CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Fire Emblem : The Sacred Stones
  • Tout support
  • WiiU
  • 3DS
  • GBA
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : Ewan : Soutiens

1
[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:17:24

:globe: Soutiens possibles

:d) Ewan/Amelia
:d) Ewan/Dozla
:d) Ewan/Ross
:d) Ewan/Saleh
:d) Ewan/Tethys

[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:17:49

:globe: Ewan/Amelia

:d) Soutien C

Ewan : Hé! Comment tu t’appelles ?
Amelia : Moi ? Je m’appelle Amelia.
Ewan : Ah. Amelia… Moi, je suis Ewan. Bonjour!
Amelia : Bonjour, Ewan. Je suis enchantée de te rencontrer. Alors, tu te bats avec nous ?
Ewan : En effet, je suis un mage.
Amelia : Vraiment ? On dirait pourtant que tu es aussi jeune que moi.
Ewan : Ah ah ah. Je ne suis rien de spécial comparé à mon maître. Tu veux voir de la magie ?
Amelia : Ici ? Maintenant ? Mais… Ce n’est pas trop dangereux ?
Ewan : Non, ne t’inquiète pas. La magie ne sert pas uniquement à se battre. Tiens, par exemple… Je peux aussi faire ça!
Amelia : Waouh… C’est tellement joli! Toutes ces petites lumières qui tournent… C’est vraiment de la magie ?
Ewan : Ça ? C’est une magie utilisée pour rendre les jeunes filles heureuses.
Amelia : Hem? Ah! Oh, Ewan, cesse de me taquiner!
Ewan : Ah ah ah.
Amelia : Hi hi hi.
Ewan : A l’occasion, montre moi comment tu manies ta lance!
Amelia : Hein ? D’accord, mais… Tu risques de t’ennuyer.
Ewan : Ça m’étonnerait. Et puis, il ne tient qu’à toi de me montrer le côté amusant des choses.
Amelia : Montrer le côté… amusant des choses ?
Ewan : Tout à fait. Comme cette guerre, par exemple. Bien, Amelia, on se voit plus tard!
Amelia : Hé, attends! … Ewan obéit à ses propres règles. Montrer le côté amusant des choses ? Hum… C’est une maxime qu’il serait peut-être bon de suivre.

:d) Soutien B

Amelia : Ah... Fiouh! C'est l'endroit idéal pour faire une pause...
Ewan : !!! … Bouh!
Amelia : AAAAH !
Ewan : Ah ah ah! Amelia, c'est moi.
Amelia : Ewan?! Pourquoi as-tu fait ça? J'ai cru que c'était l'ennemi qui m'attaquait!
Ewan : Ah ah ah. Nous en avons déjà parlé, tu te souviens? Je voulais juste que notre rencontre soit drôle.
Amelia : Eh bien, je n'ai pas trouvé ça drôle du tout!
Ewan : Ah ah ah. Vraiment, Amelia? Tu m'as promis de me montrer comment tu te débrouilles à la lance. Tu te souviens ?
Amelia : Euh... oui. Je me souviens. Très bien. Regarde attentivement.
Ewan : Oui, je serai très attentif.
Amelia : … AH! … YAH!
Ewan : Ce n'est pas mal.
Amelia : AH! … WAH!
Ewan : Suberbe.
Amelia : … … YAAAH !!
Ewan : Tu as été géniale.
Amelia : Merci.
Ewan : Tu t'en sors bien, Amelia. Tu es aussi douée que n'importe quel autre chevalier.
Amelia : Tu es sincère? Fiouh... Pour être honnête avec toi, j'ai intensifié mon entraînement. Et mes efforts biennent d'être récompensés. Je te remercie.
Ewan : Vraiment? Non, merci à toi. J'aime beaucoup ta tenue.
Amelia : Hein? Oh, j'ai compris. Tu me taquines, hein, Ewan? Je sais bien que ta devise est de rire de tout.
Ewan : Ah ah ah. Non, ce n'est pas du tout ce que j'étais en train de faire.
Amelia : Hum... Je ne sais pas si je dois te croire.
Ewan : Ah ah ah. La princesse Eirika porte une tenue similaire. Serait-elle à la mode ?
Amelia : Hum... je l'ignore. Mais elle est très pratique.
Ewan : Je vois. Elle est très jolie. Surtout cette tâche, juste là.
Amelia : Oh... Ewan, ce n'est pas drôle!
Ewan : Ah ah ah ah

:d) Soutien A

Ewan : Amelia, tu as beaucoup voyagé dans ta vie ?
Amelia : Si j'ai beaucoup voyagé ? Hum, laisse-moi réfléchir... Une fois, j'ai voyagé de Silva jusqu'à la capitale tout seule. Maintenant que j'y repense, je n'avais jamais quitté Grado jusqu'à aujourd’hui.
Ewan : Oh, vraiment? Mon maître, le grand sage Saleh de Caer Pelyn, m'a autrefois emmené en voyage pour plusieurs mois. C'était dans le cadere de mon entraînement.
Amelia : Où êtes-vous allés?
Ewan : Nous avons visité tout Magvel. Nous sommes allés à Renais, Frelia, Rausten et Jehanna. Oh, et nous sommes aussi allés à Grado.
Amelia : Waouh, tu en as de la chance!
Ewan : Oui, je me suis bien amusé! Il y avait tant de nouvelles choses à voir! Dis-moi, Amelia, je viens d'avoir une idée...
Amelia : De quoi s'agit-il?
Ewan : Quand cette guerre sera terminée, pourquoi ne partirions-nous pas en voyage ensemble?
Amelia : Quoi? Juste tout les deux?
Ewan : Oui, pourquoi pas? Ça te gène que nous ne soyons que tous les deux?
Amelia : Non, c'est juste que...
Ewan : Il y a tant de choses que j'aimerais te montrer, Amelia. Comme les sombres forêts vertes qui transforment la lumière du soleil levant en des milliers d'émeraudes. Les spectacle mélancolique du soleil qui se couche lentement au-delà de l'horizon infini. Le vent qui force gentiment les vastes champs de blé à danser. Les sommets des majestueuses montagnes... Oh, et ces magnifiques lits de fleurs qui nous font voir la vie de toutes les couleurs! Il y a tant de lieux spectaculaires dans ce monde. Je voudrais tous les revoir. Mais cette fois, je veux les voir avec toi. Face à ces spectacles, tu comprendras comme c'est magnifique d'être vivant. Ce sentiment conquerra ton coeur, et tu ressentiras le besoin de chanter ta joie!
Amelia : C'est si... éloquent, Ewan. … Je comprends ce que tu veux me dire et j'accepte. Oui, partons! Je veux voir tout ça et plus encore!
Ewan : Génial! C'est réglé, alors! Tu sais quoi? Ceci nous donnera de l'espoir pour continuer à nous battre. Rien que d'y penser, j'ai le coeur qui bat deux fois plus vite.
Amelia : Ah ah ah! Tu sais, Ewan, être près de toi me donne tant d'énergie.
Ewan : Et je suis heureux quand tu es près de moi.
Amelia : J'ai hâte de partir en voyage avec toi. Voilà une raison supplémentaire qui nous incite à rapidement mettre un terme à cette maudite guerre!
Ewan : Oui, faisons de notre mieux, car nous devons coûte que coûte faire ce voyage!

[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:18:13

:globe: Ewan/Dozla

:d) Soutien C

Dozla : Bonjour, mon garçon.
Ewan : Oh, bonjour ! Euh…
Dozla : Bouah ah ah ! Mon nom est Dozla.
Ewan : Je suis Ewan. Je suis très content de te rencontrer, Dozla !
Dozla : On dirait que tu débordes d’énergie. Je parie que tu es un petit agitateur. Dis moi, pourquoi es tu si pensif ? Tu as des problèmes ?
Ewan : Non, je n’ai aucun problème. Je pensais juste à une chose intéressante. Tu veux que je te raconte ?
Dozla : Avec plaisir.
Ewan : Eh bien, je pensais que ce serait très drôle si je pouvais faire quelque chose…
Dozla : Oui ?
Ewan : Certains champs de batailles sont jonchés d’herbe et de plante, tandis que d’autres sont déserts et arides.
Dozla : C’est vrai.
Ewan : Si ce genre d’endroits pouvait être chargé de splendides couleurs, ce serait merveilleux, n’est-ce-pas ? Ce serait tellement plus agréable de se battre dans un champ de fleurs, non ?
Dozla : Oh, oh., un champ de bataille qui deviendrait un champ de fleurs ? Oui, ce serait superbe. Ça aiderait à soigner le cœur et l’esprit des soldats. Mais comment faire ? As-tu des pouvoirs magiques ou des forces surnaturelles ?
Ewan : Tout à fait, mais je crois que ce ne serait pas le meilleur moyen. Si je faisais ça, les gens seraient plus impressionnés par ma magie que par les fleurs. Ce doit être quelque chose que tous peuvent faire et apprécier.
Dozla : Oh… J’ai du mal à te suivre, mais ça ressemble à un beau rêve. Si tu parviens à le réaliser, tu feras bien des heureux.
Ewan: Ah ah… je ne me suis pas encore penché sur les moyens. Je trouvais que ça ne serait pas mal, c’est tout.
Dozla : Bouah ah ah! C’est bien. C’est-ce que les jeunes gens sont censés faire. Tant de grandes choses viennent des rêves de la jeunesse.
Ewan : Vraiment ? Tu crois ? Super ! Je t’aime bien, tu sais ?
Dozla : Bouah ah ah ! Sincèrement ?
Ewan : Oui. Dorénavant, je vais t’appeler Oncle Dozla ! Il est temps pour moi de partir. A plus tard, oncle Dozla !
Dozla : Très bien, mon garçon ! A la prochaine !

:d) Soutien B

Dozla : Hé, mon garçon !
Ewan : Oncle Dozla !
Dozla : En forme ?
Ewan : Oui ! Je suis toujours en forme. Et toi, mon oncle ?
Dozla : Oh, comme ci comme ça... En fait, je suis un peu fatigué. Je suis plus proche de la terre que les autres, voilà pourquoi mes jambes fatiguent plus vite. Bouah ah ah ! Ce serait plus agréable s'il y avait un autre moyen de se déplacer, non ?
Ewan : Oh, je pensais justement à quelque chose. Tu veux que je te raconte ?
Dozla : Qu'est-ce que c'est ? Encore une de tes fabuleuses idées ?
Ewan : Oui !
Dozla : Vas-y, raconte !
Ewan : La carrosse ! Tu es familiarisé avec ce moyen de transport, n'est-ce-pas ?
Dozla : Euh, oui.
Ewan : Notre convoi est un carrosse. Il sert au transport des personnes et des provisions.
Dozla : Oui, c'est un équipement utile, surtout quand on voyage loin avec des blessés, des enfants, etc. Mais dans les montagne et en forêt, il devient encombrant. Sans parler de sa vulnérabilité lors des combats !
Ewan : Exactement ! J'ai donc imaginé un carrosse qui volerait dans le ciel !
Dozla : Comment ? Tu veux utiliser des pégases ?
Ewan : C'est la première idée qui m'est venue à l'esprit. Mais il y a de fortes chances pour que ça ne marche pas. Les pégases sont très sélectifs et exigeants quant au choix de leurs cavaliers, n'est-ce-pas ? Je ne sais pas comment fabriquer un carosse volant, vu que je n'ai pas encore réfléchi à la question, mais... Ce serait incroyable si ce moyen de transport existait, non ? Il serait rapide, et les obstacles tels que les forêts et les mauvaises routes seraient tous vaincus !
Dozla : Oh oh oh oh !
Ewan : Et ceux qui vivent éloignés les uns des autres pourraient se rendre visite en un clin d'oeil ! Qu'est-ce que tu en penses ?
Dozla : Bouah ah ah ! C'est fantastique ! Cette invention serait pratique ! Ce serait aussi très amusant de voyager à bord d'un carrosse volant. Oui... la terre vue d'en haut, le ciel scintillant de l'aurore... et le vent ! Ah, ça ressemble à un beau rêve.
Ewan : J'espère que ce rêve deviendra un jour réalité.
Dozla : Moi aussi. J'aime ton esprit, mon garçon. Viens me voir plus souvent.
Ewan : Avec plaisir !

:d) Soutien A

Ewan : Ah, oncle Dozla. Ecoute ça, d'accord ? Je pensais à un nouveau truc.
Dozla : Oh, je brûle d'impatience.
Ewan : Imagine des gens qui se parlent de très loin.
Dozla : De très loin ? Comme si toi et moi, nous étions éloignés de... 100 pas ?
Ewan : Non. Plus loin.
Dozla : De 1000 pas ?!
Ewan : Non, encore pus loin !
Dozla : 10000 pas ? Tu dois plaisanter !
Ewan : Non, je ne plaisante pas. Et je parle d'une plus grande distance ! Par exemple... Supposons qu'une personne est à Frelia et que l'autre est à Rausten...
Dozla : Quoi ?!
Ewan : Exactement ! Imagine qu'il soit possible de parler à une personne éloignée qui te manque. J'ai lu que des dispositifs magiques permettaient ce genre de choses, mais... Ne serait-ce pas mieux si tous pouvaient le faire, et pas seulement les mages ?
Dozla : Impressionnant ! Je crois comprendre... Les gens pourraient envoyer et recevoir des messages instantanément, c'est ça ?
Ewan : Non, c'est encore mieux que ça ! Je ne parle pas seulement de la communication de messages. Je veux permettre aux personnes éloignées de se parler, comme nous le faisons toi et moi en ce moment même ! Nous n'aurions plus besoin de messagers ! Tout se passerait instantanément !
Dozla : Je ne comprends pas ton idée. C'est trop pour moi, mon garçon. a
Ewan : Concrètement, tu pourrais contacter des gens de Rausten, n'importe où et n'importe quand ! C'est génial, non ?
Dozla : Oh là là... Tu as une imagination débordante ! Tes idées sont toutes surprenantes.
Ewan : Ah ah ah. Je me suis attiré pas mal d'ennuis à cause de mes idées saugrenues.
Dozla : Bouah ah ah ! C'est dommage, mon garçon. Je suis sûr que la plupart des choses que nous avons aujourd'hui étaient jadis perçues comme extravagantes. Si personne ne rêvait, on n'inventerait jamais rien, tu ne crois pas ?
Ewan : Oncle Dozla... Tu prends toujours le temps d'écouter mes idées. Ça me fait très plaisir.
Dozla : C'est très enrichissant d'écouter les jeunes et leurs idées. C'est triste, mais je connais un tas de gens trop occupés pour vous écouter. Mais moi, j'ai du temps. Comme tu le sais, je suis l'un des serviteurs de la princesse L'Arachel. Comme je ne suis pas une lumière, elle n'est pas très exigeante avec moi. J'ai donc beaucoup de temps libre et je suis content de le passer avec toi.
Ewan : Merci. C'est vraiment toi le meilleur, oncle Dozla !
Dozla : Bouah ah ah ! C'est agréable à entendre. Et je pense que c'est toi le meilleur, mon garçon. Je crois que tu vas devenir un homme intéressant et compétent.
Ewan : Tu le penses vraiment ?
Dozla : Oui. C'est cette étincelle dans tes yeux qui m'a convaincu.
Ewan : Waouh ! Ah ah ah.
Dozla : J'ai hâte de voir le jour où l'une de tes idées deviendra réalité.
Ewan : Et ce jour arrivera sûrement. C'est étrange, mais parfois, je peux presque voir le monde de demain.
Dozla : Bouah ah ah ! Ce serait formidable. Je dois vivre assez longtemps pour pouvoir le voir !
Ewan : Oui ! Et tu dois aussi rester mon ami !
Dozla : Evidemment !

[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:18:47

:globe: Ewan/Ross

:d) Soutien C

Ross : Te voilà. je t’ai enfin retrouvé.
Ewan : Bonjour. Euh, qui es tu ?
Ross : Je suis Ross. Et toi ?
Ewan : Mon nom est Ewan.
Ross : Bonjour, Ewan. Je suis content de faire ta connaissance. Je cherchais quelqu’un de mon âge. Jouons ensemble un de ces jours, d’accord ?
Ewan : D’accord, mais pourquoi remettre ça « à un de ces jours » ? Pourquoi pas maintenant ?
Ross : Mais qu’est-ce que tu racontes ? Nous sommes en plein combat!
Ewan : Les autres se défendent très bien sans nous. De plus, bien que je ne pratique la magie que depuis récemment, je me débrouille plutôt bien. S’il nous arrive un pépin, mes pouvoirs nous dépanneront.
Ross : Hé bien, j’ai moi aussi une confiance absolue en mes aptitudes. Mais, comment dire, c’est plus une question… d’éthique.
Ewan : Tu sembles très dévoué. Ça m’étonne beaucoup.
Ross : Hé!
Ewan : Tu n’as qu’à prouver ton dévouement en répondant à ce casse-tête. Qu’en dis-tu ?
Ross : C’est comme résoudre une énigme ? Ça a l’air drôle!
Ewan : Oui, je vais bien m’amuser à te voir te torturer les méninges pour trouver la solution. Ah!
Ross : Hé! Qu’est-ce que tu veux dire par là ? Bref. Commençons.
Ewan : Très bien. Voilà. Ross, sais tu ce qu’est une balance ?
Ross : Bien sûr! Qui ne le sait pas ? C’est une machine qui a deux plateaux et qui sert à peser. Quand les plateaux sont en équilibre, ça veut dire qu’ils portent le même poids. C’était ça, l’énigme ? Fastoche!
Ewan : Ah ah ah! Tu es trop drôle! Non, c’est juste un avant goût du casse-tête qui t’attend. Voici la vraie question. Imagine qu’on te donne 25 galets.
Ross : 25 galets ?
Ewan : Ils ont tous la taille d’un petit pois. Et ils ont tous la même couleur et la même forme. Dans ce groupe, il y a un galet qui est plus léger que tous les autres.
Ross : Et je dois te dire comment trouver ce galet ?
Ewan : Bien sûr que non, ce serait bien trop facile! La question est la suivante : combien de fois doit-on utiliser la balance pour trouver ce galet ?
Ross : Combien de fois ? Euh… La réponse est… 24, c’est ça ?
Ewan : Quoi ?! Oh! Ah ah ah ah! C’est la première fois que je l’entends, celle-là! Je vois. Tu penses donc qu’il faut peser les galets un par un! C’est génial Ross, tu es trop drôle!
Ross : Ce n’est pas un compliment, on dirait. Tu insinues que je suis stupide, c’est ça ?!
Ewan : Pas du tout! En fait, si. Ah ah ah! Je t’ai déjà dit que je te trouvais très perspicace ?
Ross : Oh, toi! Je finirais bien par trouver la bonne réponse! Laisse-moi juste un peu de temps/
Ewan : Je brûle d’impatience.

:d) Soutien B

Ross : Hé!
Ewan : Oh! Bonjour, Ross.
Ross : J´ai la réponse à ton casse tête!
Ewan : Vraiment ? Tu m´épates!
Ross : Oui. La réponse est...
Ewan : Oui? Vas-y je t´écoute!
Ross : 4 fois!
Ewan : Tu as du te perdre en calcul pour trouver cette réponse!
Ross : Tu vois! Je t´avais bien dis que je finirais par trouver la bonne réponse! Combattre n´est pas la seule chose que je sache faire.
Ewan : Cependant, ce n´est pas la bonne réponse.
Ross : Que veux tu dire ? Je ne te crois pas! Ah! Dans ce cas, dis moi quelle est la bonne réponse!
Ewan : Tu y étais presque. La bonne réponse est trois fois.
Ross : Seulement trois fois ? Comment? Dis moi!
Ewan : Ce qui est décisif c´est combien de galets tu mets sur la balance au départ. Commence par placer 8 galets de chaque coté de la balance. Le coté le plus léger est celui qui contient le galet le plus léger. En revanche, si les 2 plateaux sont en équilibre, cela veut dire que le galet le plus léger se trouve dans le reste de la pile. Supposons que l´objet que nous cherchons se trouve parmi les 9 galets restants. L´étape suivante consiste à placer encore 3 trois galets de chaque coté. Si l´un des plateaux monte, cela signifie que la pierre est dessus. Si les 2 plateaux sont en équilibre, le galet se trouve alors dans la pile restante. Pour savoir lequel de ces 3 galets est le plus léger, il faut en placer un de chaque coté de la balance. Comme pour tout à l´heure, si l´un des plateaux monte, cela veut dire qu´il contient l´objet que nous recherchons. Si la balance est en équilibre, le galet restant est la pierre la plus légère. C´était donc la dernière étape. Tu as compris ?
Ross : Hein ? Euh, oui je crois...
Ewan : Quoi? Je t´ai tout expliqué en détail. Tu n´as toujours pas compris ? C´est vraiment...
Ross : C´est vraiment quoi ?!
Ewan : Non, rien. Oublions ça. Ah Ah Ah !
Ross : "Ah Ah Ah Ah" quoi ? Que veux tu dire par "Oublions ça" ?
Ewan : Bref, avec toi, on s´amuse bien. On rejouera un de ces jours ?
Ross : Non, car je n´ai pas trouvé ça drôle du tout! Pfft!

:d) Soutien A

Ewan : Coucou, Ross.
Ross : Oh, c´est encore toi.
Ewan : Ce casse-tête était amusant, non ? Tu as tout compris maintenant ?
Ross : Je t´ai déjà dit que je n´ai pas trouvé ça drôle! Tu as du avoir une enfance malheureuse, si c´est ça que tu appelles jouer!
Ewan : Eh bien, je suis orphelin.
Ross : Oh...
Ewan : Mes parents nous ont abandonnés, ma sœur et moi. Je n´étais qu´un bébé. Ma sœur est devenue danseuse et m´a élevé sans l´aide de personne. Je lui serais à jamais reconnaissant.
Ross : Tu es orphelin? Je suis désolé, je l´ignorais.
Ewan : Comment aurait-tu pu le savoir ? Ce n´est pas vraiment grave. Je ne me souviens même pas du jour ou j´ai été abandonné. Et grâce à ça, j´ai pu visiter les pays et rencontrer un tas de gens intéressant, comme toi. Je ne suis pas triste du tout.
Ross : Je vois... Hé! Je viens d´avoir une brillante idée! Et si nous devenions frère ?
Ewan : Frères de sang tu veux dire ? Non, je ne suis pas du genre à me mutiler dès que je fais une rencontre.
Ross : Non,non,non. Je voulais juste parler de frères... normaux! Vas-y, appelle moi "frangin"!
Ewan : Euh... d´accord... frangin.
Ross : Dis le en y mettant plus de conviction! Oh, oublies ça. Je ne veux pas que tu te sentes obligé.
Ewan : C´est ce que je disais.
Ross : Contentes toi de m´appeler Ross. Mais tu peux dès maintenant me considérer comme un frère.
Ewan : Qu´est ce que tu veux dire ?
Ross : Je veux dire que je serais un ami sur lequel tu pourra compter et à qui tu pourras te confier.
Ewan : C´est vraiment gentil. D´autant plus qu´on se connaît à peine. Mais merci, je te trouve très sympa, même si tu n´es pas une lumière.
Ross : Hé, pas la peine de m´insulter! Un "merci, frangin!" aurait largement suffit!
Ewan : Ah Ah Ah! Tu es si drôle! Au fait, tu as une copine ?
Ross : Quoi ? Bien sur que non! Tu as déjà oublié ou quoi ? Nous sommes en guerre! Je dois resté concentré!
Ewan : Oui. Ah Ah Ah!
Ross : Pourquoi tu ris ? Et toi, t´en as une ?
Ewan : J´en ai plein!
Ross : Quoi ?! Plein ?! Bah, tu es jeune. La fidélité, c´est pas de ton âge.
Ewan : Bonne chance, Ross.
Ross : Ne fais pas comme si ce n´était pas aussi ton problème!
Ewan : Hé, Ross. Je crois que nous allons être amis pour la vie. En fait, j´en suis sûr.
Ross : Comme tu peux être ringard.

[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:19:04

:globe: Ewan/Saleh

:d) Soutien C

Saleh : ...
Ewan : Maître !
Saleh : ... Oh, Ewan !
Ewan : Vous faisiez une séance de Valéga, n'est-ce-pas ? "Pour créer une symbiose entre le ciel et la terre, le corps et l'esprit..."
Saleh : Oui, c'est exact.
Ewan : "Contempler son âme et..." Et, euh... c'est quoi la suite ?
Saleh : "Contempler le monde et toutes ses composantes, pour mieux les comprendre."
Ewan : Ah oui ! Est-ce que ça ne devient pas difficile de se retirer dans un endroit tranquille ?
Saleh : La contemplation est un long processus. L'important, c'est de méditer et pas l'endroit où l'on médite.
Ewan : Oh... Eh bien, si le Valéga occupe une place importante dans l'histoire et la culture de Caer Pelyn, je crois que je devrais essayer, moi aussi.
Saleh : Vraiment ? Je me demande combien de jours ton intérêt va durer.
Ewan : Hélas, je crois que vous avez raison. Trouver l'harmonie entre le ciel et la terre ne semble pas si facile. Ne pourrais-je pas commencer l'entraînement par quelque chose de plus simple ?
Saleh : Hum, laisse-moi réfléchir. Ton niveau est relativement bas, mais...
Ewan : Merci, maître. Je me rappelle le jour où vous avez accepté de m'enseigner la magie. J'étais si excité que je m'entraînais dehors jour et nuit.
Saleh : Tu dois ménager tes forces. Une utilisation abusive de la magie peut vider ton corps et ton âme.
Ewan : Oui, je sais tout ça. Une fois, j'étais si fatigué que je ne pouvais plus rester éveillé. J'ai dormi un jour entier, puis je me suis réveillé dans mon lit.
Saleh : Pour être précis, c'étaient deux jours entiers.
Ewan : Oh, c'est donc vous qui m'avez porté jusqu'à la maison ?
Saleh : Oui.
Ewan : En y réflechissant, personne d'autre ne s'en serait donné la peine. Merci.
Saleh : Ewan, tu dois éviter de te surmener. La magie n'est pas un jeu.
Ewan : Je sais. Ne vous en faites pas !

:d) Soutien B

Ewan : Maître !
Saleh : Qu'y a-t-il, Ewan ?
Ewan : Il y a quelques années, vous êtes allé rendre visite au commandant Gerik, vous vous en souvenez ? C'est là que je vous ai rencontré. Ensuite, je vous ai suivi jusqu'à Caer Pelyn. Je ne vous ai jamais remercié pour m'avoir emmené avec vous, maître. Je n'ai pas regretté une seule fois de vous avoir suivi !
Saleh : Je me rappelle très bien. Je ne pouvais pas m'empêcher de penser : "Dans quoi est-ce que je me suis laissé embarquer ?"
Ewan : Alors, pourquoi m'avez-vous laissé devenir votre élève ?
Saleh : A cause de tes yeux.
Ewan : Mes yeux ?
Saleh : Tu avais une étincelle dans les yeux. Dans ces yeux, j'avais vu un talent exceptionnel pour la magie.
Ewan : Waouh. Ça, c'est quelque chose ! Je ne l'aurais jamais deviné.
Saleh : Je suis sûr qu'au fur et à mesure que tu t'entraîneras, tu sentiras ton pouvoir grandir.
Ewan : Dans ce cas, je vais intensifier mon entraînement ! Au début, je vous trouvais un peu... effrayant.
Saleh : Effrayant ?
Ewan : Eh bien, vous parlez peu. Je pensais que vous étiez en colère contre moi, mais j'ignorais pourquoi.
Saleh : Juste parce que je ne disais rien ?
Ewan : Oui. Mais après quelque temps, j'ai compris que c'était votre façon d'être.
Saleh : Ewan, les mots, qu'ils soient prononcés ou pas, ne contiennent aucune vérité. La vérité se trouve dans nos coeurs.
Ewan : Mais personne ne peut dire ce qu'un coeur renferme, n'est-ce-pas ?
Saleh : Si on se fait mutuellement confiance, on peut le voir et le comprendre.
Ewan : Ok ! Ça marche comme ça ? Je crois que je comprends. Mais il faut se parler pour approfondir une amitié, non ? Nous utilisons les mots pour communiquer des choses, telles que des sentiments ou des idées. Mais tout ça reste superficiel. Si les gens utilisent leur coeur, peuvent-ils alors communiquer sans mots ?
Saleh : Tout à fait.
Ewan : Vous êtes génial, maître ! Vous m'enseignez bien plus que la magie. Vous me montrez comment apprendre de manière autodidacte. Un jour, vous étiez très en colère contre moi. Vous vous en souvenez ? J'avais pris l'un de vos tomes magiques.
Saleh : ... Je n'étais pas en colère parce que tu avais pris ce tome. Tu l'as pris sans permission et tu es parti te promener. Puis tu es allé jouer près de la rivière...
Ewan : C'est exact, mais sans le faire exprès, je l'ai laissé tomber et SPLASH !!! Il n'est resté dans l'eau que quelques instants, mais ses pages étaient complètement illisibles...
Saleh : C'est ta négligence et ton insouciance qui m'ont mis en colère.
Ewan : Je suis désolé. Mais après cet incident, je n'ai jamais emmené de livre à la rivière.
Saleh : Oh, mais il y a eu d'autres incidents...
Ewan : Oh, vous ne voulez pas parler de... ça ? Ah, oui. Ah ah ah.
Saleh : Incroyable... Je n'ai jamais eu d'élève aussi difficile que toi.
Ewan : Je jure d'être prudent à l'avenir !
Saleh : Y a-t-il une part de vérité dans ces mots ?
Ewan : Oui-ouille !
Saleh : Petit polisson...

:d) Soutien A

Saleh : Ewan.
Ewan : Ah, c'est vous, maître.
Saleh : Ewan. S'il venait à m'arriver quelque chose, prends tous mes parchemins et tomes magiques et garde-les précieusement.
Ewan : Quoi ? Pourquoi dites-vous ça ?
Saleh : Le combat se corse. Je ne suis pas sûr de pouvoir rester jusqu'à la fin. Et... si quelque chose m'arrive, je veux que tu t'occupes de Dara. Veille sur elle et sur Caer Pelyn.
Ewan : Il n'est pas question que quoi que ce soit vous arrive, maître ! De plus, si vous n'étiez pas là, je ne saurais absolument pas quoi faire.
Saleh : Ewan... ne te sous-estime pas. Un jour, tu me surpasseras.
Ewan : Hein ? Vraiment ? Vous pensez ce que vous dites, maître ?
Saleh : Tout dépend de tes efforts.
Ewan : Je ne vous décevrai pas !
Saleh : Seuls ceux qui choisissent la magie peuvent la maîtriser. Et tu es spécial. Aie confiance en toi. Tu as un talent rare qui est inné.
Ewan : Maître... Si vous le pensez vraiment, je ne veux pas vous laisser mourir.
Saleh : Ewan...
Ewan : Je resterai près de vous pour vous protéger. Si nous combinons nos forces, nous serons invincibles !
Saleh : Me... protéger ? Je me rends compte à quel point je dépends de toi.
Ewan : Oui ! Car je suis l'élève numéro un du grand sage Saleh !
Saleh : Bien parlé, Ewan. Allez, suis-moi ! Je vais me servir de cette guerre pour t'enseigner toute la magie que je connais. Mon cher élève...
Ewan : Je suis avec vous, maître !

[Soren57]
[Soren57]
MP
16 novembre 2013 à 00:19:22

:globe: Ewan/Tethys

:d) Soutien C

Ewan : Hé, Tethys ! Admire un peu ma magie !
Tethys : Ewan ! Combien de fois vais-je devoir le répéter ? Nous ne sommes pas en vacances. Promets-moi de ne pas faire de bêtises.
Ewan : Oh, ne t'inquiète pas pour moi. Mais puisque je suis ici, je veux être utile. Sinon, je risque de gêner. Tu dois me laisser me battre.
Tethys : Tu as raison, mais tu es trop jeune.
Ewan : Trop jeune ? Je ne suis plus un enfant ! Je sais faire attention à moi !
Tethys : Mais de quoi est-ce que tu parles ? Tu n'es pas un mage chevronné, que je sache !
Ewan : Non, pas encore. Mais un jour, je serai le plus grand mage du continent ! Ces soldats ont remarqué mon talent. C'est pour ça que je suis sur le champ de bataille. Regarde-moi ! Tu ne diras plus que je suis trop jeune ou que je manque d'expérience quand tu m'auras vu.
Tethys : Ewan, attends ! Oh, il est parti... "Regarde-moi", seul un enfant peut dire une chose pareille.

:d) Soutien B

Ewan : Hé, Tethys. On dirait que tu es devenue copine avec lui.
Tethys : De quoi parles-tu, Ewan ? Qui est ce "lui" ?
Ewan : Tu sais bien... lui. Regarde, il est juste là. Et il remue son épée dans tous les sens. Je dirais que tu es trop sympa avec tous ces gens !
Tethys : Trop sympa ? Je pense que communiquer avec ses alliés est une chose normale. Attends une minute... Ewan, tu es jaloux ?
Ewan : Ne sois pas stupide. Ce n'est pas du tout ça !
Tethys : Attends. Cet homme s'est plaint d'avoir trouvé un crapaud dans ses bottes. Et lui, on lui a rasé la moitié de la moustache pendant qu'il dormait. Tu n'as pas idée de qui ça pourrait être, hein ?
Ewan : Non. J'ignore qui a fait ça.
Tethys : Vraiment ?
Ewan : Hum, oui...
Tethys : Oh ! C'était toi, n'est-ce-pas ? Ewan, tu ne peux pas faire ce genre de choses, même si c'est amusant.
Ewan : Mais ce sont des imbéciles ! Ils te font danser sans arrêt. Ensuite, ils font les malins sur le champ de bataille en se défiant les uns les autres pour "tester leur force et leur valeur" ! Ce sont des vantards qui n'ont rien dans le crâne. Je voulais juste leur rabattre le caquet. Je ne suis absolument pas jaloux !
Tethys : D'accord, d'accord. Je veux bien passer l'éponge pour cette fois, à condition que tu ne recommences plus !
Ewan : Ce sont eux les agitateurs, tu sais ? Oh... d'accord. J'ai compris. Je vais les laisser tranquille. Mais, Tethys ?
Tethys : Qu'y a-t-il ?
Ewan : Je serai toujours là pour te protéger. Et je ne suis pas trop jeune pour ça ! Alors, au lieu de toujours aider ces hommes, dans pour moi de temps en temps. Je sais que ça me rendrait plus fort !
Tethys : Ewan...
Ewan : On se voit plus tard ! Tu dois me promettre de danser pour moi !

:d) Soutien A

Ewan : Ce n'est pas une bonne idée que tu viennes danser sur la ligne de front.
Tethys : Hi hi hi ! Merci de t'inquiéter pour moi, Ewan. Mais n'est-ce-pas juste de la jalousie ?
Ewan : Tu te trompes complètement ! C'est dangereux, c'est tout !
Tethys : Désolée. Mais tu sais, Ewan... Depuis que tu as rejoint cette armée, nous sommes beaucoup plus forts.
Ewan : Tu trouves aussi ? Alors, je ne suis plus un novice, hein ?
Tethys : Non, tu as énormément progressé. Je suis contente et triste en même temps.
Ewan : Hum. Donc, quand je serai un mage expérimenté, tu seras triste ?
Tethys : Je crois. Je suis un peu triste. Je suis tellement plus âgée que toi que je t'ai toujours considéré comme un enfant. C'est pour ça que je te materne autant.
Ewan : Tu sais, au début, c'était pour moi une sorte de jeu. Puis, j'ai vu les dangers auxquels tu t'exposais pour aider tout le monde. J'ai alors compris à quel point tout cela était sérieux. La guerre est une menace pour la vie des hommes. Il faut y mettre un terme aussi vite que possible. C'est pourquoi je dois améliorer mes pouvoirs. Je veux aider les autres. Je dois maîtriser la magie pour pouvoir apporter ma contribution. Alors, ne sois pas triste. Je veux juste te protéger...
Tethys : Ewan...
Ewan : Tu veilles sur ton petit frère depuis tant d'années. Je dois te rendre la pareille. Après tout, c'est moi l'homme de la famille. Dorénavant, c'est moi qui vais t'aider.
Tethys : Merci, Ewan. T'entendre dire ça me comble de joie. Ça prouve que je t'ai bien élevé. Mais ça ne veut pas dire que tu dois te battre sans réfléchir. Si je sens que tu n'as plus besoin de moi, je serai bien triste.
Ewan : J'aurai toujours besoin de ma grande soeur, peu importe mon âge.

Seth-Origine
Seth-Origine
MP
16 novembre 2013 à 23:00:37

Insupportable. :malade:

Super-FF4
Super-FF4
MP
09 janvier 2014 à 16:39:35

Ewan... Autant j'adore le jouer, autant je déteste sa personnalité.
Au fait, Soren, tu as fait une faute quelque part ! Tu dois donc TOUT retaper :diable:

Haar-Wyvern
Haar-Wyvern
MP
09 janvier 2014 à 18:12:40

Faut dire Ewan est qu'un gamin, il est relou, n'a rien d'intéressant.

Super-FF4
Super-FF4
MP
09 janvier 2014 à 18:13:47

Rien... Sauf sa magie !

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment