Menu
Dreadout
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • Linux
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Dreadout  /  Tous les forums  /  Forum Dreadout  / 

Topic avez vous des idées de jeux d'horreur?

Sujet : avez vous des idées de jeux d'horreur?

1
kitty45270
kitty45270
MP
12 septembre 2014 à 14:31:49

bonjour a tous alors voila je recherche des bons jeux d'horreur genre outlast obscure dreadout des qui font assez peur j'ai fait amnesia ou même among the sleep mais je n'est pas trouvé qu'il fesait aussi peur que sa si vous avez des idées

Merci :)

The_confusion
The_confusion
MP
20 septembre 2014 à 15:47:03

Peut-être pas le même "genre", mais Ca figure, d'après moi, parmi les meilleurs :

(sans ordre particulier)

Nocturne de Terminal Reality : Une agence secrête /"The Spookhouse") gérant la population des monstres et leurs agissements, durant la première moitié du XXème sipcle. Il y a une quantité phénoménale de monstres différents et variés (vampires, loups-garrous, zombies, daemites, succubes, imps, dieux anciens, dérivés de la créature de Frankenstein, démons ...) et, bien que la plupart des armes (très nombreuses) et munitions (variées) soient efficaces contre tous les monstres, certaines combinaisons sont nettement plus efficaces que d'autres (exemples : émetteur de lumière solaire + vampires ou balles en argent + loups-garrous). Ajoutons à cela quatre scenarii matures et sombres (on y fait mention d'un projet "horucide" - un véritable génocide appliqué à la population de monstres - ainsi que d'une véritable forme de chantage du genre "les monstres qui se joignent à nous, contre leurs propres congénères seront épargnés"), quoiqu'agrémentés d'un peu d'humour (comme la véritable "guerre" entre la réceptionniste et le meilleur agent de la société qui refuse de donner le mot de passe).

Blair Witch Volume 1 (Rustin Parr) : Spin-off de Nocturne. On y ajoute les sorcières, les fantômes et les élémentaux. Les volumes 2 et 3 n'ont plus rien à voir avec The Spookhouse.

BloodRayne 1 : Suite spirituelle de Nocturne. On y retrouve, d'ailleurs, le château et le "coeur sacré des vampires" du premier acte de Nocturne.

Clive Barker's Undying : Du pur Lovecraft, avec une malédiction familiale, un domaine maudit (manoir sur une île), des voyages temporels (pour récupérer un objet magique, avant sa destruction), des voyages interdimentionnels (dans le monde des monstres ou celui des membres de la famille maudite) et, surtout, le pouvoir d'antévision (déclenche des visions permettant de comprendre ce qui s'est passé auparavant, afin de mettre dans l'ambiance et résoudre certaines énigmes).

American McGee's Alice 1 : Un pur chef-d'oeuvre reprenant tous les thèmes macabres mais généralement méconnus de l'univers d'Alice. Par exemple, on y trouve le Jabberwock et les Snarks (très peu de personnes en ont entendu parler, avant de lire les livres de Lewis Carroll ou de voir le film de Tim Burton).

Eternal Darkness "Sanity's Requiem" : Resident Evil + Lovecraft + hallucinations (très variées) déclenchées par la perte de santé mentale. Par exemple, on peut "voir" et gaspiller ses munitions sur des ennemis qui ne sont même pas là, si on ne fait pas assez attention à sa jauge de santé mentale.

Call Of Cthulhu "Dark Corners Of The Earth" : Lovecraft + hallucinations déclenchées par la baisse de la jauge de santé mentale (comme Eternal Darkness "Sanity's Requiem") + survie dans une ville perdue au beau milieu de nulle part et où les habitants ne vous veulent pas que du bien (comme Resident Evil 4 et l'accueil des villageois fait à Leon Kennedy). La première partie du jeu est également une partie de cache-cache avec les ennemis, tant qu'on n'a pas d'arme.

Haunting Grounds : Alchimie + évasion d'un château avec un sombre secrêt.

Rule Of Rose : comme Haunting Grounds, mais avec une vision très poussée de la cruauté des enfants - surtout en l'absence de "règles dictées par les adultes". Certains détracteurs ont menti à la presse, en disant que le but du jeu était de faire souffrir une gamine pendant des heures. C'est faux. Elle souffre beaucoup, mais à cause de la cruauté de ses "camarades" de l'orphelinat qui ont établi leurs propres "règles" et "statuts sociaux" et le but du jeu est, justement, d'aider la protagoniste - pas de la torturer.

Clocktower 1 : Resident Evil presque en point and clic, avec une fille devant échapper à un slasher et décider si elle peut se permettre de sauver ses amies aussi ou non. N'ayant pas joué aux autres épisodes de la série, je ne pourrai pas te conseiller sur ses suites.

Koudelka : Alchimie + château hanté + sorcellerie + ambiance particulièrement mature et oppressante. Ce jeu est à l'origine de la série Shadow Hearts.

The_confusion
The_confusion
MP
20 septembre 2014 à 16:29:54

AAAAAARRRRRRGGGGGHHHHH !!!!!!!

J'ai cliqué trop vite. Je voulais rajouter les jeux suivants :

Silent Hill 1 + 2 + 3. De purs chef-d'oeuvre, avec des personnages "invoqués", d'une façon ou d'une autre, dans une ville où se mêlent horreur, rédemption, châtiments, fantasmes et désespoir. N'ayant pas encore joué aux autres épisodes, je ne pourrai pas te conseiller sur leurs qualités et leurs défauts.

Alan Wake : Thriller psychologique + lutte éternelle et acharnée de la lumière et des ténèbres. En plus, on a enfin affaire à un protagoniste intelligent. Il suffit de lentendre penser : il comprend quand une femme a été manipulée, donc il ne lui en veut pas de l'avoir trahi, il choisit quand il vaut mieux garder des informations pour lui au lieu de les dévoiler directement au premier venu. C'est quelqu'un qui réfléchit comme un intellectuel avant d'agir, au lieu de foncer dans le tas sans réfléchir, comme un gogole.

The Path : Six versions très matures du Petit Chaperon Rouge. Six soeurs sont envoyées chez leur grand-mère, à tour de rôle - en leur imposant de "rester sur le chemin". Seulement, si vous décidez de désobéir, vous rencontrerez des objets ayant chacun une signification particulière pour chaque soeur et vous découvrirez leurs secrêts et préoccupations (apprentissage de la notion de mort, rêves brisés, dépression, ...) et, surtout, vous découvrirez leur "loup personnel". Chaque "loup" a sa propre apparence (loup-garrou, bad boy, musicien, élémental, ...) et sera la cause d'un drâme personnel pour la soeur qui l'a rencontré.

Primal : Lutte entre le Chaos et l'Ordre, dans plusieurs mondes. L'un des mondes associés au Chaos est particulièrement inquiétant, oppressant et horrifique. Ce monde en question est un mélange très réussi des éléments suivants : Place d'exécutions publiques, fantômes, vampires, peuple oprimé, classe supérieur toute-puissante, révolution, sacrifices semi-volontaires, têtes coupées évoquant leurs supplices, jeune orpheline presque innocente (car elle n'a pas été éduquée à respecter les autres) et sur le point de devenir la nouvelle Erzsébet Báthory.

(Forbidden) Siren : Différents protagonistes doivent survivre en milieu hostile, dans un village maudit, en utilisant un pouvoir leur permettant de voir à travers les yeux de leurs ennemis possédés. De nombreuses histoires se rejoignent au cours des jours que dure le jeu (les actions réalisées par un personnage, un jour, influenceront très légèrement les évènements rencontrés par un autre personnage un ou deux jours plus tard, par exemple).

Notons, aussi, que certains jeux peuvent avoir un côté sombre, sans pour autant être vraiment entièrement dédiés à l'horreur. Par exemple, Limbo ou Rain. C'est le cas également de The Walking Dead 1 + 400 Days + The Walking Dead 2 (il s'agit surtout du déclin de la société et de la vie en groupe, dans une optique de survie - les zombies jouent un rôle nettement moins important que les humains non infectés avec lesquels on intéragit). The Last Of Us est avant tout l'histoire d'un homme vieillissant et d'une petite fille grandissant en mâturité dans un monde régi par le désespoir et le danger (même si la partie horrifique est très presante).

Il y a également des jeux se voulant horrifiques, mais se limitant à des gunfights avec des ennemis dans tous les couloirs et dans toutes les pièces - ce qui détruit complètement l'aspect "anticipation et suspense" (n'est-ce-pas, les "FEAR" ?). Clive Barker's Jericho (un excellent jeu) s'en sort nettement mieux que les FEAR dans ce style, mais il reste, quand-même, un jeu centré beaucoup plus sur les gunfights que sur l'horreur.

Cetains jeux ont une ambiance mature, sans pour autant être horrifiques (les Darksiders sont clairement plus sombres que les Zelda dont ils s'inspirent, mais ce ne sont pas des jeux d'horreur). Dans le même ordre d'idée, les Castlevania ont un univers très riche et assez sombre, mais pas horrifique. Il y a, également, les Legacy Of kain (surtout le tout premier : Blood Omen 1).

Certains jeux ont un ambiance très mature et très sombre, mais un gameplay qui se démarque complètement du genre horrifique. C'est le cas, notamment, de Dante's Inferno et son gamplay à la DMC, malgré son exploration des cercles de l'Enfer. On y retrouve également American McGee's Alice 1 et son gameplay à la "Quake mais à la troisième personne" (mais l'ambiance y est tellement sombre que je l'ai, quand-même classé dans les "vrais" jeux horrifiques).

D'autres jeux, en revanche, se prennent pour des jeux d'horreur, mais ce ne sont que des shooters pour deux joueurs, avec un pseudo-scénario bidon. C'est le cas de plusieurs Resident Evil (pourtant, ça avait vraiment très bien commencé, avec les tout premiers épisodes).

Terminons, enfin, par les jeux auxquels je n'ai pas joué, mais qui sont généralement reconnus comme des jeux d'horreur. Je ne pourrai pas les juger, mais tu peux toujours te renseigner dessus. Il s'agit, par exemple, des Alone In The Dark, les Obscure, les Project Zero, ...

Aknathos
Aknathos
MP
10 avril 2016 à 16:44:55

Dino Crisis !

Le premier seulement, on peut sourire c'est un peu ringard, mais franchement niveau ambiance (surtout pour l'époque) on y est !
Le 2 eme est un bon shooter, le 3 eme jamais essayé mais il parait que c'est nul

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Kusama, Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer