CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Last of Us Part II
  • PS4
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [OFFICIEL] Topic des avis

DébutPage précedente
«1  ... 2223242526272829303132  ... 55»
Page suivanteFin
Marc1188
Marc1188
MP
07 juillet 2020 à 11:31:13

Le 07 juillet 2020 à 11:09:24 Benoit-30 a écrit :
Hello tout le monde, (blabla copié-collé d'un sujet fermé)
ayant tout juste fini The Last of Us 2, après un suspens qui a duré presque tout le jeu pour savoir si le jeu retomberait sur ses pattes ou non, je suis au final dégouté par l'option prise par le/les scénaristes (je développe plus sur mon site amateur : https://etoile-et-champignon.fr/critique-de-the-last-of-us-2-une-histoire-de-violences/).

Bon, ça va spoiler...
Pas grand chose à dire sur la partie jouable, qui fait vraiment la même chose que le premier épisode en un peu moins concentré, en un peu plus ouvert, avec quand même de beaux moments d'exploration (surtout côté Abby) et de bagarre (l'hopital partie 2, le village en feu). Comme c'est totalement un jeu "à scénario", sans choix moral, on est totalement accroché à ce que le jeu nous raconte, or comme c'est une trois-cent-millième histoire de vengeance que l'on nous présente comme hyper représentative de ce que c'est que l'Homme-qui-est-un-WOLF-pour-l'homme, et que ça se termine là dessus (ou presque), j'ai beaucoup de mal à rester sur un sentiment positif à l'égard de ce jeu. Autant j'aime beaucoup le retournement du scénario avec le chapitre Abby, les nouveaux personnages, le fait qu'on ne soit plus mû par la seule idée de vengeance pendant tout le deuxième tier, autant je trouve la bascule finale vers de la vengeance vraiment désagréable et écoeurante, en plus de me sembler pas crédible (Ellie avait retrouvé une sorte de quiétude depuis des jours et des nuits, et elle va quand même faire l'effort d'une traversée ultra dangereuse juste pour tenter une ultime vengeance ? WTF).

On croyait qu'on allait finir sur un moment qui redonne fois en l'humanité, en sa capacité à sortir du cercle de la vengeance pour, simplement, construire quelque chose de positif, et ce que décide Ellie dans une sorte de coup de tête final que je trouve incompréhensible nous ramène à l'idée que, non, c'est bien la pulsion de vengeance qui l'emporte toujours, qui est vouée à l'emporter chez l'Homme.

C'est pas du tout du tout une idée qui me convient, même si je comprend qu'elle convienne à beaucoup, et cette fin me désole.

Bah elle refait un épisode type "PTSD" pendant la séquence à la ferme. Donc le traumatisme est toujours là, et son deuil n'est pas fait. Je n'ai jamais été atteint de ce trouble (PTSD), je ne sais pas si c'est crédible, mais je veux bien le croire (je laisse le bénéfice du doute au jeu sur ce point). Enfin, vraisemblablement, si elle part avec l'idée de se venger, c'est le besoin de faire son deuil qui la pousse en réalité selon moi.

Benoit-30
Benoit-30
MP
07 juillet 2020 à 11:52:59

Je crois que c'est ça qui me gène, c'est ce choix du scenario que pour faire son deuil, la vengeance puisse être une option... surtout après tout ce qui s'est passé et qui a déjà montré maintes fois à Ellie à quel point c'était une mauvaise piste.

kirua1818
kirua1818
MP
07 juillet 2020 à 14:44:32

Le 07 juillet 2020 à 11:52:59 Benoit-30 a écrit :
Je crois que c'est ça qui me gène, c'est ce choix du scenario que pour faire son deuil, la vengeance puisse être une option... surtout après tout ce qui s'est passé et qui a déjà montré maintes fois à Ellie à quel point c'était une mauvaise piste.

C'est le principe même du jeu de montrer qu'un monde comme TLOU nous change complètement et que l'on est amené à faire des choix guidés par nos émotions, la haine, la culpabilité, etc. Dans ce monde tout le monde est amené à prendre des décisions difficiles, ni forcément bonnes ou mauvaises, malgré les conséquences dramatiques.
Il n'y pas de jugement, ou en tout cas c'est au joueur de le faire par lui même. Pour moi, tous les choix sont compréhensibles même si on va avoir plus d'affinités avec certains plutôt que d'autres.
A la place de Joel, Ellie, Abby, énormément de personnes auraient agit pareil. Il est difficile de ne pas se laisser submerger par ses émotions, ses sentiments, encore plus dans un monde post apo comme TLOU.
On est juste face à des comportements humains dans un monde qui est parti en couille.

En tant que joueur on a une vision globale de l'histoire, mais si on se met à la place de chaque personnages, uniquement de leur point vue, il y a une cohérence/ légitimité, même si elle peut être dure à accepter.

Message édité le 07 juillet 2020 à 14:45:47 par kirua1818
Benoit-30
Benoit-30
MP
07 juillet 2020 à 15:23:45

@Kirua1818
C'est d'ailleurs tout l'interet de la discussion et de la réflexion autour de ce jeu : on est pas tous d'accord et ça pousse à réflechir :). Pour ma part, je pense que le scénario est parfois crédible, et parfois pas du tout, que certains de ces personnages font des choix qui seraient extrêmement improbables dans la vraie vie meme dans le contexte ultra hardcore de la survie et de gangs qui ne cessent de se massacrer.
Le diable est dans les détails, et autant je crois en ce qui motive Abby, je crois en ses élans, autant pour Ellie... j'ai vraiment l'impression que Druckmann s'est trompé et a dressé des hypothèses hors sol, pas crédibles du point de vue de la psychologie humaine, et à plus forte raison sur la fin. Sans même parler du tirage de gueule qu'elle fait à Joel, que je ne comprend pas non plus, en tout cas pas sur la durée.

A mon sens il ne faut jamais perdre de vue qu'une fiction, c'est un monde fictionnel choisi, un monde de choix qui reflètent forcément ce que l'on pense des choses, des rapports humains, comment on les ressent. Les choix ne sont jamais innocents ou hasardeux, ils sont determinés par des intentions plus ou moins bien élucidées par leurs auteurs. Ce que reflètent les choix d'Ellie n'était pas "nécessaire", ce n'est pas le fait de la nature humaine, ce sont des options de scénaristes motivé par des croyances sur l'homme, et sur ce que doit faire une fiction - décrire le pire chez l'humain -. C'est ça l'option que je ne partage pas du tout et qui rend selon moi la fin dégueulasse : ça pouvait tout aussi bien se finir autrement, on pourrait même défendre qu'une autre fin aurait été tout aussi réaliste (voir plus) sur le plan psychologique.

Message édité le 07 juillet 2020 à 15:26:32 par Benoit-30
nono261084
nono261084
MP
07 juillet 2020 à 19:56:32

Le 07 juillet 2020 à 14:44:32 kirua1818 a écrit :

Le 07 juillet 2020 à 11:48:47 nono261084 a écrit :
C'est bien le problème. Quand on est habitué à manger du pain au caca, un pain à la confiture industrielle paraitra bon après ça.

J'ai lu quelques uns de tes messages sur le forum et divers sujets ; et pour moi tu sembles quand même pas mal blasé, à te lire.
Pourquoi tu joues aux jv si tout te sembles facile, peu innovant, etc que ce soit sur le scénario, les thématiques, le gameplay, etc ?
Est ce qu'il y a des jeux et même oeuvres en général qui te donnent un minimum d'émotions, de plaisir ?
Car si tu cherches un jeu, une oeuvre qui soit totalement révolutionnaire , du jamais vu ailleurs (thématiques, gameplay,, je ne pense pas que tu vas trouver le mouton à cinq pattes.
Ce n'est pas une critique, juste je peux comprendre que plus rien ne te surprenne car sur toutes les oeuvres qui existent, tout a déjà été vu et revu, et débattu en large et à travers, et il est quasi impossible d'être totalement innovant/ original. Après perso, ça ne m'empêche pas de me laisser emporter par un travail que je trouve bien fait.

Je poste ça là vu que le topic a été lock.
Je ne suis pas blasé. Je peux te citer plein de jeux que j'ai fait et aimé récemment : control, shadow tactics, grip, blasphemous, indivisible, concrete genie, yoku island, ion fury, a plague tale, doom 2016, gris. J'attends avec impatience ghost of tsushima, no straight roads ou geralt par exemple.
Control c'est clairement mon jeu de 2019 tellement j'ai kiffé.

Tlou 2, j'en attendais rien. Je sais que nd niveau gameplay c'est potable mais faut pas en attendre plus (ce qui est la cas pour tlou 2). Par contre je sais que ce sera des baffes techniques et que l'histoire sera bien racontée. Sauf que tlou 2 est, amha, le pire jeu de nd en terme d'histoire depuis un bail. Je vois vraiment la différence en terme de narration, de rythme et d'écriture des personnages depuis que les différents scénaristes se sont barrés.
J'ai trouvé le jeu d'une platitude sans nom. Ça ne raconte rien intéressant et ça le raconte mal avec une flopée de personnages fonction sans intérêt. Je peux passer outre un scénar bidon si les persos sont sympas ou l'inverse. Là je me suis retrouvé avec un scénar en carton bourré d'incohérences et de facilités et des persos osef. Et ce n'est pas le gameplay ni le rythme qui m'ont poussé à continuer.
Je comprends que certains aient appréciés le jeu. Par contre quand je lis des mecs te dire que c'est le meilleur scénar jamais fait ou le meilleur gameplay, je me dis que certains ont dû découvrir la vie il y a quelques mois seulement. Tout est très convenu dans ce tlou2. Peut-être que j'aurais été surpris par l'événement de départ si je n'avais pas été spoil mais honnêtement, le scénar du premier je m'en foutais. Je voulais juste retrouver cette écriture made in nd qui me faisait apprécier leurs perso.

Et je ne suis pas blasé par les jeux seulement par l'humanité. Aujourd'hui les gens se contentent de peu et n'ont aucune curiosité alors qu'on a accès à une terachiée de produits culturels facilement.

darkelite90
darkelite90
MP
07 juillet 2020 à 23:32:51

J'ai fini le jeu aujourd'hui, je me suis forcé comme jamais je me suis forcé. C'était extrêmement désagréable comme jeu. J'ai adoré le personnage de Abby mais détestait le fait qu'on soient ennemis. Le jeu traîne en longueur. La difficulté archi mal dosée. Si un 3 se ramène je n'y toucherais pas.
Vraiment c'est au moins 5h de cinématique dans le jeu.

Techniquement par contre c'était maîtrisé. Dommage que j'ai envie de me tirer une balle après autant de torturé a m'infliger avec ce jeu.

Message édité le 07 juillet 2020 à 23:34:42 par darkelite90
welcome-back
welcome-back
MP
08 juillet 2020 à 00:14:06

À mon tour d'y coller mon pavé. On passe sur le côté fake news des leaks (suprématistes blanc, Lev qui cherche a trouver des hormones etc.) La romance Dina/Ellie est cool, bien écrite et pas forcée, elle ne m'a pas non plus complètement retourné.
La mort de Joël ? J'en ai encore des frissons ! Pourtant j'avais été spoilé, (juste par texte, pas par vidéo), mais j'en tremble encore.
Mon problème vient d'Abby. Son écriture, tout le monde la loue mais... bah pas moi. Ok, elle a eu une vie de merde, Ok, Joël tue son père, mais tout cela ne m'a pas fait remettre en perspective les choix de Joël. Comme il le dit lui même à la fin, si on me remettait à cette nuit, je referai pareil.
Joël tue pour protéger sa deuxième fille, l'amour d'un père qui ne croyait plus retrouver l'amour de sa fille. Il a trouvé en Ellie une deuxième fille. Il ne les torture pas, ils les élimine vite.
Abby torture Joël devant Ellie, et après elle la ramène en disant gneugneugneu, nous on vous a laissé en vie, on en voulait qu'à Joël... euh, bah qu'est que tu fais toi ? Tu as passé 4 ans a traquer un mec parce qu'il a tué ton père, et tu t’étonnes que son frère et fille adoptive en fasse autant ?
Une autre chose, mais là j'ai besoin de me rafraîchir la mémoire: il me semblait dans le 1 que d'autres tests avaient été fait avant sur d'autre personne qu' Ellie, et que tout avait échoué ? Et là, il n'en est fait aucune mention. Ça remet en question le côté seule espoir de l'humanité auquel Joël aurait mis fin.
Donc même si j'ai aimé le jeu, il ne m'a pas fait remettre en perspectives mes notions de bien et de mal comme on nous le vend. Ces notions étaient déjà questionnées dans le 1. Une expérience très sympa, mais qui m'a moins marquée que le 1 (le thème Pere fille me touche peut-être plus ?)
Autre déception, le jeu aurait dû se finir 30 secondes plus tôt, avec le ok de Ellie dans le flashback. Ça aurait fait un écho au ok de la fin du premier, sur un autre ton, avec une autre signification. J'y ai cru, vu le blanc qui suit, mais non, ils ont rajouté quelques secondes en plus, peut-être en trop. À mes yeux, cela aurait été plus percutant.
Bilan: sympa, quelques moments de grâce (La descente de l'hotel avec Abby, putain de régal !) mais pas à la hauteur scénaristique du premier, en tout cas, qui me touche moins.

PetitHappiste
PetitHappiste
MP
08 juillet 2020 à 02:00:50

Je viens de le terminer. Masterpiece.

L'écriture est incroyable. La mise en scène également. T'as qu'une envie c'est de torturer Abby jusqu'à la mort quand elle massacre Joël, tu la joues tu te dis "non mais ils sont sérieux la ?", et tu découvres sa vie, ce qu'elle a vécu, et tu la comprends, tu t'attaches au perso (elle est drôle, elle a un bon fond avec les 2 gamins...), les affrontements avec Ellie t'as juste pas envie qu'une des deux y passe.

La descente de l'hôtel, c'est incroyable ce passage. Celui dans la voiture avec Jesse aussi, un vrai film.

Le générique de fin vient de finir. Merci Naughty Dog

Marc1188
Marc1188
MP
08 juillet 2020 à 11:41:44

Le 08 juillet 2020 à 00:14:06 Welcome-back a écrit :
À mon tour d'y coller mon pavé. On passe sur le côté fake news des leaks (suprématistes blanc, Lev qui cherche a trouver des hormones etc.) La romance Dina/Ellie est cool, bien écrite et pas forcée, elle ne m'a pas non plus complètement retourné.
La mort de Joël ? J'en ai encore des frissons ! Pourtant j'avais été spoilé, (juste par texte, pas par vidéo), mais j'en tremble encore.
Mon problème vient d'Abby. Son écriture, tout le monde la loue mais... bah pas moi. Ok, elle a eu une vie de merde, Ok, Joël tue son père, mais tout cela ne m'a pas fait remettre en perspective les choix de Joël. Comme il le dit lui même à la fin, si on me remettait à cette nuit, je referai pareil.
Joël tue pour protéger sa deuxième fille, l'amour d'un père qui ne croyait plus retrouver l'amour de sa fille. Il a trouvé en Ellie une deuxième fille. Il ne les torture pas, ils les élimine vite.
Abby torture Joël devant Ellie, et après elle la ramène en disant gneugneugneu, nous on vous a laissé en vie, on en voulait qu'à Joël... euh, bah qu'est que tu fais toi ? Tu as passé 4 ans a traquer un mec parce qu'il a tué ton père, et tu t’étonnes que son frère et fille adoptive en fasse autant ?
Une autre chose, mais là j'ai besoin de me rafraîchir la mémoire: il me semblait dans le 1 que d'autres tests avaient été fait avant sur d'autre personne qu' Ellie, et que tout avait échoué ? Et là, il n'en est fait aucune mention. Ça remet en question le côté seule espoir de l'humanité auquel Joël aurait mis fin.
Donc même si j'ai aimé le jeu, il ne m'a pas fait remettre en perspectives mes notions de bien et de mal comme on nous le vend. Ces notions étaient déjà questionnées dans le 1. Une expérience très sympa, mais qui m'a moins marquée que le 1 (le thème Pere fille me touche peut-être plus ?)
Autre déception, le jeu aurait dû se finir 30 secondes plus tôt, avec le ok de Ellie dans le flashback. Ça aurait fait un écho au ok de la fin du premier, sur un autre ton, avec une autre signification. J'y ai cru, vu le blanc qui suit, mais non, ils ont rajouté quelques secondes en plus, peut-être en trop. À mes yeux, cela aurait été plus percutant.
Bilan: sympa, quelques moments de grâce (La descente de l'hotel avec Abby, putain de régal !) mais pas à la hauteur scénaristique du premier, en tout cas, qui me touche moins.

Lorsqu'elle tue Joël, abby (et la bande) ignore qu'Ellie est la fille immunisée que Joël a sauvé (enfin que c'est sous les yeux de cette personne qu'elle tue Joël). Ensuite, ça ne me choque pas qu'Abby torture Joël même si ce dernier n'a fait "que" tuer son père sans le torturer. Abby ne se venge pas pour son père mais pour elle-même ! Combien de fois on peut lire ou entendre des personnes dire que si on tuait leur gamin ils ne chercheraient qu'à retrouver, tuer et torturer de la manière la plus sadique possible le meurtrier ?

Quand on voit l'histoire, on peut être impartial, car on a vu (et vécu !) tous les éléments, mais ce n'est pas le cas d'Abby ou d'Ellie.

Bien sur ça reste ton avis, je voulais juste t'apporter quelques précisions sur des éléments qui m'ont paru t'avoir échappé.

SoyezObstinez
SoyezObstinez
MP
08 juillet 2020 à 12:15:12

Jeu au scénario bancale, gratuit
Et bien incohérent par moment

Énorme déception au niveau de l'écriture et des "émotions" absentes de cet opus

Seul le gameplay viscéral est extrêmement bien foutu
Pour moi c'est un hors sujet complet et un 4/2

SoyezObstinez
SoyezObstinez
MP
08 juillet 2020 à 12:15:24

04/20

Rhas-al-Gul
Rhas-al-Gul
MP
08 juillet 2020 à 12:20:21

Bon je reposte mon avis avec la balise spoil bien que mes VDD au-dessus ont spoilé sans vergogne , je me suis fait kick et supp mon post :pf:

:spoiler:

J ai fini le jeu hier et je viens de débarquer sur le forum.Je découvre , sans étonnement parce que je suis un vieux de la vieille de jvc , mais avec perplexité la mauvaise foi de certains concernant le physique d'Abby.
Certes il choque lorsqu'on le voit pour la première fois , en se disant qu'ils ont foiré comme pas permis . Toutefois , à la rigueur d'une cohérence sur l'entretien d'un tel physique je vous renvoie à TOUS les films /jeux post-apo , Mad Max le plus connu par exemple , où on ne s'offusque pas du tout de la musculature des mecs dans ce monde sans salle de sport ou anabolisants
- Mais c'est une femme ! bordel , où trouve-t-elle sa dose de lipides , protéines et produits dopants ? c'est pas réaliste ! c'est encore un coup des trans/LGBT friendly influenceurs !
Pour moi c'estt bien plus cohérent une jeune femme qui voue 4 ans de sa vie à entrainer son corps ( encadré par un enseignement militaire poussé et une idéologie terroriste et violente) pour parvenir à la vengeance et buter le fdp qui a tué son père ! c'est bien plus cohérent surtout quand dans les scènes d'empoignade épiques , Abby est capable de rivaliser avec des brutes épaisses ( coucou Lara Croft ) .
J'aime Abby , le traitement de son personnage , sa psychologie meurtrie , son obsession pour la vengeance mais aussi les performances qu'elle doit accomplir physiquement pour s'en sortir.
et please arrêtons de comparer Negan à Abby , son acte enver Joel c'est de la pure vengeance pas de sadisme .

:spoiler:

welcome-back
welcome-back
MP
08 juillet 2020 à 16:09:30

Le 08 juillet 2020 à 11:41:44 Marc1188 a écrit :

Le 08 juillet 2020 à 00:14:06 Welcome-back a écrit :
À mon tour d'y coller mon pavé. On passe sur le côté fake news des leaks (suprématistes blanc, Lev qui cherche a trouver des hormones etc.) La romance Dina/Ellie est cool, bien écrite et pas forcée, elle ne m'a pas non plus complètement retourné.
La mort de Joël ? J'en ai encore des frissons ! Pourtant j'avais été spoilé, (juste par texte, pas par vidéo), mais j'en tremble encore.
Mon problème vient d'Abby. Son écriture, tout le monde la loue mais... bah pas moi. Ok, elle a eu une vie de merde, Ok, Joël tue son père, mais tout cela ne m'a pas fait remettre en perspective les choix de Joël. Comme il le dit lui même à la fin, si on me remettait à cette nuit, je referai pareil.
Joël tue pour protéger sa deuxième fille, l'amour d'un père qui ne croyait plus retrouver l'amour de sa fille. Il a trouvé en Ellie une deuxième fille. Il ne les torture pas, ils les élimine vite.
Abby torture Joël devant Ellie, et après elle la ramène en disant gneugneugneu, nous on vous a laissé en vie, on en voulait qu'à Joël... euh, bah qu'est que tu fais toi ? Tu as passé 4 ans a traquer un mec parce qu'il a tué ton père, et tu t’étonnes que son frère et fille adoptive en fasse autant ?
Une autre chose, mais là j'ai besoin de me rafraîchir la mémoire: il me semblait dans le 1 que d'autres tests avaient été fait avant sur d'autre personne qu' Ellie, et que tout avait échoué ? Et là, il n'en est fait aucune mention. Ça remet en question le côté seule espoir de l'humanité auquel Joël aurait mis fin.
Donc même si j'ai aimé le jeu, il ne m'a pas fait remettre en perspectives mes notions de bien et de mal comme on nous le vend. Ces notions étaient déjà questionnées dans le 1. Une expérience très sympa, mais qui m'a moins marquée que le 1 (le thème Pere fille me touche peut-être plus ?)
Autre déception, le jeu aurait dû se finir 30 secondes plus tôt, avec le ok de Ellie dans le flashback. Ça aurait fait un écho au ok de la fin du premier, sur un autre ton, avec une autre signification. J'y ai cru, vu le blanc qui suit, mais non, ils ont rajouté quelques secondes en plus, peut-être en trop. À mes yeux, cela aurait été plus percutant.
Bilan: sympa, quelques moments de grâce (La descente de l'hotel avec Abby, putain de régal !) mais pas à la hauteur scénaristique du premier, en tout cas, qui me touche moins.

Lorsqu'elle tue Joël, abby (et la bande) ignore qu'Ellie est la fille immunisée que Joël a sauvé (enfin que c'est sous les yeux de cette personne qu'elle tue Joël). Ensuite, ça ne me choque pas qu'Abby torture Joël même si ce dernier n'a fait "que" tuer son père sans le torturer. Abby ne se venge pas pour son père mais pour elle-même ! Combien de fois on peut lire ou entendre des personnes dire que si on tuait leur gamin ils ne chercheraient qu'à retrouver, tuer et torturer de la manière la plus sadique possible le meurtrier ?

Quand on voit l'histoire, on peut être impartial, car on a vu (et vécu !) tous les éléments, mais ce n'est pas le cas d'Abby ou d'Ellie.

Bien sur ça reste ton avis, je voulais juste t'apporter quelques précisions sur des éléments qui m'ont paru t'avoir échappé.

Hello, alors j'ai du mal me faire comprendre, ce n'est pas qu'elle torture Joël qui me gêne, c'est sa réaction quand elle voit Ellie et Tommy (ok elle ne savait pas qui était Ellie, mais elle savait que Tommy était son frère) et qu'ensuite elle fasse son " mais on vous a laissé la vie sauve, pourquoi vous venez vous venger ? " Alors que ça fait 4 ans qu'elle ne cherche qu'à se venger.
Je comprends Abby dans sa vengeance, mais pas dans sa réaction quand Jacksonville vient se venger à son tour.
Et ça ne remet pas en cause mes notions de bien et mal, puisque le 1 les remettait déjà en cause pour le même acte, il suffit de voir combien il y a eu de débats autour de cela.
A la rigueur, une vengeance de la fille d'une des personnes que Joel et Tommy ont tué pendant leur passé de voyou m'aurait fait remettre des choses en perspective. Et encore.

Milouse3
Milouse3
MP
08 juillet 2020 à 19:03:24

Le 07 juillet 2020 à 11:09:24 Benoit-30 a écrit :
Hello tout le monde, (blabla copié-collé d'un sujet fermé)
ayant tout juste fini The Last of Us 2, après un suspens qui a duré presque tout le jeu pour savoir si le jeu retomberait sur ses pattes ou non, je suis au final dégouté par l'option prise par le/les scénaristes (je développe plus sur mon site amateur : https://etoile-et-champignon.fr/critique-de-the-last-of-us-2-une-histoire-de-violences/).

Bon, ça va spoiler...
Pas grand chose à dire sur la partie jouable, qui fait vraiment la même chose que le premier épisode en un peu moins concentré, en un peu plus ouvert, avec quand même de beaux moments d'exploration (surtout côté Abby) et de bagarre (l'hopital partie 2, le village en feu). Comme c'est totalement un jeu "à scénario", sans choix moral, on est totalement accroché à ce que le jeu nous raconte, or comme c'est une trois-cent-millième histoire de vengeance que l'on nous présente comme hyper représentative de ce que c'est que l'Homme-qui-est-un-WOLF-pour-l'homme, et que ça se termine là dessus (ou presque), j'ai beaucoup de mal à rester sur un sentiment positif à l'égard de ce jeu. Autant j'aime beaucoup le retournement du scénario avec le chapitre Abby, les nouveaux personnages, le fait qu'on ne soit plus mû par la seule idée de vengeance pendant tout le deuxième tier, autant je trouve la bascule finale vers de la vengeance vraiment désagréable et écoeurante, en plus de me sembler pas crédible (Ellie avait retrouvé une sorte de quiétude depuis des jours et des nuits, et elle va quand même faire l'effort d'une traversée ultra dangereuse juste pour tenter une ultime vengeance ? WTF).

On croyait qu'on allait finir sur un moment qui redonne fois en l'humanité, en sa capacité à sortir du cercle de la vengeance pour, simplement, construire quelque chose de positif, et ce que décide Ellie dans une sorte de coup de tête final que je trouve incompréhensible nous ramène à l'idée que, non, c'est bien la pulsion de vengeance qui l'emporte toujours, qui est vouée à l'emporter chez l'Homme.

C'est pas du tout du tout une idée qui me convient, même si je comprend qu'elle convienne à beaucoup, et cette fin me désole.

c'est intéressant, car moi, j'ai au contraire eu très peur que le jeu s'achève sur cette espèce de "happy end " à la mode ils vécurent heureux et eurent bcp d'enfant (enfin, un en l'occurence).
clairement, la façon dont se termine l'affrontement au théatre, la vengeance de Ellie n'est pas consommée, ça ne peut pas se terminer comme ça en fait, elle n'a pas fait le chemin vers la rédemption, elle a du juste fuir, parce qu'elle a perdu son combat.

donc qu'elle reparte en guerre, ça m'a rassuré. en plus ce dernier chapitre est chouette, mais surtout, cela nous amène à ce combat final, ou l'intensité atteint son paroxysme, ce combat de trop, pour Ellie, et pour le joueur, mais nécessaire pour qu'elle trouve cette rédemption, ce chemin vers la paix. et aussi pour que le joueur pardonne lui aussi à Abby (ça n'a pas marché pour tlm malheureusement).
sans ce combat final, me serait resté un gout amer, l'impression d'une histoire inachevée.

pour moi la narration Ellie/Abby est menée de main de maitre, ND m'a totalement embarqué. là ou je suis plus circonspect, c'est sur le traitement des personnages annexes, je trouve notamment Lev totalement inintéressant et raté. aucune empathie pour ce gamin.

welcome-back
welcome-back
MP
08 juillet 2020 à 20:59:33

Le 08 juillet 2020 à 19:03:24 milouse3 a écrit :

Le 07 juillet 2020 à 11:09:24 Benoit-30 a écrit :
Hello tout le monde, (blabla copié-collé d'un sujet fermé)
ayant tout juste fini The Last of Us 2, après un suspens qui a duré presque tout le jeu pour savoir si le jeu retomberait sur ses pattes ou non, je suis au final dégouté par l'option prise par le/les scénaristes (je développe plus sur mon site amateur : https://etoile-et-champignon.fr/critique-de-the-last-of-us-2-une-histoire-de-violences/).

Bon, ça va spoiler...
Pas grand chose à dire sur la partie jouable, qui fait vraiment la même chose que le premier épisode en un peu moins concentré, en un peu plus ouvert, avec quand même de beaux moments d'exploration (surtout côté Abby) et de bagarre (l'hopital partie 2, le village en feu). Comme c'est totalement un jeu "à scénario", sans choix moral, on est totalement accroché à ce que le jeu nous raconte, or comme c'est une trois-cent-millième histoire de vengeance que l'on nous présente comme hyper représentative de ce que c'est que l'Homme-qui-est-un-WOLF-pour-l'homme, et que ça se termine là dessus (ou presque), j'ai beaucoup de mal à rester sur un sentiment positif à l'égard de ce jeu. Autant j'aime beaucoup le retournement du scénario avec le chapitre Abby, les nouveaux personnages, le fait qu'on ne soit plus mû par la seule idée de vengeance pendant tout le deuxième tier, autant je trouve la bascule finale vers de la vengeance vraiment désagréable et écoeurante, en plus de me sembler pas crédible (Ellie avait retrouvé une sorte de quiétude depuis des jours et des nuits, et elle va quand même faire l'effort d'une traversée ultra dangereuse juste pour tenter une ultime vengeance ? WTF).

On croyait qu'on allait finir sur un moment qui redonne fois en l'humanité, en sa capacité à sortir du cercle de la vengeance pour, simplement, construire quelque chose de positif, et ce que décide Ellie dans une sorte de coup de tête final que je trouve incompréhensible nous ramène à l'idée que, non, c'est bien la pulsion de vengeance qui l'emporte toujours, qui est vouée à l'emporter chez l'Homme.

C'est pas du tout du tout une idée qui me convient, même si je comprend qu'elle convienne à beaucoup, et cette fin me désole.

c'est intéressant, car moi, j'ai au contraire eu très peur que le jeu s'achève sur cette espèce de "happy end " à la mode ils vécurent heureux et eurent bcp d'enfant (enfin, un en l'occurence).
clairement, la façon dont se termine l'affrontement au théatre, la vengeance de Ellie n'est pas consommée, ça ne peut pas se terminer comme ça en fait, elle n'a pas fait le chemin vers la rédemption, elle a du juste fuir, parce qu'elle a perdu son combat.

donc qu'elle reparte en guerre, ça m'a rassuré. en plus ce dernier chapitre est chouette, mais surtout, cela nous amène à ce combat final, ou l'intensité atteint son paroxysme, ce combat de trop, pour Ellie, et pour le joueur, mais nécessaire pour qu'elle trouve cette rédemption, ce chemin vers la paix. et aussi pour que le joueur pardonne lui aussi à Abby (ça n'a pas marché pour tlm malheureusement).
sans ce combat final, me serait resté un gout amer, l'impression d'une histoire inachevée.

pour moi la narration Ellie/Abby est menée de main de maitre, ND m'a totalement embarqué. là ou je suis plus circonspect, c'est sur le traitement des personnages annexes, je trouve notamment Lev totalement inintéressant et raté. aucune empathie pour ce gamin.

En effet, Lev est une déception, tout comme les Scars, qui semblent avoir un background intéressant pourtant, avec leur guide.

Zargdresh
Zargdresh
MP
08 juillet 2020 à 23:00:18

Jeu fini à l'instant

Quelle triste fin pour Ellie qui perd tout durant sa quête de vengeance et qui n'aura pas pu pardonner joel en personne :-(
stickoftruth
stickoftruth
MP
09 juillet 2020 à 00:08:11

Salut à tous j'ai terminé le jeu hier alors voilà je viens donner mon petit avis.

Déjà je vais parler du premier, que j'avais adoré pour son écriture et son atmosphère, beaucoup moins pour son gameplay anecdotique qui était juste un prétexte à l'histoire.

Dans ce deuxième épisode, au final j'aime bien l'histoire dans son ensemble, c'est une bonne idée, mais contrairement au premier je trouve que tout est très mal amené. Là où dans le premier, la mort de la fille au tout début m'avait ému et donné de l'empathie pour le personnage principal, ici la mort de Joël sent le réchauffé, trop de situations prêtent à sourire quand tu vois les grosses ficelles du scénario qui se traduisent à l'écran par des scènes qui manquent de crédibilité. Sentiment que je n'avais pas ressenti dans le premier, bref je trouve que cet épisode manque d'enjeu, qu'il y a une très bonne idée de base sur la relation Ellie/Abby, mais que le contenu manque de saveur et de soin dans les détails.
À tel point que j'ai trouvé le jeu trop long, alors qu'habituellement quand je sens que j'approche la fin d'un jeu que j'aime, j'ai une petite frustration en me disant "ho non, déjà...", là c'était plutôt un soulagement.
Les jours 1 et 2 avec Abby ont carrément été un calvaire pour moi, aucun enjeu, des personnages secondaires plats et sans saveur...
Voilà, le 3ème jour et la fin relèvent le niveau, l'histoire dans sa globalité est bien, mais le déroulement est bâclé.

Bon, aussi il ne faudrait pas l'oublier, c'est un jeu vidéo, je sais pas comment parler du gameplay sans devenir complètement ouf !
C'est d'une répétitivité hallucinante, pire que le premier qui, bien que mou, savait varier les situations.
Une succession de zones à vider/fouiller avant de passer à la suivante, une seule fois arrivé à Seattle on propose une exploration un peu plus libre, je pensais à ce moment que c'était un truc qu'on allait revoir tout au long du jeu... mais non.
Les mécaniques sont d'un autre âge, rien que le fait de trouver les balles toujours par une ou deux montre l'incohérence de l'ensemble, tu dois être limité en ressources, mais en même temps on te colle des ennemis par dizaines tous les deux mètres, alors on te file les balles unes à unes avec très peu de possibilité de faire des réservces, c'est pas crédible, ça me fait sortir du game.
J'aurais préféré moins d'affrontements, plus difficiles et tendus, avec munitions limitées pour nous ET les adversaires éviter de coller de munitions une par une à tous les coins de rue, équilibrer les affrontements avec les adversaires non pas en ajoutant toujours plus d'IA, au contraire, moins d'IA, plus furtifs, plus fourbes...

Bref le premier épisode était une sacrée surprise, ce deuxième épisode a tiré la corde, un peu trop à mon goût. S'ils veulent faire un 3ème épisode il va falloir vachement renouveler la formule, et apporter plus de soin à l'écriture.

Blue-Mystic-H
Blue-Mystic-H
MP
09 juillet 2020 à 03:40:06

Bon et bien j'viens de terminer le jeu et j'ai vraiment aimé. Le gameplay qui n'invente rien mais clairement efficace, les personnages, les choix scénaristique (on va y revenir :fou: ) même si la fin m'a quelque peu remué. Attention j'vais spoilé.
Tout d'abord même si j'ai vraiment adoré le jeu, je ressens comme un sentiment de trahison de la part du scénariste. Car même si on nous impose Abby pendant une grosse partie du jeu (pour que l'on puisse s'y attacher) , on nous vole la satisfaction que la vengeance doit apporter. Surtout qu'Ellie traverse une aventure éprouvante avec en plus la mort de Jesse en prime. Et qu'en plus elle retourne se venger une deuxième fois pour au final épargné Abby.
Personnellement le fait d'avoir joué Abby ne m'a pas enlever cette envie de vengeance. Car même sans ça, je savais qu'elle avait ses raisons de tué Joël et qu'elle à sans doute eu une histoire difficile (comme absolument toutes les personnes que l'on tues d'ailleurs...) . Par contre la frustration est présente au final car ça donne l'impression d'avoir enduré pour "rien" . J'aimerais bien connaître la raison du scénariste d'avoir volontairement voulu nous frustré à ce point.
Sinon c'est clairement l'un des jeux qui m'a le plus remué. J'ai encore du mal à m'en remettre.

Sarkoquoidautre
Sarkoquoidautre
MP
09 juillet 2020 à 16:42:27

Les points positifs :
- Plutôt une bonne balance entre l'infiltration et l'action de manière générale.
- Un jeu dynamique tout au long de la partie, contrairement au 1 qui était très débalancé et prend beaucoup plus de temps à prendre son rythme de croisière.
- Une mise en scène hors norme couplé d'un visuel exceptionnel qui fait clairement cracher la play (en tout cas la mienne souffre le martyre pour faire tourner le jeu !)
- Une narration clairement originale dans sa construction. Le fait de découper le jeu sous plusieurs angles temporels et sous plusieurs personnages sous la forme de "plusieurs antagonistes" marche parfaitement bien.
- Une durée de vie plaisante, comme le 1.

Les points négatifs :
- Un scénario tout aussi catastrophique que le 1. On avait le coup classique de l'immunisée avec le vaccin maintenant on nous fait le coup "beaucoup trop simpliste" de la vengeance . On pensait qu'il était impossible de tomber plus bas que le 1 niveau scénario et bien voila qui est fait.
- Mais au contraire du premier volet qui était très fort à ce niveau-là, on retrouve cette fois une belle brochette de personnages détestables, à coup de caricature en veux-tu en voilà. Abby et Owen les rebelles du dimanche qui finissent bien entendu par se rebeller contre l'ordre établi et Isaac le chef tyrannique. Ellie toujours aussi peu charismatique et Dina qui n'apporte absolument rien à l'histoire au vu de la place qu'elle prend. L'asiatique ou le gentil de service n'est pas sans rappeler el famoso Glenn de Walking dead. Notez que je ne fais même pas allusion au parti pris politique des personnages et du jeu en général, ils sont juste détestables en tout point même sans cela.

Résumé :
Un jeu sauvé par ses prouesses au niveau de la mise en scène et de la narration mais un scénario et des personnages à vite oublier pour le III, qui devra repartir sur une base totalement nouvelle au vu des critiques et du bashing tout à fait justifié qu'il prend. Il est néanmoins assez illusoire de penser que les producteurs veuillent se séparer d'Ellie et de Abby, même si on l'espère au plus profond de nous-même pour notre santé mentale.

Message édité le 09 juillet 2020 à 16:44:18 par Sarkoquoidautre
Cesarus25
Cesarus25
MP
10 juillet 2020 à 04:13:00

Le 09 juillet 2020 à 16:42:27 Sarkoquoidautre a écrit :
Les points positifs :
- Plutôt une bonne balance entre l'infiltration et l'action de manière générale.
- Un jeu dynamique tout au long de la partie, contrairement au 1 qui était très débalancé et prend beaucoup plus de temps à prendre son rythme de croisière.
- Une mise en scène hors norme couplé d'un visuel exceptionnel qui fait clairement cracher la play (en tout cas la mienne souffre le martyre pour faire tourner le jeu !)
- Une narration clairement originale dans sa construction. Le fait de découper le jeu sous plusieurs angles temporels et sous plusieurs personnages sous la forme de "plusieurs antagonistes" marche parfaitement bien.
- Une durée de vie plaisante, comme le 1.

Les points négatifs :
- Un scénario tout aussi catastrophique que le 1. On avait le coup classique de l'immunisée avec le vaccin maintenant on nous fait le coup "beaucoup trop simpliste" de la vengeance . On pensait qu'il était impossible de tomber plus bas que le 1 niveau scénario et bien voila qui est fait.
- Mais au contraire du premier volet qui était très fort à ce niveau-là, on retrouve cette fois une belle brochette de personnages détestables, à coup de caricature en veux-tu en voilà. Abby et Owen les rebelles du dimanche qui finissent bien entendu par se rebeller contre l'ordre établi et Isaac le chef tyrannique. Ellie toujours aussi peu charismatique et Dina qui n'apporte absolument rien à l'histoire au vu de la place qu'elle prend. L'asiatique ou le gentil de service n'est pas sans rappeler el famoso Glenn de Walking dead. Notez que je ne fais même pas allusion au parti pris politique des personnages et du jeu en général, ils sont juste détestables en tout point même sans cela.

Résumé :
Un jeu sauvé par ses prouesses au niveau de la mise en scène et de la narration mais un scénario et des personnages à vite oublier pour le III, qui devra repartir sur une base totalement nouvelle au vu des critiques et du bashing tout à fait justifié qu'il prend. Il est néanmoins assez illusoire de penser que les producteurs veuillent se séparer d'Ellie et de Abby, même si on l'espère au plus profond de nous-même pour notre santé mentale.

Je pense que ta santé mental ne peut pas etre au plus bas pour dire scenario catastrophique...il est pas plus catastrophique que dans un autre jeu de survie.. Et oui si y a un 3 y aura ellie et abby a 100%, bien vu champion !

DébutPage précedente
«1  ... 2223242526272829303132  ... 55»
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Badou-Sama, EtCraFT, Ziann, datven
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Leclerc PS4 19.90€ Amazon PS4 19.99€ Rakuten PS4 24.33€ Cdiscount PS4 28.99€ Cdiscount PS4 29.89€ Rakuten PS4 34.40€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment