Menu
Planescape : Torment
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
  • Mac
  • iOS
  • Android
  • Linux
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Planescape : Torment  /  Tous les forums  /  Forum Planescape : Torment  / 

Topic Mon avis sur Placescape : Torment

Sujet : Mon avis sur Placescape : Torment

1
komon
komon
MP
27 juillet 2014 à 21:35:58

Je poste l'avis que je voulais mettre, mais ça m'a fait "votre avis est trop long", donc je viens ici le poster en entier. Quand on fait un bel avis tout bien fait ça casse un peu de savoir qu'on peut pas le mettre... Ce n'est pas vraiment un sujet à discussion de forum (je n'attends pas vraiment de "réponse"), mais rien ne vous empêche de parler du jeu ici si vous voulez. Le voici en entier :

Immersif. Envoûtant. Profond. Réfléchi. Intemporel.
Voilà comment on pourrait qualifier Planescape : Torment.

Il possède un énorme atout, qui le place à lui seul sur le podium des RPG déjà sortis à ce jour (voire de tous les jeux) : l'écriture des dialogues et de la narration.
Lors d'un dialogue avec le plouc du coin, lors de l'entrée dans une salle, lors de l'examen de tableaux sur le mur... La boîte de dialogue nous permet une immersion complète, que je ne retrouverai jamais dans d'autres jeux.
Imaginez vous allez parler à un PNJ. Vous aurez d'abord souvent une description détaillée de celui-ci, très typée littéraire, telle que : "L'homme devant toi est *âgé*. Sa peau sèche et jaune est marquée par les cicatrices d'un grand voyageur qui n'a jamais pris beaucoup de repos. son visage tiré est inhumainement angulaire et ses oreilles sont pointues. Il porte une large tunique orange..." (etc... Extrait de la description initiale de Dak'kon, un de vos compagnons) ; puis vous aurez le dialogue (écrit), avec une impression véritable d'avoir cette personne en face en vous, en train de vous parler. Lorsque vous devez lui répondre, vous aurez ensuite la plupart du temps différents choix de réponse, très nombreux et détaillés (beaucoup plus que tous les autres jeux qui se disent poussés à ce niveau là).
Le dialogue paraît plus réel que jamais. Votre imagination vous permet de la vivre de la manière la plus véritable qui soit, même plus que si vous étiez en train de jouer avec l'occulus rift et un casque surround. De plus, chaque PNJ (ou presque) est unique : vous pouvez parler à *tout le monde* sans exception (d'après mes souvenirs...), et les PNJ "génériques" sont très peu nombreux : ils sont presque tous uniques, avec des dialogues uniques. Vous vous surprendrez à aller parler à un peu tout le monde, rien que pour avoir des informations et connaître un peu mieux le jeu et son univers.

Cette superbe écriture (avec une superbe traduction soit dite en passant) vous accompagnera tout le long du jeu, et vous passerez beaucoup de temps à lire, ou devrais-je dire boire tout ce qui vous sera écrit. On se rapproche grandement du jeu de rôle papier, où les dires du maître de jeu (narrateur) accompagneront toutes vos actions ou presque.
Les superbes dialogues ne sont pas que "bien écrits" ; ils sont aussi très diversifiés. Ils peuvent aussi parler de sujets qui peuvent toujours faire débat dans la société, et qui vous feront forcément réfléchir concernant certaines questions, notamment concernant la nature de l'homme... Plusieurs thèmes philosophiques sont abordés, de manière très réelle.

Le scénario, possède une importance tout à fait particulière. Puisque la narration est si travaillée, le scénario l'est tout autant. Vous incarnez Sans-nom, vous réveillant à la morgue, ne sachant ce qui s'est passé avant... Et ce qui se passera après. Vous êtes interpellé par une Tête de mort flottante, qui ne vous laissera pas indifférent. Petit à petit s'installera dans la tête du joueur un objectif principal, celui de connaître un peu mieux l'histoire de Sans-nom, en somme de *vous* connaître. Le scénario est très bien huilé, et bien qu'il soit complexe, vous ne serez jamais réellement noyé en ne comprenant rien du tout : vous apprendrez au fur et à mesure les événements importants, ce qui amènera à une histoire tout à fait singulière.
L'univers et le folklore du jeu sont aussi très bien mis en avant à travers les dialogues.
Vous aurez aussi l'occasion de trouver des compagnons de route, qui sont très travaillés, et qui vous sembleront plus vrai que nature. Ils possèdent une personnalité et des croyances qui leur sont propres, et vous devez quelquefois les raisonner, les approuver, les contredire... J'ai vu beaucoup de joueurs dire que les compagnons de Placescape : Torment sont les plus travaillés qui soient.

Passons ensuite à d'autres points.
-Les graphismes ne certes pas aussi affinés que les derniers jeux actuels, mais la vue isométrique ainsi que les détails des décors n'ont pas trop vieilli ; et de plus, j'ai l'impression que je tiens ici le jeu le plus beau auquel j'ai joué tellement les descriptions (écrites) des personnages sont détaillées (je veux dire que même sur un jeu HD on ne verrait pas toujours autant de détails :p). Donc même si le jeu peut rebuter visuellement (et encore on peut augmenter la résolution avec des mods pour éviter de se piquer trop les yeux), l'écran de jeu vu de haut n'est pas si important que ça, les dialogues permettent de le compléter afin de voir les choses de la plus belle manière qui soit.
-Le système de combat emprunte les règles de AD&D ; les combats remplissent bien leur office, même s'ils ne sont pas toujours très dynamiques. Heureusement ils ne sont pas légion, on passe plus de temps à lire qu'à combattre, ce qui fait qu'on ne rechigne pas trop à quelques combats tout de même.

-La personnalisation de votre personnage (ou *votre* personnalisation devrais-je dire) est assez poussée, vous retrouverez des features similaires aux jeux du même genre (comme Baldur's Gate). Lors de la création de personnage vous répartissez vos points dans différents attributs, qui changeront grandement vos choix de dialogue et votre gameplay : force, intelligence, sagesse, dextérité, consitution, et charisme.
Si vous faites le choix d'un personnage intelligent, vous pourrez trouver des solutions à des situations complexes, ou bien lorsque vous avez un personnage qui possède une forte carrure vous pourrez intimider votre interlocuteur ; quelquefois si vous avez assez de dextérité vous pourrez attraper un voleur la main dans le sac alors qu'il était en train de vous parler gentiment, etc... Lorsque de telles options de dialogue supplémentaires apparaissent, vous sentez le plaisir monter d'un cran. C'est tellement bien fait.
Vous pouvez aussi choisir plutôt d'utiliser des sorts, ou bien des armes légères et rapides, ou bien des armes lourdes. Vous choisissez votre équipement parmi des objets que vous aurez acquis de différentes manières.

-Le jeu n'est pas extrêmement long, je n'ai pas regardé le temps passer quand j'y jouais mais il n'est ni trop long ni trop court je trouve. Peut-être plus court que certains autre RPG occidentaux (Baldur's Gate...), mais pas répétitif.
-La musique est superbe. Elle accompagne votre avancée par des thèmes d'ambiance, et elle peut quelquefois changer ponctuellement pour laisser place à une musique féérique (lorsque vous parlez à Deionarrah...), qui vous envoûtera au plus profond de votre âme. Elle accentue grandement l'immersion.

Attendez-vous tout de même à lire beaucoup, on est ici dans un véritable livre interactif. Le gameplay réside principalement dans le choix des réponses lors des dialogues (très poussé), et dans la liberté de déplacement du joueur au fil des quêtes (très nombreuses et uniques d'ailleurs), ainsi que dans les combats.

Sachez aussi qu'il existe de correctifs et mods qui permettent de jouer dans les meilleures conditions, notamment avec une résolution améliorée, les bugs effacés pour la plupart, de l'équilibrage, de nouvelles quêtes, etc... De même, n'hésitez pas à "tricher" un peu en augmentant votre intelligence à l'aide d'un mod afin d'avoir accès à davantage d'options de dialogues, comme ça vous pourrez profiter du jeu au maximum. Vous pouvez taper "placescape torment mods guide" sur google, et prendre le blog de Thunderpeel 2001, qui est très bien fait (ou bien d'autres choses si vous avez du mal avec l'anglais, vous trouverez facilement).

Je n'en dirai pas beaucoup plus, je vous conseillerai plutôt de l'essayer, il deviendra sans aucun doute l'un de vos jeux les plus marquants et immersifs. Il peut paraître assez vieux sur le coup, graphiquement et au niveau de l'interface, mais la richesse des dialogues et des descriptions n'a pas vieilli d'un poil, et c'est ce qui fait tout le charme du jeu. C'est un jeu en Or, comme on n'en voit que trop peu ces temps-ci aurais-je envie de dire.

stevenn33
stevenn33
MP
28 juillet 2014 à 03:09:34

Ta critique me fait ressentir plus que tout à quel point ce jeu est grand, grand est unique. Je me souviens encore de ces nuits passées dessus, absorbé dans cette ambiance surnaturelle ou chaque personnage, chaque quête, chaque niveau est unique.
Je dois avouer n'avoir pas toujours eu le courage de lire toute les descriptions, mais j'admire le travail et le courage des traducteurs pour nous avoir fourni une traduction aussi immense. C'est dingue à quel point ça rend le jeu immersif comme si c'était un roman qu'on ne pouvait plus lâcher. Je ne pourrais vous transmettre toute les émotions que j'ai ressenti en lisant le Cercle de Zerthimon, d'ailleurs ça doit être pour ça que Dak'kon était mon allié favori. Mais toute l'équipe est superbe, et c'est bien possible que ce soit l'une des meilleures équipes du jeu vidéo, du moins la plus homogène.
Et puis le gameplay aussi, même si ce n'est pas le centre du jeu je dois avoué avoir pris un plaisir fou à faire des combats avec toute mon équipe, à apprendre et utiliser des sorts plus ou moins puissants et vaincre les ennemis à la régulière.
Que de moments incroyables, dire que j'ai failli abandonner le jeu passé la Morgue !
Il faut que je le refasse, que je découvre et redécouvre plein de choses, ressente de nouveau cette ambiance. Planescape : Torment il n y en a qu'un et on en aura jamais assez !
Tout ce que j'aurais à ajouter, c'est "Don't trust the Skull !".

Pseudo supprimé
16 décembre 2016 à 20:58:31

Merci à mon vdd qui est un gros porc de spoiler !

Pseudo supprimé
09 juin 2017 à 13:51:38

C esr pas un gros spoil. Tu lis cette phrase fin du premier donjon

Frohwalt45
Frohwalt45
MP
07 février 2021 à 22:46:55

Je te remercie pour cette critique détaillée. Je viens de finir le jeu et je suis parfaitement en phase avec ce que tu as écrit.
Il n'y a qu'une poignée de jeu qui arrivent au niveau de celui-là pour ce qui est de l'écriture. Dans cette catégorie, en y réfléchisant, je ne connais en fait que Fallout 1 et 2, et le très récent Disco Elysium qui m'a donné envie de me plonger dans des jeux du genre, mais qui est cependant très court en comparaison (je n'ai jamais joué aux Baldur's Gate).

1
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
Meilleures offres
Rakuten PC 6.23€ Rakuten PC 6.23€ Amazon PC 6.69€ Amazon PC 6.69€ Amazon PC 45.00€ Amazon PC 45.00€
Marchand
Supports
Prix