Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum principal Art  /  Forum Musique  / 

Topic Venez partager vos couleurs !

Sujet : Venez partager vos couleurs !

1
Didgedelik
Didgedelik
MP
31 juillet 2021 à 18:21:08

Salut !

J'ai eu à l'instant l'idée d'un topic où les musiciens du forum pourraient partager leurs tips harmorythmiques, leurs cadences, leurs couleurs d'accords, de modes, et leurs claves préférées. Évidemment ça inclut les cadences d'accords mais aussi des plans stylés à la guitare par exemple, en gros n'importe quel ingrédient ou procédé musical dont vous êtes friands et / ou que vous utilisez régulièrement.

L'objectif de ce topic est que ses
participants puissent remplir leur "boîte à outil" musicale et découvrir de nouvelles couleurs en s'inspirant des idées des autres.

En espérant que ça donnera du grain à moudre aux compositeurs en manque d'inspiration !

Je commence et donne l'exemple avec une cadence que j'adore:

Essayez cet enchaînement de mineurs 9 avec le voicing 1 - 5 - 2 - b3:

I mineur 9
V mineur 9 en prenant la fonda de notre V une quarte en dessous de la fonda de notre I
Retour sur le I
Et IV mineur 9 avec la fonda de notre IV une quinte en dessous de celle de notre I

Pour que le charme de la cadence se révèle ne plaquez pas ces accords, arpégez-les. :ok:

Évidemment ne vous privez pas de donner une explication, une analyse de pourquoi tel ou tel enchaînement que vous donnez marche bien, etc.

En l'occurrence: considérons Do comme notre I. on a en apparence un I - V dorien, jusqu'à l'arrivée du IV. Le IV devrait être 9 et non mineur 9, en effet la tierce mineure du IV correspond à une sixte mineure du I et donc à un passage en Do aeolien, c'est ce mouvement de sixte et cette modulation, alliés à la beauté naturelle de l'accord mineur 9, qui expliquent selon moi le charme de la cadence.

À vous !

Didgedelik
Didgedelik
MP
03 août 2021 à 04:22:51

Upent

Asperguy
Asperguy
MP
04 août 2021 à 23:15:32

Super idée, ce topic! Je m'installe. https://image.noelshack.com/fichiers/2019/08/3/1550686855-zegema-cinema.png

DumbWaysToDie
DumbWaysToDie
MP
15 août 2021 à 15:42:32

Malheureusement j'ai pas assez de connaissances en théorie musicale pour participer mais je note ta cadence je testerai au piano :hap:

Ah si j'ai un truc qui me vient, j'aime beaucoup a la batterie dans un morceau quand sur une mesure qui commencerait typiquement sur un kick, tu fais un crash juste apres. Ça rythme le morceau ett ça fait un mini-drop justet sur la mesure c'estt cool

Un exemple vaut mieux que 1000 mots parce que c'est pas très parlant mon explicartion :

https://youtu.be/AKgjOCuW_MU?t=270

Là ils le font plusieurs fois de suite en plus :hap:

Voilà, j'ai composé un petit morceau récemment et j'ai calé ce petit trick parce que je trouve ça vraiment sympa :hap:

Message édité le 15 août 2021 à 15:42:50 par DumbWaysToDie
arkanis91
arkanis91
MP
17 août 2021 à 16:28:01

J'ai rien compris, j'veux juste savoir jouer Hotel California moi laissez-moi tranquille :snif:

LeighHalfpenny
LeighHalfpenny
MP
19 août 2021 à 13:26:51

Le 17 août 2021 à 16:28:01 :
J'ai rien compris, j'veux juste savoir jouer Hotel California moi laissez-moi tranquille :snif:

Essayer de comprendre ce genre de choses c'est un bon moyen de globalement progresser dans la compréhension de la musique.

  • Il te parle de I V IV, c'est des degrés et des positions relatives de notes en musique tonale. Ça te donne un mouvement qu'on appelle une cadence, en musique tonale le degré à un rôle harmonique, ce n'est pas le cas en musique modale où tu sous entends la couleur relevée par l'harmonie spécifique du mode en principe. En général de manière pratique, on est pas exlcusif l'une de l'autre, mais quand on joue sur un mode on visualise la chose différement, dans le mode le but ne va pas être de créer des tensions, mais de souligner donc.

:d) L'idée de mode souligné, et de pensée par accord va conditionner la suite de ce qu'à dit l'op dans sa cadence, mais il faut revenir sur plusieurs choses si tu n'as vraiment pas compris du tout.

Il te parle de voicing :

  • Simplement, à la guitare ou ailleurs, un même squelette harmonique donné, ne sonnera pas de la même manière en fonction de son agencement, harmoniquement le même accord, peut avoir une sonorité différente en fonction de renversements ou d'inversion.

Il te donne la position, par référence aux postions propre des notes qui forment la structure de l'accord, leur intervalle autrement dit.

Il parle de 152b3 : On a la fondamentale, la quinte, la seconde/neuvième par effet relatif/octaves, et la tierce mineure, il faut donc que du plus grave au plus aigü, la composition de l'accord soit dans cet ordre pour avoir la sonorité recherche par l'op.

Donc avec fondamentale quinte dans la basse, ce qui va donner le côté épais du powerchords (par la confrontation directe des deux intervalles, et l'enrichissement à la suite pour le neuvième mineure, puis la tierce mineure qui fixera définitivement la couleur, puisque la, sans tierce sous entendue il est difficile d'identifer l'accord sans élement externes, qui peut être dominant, ou mineur 9, d'où son choix de fin par la tierce (entre autre).

  1. Vulgairement a partir de la corde de la pour un accord de do : il dit de jouer do, sol, ré, mibemol soit (3eme case de la, 5eme de ré, 7eme case de sol, 4eme de si) ou encore : 8eme case de mi, 10eme case de la, 12eme de ré, 8eme de sol par un barré à la 8eme case, et auriculaire sur la 10eme de la index sur ré.
    • Les deux voicings sonneront de la même manière, y en a qui demande juste un peu plus de stretch que l'autre :hap: l'accord fera un mineur neuf, il conseille d'arpeger plutôt que de plaquer, pour la mise en tension de l'accord qui sera meilleure avec le frottement de la 9eme et de la tierce et qui va fixer sa couleur sur le premier degré.
:d) Il te parle du ensuite de l'enchaînement sur la dominante, qui va être le cinquième degré, qu'il définit par la quarte en dessous. Il explique ça pour identifier le Vème degré, la quarte étant un intervalle fixe, en partant de do, notre I : si tu pars de do : sol.
  • Il te dit de prendre le même accord, et le même voicing ce qui donne : sol, ré, la, si bémol, le Vème degré dans sa suite.
:d) Si on harmonise le I V qui vient d'être fait :
  • On a un do dorien, on le sait parce que vulgairement lorsque l'on se place dans la gamme majeure de do, lorsque l'on se place de ré à ré, les degrés sont séparés par des intervalles différents. L'echelle de mesure ne change pas, on n'ajoute pas d'intervalles, mais leur position est différente ce qui donne des intervalles différents. en partant d'un point donné différent. Partant de ce constat, on en a tiré des modes, qui ont permis de sortir du pur rapport gamme majeure/mineure, et apporté des sonorités supplémentaires en restant dans le même référentiel, on parle des modes en partant de do pour des facilités de compréhension, il n'y a pas d'altération, et ça rend la chose plus facile à illustrer.

Le mode dorien, c'est le mode du II degré de la gamme majeure, (Do Ré Mi Fa Sol La Si Do), en partant de Ré, les intervalles changent, il faut juste compter, déplace ça jusqu'à Si, t'auras des intervalles spécifiques sur certains degrés.

  1. Donc comment dans le cas précis on sait qu'on est en dorien ? Par habitude, et représentation de la chose, il sait qu'au premier degré il joue un mineur 9.
    • Ca exclu d'office certains modes, à savoir le Phrygien, (Mode du IIIeme degré, sol dans l'exemple au dessus), qui contient une seconde mineure, ainsi que le Locrien (Mode du VIIeme degré, donc de Si), pour des raisons identiques, l'op dit de jouer un 2, et pas un b2.
  • En mode mineur disponible, il reste donc : le mode Eolien (Du VIème degré, La, appelé mineur naturel), et le mode dorien, la différence étant l'ntervalle de sixte qui est mineur en Eolien, et majeur en dorien.
  • Cet intervalle va donner une couleur différente, qui identifiera de manière précise le mode dorien ou non, et c'est ce qui va apporter une richesse, et une différence dans la sonorité. C'est la note coeur du mode, celle qui fait ce qu'il est quand on l'entend, par rapport à do mineur naturel. Dans un accord, comme il est rarement sous entendu, si tu suis une logique de gamme accord pure, tu peux jouer de manière indifférenciée le mode éolien sur premier degré de l'op.
  1. Il y a donc le Vème degré que l'op a suggéré, qui est l'accord de sol, et qui contient cette fois-ci il permet de donner encore plus de certitudes sur le degré, c'est encore moins, et définitivement pas du locrien. Pas du locrien, parce que l'accord mineur 9 dicté par l'op contient un Ré, alors que les deux gammes ont un Rébémol. Le locrien contient en plus une quinte diminuée, soit un Solbémol, ce qui certifie que ce n'est pas lui.
    • Mais en plus, on a un la bécarre, et ça provoque une sixte majeure en partant la fondamentale, sur un mode clairement mineur, il n'y a que le dorien qui a cette note, et ça renforce la sensation sur la couleur du mode.

D'autant plus que la sixte majeure, devient la neuvième du Vème degré, ça fixe une couleur et sous entend assez un mouvement, sans bloquer ce que va proposer l'op, une modulation.

:d) C'est un tournant important dans la cadence, puisque l'on va attendre des prochains accords, qu'ils soient intégrés dans le mode, l'oreille va tendre vers une attente.

Et l'op propose de rompre avec cette attente en procédant à une modulation sur le IVeme degré. Alors que le dorien a été fixé par l'enchaînement des accords comme détaillés, quand on joue le IVeme degré proposé, on va attendre d'avoir comme accord : Fa, La, Do, Ré, Mibémol, mais la l'op propose un mineur 9, et non pas un dominante 9 comme supposé attendu à cette position en dorien.

  • Plus simplement, il joue un labémol, ce qui va avoir un effet sur l'ensemble de la progression des accords, en jouant un mineur, et pas un accord de dominante, qui va sous entendre le mode éolien. La modulation est assez subtile pour apporter quelque chose, sans apporter une cassure trop brutale.
1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?