Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum Blabla 15-18 ans  / 

Topic [Nofake] Les jours qui changent une vie

Sujet : [Nofake] Les jours qui changent une vie

Page suivanteFin
Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:33:17

Yop all :ok:
Après hésitations et réflexions, je décide de poster ma fic sur ce forum. Celle-ci est une histoire vraie, les seuls passages non sur relèvent des instants ou ma mémoire flanche un peu. Je ne cherche pas le succès, juste certains messages à faire passer et une histoire à raconter, une expérience à partager. Si je peux, rencontrer des personnes qui ont connu telles aventures ou en aider d’autres, alors tant mieux. J’espère la raconter du mieux que possible et qu’elle plaira à la fois.
Enjoy donc. :)

Présentation rapide, je m’appelle Quentin, nolife à temps plein à l’instant ou je commence à écrire cette fic, déconneur ( l’une de mes seules qualités ), plutôt laid à tendance même très moche, et aucune confiance en soi.
Pour autant, lorsque commence cette histoire, j’aime la vie, je suis jeune, j’aime rire, les blagues vaseuses, mes amis, et mon esprit geek est déjà un peu ancré dans les mœurs définissant mon caractère.
A cette époque, comme d’habitude, c’est la routine, les cours, les délires avec les potes, bref, rien de passionnant. Je suis amoureux d’une fille, elle se nomme Mélinda, est d’origine espagnole et cette amour, je lui voue depuis que je l’ai vu..
Pourtant, je n’ai jamais eu de copines, je n’ose pas avec les filles, je suis trop timide, et celle-ci est bien trop belle pour moi..
Pour l’heure, je suis en vacances ; qu’il est bon de se reposer et profiter de ces instants sans profs grévistes, qui même absent, vous font chier à aller en cours parce qu’un con ne suit pas les autres..
Ma vie est donc calme, j’ai des potes, je m’amuse, je ne juge pas, je ne regarde pas ce qui m’entoure.
Ma situation familiale est par contre bordélique, une sœur et deux parents qui passent leurs temps à s’engueuler, tout en rejetant la plupart du temps les fautes sur leurs enfants. Pour faire bref :

- « L’est ou le beurre ?
- Dans le frigo !!
- Comment ça il n’y est pas !
- Oh tu me fais chier tiens, demande aux gosses.
- Quentin, t’a touché le beurre ??
- Non, j’ai rien touché !
- Il est ou alors !! C’est pas possible ça ! Ya jamais rien qui va dans cette maison.
- Commence pas ! Ta voulu des gosses, t’assume ! »

Enfin je vous laisse imaginer le truc, vous répétez ça à longueur de journées, à longueur d’année, pour un oui ou pour un non, en répercutant les actions des uns et des autres sur vous, et vous pétez vite un câble .. enfin, ceci pour vous montrer la situation que je connais depuis bientôt 18 ans.
J’étais désespéré sur ce plan mais si ce n’était que familial … niveau relationnel avec les filles, la même, le foutoir… :oui:

Suite ?
( posté sur noelfic ici )
http://www.noelfic.fr/integrale.php?titre=598

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:33:32

- " Quentin ce week-end, tu viens avec nous, on va au .. "
- Quoi encore chez ces vieux, dans ce bled pommé ? Super et je vais faire quoi à part me chanter l’air de star ac en vous attendant ?
- " Ecoute, tu n’as pas le choix, tu suis, c’est tout."

Super, j’allais avoir droit à un nouveau week-end pourri. Pour vous dire, vous savez ces endroits que personne ne connaît, même pas la grand-mère du coin et ses 90 piges, longeant une nationale servant à deux, trois personnes du voyage perdu dans le département et entouré de vigne, et bah c’est ça.
Qu’est-ce que j’allais encore fout** chez eux .. bonne question en effet.. :sarcastic:

La tante à ma mère et son mari, deux personnes de 60 piges, chez qui c’est le désert niveau animation. à part tenter de faire marcher la télé des années 70 :l’ère ou tout marche sans télécommande .. :content: ah si ! il y a cette horloge, qui te rappelle qu’une heure vient de passer, alors que tout content, tu pensais en être à la quatrième .. :bravo:
Pour le reste, ni plus ni moins, un petit jardin devant la maison, relié à un petit chemin par lequel nous arrivons, et un grand champs aux alentours de la maison ; puis d’autres trucs derrière, mais je n’y suis jamais allé, pourtant c’est pas faute d’en avoir le temps, mais entre les clebs susceptibles de te bouffer quand tu passes devant la baraque du voisin, la marche à pied et le voisin aussi con qu’un hanneton.. je dirai que c’est pas mon truc.
Un vrai calvaire donc, heureusement, ma gameboy color et Pokémon seront de la partie comme d’hab pour m’accompagner. Que ferais-je sans mon Pikachu adoré je me le demande. Pokémon forever je le clame haut et fort ! :-) ( mais les anciens ! )

J’appréhendais donc un nouveau week-end bidon, à m’ennuyer ferme…
« Ah, je t’ai pas dit, il y aura le fils de Mimi ( la tante, pardonnez ce prénom de merde ) accompagné de sa femme et sa fille. Elle a ton âge il me semble. »
Youpi, voila qu’en plus de ça, un troupeau d’inconnu venait se mêler à la fête. Ca promettait, j’allais encore resté un week-end à rester dans mon coin avec ma gameboy, espérant que les piles tiennent le plus longtemps possible..

Yoda45
Yoda45
MP
03 mai 2009 à 13:33:48

prems + sweet !

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:34:04

Le week-end arriva bien vite, et ce fut donc sous obligation qu’avec ma sœur et ma famille, j’allais rejoindre cette endroit vaseux pour un week-end de pure folie ..d’emmerdements. :hum:

Ah ! Vous n’avez pas encore fait la connaissance de ma sœur ( ouai bon on s’en fout au pire ) .. Rassurez-vous, vous ne manquez rien.
3 ans de moins que moi, timide à l’extérieur mais ce qu’elle est chiante avec son frère. Une kikoo comme on en fait plus, fan de Lorie, Star ac, Priscillia et j’en passe, vous connaissez les autres daubes commerciales. A mettre au bûcher. :o))

Le week-end se présentait donc, aussi chiant qu’à l’accoutumer. Je me préparais normalement, ou plutôt ma mère, puis me coiffer. ( fake, c’est elle qui me coiffa, c’est son métier de toute façon, puis les cheveux qui ne se coiffent jamais, c’est le mal .. )
J’amenai mon baladeur cd avec ma gameboy, le départ étant imminent..
A vrai dire je ne sais même pas pourquoi nous allions là-bas… peut-être ramasser des champignons ou qu'en fait, c'était une surprise et que j'allais devenir une star en allant sur un plateau tv et tout :bave: ( bien ton rêve ? :( )

Après les traditionnelles engueulades et le stress de mes parents ( et mon rêve :snif: ), nous partions.. Qu’allait-il arriver ? Je n’en savais rien, ou plutôt, je voyais déjà ce qui m’attendait. L’ennui.
La route se déroula avec un cd bien lourd, bien nul, une sorte de compils des meilleures bouses de la télé réalité mélangée avec les meilleures daubes du showbiz français. J’en avais déjà marre. Heureusement, une chose allait vite stopper cet ennui. Car effectivement, nous étions sur le point d’arrivée..
Bien sur, comme à chaque fois, nous étions les derniers.. :hum: des personnes étaient déjà présentes, je ne les connaissais pas, ou plutôt, ma mère me dit que tout petit, je les avais déjà rencontré, mais qu’ils habitaient maintenant la région parisienne. Je n’en avais aucun souvenir.
Après avoir parsemait le court chemin boueux, nous garions la voiture et s’apprêtions à faire les présentations..

Mikelekinder
Mikelekinder
MP
03 mai 2009 à 13:34:25

Pavé + J'ai pas lu + Très intéréssant. :noel:

ByNes
ByNes
MP
03 mai 2009 à 13:34:28

PAVE. :hap:

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:35:55

Evitez de répondre si c'est pour dire ça, normal puisque c'est une fic.

EsclaveSexuel
EsclaveSexuel
MP
03 mai 2009 à 13:36:07

Pavé César, ceux qui n'ont pas lu te saluent :hap:

Alexelfe
Alexelfe
MP
03 mai 2009 à 13:39:31

Moi j'aime bien :ok:
Sweet :bave:

LouThesz
LouThesz
MP
03 mai 2009 à 13:39:34

Suite, c'est pas lourd à lire, puis bon l'histoire peut-être intéressante.

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:40:04

Mon père, ma mère, ma sœur et moi rejoignirent la maison, une battisse qui ne vous inspire rien qui vaille, tellement elle respire cette odeur des années lointaines, lorsque vos grands parents vivaient à la bougie.
« Ah les voila enfin ! » Tiens ça faisait longtemps qu’on l’avait pas entendu celle-ci, du genre de dire, il était temps, on commençait à vouloir se torcher l’apéro le plus tôt possible nous ! :hap:
La voix provenait de la pièce commune à gauche de la porte d’entrée. Derrière mes parents, je n’apercevais personne. Cette voix par contre, m’était reconnaissable. Il s’agissait du parrain de ma sœur, un parisien, et supporter du PSG, un mec qui aime déconner, chambrer et te faire chier jusqu’au bout.. bref comme le club qu’il supporte. :oui:
Toujours derrière, par timidité et me faire le plus petit possible, j’attendais patiemment qu’on me fasse une remarque du genre. « Oh ce qu’il a grandi » « Oh comment il va »… les trucs bien lourds dont on se passerait.
Finalement, après avoir été accueilli par la fameuse personne répondant au prénom horrible de Mimi, nous entrions dans la pièce commune.
Celle-ci comprenait la fameuse télé rouillée, avec un canapé cuir marron, et des sièges anciens. A cause d’eux, la pièce semblait étroite. Derrière, on distinguait une grande table, et la fameuse pendule au fond puis une armoire sur sa droite.
A part une petite cheminée en plus, il n’y avait rien d’autre. Seuls deux portes qui donnaient sur un petit chemin au dehors, menant aux recoins parsemaient d’herbes ou fleurs.

" Tiens bonjour Quentin ! Comment vas-tu parpallou " Ne me demandez pas ce que cela veut dire, aujourd’hui encore je l’ignore. Sûrement un synonyme de chenapan ou un truc du genre. :noel: C’était le surnom que l’on m’avait attribué chez eux. La voix me sortit de mes pensées. J’haussai la tête. C’était le mari de Mimi.. allez cette fois, c’était bon, on allait avoir droits aux célèbres bisous, machin, comment ça va et l’école, et tu travailles bien.. super ..
Pour la première fois depuis mon entrée dans la pièce, je levais donc la tête par obligation, six personnes se trouvait ici en plus de ma sœur et mes parents : Mimi, son mari, le supporter du PSG ou leur fils, et ces personnes que je ne connaissais pas.. je ne les avais même pas remarqué au premier coup d’œil, ils devaient être confortablement assis.
Nous firent donc les présentations, ils semblaient accueillants, et je reconnais que le couple était charmant et allait bien ensemble. Mais à vrai dire, peu importe..
« Enchanté Quentin, moi c’est … » Tiens je te présente notre fille, son prénom est Samantha.
C’est vrai, j’avais totalement zappé les paroles de ma mère concernant une fille de mon âge…

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:40:56

Voila pour le début :-)
Je suis en cours de correction des prochains chapitres que j'ai écris, la fin est écrite , il me reste quelques chapitres à terminer au milieu de l'histoire.

PulsionSexuelle
PulsionSexuelle
MP
03 mai 2009 à 13:43:21

Elle est cool ta fic :)

Continue :bave:

StarkiIler
StarkiIler
MP
03 mai 2009 à 13:43:42

J'ai lus, et j'ai trouvé sa très, très très très réaliste :oui:

_________________________

:d) http://www.noelshack.com/voir/130309/bannfdsgfds004770.jpg
Ma bannière pour Justin*TV :cool:

:d) http://www.noelshack.com/voir/130309/ggfsdssss081476.jpg
Ma vision de l'amour :coeur:

Alexelfe
Alexelfe
MP
03 mai 2009 à 13:44:14

Tu as mis la moitié du chapitre 3 avec :(
Sinon,moi j'accriche,bien écrit et sans fautes dérangeantes (a vrai dire je n'ai pas que sa a faire de voir si tu oublies les accents ou les fautes de conjugaison :ok: )
Sweet :bave:

Tobimaru
Tobimaru
MP
03 mai 2009 à 13:46:03

Merci à vous, j'espère que la suite vous plaira encore plus ;)

Alexelfe
Alexelfe
MP
03 mai 2009 à 13:46:18

j'accroche* :rouge:

Alexelfe
Alexelfe
MP
03 mai 2009 à 13:46:56

:rouge: *
Chaud l'autiste :hum:

Hap-et-tissan
Hap-et-tissan
MP
03 mai 2009 à 13:47:26

suite :hap:

Alerte_Securite
Alerte_Securite
MP
03 mai 2009 à 13:47:31

Continue ta fic :bave:
Je la trouve intéressante et facile a lire, donc c'est bien :noel:

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?