Menu
Dementium : L'Asile
  • DS
Forum
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
EtoileAbonnementRSS
jeuxvideo.com  /  Dementium : L'Asile  /  Tous les forums  /  Forum Dementium : L'Asile  / 

Topic [Fic] Perdus dans l'asile

Sujet : [Fic] Perdus dans l'asile

Page suivanteFin
Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 12:56:56

Salut à tous et à toutes ! :)
Je crée une fic', je continuerai seulement si vous aimez ! :-d

Je n'arrivais pas à y croire. On m'avais mis dans ce foutu hôpital psychiatrique. Pourquoi ne me croyaient-ils pas ? Pourquoi ne reconnaissaient-ils pas ma faculté ?
Un bruit me fit sursauter.
-Bonjour, monsieur Dementium, ça va ? Vous avez bien dormi ?
Ce n'était que l'infirimière.
-Oui, tout va très bien, merci ...
-Bon. Tenez, votre petit déjeuner.
-Merci.
Encore cette bouillie de céréales ...
Je mangeais rapidement, sous le regard de l'infirmière, puis je m'approchais d'elle, pour faire ma promenade quotidienne dans la cour. Il n'y avait rien. La cour était entourée par les murs imposants de l'hôpital. Je m'approchais de la grille, et je demandais à l'infirmière :
-Quand est-ce que je sortirais d'ici ?
-Je ne sais pas. Quand vous serez soigné.
-Je suppose que vous ne savez pas combien de temps, approximativement, ça prendera pour que je sois soigné.
-Non, je ne suis qu'une infirmière; et puis personne ne le sait. Cela dépend de vous.
Ma promenade était finie et nous retournions dans ma chambre.
Reposez-vous, monsieur Dementium, c'est bientôt l'heure de manger, donc ne vous endormez pas !
Je somnolais, seul, dans ma chambre, n'y croyant pas que mes proches m'ont emmené ici. Cela faisait déjà presque 2 semaines.
CLIC-CLAC !
L'infirmière rentrait dans la chambre et prit ma main rapidement. Je lui demandait ce qu'il se passait.
-Pourquoi êtes-vous dans cet état ?
-Je me suis engueulée avec le chef de l'hôpital
-Pourquoi ?
-Parce-qu'ils font des exp... euh... Rien d'important.
Elle baissa les yeux tristement, le regard dans le vide.
Nous prîmes l'ascenseur et entrîmes dans le réfectoire.
Exceptionellement, nous eûmes un yaourt aux fraises pour le dessert. ça nous changeait d'avoir tout le temps de la bouillie de céréales et de l'eau.
Après le repas, l'infirmière me raccompagna dans ma chambre, et je passais l'après-midi à ne rien faire. C'était si monotone ! Mes proches me manquaient, mais j'étais énervé contre eux pour m'avoir mis dans cet hôpital. Mais c'est pour mon bien. Le soir, l'infirmière me donna mon repas, mais je ne mangis pas.
Je m'endormis lentement ...
Le lendemain, je me réveillais tôt, vers 4 heures du matin.
J'entendis des pas rapides dans le couoir. Je restais une heure à entendre des bruits, puis l'infirmière déambula dans ma chambre. Elle avait peur, mais de quoi ? ...

Voilà, c'est le début, c'est pour un peu vous mettre dans le bain, mais après ça va être super bien, j'ai plein d'idées ! :-)))

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 12:57:47

Chaud ! ça fait presque une demi-heure que j'écris cette fic', je croyais qu'il y aurait beaucoup de lignes, mais y'a pas beaucoup :ouch2:
Pas grave :)

--ledieudu09--
--ledieudu09--
MP
23 mai 2009 à 14:41:35

super ta fiction, franchement bravo !

[The_Clansman]
[The_Clansman]
MP
23 mai 2009 à 15:53:04

Bon début, quoiqu'un peu rapide.
Quelques fautes de temps assez grossières ("entrîmes" par exemple) et tournures de phrases maladroites ("Mes proches me manquaient, mais j'étais énervé contre eux pour m'avoir mis dans cet hôpital").
Sinon, le scénario est assez prenant et ça fait toujours plaisir de lire une fic qui se passe dans un endroit connu (parole de joueur de Dementium ^^).
J'attend la suite, bon courage :-)))

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 16:11:00

Merci, quand j'ai lu, j'étais super content.
Oui, je sais que j'ai fait des fautes au niveau des temps, et aussi quelques petites fautes de frappe :rouge:
Pour la tournure de phrase, j'avais vu, mais je devais vite partir de l'ordi donc j'ai pas changé :)

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 16:14:29

Quand j'ai lu :d) quand j'ai lu vos réponses

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 16:43:56

Héhé ... C'est beaucoup plus long, hein ?
Pfiouh ! ça m'a fatigué d'écrire tout ça.

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
23 mai 2009 à 16:52:16

Et puis je pense que les résponsables de l'hôpital, qui ont mysterieusement disparu, qui sont derrière tout ça. :d) Et puis je pense les responsables de l'hôpital, qui ont mysterieusement disparu, sont derrière tout ça.

mais un d'eux :d) mais l'un d'eux

Ils veulent que l'on meurent :d) Ils veulent que l'on meure

Le leader nous avait dit qu'il fallais :d) Le leader nous avait dit qu'il fallait

Plein de fautes de frappe, et j'en passe ... Enfin bon.
Aussi de mauvaises tournures de phrases, mais je trouve que c'est bien.

--ledieudu09--
--ledieudu09--
MP
23 mai 2009 à 21:08:48

j'aime ton histoire ! continu comme ça ! :ok:

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
24 mai 2009 à 11:16:43

Je suis quand même déçu qu'une seule personne m'encourage après la deuxième partie de mon histoire ...
Mais bon, je vais quand même continuer. :)

--ledieudu09--
--ledieudu09--
MP
24 mai 2009 à 11:23:22

en même temps, il y a pas beaucoups de monde dans ce forum pour l'instant

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
24 mai 2009 à 11:37:57

Ah, aussi ... J'ai oublié de préciser que dans le réfectoire, un gars du personnel nous a dit qu'il n'y avait plus d'éléctricité.

L'ascenseur s'arrêta, puis la porte s'ouvrit ...

Le leader du groupe prit la parole en chuchottant :
-Surtout, restez calmes, ne faites pas de gestes brusques, ne paniquez pas et ne faites pas de bruit. Je sais que je me répète, mais vaut mieux trop que pas assez.
Tout le monde approuvait. Je regardais l'infirmière qui semblait paniquer. Je lui pris la main chaleuresement, ce qui, je pense, la soulageat.

Le leader reprit la parole :
-Vous voyez la double porte au fond à droite ?
-Oui, répondis-je en regardant si tout le monde voyait l'objectif.
-Bon, nous allons y aller le plus calmement possible. Vous, comment vous appelez-vous ? Vous avez l'air normal.
-Mr Dementium, mais vous pouvez m'appeler tout simplement Dementium.
-D'accord. Alors, Dementium, vous serez en tête de groupe. Torche éléctrique dans la main gauche, matraque dans la main droite. Moi, j'irai en queue de groupe. Nous allons nous déplacer en file indienne. Tout le monde sait ce que ça signifie, je suppose, dit-il en plaisantant. Il y eu quelques rires nerveux. Vous vous placerez comme vous voulez, dit-il en reprenant son serieux.
-Attendez, j'ai une meilleure idée, dit un patient. Mettons l'infirmière au milieu pour au cas où il y ait des blessés.
-Bonne idée, répondis-je en même temps que le leader du groupe.
-Bon, reprit le leader, allons-y.
J'eus un haut-le-coeur. Tout le monde semblait angoisser. Je devais mener le groupe.
Je commençais à avancer dans le noir, car j'hésitais à allumer la lampe, de peur qu'un zombie ne nous repère, s'il y en avait dans les parages.
-Tu as peur d'user les batteries ? Dit le leader. Ne t'inquiètes pas, il y en a partout dans l'hôpital.
-Non, je me prépare mentalement. Bon, allons-y.
Je fis un pas dans l'ombre du couloir. Un deuxième; puis j'allumais la lampe. Je brandis ma matraque, mais rien. Le couloir était désert.
-Ah ! Dis-je, étonné. Il n'y a rien. Allons-y rapidement.
-Attends, reprit le leader. Méfions-nous quand même.
Nous nous engagâmes donc dans ce long couloir, éclairé par le faisceau lumineux de la lampe torche.
-Restons groupés, chuchotais-je.
Nous marchions depuis déjà presque une minute, lentement mais sûrement. Tout était calme.
Puis un cri, proche, déchira ce silence. C'était l'infirmière ...

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
24 mai 2009 à 11:55:54

Tout était calme.
Puis un cri, proche, déchira ce silence. C'était l'infirmière ...

Je fus pris d'une peur atroce. Je ne me controlais plus.
Ma première réction fut de prendre la parole :
-LA FERME !!!
Je me retournais finalement vers elle, puis je vis ...
Deux zombies étaient entrain de dévorer un homme ... Heureusement, il n'était pas de notre groupe.
Le leader prit finalement la parole :
-Oh putain, c'est quoi ce bordel ?
Un patient prit à son tour la parole :
-Ils... Ils n'ont pas l'air de nous avoir remarqués.
-B... Bien, reprit le leader. Nous allons marcher doucement; tout doucement ...
Il tremblait.
Nous avions déjà fait à peu près 6 mètres. Les zombies étaient hors de vue. J'étais quand même soulagé, même si on n'était pas sortis de l'auberge.
Puis je me retournais à nouveau. Cette fois-ci, les zombies nous avait repérés.
-COUREZ !!! Criais-je.
Je pris mes jambes à mon cou. Heureusement, ils n'étaient pas rapides.
-N'OUBLIE PAS L'OBJECTIF, DEMENTIUM !!!
Je fonçais donc, avec le groupe derrière moi, vers la porte double. Je pus enfin lire l'écriture en rouge. "Escaliers".
J'entrais essouflé. Une fois le leader rentré, nous étions tous réunis. Je fermais donc la porte avec ma matraque pour bloquer.
-Nous ne sommes pas tirés d'affaire, les gars ... Dit le leader en regardant le escaliers. Ils peuvent passer par là-haut. Barricadons partout. Nous allons passer le reste de la journée ici; nous établirons un plan. Voici les cartes de l'hôpital. Comme vous le voyez, le deuxième réfectoire se trouve un étage plus haut, et nous sommes dans les escaliers.
Demains matin, à la première heure, nous irons là-bas, même si nous avons déjà beaucoup de nourriture. Il faudra, après, retourner à l'étage où nous sommes pour aller à l'armurerie. Il faut trouver comment sortir de ce putain d'hôpital.
Nous écoutions le leader, quand un bruit ce fit entendre. Quelqu'un venait ...

Desolé, je sais que le paragraphe est petit mais je dois faire quelque-chose, je continue dans quelques minutes. :-d

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
24 mai 2009 à 12:10:41

Chaud, j'ai fait plein de fautes de frappe :honte:

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
25 mai 2009 à 08:55:41

J'arrête la fic', vu que personne ne lit :-(

[The_Clansman]
[The_Clansman]
MP
25 mai 2009 à 17:46:53

Arf, arrête pas, moi je continue à lire :oui:
L'action démarre tout de suite, c'est très bien et on ne s'ennuie pas.
La seule chose qui m'embête un peu dans ton texte c'est qu'on est censé être dans un hôpital psychiatrique et que les malades qui forment les survivants n'ont pas vraiment l'air malades :fou:
(Je veux dire par exemple que ça aurait été plus réaliste d'avoir des survivants qui posent problème parce qu'ils sont fous et retardent le groupe).
Après c'est juste une idée comme ça, je n'ai pas moi même de grands talents d'écriture :gni:
Bref, tout ça pour dire que j'aimerais bien lire la suite, même si tu n'as pas l'impression que ça interesse du monde, continue :ok:

--ledieudu09--
--ledieudu09--
MP
25 mai 2009 à 17:50:14

ouais moi aussi j'aime bien ta fic', malgrè les fautes de frappes...
sinon continu même si on est que 2 à lire ta fic'... :)

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
25 mai 2009 à 18:04:39

Patience, theclansman, patience, j'y viens, aux problèmes mentaux des patients :)
J'ai plein d'idées pour la suite de l'histoire :fou:
Continuez de m'encourager :hap:

Je vais commencer à écrire la suite sur une feuille, car je dois partir de l'ordi ^^'

Pikachu_95
Pikachu_95
MP
26 mai 2009 à 18:36:54

Nous écoutions le leader, quand un bruit ce fit entendre. Quelqu'un venait ...

Je le vis se mettre devant nous, tel un éclair, et pointer le canon de son fusil d'assault sur nous.
-Ah, c'est toi, Gordon, dit le leader.
-Ouais. Vous avez vu ces merdes qui traînent dans l'hosto ? c'est quoi ?
-Nous n'en savons pas grand chose, mais je pense que ce sont des zombies. Ah ! Il faut que je te présente à nos patients. Les gars -et les filles-, voici Gordon, celui qui est censé maintenir l'ordre dans l'hôpital. Il est là depuis quelques jours. Avec lui nous serons en securité; c'est une des meilleures recrues du GIGN. Vous vous demandez pourquoi il les a quittés ? Eh bien pour la simple et bonne raison que les mafieux en veulent après lui car il les a humiliés en tuant leur boss comme si de rien n'était. Par conséquant, on lui a donné un nouveau travail et un faux nom. Biensûr, son vrai nom est Gordon.
-Vous m'étonnez. Vous avez lu et relu mon dossier à ce que je vois.
-Moui ... Peut-être ... Bon ! Trêve de bavardages, 'faut pas oublier qu'on est dans un hôpital rempli de zombies.
-OH PUTAIN ! Cria un patient.
-QUOI ? QU'EST-CE QU'IL Y A ? Cria à son tour le leader.
-C'est un schyzophrène, Répondis-je. Laissez-le.
Il était entrain d'enlever les barricades pour sympathiser avec les zombies. Il croyait qu'ils l'appelait.
-Non ! Répondit Gordon. Il va les attirer à nous ! Ne le laissez pas faire !
-Bah arrête-le, toi. Répondit un patient, sarcastiquement.
Il s'élança, le prit par derrière, le jeta derrière le groupe et rebarricada la porte. Tout ça en un temps record.
-Il faut l'empêcher de faire une connerie, dit Gordon. Thomas, ficelle-le avec des habits.
-OK, répondit Thomas.
Alors le leader s'appelait Thomas, me dis-je.

-Bon, finissons les préparatifs, reprit Thomas, et reposons nous. Une rude journée nous attend.
-Si tôt ? Répondit un patient.
-Oui. Enfin vous faites ce que vous voulez tant que vous restez silencieux. Mais à 21h00 grand maximum, éxtinction des feux !

Desolé de m'arrêter là, mais je dois y aller. a+
Desolé aussi de pas aller plus vite. Continuez de m'encourager, sinon je vais croire que personne ne lit. :)

--ledieudu09--
--ledieudu09--
MP
26 mai 2009 à 18:51:29

J'aime bien les schyzophrène :coeur: :lol:

Page suivanteFin
Répondre
Prévisu
?
Victime de harcèlement en ligne : comment réagir ?
Infos 0 connecté(s)

Gestion du forum

Modérateurs : Evilash08, Vortex646, Tomy-Fett, Leirok, MamYume, ]Faustine[, latios[jv]
Contacter les modérateurs - Règles du forum

Sujets à ne pas manquer

  • Aucun sujet à ne pas manquer