Menu
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Tous les forums  /  Forum inFamous 2  /  Topic [RP] InFamous : l'alliance des héros  / 

Topic [RP] InFamous : l'alliance des héros - Page 366

Sujet : [RP] InFamous : l'alliance des héros

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
09 février 2012 à 08:05:09

mon chap ce soir :oui:

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
09 février 2012 à 18:07:49

Voyage (partie 5) :

Jack, caché derrière un grand arbre, jeta un coup d’œil au fameux Fort. L’entrée ne se trouvait qu’à dix mètres de lui.
Le Fort était en fait une sorte de petit château entouré de palissades en bois et de pieux. Une grande herse entre deux colonnes de pierres constituait la porte. Elle était à demi-relevée.
Un silence de mort régnait sur le lieu.
Jack sortit de sa cachette et s’approcha de l’entrée à pas lents.
Arriver au Fort n’avait pas été compliqué et il n’avait croisé aucun monstre sur sa route.
Jack s’arrêta devant la herse et, accroupi, il se pencha pour voir à l’intérieur.
La cour intérieure était déserte. Un voila de brume lévitait au-dessus du sol.
Jack sourit et pénétra le lieu.
Il entendit le sifflement une demi-seconde avant que la flèche ne se plante dans son cou. Le porteur tituba et porta la main à sa nuque. Il y sentit la flèche, fichée dans sa nuque. Jack s’écroula.
Deux hommes en armures sortirent de la brume.
Leurs armures étaient noires et ils ne portaient pas de casques. Le premier avait des cheveux bouclés d’un noir brillant et des yeux verts. Le deuxième était chauve et une cicatrice en croix barrait sa joue. Les deux avaient la peau incroyablement pâle.
Le chauve tenait encore une arbalète dans ses mains et un carquois pendait à sa ceinture. Le manche d’une épée dépassait des épaules de l’autre.
Ce fut celui-ci qui parla.
-Bien visé.
-Ce n’est pas pour rien qu’on me surnomme l’archer sombre.
L’homme aux cheveux bouclés se pencha et entrouvrit la bouche avec un air stupéfait en voyant que la flèche était plantée dans… une plaque d’acier recouvrant la nuque de l’individu.
Il voulut dégainer mais Jack se redressa à une vitesse tout bonnement inhumaine.
Appuyé sur sa main droite, il tourna sur lui-même avant de détendre ses jambes.
Ses deux pieds recouverts de métal explosèrent l’armure de l’homme aux cheveux bouclés. Il fut projeté en arrière.
L’autre homme, tout aussi surpris, se reprit vite.
Il encocha une deuxième flèche et visa Jack avant de lâcher la corde. Le trait noir fusa vers le porteur. Jack sourit et, avec une fluidité telle qu’il paraissait constitué d’eau, il se décala. Rapidement, silencieusement mais efficacement.
La flèche le frôla sans le toucher et alla se planter dans le sol, trente mètres plus loin.
L’homme grogna et encocha une troisième flèche avant de se prendre le genou métallique de Jack en plein visage.
Il recula, le nez, les lèvres et les dents explosées, avant de tomber à genoux. La jambe de Jack fouetta l’air et l’homme s’écroula définitivement, la nuque brisée.
Jack regarda le premier homme se relever lentement, son épée en mains.
-Alors c’est vous les fameux vampires ?
L’homme ne répondit pas et s’élança avant d’envoyer un coup horizontal devant lui. Une botte parfaitement maîtrisée, qu’il avait utilisé des centaines de fois contre des centaines d’adversaires. Trop rapide pour être évitée, trop puissante pour être bloquée. Il s’était entraîné des jours et des nuits jusqu’à rendre cette attaque imparable. Parfaite.
La lame rebondit contre le cou de Jack qui venait de se changer en acier trempé.
La lame vibra et se brisa.
Le vampire la regarda, un air étonné sur le visage, avant que le tranchant de la main de Jack ne percute sa mâchoire, la brisant en cinq endroits différents.
Son coude suivit et pulvérisa la cage thoracique de son adversaire.
Le vampire alla s’écraser contre un mur. Jack soupira.
-Lui, il n’a jamais rencontré de porteur.
Le PR0 regarda autours de lui. Le bruit de l’affrontement n’allait pas tarder à attirer les autres vampires.
Il ne se trompait pas.
Six hommes en armure noire jaillirent d’une porte du Fort, armes en mains. Ils encerclèrent Jack en un instant avec une spontanéité qui ne trompa pas Jack.
Ceux-là étaient plus puissants.
-Il a tué Vork et Mzeriko, fit l’un d’eux d’une voix neutre.
-Un lycan ? lança un deuxième.
-Non, un humain, répondit un autre. Un majordome sûrement.
-Je ne suis pas majordome, répliqua Jack en souriant légèrement. Je suis un voyageur qui n’apprécie pas ce que vous avez fait il y a quelque années.
-Un envoyé du village, lâcha un des vampires. Ces lâches ont envoyés un majordome à gage les venger du massacre que nous avons commis.
-Vork était un débutant et Mzeriko avait la fâcheuse tendance de sous-estimer ses adversaires, dit un autre. Ne commettons pas la même erreur que lui.
Les vampires se mirent à tourner autours de Jack en brandissant leurs lames. Leurs gardes étaient parfaites, sans défauts. Eux, ils étaient forts.
Puis, sans même se concerter du regard, ils attaquèrent. En même temps.
Jack, surpris par leur vitesse, eut au départ du mal à éviter leurs assauts. Ils étaient habitués à se battre ensemble et leur nature de vampire leur donnait une puissance de frappe étonnante. Chacun de leurs coups auraient pu fendre en deux un rocher.
De plus, ils étaient de formidables guerriers qui maniaient l’épée depuis leur enfance. Un simple voyageur vêtu d’une cape miteuse, désarmé, avec le pouvoir de se recouvrir d’une ridicule couche de métal, n’avait aucune chance.
Pourtant, Jack sourit.
Il bondit dans les airs. Son pied droit frappa à sa gauche, puis, il tourbillonna. Son autre pied fouetta l’air. Il continua à tourner. Ses deux poings percutèrent des têtes. Ses coudes, ses genoux, ses jambes, ses bras, tous ses membres étaient en mouvement.
Il frappait avec une précision chirurgicale et une puissance digne de celle d’un champion de boxe.
Sachant que ses poings et ses pieds étaient couverts de plusieurs couches d’aciers et que chacune de ses attaques étaient accompagnée d’une onde de choc, petite mais néanmoins très puissante…
Ses adversaires reculèrent. Tous étaient plus ou moins blessés.
Jack retomba au sol et leur lança un coup d’œil provocateur.
-C’est tout ? Je n’ai presque pas utilisé mes pouvoirs.
Les vampires repartirent à l’assaut.
Ils assénèrent une centaine de coup. Aucune ne serait-ce qu’effleura Jack.
Le porteur tournoyait, volait, esquivait toutes les attaques avec une agilité surnaturelle. Et en même temps, il continuait à frapper.
Il bondit et détendit sa jambe. Trois fois. Tellement rapidement que ses adversaires ne virent qu’une forme floue à la place de son pied.
Trois vampires reculèrent, le visage en sang.
Jack tourna sur lui-même et fit décrire à son bras un revers, ample mais supersonique.
Un autre vampire fut projeté en arrière.
Le porteur retomba, dévia une lame du plat de sa main, évita un coup vertical en se décalant, attrapa le poignet d’un de ses adversaires, pivota en laissant son ennemi dans son élan, et lui brisa le poignet avant d’envoyer son talon gauche dans la tempe du dernier vampire, toujours dans le même mouvement.
Fluide, précis, puissant, efficace.
Cela fait, Jack écarta brusquement les mains. Une onde de choc jaillit de tous les pores de sa peau, envoyant tous les vampires dans les airs.
Un seul retomba sur le dos. Celui qui avait le poignet brisé.
Les autres atterrirent avec souplesse sur leurs deux pieds, tenant encore leurs armes. Mais leurs armures étaient en miettes et ils saignaient de nombreuses blessures.
Des hématomes recouvraient leurs corps.
Jack n’était pas essoufflé.
-Eh ben, fit-il. L’entraînement de Whisper a porté ses fruits. Maintenant, en plus de contrôler parfaitement mes pouvoirs, je contrôle mon corps à la perfection. Mahoney avait raison. Celui qui se repose sur ses pouvoirs est un imbécile, doublé d’un prétentieux.
Les vampires ne l’écoutaient pas. Ils parlaient entre eux, couvert de sueur.
-Ce style de combat, dit l’un. Tout en agilité et en puissance concentrée…
-C’est un lycan, murmura un autre.
-Aucun doute là-dessus, répondit un troisième en soutenant son compagnon qui s’était fait briser le poignet.
-Ne soyez pas stupide, intervint un autre en reprenant son souffle. Nous avons combattu des tonnes de lycans. Aucun n’est aussi fort, aussi rapide, aussi…
-C’est un majordome à gage alors, grogna le premier.
-Non, les humains ne possèdent pas une si grande agilité, une si grande maîtrise de leur corps.
-Euh, en fait je suis un PR0 moi, fit Jack.
Personne ne lui prêta attention.
-Pourtant ses mouvements ressemblent au Ku-Luo-Lang, l’art de combat des lycans.
-Mais il voit venir chacun de nos coups. Et aucune race n’est capable de prévoir les attaques d’un vampire à l’épée. Tout le monde sait que nous sommes les meilleurs escrimeurs.
-Et si c’était un kitsune ? J’ai entendu dire que certains d’entre eux étaient encore plus agiles que les lycans.
Un homme pénétra dans la cour. Un vampire. Il portait une armure argentée mais sombre, beaucoup plus impressionnante que celle des autres. Un long sabre pendait à sa ceinture.
Il avait le visage lisse et portait les cheveux mi-longs, noirs, et un chignon.
-Co… Commandeur Von Fresky, balbutia un des vampires en se mettant au garde à vous, vite imité par ses collègues.
Le vampire les observaient depuis déjà deux minutes. Jack l’avait tout de suite repéré, caché derrière un pilonne, les bras croisés, entouré de brume. Mais les vampires ne l’avaient pas remarqué.
Il était très discret.
-Cet homme est bien un humain, fit le commandeur. J’ai entendu parler de lui. Jack Magerlan n’est-ce pas ? Dans ce monde, on vous appelle le PR0 mais vous êtes mort il y a bien longtemps, tué par Stelmaria, dans les contrées du Sud. Vous aviez ravagé le monde.
Jack hocha la tête.
-Je ne tiendrais pas rigueur de ce que vous avait fait à mes hommes, dit Von Fresky. Mais je serais curieux de connaître la raison de votre visite ici.
-Eh bien, commença Jack, semblant totalement ignorer qu’il était entouré de sept vampires armés jusqu’aux dents, j’ai…
-Pas maintenant, fit Von Fresky. A l’intérieur. Ce soir. Je vous invite à manger ici.

Dans mon prochain chap, on en apprendra plus sur la mission de Jack :ok:

Lenski
Lenski
MP
09 février 2012 à 20:02:43

Jack a un style trés américain .
Il frappe avant de parler :rire:

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
09 février 2012 à 20:17:40

Bah oui mais il fait ça pour venger le vieux :hap: Et puis c'est les vampires qui l'ont attaqués en premier :oui:

Lenski
Lenski
MP
09 février 2012 à 21:20:21

Qui met sa main dans la gueule du loup ne doit pas s'étonner d'être mordu :noel:

Lenski
Lenski
MP
09 février 2012 à 22:52:54

Raven observa un moment les récolteurs de riz s'enfuir en courant face à une bande de trolls . Certains récolteurs ne bougèrent pas et firent face avant de disparaître comme par magie juste avant que les trolls ne les frappent .
-Les illusions marchent toujours aussi bien , commenta Raven .
-Et que comptez-vous faire ? Demanda un individu dans une armure rappelant celle des samouraïs .
-La modernité , répondit Raven qui se tourna pour faire face à un groupe de daïmio kitsunes .
-Expliquez-vous , demanda un vieux kitsune .
Raven tira la bâche qui cachait ce que tous avaient cru être un tas de bois . Ils observèrent un moment l'engin métallique .
-Et qu'est-ce sensé être ? Demanda un autre daïmio .
-Ce qui nous offrirait une victoire même contre les vampires .
Raven mit une main sur machine et prit la poignée qu'il commença à tourner , provoquant un léger bruit sans autre réaction . Il entendit quelques ricanement alors qu'il riait intérieurement . Ses queues générèrent chacune une petite boule de feu . En quelques secondes , la machine se mit à déverser un flot de boules de feu qui annihilèrent la masse de trolls qui , surpris , ne purent réagir . Des guerriers sortant de nul part coupèrent leur retraite et achevèrent les survivants .
-Alors , combien en voulez-vous ? Demanda Raven en tentant de masquer son sourire .
-Une telle arme changera le cour de la guerre , commenta l'un des daïmios .
-En effet , reprit Raven . Une seule de ses armes peut nous permettre d'économiser une centaine de d'arquebusiers qui seront bien plus utiles à un autre endroit du champ de bataille que directement face à l'ennemi . Ensuite …
Dimitri montra un canon à ses alliés qui observèrent la pièce avec minutie .
-Un seul d'entre eux aura un impact psychologique important sur les humains mais …
Il ouvrit le feu . Une énorme boule de feu décolla pour atterrir sur une cible en pierre .
-Imaginez la puissance d'une quarantaine d'armes du même genre . Aujourd'hui , les techniques de combat doivent changer . Les charges de cavalerie ne suffisent plus . Il faut des armes plus innovantes que celles de nos ennemis .
Quelques vampires vinrent les rejoindre ainsi que des lycans . Ils observèrent les cadavres de trolls et les armes .
-Je dois avouer que cela risque de fortement modifier l'art de la guerre .
-En effet , répondit Raven .
-Le conclave aura lieu dans quelques jours . Essayez de trouver d'autres alliés .
-Ne vous inquiétez pas , répondit Raven . Je m'en occuperai …
Il attendit que les membres des autres races soient partis pour sortir d'une caisse des fusils à baïonnette .
-Donnez ça à vos soldats . Faire manœuvre de pair les unités d'arquebusiers et de piquiers et quelque chose de compliqué mais avec ceci , les soldats ont quelque chose de pointu à opposer aux piquiers .
-D'où sortez-vous de telles armes ? Demanda un des daïmios .
-Je les ai inventées , mentit Raven .
-Avec ceci , nous pourrions contrôler toutes les terres du Nord .
-Notre peuple est pacifique . Nous ne devrons les utiliser que pour nous défendre .
-Oui , bien sûr …
-Mes ateliers les créent à la chaîne , continua Raven . Dans moins d'un mois , vous pourrez en aligner des dizaines sur les fortifications de vos villages .
-Vous en avez d'autres , n'est-ce pas ? Demanda un des daïmios .
-Des projets mais rien de terminé pour le moment . Les kitsune étant éloignés de la mer , je laisse les vampires s'en charger et puis … J'ai encore des projets pour les humains .
-Vous voulez vous servir des colons ?
-Non , pas d'eux .

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
10 février 2012 à 08:04:49

"Qui met sa main dans la gueule du loup ne doit pas s'étonner d'être mordu"

Jack n'était pas étonné, il est venu exprès pour se battre contre les vampires :hap: ( ils n'étaient pas vraiment à la hauteur mais je vais expliquer pourquoi dans le prochain chap ).

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
10 février 2012 à 19:25:12

Les Sombrelune (partie 1) :

Cité de Greziah, région de l’est…

Leff respira un grand coup l’air frais du soir. Le soleil se couchait, donnant des teintes orange et roses au ciel au-dessus de la ville. La cité de Greziah. Une des cités les plus riches et les plus vastes du pays mais aussi une dont le taux de criminalité était le plus élevé.
Leff, sur le toit d’un haut bâtiment, écarta les bras avant de songer à sa journée.
Son maître l’avait réveillé à l’aube pour courir trois longues heures dans l’atmosphère glaciale du matin autours de la cité avant de l’envoyer voler une statuette dans la demeure d’un noble.
Il avait ensuite du crocheter vingt serrures en vingt secondes, escalader une des tours les plus hautes de la ville dont les murs étaient aussi lisses que du verre et surveillés par des dizaines de gardes, affronter deux ivrognes armés de sabres dans une ruelle…
Puis, il l’avait enfin laissé tranquille, non sans lui avoir fait parcourir la moitié de la cité en sautant de toits en toits les mains attachées dans le dos et les yeux bandés.
Une heure de quartier libre. C’était tellement rare. Leff en avait bien profité.
Il avait vagabondé dans les rues, son plaisir personnel, profitant de sa liberté, avant de monter sur le toit sur lequel il se trouvait pour admirer le ciel.
Mais son maître ne lui avait laissé qu’une heure de repos. Et maintenant il devait le rejoindre.
La nuit tombait et les rues devenaient sombres. Tant mieux.
Un grognement rauque jaillit de la gorge de Leff avant que ses yeux ne brillent étrangement. Des poils argentés poussèrent sur tout son corps et ses dents s’allongèrent, tout comme ses membres.
Des griffes acérées poussaient au bout de ses doigts ainsi qu’une queue grise, touffue, dans le bas de son dos.
Ce fut un loup-garou qui descendit du toit.

Leff, courant, bondissant, quasiment volant, traversa plusieurs kilomètres. Il sautait de toit en toit, faisant des bonds de dizaines de mètres de longueur, un peu moins de hauteur.
A une vitesse ahurissante.
Et sans un bruit. Une vraie bête sauvage.
Pas un seul garde ne le vit passer au-dessus de sa tête. Pas un seul passant ne l’entendit courir derrière lui, dans une ruelle sombre, rebondissant sur les murs, s’accrochant une demi-seconde au rebord d’une fenêtre avant de s’élancer et se rattraper à une cheminée, deux maisons plus loin.
Finalement, Leff arriva dans une petite place marchande, entourée de brasseries et de terrasses.
Il avait repris forme humaine.
C’était un jeune homme d’une quinzaine d’années, vêtu de cuir sombre et de quelques pièces d’armure légère. Une dague pendait à sa ceinture.
Il regarda autours de lui, entouré de badauds. C’était l’endroit où son maître lui avait donné rendez-vous. Mais il ne le voyait pas.
Rien d’étonnant à cela. Son maître aurait pu se trouver juste derrière lui qu’il ne s’en rendrait jamais compte. Même dans une pièce de quatre mètres carrés.
Soudain, il le vit.
Un homme très mince, vêtu du même cuir sombre que lui et portant une capuche noire lui cachant la moitié du visage, adossé à un muret, les bras croisés derrière la tête, un sourire sur les lèvres.
-Bien profité, Leff ?
-Oh oui. Si seulement vous me laissiez quartier libre plus souvent…
-Hors de question, répondit l’homme avec une pointe d’ironie dans la voix. On ne devient pas Sombrelune en chômant.
-Peuh, je sais escalader des tours lisses comme du verre, affronter cinq hommes en même temps à mains nues, crocheter une serrure les yeux bandés de la main gauche tout en parant des coups d’épées avec ma main droite, m’infiltrer sans un bruit dans n’importe quelle demeure, voler une bourse dans la poche d’un noble entouré de gardes, je peux aussi…
-Deviendrais-tu prétentieux ?
Leff se tut en souriant. Il reprit la parole.
-Pas du tout, j’ai juste conscience de mes capacités. Cela fait sept mois que je suis sous votre tutelle et regardez ce dont je suis capable. On peut dire que je suis un Sombrelune maintenant, non ?
Le sourire du maître disparut. C’est avec une voix sévère qu’il dit :
-La limite entre confiance en soi et vantardise est souvent mince. Je pense que tu l’as dépassé, mon jeune ami. Sache que tu es loin d’être un Sombrelune.
Leff déglutit, conscient d’être allé trop loin. On ne parlait pas de la guilde à la légère ave son maître.
-Ce sera d’ailleurs le thème de ta prochaine leçon, fit le maître en décroisant les bras, reprenant son sourire.
-Et quand auras lieu cette leçon ?
-Pas plus tard que maintenant. Suis-moi.
Le maître enleva sa capuche. Une femme.
De longs cheveux noirs, une peau incroyablement pâle, une extrême beauté, deux pointes de canines dépassant de ses lèvres. Une vampire. D’environ vingt-cinq ans.
-Viens.
Elle s’élança et disparut dans la foule.
Leff la suivit, se créant un passage à l’aide de ses coudes.
Son maître, appelée Lysia, s’arrêta devant une terrasse à laquelle étaient assis de multiples personnes, buvant du café ou mangeant une assiette. L’un d’eux retint l’attention de Leff.
Un homme, se balançant lentement sur sa chaise, les mains dans les poches et les pieds sur sa table.
Il ne buvait et ne mangeait rien mais observait la foule avec décontraction. Il était vêtu très simplement et aurait paru banal sans l’aura de sauvagerie qui l’entourait. Et les multiples cicatrices sur ses bras finement musclés.
Son visage, lui, était exempt de blessures.
Lysia s’approcha de lui et jeta une bourse sur la table.
-J’aimerais que tu affrontes ce jeune homme, fit-elle en montrant Leff. N’utilises pas tes pouvoirs, s’il-te-plait, j’aimerais qu’il survive.
-Entraînement ?
-Oui.
L’homme cessa de se balancer et se releva. Avec une fluidité qui surprit Leff. Le jeune lycan n’avait jamais vu de tels mouvements autre part que chez les Sombrelune.
Lysia tourna la tête vers Leff et lui sourit.
-Cet homme est un kitsune, Leff. Tue-le.

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
10 février 2012 à 19:25:44

Finalement, on en saura plus sur la mission de Jack dans deux chapitres :hap:

Lenski
Lenski
MP
11 février 2012 à 14:04:49

Cool :-)

( non , ce n'est pas un up caché )

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
11 février 2012 à 14:30:16

Pas trop de peine pour le kitsune ? :hap: Sinon, à quand ton prochain chap ?

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
11 février 2012 à 20:15:43

:up:

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
13 février 2012 à 19:40:48

:up: Je sors mon prochain chap demain :ok:

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
16 février 2012 à 08:37:08

Chaud, y'a plus que moi qui poste :noel: Bon je pense que je vais continuer à sortir des chaps de temps en temps histoire que ça coule pas trop mais bon, ça va être déprimant si je suis seul.

Yoshi600
Yoshi600
MP
17 février 2012 à 22:00:10

Mais non tu est pas seul. Je vais essayer de poster demain

(Oui je sais je dis ça tout le temps, et alors? :hap: )

Lenski
Lenski
MP
18 février 2012 à 00:34:01

Mais yoshi , est-ce qu'au moins tu as une idée de quoi poster ? :doute:

Yoshi600
Yoshi600
MP
18 février 2012 à 00:43:01

oui, mais je trouve pas l'inspiration en fait... ça fait 10 lignes à chaque fois...

Lenski
Lenski
MP
18 février 2012 à 10:37:03

Donc non alors :hum:

Bilbo1997__
Bilbo1997__
MP
18 février 2012 à 12:52:00

J'essai de faire un chap aujourd'hui :oui:

Vexas3OP
Vexas3OP
MP
18 février 2012 à 23:34:19

Ewai ^^

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, latios[jv]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer