CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Harvest Moon : L'Archipel du Soleil
  • DS
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Etoile Abonnement RSS

Sujet : [ FIC ] L'île de la Déesse.

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Zoizic13
Zoizic13
MP
09 juin 2012 à 21:08:58

Oui (j'ai déjà fais l'expérience, c'est cool >.<)

jvfan19
jvfan19
MP
09 juin 2012 à 21:12:10

c'est cool??

Zoizic13
Zoizic13
MP
10 juin 2012 à 12:33:48

Oups, j'ai oublier le "pas" avant le cool >.<
Pour être franche envers mes chats, sa fais mal ! Surtout si ils sortent les griffes... Brrrr..

jvfan19
jvfan19
MP
10 juin 2012 à 13:01:17

ah oui je vois^^ moi mon ex-chat il se faisait les griffes sur mon jean^^

Zoizic13
Zoizic13
MP
10 juin 2012 à 15:42:08

Ouuuuuuuh ! C'est soulant ça !

lilice-2011
lilice-2011
MP
14 juin 2012 à 16:24:06

moi la mienne elle quand elle se met sur moi elle me "piétine " aussi -_- du coup je pars et à ma palce je met une peluche et elle le fait à la peluche mdr

jvfan19
jvfan19
MP
14 juin 2012 à 16:58:25

haha^^

Zoizic13
Zoizic13
MP
14 juin 2012 à 19:50:08

xD Aaaah.. Les chats...

kkk1999
kkk1999
MP
30 août 2012 à 10:25:59

la suite,la suite,la suite,la suite!

kkk1999
kkk1999
MP
30 août 2012 à 10:40:26

mais avant tous les chapitres a la suite

Chapitre 1 : Une nouvelle vie.

Je m’apprêtais à partir, à recommencer ma vie à zéro, loin de ceux que j’aimais. Le seul moyen de quitter ma ville natale était le port, c’est donc à cet endroit que je me rendis. Une fois arrivée j’observais les lieux, il est vrai que je n’avais pas souvent l’occasion de venir ici. Je m’approchais de l’eau, à part un léger clapotis et les cris des mouettes et autres oiseaux marins le port était plutôt calme. Je restais ainsi plusieurs minutes à contempler les bateaux et à sentir une légère brise sur mon visage ainsi que le picotis du sel marin. Mais pas de temps à perdre je devais trouver le bateau "Séphina" qui me mènerait à ma nouvelle vie.
Quelques instants plus tard je me trouvais en face du navire, j’hésitais un instant avant d’entrer :
« - Le bateau "Séphina" largue les amarres ! Tous à bord ! Hurla un marin. Tu es la dernière à entrer. Content que tu sois-là, ça doit être dur de partir à l’inconnu en laissant la ville derrière soi. Bon courage ! »
"C’est vrai que c’est difficile de tout quitter " pensais-je "mais je n’ais pas vraiment le choix."
« -On quitte le port ! Hurla le capitaine. »
La sirène se mit à retentir, puis, le bateau démarra. Le temps dehors était magnifique, je passais donc le début de l’après-midi sur le pont du bateau à admirer le paysage. Les heures passaient, fatiguée je gagnais ma cabine afin de me reposer. A mon réveil il pleuvait !
« -Hum ? Quoi ? Marmonnais-je à moitié endormie. Où est la lumière ? »
Le temps que je la trouve, elle clignota, puis, s’éteignit de nouveau. Ce n’était pas normal, je regardais par la fenêtre, une tempête !
«- Ca tangue ! Cria le capitaine ! Accrochez-vous à ce que vous pouvez ! »
Trop tard, je n’eus pas le temps de m’agripper à quoi que ce soit, une violente secousse me propulsa à terre, la tête contre le coin de mon lit. Je vis le noir, puis, plus rien…
« -Eh ! Oh ! Eh ! Réveille-toi ! »
J’entendais une voix, j’ouvris tout doucement les yeux, un homme âgé se tenait là, devant moi :
« -Euh, ça va ?
- Oui, enfin je crois… j’ai mal à la tête…
- Avec la bosse que tu as, pas étonnant !
- Qui êtes-vous ? Où sommes-nous ?
- Je m’appelle Taro, et toi ?
- Chelsea, j’étais à bord du "Séphina".
- Moi aussi avec ma famille. »
Taro se mit à appeler une personne, et une jeune femme rousse apparut :
« -Je m’appelle Félicia, répondit-elle. Je suis la fille de Taro. »
A cet instant, je vis deux adolescents : une fille et un garçon, ils devaient tous les deux avoir mon âge, c’est-à-dire une vingtaine d’années. Ils couraient dans notre direction. Ce fut le garçon qui me salua le premier :
« - Bonjour dit-il, je m’appelle Elliott et je te présente ma sœur Nathalie.
- Bonjour, répondis-je.
- Salut, dit Nathalie, je suis heureuse que tu ailles mieux!
- Bon on va explorer l’île ? demandais-je impatiente. »
On partit tous en direction du nord, en silence. J’étais excitée d’explorer un endroit inconnu. Au bout d’un petit moment de marche nous vîmes apparaître la silhouette de bâtiments, l’île était donc habitée. L'excitation laissa place à la peur. Nous entrâmes rapidement dans un petit village de campagne. Taro et sa famille partirent dans une direction et moi dans une autre. Je me dirigeais vers la première personne que je vis : un beau jeune homme de mon âge blond aux yeux bleus, habillait de blanc, très souriant et qui se promenait sur son cheval :
« -Bonjour, me dit-il, tu es nouvelle ? Comment es-tu arrivée ici ? »
J’espérais trouver des réponses et à la place on me posait des questions…
« -J’ai fais naufrage, lui avouais-je, je m’appelle Chelsea.
-Enchanté, moi c’est Will, je comprends mieux comment tu as pu arriver sur cette île.
- Pourquoi cela est-il si étonnant ? Demandais-je, sur une île ce n’est pas surprenant de voir des personnes qu’on ne connait pas.
- Oui mais ici nous sommes sur l’archipel du soleil… répliqua-il d’un air mystérieux.
- Je n’en ai jamais entendu parler…
- Ce sont de petites îles d’un pays lointain, situées dans une mer lointaine. Les hommes et les animaux y mènent une vie douce, loin des tumultes de la ville.
- C’est très poétique tout ça, mais ça ne m’aide pas beaucoup…
- Il n’y a rien d’autre à ajouter… cette île est secrète, à part les habitants, personne ne connait son existence.
- Je vois… soupirais-je. »
Je compris que je ne tirerais pas plus d’informations, je devais me contenter de ce qu'il venait de me dire. Je regardais autour de moi et je découvris alors la beauté de l’île :
« - C’est joli ici ! m’exclamai-je.
- Oui, moi aussi j’aime beaucoup cet archipel, dit-il rêveur.
- Je peux visiter ? Le questionnais-je.
- Bien sûr, viens je vais te montrer l’île, me répondit-il avec un grand sourire. »
Il caressa son cheval blanc :
« -Il s’appelle Arthur. »
Will m’aida à monter sur Arthur, je m'accrochais à sa taille puis il m'emmena découvrir l’archipel du soleil, j’espérais savoir pourquoi cette île était cachée, elle devait bien renfermer un secret pour que ses habitants soient aussi mystérieux...

Chapitre 2 : Une voix mystérieuse.

Will me fit visiter l’île feuillue, une grande île divisée en deux parties par un pont. Sur cette île se trouvait des maisons de pêcheurs et des boutiques.
Will me présenta aux habitants : des gens simples avec qui je m’entendais bien en particulier Julia, qui tenait une animalerie avec sa mère Mirabelle.
C’est chez eux que je passais la soirée, nous parlâmes puis Mirabelle nous prépara de délicieuses lasagnes maisons. C’est ainsi que s’acheva ma première journée sur l’archipel du soleil :
« -Il se fait tard Chelsea, il faudrait penser à trouver un endroit où tu pourrais dormir, dit Will en baillant.
- Oui tu as raison, mais sur l’île feuillue je n’ai remarqué aucune maison qui pourrait m’abriter cette nuit…
-Il n’y a pas de place dans ma maison, se désola Mirabelle…
-Oui, et moi je n’ai pas ma propre maison, j’habite dans le manoir de mon oncle Régis et de ma cousine.
-Peut-être qu’on ne cherche pas au bon endroit, sur l’île feuillue il n’y a pas de maison libre mais sur l’île de l’ancienne ferme se serait parfaite !
-Bonne idée Julia ! Félicita Will. »
Comme Julia et moi faisions la même taille, elle me donna une tenue pour la nuit et deux robes très élégantes, après l’avoir remerciée, Will et moi les saluâmes et nous sortîmes de la maison.
Il m’aida à monter sur Arthur et nous nous mîmes en route, au bout de quelques minutes nous arrivâmes devant un pont que nous traversâmes.
J’étais curieuse de voir à quoi ressemblait ma nouvelle maison, si j’avais bien compris il s’agissait d’une ancienne ferme.
Je découvris ma future maison qui ressemblait plus à une « cabane » en bois qu’à autre chose :
« -Voilà ton nouveau chez toi Chelsea, je sais qu’il y a des aménagements à faire mais ne t’inquiètes pas j’en parlerais à Ganon, c’est le meilleur charpentier que je connaisse. »
Il m’aida à descendre d’Arthur, le laissa près du pont et il m’accompagna jusqu’au pas de ma porte :
«-Surtout, Chelsea, si tu as besoin de quelque chose n’hésite pas, tu sais que j’habite dans le manoir juste à côté …
-Ne t’inquiète pas pour moi… »
J'étais un peu gênée par sa proposition, très vite le silence s’installa entre nous. Il se rapprocha de moi, nous étions sur le point de nous embrasser, quand, tout à coup Arthur se mit à hennir.
Will, gêné, se redressa, heureusement pour moi, l’obscurité cachait mes joues devenues écarlates. Il continua comme-ci rien ne s’était passé :
« -Au revoir Chelsea. »
Il remonta sur Arthur et très vite tout deux disparurent dans l’obscurité de la nuit …
Troublée par son attitude, je rentrais dans la ferme et je découvris l’intérieur, une seule pièce sans tapisserie : au sol comme au mur il y avait du bois.
Au fond de la pièce se trouvait une fenêtre aux rideaux bleus ainsi qu’un lit, et au milieu une table et un tapis venaient compléter le tout. Je vis aussi une petite porte discrète en bois elle aussi,
dissimulait dans un coin de la pièce, j’entrais : c’était une minuscule salle de bain. Je soupirais, il faudrait vraiment que j’améliore cette « maison »… J’enfilais la chemise de nuit que Julia m’avait
donnée et je partis me coucher. Le lit était étroit et le matelas dur, mais, malgré cela, et ce qu’il venait de se passer avec Will, je n’eus pas de mal à m’endormir, il faut dire que ma journée avait été chargée !
« -AH ! »
Je me réveillais en sursaut, un cri venait de retentir ! Je passais rapidement la magnifique robe rouge que Julia m’avait offerte la veille et je sortis en trombe de chez moi. Je vis que tout le monde se regroupaient
à la plage ouest pour prendre la barque qui mène à la Grande Place : j’étais la dernière.
« -Dépêche-toi ! »
C’étais Julia ainsi que Taro et sa famille qui me faisaient signe de venir. Je montais dans la barque et m’assis à côté d’eux et nous partîmes. Je remarquais que Will se tenait dans un coin du bateau avec sa famille,il avait l’air troublé, mais m’ignorait, moi j’étais trop timide pour aller vers lui, je détournais donc mon regard et m’efforçais de penser à autre chose. En route Taro m’expliqua que lui et sa famille avaient trouvé
une maison et un emploi. Ils seraient chargés des colis d’ici quelques jours : ils devront emballer les produits de l’île et les charger à bord d’un bateau une fois par semaine. Le reste du trajet, Julia et moi
discutâmes de ce cri puis le bateau arriva à destination et nous débarquâmes. Tous le monde se rassemblait sur la Grande Place pour discuter de ce qu’il venait de se passer, tous sauf moi ! Je cherchais d’où
cette voix avez bien pu venir, comme cette place était déserte, j’en conclu qu’elle venait du temple qui se trouvait tout au fond, à l’écart. Je m’approchais et j’entendis une voix :
« Il fait sombre… Je souhaite remonter à la surface… »
Avant que je n’ai le temps de réagir, un lutin apparu comme par magie ! ‘magie’ c’était le mot ! Je trouvais cette archipel de plus en plus étrange … Mais je n’avais pas l’habitude de me laisser impressionner.
«- Bonjour, je m’appelle Agathe ! Je suis un lutin de l’île. Tu entends cette voix ? C’est celle d’une île engloutie…
-Euh… sur cette archipel c’est normal de croiser des lutins en se promenant je suppose, répliquais-je ironique, et c’est quoi cette histoire ? Au fait, je m’appelle...
-Chelsea et tu viens d’arriver sur l’archipel du soleil, me coupa-t-il.
-Comment tu sais ça ?
-Aucune importance, si je me suis montré c’est uniquement parce qu’il y a une urgence !
-C’est- à-dire ?
-Cette archipel est magique, enfin elle était magique… Il y a des siècles, ici, les maladies n’existaient pas, les animaux et les gens mourraient uniquement de vieillesse, les gens ne se disputaient pas.
Grâce à la Déesse des récoltes tout était parfait … ou presque. La princesse sorcière, jalouse de notre Déesse jeta un sort sur l’archipel. Elle fit tomber la pluie des jours et des jours sans s’arrêter,
tant et si bien que la plupart des îles furent englouties, la source où habitait la Déesse y compris… Aujourd’hui, seules les quelques îles que tu peux voir et encore plus loin l’île de la sorcière restent à la
surface éloignées de tout… Les générations ont passé, les hommes ont oublié la vie paisible qu’ils menaient avant, pour eux tout cela n’est qu’une légende…
-Je suis désolée, mais qu’est-ce que j’ai à voir avec cette histoire ?
-Tu peux remonter les îles à la surface et nous rendre la Déesse.
-Moi ? Mais comment ?
-En trouvant les pierres solaires. »
Taro arriva :
« - Chelsea ? A qui parles-tu ?
-Tu es la seule qui peut me voir… »
Agathe disparu aussitôt :
« Euh … à personne ! Mais serais-tu où trouver des pierres solaires par hasard ? »
Il rigola :
« Ce n’est qu’une légende ! Elles n’existent pas vraiment ! »
J’aurais dû m’en doutais, Agathe m’avait prévenu… Pour ne pas paraître bizarre j’engageais la conversation sur autre chose. Nous repartîmes tous sur l’île Feuillue où tout le monde repris ses activités.
Mais moi, je rentrais chez moi et je m’assis sur mon lit, l’avenir de l’archipel du soleil dépendait de moi ! J’en avais presque oublié Will.

kkk1999
kkk1999
MP
30 août 2012 à 10:41:26

Chapitre 3 : Un nouveau départ

Le lendemain, après m’être réveillée et préparée, je sortis de chez moi. Je remarquais que mon champ était en friche, je ne pouvais pas le laisser comme ça.
Et puis il y a avait un poulailler et une étable qui avaient besoin d’être rénové ! Ne savant que faire d’autre je décidais de me mettre au travail. Je partis en ville
chez Ganon pour lui demander son aide. Après un bon quart d’heure de marche, j’arrivais enfin dans son magasin.
« - Bonjour Ganon, tu pourrais m’aider à réparer mon poulailler?
- Oui bien sûr, si tu veux je vais venir voir de quoi il a besoin.
- D’accord, merci beaucoup. »
Il m’accompagna jusqu’à l’île de ma ferme et après avoir jeté un bref coup d’œil au bâtiment en question, il m'expliqua :
« Ton poulailler n’a pas besoin de grand-chose, juste un petit coup de peinture et quelques planches pour boucher les trous dans les murs suffiront.
- D’accord merci, tu pourrais venir commencer les travaux quand ?
- Je peux commencer aujourd’hui, si je mis met rapidement ce sera finit demain.
- Ok, tu as besoin de combien de Golds ? - 5000 Golds suffiront.»
Je me mis à rougir : je ne disposais pas de cette somme, mais Ganon sembla s’en rendre compte :
«- Si tu veux tu peux me rembourser en plusieurs fois, j’ai confiance en toi avec l’argent que te rapportera le poulailler tu pourras me rembourser plus tard.
-Tu ferais ça pour moi ? Merci beaucoup. - Mais de rien ! Je vais chercher mon matériel et je commence les travaux maintenant. »
Le reste de l’après-midi je désherbé mon champ pendant que Ganon réparait mon poulailler.
Les travaux furent finis en début de soirée, après avoir remercié Ganon il retourna chez lui et moi je partis en ville dans l’animalerie de Mirabelle :
«- Bonjour Mirabelle, bonjour Julia !
- Bonjour Chelsea ! Tu as besoin de quelque chose ?
- Oui, je voudrais connaître le prix d’une poule.
- Une poule coûte 500 Golds, mais pour la première c’est gratuit.
- Oh merci, je pourrais l’avoir quand ?
- Julia passera te la livrer demain matin vers six heures et demie, ça te vas ?
- D’accord, aucun problème, au revoir.
- Au revoir. »
Je repartis en direction de ma ferme. En route je croisais Will, à ma grande surprise il vint vers moi :
«- Salut Chelsea.
- Euh… salut Will… je suis surprise de te croiser ici…
- Qu’est-ce qu’il y a ? Tu n’es pas heureuse de me voir ?
- Si, si bien sûr ! Bon désolée, mais il faut que j’aille manger…
- Viens, je t’emmène au restaurent de Nix, c’est moi qui paye.
- J’accepte, merci. »
Nous commandâmes deux assiettes de curry, c’était délicieux. Malheureusement il se faisait tard et je dû rentrer chez moi. Will insista pour m’accompagner jusque chez moi, nous fîmes donc la route ensemble. Il vint jusqu'au pas de ma porte, ça me rappelé notre premier baiser : « Au revoir Will. »
J’allais rentrer chez moi mais Will m’en empêcha en me retenant par le bras :
«- Non Chelsea, attends… je voulais m’excuser pour mon comportement la dernière fois, je t’ais ignoré ses derniers jours alors que tu comptes beaucoup pour moi, je…
je voudrais m’excuser et qu’on reparte à zéro, sur de bonnes bases. Acceptes ceci pour te prouver ma bonne fois… »
Il m’embrassa :
«- Je… je ne sais pas quoi dire…
- M’aimes-tu ?
- Euh… oui… oui, bien sûr.
- Ca me suffit, au revoir Chelsea.
- Au revoir Will. »
Je le regardais s’éloigner, puis, je rentrais chez moi afin de me coucher.

Chapitre 4

Le lendemain vers six heures et demie, je m’habillais, puis je sortis de chez moi, un lutin se tenait devant ma maison : «- Je suis Agathe, nous nous sommes déjà vu. - Oui, je suppose que je vais devoir m’habitué à te voir débarquais comme ça chez moi n’importe quand. Mais j’aurais besoin d'une petite précision : comment trouver des pierres solaires ?
- Je ne peux pas t’expliquer tout de suite, mais si tu as une question à nous poser tu n’as cas venir au temple et appuyer sur la pierre en forme de soleil, n’hésite pas à venir. - D’accord, … »
Nous fûmes coupés par Julia qui arriva déposer la poule, heureusement elle ne pouvait pas voir Agathe, mais afin qu’elle ne me trouve pas bizarre, je cessais de parler. Julia fixa l’endroit où se trouvait Agathe, bouche bée comme si elle le voyait ! Puis, elle s’écroula au sol, évanoui. Agathe et moi nous nous regardâmes, il n’était pas possible qu’elle puisse…
Je pris la poule et la mis dans le poulailler, ensuite, je portais Julia et réussis à la mettre dans mon lit. Je décidais de tout expliquer à Julia quand elle se réveillerait, ce qui ne tarda pas à arriver :
«- Chelsea ? J’ai eu une hallucination, j’ai cru voir un lutin, je sais c’est ridicule…
- Non Julia, tu n’as pas rêvé…
- Mais ce n’est qu’une vieille légende !
- Je t’assure que non, la légende est bien réel.
- Alors autrefois, la Déesse veillait vraiment sur cette île ? Le malheur n’existait pas ? »
Je lui expliquai en détail ce qui m’était arrivé il y a quelques jours, sur la Grande Place.
«- Alors si l’île n’est plus magique c’est à cause de la sorcière ? Chelsea il faut que tu trouves les pierres solaires et je vais t’aider.
- Je veux bien mais comment ? Attend j’ai une idée, Agathe m’a dit d’aller sur la Grande Place.
- D’accord ! Je suis libre demain à dix heures, tu peux passer me prendre.
- Je serais là. »
Julia dû repartir chez elle, tandis que je m’occupais de ma poule et que plantais des récoltes, ce travail me prit toute la journée.
Le lendemain matin, je passais chercher Julia à l’heure prévue. Nous prîmes le bateau pour la Grande Place :
"- Et maintenant ?
- Viens, suis-moi. »
J’allais jusqu’au temple, suivis de près par Julia :
«- Maintenant il faut appuyer sur la pierre en forme de soleil. »
J’appuyais sur cette pierre et une lumière nous éblouît : un lutin apparu.
«- Bonjour, je m’appelle Corail. Avez-vous besoin d’aide ?
- Agathe nous a expliqué la situation, elle nous a tout dit, enfin tout sauf où trouver une pierre solaire.
- Je comprends, elle m’en a parlé. Vous trouverez une pierre solaire sur l’île du volcan. Mais avant, je vous conseille d’aller chercher des amis, ce sera plus sur à quatre.
- Merci, au revoir. »
Julia et moi, nous rentrâmes sur l’île Feuillue afin de demander de l’aide. Nous nous mîmes d’accord : puisqu’il fallait être quatre, nous ramènerons chacune une personne. Après s’être données rendez-vous pour le lendemain à dix heure à la barque de l’île du volcan, nous nous quittâmes. Je ne savais pas qui Julia allait choisir, mais, pour ma part, j’avais déjà fait un choix, …

lilice-2011
lilice-2011
MP
30 août 2012 à 11:08:19

Contente que ma fic te plaise kkk1999, la suite et sur un autre forum mais je vais faire un copier/ coller pour la mettre ici :

Chapitre 5 :

Pas de temps à perdre, je partis en direction du bateau de Will. Arrivé là-bas, je tapais à la porte :
« C’est ouvert, entrez ! »
J’ouvris la lourde porte de bois, Will vint à ma rencontre pour m’accueillir :
« Ah ! C’est toi Chelsea ! Heureux de te voir.
- Bonjour Will.
- Tu as besoin de quelque chose ?
- Non, enfin, j’ai besoin de te parler…
- A quel sujet ?
- Ca risque de te surprendre.»
Il me fit assoir dans son sofa en velours, prêt à m’écouter. Je lui racontais toute l’histoire en détail. Une fois terminé, je m’attendais à ce qu’il ne me croit pas, qu’il me fasse sortir de chez lui. J’en arrivais même à regrettais de lui avoir dit, qu’est-ce qui m’avait pris ?
« Une mission si importante t’a était confiée ? Ne t’inquiète pas, je vais t’aider, je serais là, demain à dix heure.
- Alors tu me crois ?
- Mais bien sûr ! Tu doutes de moi ? »
Je n’en croyais pas mes oreilles ! Il me croyait !
« Non, non ! Merci…
- Mais c’est normal. »
Nous nous embrassâmes. Je passais la soirée chez lui, malheureusement, il se faisait tard et je devais rentrer à la ferme.

Le lendemain je me levais à six heure, je prenais mon petit déjeuner, me lavais et m’habillais. Ensuite, je m’occupais de ma ferme. J’avais à peine terminé quand Will vint me rejoindre. Nous discutâmes, puis rapidement, se fût au tour de Julia d’arriver, Denny le pêcheur de l’archipel l’accompagné, son petit oiseau de compagni, Kuu, sur son épaule.
« Bonjour Chelsea. Denny va nous nous aider. Mais, il ne croit pas un mot à cette histoire !
- Je suis venu uniquement pour faire plaisir à Julia.
- Moi Will me croit.
- Tant mieux, tu es bien le seul Will…
- Oui, j’ai confiance en Chelsea. »
Il se tourna vers moi et m’embrassa. J’étais gênée, Julia n’était pas au courant, mais visiblement elle n’avait pas l’air gênée, au contraire, elle avait l’air heureuse pour moi.
« Euh… j’allais t’en parler…
- Ne t’inquiète pas, tout le monde le voyait pour vous deux ! Tu as de la chance tu sais.
- Ah… »
C’est vrai que la discrétion n’était pas mon fort, je n’arrivais pas à cacher mes sentiments. Nous partîmes donc à quatre, sur l’île bourgeon où nous prîmes la barque pour l’île du volcan où nous espérions trouver une pierre solaire.

L’île du volcan était une petite île recouverte de charbon. Comme son nom l’indique, au milieu se dressait un gigantesque volcan. De la lave coulait depuis son sommet et formait une sorte d’étang. J’aperçus un parchemin au sol, il était écrit :
« La pierre solaire ne sera donnée qu’à celui qui sera faire preuve de sagesse, bonté, confiance et réflexion »
« Je ne comprends pas trop pourquoi cela est marqué mais je pense que nous devrions garder ce parchemin, suggéra Denny.
- Tu as raison. »
Je le mis en sécurité, dans mon sac, avant de continuer l’exploration.
« Cet endroit ne me rassure pas, se plaignit Julia, et tout cela est si… étrange.
- Moi je me sens dans mon élément, je viens souvent ici avec mon oncle et ma cousine, par contre ce parchemin n'était pas là avant...
- On devrait peut-être rentrer dans la mine à l’intérieur du volcan. - Chelsea a raison, je ne vois pas d’autre endroit où pourrait se trouver la pierre solaire. »

Nous entrâmes donc dans la mine du volcan. Il faisait noir à l’intérieur. Heureusement, nous avions tous pris une petite lampe de poche et nous commençâmes à éclairer les parois de cette sorte de grotte à la recherche de la pierre solaire.
« Moi je ne vois rien, nous fit remarquer Denny.
- Moi non plus se désola Will
- Attendez, j’ai trouvé quelque chose ! S’exclama Julia. »
A l’aide de sa lampe, elle éclairait un recoin du mur. Quelque chose était gravé dessus :
« Ego terra tremit nemora evertit, nemo, nisi quisque iam vidi posteriora videntis me. »
« C’est du latin : je fais trembler la terre, renverse les forêts, tout le monde à déjà perçut mes effets mais jamais personne ne me verra, traduisit Will.
-Tu comprends le latin, m’étonnais-je.
- Oui… euh… j’en ai fais à l’école !
- Oh ! Une énigme ! Je suis hyper forte en énigme ! S’écria Julia.»
Soudain, le sol se mit à trembler et la grotte commençait à s’effondrer, nous devions trouver la réponse… et vite !

jvfan19
jvfan19
MP
30 août 2012 à 17:10:36

j'ai pas tout compris ce qui vient de se passer ^^'

lilice-2011
lilice-2011
MP
30 août 2012 à 17:33:45

de quoi ?

jvfan19
jvfan19
MP
30 août 2012 à 18:04:09

bah y'a qqun qui met des anciens chap de ta fic et ensuite tu met un chap o_O c'est peut-etre moi qui suis taré mais j'aimerais quand meme qu'on m'explique ^^'

lilice-2011
lilice-2011
MP
30 août 2012 à 18:40:07

Bah j'ai pas compris non plus ^^
je pense que c'est quelqu'un qui aime bien ma fic, pour qu'on retrouve mieux mes chapitres il les a tous mis à la suite ( vu qu'on parle beaucoup ^^ ). Et j'ai mis la suite vu qu'il voulait la voulait lol

armalica
armalica
MP
31 août 2012 à 11:17:27

... bonne initiative kkk1999, c'est vrai que c'est plus pratique comme ça, alors merci d'avoir fait la recherche de chapitre dans tous notre blabla ^^

super chapitre lilice, j'ai le droit de dire mon hypothèse pour l'énigme ? Et j'ai hâte d'avoir la suite ^^

Zoizic13
Zoizic13
MP
31 août 2012 à 14:25:59

Moi je trouve ça pas super... Je sais pas, c'est ta fic lilicia, c'est peut-être à toi de le faire, mais pas à lui.

lilice-2011
lilice-2011
MP
31 août 2012 à 19:11:05

arma : oui, bien sûr, donne ton hypothèse ^^ par contre l'énigme n'est pas de moi et j'vaoue que la réponse n'est pas forcément évidente...

soiz : je comprends mais tkt ça me géne pas ^^ j'aurais même pas pensé à faire ça et puis j'en aurais pas eu le courage de toute façon XD

Je vous mettrais le chapitre 7 ( qui est déjà posté sur baka fic ) sur ce topic quand j'aurais écrit le 8.

Zoizic13
Zoizic13
MP
31 août 2012 à 19:41:53

Okay

DébutPage précedente
Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, Latios[JV], Remysangfamy, GamesOfLove
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer
La vidéo du moment