CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Last of Us Part II
  • PS4
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Le Vrai Test de Last of Us Part ll [100% Spoil]

Page suivanteFin
Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:12:13

Préambule :
Bonjour à tous et à toutes,
Nous sommes nombreux à malheureusement constater avec effroi que la presse du Jeu vidéo n'est plus impartiale, la concurence des nouveaux influenceurs et autres vendus, poussent même les gros sites de presse vidéoludique à se comporter de facon infâme envers ceux qui les nourrissaient jadis, nous les joueurs, lecteurs, spectateurs et autres passionnés.
De ce fait une place se libère pour ceux qui ont encore comme moi le sens de l'objectivité, la passion de la vérité, mais surtout ceux qui sont nostalgique d'une époque ou l'on pouvait dire et assumer publiquement ses propos à partir du moment ou ils sont le fruit d'une réflexion et d'un constat. Sans se faire diffamer ou du moins en avoir la crainte.
C'est un fait... la presse et les rédacteurs qui nous ont éclairés autrefois, nous consommateurs, n'assument plus ou du moins ne sont plus en mesure d'assumer leur rôle si important.

Aujourd'hui je suis profondément et sincerement triste, car une fois de plus ce sont des testeurs médiocres et trop lisses qui ont noté un jeu et en ont fait un retour grandiloquant... seulement cette fois la coupe est pleine, et je me demande "pourquoi pas ? Après tout pourquoi mon avis de joueur confirmé aurait moins de valeurs que ces guignols ?
Je le vois chaque jour vous êtes de plus en plus nombreux à avoir constaté que l'industrie du jeu vidéo se repose sur ses acquis et le marketing mais aussi sur les test biaisé de la presse dite "spécialisé" qui ne se constitue dans les fait que très souvent de collaborateurs et complices des acteurs majeurs du marché.
Le rapport de force aujourd'hui s'est inversé, ce ne sont plus les studios et editeurs qui ont peur de voir leur travail se faire juger, mais bien les sites de jeuxvideo qui tremblent de ne pas avoir les prochaines infos exclusifs des constructeurs ou studios si ils notent avec justesse les titres que ces derniers produisent...
Les enjeux financiers sont devenus tels que comme souvent l'impartialité, la critique parfois sévère mais juste, et la passion honnête du consommateur, sont bafoués, insultés et relégués au simple rang de fioriture...
J'ai bien consicence que je ne suis qu'une goutte de pluie honnête qui se lance dans un océan d'hyppocrisie.
La différence c'est que je vous fait part de mes test et de mes retours fait avec objectivité et passion de facon totalement bénevole et désinteréssé financièrement parlant.
Si cela peut rétablir un climat de serennité dans l'esprit de joueurs ayant le sentiment d'etre face à l'injustice lorsqu'un jeu est glorifié et hissé au rang de chef d'oeuvre sans aucune rationnalité, cela sera déjà une victoire.

Ce jeu, et ces test de la honte, qui me font aujourd'hui écrire ces lignes n'est autre que celui de la deuxième partie d'un jeu que je considère aujourd'hui encore comme l'un des tout meilleurs jeux de l'histoire. Ce jeu c'est Last of Us 2, et les tests de la presse dites spécialisé, sont répugnants. Je vous explique pourquoi...

Le Vrai Test
De
Last Of Us Part ll

Avant toute chose, ce test n'est pas un élément censé vous dire quoi faire, je ne suis pas là pour vous dire d'acheter le jeu ou de ne pas l'acheter.
Je ne suis pas non plus la pour vous dire si vous devez l'aimer ou le detester.
Je ne suis pas non plus là pour vous vendre du rêve ou au contraire me soucier de votre sensibilité car vous avez adoré ou detesté le jeu et que LE VRAI TEST ne va pas dans votre sens.

Je suis là pour accomplir une mission, celle de lutter contre l'irrespectueuse médiocrité des rédacteurs des sites de jeu vidéo mais aussi réveiller une bonne fois pour tout ces gros sites qui se pensent intouchable à surproteger les poids lourds de l'industrie.

Ceci est LE VRAI TEST que vous le vouliez ou non ! Et comme à chaque fois il y'aura du spoil à 100% , comme à chaque fois le test sortira une fois que j'aurais terminé le jeu et pas avant, je ne suis pas dans l'industrie du jeu video, je ne gagne rien, je produis ce test bénévolement, et je souhaite juste qu'une réelle base de données soit a la disposition des futurs joueurs, je souhaite que LE VRAI TEST soit le garant d'une annotation juste et légitime. Je souhaite que les joueurs puissent en toute confiance se dire sur le long terme, rien qu'en voyant simplement la note d'un jeu, "d'accord ce jeu est noté a telle valeur, je peux faire confiance les yeux fermés"
Malheureusement aujourd'hui, ceci, vous ne pouvez plus vous le dire systématiquement, je suis là pour y remédier.
Merci de votre lecture.

Conditions du test :
Last of us part ll est réalisé par mes soins juste après avoir terminé le premier du nom en Realiste + , premier opus qui comme précedemment précisé est pour moi l'un des tout meilleurs jeu a forte composante narrative. Bien entendu un test est prévu pour cette pépite.
Le jeu a beaucoup souffert de la tyrannie de Neil Druckmann et de la fuite des talents, mais également d'une communication plus que douteuse, de previews de la presse une semaine avant la sortie du jeu, totalement absurdes et irresponsables, mais aussi d'une fuite majeur d'origine encore incertaine à ce jour. Les leaks révèlent globalement les twists majeurs du scénario et une grande partie de l'intrigue. Premier retour de baton pour les equipes ND et cette deuxieme partie de Last Of Us... je vais l'achever, car ce jeu le mérite.
Je me fais spoiler intégralement, la mort de joel dès le debut du jeu, le personnage de Abby en mode Chara design de Hulk, le triangle amoureux formé par ellie dina et jesse, la grossesse de dina, le cassage de bras de ellie et c'est a peu près tout, de nombreux leaks ne pouvant etre absolument confirmé à 100 % sur le moment mais qui s'avereront par la suite hélas vrai, me spoileront mais je suis tellement sous le choc des mauvais choix cruciaux de ND et druckmann que cela passe au second plan.
7 ans d'attente après un jeu qui se suffisait à lui même et dont la fin ouverte et abrupte, brutale et implaccable, intense et fataliste, apposée définitivement le logo "Chef d'oeuvre" sur sa jaquette et dans l'esprit des joueurs, j'attendais énormément de la suite annoncé (beaucoup trop tot) en 2016.
NayghtyDog n'avait pas le droit de se louper... et ils l'ont fait.
M'etant juré de ne pas cautionner la trahison de Druckmann dans un premier temps, j'étais résigné à ne pas prendre le jeu et ne pas financer cette parodie, ce délire, ce cauchemar... mais les mots de ND et troy baker, certifiant que l'on croit savoir mais qu'on ne sait pas... les previews des plus gros sites et influenceurs assurant que ces mots etaient juste, que le jeu surpassé le premier " en tout point", m'ont fait céder, je devais en avoir le coeur net, je devais pour pouvoir juger ce jeu, y jouer, le comprendre et lui laisser sa chance.... résultat c'est encore plus un gachis et une tragédie, on peut réellement parlé de fiasco et de carnage.
Après avoir fait un premier Run en mode "Normal" jusqu'au theatre, juste avant de monter sur le toit, je trouve que le jeu est trop... NON, beaucoup trop facile et génereux en munitions et en objet de crafting. Etant en plus de cela déja considérablement décu du scenario et des choix opérés par Naughty Dogs et ses équipes, mais sentant néanmoins un potentiel certain dans le gameplay qui se veut de plus en plus intense et viscéral, je décide de recommencer d'entré l'aventure, au bout de seulement 6 heures de cinématiques jeu, je relance ce deuxieme opus en Difficile, je fais le deuil définitivement, prends une profonde inspiration, je fais le vide dans ma tête, et j'essai de plonger une nouvelle fois dans l'aventure. Et c'est une excellente chose, car je vois mieux la chose et percoit de facon plus clair l'énorme gachis que ND à fait, à ce niveau là on parle tout simplement de faute professionnelle.

Naughty Dog et Neil Druckmann réussissent le monstrueux exploit de trahir la cohérence de ses personnages et de son univers le plus saisissant, viscéral, réaliste, poignant et violent, qu'il ont créés, et tout cela est orchestré par leurs soins. Les équipes de ND ont tellement été dans leur bulle, tellement sous la terreur de Neil Druckmann et tellement obnubilé par la technique, qu'ils ont oubliés tout simplement les fondamentaux, à savoir leurs personnages, la cohérence de l'univers et surtout le respect envers les fans.
Naughty Dog réalise le luxe de s'offrir les animations faciales les plus incroyables du secteur vidéo ludique de par leur talent, et dans le même temps de n'arracher aucune émotions au joueur.... le joueur voit des tas de pixels ressentir plus d'émotions à l'écran qu'il n'en éprouve lui même, la faute à un scénario mal ficelé, décousu, déroutant, mal amené et même parfois totalement incohérent.
Le jeu regorge de scènes incroyables techniquement mais dès les premières heures du jeu ND se saborde tout seul en mettant ko le joueur, en le plongeant dans une léthargie contre productive pour la suite, avec la mort d'un Joel qu'on ne reconnait que trop peu visuellement, ND ayant pris l'incompréhensible décision d'enlaidir Joel et Ellie en modifiant de façon assez significative leurs traits du visage (encore une fois pour caresser dans le sens du poil une minorité de déviants instable émotionnellement) , seul tommy échappe au carnage de la "redéfinition des traits du visages".
Notre cerveau n'a pas encore le temps de reconnaître totalement, le Joel que l'on a connu, déjà physiquement, mais aussi de par son manque de prudence, que l'on assiste à sa mise à mort brutale et cruelle sans vraiment en avoir quelque-chose à faire si ce n'est la constatation d'un suicide scénaristique. Et ce choix de scénario est tellement dommage mais aussi, il faut le dire...amateur, stupide et inutile... non pas de faire mourir Joel, non pas de le tuer brutalement, non pas d'avoir cramé sa mort dès le premier trailer en 2016 ( Vous pensiez vraiment que les joueurs n'avaient pas compris que Joel était mort ? ) Mais ce qui est dommage c'est d'avoir expédié la construction de la scène, ce qui est dommage c'est que la seule personne qui soit haineuse, ce soit Ellie à l'écran, le joueur étant trop outré et dégoûté, déçu, de voir ça au bout de 10 min d'apparition de Joel montre cassée en main...
Le but était que ce soit en priorité : le joueur qui ressente le désir de haine et de vengeance, pas ellie, aussi somptueuse soit son animation faciale durant la scène et toutes les suivantes...Loupé. Le joueur sera juste écœuré, dégoûté, énervé non pas de la scène en elle même mais du choix du studio... et à partir de là c'est déjà fini... le joueur ou du moins le fan, ne pourra à aucun moment trouvé une explication rationnelle et logique dans cette décision de Naughty Dog et sortira complètement du jeu, à chaque dialogue et a chaque actions tout le long du jeu essayant de comprendre et trouver des indices pouvant expliqué " pourquoi ? "; cette question qui me revenait en boucle... a quel moment ND a pu se dire que cela nous ferait plaisir de subir cette histoire ? a quel moment ont ils pu occulté les différentes mises en scènes et choix scénaristique qu'ils pouvaient faire, qui aurait était bien plus cohérent et incroyable émotionnellement....
Le pire c'est que Naughty Dog et Neil.D auraient pu faire passer exactement la même scène, de façon identique, avec de l'intensité et de l'émotion avec un procédé très simple, celui de nous faire jouer Ellie et joel 2 ou 3 heures avant cela, le temps pour nous de nous ré-attacher aux personnages, moi même qui venait de boucler le premier en "réaliste +" j'en avais besoin alors imaginé le fan qui n'a pas refait le premier en 7 années.... ou même le joueur pas spécialement fan... comment peut il se sentir impliqué émotionnellement dans la mort de Joel... et comment le fan hardcore que je suis peut ressentir autre chose que du dégoût pour le choix opéré par le studio et Neil Druckmann ?
Le pire c'est que la cinématique est réussie techniquement, l'urgence et la tragédie sont présente, mais ne peuvent sensibiliser le joueur ou l'impliquer.
On assiste tout au long du jeu dans ce projet de 7 ans, à une incroyable auto destruction sado masochiste. Et cela principalement du aux différents choix de narration utilisés, et les différentes constructions des scènes clés.
Pourquoi ne pas nous avoir fait contrôler directement Abby et son groupe pendant les quatre ou cinq premières heures de jeu? Sans nous dévoiler pour autant l'origine de sa quête , et son véritable but, mais nous faisant ressentir au travers de différentes situations de tensions ou d'apaisements, des émotions et de l'affect pour son groupe de survivants, toujours sans forcément dévoiler l'objet de leur périple, jusqu'au point culminant de leur rencontre avec Joel, ou leurs expressions auraient changées de façon synchrone, le joueur aurait alors vu de véritables visages de loup affamés apparaître sur son écran, sur un groupe de survivants qu'il commencé à apprécier, leur humanité frappante des premières heures ne pouvant plus trahir la violence inhumaine dont ils sont capable envers un Joel épuisé par le poids des années et de ses choix... ainsi que pendant toutes ces heures ou il commençait a apprécier ce nouveau groupe, aussi humain soient ils d'apparence, il ne faisait que guider une meute enragé et animé par la vengeance vers le personnage tant apprécié de Joel.
Énorme point noir également, peu de personne le relève mais Joel tire sa révérence probablement en se disant que Ellie et Tommy son petit frère vont eux aussi mourir, et cela est cruel, mais non exploité par le studio a tel point que je me fais uniquement la réflexion une fois le jeu terminé...dommage
Ce choix d'incarner en premier lieu durant de longues heures le groupe de Abby aurait également permis de ressentir par la suite une véritable haine coupable lorsque Ellie les éliminent les uns après les autres ou trouve leurs cadavres. et pour le joueur un réel accomplissement de vengeance envers des personnages qu'il connait, et qui ont commis l'impardonnable à ses yeux... ND et druckmann effectuent ici l'inverse mais c'est un mauvais choix car dès lors malgré tout les efforts du monde, il est impossible pour un joueur qui se respecte de ressentir de l'affect pour ces monstres dénués de compassions, et druckmann va pourtant s'y employer tout le long du jeu jusqu'à en devenir très lourd.
On a donc à la place droit à un début de teen moovie, une hyper sexualisation peu intéressante, un triangle amoureux, et des plans sur des paysages fictifs mis en scene dans des panoramas qui ne rendent pas vraiment honneur a la direction artistique parfois tout simplement excellente a laquelle on va être confronté durant les nombreuses heures de jeu.
le jeu sera finalement terminé en 22 Heures en difficile.

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:13:10

Le choix des flashback.... un non sens

Pourquoi avoir mis des scènes faisant directement suite au premier opus en flashback au lieu de nous les mettre en intro pendant les deux premières heures de jeu ? Ces scènes étaient parfaites pour nous faire renouer en douceur avec les protagonistes, non seulement le joueur en avait besoin avant d’être propulsé dans un déferlement de violence viscéral et obscur, mais en plus cela aurait fait un superbe contraste et l'ellipse qui aurait suivie aurait été un formidable accélérateur.

Ces intros successives année après année, avec en final une ellipse nous mettant dans la peau d'un Joel faisant son aveu a Tommy, écran noir , incarnation du groupe d'Abby dans la scène décrite plus haut, et c’était 5 ou 6 premières heures d'anthologie avant d'incarner une Ellie vengeresse en roue libre..... malheureusement Naughty Dog et Druckmann ont préféré faire ....qu'on t'ils voulu faire d'ailleurs ? Un crachat sur tout ce qui a était mis en place dans le premier en terme de cohérence à l'univers ( j'y reviendrais plus bas ) pourquoi nous avoir mis ces scènes ? aussi bien écrites et sympa soit elle, on a même plus envie de les vivre, on nous promets une histoire sombre de vengeance , basique certes , mais autant nous laissé la vivre a fond dans ce cas...

Le studio se rate complètement sur ce choix, en effet alors que certaines phases de gameplay Viscerales, parfaitement réalisées et prenantes/intenses nous font enfin oublié la déception narrative, et nous font accelerer le coeur ( enfin des emotions ) Neil druckmann juge bon de nous faire retomber la tension avec soit une interlude amoureuse entre Ellie et Dina ( croyez moi qui meme si c'etait Dino cette relation aurait etait tout aussi lourde ) ou bien un flash back....
Druckmann fait le choix de nous déconnecter totalement du premier opus et d’expédier Joel à la mort dès les premiers instants, pour se raviser par la suite et nous donner des scènes qui nous sortent complétement de la vengeance dans laquelle on doit se lancer à corps et âme perdu... du coup ca ne décolle jamais vraiment, Druckmann nous prive d'un schéma narratif en faisant des choix absurdes, sous pretexte qu'il veut qu'on obtienne ce sentiment de haine et qu'on se livre à la vengeance hardcore dans le sang et les larmes, mais derrière il essai de nous sensibiliser avec sa nostalgie.... encore une fois c'est contre productive et cela coupe toute immersion dans l'obscur descente aux enfers que l'on nous avait promis.
Ces flash back n'aident en rien le joueur a faire le deuil de Joel et à se lancer corps et âme dans une quête de vengeance absolue ( si cela pouvait encore se faire ) mais en plus il ne peuvent le rendre nostalgique le deuil n’étant pas encore fait, ces flash back ralentissent le rythme aussi bien écrit soient ils et surtout ne font qu'alimenter et renforcer l'amertume du joueur pour les choix de druckmann et du studio...encore une fois on sort du jeu, alors qu'on venait enfin d'y trouver une porte d'entrée via le gameplay ultra violent dans sa mise en scène.

Une histoire de Vengeance peu crédible et mal orchestrée...des deux cotés... Une Ellie inconstante... le récit d'une haine trop décousue qui exclut systématiquement le joueur des moments forts en émotions.

Le gros drame de cette histoire de vengeance c'est qu'elle trahit complètement l'univers du premier opus, le fatalisme laisse place ici a des personnages qui se paient le luxe de faire plusieurs allez retours a travers le continent, a tel point qu'on constate que la sécurité, la nourriture et leurs vies sont secondaire... cela peut fonctionner si on a des personnages totalement haineux et dans une rage hors de contrôle, aveuglé du début à la fin par cette dernière qui dicte leur choix et émotions, mais malheureusement le jeu dans son écriture nous montre des personnages qui ne sont pas dans une haine destructrice, pire il réitère systématiquement la même erreur d’écriture à plusieurs reprises... et cela pour des facilités scénaristiques évidentes.
Non il n'est pas logique que Abby poursuive 4 ans après son désir de vengeance, il est encore moins crédible qu'elle embarque ses camarades lucioles , alors qu'ils ont un toit, un nouveau mode de vie , une nouvelle vie tout simplement, il n'est pas non plus crédible qu'ils cherchent a se venger sans même avoir le but derrière de récupérer ellie qui est l'espoir de l'humanité... Ce n'est pas crédible que tommy parte seul pour finalement faire un carnage et n'avoir aucune détérioration psychologique et très facilement prendre le choix de rentrer à Jackson en oubliant abby... c'est bien ça le problème, c'est la réelle absence de détérioration psychologique dans l'attitude et la personnalité des personnages, quelque soit le camp, cela est un peu abordé avec les confidences du personnage de Mel mais le fait de la voir enceinte de 5 ou 6 mois, faire la guerre et des sauts de 3 mètres occulte totalement cela, d'autant plus que au début du jeu Owen déclare a abby que mel est enceinte et qu'ils ne savent plus si ils veulent allez au bout de leur vengeance, mais par contre faire la guerre avec les Scars ça c'est bon... elle peut.
Ce n'est pas non plus crédible que jesse lui aussi ai si peu d'estime pour sa vie et qu'il parte a son tour seul, traverser les Etats unis... ce n'est pas crédible qu'il ne soit pas plus ferme quand au retour de dina a jackson pour préserver son bébé... ce n'est pas non plus crédible que abby n’exécute pas froidement tommy qui a ôté la vie a son ami mexicain, Manny...
et la liste est encore longue... très longue... beaucoup trop longue
En fait l’écriture du scénario et des personnages et pleine de fausses notes, ce qui est assez cocasse après tant d'entrainement à la guitare, n'est pas Joel qui veut.

Et malheureusement cela a une conséquence... celle de nous montrer une dizaine de personnages "principaux" souffrir ou mourir ( manny , jesse, Nora ) sans que l'on puisse éprouver de l'empathie, de la colere, de la haine, de la tristesse...
on ressent dès lors plus d'emotions lors de la mise à mort d'un pnj dans un combat saisissant au corps a corps, et à la lecture de son emotion lorsqu'on lui tranche la gorge, que lorsqu'on voit abby coller une balle en pleine tete a jesse...
d'ailleurs la mort de jesse n'aurait du que conforter un peu plus ellie dans son choix d'executer abby mais sans trop savoir pourquoi druckmann decide la encore de nous voler notre vengeance, il aura donc bien decider de nous raconter un recit de vengance non abouti, sans nous le faire vivre... je vois beaucoup de gens dire qu'il a pris des risques, qu'il a proposé quelquechose de différent... non il a proposé de la médiocrité au niveau du scénario, cherchant systématiquement à allez a contre courant pour faire passer cela par de la prise de risque...
Prendre un risque ? laissé le choix au joueur de tuer ou non abby, cela aurait etait un risque, laissé le choix au joueur, de tuer ou non certains protagonistes présent lors de l'éxécution de Joel, selon leurs histoires, supplications, ou motifs... la ca aurait etait un véritable risque... Druckmann a simplement écrit un scénario incohérant et mauvais sur la forme.
Le joueur voulait vivre une histoire ... Druckmann choisit de nous en raconter une autre, tres bien mais laisse la nous vivre au moins.... non druckmann veut qu'on l’écoute nous rabâcher en boucle le même message sans qu'on puisse l’expérimenter.
On se retrouve donc avec un scénariste qui nous montre sans cesse grâce aux fabuleux travaux sur l'animation faciale quasi "next gen" réalisés par naughty dog, des émotions sur le visage des personnages que nous ne pouvons que trop rarement, voir quasiment jamais, partager avec eux...

Que dire de l'exclusion systématique du joueur pour les scènes Violentes ?
Last of us Part ll n'est pas plus violent que le premier opus dans lequel on voit des corps suspendus et égorgés avant d'être découpé pour être mangé... ou bien quand on voit Joel faire souffrir des genoux... Bref Naughty Dog a surfer sur le mythe de l’hypothétique ultra violence du jeu, cette part ll n'est pas moins violente, mais elle ne l'est pas davantage et c'est bien dommage...

Une technique époustouflante, une direction artistique parfois superbe, des animations faciales next gen... le tout peu aidé par la narration et quelques bugs

Commencons directement par le dessaroi :
[url=http://www.noelshack.com/2020-26-4-1593083724-received-864444317397902.jpeg][img]http://image.noelshack.com/minis/2020/26/4/1593083724-received-864444317397902.png[/img][/url]
[url=http://www.noelshack.com/2020-26-4-1593083715-received-669844326904633.jpeg][img]http://image.noelshack.com/minis/2020/26/4/1593083715-received-669844326904633.png[/img][/url]

Aliasing, clipping, bug de physique ou de textures, Oui même si les pseudo journalistes et autre fan boy aveugle vous diront le contraire, ici photos ( j'ai bien d'autres vidéos en réserve ) a l'appui je peux vous affirmer que aussi impressionnant visuellement soit il, last of us Part ll reste un jeu et donc... n'est pas à l'abri des bug, certains comme celui du bras, m'obligeant carrément à recharger par deux fois la partie, pas top niveau immersion, il y'en a quelques autres mais il serait de mauvaise foi de dire que cela entache l’expérience, ils sont peu nombreux et facilement oubliable.
Pour le reste Last of us part ll est très certainement aussi, voir peut être plus impressionnant que Red dead redemption 2, notamment sur les animations faciales.
je n'ai qu'une seule chose à dire... vivement le travail technique de Naughty dog sur Ps5 !
La direction artistique quand a elle est très souvent somptueuse bien que inégale, a tel point que les mots ne suffisent pas toujours, mention coup de cœur pour les zones sous terrains et les jeux de lumière avec une colométrie rouge aussi inquiétante et oppressante que hypnotisant.

Un gameplay aboutit et visceral, des phases intenses mais trop scripté, un très léger downgrade mais peu importe...

Si le scénario se trompe lamentablement à de nombreuses reprises, c'est tout l'inverse au niveau du gameplay, dans la continuité du premier qui était déjà sur la voie de l'immersion par la violence et la cruauté, on retrouve ici une intense pression que cela soit dans l'infiltration ou l'affrontement direct, les ennemis sont de qualité, l'ia assez bonne et parfois surprenante dans le bon sens du terme, le tout reste perfectible mais ce qui est livré là est clairement et je n'ai pas peur de le dire, le gameplay d'un jeu réaliste, action / aventure/ survie ; le plus viscéral, puissant et immersif jamais réalisé. Chapeau les Dogs.

Que dire de l'ambiance et du sound design... la pression des WLF avec leur toutous qui vous piste ou bien les sifflements inquiétants des Scars ou bien même les Infectés plus menaçants que jamais... c'est un 10/10, on notera en revanche l'absence de possibilité quand au fait de pouvoir échanger une bouteille contre une brique et inversement... étrange.
Au sujet du downgrade il est bel et bien présent, si l'on se réfère à la première video de gameplay, surtout au niveau de l'ia ennemie et des enchainements d'animations, mais cela reste de très bonne facture. Le downgrade aussi léger soit il est présent c'est une réalité, mais la barre est tellement haute dans cette vidéo de présentation que le fait que le jeu soit juste un demi cran en dessous est juste un exploit. Le plus bel exemple est quand le gros costaud nous projette par dessus le comptoir, habilement naughty dog se cache derriere une sequence cinematique scripté pour se protéger du " Vous avez mentis cette scène n' y est pas" , mais on notera que les décapitations complète ou les trois flèches dans le corps avant d'avoir droit a un dialogue plus pointue que ce à quoi on avait déjà le droit dans le premier opus ( si si les exécutions d'un ennemi nous suppliant etait déja presente dans le premier , comme la réplique de l'allié qui nous fait relevé notre manque de bonté et de pitié au moment d'achever le malheureux ) ont bien disparus de la mise en scène in game.... c'est de bonne guerre. Le tout reste très propre et surtout impressionnant

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:14:09

Un level design appréciable mais loin de la révolution promise n'en déplaise aux experts de la presse.

Si les graphismes, le gameplay, et la direction artistique sont clairement à leur top niveau, le level design lui reste très classique et dans la continuité du premier opus, certes tout s’enchaîne de facon beaucoup plus fluide et le rendu est beaucoup moins rigide que lors de notre aventure avec joel, mais on est bien loin de la révolution annoncé ou si l'on écouté certains "journaliste", un certain Julien de mémoire, on nous promettait limite un monde ouvert avec " des immeubles entiers, optionnels, à visiter, voir des quêtes supplémentaires"
Cela est faux, le level design est beaucoup plus soigné, généreux et fluide que le premier, mais il n'en reste pas moins qu'une simple évolution, tout cela est très bien fait car il n'est pas rare que l'on puisse s’élancer en plein sprint et passer les zones les unes apres les autres tout en évitant l'affrontement, mais cela était déjà le cas dans le premier a l'image des Boutiques ou maisons visitables pour récolter des ressources ou collecter des .... collectibles.
Le level design reste donc fondamentalement très proche du premier, en plus vaste, plus grand, plus soigné, plus mieux en fait. Il faudra attendre la Next gen pour assister a de veritables révolutions, alors certes c'est le jour et la nuit avec le premier opus mais ce sont surtout les quelques millions et années de devellopement supplémentaires qui font la différence plutôt qu'un changement de philosophie dans l'approche de la réalisation.
Nous avons parfois l'occasion de retourner les infectés contre nos ennemis, mais cela est très souvent suggérer par le jeu sans trop de subtilités, en fait les moments ou vous ferez cela c'est bien par ce que c'est le studio lui même qui veut que vous le fassiez et vous le suggère plutot maladroitement, ne vous attendez pas à faire quelquechose qui n'est pas prévu de facon évidente par le studio ( la mise en scène passe avant vous ).
Le résultat est là et fonctionne cependant, mais très souvent quand vous ne faites rien pour, et que vous attendez simplement que la ronde de l'unité ennemie progresse, ils reveilleront les infectés d'eux mêmes, au cas ou vous auriez décidé que ca se passe autrement naughty dog est là pour encore une fois vous raconter l'éxpérience qu'ils souhaitent et non vous la faire vivre par vous même.
On peut également regretter que quelquesoit notre approche en matière d'infiltration, on verra l'ia un peu "tricher" en orientant les rondes ennemis systematiquement vers notre secteur, la volonté est bien sure de déclencher une affrontement sous tension, provoqué notre fuite sous pression, et faire en sorte que le rendu soit toujours ultra dynamique dans ce jeu du chat et de la souris, mais attention NaughtyDog, parfois cette volonté de nous mettre dans l'inconfort est trop visible et peut frustré plus qu'autre chose.

Des ajouts discrets et efficaces mais peu nombreux....et c'est parfait !

Donner la possibilité de ramper, d'esquiver, de crafter un silencieux et des munitions, et puis c'est a peu près tout... mais c'est un tour de force que le studio nous fait là.
Simplement avec quelques ajouts de game design cohérant avec une légère revisite du bestiaire, ce dernier brille davantage par sa qualité que sa quantité et c'est une excellente chose.
Les puants et colosse sont appréciables, le Nouveau monstre éffroyable est réussi, les factions ennemis sont parfaites... en fait seul les principaux antagonistes, à savoir les anciennes lucioles qui ont commis l'irréparable, sont un échec, non pas par leur Chara design qui est parfait mais de par l'ecriture faiblarde de Druckmann à leurs égards.

4eme post :

Une mise en avant de la sexualité... lourde

On pourra s'étonner de la mise en avant parfois dans des scènes beaucoup trop longues pour pas grand chose, de la sexualité des protagonistes et même pnj, que cela soit au travers de dialogues d'ennemis, ou de cinématiques. Entre cela et le fait que les personnages ne soient pas du tout angoissé à l'idée de traverser des Etats et des villes entières dans cet univers apocalyptique on se demande si ils ne sont pas tous sous LSD.
Leur priorité ? Qui sort avec qui , qui couche avec qui...
la peur de mourir ? non peu importe
La nourriture ? aucun soucis
les medicaments ? pas besoin nos femmes enceintes sont sportives.
tout cela tranche énormément avec l'univers installé dans le premier opus ou des communautés entières en sont réduit au cannibalisme, ou des "chasseurs" essentiellement composé d'hommes n'hésitent pas a abattre une femme avant même de songé a quelques rapports affectueux. Et pourtant on est bien a 24 ans d'epidémie soit quatre années supplémentaires qui ont encore une fois considérablement affaiblit les ressources matériels de l'humanité, mais qui ont du necessairement avoir un impact également... cela dit on peut se dire que les hommes eux aussi evoluent et s'organisent, c'est pour cela que j'ai pris plaisir à voir les WLF et les Scars, et decouvrir leur monde, petit regret en revanche au sujet du personnage de Isaac qui est trop peu exploité, mais aussi du peuple Sepharites qui n'existent presque qu'au travers de graphitis, textes, et des personnages de lev et yara qui considèrent qu'une coupe de cheveux est plus importante que leur vie... on notera également une faiblesse d'ecriture dans le coté sectaire trop prononcé, cela aurait marché si l'epidemie avait eux lieu il y'a cinquante ans, mais moitié moins de temps est trop faible pour voir des des gens se comporter non seulement comme au moyen age mais surtout réfléchir tout comme... cela aurait mérité plus de justesse et de nuance, le résultat n'en reste pas moins agréable à suivre.
Mais encore une fois Druckmann ne fait pas vraiment de choix entre nous faire vivre ce conflit ou simplement s'en servir comme toile de fond, et il en ressort une frustration mais aussi un détachement.

Naughty Dog...Roi du JumpScare ?

Je n'en dis pas plus car manette en main c'est juste fabuleux... et tellement intelligent.

Conclusion
Druckmann nous plonge davantage non pas dans un film, non pas dans un vrai jeu, mais surtout dans un entre deux frustrant, d'un coté le gameplay réussi presque parfait et de l'autre le scénario, le résultat est une histoire incohérante et trop basique, soupoudrée de phases de gameplay immersives, viscérales, totalement en accord avec ce qu'aurait du etre l'histoire qu'on aurait voulu voir se mettre en place, mais ces phases seront toujours stoppées nettes par le retour du scénario catastrophique qu'on nous enfonce dans la gorge.
On a l'impression finale d'un jeu très inégal mais surtout que le gameplay est beaucoup plus en accord avec le récit et l'univers que le scénario et cinematiques eux memes... ce jeu est un gâchis et un suicide artistique au sens le plus clair, Neil druckmann commet l'irréparable et condamne Joel et Ellie a devenir des personnages oubliable alors qu'ils etaient jusqu'alors... inoubliable.
Last of us Part ll se paie le luxe d'etre le jeu de l'histoire le plus aboutit techniquement mais aussi le plus incoherant dans sa construction et son scénario... une performance deroutante et tellement... triste pour le monde du jeu video.
Si le jeu etait sortie en tant que tel, il aurait malgrès son histoire faiblarde et ses personnages peu construit voir ininteressant, récolté facilement un superbe 17/20 , peut etre même un 18/20. Oui mais voilà, Neil Druckmann a eu l'ambition ou plutot l'arrogance d'apposer la mention Part ll, dès lors le jeu ne cherche à exister émotionellement qu'au travers du premier opus. Il se transforme en un chaos artistique redoutablement mauvais sur les bases faisant totalement oublier les décors parfois tout simplement somptueux réalisé par les équipes de Naughty Dog, on se retrouve à prendre plus de plaisir dans un simple CAC avec un WLF ou Un infecté, que dans le suivi de la progression de l'histoire. A aucun moment on ne s'approprie le sentiment de haine et de vengeance que le personnage de ellie est censé partager avec nous... pire Ellie elle même ne semble pas vraiment etre crédible dans sa vengeance... la fin du jeu est d'ailleurs là pour définitivement apposer sur la jaquette le sigle de "scénario mal construit et incohérant" suivi du sigle " devellopement de personnage totalement irrealiste"
Plusieurs tentatives pour nous faire ressentir de l'empathie pour le personnage de Abby tel que le " tu es quelqu'un de bien" de Yara, n'y feront rien, on comprends que c'est l'énième tacle de Neil Druckmann " hey t'as vu les méchants des uns c'est les gentils des autres" ... seulement au bout d'un moment on est épuisé de voir que la nature du message ne va pas au delà et revient en boucle... et on se demande simplement si cela valait le coup pour si peu... druckmann aurait très bien pu faire passer ce message sans même intégrer physiquement ellie et joel au récit...
Pour Last of us ll, Naughty Dog et Neil Druckmann ont fait quelquechose de rare... ils ont trahit la cohérance de leur univers, et surtout ils ont montré que non seulement la marche etait trop haute, mais aussi qu'ils se sont tout simplement complétement trompé d'escaliers.
Le jeu aurait tellement était plus intéressant avec seulement des nouveaux personnages, suivre ce groupe d'anciennes lucioles, qui aurait rejoint les WLF une fois que leur espoir était ravagé par l'acte irresponsable de Joel, suivre comment ils réapprenaient à vivre avec cette deception et cette haine envers joel, tout en les voyants survivre au conflit avec les scars... pour finalement à la fin du jeu prendre la décision de retrouvé ce maudit contrebandier. En occultant totalement joel et ellie du recit on aurait pu s'attacher bien plus aux nouveaux personnages, mais aussi mesurer avec bien plus d'ampleur les conséquences des choix de joel sur de nombreuses vies. Et cela aurait laissé tout le loisir de devellopper la haine, la vengeance et tout autre thème en éxploitant le conflit avec les scars...

CyberGlasses
CyberGlasses
MP
25 juin 2020 à 14:21:02

Le melon de ouf, dès le titre... :rire:

Le site a tort. J'ai raison. Je détiens la vérité absolu. Le jeu est nul.

C'est tout ce que j'ai retenu de ton pavé.

Rassure-toi, avec des opinions (pas des faits, contrairement à ce que tu prétends...) comme les tiennes, tu vas te faire plein de potes, ici.

Mister_Swing
Mister_Swing
MP
25 juin 2020 à 14:23:06

Le 25 juin 2020 à 14:21:02 CyberGlasses a écrit :
Le melon de ouf, dès le titre... :rire:

Le site a tort. J'ai raison. Je détiens la vérité absolu. Le jeu est nul.

C'est tout ce que j'ai retenu de ton pavé.

Rassure-toi, avec des opinions (pas des faits, contrairement à ce que tu prétends...) comme les tiennes, tu vas te faire plein de potes, ici.

T'as même pas lus, sont pavé est très bien développé.

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:35:37

Last Of Us Part ll est un jeu qui ne s'assume pas et se perds dans sa narration, un coup il veut nous raconter la suite de l'histoire de Joel et ellie , un coup il veut mettre en avant de facon forcé les délires lgbt et pro minoritaire de Neil Druckmann avec plus ou moins de subtilité, une autre fois il veut nous raconter la cycle de vengeance sans jamais allez jusqu'au bout de la haine et de la redemption, un coup il veut nous raconter une histoire de conflits entre deux factions, mais a vouloir trop nous raconter de choses ou en mettant trop d'élements en toile de fonds, le joueur se retrouve projeté de tableau en tableau, d'histoire en histoire, et ne peut jamais vraiment explorer à fond les émotions par lui même sans que Druckmann le lui ordonne au travers de scènes forcées "là tu dois etre triste" ; " là tu dois avoir la haine" ; " là c'est le moment d'être mélancolique, regarde le couché de soleil",
Druckmann fout un tel chaos qu'il se sent obligé de faire irruption au travers de sa mise en scène pour dire à "l'abruti de joueur" le message qu'il souhaite faire passer... du coup c'est redondant, répetitif, et surtout c'est une histoire que le joueur ne voulait pas a la base... et quand bien même on se résigne à l'accepter la déception encaissée et écouter cette histoire de vengeance et de descente aux enfers, druckmann mets systematiquement un coup de frein via des flash back ou des moments forcés, des dissonances a repetition dans le coeur de ses personnages, comme un Tommy qui s'arrete sans explications dans sa quete de vengeance, au meme titre que ellie, un jesse qui a au moins autant rien à faire de son bébé à naitre que le couple Mel/owen du leur, une abby qui va parcourir les USA quatre ans après pour se faire Un joel epuisé qui vient de la sauver, va le torturer sans même éssayer de retrouver ellie alias la fille qui peut potentiellement sauver l'humanité et accomplir le rêve du docteur et père de abby... les incohérances dans l'écriture des personnages sont trop nombreuses pour qu'ils apparaissent crédible et de ce fait pour qu'on s'y attache, des morts brutales et innatendues ( ou plutôt très attendues) n'y changeront rien, on se retrouve ni content ni malheureux , ni même satisfait quand on voit un mexicain se faire abattre par tommy, ou une ellie qui épargne de facon incompréhensible une abby psychopathe quoiqu'on dise sur cette dernière.
La seule véritable tragedie c'est le Hors sujet complet de naughty dog et druckmann qui en voulant raconter 4 histoires en même temps n'en raconte véritablement aucune, et la redondance du message "attends nous aussi on est pas tout rose, ils peuvent avoir la haine contre nous" au travers de dialogues mal inspirés et totalement deconnecté de l'horrible quotidien dans lequel se lancent les personnages a tour de rôles.
Des facilités scénaristiques et des personnages qui traversent les etats unis comme si ils allaient acheter une baguette de pain, ou une ellie qui massacre des dizaines de personnes pour faire machine arrière, des lucioles qui 4 ans apres acceptent facilement de risquer leur vie pour traquer un simple nom "Joel" sans même se poser la question de savoir où est le remède de l'humanité. Des lucioles prêtes a tout mais qui ne tuent pas tommy et Ellie dans ce chalet.

En réalité on aurait soit préféré une escalade de vengeance assumée de ellie, car ici son personnage commets des actes irréfléchis que seul une haine et une souffrance constante peuvent legitimer, mais au moment de vivre cette violence inouie le joueur se voit exclu ( torture de Nora ; moitié des assasins de joel retrouvé morts a l'avance ) mais surtout ellie n'apparait jamais vraiment comme véritablement haineuse et comme étant un esprit n'ayant plus rien à perdre. On devine une ellie torturée et haineuse mais la narration sur plusieurs mois ne laisse pas transparaitre cela si ce n'est durant sa quête à santa barbara mais là encore lorsque Druckmann et le studio peuvent se racheter en offrant au joueur ce pourquoi Druckmann à justifié son récit indigeste, hé bien là encore pour surprendre inutilement et se montrer "subversif" on assiste au choix de ellie qui est d'épargner Abby... cela n'a bien sure aucun sens mais de toute manière dans ce jeu rien n'a vraiment de sens...
On est supposé "comprendre" que Ellie comprends qu'elle ne trouvera pas la paix dans la mort de Abby et la vengeance de la mort de Joel... alors déjà on comprends difficilement comment elle peut abandonné une deuxième fois si près du but, mais surtout Druckmann crache littéralement à la gueule du joueur a qui il fait endurer de nombreux moments désagréable sous prétexte que c'est une quete de vengeance, mais oblige le joueur à subir l'abandon de cette quête... on comprends que ellie va se mettre en quete a son tour des lucioles, et de nouveau multiplier les risques et les choix incohérants, là ou l'univers du premier se voulait lucide et rationnel... Druckmann a definitivement fait de Last of us le nouveau The Walking dead ou Game of thrones, ou comment detruire des bases solides.

On retrouve au registre des incohérances Une dina qui se soupconnant enceinte est prete a donner son masque a ellie .... pour inhaler elle aussi des spores ? quel est le projet ?
On a également un flashback d'un owen et d'une abby etant tout jovial alors qu'ils viennent de se faire démanteler et que tout espoir de retour a une vie normale s'est envolée avec Joel et ellie...
Pour faire court de trop nombreuses incohérances qui tranchent avec la justesse du premier opus,
l'aspect musical est également en dessous de ce a quoi on pouvait s'attendre meme si les sons d'ambiances nottament avec les infectés sont très appreciables, une mention spéciale pour le gameplay viscéral et la direction artistique, notamment le rendu de la végétation et les lumieres rouges angoissantes mais tellement stylé.
On déplore en revanche que l'émotion ne nous atteints que trop rarement, pire Druckmann pense que un simple couché de soleil peut suffire a nous faire oublier la puissance du premier opus et l'echec complet emotionellement parlant de celui ci.... encore raté
et pourtant.... pourtant cette dernière scène avec Joel.... est un peu l'image de ce a quoi aurait du ressembler le jeu.

On imagine aisément une part lll avec une ellie cherchant les lucioles, faisant le deuil de joel à la fin du 2 ( elle laisse la guitare derrière elle ) et pourquoi pas une Abby se sacrifiant pour celle pour qui Joel a sacrifié l'humanité.
ps : une abby vraiment plus crédible dans sa dernière forme et très appréciable, un plaisir de ne plus la voir reformer un duo Kratos/atreus avec lili (appellé lev la plupart du temps)
Seulement le mal est fait, l'ecriture des personnages trop fragile et incohérante, le scénario trop a coté de ce qu'il aurait mérité d'être en plus d'être remplis de facilités et de raccourcis. Seul point extrement positif, la mise en lumière du conflit Scars/WLF qui enrichit considérablement l'univers, mais là encore ca ne sert uniquement de toile de fond, et on s'appercoit que ND a voulu nous trompé dans le montage de leurs trailers... le problème c'est que le résultat narrativement parlant est moins bon, moins engagé, moins violent psychologiquement, moins fort emotionellement. Les trailers vendent un projet et une histoire plus intense que ce à quoi nous avons eu droit et c'est dommage.
Pour ne rien cacher j'ai eu plus d'émotions en dégustant ma Ben et jerry's Brownie qu'en voyant les différentes cinématiques, les seules réelles émotions passant par des phases de gameplays intense mais beaucoup trop secondaire par rapport a l'importance de ce qu'on attendait narrativement parlant du scénario... on fini le jeu avec un gout d'inachevé qui remplace l'amertume des premières heures et on se rends compte que Druckmann et Naughty dogs ont mis des moyens artistiques et technique incroyable pour nous raconter une histoire dont on ne voulait pas et surtout qui ne nous apprends rien... et ne provoque rien en nous... si ce n'est de la deception...

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:36:13

Bien loin du premier Opus qui était d'une rare puissance qui ne sera très certainement jamais égalé.

Ce second opus, cette "seconde partie" n'est pas seulement " pas à la hauteur", c'est une insulte à ce qui fut construit dans le premier, aussi bien au niveau de la cohérence de l'univers, que du traitement des personnages.
Les testeurs ( qui manquent d'objectivité, sont facilement impressionnables ou simplement ne jurent que par la technique ) peuvent dire que le jeu prends des risques... c'est tout l'inverse, il prends uniquement une mauvaise direction dès le départ, et se trompe lamentablement une nouvelle fois à l'arrivée.
Si vous êtes fan du premier opus ne vous attendez pas a avoir les mêmes émotions, en fait ne vous attendez pas à en avoir tout court.
Le concept du scénario n'est pas mauvais en lui même, c'est son exploitation et son développement qui sont totalement à coté de la plaque...
Ni émotions, ni attachements, ni empathie, ni même de la haine puisqu'on est juste confronté à une situation illogique et ubuesque que le studio et druckmann justifient par des facilités et incohérences...
Tout les leaks se sont révélés être vrai, et la presse qui a eu le toupet d'affirmer l'inverse peut avoir honte, Druckmann et le studio en dammage control qui font des promesses assurant que le jeu était bien plus que cela en terme d'écriture et de structure narrative sont également fausses.
Il y'avait tellement mieux à faire...
On a même pas le temps d'avoir de la peine pour ellie ou joel, car on ne les reconnait plus... les développeurs ont certainement oubliés que 7 années venaient de s’écouler pour les joueurs, et que l'affect pour ces personnages n'etaient plus à son paroxysme contrairement à eux qui travailler avec ces derniers, tout les jours...d'autant plus que le drame arrive beaucoup trop tôt, subitement, soudainement. Ce qui motive la vengeance d'ellie a lieu sans que la relation avec Joel n'ai pu être un minimum approfondie ou du moins que l'affect du joueur pour ces personnages soit ravivé.
Le fait est que le manque de logique de ce drame qui semble forcé à tout point de vue aussi bien au début du jeu qu'à la fin, nous entraîne, nous joueur, davantage dans le cycle de l'amertume envers le studio que dans celui de la haine dans le jeu.
Naughty Dog aurait pu rendre leur idée superbe avec une réelle construction d'opposition bien ficellée, mais la faiblesse de rythme et d’écriture produise plutôt un crachat immonde sur la licence et à la figure des joueurs... à de multiples reprises.
Et même si cet enjeu de "suite" et de transition n'est pas votre intérêt premier car vous n’avez pas fait le premier volet ( shame on you ) Même en considérant ce deuxième opus comme étant un solitaire, en faisant omission du premier, hé bien c'est raté... mal scénarisé et les émotions ( ratées ) ne cherchent à se transmettre tout le long qu'en référence au premier jeu, et quand ce n'est pas le cas... c'est pas franchement du calibre de l'épopée de Joel et ellie.

Naughty dog fait donc l'étrange choix de se couper dès les deux premières heures de jeu de tout ce qui à bâtit le premier, en le détruisant de manière maladroite. Mais pourtant tente systématiquement d'y faire écho et nous faire larmoyer au travers de plusieurs Flashback ou références, seulement le mal est fait. ND nous fait péter dès les premiers instants le fusible de l'émotion dans notre cerveau, et tente par la suite avec forcing de rallumer le courant...
On arrive pas réellement, voir pas du tout à s'attacher aux nouveaux personnages et on a directement plus envie de toucher au jeu... la seule chose qui fait tenir c'est l'espoir... ce qui est tout à fait paradoxal dans un certain sens lorsque l'on sait que Last Of Us sortie en 2013 brille depuis des années grâce à sa retranscription d'un monde tellement dénué d'espoir qu'une simple luciolepouvait à elle seule tout éclairer.

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:36:34

Cette deuxième partie n'arrive pas à égaler la première, pire elle le bafoue et l'entache.
Ce que cela aurait était jouissif, de voir une Ellie subir la perte d'un être cher ( dina ? )
se lancer pleine de désir de vengeance à la poursuite des coupables, voir un Joel protecteur la prendre en chasse pour s'assurer qu'il ne lui arrive rien, de ce fait se voir repérer par les lucioles toujours haineuse à son égard, la vengeance de ellie entraînant son père adoptif à une mort certaine, la plongeant encore plus dans la haine et dans le cycle infernal.... il y'avait des dizaines de possibilités bien plus puissantes émotionnellement parlant pour torturer ellie et le joueur...ici la seule torture c'est de voir que Naughty dog a fait le choix de produire un scénario bancale, qu'ils détruisent eux mêmes d'emblée, condamnant le joueur à ne jamais réussir a réellement être projeté dans ce monde impitoyable qui l'avait pourtant tellement émerveillé jadis...

Le studio first party de Sony s'est totalement trompé en se livrant dans la direction répugnante de Neil druckmann...
Au delà même des fantasmes Lgbt ou de la mise en avant quasi constante de la religion, ou bien de la sexualité d'adolescente qui nous donne un spectacle plutot affligeant de teen moovie là ou le premier était tout en subtilité, nuances et surtout non dit. Ici le jeu se révèle long, on passe très vite une dizaine d'heures sans avoir l'impression de vivre une aventure que l'on peut s'approprier, de pouvoir vivre une réelle vengeance qui nous implique directement, au lieu de cela on assiste a tour de rôles aux vengeances de Ellie et Abby, et ces vengeances sont non seulement mal écrites et mal scénarisé, mais aussi tout bonnement inconcevable et innenvisageable dans un monde aussi dangereux et impitioyable... On ne songe pas 4 ans après de traverser la moitié des Etats Unis allee/retour 4 ans après avec un seul nom en tête ... qui plus est plusieurs fois...

Le jeu se referme sur une Ellie qui ne pourra plus jamais espérer finir son morceau de guitare comme nous qui ne pourront plus jamais espérer une suite digne et à la hauteur du premier épisode... Non cette fois ci la lueur de la luciole n'est jamais apparu à nos cœurs.

Note: 04/20 (Hors sujet)

Afin d'en savoir un peu plus sur la communciation de Neil Druckmann, Sony et Naughty dog, voici une vidéo qui résume leur manque de respect pour le joueur/fan/consommateur...
https://www.youtube.com/watch?v=yZPco16AaRs

et cet excellent topic, a noté que le studio en charge de Tomb Raider en 2018 s'est fait littéralement humilié par les joueurs, la presse et Naughty dog alors qu'ils avaient en réalité bel et bien raison en affirmant qu'ils ne pouvaient y'avoir un tel rendu sur ps4 que cela soit au niveau de l'ia, ou du gameplay / des animations...
https://www.jeuxvideo.com/forums/42-3000280-63481929-1-0-1-0-le-nombre-de-mensonge-dans-le-trailer-de-gameplay-de-l-e3.htm

Petite liste des incohérances :
-Des survivants qui traversent les Etats unis plusieurs fois sans réelle angoisse
-Des lucioles qui mettent la main sur Joel mais ne se pose a aucun moment la question de savoir ou est le vaccin et remède de l'humanité
-Ce même groupe de luciole qui ne fait pas le rapprochement avec une Ellie qui supplie d'epargner Joel
-Des personnages qui se pistent sur de simples infos ( parfois très légeres ) on a même un tommy qui se paie le luxe "d'enqueter" sur une abby à l'autre bout du pays...
-Dina se sachant enceinte qui est tout de même prête à filer son masque à Ellie...
-Jesse et Owen qui ont l'air de pas mal se foutre de leur bébé à naître
-Un tommy qui si près du but, rétropédale sans vraiment avoir de raisons
- Une ellie qui fait pareil ( Deux fois )
-Des lucioles qui traquent Un simple prénom alors qu'ils ont une nouvelle vie "confortable" chez les WLF
-Des scars qui donnent l'impression que l'epidemie a commencé non pas il y'a 25 ans mais une centaine d'années...
- Une abby qui s'en va chercher les lucioles sans se dire qu'il serait peut etre judicieux de leur apporter le vaccin... par ce que bon les rejoindre d'accord mais pourquoi faire ? leur but c'est quand même de trouver un remède...
-Un chirurgien présenté comme incapable de se défendre dans le premier, tenant maladroitement son scalpel qui se transforme en survivant témeraire et pisteur/chasseur
- Un flash back mettant en scène son cadavre encore chaud mais eclipsant les deux autres médecins de la pièce...
- Une mel qui fait des bonds de 3 metres enceinte de 5 mois minimum...
- Une mel qui est décrite comme la plus grande élève du père d'abby mais qui n'a pas etait selectionné pour l'opération d'ellie...
-Des WLF/lucioles qui ne tuent pas ellie et tommy dans le chalet...
-Une abby qui tue des WLF sans remords pour sauver deux scars... alors qu'elle trouvait normal quelques heures auparavant que des wlf execute des enfants...
-Une ellie qui ne semble pas vraiment perturbée par la mort de Jesse, un ami très proche depuis son arrivée à Jackson
-Une ellie qui fait la route seule de Jackson jusqu'à Salt lake city...
-Une ellie froide et implaccable au moment d'éxécuter des inconnus et clémente ou du moins prise de remords lorsqu'il s'agit de faire justice à Joel...

Golgotha
Golgotha
MP
25 juin 2020 à 14:37:13

wow un generateur de pavé

peut importe le message faut apprendre a condenser sont texte.

Message édité le 25 juin 2020 à 14:38:32 par Golgotha
Desbane
Desbane
MP
25 juin 2020 à 14:40:49

L'auteur qu vient de créer son compte, ça m'étonnerai pas d'ailleurs que le pavé est issue de Reddit.

Bref le scénario a aussi ses qualités, beaucoup ont pris le recul nécessaire pour analyser et comprendre l'histoire, et celà a plu a des personnes, pas tout les joueurs se sont senti trahi, non Naughty Dog n'a pas cracher a au visage des gens. :)

En tout cas personnellement c'est un des meilleurs jeu auquel j'ai joué dans ma vie.

Message édité le 25 juin 2020 à 14:42:38 par Desbane
CyberGlasses
CyberGlasses
MP
25 juin 2020 à 14:44:44

4/20 ==> rien que là, l'auteur n'est plus crédible.

En plus, j'ai vu deux-trois fois les termes "délire LGBT" donc je sais déjà ce que je pense de ces propos.

Trois lignes ou un pavé de deux kilomètres de long, ça change rien...

Wasabi]
Wasabi]
MP
25 juin 2020 à 14:45:17

Apprenez à compacter votre opinion les mecs, au lieu de chier un pavé de 500 lignes que personne ne lira. :hap:

ultima27
ultima27
MP
25 juin 2020 à 14:45:50

Le 25 juin 2020 à 14:37:13 Golgotha a écrit :
wow un generateur de pavé

peut importe le message faut apprendre a condenser sont texte.

Il faudrait savoir, d'un cote on est tous des troll sans arguments quand on aime pas le jeux et quand une personne balance un teste plus precis que celui de logan on dit que c'est trop long...

trz303
trz303
MP
25 juin 2020 à 14:46:16

leur manque de respect pour le joueur/fan/consommateur...

Voilà le réel problème ...

Si l'artistique se limitait à combler les attentes des consommateurs qu'est-ce qu'on s'ennuierait au bout d'un moment.

Combien de suites de jeux sont taxé comme étant des versions "1.5" sans réellement apporter quelque chose de novateur ?

Même si je n'avais pas aimé le jeu j'aurais mis 10/20 pour la prise de risque, la qualité sonore et graphique, la proposition audacieuse.

J'ai aimé le jeu, je lui donnerais donc un 17/20 parce que j'ai trouvé la partie Abby un peu étirée.

ultima27
ultima27
MP
25 juin 2020 à 14:48:28

Le 25 juin 2020 à 14:44:44 CyberGlasses a écrit :
4/20 ==> rien que là, l'auteur n'est plus crédible.

En plus, j'ai vu deux-trois fois les termes "délire LGBT" donc je sais déjà ce que je pense de ces propos.

Trois lignes ou un pavé de deux kilomètres de long, ça change rien...

Viens plus jamais chialé sur le manque d'arguments des personnes qui n'aime pas le jeu alors les modo te protégé deja suffisamment comme ca pour que tu te permette d'agressé les pavé argumenter.

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:49:15

je ne demanderais pas pardon pour le pavé, cela me semble essentiel, j'ai pris quelques heures entre hier soir ( fini le jeu ) et ce matin afin de rédiger tout cela au plus clair

04/20 car le jeu est un HS , c'est une note par défaut

ce test sera le premier d'une longue série, je suis décidé à partir en croisade contre le manque de professionnalisme et d'objectivité des sites

Desbane
Desbane
MP
25 juin 2020 à 14:49:20

Le 25 juin 2020 à 14:45:50 ultima27 a écrit :

Le 25 juin 2020 à 14:37:13 Golgotha a écrit :
wow un generateur de pavé

peut importe le message faut apprendre a condenser sont texte.

Il faudrait savoir, d'un cote on est tous des troll sans arguments quand on aime pas le jeux et quand une personne balance un teste plus precis que celui de logan on dit que c'est trop long...

J'ai lu, et par exemple sur la fin il liste que les incohérences du jeu, sans parler des points fort, c'est lui qui est pas cohérent, et il est personne pour dire c'est "le vrai test de TLOU2" et pour au final noter 4/20.

C'est juste un troll qui veut se faire passer pour un intellectuelle avec son pavé.

Grillé. :ouch:

CyberGlasses
CyberGlasses
MP
25 juin 2020 à 14:50:50

JVC est pas objectif parce que le test n'est que positif.

Du coup, moi, je vais faire un test que négatif. Ce sera mieux.

Et beaucoup plus objectif.

Wasabi]
Wasabi]
MP
25 juin 2020 à 14:51:37

ce test sera le premier d'une longue série, je suis décidé à partir en croisade contre le manque de professionnalisme et d'objectivité des sites

Ce héros. :hap:

Levraitestdujv
Levraitestdujv
MP
25 juin 2020 à 14:52:34

je n'attribue pas cette note par plaisir,

je comprends bien que l'artistique n'est pas la pour faire plaisir a tout prix au consommateur, mais quand on fait ce choix il faut l'assumer, et le résultat n'est pas à la hauteur,

je prends par exemple MGS 5 phantom pain, c'est une trahison envers le joueur car kojima se joue de lui tout le long, mais c'est extremement bien fait

quand tu commences a carrément museler la presse et modifier visuellement les trailers pour tromper le joueur, c'est bien moins classe

Page suivanteFin
Sujet fermé pour la raison suivante : Topic des avis
Sous-forums
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Badou-Sama, EtCraFT, Ziann, datven
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Leclerc PS4 19.90€ Amazon PS4 19.99€ Rakuten PS4 24.33€ Cdiscount PS4 28.99€ Cdiscount PS4 29.89€ Rakuten PS4 34.40€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment