CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Mass Effect Andromeda
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [FIC] Mass Effect 4 : Verner's Revenge

Page suivanteFin
Kosigan
Kosigan
MP
24 novembre 2013 à 19:00:24

Bonjour / Bonsoir (suivant l'heure),

Dans le sujet "Et si on incarnait Conrad Verner ?", j'ai commencé à écrire la version qui pourrait être Mass Effect 4 pour rire mais suite à plusieurs demandes me demandant (Qui l’eus crût ?) de continuer ma formidable histoire, je créer donc ce topic pour y poster (peut-être) la suite. :pf:

Voici donc l'idée de départ (on peux dire le prologue) :

Mass Effect 4 : Verner's revenge

Vous êtes Conrad Verner, le Fan numéro 1 du légendaire commandant Shepard, héroïne de l'humanité et tout le bordel et surtout passé à la postérité pour avoir fait la couverture des playboys intergalactique pendant des années.

Tout allait bien : vous vous masturbiez sur une poupée gonflable avec la tronche du commandant collé dessus, vous faisiez un salut hitlérien chaque soir sur le portrait de votre spectre préféré entouré de bougies (Oui Shepard était pragmatique et aimait par dessus tout tuer des aliens pour leur apprendre leur place c'est à dire au fonds d'un trou), vous jouiez avec votre poupée gonflable en imaginant des scénarios légendaire : comme la fois où vous avez sauvé le commandant d'un ignoble complot organisé par le diabolique grille-pain nucléaire de votre grand-mère : cela s'est terminé en une soirée torride où les voisins ont appelé le SSC après que vous aillez hurler "T'aime ça SALOPE ! BROUTE MINOU ENCLENCHE !! PRENDS TOI MA CARTOUCHE THERMIQUE !"
En défonçant la porte de votre appartement, les officiers vous ont surpris en plein acte : médusé, la police a refermé la porte avec de l'Ommi-gel en disant que c'était vraiment trop glauque !

Bref ! C'était le paradis puis vins l’apocalypse, le jugement dernier que dis-je : le truc con ! Shepard est morte ! Tuée par des aliens ! Les récolteurs !

Après avoir tenté de vous suicider une dizaine de fois sans jamais réussir (oui il faut se jeter plus que d'un tabouret pour vous suicidez), votre sang n'a fait qu'un tour : vous avez décidé de prendre les choses en main (autre chose que votre cartouche thermique vous voyez ?) et de venger le commandant ! FOR GREAT JUSTICE !

Après avoir commandé une armure N7 en plastique sur E-Galaxy et d'avoir acheté un gun à un marchand d'arme qui a dit à ses amis quand vous êtes parti (Putain les mecs ! Ce guignol va se faire dégommer avant d'arriver chez lui!) ET NON ! Vous avez réussi à rentrer dans votre appartement contre toute attente tel la sublime commandant Shepard qui fit la connerie de sauver le Conseil ! C'était un signe de votre amour disparue : Jane Shepard veille sur vous !

Après avoir dit adieu à la poupée gonflable (non sans avoir batifolé une dernier fois) et fait un dernier salut au portrait de votre mentor, vous quittez votre appartement en tenu N7 collector et votre pistolet ultra-badass pour votre ultime mission : La vengeance baby !

Voilà. :pf:

Donc je post juste après ce message d'une grande qualité les deux "chapitres" et peut-être la sweet : cela dépendra si quelqu'un en a quelque chose à foutre de mon histoire. :pf:

Here we go ! :pf:

Kosigan
Kosigan
MP
24 novembre 2013 à 19:00:48

Après avoir quitter son appartement dans les secteurs, Conrad Verner se dirigea au hasard dans la citadelle car oui : il voulait venger sa bien aimé Commandant Shepard mais il n'avait absolument aucune idée de comment faire !
Mais comme il était le fan numéro 1 de Shepard, il savait qu'il devait juste se promener jusqu'a trouver des quêtes pour faire avancer l'histoire !
Soudain dans une ruelle sombre, il aperçoit une Demoiselle en Détresse ! Bigre ! Comment il le savait ? C'est évident : une femme dans une ruelle sombre se fait TOUJOURS attaquer ! C'est une loi intergalactique !

Verner arriva en courant vers la demoiselle :

"N'ayez crainte gente dame ! Je suis venu vous sauver !"

"Me sauver ? De quoi ?" s'étonne la jeune humaine.

"Mais des vilains !"

"Vous êtes pas un peu débile ?"

Pendant ce dialogue profond et ce début de romance bien parti, Conrad aperçu des silhouettes approcher du coin de l’œil :

"DES BANDITS SAUVAGES APPARAISSENT !" Hurla t-il.

Sans attendre, notre héros pointa son arme ultra-badass sur les diaboliques bandits et tira en criant : FOR GREAT JUSTICE !
Mais comme ce noob n'avait eu aucun entrainement militaire ni physique, il fut surpris par le recul de l'arme et celle-ci alla rencontre sa tête d'une façon fort poétique (http://www.youtube.com/watch?v=KGqwcGxCubU) étourdit, il tomba à terre (no shit !?) mais il eu le temps de voir la balle froller la tête de sa nouvelle bien aimé qui était follement amoureuse de lui bien qu'elle lui ai très mal parlé et qu'ils se connaissaient que depuis environs 15 secondes : elle alla se perdre dans la rue mais on entendit rapidement "PUTAIN DE MERDE ! J'ai pris une balle dans le cul !!"

"Bordel ! Mais il est taré ! A l'aide !" Hurla la femme avant de s'enfuir en marchant sur la tronche de son "sauveur".

Le choc pensa t-il ou le syndrome de Stockholm ! Ah les maudits bandits !
Ces vauriens ont une emprise total sur leur victime !

Les silhouettes s'approchèrent en courant et braquèrent leur arme sur Conrad :

"SSC ! Bouge pas !" Hurlèrent les agents avant de le tabasser en dans les règles stricts de la police !

Verner se retrouva rapidement en sang et pleura (oui notre héros est très fragile psychologiquement !)

Puis il eu une vision des plus étranges : un vieille homme transparu et déclara :

"Tu va te rendre sur Dagoba et là tu trouvera maître Yoda qui t'enseignera la voie des Jedis..."

Conrad n'y comprenais rien : qui était ce vieux !?

L'apparition dévisagea son interlocuteur et fit un face palm :

"Merde... Je me suis gourré d'univers..." Et disparu !

Un autre officier arriva et regarda la victime de ses collègues avec dédain et déclara :

"Monsieur, nous vous arrêtons pour tentative de meurtre sur le Conseiller Donnell Udina !"

Kosigan
Kosigan
MP
24 novembre 2013 à 19:01:15

Conrad fut trainé par deux agents du SSC jusqu'a leur base, là, il fut conduit au bureau du chef du SSC : le Capitaine Armando Bailey !

En voyant les personnes entrer dans son sanctuaire, le chef surpris mais pas déstabilisé remonta immédiatement son pantalon réglementaire et congédia avec conviction sa secrétaire réglementaire à moitié nue qui leur faisait une gâterie réglementaire car en effet, le SSC est très à cheval sur le règlement !

Les officiers de police jetèrent leur prisonnier au sol et se mirent au garde à vous... dans les deux sens du terme en voyant passer la secrétaire de Bailey.

"Qu'avons-nous là ?" Questionna le capitaine.

"Chef ! Cet homme est accusé d'avoir attenté à la vie du Conseiller Udina en lui tirant dans les... fesses !"

"Je savais bien que cet homme était une tête de cul" répondu avec un sourire sarcastique leur officier.

Armando examina sa prochaine victime : un humain les cheveux et le bouc blond, les yeux bleux, en sang, il avait les larmes aux yeux mais le détail qui l'irrita fut de voir le N7 sur l'armure collector de Verner !

"Bon sang les mecs ! Je vous ai dit 100 fois que c'est à moi et à moi seul de tabasser les vict... euuh les suspects de l'alliance ! "

"Désolé chef !"

"Et j'imagine que vous aussi oubliez votre quota !? Imbéciles ! L'ambassadeur nous a fixé de nouveaux scores : il faut tabasser deux fois les suspects ! Les Turiens se foutent de notre gueule en disant qu'on est des tapettes ! Ça ne peut plus durer ! Bon je m'en charge !"

Bailey releva le prisonnier d'un geste règlementaire et le tabassa d'une façon très règlementaire avant d'ordonner qu'on le jette dans une cellule règlementaire !

Quelques heures plus tard, Conrad se leva de sa couchette règlementaire en se plaignant que les coups règlementaires de Bailey n'étaient certainement pas très règlementaire !

Son geolier éternua et dit à voix haute :

"Oh zut ! J'ai attrapé un rhume ! Ah les femmes... Elle m'a pris mes fringues !"

Et il commença sa ronde en éternuant à intervalle régulier.

Notre héros inspecta sa cellule et réalisa qu'il n'était pas seul : une silhouette était présente dans le coin dans sa cellule !

"Hmm ? On dirait que j'ai un copain..." dit Verner.

La personne dans l'ombre s'avança et Conrad fut stupéfait de découvrir un hanari en armure !

"C'est quoi ce délire !?" Hurla le héros

"LA FERME LA DEDANS !" hurla le garde

"Salutations ! Je me nomme Nemona !" Dit calmement l'hanari en faisait une légère révérence.

"Euuh... Enchanté ! Je suis Conrad Verner, Fan numéro 1 de ma bien aimé Commandant Shepard ! Mais... Que faites-vous en armure ? C'est pas une armure classique ça !"

En effet, l'alien portait une armure médieval : casque, botte, armure, jambière la totale !

"En effet, je suis un Paladin ! je sers les Portes-Flammes en butant tous les hérétiques qui osent souiller leur divine mémoire ! J'ai été enfermé ici après que j'ai découpé en morceaux un Garde qui osait dire que les Portes-Flammes s’appelait en fait les Prothéens !"

"Euuh... C'est... hmm... Classe !" Répondu Conrad en jetant des regards nerveux à son compagnon de cellule.

"Rassure-moi, tu n'es pas un hérétique Conrad Verner ? Sache que si tu l'es tu sera purifié par le feu !"

"NON ! NON ! Je suis l'aimé du Commandant Shepard !" répliqua t-il en transpirant.

"Shepard ? elle était pas avec Kaidan Alenko ?"

"Pfff... Ce type ? Franchement... T'a vu comment il est plat et se plains tout le temps ? j'ai une preuve : regarde j'ai une photo !"

Verner sorti une photo de lui et sa poupée gonflable avec le visage de shepard collé dessus, comme les hanaris sont cons comme des pelles, il fut satisfait de cette preuve irréfutable.

"Hmm... Shepard est une élue des portes-flammes ! Tu es donc un fidèle ! Brave homme !"

Conrad soupira et tapa du poing sur la vitre pour attirer l'attention du garde car après tout, il devait venger son amour perdue !

"LA FERME LA DEDANS !" Hurla le garde.

De rage, Conrad fit un doigt d'honneur à son geôlier réglementaire et celui-ci répondit tout naturellement :

"Dit moi, à quoi tu t'amuses ?"

Plusieurs minutes passèrent puis le garde s'approcha de la porte et déclara.

"Hé Verner, le conseil te demande !"

Kosigan
Kosigan
MP
24 novembre 2013 à 19:44:30

Bon je fais une suite :

Notre héros fut emmené devant le Conseil escorté par deux gardes du SSC, après un TRES LONG trajet (Les ascenseurs mettent des plombes avec une musique naze et des annonces dont le monde s'en cogne mais étrangement les "phases" à pied étaient relativement courte : la Citadelle semblait être minuscule comparé à ce qu'on voyait en arrière plan), Conrad entra dans la célèbre salle du Conseil où l'attendait... *pause dramatique* le CONSEIL ! Composé d'un Turien qui semblait avoir une curieuse tendance à faire des espèce de crochet avec ses doigts en disant "Ah yes", d'une Asari qui était qui était à moitié à poil comme chaque membre de son espèce, d'une Galarienne qui soupirais car elle savait qu'elle n'aurais pratiquement aucun dialogue et restera FOR EVER ALONE et enfin il y a avait le Conseiller Udina qui comme à son habitude vociférais en prenant la tête la plus antipathique possible.

En voyant le suspect entrainé avec son escorte, Udina explosa de rage :

"OUTRAGE !" Hurla t-il

"Calmez-vous Conseiller..." Dit calmement l'Asari en lui montrant ses charmes.

L'humain redevient aussitôt calme et déclara :

"Conseillers ! Cet homme m'a attaqué ! Il a tenté de me tuer mais à rater son coup : il m'a tiré dans le dos !"

Pendant sa déclaration, Donnell se tourna et montra son derrière pansé avec des écritures sur le pansement, on pouvait lire : "Rétablis toi bien / Frappez-moi" et d'autres choses.

"C'est un complot Turio-Asari-Galarieno-Butario-Krogano-Quariono et pleins d'autres mots qui finissent en O !" Hurla t-il.

La galarienne voulu prendre la parole mais fut coupé par l'Asari qui dit calement tandis que sa collègue soupira et commença à faire des mots croisés :

"Vous portez une armure N7, vous êtes donc un membre des forces spéciales de l'alliance, qu'avez-vous dire ?"

Verner regarda l'asari surtout au niveau du buste et demande si il pouvait faire appel à un avocat.
Soudain un homme en costume bleu et coiffé en hérisson entra en trombe et se plaça à côté de Verner totalement médusé.

"Qu'est-ce que !? Qui êtes-vous ?!" Hurla le Turien

"OBJECTION !" Cria le plus fort possible le célèbre Avocat Phoenix Wright en pointant du doigt le conseil.
Une musique se fit entendre : http://www.youtube.com/watch?v=Zz-rOIgsBAY

"Vous n'avez pas la preuve que mon client est bien et bien le tireur !" Continua l'avocat

"Mais..." L'asari n'eu pas le temps de finir qu'un autre individu entra lui aussi en trombe et se plaça à côté du Conseil : l'homme avait un costume rouge et une coiffure assez étrange, il regardait avec dédain l'homme en bleu.

"Encore !? Mais par les esprits ! n'y a t-il donc pas de garde !!?" S’insurgea le Turien

"*Petit rire* Ah Monsieur Wright, n'avez-vous pas lu le rapport : *tapote une feuille l'air satisfait* Des agents du SSC ont découvert votre client avec une arme à la main encore fumante juste dans la rue où l'attaque a eu lieu !"

"Et vous Monsieur Hunter ? N'avez-vous pas le rapport de patrouille du SSC qui déclare avoir arrêter un homme en possession d'un fusil de tireur d'élite qui portait un T-shirt "Mort à Udina" ?

La musique changea subitement : http://www.youtube.com/watch?v=sxqnm2M4xC0

Le procureur Hunter devint blême et commença à transpirer à grosse gouttes :

"C'est... C'est... IMPOSSIBLE !" S'écria t-il en prenant cette pose : http://www.youtube.com/watch?v=BmgBcb_dg4c

"Oui Monsieur Hunter ! Nous avons la preuve indiscutable que mon client est innocent : le suspect a parlé ! Il a avoué avoir attenté à la vie de Monsieur Udina car celui-ci n'avais pas mis en place un régime à la Sith de Star Wars !" Conclu avec un sourire l'avocat.

