Menu
Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty
  • Tout support
  • PC
  • ONE
  • PS3
  • 360
  • Vita
  • PS2
  • Xbox
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS

Sujet : Parlons du (pitoyable) scénario !

Page suivanteFin
barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:53:53

Après avoir critiqué le scénario de MGS3, qui à défaut d'être cohérent et logique était compréhensible et clair, la nécessité d'une critique du scénario de MGS2 ne pouvait à mes yeux se discuter. MGS3 ce sont des personnages incohérents mais intéressants, des retournements de situation stupides mais simples à comprendre. MGS2 ce sont des personnages incohérents ET inintéressants, des retournements de situations idiots ET sans le moindre sens. Vous ne me croyez pas ? Alors voyons cela. Attention, c'est très très très long et le risque de SPOIL est relativement important ! Le scénario étant très embrouillé, vous m'excuserez pour les quelques confusions qu'il pourra y avoir, je résume le tout de tête, alors hein. Je tiens néanmoins à dédier ce topic à La-Haine, qui voulait absolument savoir ce que je pensais du jeu !

L'épisode du Tanker :

Partons du début voulez-vous ? Solid Snake est pas content car des Metal Gear poussent un peu partout à travers le monde. En effet Ocelot, un mystérieux soldat, a offert la technologie du Metal Gear à tout pays intéressé par l'arme ultime. Alors qu'est-ce qu'un Metal Gear ? C'est un robot bipède géant à la force de frappe nucléaire rendant totalement obsolète toutes les autres armes. TOUTES les autres armes, y compris les avions de chasse ultra-sophistiqués qui contrairement au Metal Gear volent et sont infiniment plus rapides. Eh foui, la supériorité aérienne c'est de la merde nous dit M. Kojima. Donc Snake est pas content car tout plein de Metal Gear ça veut dire plein de guerres dévastatrices et l'équilibre politico-militaire du monde à revoir. Ben je sais pas vous, mais moha je me rappelle d'un truc appelé la guerre froide qui avait pour particularité de n'avoir aucun conflit ouvert en temps de guerre à cause de la trop grande puissance destructrice de la bombe à hydrogène. Donc si tous les pays du monde s'équipent de Metal Gear, ils vont tous entrer dans des conflits nucléaires au risque de voir la terre entière dévastée ? Sérieusement ? M. Kojima ne semblait pas au courant en 2002 que la guerre moderne se fait par des micro-conflits et naon plus par des batailles ouvertes gigantesques comme on pouvait en voir en 44. Mais on dirait qu'il a compris ça pour MGS4 ; ne perdons pas espoir, peut-être que pour MGS9 il finira par créer un scénario à peu près cohérent.

Donc Solid Snake infiltre un navire géant tenu par les Marines où est renfermé le nouveau prototype américain du Metal Gear : le Metal Gear Ray, arme anti Metal Gear (ce qui ne l'empêchera pas de se faire bousiller laggle par un Metal Gear Rex dans MGS4, mais passons). Je ne sais pas quelle autorité militaire a eu la géniale idée d'entreposer le prototype d'une arme révolutionnaire dans un navire, et de faire passer ce dernier par des zones urbaines civiles. Eh foui, le navire géant où est renfermée une arme nucléaire gigantesque et ultra-secrète passe par une zone urbaine, sous le George Washington Bridge à New-York. Mais au fait, pour quelle raison les militaires font-ils passer une arme top secrète dans une zone aussi densément peuplée ? N'est-ce pas dangereux, risqué ? Ben naon apparemment, et ce ne sont pas les mercenaires russes du jeu qui vont contredire cette idée.

Ainsi Snake débarque sur le Tanker en même temps que des mercenaires russes ; ceux-ci prennent sans peine le contrôle du navire, et le général des Marines posté près du Metal Gear au fin fond des cales ne semble pas au courant que les 3 /4 de ses hommes sont morts et que son navire est dirigé par un autre que lui. Snake fait la rencontre d'Olga, la fille du général Gurlukovich (le chef des mercenaires russes) et la met hors d'état de nuire. Eh oui, le général Gurlukovich sait qu'il n'y a rien de mieux pour se concentrer sur une mission que d'emmener sur le terrain son propre enfant, mais bon passons. Snake se retrouve finalement dans les cales du navire à contempler le Metal Gear Ray et les quelques Marines restant qui ne se doutent toujours pas qu'ils sont pris d'assaut. Bref Ocelot qui fait partie des mercenaires russes, tue le général des Marines, tue Gurlukovich, vole le Metal Gear Ray, et ce devant Solid Snake qui décidément ne fait RIEN pour empêcher ça. Tirer une balle aurait semblé logique puisque Snake l'avait en pleine ligne de mire. Mais naon, Snake préfère laisser Ocelot voler le prototype d'une arme nucléaire surpuissante sans tenter quoha que ce soit et sans tirer le moindre coup de feu. Ah et au fait, aucun des Marines présent dans la salle où tout se passe n'intervient, ils préfèrent eux aussi braquer Ocelot sans tenter le moindre headshot. Oh et puis aussi Ocelot a le bras droit qui se transforme. Ca j'avoue ne pas avoir compris. Le bras d'Ocelot qui ressemble à du plâtre, est censé être celui de Liquid Snake le frère jumeau de Solid Snake... Bon là si quelqu'un a une explication je suis preneur, parce que même avec toute la mauvaise foi et la crédulité du monde, je ne vois pas comment on peut attribuer du sens à ce passage. Ocelot est Liquid Snake alors que dans MGS1 il s'agissait de deux personnes totalement différentes ? Vous ne trouvez pas ça débile et totalement illogique ? Que voulez-vous que je vous dise alors ? Bref Ocelot/Liquid vole le Ray, coule le Tanker, et Snake est laissé pour mort.

barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:54:24

La Big Shell :

2 ans après l'incident du Tanker, nous voilà transporter sur une plateforme pétroli... Ah naon excusez-moha, c'est en fait une structure en plein océan censée faire quelque chose d'écologique. Bref le Président des E.U. Faisait une visite touristique sur la plateforme, mais manque de pot la structure est prise d'assaut par un groupe terroriste. Ce dernier réclame quelques milliards de dollars (sérieux?) contre la vie des otages. On envoie donc un soldat d'élite (un seul oui, une escouade de commandos c'était pas possible, rapport au nombre d'heures dans la semaine tout ça) sur la Big Shell pour récupérer le Président. Et là manque de pot une fois de plus, le seul soldat disponible à ce moment précis est le jeune transsexuel inexpérimenté du groupe Fox Hound : Raiden, visiblement âgé de 20 ans, cheveux blonds longs (coupe très à la monde parmi les commandos) et équipé d'une tenue moulante qui lui vaudra de se faire tâter le paquet par bon nombre de personnages (hommes) durant sa mission. Ah aussi, le soldat d'élite censé sauver les otages de terroristes surrarmés est équipé de... Ben de rien du tout, ben oui on fait plus de stocks d'armes aujourd'hui, c'est le juste-à-temps ma bonne dame, le toyotisme. Et comme on était trop pressé pour avoir la prochaine livraison d'arme, ben on envoie le soldat en question sans la moindre arme, pas de couteaux pas de flingue, nada, que dalle. Comment sauver le Président sans arme ? demanda très pertinemment Raiden à son supérieur, ce dernier lui répondit alors tout aussi pertinemment demmerde toha. Raiden est équipé de nanomachines, des machines à la taille minuscule qui lui permettent de faire plein de choses, comme tenir une conversation radio sans être entendu par un autre que son interlocuteur. Ouais enfin, quand je dis sans être entendu c'est un peu con parce que pour parler lors de ces transmissions il est obligé d'articuler, donc d'ouvrir la bouche et de produire un son, je vois pas où est le côté discret là-dedans, faudra qu'on m'explique. Et ne me dites pas que j'invente, on le voit bouger les lèvres et on l'entend parler lorsqu'il est censé discuter en nano-transmission. Raiden est seul mais épaulé par toute une équipe de planqués le guidant par radio : le colonel supervisant les opérations et sa petite amie dénommée Rosemary... Heu attendez, la seule opératrice disponible pour la mission s'avère être la petite amie de Raiden ? Celle qui est censée veiller à ce que la mission se passe comme prévu, celle qui est censée garder son sang froid et aider Raiden à rester de marbre dans les situations périlleuses ; la personne qui est censée faire tout ça est incarnée par la seule et unique personne qui partage l'intimité du soldat ? SERIEUX ? Avec sa voix de bécasse insupportable et son manque total de recul sur la situation, c'est vrai qu'il n'y avait personne de plus qualifié pour être opératrice de mission. Bravo, quel sens logique !

Raiden a acquis ses capacités de commando naon sur le terrain mais dans des simulations géante, d'ailleurs on lui reprochera souvent de n'être qu'un bleu qui ne connaît rien à la réalité du terrain. Mais Raiden est surentraîné, ce qui explique comment il peut parcourir, sans se faire repérer, toute une plateforme pétroli... Ecologique ! Décidément je ne m'y ferais jamais ; faut dire cey tellement con, qu'est-ce qu'une structure en plein océan peut faire pour l'écologie ? Qu'est-ce qu'elle est censée purifier ? Y'a aucun déchet qui lui est amené puisqu'elle est isolée du reste du monde, et allez pas me dire qu'elle nettoie l'océan, j'suis con mais pas à ce point. On ne nettoie pas un océan avec une structure aussi minuscule, soyez sérieux dix secondes. Bref Raiden fait la rencontre de Snak... Ah ben naon j'me suis planté, c'est Iroquois Pliskin. Ben oui, Snake est mort y'a deux ans hein. Comment ça ils ont la même gueule ? Liquid, Solidus et Solid Snake sont censés être des clones mais ne se ressemblent EN RIEN, alors je vois pas ce qui peut gêner dans le fait qu'un inconnu ait la même voix et la même gueule que Solid Snake ! Ils n'ont pas la même coupe de cheveux, alors voilà, ce ne sont pas les mêmes ! Bref, Pliskin se fait attaquer par un vampire et... Attendez, quoha ? Un VAMPIRE ? Mais comment ? Pourquoi ? Dans quel but ? Rhaaaa mais pourquoi ma logique est-elle autant malmenée, pourquoi ?

Bref, Raiden aide Pliskin qui décidément ne semble pas très fort comme soldat et se fait facilement dominer par le vampi... Par Vamp, il s'appelle Vamp ! Vamp ne meurt pas néanmoins et s'enfuit. Pliskin avoue alors à Raiden qu'il fait partie d'une escouade de la Navy SEAL, une autre organisation gouvernementale venue stopper les terroristes. Bon, Raiden laisse Pliskin se reposer et tombe devant d'autres membres de la Navy SEAL tirant sur une nana en maillot de bain dénommée Fortune. Oui parfaitement, une terroriste afro-américaine blonde vêtue d'un maillot de bain, qui dévie les balles on ne sait pas trop comment ni pourquoi (et elle naon plus apparemment, la chance certainement, d'où son nom) ; elle détruit toute l'escouade avec un énorme fusil laser qui doit à peu près peser son poids, mais bon si elle parvient à dévier les balles par magie, je vois pas pourquoi elle ne réussirait pas à manier une arme aussi grande qu'elle ! Bon on s'en fout, Raiden est alors confronté au pire. Un membre des terroristes dénommé Fatman a piégé toute la structure, les explosifs sont prêts à exploser. Est alors envoyé un expert en déminage que Raiden rencontre : Peter Stillman, estropié d'une jambe. Mais pourtant j'en vois deux des jambes ? Je dois voir double, ou alors il a une jambe de bois... M'enfin dans tous les cas je vois pas pourquoi le seul démineur qu'on envoie sur le terrain est un mec qui n'a plus qu'une jambe. Bon comme le démineur est un handicapé Raiden va avec l'aide de Pliskin désamorcer tous les packs de C4 posés sur la structure, Raiden s'occupe de la première partie de la structure (la Shell 1), et Pliskin de la seconde partie (la Shell 2), mais l'on apprend que Fatman a aussi poser des bombes indétectables, sauf que... Sauf que Fatman est un coquin, et a pensé à parfumer ses bombes. Oui oui vous avez bien lu, Fatman parfume ses bombes, c'est toujours très utile pour les dissimuler, puis ça ajoute une touche personnalisée et poétique à un travail de destruction et de mort. Raiden revient voir Stillman qui lui annonce que finalement il a toujours ses deux jambes, ce qui signifie qu'il a simulé un handicap pour pas venir aider Raiden à désamorcer les bombes, quel connard ! Et lui donne un détecteur de parfum pour repérer les bombes pas si indétectables de Fatman (qui signifie homme en surpoids, comment prendre un méchant au sérieux avec un tel nom?). Bon, Raiden finit par rencontrer Fatman en haut de la structure, sur l'héliport, Fatman alors muni de patins à roulettes, va... Heu quoha ? Des patins à roulettes ? Et comment il a fait pour monter les escaliers menant à l'héliport avec des patins ? Puis bon cey pas comme si sa masse corporelle le ralentissait dans ses déplacements hein, il est bien sûr plus rapide et réactif que Raiden, le soldat surentraîné.

barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:54:53

Fatman finit par mourir, Raiden fait la rencontre d'Olga, puis celle d'un ninja cyborg qui rappelle drôlement Gray Fox, je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression qu'ils se ressemblent. Mais bon ce n'est qu'une coïncidence forcément, puisque Gray Fox est mort comme Solid Snake. Bref passons les divers événements où Raiden comprend enfin que se vêtir d'un uniforme ennemi est plus pratique pour rester discret que de garder sa combinaison moulante. Il parle à un otage qui lui fait comprendre que la plateforme pétroli... Bon que la platefome n'est qu'un leurre, et que c'est en fait le lieu où est élaboré une nouvelle arme destructrice : l'ARSENAL GEAR. Bon pour ma part je trouve que ça ressemble à un sous-marin nucléaire mixé avec un paquebot, m'enfin passons. On y voit Ocelot (signe d'une future incohérence dans le scénario et d'un retournement bidon de situation). L'arsenal gear est en fait une structure faite pour contrôler les flux d'informations numériques qui autrement seraient incontrôlables (internet quoha). Oui parce que construire une structure remplie de serveurs et d'outils informatiques c'était pas possible de le faire sur terre, il fallait forcément le faire en plein océan, là où le réseau internet est le plus important et où, s'il y a le moindre problème, tout sombre dans la flotte, c'est tellement malin comme idée. Puis bon je vous raconte pas si jamais il y a un problème et qu'il faut remplacer du matériel, les pièces de rechange vont mettre un sacré moment pour arriver...

Bon accrochez-vous bien, c'est là que le scénario commence à s'embrouiller modèle What the Cut, je vais donc tenter d'être le plus clair possible.

Raiden doit passer une passerelle pour accéder à la Shell 2. Mais la structure y menant est remplie de Semtex et de capteurs infrarouges, impossible de passer. Heu attendez, comment Pliskin a pu passer cette passerelle tout à l'heure lorsqu'il devait désamorcer les packs de C4 de Fatman ? Moha en tout cas j'en sais foutrement rien, il a dû... Naon vraiment j'en sais rien, y'a qu'une seule passerelle liant la Shell 1 à la Shell 2, et elle est bourrée de capteurs reliés à des explosifs. Pliskin ne les a pas désamorcés puisqu'ils sont toujours actifs. M'enfin, l'agent surentraîné qu'est Raiden doit passer, mais manque de pot (décidément), le seul jour de sa formation de commando où il était absent était le jour où le cours de déminage avait lieu. Du coup Raiden ne sait pas désamorcer le moindre explosif, c'est vraiment con, et Stillman qui est mort, y'a rien aider sa mission. Alors Raiden déniche un fusil à lunette et détruit tous les capteurs liés aux explosifs. Mais une fois sur la passerelle, il fait une mauvaise rencontre : Il est face à face avec Solidus Snake, le chef des terroristes, le frère jumeau cloné de Solid Snake (qui lui ressemble pas du tout, Solidus a même plus de ressemblances avec Ocelot qu'avec Snake, mais passons). Pliskin est en hélico juste au dessus de Raiden et tire alors sur Solidus, mais ce dernier rapide comme l'éclair évite tous les coups (ou alors c'est Pliskin qui ne sait pas viser, je penche plutôt pour cette hypothèse). Solidus se gonfle comme un bodybuilder en prenant 20 kg de muscle d'un coup grâce à sa combinaison de l'US Army munie de tentacules. Heu quoha ? Tentacules = US army ? Perso j'aurais davantage tendance à associer tentacules et Japon, mais bon. Solidus saute sur un avion de chasse dans lequel est également installé Vamp, puis essaie de tuer Raiden en lui balançant des missiles sur la trogne. Mais manque de pot, Solidus a l'air aussi doué que Pliskin quand il s'agit de tirer, car ce n'est pas l'avion de chasse mais Raiden qui remporte la bataille. Solidus devient borgne on ne sait comment, et Vamp s'enfuit de l'avion en courant sur l'eau tel le Christ accomplissant l'un de ses plus grands miracles.

Après ce terrible combat, Raiden rencontre le Président qui lui avoue n'être qu'une marionnette aux mains d'un groupuscule politique : les Patriotes. Tous ceux qui connaissent la théorie du complot américano-sioniste verront une grande similitude entre les Patriotes et l'élite juive censée régner en secret sur l'ensemble de la société ; la seule chose distinguant les deux c'est que les Patriotes ne semblent pas croire en Dieu. Soral, ce jeu t'est dédié ! Bref on apprend que Solidus et son organisation terroriste nommée « les fils de la liberté » souhaitent prendre le contrôle de l'Arsenal Gear pour mettre fin au terrible règne secret des Patriotes sur les Etats-Unis. L'on apprend également que l'Arsenal Gear a été crée par les Patriotes pour contrôler les flux d'informations numériques (internet) et ainsi continuer leur règne secret et sans limite. Ainsi l'Arsenal Gear est l'arme ultime des Patriotes, ce qui paraît un peu absurde puisque les fils de la liberté ont réussi sans peine à prendre le contrôle de cette arme. Je sais pas moha, mais il me semblerait logique de mettre une sécurité en béton pour protéger l'arme ultime ; en plus y'avait le Président des Etats-Unis en visite sur l'Arsenal Gear. Mais bon, ç'aurait été un peu débile de camoufler l'Arsenal Gear avec une plateforme écologique et de mettre plein de soldat dessus. Enfin toute cette histoire est un peu débile, parce que comme je l'ai dit, pourquoi camoufler l'endroit où l'on fabrique une arme secrète si n'importe quel terroriste en connaît l'emplacement et s'avère capable d'en prendre le contrôle ?

barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:55:33

Bref, le Président précise que les terroristes ont besoin de lui vivant pour activer un missile nucléaire et qu'il faut les en empêcher... Attendez on n'a pas dit à Raiden que le détonateur du missile nucléaire était ultra sophistiqué, et qu'il ne validerait le scan du président qu'à condition que celui-ci soit consentant, donc non forcé ? Mais pourtant il ne veut plus l'activer son missile nucléaire ! Où est le problème ? Pourquoi le Président ordonne à Raiden de le tuer en prétextant que c'est la seule manière de ne pas activer le missile ? Pourquoi autant d'incohérences ? Bon finalement le Président se fait tuer par Ocelot, on ne sait pas trop pourquoi naon plus, c'est pour faire genre ah ah, j'ai un super plan super mystérieux qui ne se dévoilera qu'à la fin du jeu, tu peux pas deviner ce que je prépare et tout ce que tu feras fait déjà partie de mon méga plan ingénieux. Raiden est décontenancé, il reçoit alors l'ordre de stopper l'Arsenal Gear. Pour cela il a besoin d'injecter un virus informatique dans le système de l'Arsenal Gear, mais seule une personne possède ce virus : Emma Emmerich, la demi-sœur d'Otacon, le compatriote de Solid Snake. Eh foui, Solid Snake était en fait caché derrière l'identité d'Iroquois Pliskin, c'était tellement intelligent et imprévisible que je m'en suis même pas douté. Bref Raiden part chercher Emma et son virus, quand Vamp surgit et se fait botter les fesses par Raiden. Okay, ce boss parvient à neutraliser toute une escouade de la Navy Seal, il parvient à dominer Solid Snake au combat, mais se fait battre par cette barbie transsexuelle de Raiden ? Sérieusement ? Bon Raiden s'en va chercher Emma, et bien sûr Emma n'a que 14 ans. 14 ans et plus forte en informatique que son frère Otacon ? Oui parce que si Raiden cherche Emma ce n'est pas par bonté de cœur, c'est parce qu'elle seule est capable de pourrir le système de l'Arsenal Gear. Et bien sûr comme toutes les filles dans les Metal Gear Solid, Emma est une pisseuse à la voix fluette qui ne cesse de se plaindre et qui a peur de l'eau... Dois-je vraiment rappeler où se trouve l'Arsenal Gear ? Bon elle a été enlevée nous dit-on par les terroristes ; des mecs appelés fils de la liberté qui emprisonnent des jeunes filles de 14 ans, si c'est pas ironique je me demande ce qui l'est. Bref Raiden emmène la jeune pisseuse à la Shell 1, mais comme la passerelle reliant la Shell 1 à la 2 a été détruite, Raiden fait passer Emma sur une barrière flottante. Celle-ci semble trop instable, Raiden dit alors à la jeune fille on ne peut pas passer tous les deux, c'est trop instable, retenez cette phrase elle est très importante. Bon avec Solid Snake pour l'aider, il couvre Emma avec un fusil à lunette, mais Vamp resurgit (plus tenace qu'une tique ce mec) et poignarde Emma. Oui oui, il la poignarde, on ne sait pas pourquoi il la poignarde elle et pas Raiden ou Snake. Il doit aimer embrocher des petites filles... Naon mais OH ! Bon Emma s'effondre, et Snake vient à son secours. Oui, il franchit la barrière flottante à toute vitesse, Raiden le rejoint, et... Et rien ne se passe, ils ne sombrent pas ni rien ; en fait Raiden aurait pu passer avec Emma sur cette barrière flottante histoire de vraiment la protéger, m'enfin on n'est plus à ça près. Après on a droit à l'inénarrable dialogue entre Otacon et sa demi-soeur mourante qui lui reproche de l'avoir abandonnée des années plus tôt ; Otacon lui répondant qu'il couchait avec sa mère (la mère de sa demi-soeur, pas sa propre mère hein bande de cochons) et la demi-soeur qui meurt dans un dernier soupir. Que c'est chou. Bon et le virus informatique alors ? Ben y fonctionne pas, parfaitement il ne fonctionne pas. Tout ça pour rien alors ? Pas tout à fait. Snake se retourne contre Raiden et le fait sombrer dans l'inconscience.

Raiden se réveille dans l'Arsenal Gear face à Solidus qui lui avoue toute la génialittude de son plan, et lui apprend aussi qu'il était l'avant-dernier Président des Etats-Unis. Ah fouais ? Si c'est pas une coïncidence ça, sur les trois clones de Big Boss vivants, il faut qu'il y en ait un qui soit Président. Carrément quoha. Ah et Solidus a en fait élevé Raiden dans sa prime jeunesse, mais Raiden a subi un lavage de cerveau par l'implant de nanomachines et ne s'en souvient pas, muhahaha. Très utile les nanomachines pour combler les trous du scénario, M. Kojima en abusera plus tard pour MGS4... Raiden était autrefois un enfant soldat (connu sous le nom de Jack l'éventreur). Ben je sais pas vous, mais des enfants soldats de type caucasien à la chevelure blonde je savais même pas que c'était possible. Je croyais naïvement que les enfants soldats étaient des jeunes du tiers monde (souvent Africains ou Asiatiques) qui se battaient parce qu'ils n'avaient pas le choix, enlevés dès leur plus jeune âge. Bon une incohérence de plus, normal quoha ; Raiden n'aurait jamais pu être Asiatique ou Africain, incarner un Africain franchement, et après on ose dire que Kojima est raciste, meuh naon. C'est tout à fait normal d'enlever un blanc (Américain sans doute), de l'envoyer à l'autre bout de la terre pour combattre aux côtés d'enfants Libériens. Ouaip, ou alors envoyer des mercenaires adultes ça marche aussi hein.

Bref Raiden est libéré par Olga qui avoue travailler pour les Patriotes, car ces derniers ont enlevé son enfant alors qu'il était à l'hôpital, hôpital à la solde des Patriotes. Ah ouais ils contrôlent vraiment tout alors, même les hôpitaux sont prêts à enlever des gosses pour faire du chantage ou pour les envoyer au Libéria faire la guerre. Incroyable ! Bon Raiden est à poil et s'en va rencontrer Snake dont la tignasse a poussé de 25cm ! Sérieusement, Pliskin sur la Big Shell avait les cheveux courts, et là, c'est-à-dire quelques heures après, Solid Snake a les cheveux beaucoup plus longs ! Je suppose que le vieillissement accéléré affecte aussi la croissance du cuir chevelu. Bref, Snake remet à Raiden son équipement et un katana, évidemment Raiden sait se servir d'un katana car je suppose que dans l'entraînement militaire américain qu'il a reçu, il a été formé à manier une arme japonaise ancestrale. Enfin je le suppose... Bref Snake et Raiden se retrouvent face à Fortune qui n'est toujours pas morte, mais toujours en maillot de bain, au cas où. Snake s'occupe alors de Fortune pendant que Raiden s'en va dans une salle pleine de Metal Gear Ray, une arme révolutionnaire qui n'était encore qu'un prototype deux ans auparavant. Un nombre de 25 unités est établi ; 25 nouveaux modèles du Ray produits en moins de deux ans ? Ouha, y'a dû en avoir du boulot ! Bref Raiden affronte 3 Metal Gear Ray à la fois, il en tue un et un autre prend sa place... Ca n'en finit plus. Mais comme dans tout jeu japonais, le héros parvient sans peine à dégommer tous les Metal Gear Ray qui essaient de se friter à lui. Arme ultime vous dites ? Plus de 8 Metal Gear Ray détruits par UN SEUL homme armé d'un simple lance-roquette ? Dites donc, je me demande combien de temps ça tiendrait face à un autre Metal Gear, oui parce qu'au cas où vous l'auriez oublié, le Ray est censé être un anti-Metal Gear. Mais vu qu'il semble doté d'un blindage aussi résistant que du papier bulle, je doute qu'il puisse tenir le coup face à une rafale de roquettes. Bon Raiden voit qu'il est entouré de Metal Gear Ray et n'en peu plus, puis Solidus arrive, accompagné d'Ocelot et de Fortune ayant capturé Snake. Vous le sentez le moment des révélations hein ? Vous n'allez pas être déçus, de toute façon votre sens logique a déjà rendu l'âme.

barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:55:53

Les Metal Gear Ray se mettent à dysfonctionner grâce au virus d'Emma (il aura pris son temps lui, ce doit être un virus made in France). On apprend ensuite que Fortune est en fait la fille du général des Marines qu'Ocelot a tué sur le Tanker, elle est triste et veut mourir, Ocelot l'abat alors d'une balle. Une balle oui, alors qu'elle a dévié plus d'un millier de projectiles meurtriers. Une histoire de magnétisme rétorque Ocelot, mouais pas très convaincant tout ça. Puis Ocelot fait part à tout le monde de son plan génialissime ; il avoue travailler pour les Patriotes qui ont manipulé Solidus depuis le début. Solidus est en fait manipulé dans le but d'offrir à Raiden une véritable formation de terrain qui fera de lui un soldat aussi doué que Solid Snake. Solid Snake qui je le rappelle n'a aucun réflexe et ne sait pas tirer droit, parce qu'à l'incident du Tanker il n'a pas empêché une seule fois Ocelot de voler le Ray, et n'a jamais pu atteindre une seule fois Solidus en lui tirant dessus. Je tiens d'ailleurs à souligner que ça ne lui pose aucun problème de tirer sur son frère jumeau cloné, mais qu'il ne tirera jamais sur son vieil ami Ocelot qui l'a torturé dans MGS1. Ya certainement une logique derrière tout ça, je saurai un jour laquelle. Bref l'incident de la Big Shell, Solidus, la prise de contrôle par des terroristes de l'Arsenal Gear... TOUT n'était qu'un prétexte pour faire de Raiden un vrai soldat... Eh ben j'vous raconte pas le coût de la formation, ça doit se monter à deux fois le PIB du Rwanda. Puis Fortune, mortellement blessée mais pas encore morte, regarde Solidus tirer sur Ocelot qui lui aussi semble doté du pouvoir de dévier les balles. Ocelot saute dans un Metal Gear Ray et balance toute la puissance de feu sur les quatre idiots qui restent là à ne rien faire (Solidus, Snake, Raiden et Fortune, ça fait bien quatre). Oui il saute dans un Metal Gear, et c'est pas un saut de tapette puisqu'il fait un saut d'à peu près 15 mètres de hauteur. Le bras magique d'Ocelot se fait entendre, et domine la conscience de son hôte (vous me le dites quand ça vous choque), et la conscience de Liquid Snake refait surface. Ouais mais naon, c'est incohérent et totalement débile, moha j'peux pas avaler un truc pareil. Vous le pouvez vous ? Vraiment ? Bon d'accord. Les tirs du Ray sont déviés par le pouvoir de Fortune, qui a donc un véritable pouvoir ? Mais alors pourquoi n'a-t-elle pas dévié le tir d'Ocelot ? Je sais pas, vous naon plus, mais les développeurs si... sans doute. Ils ont juste oublié de préciser pourquoi, mais c'est juste un oubli, on n'est pas à ça près. Fortune s'effondre comme une déesse, Ocelot s'enfuit avec le Ray, Solid Snake le poursuit... Heu, Solid Snake sans aucune arme poursuit le Ray ? Mais pour quoha faire ? Il compte lui faire quoha à ce robot géant, lui chatouiller les pattes ? On apprendra plus tard que c'était pour placer un émetteur afin de localiser Ocelot, je me demande d'où il le sort son émetteur puisqu'il était prisonnier il n'y a pas deux minutes. Peut-être de son.... Naon je pense pas que ce soit ça. On va dire qu'il l'a caché dans une de ses poches. Alors Fortune pense à le priver de tout son équipement, mais pas à lui fouiller les poches ? Okay okay, le scénario est tellement incohérent qu'on peut vous faire avaler n'importe quoha en le faisant passer pour un scénario mystérieux, flou, complexe. Et après on va encore dire que cey moha qui suis con.

Bon l'Arsenal Gear s'écrase sur Manhattan, et bien évidemment Raiden et Solidus sont les seuls survivants. Les deux héros s'apprêtent à se battre sur le toit du Federal Hall, quand Raiden reçoit une transmission Codec... Oui parfaitement, une transmission, là maintenant, tout de suite, alors que Solidus est face à lui. Et bien sûr il y répond, et pendant un dialogue de dix minutes (Solidus doit bien se faire chier pendant ce temps) on apprend que le colonel et sa petite amie sont des agents des Patriotes. Le colonel lui ordonne de tuer Solidus pour finir son entraînement de super soldat (le Federal Hall, les coûts de reconstruction du bâtiment et de Manhattan tout entier ne semblent pas poser de problèmes aux Patriotes). Rose quant à elle apprend à Raiden qu'elle a été formée pour le séduire en correspondant à ses goûts. Ouais pourquoi pas, je vois pas trop l'utilité ni la nécessité de cette séduction, m'enfin pourquoi pas. Solidus dit à Raiden qu'il veut laisser une trace dans l'histoire, et que le moyen pour tout être humain de faire cela est de procréer, avoir une descendance et transmettre ses gênes... Ouais enfin je suis pas convaincu que c'est pour cette raison là que les gens prennent le temps d'éduquer des enfants, d'autant que la découverte de l'ADN est quelque chose de relativement récent et l'humanité quelque chose d'un peu plus ancien, m'enfin passons. Mais comme Solidus est un eunuque (je crois), il peut pas avoir d'enfant, alors il veut défaire le règne des Patriotes et devenir celui qui aura libéré le peuple Américain de la domination des Jui... heu des Patriotes. Soral cesse de toucher à mon clavier ! Je rappelle que Solidus a été Président, et qu'il aurait aussi bien pu devenir un grand Président en diminuant le chômage, en créant une sécurité sociale gratuite pour les citoyens... Mais naon que je suis con, il est manipulé par les Jui... Soral qu'est-ce que je t'ai dit ? Fous moha le camp ! Bref il est manipulé par les Patriotes, et ne peut pas agir sur la politique de son pays. Donc le seul moyen qu'il a trouvé, c'est de détruire Manhattan (c'était son projet depuis le départ hein), comme ça les gens se souviendront de lui comme l'homme qui a instauré le chaos et la destruction en Amérique... Un gros connard quoha. Manipulés ou naon, je suppose que les gens préfèrent vivre heureux qu'être libres dans l'anarchie la plus absolue. Enfin je dis ça... Le but des Patriotes dans tout ça étant de purifier l'humanité en empêchant les humains inférieurs de se reproduire pour qu'il n'existe plus que les hommes à l'ADN supérieur. Cey de l'eugénisme en gros, ouais donc les Patriotes sont restés dans la pensée du 19ème siècle stipulant que l'éducation n'a AUCUNE influence sur le devenir de l'homme, c'est son ADN qui détermine s'il sera super beau/fort/intelligent/habile... C'est évidemment vrai, il n'y a qu'à voir les trois clones Solidus, Solid et Liquid Snake qui ont le même ADN mais qui n'ont absolument RIEN en commun, y'aurait pas autre chose que l'ADN qui rentrerait dans l'équation par hasard ? Je sais pas, plutôt que de vouloir purifier l'ADN de l'humanité, pourquoi ne pas améliorer son éducation ? Ce serait plus logique naon ? Naon ? Ben naon. Que voulez-vous, les Patriotes sont des gens qui gouvernent en secret le monde entier, mais ne sont pas capables de réfléchir sur le sens de leur projet, ou de consulter les découvertes scientifiques du dernier siècle écoulé.

barfaust
barfaust
MP
29 août 2014 à 01:56:12

Solidus donc, plutôt que de chercher à mettre Raiden de son côté en le persuadant de ne pas combattre, tente de le tuer. Oui c'est tout à fait logique ça aussi. Solidus combat les Patriotes depuis le début du jeu, mais quand l'occasion se présente de faire le contraire de ce qu'ils attendent (le combat entre Raiden et Solidus), il préfère faire ce qu'on attend de lui tel un bon chien qu'on dirige à souhait. Okay Raiden a des informations particulières en lui, et alors ? Il aurait pu les extirper autrement qu'en le tuant naon ? Naon ? Comme quoha avoir l'ADN de Big Boss ne fait pas de lui un être si supérieur que ça, parce que pour être aussi con faut le vouloir. Bref le combat fait rage, Solidus toujours avec sa combinaison US Army munie de tentacules, sort deux katanas (arme toujours très prisée parmi les militaires américains) et tente de tuer Raiden. Bien évidemment Raiden prend le dessus et tue Solidus. Il rejoint ensuite la rue où les gens ne semblent pas plus choqués que ça de voir un sous-marin gigantesque encastré dans le Federal Hall, à croire qu'ils sont habitués à tout en Amérique.

Et voilà le calvaire est fini ! Ce fut très long, je doute que beaucoup auront tout lu, mais bon je tenais vraiment à parler de ce (pitoyable) scénario. Je ne sais pas combien de personnes ont bossé sur l'histoire de ce jeu, je doute sincèrement qu'il y en ait eu plus de 2 ; parce que je ne vous ai pas relevé toutes les incohérences du jeu, juste les plus flagrantes, celles qui m'ont particulièrement marqué. C'est amusant qu'un jeu aussi dégueulasse ait eu autant de succès, autant de récompenses, autant de prix. D'après mon ami Wiki, ce jeu a reçu en 2001, parmi tout un ensemble de récompenses, le prix de la meilleure histoire décernée par le site IGN.
Ce jeu me rappelle énormément les films de Christopher Nolan comme Inception (quelle immondice). Enormément d'incohérences, incroyablement mal joué, des acteurs plus mauvais les uns que les autres, une histoire juste pitoyable, mais tout le monde adore et le succès est au rendez-vous. Pourquoi ? Comment ? Ce n'est pas parce que le scénario d'un jeu ou d'un film est incroyablement embrouillé qu'il est profond et travaillé, réveillez-vous bordel. Vous avez de très bons jeux qui sont infiniment supérieurs aux MGS niveau scénario, avec beaucoup moins d'incohérences et de foutage de gueule ! Pourquoi aimez-vous ça ? Votre cerveau tente-t-il de trouver une explication rationnelle à tous les trous du scénario, et lorsqu'il n'y parvient pas il se dit cey tellement complexe que c'en est trop compliqué pour moha ? Si le jeu était juste à chier je m'en foutrais, mais ce jeu est à chier et en plus tout le monde l'adore et le considère comme l'un des meilleurs jeux PS2, c'est ça qui me rend fou ! En tout cas moha j'en peux plus, je viens de me taper plus de trois heures de rédaction, à me remémorer de tête cette immondice interstellaire. Je vous dis à la prochaine !

Pseudo supprimé
29 août 2014 à 14:52:43

Comme tu dis je doutes que bcp de gens lisent la totalité, dans la mesure où c'est bourré d'inepties

Pseudo supprimé
29 août 2014 à 16:33:37

Je vais être honnête avec toi barfaust, autant le topic sur le gameplay je l'ai lu jusqu'au bout. autant celui ci je ne l'ai pas lu et je ne le lirais pas. J'attendais que tu fasses ce topic pour te dire mon point de vue.

Pour être honnête tu as fait une erreur en commençant par MGS 3 avant de faire MGS 2.

Nous avons commis je pense aussi une erreur tous les deux en faisant MGS 2 sans avoir fait le premier MGS. Il semble fondamental de jouer au 1 er MGS afin de bien comprendre le scénario du 2 et du 4.

Après en dehors du fait que le scénario est complexe à suivre, Kojima parvient quand même à nous questionner et nous interpeller sur notre société, notre monde. Le jeu se veut avant tout philosophique en parlant de la guerre, de la course à l'armement, des conflits politiques entre les pays, etc.

Pseudo supprimé
29 août 2014 à 16:40:32

J'ai lu quand même quelques passages, après certes il y a des incohérences mais c'est du à la part de fantastique qu'il y a dans l'univers de MGS. Un char bipède lançant des missiles nucléaires, aucune armée au monde ne possède ce genre d'arme tu t'en doutes.

Mesosphere
Mesosphere
MP
30 août 2014 à 14:52:28

j'ai seulement lu ton premier poste l'auteur, tu pars trop loin :pf:

refais le jeu, tu ne peux pas tout capter la 1ere fois :ok:

Pseudo supprimé
30 août 2014 à 18:16:27

Perso j'ai tout lu, et c'est juste génial haha ! Tu me fais rire ! :noel: J,adore vrm les MGS mais j'adore ta vision des choses comique que tu interprètes au scénario. ^^ D'autant plus que y'a des trucs vrais !

Pseudo supprimé
30 août 2014 à 22:01:14

LOL

SombreMonarch
SombreMonarch
MP
01 septembre 2014 à 06:13:14

Amas de conneries. J'ai lu la moitie du truc et j'ai pas pu aller plus loin.

Si tu veux critiquer un scenario, arrete de te contredire; tu dis que Raiden est parti seul puis deux lignes plus tard, tu dis qu'il a eu une escouade de SEALs avec lui.

Bref, je ne vais pas passer mon temps a te montrer chaque saloperie que t'as ecrit. Je vais juste sortir de ce topic et me couper les ongles.

Pseudo supprimé
01 septembre 2014 à 06:30:10

On peut être capable de dissocier humour et tout autant aimer voire aduler MGS aussi ce qui est mon cas. :(

Pseudo supprimé
01 septembre 2014 à 10:30:18

Tout lu.

Pseudo supprimé
01 septembre 2014 à 15:33:46

Humour?
La seule chose de comique, c'est la compréhension de l'auteur vis a vis du scénario :rire:

Pseudo supprimé
01 septembre 2014 à 19:02:37

Bah moi perso je l'ai trouvé drôle ! :p)

Pseudo supprimé
01 septembre 2014 à 19:03:07

Ou plutôt >> comique << si tu préfères ! :oui:

barfaust
barfaust
MP
01 septembre 2014 à 20:59:22

Cessez d'être aussi méchant, joie et bonne humeur les amis !

SombreMonarch ==> Ce n'est pas moha qui me contredis, c'est le scénario du jeu qui est bourré d'incohérences, nuance. Solidus qui en sachant qu'il est manipulé par ses ennemis, décide en toute connaissance de cause de faire ce qu'ils attendent de lui, plutôt que d'agir autrement, voilà quoha...

Civento ==> Je t'aime ! Tu as tout à fait raison, il est possible de rire des points faibles d'un jeu tout en l'appréciant. De la même manière qu'on peut s'amuser à énumérer toutes les incohérences du scénario et de la mise en scène d'Expendables, tout en appréciant le film.

Ergx ==> Rire d'une chose, être volontairement (très/trop) critique à l'égard d'un scénario qui se veut décalé, ce n'est pas mal comprendre le scénario ! J'ai tout compris au scénario, cey juste que je le déteste *_*

Pseudo supprimé
02 septembre 2014 à 00:49:11

ok
Exemple au hasard dans ton premier post
"Eh foui, le navire géant où est renfermée une arme nucléaire gigantesque et ultra-secrète passe par une zone urbaine, sous le George Washington Bridge à New-York. Mais au fait, pour quelle raison les militaires font-ils passer une arme top secrète dans une zone aussi densément peuplée ? N'est-ce pas dangereux, risqué ? Ben naon apparemment, et ce ne sont pas les mercenaires russes du jeu qui vont contredire cette idée. "

La réponse à ton interrogation se trouve dans le scénario
Mais faut il tout suivre
Je pourrais faire un pavé en te citant et en te renvoyant à chaque fois a l'histoire ( que ce soit la trame principale ou les conv codecs optionnelle )
Bref MGS n'est pas fait pour toi on l'aura bien compris.

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, Militech
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer