sur le corps pour l'empêcher de passer. Ca, c'est le commentaire "à décharge" que je fais, parce que je veux pointer la disproportion entre vos commentaires et la réalité. La réalité neutre et objective d'un journaliste ne devrait pas les conduire à tenir le même discours que moi mais devrait tous les pousser à bêler en cadence, parce qu'ils ne sont bons qu'à ça, qu'il y a eu des "tensions" ou une "scène houleuse". Ca, ce sont des mots neutres qui ne prennent parti pour personne. Et de mon point de vue, ce serait encore trop peu, vu que je considère que la perquisition est un coup politique et que tout le monde devrait a minima commencer par s'indigner d'un tel traitement à l'encontre d'un parti politique, à l'encontre des élus de la République et au regard de la démesure des moyens utilisés. :-((

Voilà.

DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 20:43:30

Cassius/Busta/fautpaspousser : Allah est bon, il nous pardonnera et nous offrira un aller simple pour le paradis en taxi, c'est tout ce qui compte. N'est-ce pas ?

JeanNeymar]
JeanNeymar]
MP
21 octobre 2018 à 20:45:09

Oh le pavé :rire: je prends une grande respiration et je lis ça

AaronJudge
AaronJudge
MP
21 octobre 2018 à 20:46:42

Le 21 octobre 2018 à 20:39:33 DemainDesLe10 a écrit :
Attendez, je rajoute des smileys pour aérer un peu.

Comment tu imagines le militantisme, Tywin ? Tu crois réellement que tous les militants d'un parti politique sont animés par un désir d'ascension tels des Rastignac au point de défendre une opinion et son contraire le lendemain ? Tu crois réellement que tous les militants sont dans la duplicité à ce point ? Ca existe, je ne le nie pas. Eric Besson est en tête de ma "liste d'Aria" (référence à GoT) et j'ai une bouteille au frais pour le jour où ce fils de %!§£ clamsera. Et crois-moi bien que je n'ai aucun intérêt à défendre Ségolène Royal, j'ai déjà répété maintes fois que je me repentais d'avoir voté une fois pour elle au second tour de la présidentielle 2007. J'ai été élevé avec Cyrano de Bergerac, je défends l'honneur. Ca paraîtra peut-être grandiloquent aux ignares qui ont ricané quand Mélenchon a dit que la personne des parlementaires était sacrée mais c'est le cas. Et c'est pour ça que je me sens blessé à ce point par des gens qui n'ont aucune dignité comme Besson ou de Rugy. Et je suis pareillement blessé quand tu soupçonnes des honnêtes militants de duplicité et d'obédience aveugle à des chefs. Je défends des idées et Antoine Léaument défend aussi des idées auxquelles il croit dur comme fer. Ca ne veut pas dire qu'on ne fera pas preuve d'un peu de mauvaise foi qui sera de bonne guerre ici ou là, au détour d'un débat, je l'admets volontiers. Mais ça veut dire que quand on exprime une opinion, on est convaincu à 100% de cette opinion, sinon on ne l'exprime pas ! :oui:

Sur ce plateau, Léaument est une victime, oui, c'est une victime d'un acharnement médiatique. La liste des mots négatifs qui a été employée est éloquente ! Quasiment pas un seul commentaire positif ou neutre n'a été prononcé, et si c'est le cas (pour Mazerolle, et encore) en proportion infiniment moindre que le nombre de commentaires négatifs et parfois offensants ! Je trouve sincèrement scandaleux que tu considères qu'un tel traitement médiatique n'est pas choquant, je te le dis. Et il y a des gens qui te répondront avec moins de pondération que moi. Parce que, franchement, tu exiges de la sincérité de notre part mais là, on serait en droit de s'interroger à ton sujet. Bref, si tu as le temps, tu regarderas le Punchline du 17 octobre sur CNews pour faire un travail de comparaison. Les commentaires du sémiologue Viktorovitch sont d'une neutralité ABSOLUE. C'en est tellement neutre que tu ne pourras pas t'empêcher de le soupçonner d'être un affreux gauchiste affidé à JLM ! C'est incroyable qu'on en arrive à ce point ! Ca montre que la neutralité est choquante (au sens de remarquable, notable) car l'agression contre la FI est devenue la norme, c'est le mot d'ordre permanent sur tous les plateaux télévisés ! Tu dis que les journalistes doivent agir à charge et tu penses que je souhaite qu'ils agissent à charge ET à décharge ... Mais c'est un vocabulaire juridique que tu utilises là ! On instruit à charge, on fait un réquisitoire à charge, on ne fait pas du journalisme à charge ! Les journalistes ne sont pas des procureurs ! Je ne veux pas qu'ils questionnent à charge ou à décharge, je veux qu'ils fassent leur boulot correctement de façon neutre OU BIEN qu'ils assument ouvertement de ne pas être neutres et d'être dans l'outrance ! Qu'ils fassent des articles et des plateaux à charge contre la FI et qu'ils l'assument, et les choses seront claires : nous n'irons plus chez eux et quand nous irons, nous saurons quelle attitude adopter (ce qui est déjà le cas) et surtout, les téléspectateurs sauront pourquoi nous sommes en désaccord permanent avec eux, les gens ne seront plus étonnés de voir Mélenchon réagir une fois de plus avec virulence, ils auront compris qu'on a affaire à deux militants politiques qui s'affrontent, comme lors d'un débat d'entre-deux tours. :(

Enfin, je m'inscris totalement en faux contre cette idée qui consiste à croire que ce serait au militant sur le plateau de "pondérer" ou "se défendre" ! C'est justement le but de la perquisition politique qui a eu lieu : salir. Il faut calomnier et il en restera toujours quelque chose. Qu'un militant passe son temps à se défendre contre des accusations de procureurs médiatiques et automatiquement, le téléspectateur honnête se dira que c'est quand même un peu louche et qu'ils sont "tous les mêmes", "tous pourris". C'est exactement ce pour quoi je m'énerve contre certains messages de ce topic ! Les gens se laissent duper parce qu'ils n'ont pas connaissance des arcanes de la politique et qu'ils ne comprennent pas qu'il s'agit là d'un coup politique, d'un coup bas, d'une sale besogne. Pour faire une comparaison de plus, un peu terre-à-terre, c'est comme si je répétais partout une saloperie sur toi, Tywin, avec tous les autres forumeurs insoumis du fofo, partout, sur tous les topics, pendant six mois. Au bout d'un moment, tu aurais beau te défendre, tu ne ferais que t'enfoncer ! La preuve par l'exemple : tout le monde sait que PaulVersLe02 est gay. Je dis ça avec ironie mais tu vois où je veux en venir. :rire:

Avant de terminer, un mot sur le fait que Léaument ne revient pas sur ce que dit Mazerolle. Déjà, quand c'est nous qui parlons, bizarrement, il faut toujours faire "très vite, rapidement, en un mot" mais quand le grand et si important monsieur Mazerolle s'exprime, sans éructer, LUI, bien sûr, on lui laisse la parole jusqu'au bout. Donc peut-être que Léaument a aussi été pressé par le temps. Peut-être qu'il agit tout simplement comme tout un chacun et qu'il n'a pas besoin d'aller dans le sens de son interlocuteur quand il est d'accord avec lui. Peut-être également qu'il est excédé par le procédé qu'il a subi (et ça se voit). Sur le détail de la présence de Bompard : il était présent puis est sorti et on ne l'a pas laissé rerentrer, ni lui ni Pignerol qui n'était pas présent et qui est le représentant de l'Ere du Peuple. Et Bompard dit que quand il était dans les locaux, il était retenu dans une salle de réunion sans accès à toutes les salles ! Léaument n'a pas confirmé que Bompard était présent ? Il était perquisitionné en même temps, peut-être qu'il n'était pas sûr de la véracité de cette information. Qu'est-ce que j'en sais ? Peut-être aussi qu'il n'a pas voulu dire qu'il était présent et qu'il n'a ensuite pas pu rerentrer, parce que c'est un détail qui ne change pas grand chose au fond : on a entravé la liberté de circulation de tous les parlementaires de la République qui étaient présents en les empêchant de rentrer dans un local, LEUR local qui plus est, alors que rien dans la loi n'autorise les policiers à entraver la personne d'un parlementaire ! :(

Comment être sûr que notre indignation est sincère ? Grande question. Peut-être qu'un jour, je te ferai un Vocaroo en privé de mes réactions lors d'un débat télévisé avec Mélenchon, tu verrais que je suis infiniment plus énervé que Mélenchon lui-même et que je suis réellement indigné par le mépris dont font preuve les soi-disant journalistes qui l'interrogent (mais je passerai pour un fou après ça donc en fait peut-être que je vais laisser le privilège du vocaroo à boyd). Notre indignation est sincère parce que toute personne honnête subissant une perquisition avec des moyens quasiment de police antiterroriste déployés, toute personne honnête dans ce cas s'indignerait ! D'autant plus quand on est de gauche et qu'on a déjà subi les affronts réguliers du pouvoir et de la police et quand on a en tête les opérations de police politique qui ont frappé les militants de notre famille politique à travers les pays et les époques. Mélenchon a accueilli des exilés chiliens après 1973, par exemple. Sans même aller jusque là, Corbière, autre exemple, a déjà été victime d'une erreur judiciaire et il a fait de la prison parce qu'on l'accusait à tort d'avoir hébergé des terroristes de l'ETA. Donc oui, quand un pouvoir autoritaire s'en prend à des militants politiques de gauche, ça me fait penser et ça nous fait tous penser aux "heures les plus sombres". Et oui, on est à 9/10 sur l'échelle du point Godwin mais c'est ainsi. :rire: :(

Je précise, entre deux smileys, que le rôle de l'émotion dans la politique est aussi analysé par Chantal Mouffe (putain, je me rends compte que je l'ai appelée Chouffe avant-hier mais bordel, quel con ! :rire: :-( ) et que c'est probablement dans cette voie-là que va s'orienter la réflexion sur le populisme dans les années à venir. Parenthèse inutile mais je le dis quand même.

Je termine par un mot. Nous ne sommes pas des animaux. Notre colère est TOUJOURS contenue, elle ne s'exprime JAMAIS par la violence physique. Je considère pour ma part qu'il faut être stupide pour penser réellement que Mélenchon serait un fou dangereux avec l'arme atomique à sa disposition. Vraiment. Notre colère est sincère ET contenue. Toi qui as épluché avec soin les images de la colère de Mélenchon au siège de la FI, tu as nécessairement vu le fameux moment où il hurle à cinq centimètres du visage de ce pauvre policier qu'on avait foutu là (je m'aperçois en revisionnant que Mélenchon dit "le pauvre diable", je n'ai que ma bonne foi à présenter pour que tu acceptes de croire que j'ai pensé la même chose et écrit "ce pauvre policier" AVANT d'avoir entendu la pensée de mon "gourou"). Mais peut-être as-tu également remarqué, ou peut-être faut-il que je fasse ce travail à décharge pour que tu le remarques, qu'à un moment, alors qu'il a commencé à enfoncer la porte avec le soutien d'autres camarades, il s'arrête et regarde ce policier. Que lui dit-il ? Il lui dit : "eh, vous, n'exagérez pas quand même, je veux bien ne pas vous toucher mais pas si vous [écartez] les bras" dans le plus grand des calmes. Au moment où il enfonce une porte. Entre le moment où il lui hurle dessus et le moment où ils pénètrent dans le local, il est CALME. Ce n'est pas feint, c'est parce qu'on est capable de se contenir et qu'il n'y a jamais de haine dans nos propos, surtout pas à l'égard de policiers qui doivent faire leur boulot, même si c'est un boulot de troufion. De la même façon, j'use et abuse des points d'exclamation sur le fofo quand je suis énervé par vos commentaires mais je suis capable de me poser et d'argumenter pour justifier mon point de vue. Donc je le répète : nous ne sommes pas des animaux. Nous méritons du respect, pas une psychologisation à outrance des rapports politiques, pas un acharnement jusqu'à temps qu'on finisse par avoir un mot plus haut que l'autre. Les mots que tu utilises (et tu n'es pas le seul) ne sont pas neutres : il "pète les plombs", NON, il met en scène une saine colère. Il "force une perquisition", NON, il souhaite assister à une perquisition dans les locaux de son mouvement. "Il bouscule un procureur", NON, il avance en direction d'un procureur qui bloque le passage et qui lui met les deux mains sur le corps pour l'empêcher de passer. Ca, c'est le commentaire "à décharge" que je fais, parce que je veux pointer la disproportion entre vos commentaires et la réalité. La réalité neutre et objective d'un journaliste ne devrait pas les conduire à tenir le même discours que moi mais devrait tous les pousser à bêler en cadence, parce qu'ils ne sont bons qu'à ça, qu'il y a eu des "tensions" ou une "scène houleuse". Ca, ce sont des mots neutres qui ne prennent parti pour personne. Et de mon point de vue, ce serait encore trop peu, vu que je considère que la perquisition est un coup politique et que tout le monde devrait a minima commencer par s'indigner d'un tel traitement à l'encontre d'un parti politique, à l'encontre des élus de la République et au regard de la démesure des moyens utilisés. :-((

Voilà.

Je termine par un mot. Nous ne sommes pas des animaux. https://image.noelshack.com/fichiers/2016/24/1466366197-risitas10.png

CassiusErudit
CassiusErudit
MP
21 octobre 2018 à 20:50:32

Le paradis avec jlm et kirikou, j'préfère boire du pinard

DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 20:55:31

Boussa, je ne sais pas comment les choses vont évoluer. D'un côté, on voit bien que la manipulation médiatique qui tente de forcer les honnêtes gens à critiquer l'attitude de Mélenchon est tellement bien coordonnée et matraquée qu'elle peut effectivement avoir des chances de fonctionner, d'autant plus que c'est un traitement qui nous est réservé depuis des années. D'un autre côté, on voit aussi que les militants insoumis, les gens qui sont le plus convaincus par les idées défendues par Mélenchon, les gens qui sont le plus exaspérés par l'attitude des médias et par l'autoritarisme du pouvoir sont également renforcés dans leurs convictions. A côté de ça, on a des gens qui ont une culture politique (plus ou moins importante mais présente - j'exclus de ce groupe les "apolitiques" qui regardent Hanouna et savent pas faire la différence entre l'Assemblée et le Sénat, par exemple) et qui sont habituellement opposés à nos idées, qui prennent des positions assez choquantes, dans le sens où ils focalisent leurs commentaires sur le comportement et l'attitude d'un homme mais qu'ils en finissent par oublier, volontairement ou non, que nous sommes dans le cas d'un abus de pouvoir qui est très dangereux pour la démocratie. Il y a donc une polarisation encore plus forte et une sorte de banalisation de l'autoritarisme anti-démocratique de l'extrême-centre. Donc oui, c'est inquiétant.

Comment vont évoluer les choses ? Difficile à dire et très honnêtement, c'est pas l'évolution de notre capital de voix qui est inquiétante. De toutes façons - on va dire que j'ai beau jeu de dire ça maintenant mais c'est vrai - moi j'étais déjà persuadé que les élections européennes, malgré la volonté de Mélenchon d'en faire une élection capitale, n'allait pas motiver les foules et qu'on n'atteindrait pas 20%. De toutes façons, je le dis de manière un peu provocante, ces élections ne sont pas importantes. On sait que c'est une élection qui mobilise traditionnellement peu, que l'état d'apathie du peuple est terminal, que les députés européens ne servent à rien et qu'il faudra très probablement de toutes façons désobéir à l'UE quand nous serons au pouvoir au niveau national. Donc dans ces conditions, je le dis encore une fois avec un peu de provocation, la vraie et la seule élection importante, c'est la présidentielle. La présidentielle, c'est dans trois ans, on a laaargement le temps de voir le paysage politique français se retrouver cul par dessus tête. La mémoire politique des Français est proche de zéro, un épisode politique (qu'il soit négatif ou positif) peut changer de sens totalement en trois ans. D'autant plus qu'il y a la possibilité de l'instrumentaliser. Et que je ne sais pas si celui qu'on est en train de vivre est positif ou négatif pour le moment. Il cherche juste à créer le désespoir et il faut s'en prémunir.

Donc non, le sentiment des gens à notre égard ne m'intéresse pas plus que ça. Par contre, l'évolution du régime politique de notre pays, ça, ça m'inquiète. :(

TywinLannister_
TywinLannister_
MP
21 octobre 2018 à 20:59:11

Il y a des points d'accord, d'autres de désaccord avec ce que tu dis DD10, plus de désaccord que d'accord d'ailleurs :hap: mais je n'ai pas envie de relancer la machine donc je préfère ne pas détailler (et vu la taille de ton pavé il va me falloir 12 jours pour répondre :noel: )
Je trouve ta situation présentement de pas saine : tu te retrouves dans une position délicate à devoir être presque la caution morale de choses qui te dépassent (et pas dans le sens que tu es naze, mais dans l'idée que tu n'as pas la main dessus).J'en parle en connaissance de cause :hap:
Et si on te répond tu dois peut être (et ce serait tout a fait naturel) te sentir mis en accusation alors que ca n'est absolument pas mon intention je pense que tu le sais, je n'ai pas de mauvaise intention à ton encontre :ok:

Je ne doute pas de ton honnêteté puisqu'on sent que tu t'investis dans ce que tu écris, même si tu concèdes également un manque de bonne foi de temps en temps :hap: , ce qui nous arrive à tous, surtout je pense quand il s'agit de défendre plutôt que d'attaquer.

Je vais m'en tenir là, je te souhaite une bonne soirée et fais attention à peut être ne pas trop t'impliquer, je sais que parfois ca me bouffait un peu toutes ces discussions :(

DemainDesLe10
DemainDesLe10
MP
21 octobre 2018 à 21:08:07

Le 21 octobre 2018 à 20:59:11 TywinLannister_ a écrit :
J'en parle en connaissance de cause :hap:

C'est sûr ! :rire:

Mais en fait, il y a des choses que je prends presque à titre personnel parce que je n'ai pas la parole dans les médias et que je n'ai qu'une poignée de personnes pour me représenter (c'est ça, le sens des représentants politiques, des porte-parole). Et quand ils sont méprisés, j'ai un peu l'impression de voir mes propres opinions méprisées. Sinon, je sais qu'il n'y a pas de mauvaise intention, t'inquiète ! :rire: :cool:

A-ha
A-ha
MP
21 octobre 2018 à 21:14:11

On a bien dégommé le FN et Marine Le Pen après le 2nd tour, et pourtant ils sont toujours là.

Je pense qu'on peut s'estimer heureux que ça arrive 9 mois avant les élections européennes , en espérant pas voir un boule puante d'ici là.

Après la tempête, faut repartir en marche , euh en route pour convaincre, ce petit jeu ne doit durer qu'un temps parce que les gens s'en lasseront, ils se lasseront de voir toujours la même chose à la télé et à la radio .

Message édité le 21 octobre 2018 à 21:16:18 par A-ha
DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : KiraYagami, Olivia_Wilde, Tocraft2, MagnusSvensson, Cl3m
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Amazon PC 18.00€ Amazon PC 19.99€ Amazon PC 24.26€ Amazon PC 39.99€ Fnac Marketplace PC 41.98€ Fnac Marketplace PC 45.98€
Marchand
Supports
Prix