Sans crier gare, une autre personne arriva en trombe dans la salle du Conseil : c'était une jeune fille habillé d'une façon très étrange avec une coiffure tout aussi bizarre.

"Bon bah je dis plus rien... C'est n'importe quoi..." dit avec résignation le Conseiller Turien.

"Nick ! Qu'est-ce que tu fais ? Tu dois me venir me défendre ! On me fait encore un procès pour meurtre !"

"Encore Maya ? Mais bon sang ! C'est le combien ?"

"hmm... Je sais plus... 579ème peut être ? Quoi qu'il en soit viens !"

Les deux personnes partirent en courant suivit de près par Benjamin Hunter qui criait : "CE PROCES COMPTE PAS !"

Après quelques secondes, les membres du Conseil se regardèrent (sauf la galarienne qui continuais ses mots croisés) et commencèrent à discuter entre eux tandis que Verner attendait nerveusement puis l'Asari pris la parole :

"Bien, étant donné que vous avez été innocenté d'une façon peu... banal et que vous êtes un membre du N7, le Conseil a décidé de faire de vous le deuxième Spectre Humain en dédommagement de cette injustement accusation !"

kevin8686
kevin8686
MP
24 novembre 2013 à 22:33:17

Tu veux mon opinion réelle ? C'est tellement nul que ça en est génial :rire:

Targaryan
Targaryan
MP
24 novembre 2013 à 22:53:31

Une telle fic trollesque est juste magnifique :bave:

krikr2
krikr2
MP
25 novembre 2013 à 00:04:04

Trop WTF pour moi

Targaryan
Targaryan
MP
25 novembre 2013 à 00:32:50

Couillesland est de retour, mesdames et messieurs, aggenouillez vous devant l'Hokatroll :bave:

massman29
massman29
MP
25 novembre 2013 à 01:01:07

Cette fic est trop WTF ! :rire:

Je l'adore avec tout ces clins d’œil à d'autres jeux, à ses personnages ultra stéréotypés, par les messages subliminaux pro-Cerberus et par le scénario trop original :coeur: :hap: ...

[Welson]Thumper
[Welson]Thumper
MP
25 novembre 2013 à 01:08:25

Bravo Kosigan, on va se marrer :bave:

GoldenZguei
GoldenZguei
MP
25 novembre 2013 à 01:48:41

:rire:

Kosigan
Kosigan
MP
25 novembre 2013 à 09:26:55

Bon bah suite :pf:

"Comment ? THIS IS AN OUTRAGE !" Hurla de nouveau le Conseiller humain.

La conseillère Asari utilisa de nouveau sa compétence de persuasion +140 et calma aussitôt son collègue qui bavait à l'idée de découvrir d'où venait son bonus de charisme.

"Commençons" déclara l'Asari

Bon bah là y'a la scène du passage en statut de spectre avec la musique Badass et tout mais comme vous avez tous fini Mass Effect au moins 20 fois, inutile de s'étendre dessus.. N'est-ce pas ?

Conrad Verner avait les larmes aux yeux : bien qu'il n'ai jamais été dans l'alliance (son job d'avant était de défoncer des portes ouvertes : un travail fastidieux !), le Conseil l'avait nommé Spectre ! Il était maintenant l'égal de sa bien aimé disparue !
Aucun doute : Jane Shepard était devenu son ange gardien !

Espérons que vous ne connaitrez pas le même sort que le premier spectre humain : tuée par les Geths. dit le Turien en regardant le deuxième spectre humain dans les yeux.

"Comment ? Mais elle a été tuée par les Moissonneurs !" répondu brutalement Verner.

Sur ces mots les membres du Conseil eurent diverses réactions :

Le Turien fit des crochets avec ses doigts en disant Ah yes "Reaper".

L'Asari disait que tout ceci n’était qu'un fake orchestré par Cerberus et Saren (bien qu'il soit mort)

La galarienne ne fit rien car comme chacun le sait dès qu'un Galarien tente de faire quelque chose cela amène irrémédiablement un tas d'emmerdes : elle continua donc ses mots croisés en disant à voix basse que c'était vraiment tous des cons.

Et enfin Udina faisait de grands gestes en hurlant que tout ceci était un Maelstrom politique.

Après après ça, tous les Conseillers sauf l'Asari partirent, cette dernière étudia un dossier, regarda le spectre fraîchement promu et lui donna sa première mission :

"On nous signale une activité de Geths dans l'espace Concilien à la limite des Systèmes Terminus, or, cela est très étrange car après l'attaque de la Citadelle, ils auraient dû se replier ! Je vous charge donc de découvrir leur raison ! Des questions ?"

Le Spectre Verner commença à demander énormément de choses comme par exemple : "je pourrais avoir un entrainement ?"

"Non ? PARFAIT !" Et l'Asari parti.

Devant ce vent épique, Conrad resta un moment seul dans la salle du Conseil avant de prendre l’ascenseur pour retourner au pied de la Tour.

Pendant que la descente Conrad faisait le point :

- il avait été nommé Spectre uniquement parce qu'il portait son armure collector N7,

- il n'avait aucun entrainement militaire,

- il devait trouver des compagnons (et surtout prier pour qu'ils soient pas casse bonbon),

- il devait trouver un vaisseau,

- il n'avait aucune arme à part son arme de Badass acheté à un Marchand d'arme Leader-Price (c'était son surnom)

- il se demandait pourquoi à chaque fois qu'il énumérait ses points, il commençait sa phrase par "il"

- et surtout : POURQUOI CES ASCENSEURS ETAIENT AUSSI LONG !

Une conclusion arriva dans son esprit : il était dans la merde !

massman29
massman29
MP
25 novembre 2013 à 14:52:21

Toujours autant WTF :rire: ...

J'ai adore le passage "Le Turien fit des crochets avec ses doigts en disant Ah yes "Reaper".", classique mais indemodable :hap: ...

[Welson]Thumper
[Welson]Thumper
MP
26 novembre 2013 à 00:37:27

Oui . Je refais Mass Effect 1 actuellement, et c'est buste du foutage de gueule massif...

Kosigan
Kosigan
MP
26 novembre 2013 à 21:26:17

Je n'ai que 3 lecteurs qui suivent cette fic d'une qualité et d'une originalité jamais atteinte ? :pf:

GoldenZguei
GoldenZguei
MP
26 novembre 2013 à 21:48:32

"elle continua donc ses mots croisés en disant a voix basse que c'était vraiment tous des cons..." :rire:

"Ah yes ! Reapers !" :rire:

Sont très bien ces ascenseurs ! :)

Conrad Spectre : on est dans la merde (Il est dans la merde). :rire:

massman29
massman29
MP
26 novembre 2013 à 21:55:32

Kosigan :d) Je pense que tes adorateurs sont tellement subjugué par la qualité de cette fic qu'ils se sentent indignes d'y poster un quelconque message :hap: ...

krikr2
krikr2
MP
26 novembre 2013 à 22:30:01

mass :d)
On est surtout rendus muets par la quantité de WTF

[Welson]Thumper
[Welson]Thumper
MP
26 novembre 2013 à 23:56:00

C'est tellement exotique comme fic qu'on ne sait plus quoi dire :bave:

Kosigan
Kosigan
MP
27 novembre 2013 à 10:26:22

Comment ça ma fic est WTF ? :pf:

J'en suis outré m'voyez ? :pf:

Cette histoire est parfaitement logique et n'a aucune lacune. :pf:

Bon comme j'ai du temps à tuer :

Après l’interminable descente, Conrad sorti de l’ascenseur et commença à réfléchir à sa prochaine étape mais il fut rapidement sorti de cette réflexion quand son œil fut attiré par un individu peu banal qui attendait au pied de la Tour du Conseil : en effet, cet homme portait des vêtements d'un autre temps avec une cape couverte de boue ; ils était sales et sentait pas très bon.

"Et merde ! On se les gèles aussi" dit l'étrange inconnu

Verner vit arriver alors un homme de taille réduite portant une armure médiéval ainsi qu'une énorme hache.

"Tiens voilà quelqu'un ! Salut ! Tu viens pour l'aventure ?" dit aussitôt l'étranger tout en le saluant.

"Hé ouais ! Je suis l'nain !" Répondu la petite personne qui empestait le mauvais alcool et l'urine.

"Ça se voit..."

"Et ça c'est le donjon ?" demanda le nain en pointant du doigt la Tour du Conseil.

"Effectivement c'est le donjon de Naheulbeuk !"

"T'es sûr ? Ça ressemble pas à la description du Sorcier !"

"Euuuh..."

Une femme aux oreilles pointues habillée encore plus chaudasse qu'une asari arriva.

"Tiens voilà l'elfe !" Remarqua le Ranger.

"Hé oui ! C'est moi mais qui est ce petit personnage ?"

"Je suis un nain connasse !"

"Un nain ? Mais quelle horreur !"

Alors qu'une dispute commença le Ranger regarda attentivement la tour, soupira, leur somma de s'arrêter et donner un coup de pied dans une pierre avant de déclara visiblement très énervé :

"Bordel ! C'est pas le donjon ! On s'est gourré !"

"C'est la faute de l'elfe !"

Et le groupe parti, on entendis le Ranger dire avec énervement que l'aventure avait même pas commencer qu'ils déjà avaient foirer.

Après cet étrange évènement, Verner se dit qu'ils avait besoin de Compagnon ! Il pensa tout de suite à l'Hanari Nemona ! Car oui : qui d'autre que lui pourrait le suivre dans cette mission suicide ?

En entrant dans le poste du SSc à la Humphrey Bogart, le Spectre eu la route coupé par le Capitaine Armando Bailey qui le regardait avec un sourire :

"Tiens ! Tiens ! Mais il est revenu ! Alors ? On est venu prendre une nouvelle raclé réglementaire ?"

Le capitaine s’apprêtait à administrer un coup de poing réglementaire quand un de ses hommes arriva en courant et lui murmura quelque chose à l'oreille : la nouvelle le surpris visiblement.

"Quoi ? Il est passé Spectre !? Nom de dieu !"

Armando se mit à genoux et regarda Verner dans les yeux :

"ô grand Spectre ! Cela serait pour moi un honneur que vous me passiez un tabac d'une façon non réglementaire !" Déclare t-il avec des yeux brillant.

"Mais..." Conrad n'eu pas le temps de finir sa phrase : un garde lui parla à voix basse :

"Faites-lui plaisir, depuis que Saren et Shepard sont morts : plus personne ne le tabasse et ça lui manque"

"Bon d'accord."

Le Spectre Verner regarda Bailey qui avait les larmes aux yeux et lui infligea un Verner's punch en plein dans son nez : le capitaine eu un léger saignement et regarda étonné son collègue : ce spectre avait vraiment une force de gonzesse !
L'agent du SSC fit comprendre d'un mouvement de tête au capitaine qu'il valait mieux jouer son jeu.
Bailey haussa des épaules, se laissa tomber sur le sol en se tenant le nez en hurlant qu'il avait vraiment trop mal et qu'il allait crever tandis que son collègue tomba lui sur le sol les mains sur les yeux en hurlant que le Spectre verner était vraiment trop cool que sa coolittude et sa badassttitude l'avaient aveuglé !

Conrad fut satisfait de voir que son niveau avait monté : il avait commencé l'aventure avec - 20.

Le Spectre se dirigea vers le quartier des cellules : il ne pouvait pas imaginer à cet instant quel horrible spectre l'attendait !

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Sous-forums
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Micromania PC 4.99€ Cdiscount ONE 7.50€ Cdiscount PS4 8.95€ Rakuten PS4 9.99€ Micromania ONE 9.99€ Amazon PC 13.49€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment