Menu
Mass Effect Andromeda
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Mass Effect Andromeda  /  Tous les forums  /  Forum Mass Effect Andromeda  / 

Topic L'identité de la Bienfaitrice

Sujet : L'identité de la Bienfaitrice

12
Page suivanteFin
retaw
retaw
MP
18 mai 2018 à 20:43:34

Je suis depuis mars 2017 complètement obsédé par l'univers d'Andromeda et après avoir pas mal cogiter j'ai l'impression d'avoir trouvé une théorie qui fait sens sur l'identité du fameux Benefactor.
Bien sûr ne lisez pas ce qui va suivre si vous voulez pas être spoilé sur le jeu ou les romans.

J'ai aujourd'hui une quasi certitude quant à l'identité de la Bienfaitrice bien que ça ne reste qu'une théorie et qu'elle pourrait très bien s'avérer complètement fausse..

Tout d'abord je pense que je n'apprends rien aux fans que vous êtes en vous disant que Cora et l'Homme Trouble partagent le même nom de famille. Un fait qui reste quand même un peu léger pour les lier de manière certaine.
Sauf que dans le second roman, on a deux ou trois occurrences où l'auteur insiste bien sur le fait que Cora ne connait pas ses parents. Cela fait beaucoup trop de mystère pour que ce soit une simple orpheline.

De plus, si on retourne aux origines de Cerberus contés dans Mass Effect Evolution, on comprend que l'organisation pro humaine a été créée par Eva Coré et Jack Harper ( l'homme trouble). Ce dernier a été tellement marqué par la vie qu'il a passé avec Eva qu'il a ensuite créé un android en son honneur : EVA de Mass Effect 3.
Donc pourquoi pas nommer sa fille en son honneur ? Coré devient alors Cora.

On apprend également dans Andromeda que la Bienfaitrice savait pour la menace des Moissonneurs et ils n'étaient pas beaucoup à le savoir dans la Voie Lactée. L'Homme Trouble était au courant.

L'Initiative Andromeda coûtait tellement chère qu'une Jien Garson accompagnée de tous ses milliards n'était pas en mesure de terminer le projet. L'Homme Trouble a été plusieurs fois qualifié d'Homme le plus puissant de la galaxie. Il n'aurait aucun mal à donner un petit coup de pouce au projet.

Sauf que, lors de mes premières parties, sans vraiment y réfléchir j'ai d'abord pensé à l'Homme Trouble quand on apprend dans le jeu pour la Bienfaitrice. Et j'ai vite écarté cette possibilité puisque la race humaine ne représentant qu'un cinquième de l'Initiative Andromeda cela ne collait absolument pas avec Cerberus.

Des centaines d'heures de jeu et de lecture plus tard je comprends finalement que les Humains sont au centre du projet.
Dans le roman sur Cora, Alec Ryder explique a plusieurs reprises qu'en gros, son projet SAM est la seule solution pour les humains de pouvoir rivaliser avec des espèces qui ont des siècles et parfois des millénaires d'avance sur nous. Et que le gouffre entre les humains et les autres espèces ne ferait que grandir puisque "nous n'avons pas la longévité d'un Krogan, ni l'intelligence d'un Galarien, ou l'avance d'une Asari" ce sont ses mots.

Ainsi le projet d'Alec Ryder ne se limite absolument pas à coloniser une nouvelle galaxie. Il s'en fiche complètement même. Son but est de faire évoluer la race humaine avec à terme un SAM pour chaque humain. Pour pouvoir rivaliser avec les autres et même donner un avantage aux humains.

Et là, c'est tout de suite bien plus Cerberus-Compatible comme projet.

D'ailleurs l'Initiative Andromeda, comme le remarque Cora, dans sa discussion avec Jien Garson qu'on peut trouver dans l'avant dernier chapitre du roman Initiation n'est finalement qu'un leurre qui cache le vrai Projet IA. Qui ne veut plus dire Initiative Andromeda mais bien Intelligence Artificielle ( et c'est aussi valable en anglais avec AI)

En parlant du roman Initiation. Pourquoi faire un roman centré sur Cora si elle n'est pas importante ? Et pourquoi insister longuement sur le fait qu'elle ne connait pas ses parents ?
Pour aller plus loin dans la théorie je pense que l'Homme Trouble a toujours aimé éperdument sa fille, Cora, mais qu'il a du se résilier à partir et la laisser puisqu'elle aurait surement été en danger si on avait su qui était son père.
Et quand il a apprit que la galaxie avait de grandes chances d'être rasée il a utilisé ses ressources et ses nombreux canaux pour diriger Cora vers une nouvelle galaxie et ainsi sauver sa fille.

Qu'en pensez vous ?

[JV]mods789
[JV]mods789
MP
19 mai 2018 à 11:18:13

Me semble que des dev avaient confirmés que Cora n'a aucun lien avec l'Homme Trouble donc je pense qu'on peut écarter cette possibilité pour Cora (mais bon de toute façon je vois pas trop l’intérêt pour l'Homme Trouble d'investir dans ce projet qui ne lui sera pas rentable alors qu'il a d'autres priorités dans l'immédiat, de plus la Bienfaitrice est présente dans la galaxie d'Andromède donc c'est pas l'Homme Trouble)

retaw
retaw
MP
19 mai 2018 à 12:40:45

Je n'ai pas connaissance d'une telle déclaration de la part de Bioware.

Beaucoup trop de mystère sur les parents de Cora pour que ce soit des inconnus.

Il n'est dit à aucun moment que la bienfaitrice a fait le voyage vers Andromeda.

Par ailleurs si tu te souviens bien, quand Ryder se fait radier de l'alliance c'est la Bienfaitrice qui le contacte et lui offre tous les moyens nécessaires pour finir SAM mais à une seule condition : Qu'il rejoigne l'initiative Andromeda.

Jien Garson a eu peur pour sa vie à partir du moment où elle a su que sa Bienfaitrice n'avait pas les même motivations qu'elles.
On comprend donc que son but n'était pas d'établir une nouvelle colonie dans une autre galaxie mais bien l'évolution de l'espèce humaine grâce à l'IA.
Et enfin dans un dernier geste humain avant d'être complètement endoctriné par les moissonneurs il fait enroler sa fille ( à son insue) dans ce projet pour la protéger.

PLayJo2
PLayJo2
MP
19 mai 2018 à 14:45:59

des dev avaient confirmés que Cora n'a aucun lien avec l'Homme Trouble
la Bienfaitrice est présente dans la galaxie d'Andromède donc c'est pas l'Homme Trouble

+ 1

On finira peut être par découvrir l'identité de la bienfaitrice dans la suite, si ils finissent par en sortir une un jours, mais en tout cas ce n'est certainement pas l'homme trouble .
Apres, on pourrait toujours aussi finir par découvrir que lui et Cora ont un lien de parenté, ou qu'il faisait aussi partie des gens qui étaient au courant pour l'initiative et qui ont aidé le père .

Et le véritable but de l'initiative et de la bienfaitrice, c'était juste de sauver de l'extinction les espèces de la voie lactée en les envoyant dans une autre galaxie avant l'arrivée des moissonneurs .
La bienfaitrice et le père étaient au courant pour les moissonneurs , alors que normalement ce n'était pas le cas de Jien Garson.
Et normalement, à aucun moment il n'est fait mention de " l'évolution de l'espèce humaine grâce à l'IA " .
Ils avaient surtout besoin des ia pour contrôler les arches , et pour faciliter la colonisation et le travail des pionniers .

[JV]mods789
[JV]mods789
MP
19 mai 2018 à 14:54:52

Le 19 mai 2018 à 12:40:45 Retaw a écrit :
Je n'ai pas connaissance d'une telle déclaration de la part de Bioware.

Beaucoup trop de mystère sur les parents de Cora pour que ce soit des inconnus.

Il n'est dit à aucun moment que la bienfaitrice a fait le voyage vers Andromeda.

Par ailleurs si tu te souviens bien, quand Ryder se fait radier de l'alliance c'est la Bienfaitrice qui le contacte et lui offre tous les moyens nécessaires pour finir SAM mais à une seule condition : Qu'il rejoigne l'initiative Andromeda.

Jien Garson a eu peur pour sa vie à partir du moment où elle a su que sa Bienfaitrice n'avait pas les même motivations qu'elles.
On comprend donc que son but n'était pas d'établir une nouvelle colonie dans une autre galaxie mais bien l'évolution de l'espèce humaine grâce à l'IA.
Et enfin dans un dernier geste humain avant d'être complètement endoctriné par les moissonneurs il fait enroler sa fille ( à son insue) dans ce projet pour la protéger.

Je vais essayer de retrouver le lien où ils disent ça :oui:

Si, à un moment tu trouve un datapd Kert qui indique clairement que la Bienfatrice est présente dans Andromède :oui:
Oui, et surtout parce que c'était connu qu'il développait SAM et que SAM pouvait être utile à l'Initiative je pense (et aussi parce que c'est quand même un ancien N7

Non le but de la Bienfaitrice était de "sauver" les différentes races de la Voie Lactée des Moisonneurs, elle a saisi une opportunité avec l'Initiative Andromède vu que Garson était déjà quelqu'un de célèbre (une sorte d'Elon Musk de ME en gros), il manquait plus que l'argent .

De plus l'Homme Trouble n'est pas un partisan connu de l'évolution de l'espèce humaine via une symbiose avec l'IA (le projet Suprématie c'est pour tenter de contrôler les Geth, pareil avec le Sanctuaire mais pour les Moissonneurs) mais plutôt via un contrôle des espèces synthétiques :oui: (et suffit de voir le discours que l'Homme Trouble nous sert pendant tout ME3 ainsi que la fin contrôle qui est directement associée à ce dernier)

Message édité le 19 mai 2018 à 14:56:33 par [JV]mods789
kair3
kair3
MP
21 mai 2018 à 06:39:50

Le 19 mai 2018 à 14:54:52 [JV]mods789 a écrit :

Le 19 mai 2018 à 12:40:45 Retaw a écrit :
Je n'ai pas connaissance d'une telle déclaration de la part de Bioware.

Beaucoup trop de mystère sur les parents de Cora pour que ce soit des inconnus.

Il n'est dit à aucun moment que la bienfaitrice a fait le voyage vers Andromeda.

Par ailleurs si tu te souviens bien, quand Ryder se fait radier de l'alliance c'est la Bienfaitrice qui le contacte et lui offre tous les moyens nécessaires pour finir SAM mais à une seule condition : Qu'il rejoigne l'initiative Andromeda.

Jien Garson a eu peur pour sa vie à partir du moment où elle a su que sa Bienfaitrice n'avait pas les même motivations qu'elles.
On comprend donc que son but n'était pas d'établir une nouvelle colonie dans une autre galaxie mais bien l'évolution de l'espèce humaine grâce à l'IA.
Et enfin dans un dernier geste humain avant d'être complètement endoctriné par les moissonneurs il fait enroler sa fille ( à son insue) dans ce projet pour la protéger.

Si, à un moment tu trouve un datapd Kert qui indique clairement que la Bienfatrice est présente dans Andromède :oui:

Le datapad Kert ne prouve rien pour deux raisons:
-Le datapad est une traduction approximative faite par SAM.
-les Kert sont des adepte des titres honorifiques, comme l'Invaincu.

Concernent la localisation de la bienfaitrice: on en sait absolument rien.

Et on ne sait pas non plus se que c'est.

Message édité le 21 mai 2018 à 06:43:24 par kair3
retaw
retaw
MP
23 mai 2018 à 13:26:32

Le but de l'initiative n'etait pas de sauver l'espece humaine. Puisque les humains ne representent qu'un cinquieme de l'IA.

Lisez ensuite le roman initiation. Le but veritable de l'initiative est la creation de SAM. Je me repete mais rien que les initiales du projet sont claires : IA. Bioware a tout mit devant nos yeux.

Ensuite la Bienfaitrice offre à Ryder tout l'argent qu'il souhaite si et seulement si il participe au projet Andromeda. Pourquoi faire cela si son seul but est de sauver l'espece humaine des moissonneurs ? Pas besoin d'IA pour ca hein il suffit juste de monter dans les vaisseaux...

Quant au datapad de Hztch qu'on trouve dans la mission ou on sauve la Moshae. Je lai trouvé tres troublant lors de ma premiere partie mais finalement cest juste une mauvaise traduction en VF. En VO c'est juste benefactor et c'est un titre parmis tant d'autre comme l'explique mon vdd.
Ce meme Hztch qui remercie dailleurs ce bienfaiteur de lui avoir fait decouvrir sa planete d'origine. Il est tres peu probable que la Bienfaitrice soit allée recuperer un Kett l'a ensuite ramené dans la Voie Lactée puis l'a redeposé sur Andromeda.

Bref pour moi tout est clair.
Ce serait interessant de re up ce topic quand on en saura plus dans 10 ans...

PLayJo2
PLayJo2
MP
23 mai 2018 à 14:48:42

En tout cas, la mystérieuse bienfaitrice , que l'on retrouvera forcement dans la suite si ils finissent par en sortir une un jours, n'est certainement pas l'homme trouble qui est mort 600 ans avant le début du jeu .

On pourra toujours aussi après finir par découvrir que l'homme trouble et Cora ont finalement quand même un lien de parenté, ou qu'il faisait aussi partie des gens qui connaissaient le véritable but de l'initiative ou qui ont aidé le père à créer son ia .
Il a très bien pu aussi participer au projet à un moment donné, ou s'être intéressé au travail du père sur les ia .
Mais ce n'est certainement pas la bienfaitrice .

Et comme dit, le véritable but de l'initiative c'était juste de sauver de l'extinction un maximum d'espèces de la voie lactée en les envoyant coloniser une autre galaxie avant l'arrivée des moissonneurs .

Jejesga06
Jejesga06
MP
11 août 2020 à 11:09:14

Pour être plus simple.
L'histoire de la trilogie Mass Effect correspond au Déluge dans la bible, ici représenté par les Moissonneurs.
L'histoire de Mass Effect Andromeda à l'arche de Noé qui est la réponse au déluge.

Pour Cora Harper, je ne vois pas l'intérêt pour l'homme trouble d'emmener son hypothétique fille dans une autre galaxie car en cas de victoire, il la perd à jamais. De plus, pourquoi Andromède alors que les petit et grand Nuage de Magellan sont des galaxies naines orbitant autour de notre galaxie et sont donc moins éloignées...
Après ils nous ont bien mis le fils de Zaeed Massani. Tout reste possible, mais rien n'indique que l'homme trouble est le père de Cora et qu'il l'aurait laissé travailler pour l'Alliance alors que Cerberus a mené des actions terroristes contre l'Alliance par le passé...

Pour la bienfaitrice, au début je pensais que c'était Liara puisqu'elle a repris les activités du courtier de l'ombre et son argent. Mais d'un autre côté ce serait étrange qu'elle apparaisse d'un coup sous la lumière et de l'autre en aparté. Qui plus ait, Jien Garson a été assassiné donc elle devait être dérangeante pour quelqu'un présent dans la galaxie d'Andromède et notamment à bord du Nexus. Jien Garson disait "Et voilà qu'ils transportent 100 000 d'entre-nous dans Andromède, pour le meilleur j'espère...".
Elle laisse planer un doute. Donc la bienfaitrice est dans Andromède et impossible que ce soit l'homme trouble.

Il n'a jamais été question d'une supériorité de l'espèce humaine sur les autres dans Andromède avec l'aide de la technologie. SAM a été conçu à l'origine afin de trouver la solution à la maladie d'Ellen Ryder. Cette IA conçu par Alec fait qu'il soit devenu un paria pour un grand nombre de personne car la technologie est interdite. La bienfaitrice est ouverte aux IA et a demandé à Alec d'avoir une intelligence artificiel pour connecter tout le monde à son programme et faciliter la communication. Mais en secret, Alec a son SAM qui est le plus perfectionné et qui a pour objectif primaire de sauver la femme d'Alec.

En définitive :
- L'IA est une organisation interespèce visant à la sauvegarde des espèces avancés de la Voie Lactée.
- La bienfaitrice est potentiellement dans Andromède, mais rien n'indique que c'est le cas et elle aurait pu y mettre des agents. Tout dépend son degré d'importance sur sa vie dans la Voie Lactée et si elle recherche des choses sur Andromède. Peut-être pensée-t-elle qu'elle allait perdre toute sa richesse dans la Voie Lactée et elle s'est dit qu'elle pourrait la conserver et prospérer dans Andromède. Mais je ne vois pas l'intérêt pour une personne de ce genre à rester dans l'ombre si elle était dans Andromède, ni l'intérêt de se fondre dans la population si elle était riche et puissante autrefois. Ce qui met des doutes sur sa présence dans Andromède. Il n'est pas impossible qu'elle soit à la tête d'un groupe secret sur Andromède... mais d'où tire-t-elle ses ressources ? Dans Andromède, les espèces avancées sont devenus des cyborgs, des hommes avec des parts de machine en eux. Cela correspond presque à la fin synthèse de Mass Effect. Pourquoi faire une expérimentation de ce genre à grande échelle, si c'en est une ?
- Rien n'indique que l'homme trouble est le père ou non de Cora. Mais plusieurs éléments me font penser que non, comme les attaques terroristes de Cerberus sur l'alliance.
- SAM n'a pas pour objet la suprématie humaine mais bien de sauver Ellen Ryder et sert uniquement de communication et d'assistance primaire pour les autres. S'il y avait une suite hypothétique ce serait quoi ? Eliminer tout les Kert de la galaxie ? Eliminer une organisation qui veut contrôler toutes les espèces grâce à SAM ? Je vois mal comment on pourrait réussir dans la seconde et pour la première en une trilogie ce serait très long.

Mass Effect Andromeda c'est pour moi la boue de sauvetage si on ne réussi pas à gagner dans Mass Effect 2 ou 3 et que Shepard mourrait dans le 2.

Petit rappelle biblique que le Déluge :

1) Le Seigneur dit à Noé : Entre dans l'arche, toi et toute ta maison ; car je t'ai vu juste devant moi parmi cette génération.
2) Tu prendra auprès de toi sept couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle ; une paire des animaux qui ne sont pas purs, le mâle et sa femelle ;
3) Sept couples aussi des oiseaux du ciel, mâle et femelle, afin de conserver leur race en vie sur la face de toute la terre.
4) Car, encore sept jours, et je ferai pleuvoir sur la terre quarante jours et quarante nuits, et j'exterminerai de la face de la terre tous les êtres que j'ai faits.
5) Noé exécuta tout ce que le Seigneur lui avait ordonné.
6) 'Noé avait six cents ans', lorsque le déluge d'eaux fut sur la terre.
7) Et Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge.
8) D'entre les animaux purs et les animaux qui ne sont pas purs, les oiseaux et tout ce qui se meut sur la terre,
9) Il entra dans l'arche auprès de Noé, deux à deux, un mâle et une femelle, comme Dieu l'avait ordonné à Noé.
10) Sept jours après, les eaux du déluge furent sur la terre.
11) L'an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent.
12) La pluie tomba sur la terre quarante jours et quarante nuits.

Je ne crois pas que le terme des arches dans Mass Effect Andromeda soit une référence autre que la religion chrétienne des humains. Le "seigneur dit à Noé" c'est un peu la bienfaitrice dont on ignore tout qui parle à Garson et Alec. "Je t'ai vu juste" dans leurs idées. "Noé avait 600 ans", le voyage vers Andromède a durée 634 ans... ils ont donc pris les 600 ans de Noé et on mis 2 chiffres peut-être au pif. L'histoire des 7 couples pouvait faire référence au nombre d'espèce qu'ils embarquent... déjà 5 avec : Humain, Thurien, Asari, Galarien et Krogan, avec les Quarien ça fait 6. Pensait-il en mettre une 7ème ou au final ils ont abandonné l'idée d'une 7ème espèce en se disant que ce serait dommage d'abandonner les autres ? Peut-être que ce dernier point n'a rien à voir.

Keinan
Keinan
MP
11 août 2020 à 16:02:00

Déterrage de topic en vue mon capitaine !

Néanmoins, attention aux spoils : mais si vous avez tartiner les quêtes annexes et que vous lisez les datapads dans le jeu (oui beaucoup ne lisent pas) vous savez que la bienfaitrice est en contacte avec les Kerts (pas l'archonte du secteur Héleus, qui se la joue solo, mais bien le sénat Kert). Quel raisons à ça ?

Plusieurs questions restent en suspend :

- Pourquoi la bienfaitrice est en relation avec les Kerts et les a prévenus de leurs arrivés dans Héléus
- Qui est elle pour avoir a ce point peur de ce que Shepard a découvert (les moissonneurs)
- Si les balises d'arrivé de l’expédition reste muettes est-ce que la fin canon de ME3 est l’indécision (tout porte à croire que oui) dans le cas contraire beaucoup d'Asari ou de Krogans auraient déjà répondus. Wrex et Liara serait toujours en vie s'ils l'était vraiment et Liara était en relation directe avec Alec et l'arche Hypérion. Ce silence indique que la Voie Lactée a été moissonné

Moi ce que j'éspére pour la suite :

Face a la pression des Kerts pour l’exaltation d’Andromède, le bordel de l’énergie noire instable (possiblement une arme d'une civilisation hyper avancé contre les Jardaan), possible que les Kerts soit déjà au courant de cet ennemie et qu'ils en ont tellement peur qu'il font tout pour assimilé génétiquement le plus d’espèces possible. Et face au silence assourdissant des balises de la voie lactée, l'initiative décide de faire machine arrière, en emportant Meridiane, la techno des Jardaan et nos nouveaux amis retour maison.

Les Kerts et leurs armadas surpuissante détruirait le Nexus, les Arches retournerai alors à leurs point de départ.

On reviendrait alors dans la Voie lactée, Meridiane arrivant en orbite Terrestre, (transportant Humains, Turiens, Krogans, Angaras), et les deux autres Arches directe a leurs mondes natale.

En attendant, la majeur partis des Moissoneurs sont retourné dans l'Abime, seul reste l’arrière garde qui tente de liquider les dernières poches de résistance Krogan et Asari. En arrivant a ce moment là l'IA de la citadelle comprendrait qu'elle a merdé grave, puisque des espèces moissonné on survécus et sont de retour et liquides les moissonneurs resté là grâce a la technologie des Jardaan. L'augure reviens en catastrophe, ainsi que les autres moissonneurs, et on auraient là une méga guerre. Qui se terminerai avec la victoire de l'initiative. :cool:

On pourrait alors arriver avec un Mass Effect 7 se préparant à accueillir les Kerts souhaitant exalté la vois lactée. Et des méga ennemies (peut être une civilisation de Type 3 ou 4) avec un but indéterminé.

@Jejesga06 => Oublie pas les Hanaris, les Drells et les Volus qui sont dans l'arche Quarienne.

Message édité le 11 août 2020 à 16:06:29 par Keinan
taros1207
taros1207
MP
11 août 2020 à 17:54:09

le retour dans la vois lactée après être rasé par les moissonneurs est une bonne idée

mais il faut une sacré paire de cou… de la part des développeurs pour retoucher a la sainte trilogie ME

c est trop casse gueule pour bioware je trouve

Mods789_FR
Mods789_FR
MP
12 août 2020 à 02:53:53

Ça n’aurait surtout aucun intérêt, étant donné que les Moissonneurs veillent à exterminer méthodiquement chaque poche de résistance et ne laissent qu’un seul éclaireur derrière entre les cycles, les arches de retour d’Andromède ne tomberaient que sur des champs de ruines tout en ayant une chance proche du néant de croiser un Moissonneur :hap:

Jejesga06
Jejesga06
MP
12 août 2020 à 03:11:10

Merci pour les infos du datapad Keinan.
Je t'avoues en avoir survoler plusieurs car effectivement, ils sont souvent long, peu oralisé comme dans la trilogie et surtout ils sont fondu dans la masse des tâches secondaires qui sont pour beaucoup mal écrite ou inutile (comme faire les courses à un thurien sur Aya...)

Pour l'absence de réponses aux balises, on peut se dire que Shepard n'a pas réussi.
Mais je doute que ce soit le choix des développeurs car cela voudrait dire que l'on aurait fait cette première trilogie pour rien.
Je pense plutôt à une défaillance, mais aussi des perturbations... et puis il ne faut pas oublier que même à la vitesse de la lumière, le message pendra des centaines d'années à venir d'andromède à la voie lactée donc c'est normal qu'il n'y a pas de réponses.
Les développeurs profitent de ça pour se concentrer sur la nouvelle galaxie tout en assumant aucun choix et les laissant aux joueurs. Mais il faut agir comme si Shepard avait échoué ;) car c'est un peu l'objectif caché du jeu.

Après, et ça c'est uniquement mon avis, je pense que Mass Effect andromeda n'aura peut-être pas une suite et que ce n'est qu'une bouée de sauvetage si un joueur perd à Mass Effect 2 ou dans le 3. Dans ce cas là, c'est une dimension parallèle de l'univers classique puisque ce serait un non sens de faire poursuivre le cycle alors que toute la trilogie nous pousse à l'arrêter.
Tout comme il pourra un jour y avoir une autre dimension parallèle ou un épisode dans le futur avec la victoire sur les moissonneurs.
MEA est vraiment bien au niveau de l'histoire, on peut regretter le peu de choix déterminant.
Je suis partagé entre une suite de MEA, et une suite de Mass Effect 3 qui se passerait dans un futur proche où l'on doit justement explorer la galaxie Voie Lactée en dehors du système des relais et qui pourrait amener à découvrir des empires cachés qui amènerait à une transformation géopolitique de notre galaxie. Car, les Moissonneurs n'ont pas pu mettre des relais dans les milliards de système de la voie lactée et il est impossible qu'il y aurait si peu d'espèces évoluées.
On peut aussi parler d'une invasion d'une civilisation habitant dans le petit ou grand nuage de Magellan qui sont des galaxies naines en orbitent autour de la notre.

A mon sens, pour vaincre les Kerts, à moins qu'ils se décident à abandonner leur égo de supériorité et donc de faire preuve de diplomatie, il faut faire ce que l'on a vu dans MEA, une révolte galactique des peuples opprimés.
Les Jaardans existent-ils encore ?
Qui sont leurs ennemis ?
Rien que ces deux entités sont sans doute bien plus puissants que les Kerts, comment se fait-il que les Kerts arrivent à dominer une bonne partie de la galaxie ?

Autant j'aimerais en savoir plus sur MEA, autant j'ai peur que les développeurs prennent un gros risque au niveau de l'histoire.
On peut sans doute faire du MEA en mieux dans notre galaxie.

taros1207
taros1207
MP
12 août 2020 à 08:45:49

de toute façon faire un ME c est prendre un gros risque ( c est pas comme faire un FIFA hein ! )

il faut prendre des discisions et ca gueulera car personne ne sera d accord (moi je veux une suite direct a la trilogie et toi tu veux une suite a MEA) exemple

je trouve que Bioware a perdu ca flamme de créativité et ca passion

et sans ses 2 éléments je ne vois pas comment tu fais un bon ME

après DA4 ca avance tellement pas que j ai du mal a imaginer le prochain ME

et les studios de EA sont complément a la rue sur la next gen

quelques images sur le prochain BF et artwork DA (mais on est pas sur )

et quand ils te disent " Nous progressons"

ca fait peur …….

GoldenZguei
GoldenZguei
MP
12 août 2020 à 10:43:28

Faudrait un bon regroupement de fans et qui excellent dans le développement de jeu :-(

Keinan
Keinan
MP
12 août 2020 à 11:23:16

Le 12 août 2020 à 02:53:53 Mods789_FR a écrit :
Ça n’aurait surtout aucun intérêt, étant donné que les Moissonneurs veillent à exterminer méthodiquement chaque poche de résistance et ne laissent qu’un seul éclaireur derrière entre les cycles, les arches de retour d’Andromède ne tomberaient que sur des champs de ruines tout en ayant une chance proche du néant de croiser un Moissonneur :hap:

Ce que j'appuyais c'est surtout le fait que les Krogans, exempt du génophage, se multiplies comme des lapins, ils sont plus rapide que les rachnis et sont l’espèce la plus résistante et la plus adaptable. Sans compté leur espérance de vie de plus 1400 ans. Comme le disait Liara dans ME3, l'extinction méthodique est très longue. Je doute que ce soit complétement finis après 1200 ans.

Jejesga06 => Je comprends ce que tu veut dire avec l'impression que ça n'aura servis à rien. Mais en même temps, si on reviens, on trouve des balises avec glyphe, ça n'aura pas servis à rien. Il y aura le temps de trouver une solution plus pérenne a l'éradication des moissonneurs. Sans compter que, du coups, ce n'est pas la destination mais plutôt le voyage qui aura été gratifiant. Mais je comprends la frustration.

Message édité le 12 août 2020 à 11:24:15 par Keinan
Keinan
Keinan
MP
12 août 2020 à 15:44:56

Jejesga06 => Je tiens aussi à préciser quelque chose. La balise d'arriver est une ansible qui est basé sur l'intrication quantique. L'intrication quantique (ou téléportation) est la principal source de communication de la galaxie, ce qui permet, en autre, a Shepard de communiqué avec Anderson sur Terre alors qu'il est a l'autre bout de la galaxie, sans aucun temps de latence.

Peut importe la distance qui sépare deux atomes intriqué, si tu modifie l'état du premier l'autre aura sont état modifié instantanément. Avec ce principe on peut encodé des informations dans un atome l'autre aura cette information instantanément, même s'ils sont séparés par des milliards d'années lumières de distance.

C'est aussi ce qui peut expliquer le paradoxe de fermis irl, et le fait que SETI n'entende rien du tout. Une civilisation galactique passerait obligatoirement par cette méthode pour l'information, étant donné que les ondes radios et les lasers sont soumis a la vitesse de lumière qui reste trop lente pour une civilisation qui a des milliers d'années lumières de distances à couvrir.

L'information par intrication est aussi plus safe pour ce qui est de l'interception, puisque ça reste impossible à intercepter.

Message édité le 12 août 2020 à 15:45:24 par Keinan
Mods789_FR
Mods789_FR
MP
14 août 2020 à 09:54:28

Le 12 août 2020 à 11:23:16 Keinan a écrit :

Le 12 août 2020 à 02:53:53 Mods789_FR a écrit :
Ça n’aurait surtout aucun intérêt, étant donné que les Moissonneurs veillent à exterminer méthodiquement chaque poche de résistance et ne laissent qu’un seul éclaireur derrière entre les cycles, les arches de retour d’Andromède ne tomberaient que sur des champs de ruines tout en ayant une chance proche du néant de croiser un Moissonneur :hap:

Ce que j'appuyais c'est surtout le fait que les Krogans, exempt du génophage, se multiplies comme des lapins, ils sont plus rapide que les rachnis et sont l’espèce la plus résistante et la plus adaptable. Sans compté leur espérance de vie de plus 1400 ans. Comme le disait Liara dans ME3, l'extinction méthodique est très longue. Je doute que ce soit complétement finis après 1200 ans.

Jejesga06 => Je comprends ce que tu veut dire avec l'impression que ça n'aura servis à rien. Mais en même temps, si on reviens, on trouve des balises avec glyphe, ça n'aura pas servis à rien. Il y aura le temps de trouver une solution plus pérenne a l'éradication des moissonneurs. Sans compter que, du coups, ce n'est pas la destination mais plutôt le voyage qui aura été gratifiant. Mais je comprends la frustration.

Les Prothéens qui étaient bien plus nombreux et avancés que les Krogans ont été exterminé en quelques siècles (en sachant que les Moissonneurs avaient coupé tous les relais et se déplaçaient donc de système en système via leurs moteurs SLM), donc avec un réseau de relais opérationnel comme dans ME3 et en sachant que dans le codex de ME3 il est dit que la population de la Terre sera moissonné en maximum 10 ans au rythme imposé par les Moissonneurs ça m’étonnerait qu’il reste quelque chose 600 ans après, surtout que tout le monde n’a pas choisit de guérir le génophage dans ME3 :hap:

Jejesga06
Jejesga06
MP
19 août 2020 à 17:05:05

Le 12 août 2020 à 11:23:16 Keinan a écrit :

Le 12 août 2020 à 02:53:53 Mods789_FR a écrit :
Ça n’aurait surtout aucun intérêt, étant donné que les Moissonneurs veillent à exterminer méthodiquement chaque poche de résistance et ne laissent qu’un seul éclaireur derrière entre les cycles, les arches de retour d’Andromède ne tomberaient que sur des champs de ruines tout en ayant une chance proche du néant de croiser un Moissonneur :hap:

Ce que j'appuyais c'est surtout le fait que les Krogans, exempt du génophage, se multiplies comme des lapins, ils sont plus rapide que les rachnis et sont l’espèce la plus résistante et la plus adaptable. Sans compté leur espérance de vie de plus 1400 ans. Comme le disait Liara dans ME3, l'extinction méthodique est très longue. Je doute que ce soit complétement finis après 1200 ans.

Jejesga06 => Je comprends ce que tu veut dire avec l'impression que ça n'aura servis à rien. Mais en même temps, si on reviens, on trouve des balises avec glyphe, ça n'aura pas servis à rien. Il y aura le temps de trouver une solution plus pérenne a l'éradication des moissonneurs. Sans compter que, du coups, ce n'est pas la destination mais plutôt le voyage qui aura été gratifiant. Mais je comprends la frustration.

Oui mais dans ce cas je pense que ça c'est mieux dans un livre car dans un jeu, tu auras l'impression de refaire le même jeu avec d'autres traitres, d'autres scènes, etc.

Jejesga06
Jejesga06
MP
19 août 2020 à 17:07:55

Le 12 août 2020 à 15:44:56 Keinan a écrit :
Jejesga06 => Je tiens aussi à préciser quelque chose. La balise d'arriver est une ansible qui est basé sur l'intrication quantique. L'intrication quantique (ou téléportation) est la principal source de communication de la galaxie, ce qui permet, en autre, a Shepard de communiqué avec Anderson sur Terre alors qu'il est a l'autre bout de la galaxie, sans aucun temps de latence.

Peut importe la distance qui sépare deux atomes intriqué, si tu modifie l'état du premier l'autre aura sont état modifié instantanément. Avec ce principe on peut encodé des informations dans un atome l'autre aura cette information instantanément, même s'ils sont séparés par des milliards d'années lumières de distance.

C'est aussi ce qui peut expliquer le paradoxe de fermis irl, et le fait que SETI n'entende rien du tout. Une civilisation galactique passerait obligatoirement par cette méthode pour l'information, étant donné que les ondes radios et les lasers sont soumis a la vitesse de lumière qui reste trop lente pour une civilisation qui a des milliers d'années lumières de distances à couvrir.

L'information par intrication est aussi plus safe pour ce qui est de l'interception, puisque ça reste impossible à intercepter.

Merci pour l'info, mais je reste persuadé que l’absence de communication avec la Terre ne signifie pas la défaite, juste ils n'ont pas voulu faire de choix à l'heure actuelle.
Notamment, s'ils devaient faire parler un personnage de la galaxie, il dirait grossièrement ce qui s'est passé, hors cela revient à faire un choix, et vu qu'ils ont passé 18 moins au lieu de 5 ans avant de faire l'essentiel du jeu, ils n'ont pas voulu se tirer une balle dans le pied.

12
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Cdiscount PS4 8.00€ Rakuten PS4 9.77€ Fnac Marketplace ONE 10.19€ Amazon ONE 10.46€ Amazon PC 12.71€ Amazon PC 15.94€
Marchand
Supports
Prix